Potions

Inscription
Connexion

S.O.S potions

〔 PV avec Oksana Kamenski





Image

Dans un bruit sonore brisant le silence de la salle de classe, Leanna posa son livre sur sa table. Elle n’avait pas encore commencé que l’agacement la gagnait déjà. Non pas qu’elle détestait préparer des potions, loin de là. C’était le cours de potion qu’elle n’affectionnait pas. Ou plutôt cette cave ー ou grotte, appelez ça comme il vous plaît. Quelle idée de faire cours dans un espace si sombre et si... bas sous terre. Sans parler de la décoration inexistante. Bref, la londonienne n’était décidément pas à l’aise dans cette partie du château. Surtout que malgré les fraîches températures, le soleil était au rendez-vous et à défaut de prendre un bain de soleil au parc elle aurait bien profité de quelques rayons de soleil à proximité d’une fenêtre.

Les élèves entraient peu à peu dans la classe et quelques camarades de la même maison rejoignaient la Poufsouffle. Comme tous les autres participants au cours, elle avait amené toute la panoplie nécessaire à la confection de potion, qu’elle posait sur sa table, avec toute la minutie du qui la caractérisait.
Malgré son sérieux exemplaire dont elle faisait toujours preuve, cela ne portait pas vraiment ses fruits. Il fallait absolument qu’elle rattrape son retard sur ses camarades sorciers. Leanna devait être une des élèves avec le plus de lacunes parmi les premières années... Si beaucoup d’élèves entraient à Poudlard avec quelques connaissances, la Poufsouffle n’en avait aucune. Tout était arrivé si vite entre le jour où elle avait reçue la lettre d’admission et la rentrée...

Après avoir pris place, Leanna attendait sagement que le cours commence, écoutant les conversations de ses amis de Poufsouffle et rajustant les plis de sa longue robe qui lui retombait sur les jambes.
Le cours pouvait enfin commencer alors que la professeure pénétrait dans la salle de classe. Elle ne mit pas plus de quelques minutes avant de dérouler le programme du jour:le remède contre les furoncles, qui sera à préparer en binôme. Et puis, pour favoriser les échanges entre maisons, les élèves devaient être de maisons différentes. Voilà qui plaisait moins à Leanna, elle n’avait pas vraiment eu le temps de faire connaissance avec des élèves d’autre maison...
Heureusement pour elle, à sa droite était installé une Serdaigle, elle se retournait donc vers elle et lui demanda très spontanément.

« Ça te dit de te mettre avec moi ? »
Dernière modification par Leanna Hastings le 30 mai 2018, 15 h 18, modifié 1 fois.

On peut toujours plus que ce que l’on croit pouvoir.
couleur: #907F7C

S.O.S potions

Neuf heure cinquante-quatre. Prendre la porte après avoir soigneusement noter les devoirs. Cinquante-cinq. Descendre les marche le plus vite possible et ne pas trébucher. Cinquante-neuf. Pousser la lourde porte de la salle de potion. En jetant un bref coups d’œil, n'importe qui pouvait voir que la plupart des élèves était déjà là, attendant probablement le professeur. Oksana, elle, remarquait plutôt qu'elle n'était pas encore en retard puisque aucun adulte n'était encore présent. C'était une des tares de l'aiglonne, le non-respect des horaires, le mépris absolu des horloges. Le retard pur et dur. Pourtant, le borgne n'était jamais arriver trop tard au cours de potion. Elle adorait prendre du temps pour regarder les reflets verts et bleus qu'offrait la vitre supérieure de la salle et contempler les strangulots nager au dessus de sa tête. Peu de personne semblait avoir remarquer ou du moins apprécier cette ouverture, presque mystique, sur un autre monde. Oksana au contraire, adorait ça.

Elle jeta alors ses affaires au bout d'une des paillasses, gardant le nez rivé sur le plafond tandis que ses doigts sortaient mécaniquement chacune des affaires dont un parfait potionniste avait besoin - où du moins, un élève de première année. Enfin, se détournant du spectacle aquatique qui se tenait au dessus de sa tête, la Serdaigle attrapa le lourd ouvrage d'Arsenius Beaulitron qui leurs servaient de manuel. Les potions étaient quelque chose que Oksana adorait par dessus tout et fut toute souriante jusqu'à l'annonce du programme du jour. Le remède contre les furoncles, une potion à faire à deux et surtout une potion à faire avec quelqu'un d'une autre maison. Pleine de soupire et perdue dans ses pensées, la petite brune entreprit dans un premier temps de rédiger le plan complexe du compte rendu qu'il faudrait probablement rendre jusqu'à ce qu'une voix se fit entendre à sa gauche.    
« Ça te dit de te mettre avec moi ? »
Un léger sourire naquit alors sur les lèvres de la jeune Serdaigle dont la plume s'arrêta instantanément. Sur sa gauche se tenait une Poufsouffle au physique tout ce qu'il y avait de plus normal. De longs cheveux bruns, des yeux marrons souligner par une frange. Classique, pensa Oksana avant de rapprocher son tabouret  de sa camarade sans un mot. Qu'aurait-elle dit de toute façon ? Qu'elle était reconnaissante ? Heureuse ? Non, c'était bien trop bizarre. L'Anglo-saxonne rapprocha alors également ses affaires avant de se tourner vers sa nouvelle comparse.

 « Pas de soucis. Réussissons cette potion. »

- Libérés de leurs chaines, les faucons se déchaînent ! - Allez les Éclairs de Serdaigle !

Дела говорят громче слов.

S.O.S potions

Alors qu’elle prit l’initiative d’inviter sa voisine, un détail concernant cette dernière sauta tout de suite aux yeux de Leanna. Un bandage blanc recouvrait l’œil droit de l’élève à la frange. Était-ce une blessure récente ? Cachait-elle son œil depuis longtemps maintenant ? Et surtout, pourquoi le cachait-elle ? Était-ce une simple blessure ou était-il possible qu’elle avait tout simplement perdu cet organe qui était pourtant à priori si indispensable  ? 
Indispensable pour certain peut-être, mais l’enfant ne semblait guère y faire attention et écrivait méticuleusement sur son parchemin avant de poser sa plume.

La réponse fut positive et accompagnée d’un sourire, rassurant la Poufsouffle. Elle n’était pas timide, mais il n’est jamais aisé de faire le premier pas vers une personne qu’on ne connaît ni d’Adam ni d’Eve, et qui aurait très bien pu vouloir réaliser ce travail avec un ami. L’avantage de Poudlard était qu’une multitude d’élèves se mélange, ainsi il n’était pas compliqué de se faire des amis, il y avait toujours quelqu’un avec qui l’on s’entendait. Rien à voir avec l’école primaire que la Londonienne fréquentait. Si elle n’avait pas eu de problèmes pour s’intégrer, l’établissement se situait dans un quartier chic et si pour une raison ou une autre un enfant de « classe sociale moyenne » ー comme les adultes aimaient àl’appeler ー se retrouvait dans ce lieux pompeux, ses camarades façonnés par leurs aînés ne se privaient pas pour lui montrer leur supériorité. Injustice que la Poufsouffle réprouvait au plus haut point, et elle ne s’était pas gêné pour le faire remarquer, s’attirant les foudres de certains élèves.

L’élève arborant les couleurs de Serdaigle se rapprocha de Leanna avant d’encourager le binôme à réussir la potion. Ce qui était déjà moins sûr concernant la brune.

« J’espère que tu t’y connais mieux que moi, parce que je suis vraiment pas douée. »

Il valait mieux annoncer la couleur dès le début, à fin que son binôme ne se fasse pas de faux espoirs. 
Sur ces mots, Leanna imita sa camarade et entreprit d’écrire le plan du compte rendu que les élèves avaient eu l’occasion d’apprendre en ce début d’année.
Ceci fait, elle ouvrit son manuel à la page demandée.
Et puis, avec toute l’attention dont elle pouvait faire preuve, elle consulta la recette de ce fameux remède contre les furoncles. La première étape était de remplir le chaudron, la suivante consistait à rassembler les ingrédients nécessaires à la confection de la potion.

« Je vais remplir le chaudron d’eau, tu peux aller chercher les ingrédients ?  »

Sa demande était pleine d’espoir, elle n’était pas très familière avec les ingrédients et avait toujours peur de faire une erreur stupide.

Oksana revint avec les ingrédients et Leanna avec l’eau. Les deux fillettes s’attelèrent à la tâche. Oksana, le livre sous les yeux, avait prit les commandes des opérations. Leanna, jetait quelques coups d’œil sur les consignes pour s’habituer aux noms des ingrédients. Les moments d’attentes étaient ponctués de petites discutions, les deux fillettes firent connaissance. Le cours se termina avec les remerciements de Leanna qui était très reconnaissante de la patience dont la Serdaigle avait fait preuve.

Je clôture ce RP, je supprimerai le dernier paragraphe si jamais Oksana décide de revenir :p

On peut toujours plus que ce que l’on croit pouvoir.
couleur: #907F7C