Métamorphose

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

Cours RPG  PV 

Reducio
Ce RPG est réservé à Kristen Loewy et aux élèves inscrits ici.


Arianna faisait les cents pas sur l'estrade de sa salle. Elle avait aujourd'hui organisé un cours bonus pour les élèves volontaires. Des élèves de première, deuxième et troisième année se trouveront face à elle dans quelques instants. Elle avait commencé ses cours il y a peu de temps, tout se passait bien en général, elle n'avait pas eu de gros problème à gérer, seulement quelques élèves à rappeler à l'ordre. Mais normalement, aujourd'hui tout se passerait bien, du moins, c'est ce qu'elle espérait, peut être était-elle trop naïve. De plus, elle n'allait faire que de la théorie car ce cours n'était pas au programme et elle ne voulait pas privilégier certains élèves en leur apprenant de nouvelles métamorphoses. Elle avait longuement hésité sur le sujet de ce cours. Elle essayait de trouver un thème qui pourrait convenir à tout le monde et sur lequel ils allaient pouvoir échanger. Elle avait donc choisi : La Métamorphose dans la vie quotidienne. Ce sujet lui était venu assez soudainement, comme la plupart de ses idées. Elle savait de quoi elle voulait parler mais elle n'avait pas préparer un cours strict où tout était prévu à l'avance ; elle s'adapterait en fonction des élèves et de leurs questions. C'était un thème assez vaste et elle savait qu'elle aurait toujours des exemples à aborder. Et c'est ainsi qu'une semaine avant, elle colla une affiche pour s'inscrire à son cours sur la porte de sa salle.

Elle s'était imaginée comment elle allait débuter ce cours : elle commencerait par faire l'appel, puis, elle demanderait aux élèves si ils pensent que la métamorphose est utile dans la vie quotidienne. Elle espérait qu'elle allait avoir des avis diverses car son objectif était de convaincre les dubitatifs.

Mais son stresse ne provenait pas particulièrement du cours en lui-même. Kristen Loewy, la grande directrice de Poudlard allait assister à son cours. Arianna ignorait si c'était une pratique habituelle et elle n'avait pas osé demandé à ses homologues, elle ne voulait pas montrer qu'elle était effrayée par cette observation. Elle avait su que la directrice viendrait quand elle était allée lui demander si elle pouvait organiser ce cours. La professeur de Métamorphose était impressionnée par Kristen Loewy. Elle avait pu la rencontrer avant qu'elle ne devienne professeur et directrice de Gryffondor pour un bref entretien mais elle ne la connaissait pas réellement pour la juger. Elle essayait de se rassurer en se disant que n'importe qui aurait été intimidé face à la directrice de Poudlard, c'est un poste important et respecté. Mais, Arianna pensait qu'elle allait être un peu plus réservée que lors de ses cours habituels et les élèves seront sûrement un peu moins naturels.

La professeur décida de s'assoir en regardant dans le vide. Elle se posait beaucoup de questions. Pour éviter de sombrer dans des idées pessimistes, elle vérifia qu'elle avait tout préparé. Elle avait emmené les objets qu'elle voulait montrer. Elle se leva brusquement et écrivit le nom du cours au tableau, puis, elle se rassit. Elle tapotait avec ses ongles sur le bureau en attendant l'arrivée de la célèbre directrice. Elle avait l'impression de retourner des années en arrière, lors de son adolescence, quand elle passait des examens. Cette pensée la fit sourire.


Reducio
Le prochain post est réservé à Kristen Loewy.

Professeur de Métamorphose
Affiliée à Gryffondor

Cours RPG  PV 

Aujourd’hui, Kristen allait assister à un cours. Elle s’amusait de se trouver dans cette situation. Dans les couloirs de Poudlard, elle marchait, un petit sac à son épaule, dans lequel elle avait fourré un carnet et, surtout par nostalgie, une plume et un encrier – normalement, elle utilisait plutôt des stylos. Qu’il lui semblait bizarre d’aller en cours..! Il faudrait être à l’heure quand la sonnerie retentirait, s’assoir derrière une table trop petite sur une chaise trop dure, regarder le tableau noir avec attention, supporter les crissements de la craie et écouter chaque parole du professeur. Devenir professeur et retrouver les salles de classe lui avait déjà fait une drôle de sensation, mais cette fois, c’était plus étonnant encore.

Kristen avait prévu une petite série d’inspections dans les cours des professeurs, afin de surveiller la qualité de l’enseignement – le ministère n’était plus là pour cela. Elle avait réparti les cours auxquels elle assisterait tout au long de l’année, et avait décidé de commencer, par un heureux hasard, par un cours de métamorphose. La nouvelle professeure, ayant remplacé Owen Flynch – le fameux ! – s’était interrogée quant à la possibilité d’ouvrir un cours spécial à plusieurs années confondues et avait pour cela consulté la directrice. Celle-ci, qui était une personne formidable, avait bien entendu accepté, et en avait profité pour se permettre d’assister à ce cours, ne laissant pas trop le choix à Arianna Grants.

Elle arriva au cours un peu en avance, le temps de s’installer de rappeler quelques choses qu’elle avait déjà dites à Arianna lors de leur entrevue. Kristen, qui était vêtue d’une large cape noire, sous laquelle une chemise fine vert sapin et un pantalon noir taille haute, bien assorti à ses escarpins noirs simples, mais élégants, frappa à la porte déjà ouverte, afin d’indiquer sa présence, et s’avança dans la salle de cours. Elle adressa un bref sourire à l’enseignante et lui tendit sa main droite, couverte d’un gant.

« Bonjour, Arianna. »

Tant qu’elle appelait les professeurs par leur prénom, c’est qu’il n’y avait pas eu d’incident. Pour le contre-exemple, notez la façon dont Kristen avait fini par appeler Owen Flynch : « Professeur Flynch. »

« Je vais simplement m’asseoir au fond de la salle et observer le déroulement du cours. Ne faites pas attention à moi, soyez comme d’habitude. »

Sans attendre plus de questions de la professeure (car elle estimait que la situation était suffisamment claire et qu’elle ne pouvait engendrer la moindre interrogation), elle se retourna et prit place au fond de la salle, mettant sa cape sur le dossier de sa chaise, ce qui lui sembla être un geste vraiment étrange, vu d’ici. Kristen regarda sa montre et attendit.

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »

Cours RPG  PV 

Des bruits de pas parvinrent aux oreilles d'Arianna. Elle se doutait que c'était Kristen Loewy qui arrivait. Celle-ci toqua à la porte pour signifiait sa présence et Arianna se leva et descendit de l'estrade pour l'accueillir. La directrice portait un petit sac sur son épaule ce qui amusa Arianna mais elle n'en montra rien. Elle afficha simplement un sourire poli alors que Kristen s'approchait d'elle en lui tendant sa main droite, couverte d'un gant. Arianna ignorait pourquoi mais elle ne chercherait pas à savoir. Elle serra la main de sa supérieure.

« Bonjour madame la directrice. »

Je vais simplement m’asseoir au fond de la salle et observer le déroulement du cours. Ne faites pas attention à moi, soyez comme d’habitude. »

La directrice n'attendit pas de réponse, elle se dirigea immédiatement vers le fond de la salle où elle s'installa. Arianna avait juste hoché la tête et elle regarda sa montre, le cours allait bientôt commencer. Elle s'avança jusqu'à la porte qui était toujours ouverte pour attendre l'arrivée des élèves qui ne devraient pas tarder. En effet, elle commença à apercevoir certains qui approchaient pour ne pas être en retard. Elle leur fit un bref sourire.

« Bonjour, vous pouvez entrer. Mais privilégiez les places des premiers rangs. »

Elle savait que les élèves n'aimaient pas forcément être au devant de la salle mais elle ne voulait pas faire cours avec un grand espace de vide. Elle les observait depuis la porte pour essayer d'analyser dans quels états d'esprit ils se trouvaient. Elle ne connaissait pas encore le nom de tous ces élèves donc elle ne savait pas qui était arrivé et qui ne l'était pas. Mais elle allait avoir une diversité d'élèves de plusieurs années et de plusieurs maisons. Elle restait à l'entrée de sa salle un petit moment, puis elle décida qu'il était temps de commencer le cours. Elle ferma la porte, puis, elle se dirigea vers l'estrade. Elle saisit la première feuille sur son bureau qui était la fiche d'inscription. Elle avait organisé toutes ses feuilles dans l'ordre dans lequel elle allait en avoir besoin pour éviter de perdre du temps inutile à chercher une fiche. Elle voulait commencer par faire un appel rapide pour essayer de mémoriser les noms.

« Bonjour à tous ! Je vais faire l'appel. »

Elle commença à énoncer les noms et à chaque fois, elle relevait la tête pour identifier l'élève. Cela ne lui prit pas longtemps étant donné que ce cours était ouvert seulement à huit élèves et pas à une classe entière. Elle posa la feuille face cachée, prête à commencer.

Reducio
Pour ce premier post, je veux que vous postiez le moment où vous arrivez dans la salle, ce que vous ressentez, ect...
Dernière modification par Arianna Grants le 17 mars 2017, 18 h 51, modifié 1 fois.

Professeur de Métamorphose
Affiliée à Gryffondor

Cours RPG  PV 

Aujourd’hui il y avait un cours de métamorphose un peu spécial. Wilson avait été assez stupide peut-être pour s’y inscrire. C’est vrai, cette matière n’est pas la plus passionnante et encore moins sa préféré mais étant donné qu’il avait quelques difficultés dans cette matière, il s’est dit que cela ne pouvait pas lui faire de mal. Autant mettre toute les chances de son côté pour obtenir de belles notes. Marchant dans les couloirs, il se rendit donc en cours comme tout étudiant le ferait s’il avait cours. Il se demanda quand même un peu avec qui il allait partager ce cours facultatif. On verra bien.

Arrivant tranquillement dans le couloir de métamorphose, il s'arrêta à hauteur de la salle de classe et attendit. Il était deux ou trois minutes en avance. Ouais ce n’est pas grand-chose mais le jeune Serpentard n'était pas si pressé que ça d'assister à un cours, même s'il avait été volontaire. Ça reste un cours. Lorsque l'heure fut arrivé, Miss Grants pointa le bout de son nez à la porte et invita les élèves à entrer dans la salle de classe. Wilson qui était proche de l'entrée, la salua comme à chaque cours et entra dans les premiers dans la salle de classe qui n'était pas vide. Il fut surpris de voir Miss Loewy assit à une table d'élèves au fond de la classe, attendant.


« Bonjour Madame Loewy ! »

Wilson se dirigea vers le deuxième rang pour respecter la volonté du professeur qui souhaite que les élèves soient devant mais pas trop devant non plus parce qu'il n'aimait pas ces places. C'est plus pour les intellos que les personnes comme le Serpentard. Installé à la table contre le mur, il pouvait aisément se retourner et s'appuyer contre le mur pour voir l'ensemble de la salle de classe, ce qu'il fit afin d'avoir la directrice dans son champ de vision tout en suivant le cours du professeur Grants.

Quand tout le monde fut installé, le professeur commença à faire l'appel. C'était quelque chose de banal lors d'un cours mais pour Wilson c'était son moment préféré car cela retardait un petit peu le commencement de cours du jour. Et quand on a une heure de cours, ça fait toujours plaisir de commencer quelques minutes après le commencement officiel. A l'énonciation de son nom, Wilson répondit poliment :


« Présent ! »

Et il regarda ses camarades en faire autant et suit avec attention le début du cours.

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"
Pas d’avatar
Elaïna Greenwood  

Cours RPG  PV 

La Métamorphose. Tout un art qu'il était difficile de cerner pour certains. Greenwood en faisait partie. Elle ne détestait pas ça, en réalité elle trouvait cette matière très intéressante. Mais la théorie et la pratique sont deux choses bien différentes, et cette dernière lui donnait parfois du fil à retordre. En fait, c'était le cours dont les exercices étaient le plus compliqué à ses yeux, avec ceux du cours de Sortilèges. La fillette était cependant sérieuse et s'entraînait quand elle n'avait pas classe, et ces efforts commençaient à payer.
Une sorcière qui n'avait de talent ni en Sortilèges, ni en Métamorphose... était-ce courant ?
Elle rêvassait souvent de sa vie après Poudlard, si elle devait vivre dans le monde des sorciers, elle se voyait potionniste, motivée par cette matière, ou botaniste même si les cours de botanique n'était pas au programme de première année, cet univers l'attirait grandement.

Dans tous les cas, elle voulait en apprendre plus sur la métamorphose. Écouter un cours raconté par la professeure Grants était toujours instructif, mais entendre l'avis d'autres élèves d'années différentes pourraient l'aider à cerner les subtilités de cet enseignement.
C'était dans cette optique qu'une semaine auparavant, Elaïna s'était inscrite à un cours de métamorphose organisé en plus des cours habituels. Les places étaient limitées, seulement huit. La rouquine s'était donc précipitée pour se porter volontaire, n'y voyant que du positif.

La Serpentard se dirigeait en rêvassant vers la salle de classe. Étant en avance et n'ayant aucune raison de se dépêcher, elle prenait son temps. Le château était tellement grand qu'il n'était pas rare qu'elle ait à courir pendant les inter-classes à fin d'être à l'heure au prochain cours. Les regards soutenus du professeur et des élèves lors d'une arrivée tardive en cours l'embarrassait au plus haut point, c'était une véritable source de stress pour la fillette. Et je ne vous parle pas des moments où elle se rendait compte qu'elle avait oublié quelque chose et qu'il ne lui restait plus qu'à faire un détour à la salle commune. Les professeurs étaient cléments au début de la première année, mais après quelques mois passés à Poudlard, les élèves n'avaient plus aucune excuse.

Une fois la salle de classe atteinte, elle rejoint les élèves déjà présents et s'adossa contre le mur. La porte de la salle était ouverte, Elaïna pouvait apercevoir la professeure qui regardait sa montre. Quelques élèves rejoignirent les premiers arrivés rapidement, et la femme les invita à rentrer, ajoutant qu'elle aimerait que les élèves s'assoient aux premiers rangs. Ils n'étaient que huit, c'était donc logique, mais comme la plupart des étudiants Elaïna affectionnait les places au fond de la salle.
N'étant pas très à l'aise avec les professeurs en général, et n'aimant pas trop la proximité qu'elle avait avec eux lorsqu'elle s'asseyait au premier rang, on la retrouvait généralement au fond de la salle.

Entrant en deuxième dans la salle de classe après avoir salué la professeure, elle suivit la première personne, le préfet de sa maison, et se mit à la même rangée, s'installant quant à elle sur une place face au tableau. Elle avait remarqué la présence de la directrice, et la salua timidement à son tour. La présence de la jeune femme l'intimidait un peu.
Elle sortit un parchemin, son encrier et sa plume.
Pendant ce temps là, le reste des élèves s'assit et Miss Grants ferma la porte, s'avançant ensuite au milieu de la pièce. La femme commença à énumérer les noms des élèves présents. Elaïna leva la main en répondant un petit "oui" lorsque son nom fut appelée.
Elle essaya de retenir le nom des élèves qu'elle ne connaissait pas, c'est-à-dire à peu près tout le monde. Et se concentra sur la raison de sa venue: le cours.

Cours RPG  PV 

Des cours de métamorphose, Aëlys en avait déjà. Et bien que complexe, cette matière lui plaisait assez. Certes, les résultats ne suivaient pas toujours, c'était même un défi pour elle de se tenir avec une moyenne d'Optimals. Mais elle avait réussi, de justesse, à obtenir cette moyenne tant enviée. Et cela en alternant avec une régularité presque parfaite, bien que non-désirée, les O et les E. Cela lui permettait donc, du moins pour le moment, de pouvoir rêver encore à sa formation d'Animagus...

En effet, depuis qu'elle s'était rendue à Poudlard, une foule de choses merveilleuses avaient émerveillées la fillette. Et parmi elles, les Animagus. Imaginez un peu pouvoir se métamorphoser à sa guise en un animal de son choix ? Tout simplement époustouflant ! Mais évidemment, comme chaque chose, cela avait un prix. Et ce prix c'était les fameux O des cours de métamorphose. Attention à ne pas confondre avec 0, la note catastrophique des moldus... Non, cette note là, c'était l'accès à un monde fantastique, à des trésors mirobolants !

Bref, elle avait dû s'intéresser à la métamorphose. Au début, elle devait bien l'avouer, cela ne l'avait pas follement amusée. Le professeur était stricte et ses méthodes rebutaient quelque peu la jeune enfant. Mais malgré tout, à partir du second cours, elle avait découvert des aspects intéressants. La métamorphose l'avait véritablement passionnée quand le professeur avait changé. Remplacé par une femme aux cours plus vivants, Aëlys s'était enflammée pour cette matière autrefois peu appréciée. Et puis l'autre jour, elle avait vu une affiche placardée sur un mur. Il annonçait un cours particulier, réservé à huit élèves uniquement. Un cours de métamorphose ? Mais sur quoi ?

Un petit texte l'expliquait justement. Il s'agissait de voir l'application de la métamorphose dans la vie quotidienne. Aussitôt, Aëlys avait été emballée. Cela pourrait donner un nouvel aspect à cette matière et puis, des cours en plus c'est toujours bien, non ? Seulement, elle était déjà inscrite à des cours sur les runes anciennes, alors se rajouter des heures, était-ce judicieux ? Finalement, trop emballée, elle avait cédé. Une seconde opportunité comme celle-là ne se représenterai peut-être pas. Alors autant tenter sa chance ! Elle avait donc inscrit son nom...

Aujourd'hui, elle se rendait donc en cours. Heureuse et intriguée à la fois. Qu'allait-il bien pouvoir faire ? Il est vrai qu'Aëlys ne voyait pas trop en quoi pourrait être utile la métamorphose en dehors des cours. En tant que née-moldue, elle ne s'en servait jamais auparavant, et réussissait pourtant bien à vivre. Alors, la métamorphose était-elle si indispensable ? C'est ce que leur professeur allait essayer de leur démontrer. Et évidemment, sinon ce n'était logique, allait réussir à démontrer.

En arrivant devant sa salle, Aëlys vit déjà plusieurs élèves. Tous de sa maison. Elle sourit. Apparemment, les vert et argent n'aimaient pas être en retard. Leur professeur s'avança bientôt pour les faire entrer. Elle leur demanda de prendre les places du devant. Ah, ça commençait mal. Discrète et réservée, bien que beaucoup moins depuis son arrivée à Poudlard, Aëlys se mettait de préférence tout derrière. Pas pour pouvoir bavarder tranquillement, certainement pas, mais juste pour se sentir plus à l'aise. Elle allait devoir changer ses petites habitudes... Seulement, à peine entrée, elle vit la directrice, calmement assise au fond de la salle, un cartable posé à terre. À cette vue, la fillette se figea.

Que faisait donc ici la directrice ? Et avec un cartable... Plutôt décalé au vu de son âge. Elle n'allait tout de même pas prendre aussi des cours, si ? Non, la raison devait être tout autre. N'empêche, avec son carnet à la main... Brusquement, Aëlys fut heureuse de ne pas aller au fond. À dire vrai, Miss Loewy lui avait toujours fait un peu peur. Pourquoi ? Elle n'en savait rien. C'était quelque chose d'indescriptible. Un sentiment confu. Imitant son aîné, Aëlys se contenta d'un timide :

- Bonjour Madame la Directrice.

Puis elle s'installa à une table proche du bureau. Plumes, encriers et autres ustensiles fut vite sortis et installés. Ainsi parée, la fillette retrouvait ses repères et se tranquillisait un peu. Mais la question de la présence de la chef de Poudlard trottait toujours dans sa tête. Heureusement, Miss Grants débuta alors l'appel, qui fut rapide étant donné le peu d'élèves, et sortit par la même occasion Aëlys de ses pensées. Après tout, elle était là pour le cours, non pour la directrice ! Et elle devait donc se concentrer si elle voulait tout suivre avec attention.

"Deviens ce que tu es."
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté."
Code Couleur : #6FD0FD
~ Serpy du mois (décembre 2016, juin 2017) ~
~ RNA ~

Cours RPG  PV 

Echoe entra dans la salle de Métamorphose. Elle était un peu surprise de découvrir des élèves de différentes années, mais aussi la Directrice. Pendant un moment, elle pensa à faire un pas en arrière et à profiter de son temps libre. Rare comme il était. Mais, loyale comme une Poufsouffle, elle allait tenir son engagement. Même si aujourd'hui tout lui criait en elle de prendre ses jambes à son cou pour retrouver le réconfort de sa Salle Commune. Elle entra dans la pièce, avança jusqu'aux premières tables, salua d'un signe de tête les deux professeurs et s'installa sur l'un des bureaux.

Elle sortit un rouleau de parchemin et sa plume doucement. Presque mollement. Pourtant elle était intéressée par ce cours, elle trouvait que la métamorphose avait ses utilités dans la vie de tous les jours, quand on était un sorcier excentrique disons. Alors elle voulait en savoir un peu plus. Elle n'avait pas de difficulté particulière dans cette matière, ni dans les autres, d'ailleurs. Peut-être qu'elle devrait se concentrer un peu plus sur ses devoirs pour montrer la hauteur de ses capacités mais ça ne l'intéressait pas plus que ça maintenant. Elle aimait savoir les choses, les maîtriser mais elle n'avait aucun intéret à être évalué sur sa capacité à les recracher. La petite Echoe aux cheveux rose semblait entrer dans sa phase d'adolescente en pleine crise, révoquant l'autorité et l'injustice, à la recherche de sa place dans ce monde. Alors elle n'avait pas le temps pour les devoirs.

Quand tout le monde était assis à l'un des bureaux de la classe, Echoe remarqua qu'elle était la seule Poufsouffle et haussa les épaules. Cela n'allait certainement pas la tuer de se sociabiliser un peu plus en dehors de sa maison. Elle connaissait déjà Wilson, qu'elle avait déjà rencontré -et doublé- sur le terrain de Quidditch. Et toutes les autres têtes lui disaient quelque chose, mais elle ne se rappelait néanmoins pas avoir échangé deux mots avec eux. Peut-être que l'occasion se présenterait. Elle se rappela aussi de la présence de la Directrice et quelques questions surgirent dans sa tête. Mais comme tout ce qui ne la concernait pas directement, ou plutôt ne lui causait pas de problème, elle n'y fit pas particulièrement attention.
Le professeur Grants commença à faire l'appel et Echoe leva simplement la main quand son nom surgit de la liste et croisa ensuite les bras, dans l'attente d'en savoir un peu plus.
Elle espérait réellement que ce cours n'était pas une perte de temps.

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

Cours RPG  PV 

La métamorphose était une des matières favorites de Shanti. Elle n'y excellait pas, certes, mais avait quand même de bonnes notes et avait rarement des difficultés à comprendre le cours. De plus, cette matière lui avait toujours semblé très utile, dans la vie courante et elle avait donc jugé bon de s'inscrire au cours "particulier" qu'organisait Miss Grants. Il n'y aurait que huit élèves, la plupart étant en première ou deuxième année. Du moins, c'était ce qu'elle avait lu sur la liste des inscrits, en allant y mettre son nom.

Shanti sursauta. Miss Grants venait d'ouvrir la porte, leur incitant à entrer. La troisième année salua bien évidement son professeur, inspira profondément puis entra dans la salle. Elle la parcourut du regard et retint une exclamation en voyant Miss Loewy, assise au fond de la salle. Elle reprit cependant immédiatement ses esprits et partir la saluer rapidement. Miss Grants demanda alors aux élèves de s'asseoir devant... Elle se mordit légèrement la lèvre, se demandant où se mettre. Finalement, elle repéra une place de libre à côté de Wilson, un Serpentard de son année, qui s'était installé au deuxième rang.

Sans plus tarder, elle se dépêcha d'aller le rejoindre. En s'asseyant, elle dit doucement :


"Salut ! Eh bien... On dirait qu'on est les seuls de troisième années."

A ce même moment, Miss Grants commença l'appel. Wilson répondit présent et une fois son nom prononcé, la Gryffondor en fit de même. Elle sortit alors plume et parchemin, prête à prendre des notes. La jeune fille n'attendait pas grand chose de ce cours, s'étant inscrite plus pour le plaisir qu'autre chose. Cependant, elle espérait bien apprendre de nouvelles choses, ou au moins se perfectionner dans d'autres.

~ Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs ! ~
~ Famille Schialom ~
~ Ne regarde par en arrière les yeux, pleins de regrets; mais plutôt en avant, les yeux pleins d'espoir ~ #S.

Cours RPG  PV 

Décidément, en ce moment, elle était très douée pour arriver en retard à tous les cours qu’elle avait. Aujourd’hui avait lieu le cours de métamorphose supplémentaire qu’elle avait pris. Elle s’y était inscrite parce qu’elle avait pensé que ça pouvait être une bonne occasion pour en apprendre plus sur cette matière, mais en fait c’était aussi une bonne occasion d’avoir encore plus de choses à faire.

Elle était en train de courir à travers les couloirs du château pour ne pas être encore plus en retard qu’elle ne l’était déjà. Elle tenait son sac à bandoulières entre ses mains et faisait attention à ne pas trébucher, ça ne la mettrait que plus en retard qu’elle ne l’était déjà.

Tous les élèves inscrits étaient probablement rentrés. Elle se hâta donc de passer de l’autre côté de la porte, elle voulut s’excuser de son retard à Miss Grants, mais fut coupé dans son élan, quand elle remarqua la silhouette de Miss Loewy au fond de la salle. Elle aurait très bien pu exploser de rire en voyant la directrice de Poudlard assise dans une salle de classe, mais se retiens, il valait mieux ne pas manquer de respect à ce professeur –encore plus qu’aux autres.

Elle esquissa tout de suite un sourire aux deux professeurs, et s’excusa à sa directrice de maison de son petit retard. Après avoir demandé pardon, elle alla s’installé sur la rangée du milieu au deuxième rang. Après avoir sorti ses affaires de son sac, elle attendit impatiemment le début réel du cours. Elle essaya de paraître le plus calme possible tandis que son professeur était en train de faire l’appel. Quand son nom fut appelé, elle confirma, peut-être un peu trop fort, sa présence dans la salle de classe.


Reducio
Je suis sincèrement désolée pour ce retard... :sweatingbullets:

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !

Cours RPG  PV 

Arianna remarqua que deux personnes manquaient à l'appel. Elle fulminait intérieurement, elle ne savait pas si ces élèves avaient simplement oublié le cours ou si elle voulait chercher la professeur, mais elle, elle veillerait à leur faire comprendre qu'elle n'acceptait pas la non-présence des deux élèves. Elle ne savait pas encore si elle leur dirait à la fin d'un cours ou si elle irait à leur rencontre dans le château, mais il était sûr que les deux élèves seraient rapidement mises au courant. Elle balaya rapidement la salle du regard, les élèves étaient dans l'attente et Kristen Loewy semblait étudier chacun de ses faits et gestes. Arianna essayait d'oublier la présence de sa supérieure dans la salle mais elle n'y arrivait pas. Elle ne savait même pas ce qui se passerait à l'issue de ce cours. Elle posa ses deux mains à plat sur son bureau et elle ne mit pas plus de temps à commencer.

« Bien, nous allons pouvoir commencer le cours, qui comme vous devez le savoir, s'intitule Métamorphose dans la vie quotidienne. »

Elle marqua une pause. Elle espérait que les élèves avait un avis sur l'objet du cours et qu'elle n'allait pas chercher à le combler avec des discours inutiles afin d'éviter les moments de silence. Ce cours, elle l'avait avant tout créer car elle voulait pouvoir échanger avec ces élèves, chose qu'elle ne pouvait pas faire durant les heures habituelles car elle devait absolument tout expliquer avant de laisser les élèves réaliser des métamorphoses plus ou moins complexes. Mais elle ne savait pas si elle avait été trop optimiste quand elle avait imaginé ce cours, elle le verrait bien dans quelques instants.

« Je vais commencer par une question toute simple, pensez-vous que la Métamorphose peut nous être utile dans la vie courante ? Levez la main pour répondre. »

Elle espérait que certains élèves n'allaient pas être d'accord car son objectif était de les convaincre de changer d'avis. Elle avait préparé plusieurs arguments et divers exemples qui montrait bien que la matière qu'elle étudiait était présente partout dans le monde magique et qu'elle pouvait s'avérer très utile suivant les cas. Elle prit une plume qu'elle avait ensorcelé, et la déposa sur une pile de parchemins afin qu'elle prenne note de ce qui allait être dit pendant ce cours et pour que la jeune professeur puisse en tirer un bilan. Elle aimait tout classer dans sa vie et elle avait l'habitude de tout organisé, elle n'aimait pas quand la situation pouvait lui échapper.

Elle releva la tête et une main se leva. Elle avait oublié de préciser d'argumenter sa réponse, mais les élèves y penseront peut-être d'eux même. Elle interrogea le premier élève qui voulait partager son avis.


Reducio
Quand on s'inscrit à un cours, ce serait bien d'y participer... Les deux élèves n'ayant pas encore posté, vous avez encore une semaine sinon vous ne ferez plus parti du cours.

Professeur de Métamorphose
Affiliée à Gryffondor

Cours RPG  PV 

Rosalys avait commencé la matinée plutôt bien. Elle avait mangé avec appétit son petit déjeuner, avait embrassé délicatement son petit ami sur la joue lorsqu'elle l'avait enfin vu dans la grande salle... Tout allait pour le mieux dans le meilleur des monde. La Serdaigle était ensuite remonté rapidement dans son dortoir pour finir de se préparer et surtout, prendre ses différentes affaires de cours ainsi que sa sacoche en cuir fétiche. Pourtant, lorsqu'elle avait vu son lit, la fillette n'avait pas résister à l'appel de son oreiller. Après avoir regarder son réveil et s'être rendu compte qu'il lui restait du temps avant son cours de métamorphose, la Serdaigle s'allongea sur le matelas et ferma les yeux en soupirant de bonheur. Ce que la blondinette n'avait pourtant pas du tout prévu, ce serait qu'elle s'endormirait. Lorsqu'elle se réveilla une demi-heure plus tard, la bleu et bronze regarda son réveil. Elle avait déjà dix minutes de retard ! Prenant les affaires qu'elle avait préparé tout à l'heure, la fillette courut hors de sa salle commune et dévala les escaliers jusqu'à la salle de métamorphose au deuxième étage. Elle faillit tomber et se faire mal plusieurs fois mais la fillette tint bon et arriva en un seul morceau devant la salle de cours. Pinçant les lèvres en s'attendant à prendre la beuglante de sa vie, la blondinette poussa la porte de la salle de classe. Les regards des différents élèves se tournèrent vers elle et, gênée, elle replaça en ordre ses cheveux ondulés avant d'avancer craintivement vers sa nouvelle professeur, Arianna Grants, qu'elle connaissait déjà pour avoir pleurer dans ses bras. Avec un petit sourire contrit et navré, la Serdaigle leva la tête vers l'enseignant et prononça les excuses qu'elle avait répété tandis qu'elle descendait les escaliers qui n'en faisait qu'à leur tête.

"Bonjour professeur... Veuillez excuser mon retard... Acceptez-vous que je poursuive le cours ?"

Rosalys espérait vraiment que son professeur, qui avait tant fait pour elle, accepterait.

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3

Cours RPG  PV 

Kimiah était , comme à son habitude , abobinablement en retard . Elle ne savait pas si s'était à cause du fait qu'elle avait prit son temps lors de on déjeuner dans la grande salle , ou bien son petit détour par le club de bavboule le temps de faire une partie , ou encore son passage par la bliotheque de l'école mais le Fait est qu'elle etait tres en retard pour son cours de métamorphose, elle qui pourtant s'était empressée de s'inscrire dès lors que l'occasion s'était présentée. Elle se dépêcha de fourrer ses affaire pêle même dans son sac , tout en s'assurant toutefois de ne rien avoir oublier , à savoir sa baguette , quelques parchemins légèrement froissés et son stylo plume , qu'elle préférait nettement de par sa facilité d'utilisation au plumes et encrier qui étaient de rigueur à Poudlard. La Gryffondor se dépêcha de passer le portrait de la grande dame et dévala à grandes enjambées les inopérables escaliers de Poudlard. Malheureusement ceux ci n'en faisaient qu'à leur têtes et elle du plusieurs fois redescendre le meme étages tout en évitant les flux incessant d'élèves qui semblaient tous , pour une raison qui lui etait inconnue, aller dans la direction opposée à la sienne . La jeune fille arriva essoufflée devant la porte de la salle de classe de Arrianna Grants, son Professeur de Métamorphose mais aussi sa directrice de maison . Elle posa ses deux mains sur ses genoux , espérant reprendre plus facilement son souffle avant de relever la été et d'écarter les quelques que mèches qui s'étaient égarées sur son front . Une jeune fille de Serdaigle etait deja a la porte , probablement en retard elle aussi , Kimiah se posa donc deriere elle son dac sur l'épaule. [/i]

Excusez moi pour mon retard Miss Grants . dit - elle d'une voix mal assurée tout en attendant la réponse de l'intéressée.

« Unto a land flowing with milk and honey »

Cours RPG  PV 

Deux élèves arrivèrent en retard et Wilson émit un petit rire en voyant qu’une de des élèves était de Gryffondor. Ce n’était pas discret surtout que Shanti s’était installés à côté de lui. Pendant l’appel, Wilson écouta la remarque de sa camarade Gryffondor et hocha la tête pour dire « oui ». Il resta silencieux et concentré sur les agissements du professeur pour ne pas rater une occasion de marquer des points à Serpentard. La compétition pour la coupe des quatre maisons se joue à chaque instant à Poudlard et faut savoir en profiter. Wilson sortit ses affaires, à savoir un rouleau de parchemin, de quoi écrire et son livre de métamorphose. Même s’il juge que ce sera inutile. Lors de son inscription, Miss Grants avait précisé qu’il n’y aurait pas de pratique alors il n’avait pas sorti sa baguette. Au pire, ce n’est pas ce qu’il y a le plus long à sortir, elle est dans sa poche de sa robe de sorcier. Wilson écrit en haut de son parchemin le titre du cours « Métamorphose dans la vie quotidienne » et releva son nez vers le professeur.

« Je vais commencer par une question toute simple, pensez-vous que la Métamorphose peut nous être utile dans la vie courante ? Levez la main pour répondre. »


Wilson leva sa main immédiatement. On aurait pu croire qu’il allait sortir un argument de fou, une explication digne d’un très sérieux élève de Serdaigle. On aurait pu croire aussi qu’il avait révisé le sujet avant de venir, voulant épater la galerie avec ses connaissances. Mais pas du tout, à la place, il se contenta de lancer une petite phrase ironique, provoquant un peu son professeur.

«  Bah nan, ça sert à rien. C’est une matière inventé pour embêter les élèves de Poudlard. » Wilson sourit à la professeure et rajoute. « J’rigole, mais je pense vraiment qu’on peut s’en passer. Fin perso’ j’ai vécu onze ans sans faire de métamorphose et je m’en porte pas moins bien. Après c’est vrai que les petits tours qu’on apprend pourrait être pas mal pour certaines choses. »

Il ne voulait pas être méchant dans ses propos, juste vouloir rire et s’amuser un peu pour la première partie puis expliquer que chez les moldus il n’y a pas de magie et que cela n’empêche pas de vivre. Wilson pense surtout que la métamorphose peut être utile dans le sens où l’on sait bien s’en servir et qu’on a le réflexe de l’utiliser. Chose qu’il n’a pas encore. Il utilise quelques sortilèges pour l’aider dans ses tâches, mais il fait les choses principalement à la main, comme un moldu, comme il a toujours fait.

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"
Pas d’avatar
Elaïna Greenwood  

Cours RPG  PV 

La salle de classe était plongée dans le silence après l'appel. La professeure semblait quelque peu exaspérée du retard de deux élèves... retard, ou avaient-ils carrément oublié le cours. Elaïna espérait alors que ce n'était pas des Serpentard, et qu'ils ne feraient pas perdre de points à sa maison.
Regardant autour d'elle discrètement, la rousse comprit que les élèves de la maison du serpent étaient en supériorité numérique. Peu mécontente que sa maison soit bien représentée, elle espérait néanmoins qu'elle saurait sortir quelques chose d'intelligent pendant ce cours.

Miss Grants finit par abandonner, et les mains posées sur son bureau, le regard analysant ses élèves, commença le cours.
L'intitulé du cours donné, Elaïna le nota consciencieusement sur son parchemin. Elle aimait s'appliquer sur la présentation de son parchemin. Avec une plume, les options étaient restreintes, mais à l'école moldue Elaïna avait toujours pris plaisir à colorer ses notes avec des stylos de différentes couleurs.
Le thème du cours plaisait à la fillette. Elle était persuadée que la métamorphose pouvait être utilisée dans la vie de tous les jours. Elle avait même imaginé de nombreuses fois des situations où les sortilèges pouvaient être utilisés dans le quotidien.
Mais maintenant qu'elle était en cours, et qu'elle allait devoir partager ses idées, elle avait l'impression que toutes ses bonnes idées avaient disparues dans un trou noir.

Justement, ce fut la question que posa la jeune femme à ses élèves. Est-ce qu'ils pensaient que la métamorphose était utile dans la vie courante ?
La plupart de ses idées envolées, la rousse craignait maintenant de lever la main, et de dire une énorme bêtise. Elle serait alors la risée des autres élèves...
Elle se demanda si des individus présents dans la salle pensaient a contrario que la métamorphose ne pouvait pas être utile.

La question de Miss Grants à peine posée, une élève de Serdaigle entra dans la salle. La blonde, penaude, s'excusa et demanda la permission d'assister au cours. Puis ce fut au tour de la deuxième retardataire, une Gryffondor.
Une fois que la professeure se fut occupée d'elles, le préfet des Serpentard leva la main. Il expliqua son point de vue tranché: il pourrait vivre sans la métamorphose.
Elaïna leva la main une fois que Wilson finit sa phrase.


- Je suis d'accord sur le fait qu'on puisse se passer de la métamorphose, mais ça peut être utile. Par exemple, j'habite dans une ferme, et je serais bien contente de pouvoir lancer un sortilège de disparition sur les souris...

Elaïna n'était pas très sûre d'elle, et puis il y avait peu de chance que ses camarades habitent aussi en campagne. Mais le nombre restreint d'élèves dans la salle l'aidait à s'ouvrir un peu.
Elle avait lu quelques livres à la bibliothèque sur les sortilèges appris aux années supérieures, cherchant ceux qui aurait pu l'aider pour ce thème, et elle espérait ne pas se tromper sur quelconque sort pendant l'heure du cours.

Cours RPG  PV 

Kristen suivit du regard chaque élève qui entrait dans la salle. Elle répondit poliment à ceux qui lui disaient bonjour, et, sans vraiment s’en apercevoir, vérifiait s’ils portaient bien leur uniforme. Certaines cravates étaient un peu trop de travers à son goût, mais elle fit de son mieux pour que cela ne prenne pas trop de place dans son esprit. Elle haussa en revanche un sourcil et plissa les yeux en voyant entrer les élèves arrivés en retard, et observa la réaction de la professeure.

Pourtant, il y eut pire que ces retards. Un élève de Serpentard, Wilson Kingson – qui était aussi préfet ! – avait jugé adéquat de faire son intéressant en imposant au reste de la classe le peu de profondeur de son esprit. Kristen pensa que son comportement était consternant et se demanda comment un préfet pouvait avoir l’idée de dire de telles idioties sans s’apercevoir du manque de valeur de ses propos. Elle fronça les sourcils en pensant que Kingson, qui était de toute évidence d’ascendance moldue, n’avait pas grand-chose à l'intérieur de son petit crâne couvert de cheveux blonds. Certes, Kristen tolérait évidemment les Nés-Moldus, mais un tel discours sur la possibilité de vivre sans magie, prononcé par quelqu’un qui était de fait un sorcier, la révulsait assez. Considérer la magie comme des « petits tours » était à ses yeux une effroyable hérésie. Si le préfet de Serpentard croyait qu’il était là pour faire des tours avec des cartes, faire sortir une pièce de sa manche, ou toutes ces choses ridicules que s'amusaient à faire les Moldus, d'après ce qu'on disait sur eux, alors ce jeune homme pouvait bien rentrer chez lui et se lancer dans une carrière de magicien charlatan ! Même étant de Gryffondor, Kristen était persuadée que Salazar était en ce moment même en train de se retourner dans sa tombe. Ce dégoût envers les propos de l’élève était peut-être un lointain héritage de pensée familiale, des relents du sang-pur qui était dominant dans sa famille, même s’il s’était perdu. Allez savoir.

Kristen cacha du mieux qu’elle put la grimace qui traversa son visage, mais son regard resta lourdement appuyé sur le Serpentard durant plusieurs secondes. Elle attendit ce que la professeure de métamorphose aurait à répondre à cela. Elle espérait bien qu'au fond, la professeure serait de son avis. Et si elle ne l'était pas, eh bien, Kristen n'aurait plus qu'à penser que son point de vue était largement supérieur, même s'il n'était pas forcément partagé, et que de toute façon, on n'était pas en classe pour faire des plaisanteries de si mauvais goût...

« Si je voulais essayer de définir d'une manière quelconque l'expression singulière de leurs regards, je dirais que jamais je ne vis d'yeux brillant plus énergiquement de l'horreur de l'ennui et du désir immortel de se sentir vivre. »
  Retour   Répondre