Histoire de la magie

Inscription
Connexion
  Retour

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Voilà maintenant cinq bonnes minutes que la rouquine attendait, assise sur son lit. Tous les matins, lorsqu'elle se réveillait, elle s'asseyait de la sorte afin d'avoir son temps d'émergement. Lorsqu'elle se préparait dans la précipitation, Holly était vraiment du genre à enchaîner catastrophe sur catastrophe, et c'est d'ailleurs pour cela que chaque matin, elle faisait en sorte de se réveiller cinq minutes en avance. Lorsque la phase d'émergement fut enfin terminée, la phase toilette pouvait d'ores et déjà commencer. C'est ainsi qu'elle se retrouva dans sa salle de bains, à se laver et à s'habiller.

Le petit-déjeuner se passa bien tranquillement, la jeune femme était dans les temps, soit ni trop en avance, ni trop en retard. La jeune femme commença alors à manger tout en observant la Grande Salle du coin de l’œil. C'était plutôt drôle de voir qu'à une certaine heure, la salle était déserte, puis quelques minutes plus tard, la salle était bondée d'élèves affamés. Enfin, lorsque la jeune femme eut terminé, elle ne s'attarda pas et retourna dans sa salle de classe. 8h, c'était l'heure à laquelle ses élèves devaient arriver, les pauvres ! L'historienne savait pertinemment que l'Histoire de la Magie n'était pas une matière tellement appréciée des jeunes sorciers, eux ce qu'ils préféraient, c'était sans doute les matières où la pratique était plus au rendez-vous, ce qui n'était malheureusement pas le cas pour l'Histoire de la Magie. Les baguettes ne sortaient pas des cartables des jeunes enfants, ce qui pouvait rendre les cours ennuyeux, après tout, les cours théoriques, c'était vraiment chiant.

Avant que tous les élèves n'arrivent pour le cours qui avait été organisé, le professeur Collins réarrangea sa salle. Ce cours étant un cours spécial, aujourd'hui, elle n'accueillait que 8 élèves sur la flopée qu'elle avait habituellement. Ainsi, elle plaça huit tables devant son bureau, et chassa toutes celles qui traînaient vers le fond. D'ici 5 bonnes minutes, tous les élèves seraient là. Elle repensa à ce qu'elle allait énoncer lors de ce cours et attendit patiemment que tous les élèves n'arrivent, en espérant que ceux-ci n'arrivent pas trop en retard.


Reducio
RPG exclusivement réservé aux élèves suivants :
Gryffondor
- Ana Johnson
- Colorado Wood
Poufsouffle
- Bulle Stevens
- Elina Montmort
Serdaigle
- Meilla Primard
- Blueberry Lumitrix
Serpentard
- Amaëlle Nelly
- Arthur Grimms

Plan de classe →

*****Bureau*****

**Table1**-**Table2**-**Table3**-**Table4**

**Table5**-**Table6**-**Table7**-**Table8**

Vous avez jusqu'au Lundi 8 juin, 23h59 pour poster. Après quoi, vous serez considéré comme étant 'en retard' ou 'absent'. Dans les deux cas, une excuse sera à fournir au professeur.

« Le courage c'est de comprendre sa propre vie... Le courage c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. »
~ Vive les nouilles *-*

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Meilla était prête et un peu stressée. Elle avait arrêté l'Histoire de la Magie depuis désormais 4 ans et l'avait quelque peu regretté. Bien sûr, elle aimait beaucoup les matières qu'elle avait prises, mais finalement, elle aurait dû garder cette matière. Plusieurs facteurs avait fait qu'elle avait arrêté. Elle envisageait de devenir animagus peut-être, un jour et pour cela il lui fallait garder la Métamorphose. Or elle souhaitait garder les sorts et les potions qui étaient deux matières qu'elle aimait par dessus tout. Il lui avait donc fallu faire un choix. Et puis le fait d'avoir un troll à un devoir d'HDLM en deuxième année, plus un programme moins sympa qu'en première année l'avait fait stopper cette matière. Cependant, si elle pouvait revenir en arrière, elle aurait peut-être finalement garder l'histoire qui bien qu'elle soit une matière assez barbante à première vue, était très ludique quand elle était bien enseignée. La rouquine n'avait jamais eu la professeure actuelle, miss Collins. Elle ne la connaissait que pour l'avoir croisée en sixième année à Ste Mangouste, ce qui était évidemment un cadre autre que le cadre scolaire. Elle avait l'air sympathique, mais un peu torturée, quelque chose la tracassait c'était certain...

Tout ça pour dire que la jeune fille était prête à aller dans un cours d'HDLM chose qu'elle n'avait pas faite depuis un certain temps. Heureusement pour elle que la salle était à peu près au même endroit que sa salle commune, parce que sinon elle ne se rappellerait peut-être même plus d'où elle était. Et elle aurait alors dû s'abaisser à demander à un élève de première année.... Ou de deuxième année! Elle se serait tapé la honte de sa vie, prendre un cours d'HDLM alors qu'elle n'en fait plus et en plus devoir demander son chemin à un élève, venant d'un classe assez inférieure à la sienne, alors qu'elle était préfète en chef et devait donc normalement connaître le château assez bien. Ca aurait vraiment été insupportable! Tout le monde l'aurait su et sa réputation en aurait pris un grand coup. Pas qu'elle se soucie réellement de ce que les autres pensaient d'elle, mais là c'était légèrement différent.

Enfin bref, elle revenait de la Grande Salle, après avoir déjeuné assez rapidement pour ne pas risquer d'être en retard. Elle ne s'était pas levée en retard, mais elle avait pris un temps fou à trouver sa deuxième chaussure, qui s'était en fait glissée sous son lit. Evidemment, elle aurait pu prendre une autre paire de chaussure, mais en prenant en compte la température, le temps qu'il faisait et la manière dont elle était habituée, elle était obligée de mettre ces chaussures. Certains trouveront cela superficiel, Meilla n'était pas comme cela, superficielle, cependant, maintenant qu'elle était majeure, elle estimait devoir s'habiller un minimum correctement ne serait-ce que pour montrer l'exemple. Elle ne supportait pas les personnes qui s'habillaient n'importe comment sous prétexte qu'elles se fichaient de ce que l'on pensait d'elles. Rien que pour se respecter soi-même, il y avait un minimum syndical à respecter quand on s'habillait.

Enfin arrivée devant la porte de la salle d'Histoire de la Magie qu'elle avait retrouvée assez facilement contrairement aux craintes qu'elle avait, elle découvrit qu'elle était la première. La septième année se demanda alors qui serait présent à ce cours. Elle savait que 2 élèves de chaque maison étaient inscrits. Elle ne savait même pas qui était le deuxième élève de sa maison, ce dont elle était sûre c'est que cet élève était en 1è ou 2è année. Pour les autres maisons elle n'en avait aucune idée, mais soudain, elle se fit la remarque qu'elle n'avait entendu personne de son année en parler, elle risquait donc d'être entourée de plus jeunes, il y avait même de fortes chances pour que cela se passe comme ça. Comment tout allait se passer alors? Elle verrait bien, pour l'instant il fallait déjà qu'elle y aille pour qu'il se passe quelque chose!

La porte était ouverte, miss Collins sûrement déjà dans la salle. Meilla ne savait pas s'il valait mieux qu'elle attende devant la porte ses camarades ou qu'elle toque doucement. Après quelques instants de réflexion, n'ayant jamais eu cours avec cette professeure et ne connaissant donc pas ses habitudes, elle décida d'opter pour la deuxième solution. Elle frappa donc doucement, mais fermement et attendit de voir ce qui allait se passer.... Au dernier moment, elle ajouta cependant poliment de sa petite voix de Primard :


"Bonjour, il y a quelqu'un?"

~En voyage autour du monde et en couple avec la fille la plus extraordinaire du monde ~
Attention, apparition de carottes hallucinogènes dans le secteur des ornithorynques.

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Dire que la deuxième année était pressée aurait été stupide : nul n'a besoin qu'on lui énonce des évidences. Toujours était-il que c'était le cas. La fillette ne s'était pas levée beaucoup plus tôt que d'habitude, ne courrait pas dans les couloirs ou encore ne parlait pas à toute vitesse en frémissant mais on pouvait voir à son pas presque sautillant qui se dirigeait tranquillement vers le sixième étage qu'elle était pressée, le sourire excité qu'elle avait aussi parlait pour elle. Ça n'était pas un jour extraordinaire bien sûr (ou alors au sens littéral) mais c'était un jour particulier. Et la petite particularité de sa journée approchait à grand pas : c'était son cours d'Histoire de la Magie.

A vrai dire avec Miss Collins pour l'instant les cours étaient souvent un peu particuliers, parce qu'elle essayait de ne pas rebuter les élèves avec de grands cours magistraux… mais celui ci était encore différent : presque un cours particulier c'était un cours avec seulement huit élèves, deux de chaque maison, d'années disparates. Elle savait qu'Arthur devait venir mais elle n'avait pas voulu l'attendre. A vrai dire elle l'avait fait un petit peu dans leur salle commune mais c'était résignée à aller manger toute seule parce qu'elle s'était dis qu'il y avait beaucoup de chance qu'ils se soit levé encore plus tôt qu'elle connaissant l'admiration sans bornes qu'il avait pour la professeur. Elle ne l'avait pas croisé dans la Grande Salle cependant… mais cela ne voulait rien dire après tout.

Mais pour ne pas tergiverser davantage sur les causes et les conséquences de chacun des faits et gestes de la petite sorcière il suffit de résumer en disant qu'elle avait petit déjeuné rapidement, avait remis son sac sur son dos et était-elle partie avec un entrain sans borne vers la salle de cours, salle de cours qui n'était désormais plus très loin.

Ralentissant l'allure la verte s'approcha doucement, s'apercevant qu'il y avait déjà quelqu'un devant la porte, qui était d'ailleurs légèrement ouverte. Elle avait l'air grande mais alors pourquoi semblait-elle si timide d'entrer en classe ? Néanmoins en se rapprochant davantage elle s'aperçut qu'en réalité la fille n'était autre que Meilla Primard. Amaëlle fronça les sourcils un instant avant de se rappeler que le cours était ouvert à toutes les classes. C'était tout de même étrange : la Serdaigle n'était-elle pas beaucoup plus avancée qu'eux dans le programme ? Plus mature aussi ? Après tout elle était en septième année ! C'est d'ailleurs pour cette raison que la jeune Nelly décida de rester derrière la porte avec elle. Si cela n'avait tenu qu'à elle même elle serait sans doute rentrée, aurait saluée et se serait choisi une place mais si la septième année pensait qu'il était plus poli de rester dehors elle voulait bien la croire. Sans doute fallait-il attendre tout le monde… ce qui finalement semblait logique. Sagement elle resta donc derrière son aînée, penchant la tête pour observer la salle de classe : toutes les tables avaient été enlevées, sauf huit, organisées en deux lignes de quatre. Miss Collins elle était près de son bureau et semblait très concentrée.

Meilla finit par toquer doucement à la porte et à demander si il y avait quelqu'un tout en offrant à l'hypothétique personne de la salle un bonjour… Sans doute qu'elle se doutait que Miss Collins était déjà là et que ce n'était qu'une phrase de politesse. Amaëlle réfléchit quelques instant avant de décider de rester muette. Cela ne lui semblait pas logique de redire bonjour maintenant que quelque part Meilla, même si elle ne l'avait pas encore vue, venait de les annoncer toutes les deux. Cela serait étrange qu'elle redise bonjour, à moins qu'elle ne pousse la porte et ne rentre mais elle avait déjà décidé de rester avec Meilla. D'ailleurs à ce propos il était peut être temps qu'elle se manifeste : la Serdaigle, toute à sa concentration, ne semblait pas avoir remarqué sa présence. Aussi se décala t-elle légèrement de façon à être dans son champ de vision et lui offrit-elle un sourire

Même le plus petit serpent a du venin (si si)
Cinquième année RP

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

*Dring**Dring*La rouquine éteignit une énième fois sont réveille matin qui ne cessait de sonner. Elle était si bien dans les couvertures tièdes du matin, elle aurait pu continuer d'y dormir pendant des heures, mais quand elle vit l'heure, c'est-à-dire 7hr15,la Serdaigle se résigna à se lever pour ne pas arriver en retard au cours qu'elle chérissait tant,l'histoire de la magie ! La bleue ne sait pas pourquoi, mais cette matière l'avait de suite attirée(même si parfois le cours n'était pas particulièrement passionnant) et aujourd'hui, Blueberrye allait assister à un cours assez spéciale.En effet,c'était un cours auquel les élèves devaient s'inscrire pour pouvoir y participer.La jeune fille s'étonnait même d'avoir inscrit son nom sur le formulaire,ce n'était pas du tout dans ses habitudes. Elle était plutôt du genre à rester pantouflarde dans son lit pendant toute la matinée,à lire un livre ou dessiner, mais pour l'occasion,la première année s'était convaincue qu'un cours d'Histoire de la magie avec seulement 8 élèves allait être très amusant et enrichissant.

Blue s'habilla de sa plus belle robe de sorcier et essaya de coiffer ses cheveux pour faire bonne impression à sa professeure, elle voulait qu'on la prenne au sérieux !(disons qu'elle n'était pas la plus studieuse des élèves, malgré qu'elle soit à Serdaigle...) Malheureusement pour la bleue, ses cheveux étaient peine perdue, elle les laissa pendouiller librement se disant qu'il n'avait rien à faire.
*Ils seront toujours et inlassablement incoiffable.* La capitaine, ne savant pas quoi emmener, pris son sac à bandouillère fétiche et y fourra une plume, un pot d'encre, quelques parchemin,sa baguette magique ses notes et ses son manuel d'histoire. Une fois prête, elle se dirigea vers la grande salle en sautillant de bonne humeur, ce qui était assez rare à cette heure matinale.

En marchant,Blueberrye pensa à ce qu'il allait se passer pendant la matinée.Qu'allait-il apprendre ? Qui serait là? Est-ce que ça serait aussi intéressant que les cours réguliers ?Blue n'en savait rien, mais elle avait bien hâte que ça commence pour savoir si le cours allait répondre à ses attentes.La sorcière imaginait le cours beaucoup plus axé sur l'interaction avec les élèves puisqu'ils étaient peu nombreux. Peut-être y aurait-il des débats entre les élèves et le professeur sur des sujets comme la révolte des gobelins ? Plus elle y pensait plus elle était avide d'y aller.

Une fois à la grande salle,elle se servit à déjeuner en saluant tout le monde le sourire aux lèvres. À sourire tout seul de la sorte,les élèves pensaient probablement qu'elle n'était pas bien,car après tout,Blueberrye était d'habitude très grognonne le matin et avait plutôt tendance à rester seule, puisque la moindre petite chose réussissais à l'agacer sincèrement. La capitaine ne s'en souciait guère, trop concentrer à manger ses crêpes.Après avoir mangé un copieux petit déjeuner,elle repartit en direction du 6ieme étage,où avait lieu sont cours.

Arrivée dans le couloir qui se rendait à la salle de classe,la chevelure de flamme aperçue Meilla, ainsi qu'une jeune fille au cheveu noir qu'elle ne connaissait pas passer au travers la porte.Peut-être était-elle une amie de Meilla? Ou bien une fille de son âge, elle ne saurait dire, trop loin pour la détailler.
*J'avait complétement oublier que le cours était offert à tout les élève de Poudlard.J'espère juste que je ne serais pas la seule première année parmi des élèves beaucoup plus âgé...Ça serait assez intimidant je l'avoue.*La rouquine se rapprocha de la porte jusqu'à temps de voir Miss Collins attendant patiemment devant sa classe où 8 bureaux bien aligner y trônait.,la bleue ne savait pas trop si elle devaient entrer et s'installer où attendre que l'enseignante l'invites à entrer.La première année décida de faire un entre deux et entra en lançant d'une voix audible:

''Bonjour Miss Collins''

Tout comme ses congénères, elle s'étais arrêtées à peine plus d'un mètre du seuil de la porte.De plus près, elle pût s'apercevoir que la demoiselle au cheveux ébène n'était guerre énormément plus âgé qu'elle.Elle devait être en troisième année tout au plus.La rouquine sourit à tout le monde et attendit de voir ce que leur professeure allait dire.

« Les rêves sont la littérature du sommeil. »

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Ce matin là, Elina était un hésitante. Fébrile, mais hésitante. Elle avait du renoncer à l'Histoire de la magie lors de son passage en troisième année et cela faisait maintenant des mois qu'elle n'avait pas mis les pieds dans cette classe. Le choix des matières à la fin de la seconde année n'était vraiment pas une chose facile. Même si l'Histoire de la magie était en général peu aimée des élèves, elle avait apprécié les quelques cours de Miss Collins auxquels elle avait pu assister en deuxième année. C'est pourquoi, quand elle avait eu vent de cette session spéciale d'enseignement, elle s'était inscrite immédiatement. Maintenant elle commençait à se demander ce que la professeur leur réservait. Elle savait que cette classe hétéroclite serait composée de deux élèves de chaque maison et elle connaissait déjà Bulle qui était aussi chez Poufsouffle. Lorsqu'elle s'était inscrite, quelques noms trônaient déjà sur la feuille de candidature. Elle se souvenait d'ailleurs avoir vu le nom de Meilla Primard. Elina avait fait la connaissance de la Serdaigle un jour étrange où la folie semblait s'être abattue sur Poudlard. Au moins, elle savait qu'il y aurait quelques visages familiers. C'était tellement inhabituel pour des élèves de toutes les maisons et de toutes les années de partager un cours. Cela ne pouvait que promettre d'être intéressant.

Elina revenait de la Grande salle où elle avait engloutit son petit déjeuner bien plus vite qu'a son habitude. Elle n'aimait pas être en retard, alors êtres en retard à un cours auquel elle s'était inscrite était d'autant plus inenvisageable. Gravir les marches menant à la salle de classe lui amenait un peu de nostalgie. Cela ne faisait pas si longtemps qu'elle ne s'y rendait plus mais y avait-il vraiment autant d'escalier la dernière fois qu'elle avait assisté à un cours d'Histoire de la Magie ? Elle fut plus qu'heureuse d'atteindre enfin l'étage où elle était attendue et ne mis pas longtemps à se rendre compte qu'elle n'était déjà plus seule. Il y avait déjà la deux Serdaigles et une Serpentard.
*décidemment, les Serdaigles font honneur à leur réputation, ils sont déjà au complet!* Toutes les trois attendaient sur le pas de la porte et Elina se joignis discrètement à leur petit rassemblement. Meilla avait pris les devant en se présentant dans l'embrasure de la porte et tout le monde semblait attendre que Miss Collins les invite à entrer. Elina profita de ce temps pour observer un peu plus attentivement les élèves avec qui elle partagerait ce cours. Elle connaissait au moins de vue les deux plus jeunes. Tout du moins elle se souvenait de Bluberrye, une gardienne tout comme elle, contre qui elle avait joué lors du dernier match. Elina ne chercha pas à signaler sa présence, d'autant plus que tout le monde ici n'attendait qu'une chose, une invitation à entrer de la part de Miss Collins.

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Au petit matin, le soleil brillait contre la vitre lorsqu'il s'était levé. Il pouvait s'étaler comme il voulait dans le dortoir, il n'y avait pas grand chose d'autre que lui, ici. Enfin, un chat qui passait souvent par là. Il ne sait toujours à qui il appartient mais se promène souvent dans le dortoir. Ce chat lui tien de compagnie le soir afin de ne pas se retrouver complètement seul la nuit. Il avait beau savoir que Poudlard renfermait plein de secret, et que c'était l'endroit le sûr du monde avant Gringotts. C'est toutes ces petites anecdotes et histoires qu'il souhaitait connaître. C'est pour cela que dès lors qu'il avait vu l'annonce pour ces cours supplémentaires d'Histoire de la Magie, il avait sauter dessus directement. Il reconnaîtrait devant tout le monde à quel point sa moyenne l'année précédente en Histoire de la Magie n'était pas extravagante, et voulait donc mettre à profit ces cours afin de s'améliorer en cours et d'avoir de meilleur résultats dans les semaines à venir. En avec sa bonne humeur matinal, il s'était donc levé avec plein d'idée sur ce que leur professeur aurait pu leur faire voir en tout premier... * Poudlard, non trop évident. Mais qu'est ce que ça pourrait bien être? Et puis se serras la surprise....* Ce n'était plus très convaincu que la journée serait si bonne qu'il descendit les escaliers en direction de la grande salle pour prendre son petit déjeuner.


Comme d'habitude il avait sa place, ses habitudes, tous régler comme une horloge. Il arrivait tous les matins à 7h17, mangeait un pain au chocolat, et un pain au raisin en les trempant dans son bol de chocolat chaud. Pendant bien sût qu'il discutait avec les autres autour de lui, les gens défilaient gaiement. La discussion allait toujours de bon train, variant très rarement de sujet, les cours, les profs et les autres élèves... La vie a Poudlard lui était bien réglée comme du papier à musique. Mais là n'était il devait remonter finir de se préparer comme tous les matins, il faisait attention de s'habiller correctement pour la journée après avoir manger, petite habitude prise, par sa manière de manger... Donc après l'instant coiffure d'une dizaine de minutes, puis de lavage de dents et pour finir un peu de parfum, pour bien commencer la journée. En descendant les marches, vers la salle d'histoire de la magie. Il se demandait s'il n'allait pas être en retard, montre au poignet, 7h57, il avait de la chance, s'il se pressait un peu il y serait avant 8 heures. Il voulu faire bien et faire celui qui était essoufflé lorsqu'il arriverait pour faire comme s'il s'était vraiment beaucoup dépêché. Il n'était pas en retard, tout le monde était devant la porte, il était étonné de voir qu'il y avait des filles qui avait arrêté les cours d'Histoire de la Magie, donc il y avait Elina, Blueberrye, Amaëlle, et Meilla. Il n'était donc pas en retard il en manquait encore trois après lui.

"Salut, les filles!! dit-il avec le sourire. Vous allez pas rester là?!"

Stupéfait qu'elles n'osent pas rentrer alors que la porte était ouverte, il toqua et rentra dans la salle en disant:

"Bonjour, Miss. Qu'es ce que vous nous avez prévu pour aujourd'hui??? Je suis impatient de commencer!"
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Ana se réveilla en sursaut. Les premiers rayons de soleil entrait dans son dortoir, mais les autres filles dormaient encore. Elle attrapa sa montre qui lui indiquait 6H45, et l’enfila à son poignet. Elle prit ses vêtements, et sortit aussi silencieusement que possible du dortoir pour rejoindre les douches. Le premier jet glacé la fit frissonner, mais cela acheva de la réveiller. Elle se sécha rapidement, enfila son uniforme, puis entreprit de se coiffer. Cette tâche lui prenait toujours du temps. Elle enviait beaucoup les gens qui réussissaient à rester coiffer toute une journée. Elle décida de se faire un chignon, et croisa les doigts pour qu'il tienne un peu. Le château s'éveillait doucement. Elle croisa un ou deux camarades l'air encore endormi. Elle appréciait d'être la première levé. Cela lui permettait de voir le château sous un autre angle. L'agitation perpétuel était beaucoup trop fatigante. *Et puis, l'avenir appartient à ceux qui se lève tôt* pensa-t-elle. Ce proverbe moldu, était la devise de son école primaire. Elle eut un petit pincement au cœur en pensant à ses amies qu'elle ne reverraient peut-être jamais.

La deuxième année s'installa à la table des Gryffondors, encore quasiment déserte. Un rapide coup d’œil lui permis de repérer son professeur d'Histoire de la Magie. Ana avait cours avec elle juste après, à 8H. Bien qu'elle n'aime pas particulièrement la matière enseigné par miss Collins, c'est avec joie qu'elle avait décidé de participer à un cours inédit. Peut-être que cela allait l'aider à trouver la foie en cette matière. Elle trouvait cette matière beaucoup trop théorique. Elle préférait les matières plus pratiques, tels que les Potions, ou la Défense Contre les Forces du Mal. Elle servit un grand verre de jus de citrouille, et entreprit de dévorer un petit déjeuner bien consistant. Ainsi, elle n'aurait pas faim avant midi, et pourrait suivre ses cours tranquillement. La salle se remplissait peu à peu. Le château se remplissait de divers bruits. Ana avait envie de mettre deux boules de coton dans ses oreilles pour ne plus rien entendre. Elle se dépêcha de terminer son repas, puis repartit à toute vitesse dans sa salle commune, pour profiter des instants de silence que cette dernière allait connaitre.

Son sac fut rapidement préparé. Elle n'avait pas beaucoup de cours ce matin-là. Elle attrapa un livre dans sa malle, et commença à le lire, tout en jetant des coup d’œil régulier à sa montre pour ne pas arriver en retard. 15 minutes avant le début du cours, elle s'obligea à arrêter sa lecture passionnant. Son marque-page glissai, elle avait qu'une seule hâte: arriver ce soir dans son dortoir pour continuer sa lecture. La salle d'Histoire de la Magie se trouvant à l'étage juste en dessous de la salle commune de Gryffondor, elle avait nettement le temps d'arriver à l'heure. Toutefois, les couloirs, nettement plus rempli qu'au moment où elle était parti prendre son petit déjeuner, l'a ralentir un peu dans sa progression. Cinq autres élèves étaient déjà arrivé. Elle était terrifié d'être arrivé presque dans le dernier.
*La prochaine fois, je partirais un peu plus tôt, on ne sait jamais.* Colorado rentra joyeusement dans la salle. Ana préféra rester avec les autres élèves. Elle avait l'impression que c'était un peu malpoli de rentrer dans une salle, sans que le professeur le dise expressément. Elle s'appuya sur le mur. *Pourvu que le cours commence vite.* se dit-elle.

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Arthur avait l'impression d'être surbooké en ce moment ! En se levant ce matin-là, il se sentait un peu l'âme d'un ministre qui doit se rendre à beaucoup de rendez-vous importants. Mais ne vous méprenez pas : il aimait ça ! Il n'était ni fatigué, ni blasé. Au contraire. Depuis cette fameuse beuglante qu'il avait reçu de sa maman, il s'était fait violence pour s'impliquer dans l'école. Et il faut avouer qu'il n'y avait que du positif qui était ressorti de tout cela. Il était Rédacteur-en-chef du Sale Hasard, il faisait partie d'un groupe de théâtre, il s'améliorait dans les cours...Et il commençait même à supporter l'école ! Incroyable ce qu'il se passait là ! C'était sûrement lié au fait qu'il venait enfin de comprendre qu'il n'avait pas le choix, et qu'il se faisait des amis avec toutes ces activités. Activités parmi lesquelles on pouvait compter : participer à des cours non-obligatoires. Chose que l'on aurait jamais pu croire possible quand on connaissait un peu Arthur Grimms ! Mais la volonté était là : il voulait s'améliorer et devenir un bon élève. Et pour cela, pas le choix : il lui fallait rattraper son retard.

Ce matin-là, il prenait soin de bien se préparer pour l'un de ses cours facultatifs. Et n'allez pas croire qu'il avait fait exprès de bien se brosser les cheveux ou de se parfumer un peu juste parce que le cours d'aujourd'hui était organisé par miss Collins. Nonnn, pas du tout ! ...Ou peut-être un peu en fait.

Le petit Arthur Grimms marchait donc d'un pas décidé dans le couloir pour rejoindre ses camarades. Il était content, presque joyeux ! Il commença même à imaginer ce que pourrait leur apprendre miss Collins aujourd'hui. En plus de la professeur, il aimait beaucoup l'Histoire de la Magie car c'était la matière qui lui rappelait le plus sa petite école moldue. C'était la moins magique, et ça faisait du bien parfois, de ne pas avoir à se concentrer pour faire gonfler une pauvre grenouille par exemple. C'était un cours reposant.
Toujours dans la lune, Arthur n'avait pas vu les quelques personnes qui attendaient devant la salle. Plein d'entrain, il rentra dans la salle de cours qui avait été un peu métamorphosée. Il n'y vit que 8 tables alignées en deux rangées et en conclue qu'il y en avait une par élève (très intelligent ce garçon, n'est-ce pas ?). Lorsqu'il vit miss Collins, il lui fit son plus beau sourire et lui dit d'une voix chantante (pour un première année qui n'avait pas encore mué) :


« Bonjouuuuuuur miss Collins ! »

Il se tourna ensuite vers les tables pour s'asseoir et s'aperçut qu'il n'y avait qu'un Gryffondor qui y était entré. D'un coup, il se demanda s'il avait vraiment bien fait de rentrer, s'il ne fallait pas attendre dans le couloir. Il observa les quelques têtes qu'il voyait derrière la porte, fit coucou à Amaëlle qui travaillait avec lui sur le journal de leur maison et à Meilla qu'il connaissait depuis son escapade à Pré-au-lard, et haussa ensuite les épaules avant d'aller s'installer sur la table numéro 2. Bah oui, plus il se trouvait près de miss Holly Collins, mieux c'était pour Arthur !
Il mit son sac sur le côté, ses fesses sur la chaise et observa son professeur et ses camarades en attendant qu'ils rentrent dans la salle et que le cours débute.

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Bulle était allongée sur une plage de sable fin. Son corps bronzait au soleil, et elle se sentait ... Bien. Elle aurait pu rester comme ça des heures ...

- Bulle ! Buuulllleee !
Bulle entrouvrit les yeux, agacée. Elle aperçut une de ses camarades de chambre, qui non contente de l'avoir réveillée, parlait à toute vitesse.

- Dépêche toi ! Ça fait une demi-heure que ton réveil sonne dans le vide !

Bulle se leva d'un bond, cette fois-ci parfaitement réveillée. Comment avait-elle pu oublier son cours d'HDLM ? Elle s'y était inscrite une semaine au paravent !
Elle trébucha sur un livre, remercia à la hâte sa camarade de chambrée, pris une robe dans son placard et fila dans la salle de bain. Elle se doucha rapidement, s'habilla à la hâte et entreprit de se laver le visage. Une fois qu'elle eut fini, elle regarda l'état de ses cheveux. Par chance, elle se les était laver la veille. Elle les attacha en une queue de cheval haute, puis se regarda dans le miroir. Sa robe bleue était quelque peu froissée, mais tant pis, elle n'avait plus le temps de toute façon.
Elle avala une Patacitrouille et une Souris en Sucre qu'elle trouva dans un de ses tiroirs, se lava les dents et attrapa son sac. Entre temps, elle vérifia l'heure. Il ne lui restait plus que 10 minutes !
De plus en plus paniquée, la jeune fille sortit en courant de sa salle commune, bousculant au passage quelques Poufssouffles.
Durant sa folle course, elle s'interrogea sur le cours en lui-même. C'était un cours ouvert à tous les élèves, toutes années confondues. Elle espérait simplement qu'elle ne soit pas la seule première année. En y réfléchissant bien, la jeune fille n'avait strictement aucune idée sur l'identité des personnes inscrites à ce cours.

Elle arriva devant la salle d'Histoire de La Magie essoufflée. Elle prit quelques minutes pour reprendre son souffle, puis alla vers les autres élèves présents. Elle reconnut Elina Monmort, la préfète de la maison des Jaunes, et lui sourit gentiment. Puis elle se rappela les rumeurs qu'elle avait fait courir sur elle et de sa prétendue histoire avec Paul Bricou, et se dépêcha d'aller saluer Ana Jonhson et Amaëlle Nelly.

Enfin, elle s'approcha de la salle. La porte était entrouverte et on pouvait voir le professeur Collins ainsi que deux élèves que Bulle n'avait jamais vu. La salle avait été transformée à l'occasion, et il n'ya avit plus que huit tables - une pour chaque élève. Finalement, elle se décida à entrer. Elle toqua timidement, et lança un petit :

" Bonjour tout le monde !"

Elle s'installa à la table numéro 3, et entreprit de sortir ses affaires. Par chance, son sac contenait ses affaires d'Histoire de La Magie. Au final, elle défit sa queue de cheval pour se faire un chignon un peu plus sophistiqué. Quand elle eut fini son ouvrage, elle croisa les bras et attendit.

~Pouffy’s un jour, Pouffy’s toujours !~
~Le souffle des Poufsouffle jamais ne s’étouffe !~
- Journaliste au journal du blaireau -

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

La jeune femme attendait patiemment l'arrivée de tous ses élèves. Elle espérait grandement qu'ils n'arrivent pas en retard, pire, qu'ils soient absents. Alors qu'elle observait d'un air las les copies des élèves de sixième année qu'elle devait corriger pour le lendemain, elle aperçut une tête rousse à travers la porte. Meilla Primard était donc la première arrivée ! Bien qu'elle ne l'ait jamais eut en cours, Holly savait parfaitement à quoi ressemblait la préfète des bleus, non seulement parce qu'elle était préfète-en-chef, mais aussi parce qu'elle avait passé pratiquement une après-midi avec elle suite à leur rencontre à l'hôpital Sainte Mangouste. Holly se leva de sa chaise et commença à marcher vers la porte. Plus elle s'approchait, plus elle constatait que Meilla n'était pas seule. Si ça se trouve, cela faisait plusieurs minutes qu'elles attendaient, sans que l'historienne ne remarque rien.

Alors que la professeur allait laisser entrer tous ses élèves dans la salle, une tête brune dépassa tout le monde et entra dans la salle en saluant la jeune femme et en demandant par la même ce qu'ils allaient étudier lors de ce cours... La jeune femme n'appréciait pas tellement l'attitude du jeune garçon, elle arqua donc son sourcil, roula des yeux et posa ses mains sur ses hanches. Les autres élèves attendaient encore et toujours devant la porte et l'historienne leur fit à tous un signe de tête afin qu'ils entrent à leur tour. En attendant que tous les élèves entrent, la fillette se tourna vers le Gryffondor et le regarda assez sévèrement. Pour le coup, il l'avait légèrement énervée. Ne pouvait-il pas attendre comme les autres devant la salle le temps que la professeur ne leur fasse un quelconque signe, comme elle avait l'habitude de faire ?


« Bonjour Mr. Wood. Merci de bien vouloir attendre comme l'ont fait vos camarades, la prochaine fois. Veuillez vous installer à une table, vous saurez bien assez tôt sur quel sujet portera ce cours. »

Alors qu'elle parlait au dénommé Mr Wood, Arthur Grimms venait de faire son entrée en la saluant et en allant s'installer au premier rang, suivit de près par une jeune Poufsouffle que la jeune femme avait en cours habituellement. Tous les élèves étaient là, à l'heure ! Holly était vraiment contente, cela montrait que ses élèves étaient ponctuels, mais également que même si certains avaient arrêté l'Histoire de la Magie à l'issue de leur troisième année, ils ne s'en montraient pas moins intéressés. C'est en voyant les têtes d'Elina Montmort et Meilla Primard qu'un large sourire vint s'installer au creux de ses lèvres.

« Bonjour à tous ! J'espère que le réveil n'a pas été trop dur, dit-elle en observant la jeune Bulle Stevens qui se recoiffait, étant donné que vous êtes tous là, le cours va pouvoir commencer ! Je vous laisse prendre place et sortir vos affaires. »

Holly attendait alors que les derniers élèves s'installent à leur table avant de reprendre.

« Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet en particulier. Le cours se déroulera de la même manière que les cours habituels, sauf qu'étant beaucoup moins nombreux, vous serez plus libres de participer à haute voix. Avant de commencer, avez-vous des questions ? »

« Le courage c'est de comprendre sa propre vie... Le courage c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. »
~ Vive les nouilles *-*
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Miss Collins leur fit un petit signe de tête, leur indiquant qu'il était temps de rentrer. Un Serpentard, et une jeune fille nommée Bulle se précipitèrent plein d'entrain à l'intérieur, saluant leur professeur au passage. Ana ramassa son sac, et prit la suite, avec un peu moins d'entrain. Elle avait hâte que ça commence, mais pas non plus au point de sauter de joie sur place.

"Bonjour Professeur!"

Elle allait ajouter une politesse supplémentaire, mais se ravisa. Cela ne servait à rien de trop en faire, cela pouvait être mal vu. Ana ne voulait surtout pas que son professeur l'a croit malpolie. Surtout qu'elle avait cru entendre qu'ils allaient être notés. La salle était encore relativement vide. Seul Bulle et le jeune Serpentard s'était déjà installé sur les deux tables les plus proches du bureau. Ana hésita un moment: Premier ou second rang? Elle finit par décider de se placer juste derrière Bulle, à la table numéro sept. Ainsi, elle restait face au bureau. Les autres élèves finirent d'entrer, et tous prirent place. Miss Collins souriait plus au moins, suivant les élèves qui entraient. *Il y en a qu'elle doit mieux connaître* pensa Ana. Il y avait maintenant tout le monde à l'intérieur de la salle. Elle détailla un peu plus ses camarades. Certains paraissaient nettement plus âgés, et d'autres étaient plus jeune. Elle remarque aussi qu'il n'y avait que deux garçons pour six filles.

Elle attrapa son sac, et commença à sortir ses affaires. Elle plaça comme à son habitude, son encrier à droite, et sa plume au centre. Devant sa plume, elle sortit un grand morceau de parchemin, qu'elle lissa négligemment.


« Bonjour à tous ! J'espère que le réveil n'a pas été trop dur, dit-elle, étant donné que vous êtes tous là, le cours va pouvoir commencer ! Je vous laisse prendre place et sortir vos affaires. Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet en particulier. Le cours se déroulera de la même manière que les cours habituels, sauf qu'étant beaucoup moins nombreux, vous serez plus libres de participer à haute voix. Avant de commencer, avez-vous des questions ? »

Ana regarda le reste de la salle. Personne n'avait l'air d'avoir de question à poser. Ana se demanda quel pouvait bien être le sujet. Leur professeur ne voulait peut-être pas qu'ils ne le sachent tout de suite. Elle attrapa sa plume, et nota la date en haut de son parchemin, avant de regarder à nouveau la classe. Ana leva timidement la main, et attendit patiemment que son professeur lui fasse un signe avant de se mettre à parler.

«Je voulais savoir si nous allions avoir besoin de notre manuel.»

Ana avait le sien par habitude. Elle ne l'avait pas encore sorti, afin de ne pas encombrer son bureau. Elle essayait toujours de prévoir toutes les situations possibles, afin de ne pas manquer de matériel pendant ses cours. Toutefois, à peine avait-elle posé sa question, qu'elle se sentit ridicule. Il y avait des élèves de tout âge dans ce cours. Certains n'allaient peut-être plus en cours d'Histoire de la Magie, ou alors n'avaient plus le même manuel. Elle se sentit rougir. Son cours ne commençait pas très bien. Elle se mit à espérait que les autres ne la voient pas trop comme une petite idiote.

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Elina, que Blueberrye connaissait à cause du quidditch, était apparue dans le petit groupe qui s'était formé sur le seuil de la porte. Devaient-elles entrer ? Blueberrye se posait la question jusqu'à ce que Colorado Wood passe devant tout le monde en lançant :

"Salut, les filles ! Vous n'allez pas rester là ?!"

Voyant le garçon rentré sous le regard réprobateur de Miss Collins,Blue se dit que finalement,elle avait bien fait d'attendre devant la porte. Elle ne blâmait pas Colorado puisqu'elle avait aussi songé à entrer directement,mais en y réfléchissant, C'était beaucoup plus poli de cogner et elle trouvait un peu insolent d'entrer de la sorte sans y avoir été invité.La professeure inclina la tête pour inviter les élèves à entrer.

''Bonjour à tous ! J'espère que le réveil n'a pas été trop dur. Étant donné que vous êtes tous là, le cours va pouvoir commencer ! Je vous laisse prendre place et sortir vos affaires.''

La bleue salua joyeusement sont enseignante et alla s'asseoir à la table #6.La Serdaigle s'était installer à cette table de peur d'aveugler tout le monde avec sa tignasse de feu.Juste à cette pensée,elle se sentit rougir jusqu'au oreille, mais ne fit rien paraître.Après tout, elle ne voulait pas avoir l'air trop timide,ce qu'elle n'était pas du tout.Elle essaya donc de saluer sa camarade de droite qu'elle ne connaissait absolument pas. Maladroite comme elle est,en essayant de lui faire un petit coucou,elle se cogna douloureusement la main sur le dessous du bureau.Une grimace traversa sont visage ce qui lui donna un air peu sympathique.Elle qui voulait faire bonne impression...*Bon bah c'est déjà raté...*L'Aiglonne sortit de son sac à bandoulière un bout de parchemin,son pot d'encre et sa plume,puis elle décida de ne pas prendre son manuel, pensant qu'ils n'en auraient probablement besoin puisque c'était un cours, disont, inhabituelle. Lorsque tout le monde fut installé,leur professeure commença à parler.

''Aujourd'hui, nous allons parler d'un sujet en particulier. Le cours se déroulera de la même manière que les cours habituels, sauf qu'étant beaucoup moins nombreux, vous serez plus libres de participer à haute voix. Avant de commencer, avez-vous des questions ?''

Blueberrye se questionnait vraiment sur le sujet dont ils allaient traiter.Elle imaginait déjà sa professeure en train de parler des évènements passés, les élèves pendues à ses lèvres.L'histoire de la magie était la matière préférée de la bleu et elle avait de plus en plus hâte d'entendre ce qu'allait raconter Miss Collins. Entre-temps,aucune question traversa l'esprit de l'Aiglonne,elle regarda donc les autres élèves pour essayer de voir si quelqu'un en avait une.Sont regard se posa alors sur sa voisine de droite qui levait timidement sa main.La jeune fille dit d'une petite voix:

«Je voulais savoir si nous allions avoir besoin de notre manuel.»

La première année attendit sagement que leur professeure réponde,pour que le cours commence et que sa soif de savoir soit assoupie.C'est pour cela qu'elle aimait bien l'histoire, elle voulait toujours en savoir plus, en plus d'être curieuse sur tous les sujets.

« Les rêves sont la littérature du sommeil. »

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Alors que miss Collins faisait son apparition dans l'entrebaillement de la porte, Colorado, un jeune Gryffondor se faufila à l'intérieur de la salle en saluant tout le monde à la cantonade. Quand Elina vit les sourcils de la professeure se froncer tandis qu'elle posait ses poings sur ses hanches, elle se dit qu'attendre sagement devant la porte était la bonne solution. Elle fit signe aux autres élèves d'entrer avant de rabrouer le Gryffondor impertinent. Cette contrariété passée, la professeur s'adressa aux autres élèves présents, son sourire retrouvé tandis qu'elle regardait entrer ses élèves.

« Bonjour à tous ! J'espère que le réveil n'a pas été trop dur. Etant donné que vous êtes tous là, le cours va pouvoir commencer ! Je vous laisse prendre place et sortir vos affaires. »


Elina était en train de s'installer au bureau n°4, non loin du bureau du professeur. L'injonction fit naître un doute dans son esprit. Elle sortie encre, papier et plume ou plutôt stylo plume et cartouches d'encre dans son cas. C'est fou comme il est difficile de s'habituer à l'utilisation d'une plume et d'un encrier quand on a toujours écrit avec un stylo encre moldu. Perplexe, elle jeta un œil à son sac dans lequel ne restait que son livre d'histoire de ses deux premières années à Poudlard. La plupart des élèves ayant commencés à s'installer, miss Collins annonça le début imminent du cours.


« Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet en particulier. Le cours se déroulera de la même manière que les cours habituels, sauf qu'étant beaucoup moins nombreux, vous serez plus libres de participer à haute voix. Avant de commencer, avez-vous des questions ? »


Elina fut devancée par la seconde élève de Gryffondor, une certaine Ana à qui Miss Collins donna la parole.


«Je voulais savoir si nous allions avoir besoin de notre manuel.»

La Poufsouffle n'avait donc plus qu'a attendre la réponse de leur professeure. Le cours sortant du cadre habituel, il y avait peu de chance que leur manuel soit pertinent à cette occasion mais elle préférait être sure. A la mention de « sujet particulier », elle n'avait pu s'empêcher de tendre l'oreille. Visiblement miss Collins avait l'intention de faire durer le suspense. Un bruit sourd attira l'attention d'Elina sur le rang du fond où Blueberry grimaçait après s'être visiblement cognée à son bureau. La troisième année sourit devant l'aspect hétéroclite de leur classe. Il y avait certes une majorité de première et seconde année mais peu d'entre eux avaient l'habitude de partager leurs cours. N'ayant aucune envie de retarder davantage le début du cours et ne voulant pas bousculer la professeur en la questionnant sur le sujet de celui-ci, elle attendit dans le silence. Cela faisait presque un an qu'elle n'avait pas mis les pieds dans cette salle de classe et elle se laissa aller à ses élans nostalgiques tandis que les derniers élèves s'installaient.

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

« Bonjour Mr. Wood. Merci de bien vouloir attendre comme l'ont fait vos camarades, la prochaine fois. Veuillez vous installer à une table, vous saurez bien assez tôt sur quel sujet portera ce cours. »

Bon bah il avait eu le droit à un accueil chaleureux pour commencer. Alors que le petit chouchou était sur ses pas et s'installa tranquillement. Tout le monde commençait tranquillement à se réveiller, à se motiver, chercher la force de se maintenir attentif. Et elle devait en être consciente car elle dit tout en regardant Bulle:

« Bonjour à tous ! J'espère que le réveil n'a pas été trop dur, étant donné que vous êtes tous là, le cours va pouvoir commencer ! Je vous laisse prendre place et sortir vos affaires. »

Il suivait les autres après ces quelques remontrances et s'installa non loin d'Ana au bureau numéro 8. Il mis son sac sur la table et commença à sortir sa plume, son rouleau de parchemin. Il se demandait si cela avait été une bonne idée de s'inscrire à ce cours.Lorsqu'ils furent à peu prêt à l'écouter elle pris la parole:

« Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet en particulier. Le cours se déroulera de la même manière que les cours habituels, sauf qu'étant beaucoup moins nombreux, vous serez plus libres de participer à haute voix. Avant de commencer, avez-vous des questions ? »

Cela voulais dire de la participation, donc des débats sûrement... Il adorait les débats, discuter de sujets et tout ce qui va avec. Mais quelles questions pertinente il pourrait poser pour rattraper son entrée? Il voulait réfléchir afin de ne pas avoir des yeux noirs sur lui. Mais tout en réfléchissant quelqu'un le fit sortir de sa bulle.

"Je voulais savoir si nous allions avoir besoin de notre manuel?"

C'était Ana qui avait posé la question. Il ne pouvait pas faire vraiment pire, c'est vrai: ils étaient sois en première, en deuxième, en troisième ou en septième année. Il ne pouvait d'aucune façon avoir le même ouvrage, et à réfléchir il devait même avoir des personnes qui avait arrêté la matière ce qu'il comptait faire l'année suivante. Il avait beaucoup de mal à apprendre sans faire d'expérimentation. Mais il trouvait cela intéressant mais à petite dose. Il n'attendais plus que le cours commence vraiment, afin qu'il puisse peut être enfin vraiment l'histoire de la magie. Il n'allait pas poser de question en réalité car il n'avait rien d'intelligent à demander.

*Sinon on peut commencer le cours?*

L'HDLM, tout le monde aime... PV.

Bien assis à sa table, Arthur ne put s'empêcher d'esquisser un léger sourire lorsque miss Collins réprimanda Colorado. Oui, c'était une réaction immature que le petit première année avait là, mais il ne pouvait s'empêcher de se dire que ça ferait un rival de moins !
Arthur avait hâte de commencer le cours. Il adorait l'Histoire de la Magie. Et il aurait aimé cette matière même si ce n'était pas miss Collins qui en assurait les cours. Enfin, il l'aurait aimé un tout petit moins, mais aimé quand même. Il était déjà certains que, lors de ses futurs choix de cours de troisième année, il garderait cette matière. Donc participer à ce cours facultatif, c'était vraiment pas bête. Il était content de s'y être inscrit. Content et fier de lui ! Ça ne lui apporterait que du positif, il en était certain.
Plusieurs élèves attendaient encore à la porte. Arthur se demanda s'il n'aurait pas mieux fait, lui aussi, d'y rester mais son comportement impulsif et irréfléchi lui soufflait souvent de foncer directement. Et puis, miss Collins ne l'avait pas disputé lui, donc il ne regrettait rien. En plus, comme ça, il avait eu la meilleure place.


« Bonjour à tous ! J'espère que le réveil n'a pas été trop dur. Étant donné que vous êtes tous là, le cours va pouvoir commencer ! Je vous laisse prendre place et sortir vos affaires. » 

Les élèves entrèrent et s'installèrent dans la salle au fur et à mesure. Tous déballèrent leurs affaires et pendant quelques minutes, un certain brouhaha s'était installé dans la salle. Mais il s'atténua bien vite. En même temps, ils étaient peu nombreux comparé à d'habitude. Ça faisait bizarre. Quand tout le monde fut prêt et bien installé à sa table, les choses sérieuses pouvaient commencer.

« Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet en particulier. Le cours se déroulera de la même manière que les cours habituels, sauf qu'étant beaucoup moins nombreux, vous serez plus libres de participer à haute voix. Avant de commencer, avez-vous des questions ? »

Du suspens ! Arthur se demandait vraiment de quel sujet en particulier, comme l'avait dit le professeur, allaient-ils parler aujourd'hui. Et même s'il aimait vraiment l'Histoire de la Magie et tous les sujets qui s'y rapportaient, il espérait de tout cœur qu'il ne s'agissait pas des fondateurs. Ils étaient intéressants, ces quatre gugusses, mais ils les avaient étudié pendant toute la première année jusqu'à maintenant. Il aimerait voir autre chose à présent.
Mais il allait devoir prendre son mal en patience car des questions commençaient à arriver pour le professeur. Il ne saurait donc pas le sujet du cours immédiatement.


« Je voulais savoir si nous allions avoir besoin de notre manuel ? »

Le jeune Grimms ne put retenir un bâillement, discret bien sûr. Il trouvait la question un peu sans intérêt, chose qu'il ne dirait jamais à haute voix bien évidemment. Mais de toute façon, soit ils n'en auraient pas besoin et tous l'avait emmené pour rien ; soit ils en auraient besoin et dans ce cas-là, miss Collins le dirait. De toute façon, tout le monde était sensé avoir emmené son manuel donc bon. Mais c'était là le côté un peu méprisant d'Arthur qui était loin de n'avoir que des qualités. Il se retourna sur sa chaise pour voir qui avait posé cette question. Il s'agissait d'une Gryffondor qui lui était complètement inconnue, même de vue.
Il haussa les épaules et se retourna face à sa table. Il posa sa tête contre ses bras croisés sur la table et attendit la réponse de miss Collins, espérant connaître vite le sujet du cours d'aujourd'hui.

~ http://justmagicland.tumblr.com/ ~
Et quand la musique s'arrête, j'ai du mal à rouvrir les yeux.
  Retour