Potions

Inscription
Connexion

Bînome pimenté

RP privé, @Brett Carter
Cours de potion,
Milieu octobre, saison des feuilles dorées



Élicia ne comprenait rien au potion. En plus elle avait faim, ce cours étant le dernier de la matinée. La rouquine attendait dans la file des premières années devant la porte de la salle de potion, surveillant l’arrivée de la professeur. C’était son deuxième cours dans cette matière et sûrement le premier avec de la pratique, ce qu’elle espérait à moitié. Mais Élicia imaginais très bien à quoi ressemblerait son premier essai. Un échec total. Les Moldus faisaient des sciences eux, mais ce n’était pas pareil. Pas de sang de dragon, de sang de licorne ou autre. Juste du feu, des produits chimiques. Mais les potions, c’est une tout autre histoire...explosions, réussite ou autre, c’est une matière qu’Élicia rangeait dans la classe "importante".

Enfin Miss Xarinez sortie de sa salle pour ouvrir au élèves, plus ou moins impatients de commencer. Élicia s’assit à une table environ au milieu de la salle, pendant que certains s’installaient au fond et d’autre, souvent les plus travailleurs, se mettaient devant. Un garçon blond s’assit à la seule place qu’il restait, à côté d’elle. La rouquine lui sourit, mais elle ne souvenait pas de son nom. Et vu le blason sur sa poitrine, il était à Serpentard. Le cours commença. Élicia avait eu raison, aujourd’hui le cours reposerait sur la pratique d’une potion, et très exactement la potion pimentine.

- Nous allons donc maintenant passer à la pratique. Tous les ingrédients dont vous avez besoin sur votre table. Vous travaillerais par deux. Vous devriez normalement avoir plusieurs piments d’oiseaux , de l’huile essentiel d’eucalyptus, de menthe poivrée et du sang de salamandre. S’il vous manque quelques choses, levez la main, demanda Miss Xarinez.

Élicia regarda de nouveau son voisin. Et voilà qu’elle devait travailler avec lui alors qu’elle ne le connaissait même pas ! Ses yeux verts émeraude regardaient encore le tableau, puis là professeur, puis de nouveau le tableau, avec comme une hésitation dans le regard. Peu être n’est il pas plus doué que moi, se réconforta la jeune Poufsouffle. Élicia détestait ça, être humilier devant les autres. Elle voulais faire de son mieux, et même y arriver, mais souvent elle ratait devant tout le monde et elle trouvait cela gênant, surtout quand eux réussissaient.

Tout les binômes étaient fait à présent. Certains de leurs camarades c’étaient même levés pour allé remplir d’eau le chaudron. Et d’autre revenait déjà à leur place pour commencer la préparation décrite dans leur livre. Pourtant, la rouquine n’osait pas aborder le jeune Serpentard. Qu’avait il de si intimidant ? Absolument rien, mais la rouquine était assez timide, alors parler avec un garçon qu’elle ne connaissait pas n’arrangeait rien.

- Euhh...sa-salut, moi c’est Élicia, et euh...on va travailler ensemble du coup je pourrais avoir ton prénom ? bégaya-t-elle à moitié.

Dans la poussière des mots naissent les rêves

Bînome pimenté

S’il y avait bien un cours où Brett sentait qu’il ne serait pas des plus à l’aise, c’était bien celui des potions. Non pas que Miss Xarinez se montrait dure ou intimidante mais la conception des potions lui semblait être un art si minutieux et si précis qu’il ne se sentait pas de taille à affronter pareil défi. Les premiers cours de septembre étaient passés, ils avaient eu les premières bases mais n’avaient pas encore eu à confectionner leur propre potion. Pour l’instant, tout était resté très théorique.

Il leur avait été bien précisé qu’une potion bien réalisée pouvait avoir de fortes propriétés mais qu’à l’inverse quelque chose de mal préparé pouvait avoir des conséquences bien plus inquiétantes quand elles n’étaient pas mortelles. Le blondinet espérait juste qu’en tant que débutants ils n’auraient pas à préparer pareil mélange avant longtemps.

Une file d’élèves s’étaient déjà entassée devant la salle de cours se trouvant aux sous-sols. L’avantage de la salle de potions c’était qu’elle se trouvait non loin de leur salle commune et, bien que l’endroit fut globalement peu ragoûtant, il avait quelque chose de rassurant, comme si ce n’était qu’une extension de leur propre antre à serpents. Aujourd’hui le cours serait partagé entre les Serpentard et les Poufsouffle ce qui était potentiellement un mélange peu homogène si on devait le comparer à une potion. Il risquait peut être d’y avoir quelques piques lancées de ci de là.

Alors que les élèves entraient après l’ouverture de la massive porte en bois, le jeune écossais constata que la plupart de ses connaissances Serpentard étaient déjà plus où moins entre elles. Leur professeur avait toutefois jugé bon de modifier les binômes pour qu’un certain brassage entre maisons s’effectue. Brett se retrouva donc associé avec une jeune fille aux cheveux assez roux ou blonds, il n’aurait su dire tant la luminosité de la pièce faisait défaut. Elle lui sourit lorsqu’il s’installa à ses côtés. Le Serpentard répondit par un petit sourire poli mais pas vraiment enjoué. Il faisait juste en sorte de ne pas partir du mauvais pied avec son binôme imposé.

Sans dire un mot, il sortit ses affaires et les posa sur la table, notamment encre et parchemin pour prendre de précieuses notes sur ce que Miss Xarinez pourrait avoir à leur communiquer. Elle commença par leur indiquer que le cours porterait sur de la pratique ce qui glaça légèrement le sang de Brett. Il fallait bien que cela arrive à un moment ou à un autre et c’était aujourd’hui. La professeure poursuivit en indiquant que la potion du jour serait la Pimentine et que l’ensemble des ingrédients étaient déjà disposés sur leur table. Le garçon n’avait même pas fait attention que tout un tas d’éléments se trouvaient effectivement devant eux.

Quelques minutes plus tard, quand ils eurent pris connaissance de la recette et que certains commençaient déjà à aller chercher de l’eau pour leur préparation, la Poufsouffle brisa le silence en s’adressant au blondinet. Son timbre de voix était assez bas, mesuré, presque timide, comme si chaque mot sorti était comme une épreuve. Elle voulait juste savoir comment il s’appelait, il était vrai que cela n’était pas marqué sur son front. Brett lui répondit assez formellement comme pour lui faire comprendre qu’ils n’étaient pas forcément là pour discuter mais pour agir.


- Moi c’est Brett, Brett Carter et comme tu peux voir, j’suis à Serpentard. Bon et euh … ouais faut qu’on fasse équipe, pas l’choix. J’vais aller chercher de l’eau pour le chaudron, t’as qu’à commencer à lire le début de la recette, j’reviens.

Sans forcément attendre de réponse de la rouquine, il souleva le chaudron qui faisait quand même son petit poids et le remplit d’eau avant de revenir à leur table de travail. Peu musclé, il avait eu quelques difficultés à revenir avec ce lourd fardeau en fonte. Après allumage d’un feu, les flammes rougeoyantes vinrent caresser la dure carapace métallique de leur récipient.

- Bon ben y a plus qu’à. Qu’est ce qu’on doit mettre d’abord ?

" Quand le sommeil me gagne, le monde me perd, mais il ne perd pas grand-chose. "
Serpentard en 1ère année rp et devoirs - Parrain d'une petite horde de filleuls