Sortilèges

Inscription
Connexion
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

L'apogée des Poufsouffle  réservé aux Poufsouffle 

En ce matin de 1er Mars, il faisait très froid. Le temps n’était pas très beau, on pouvait apercevoir quelques nuages qui cachaient le ciel et le soleil qui se cachait derrière les nuages. La pluie commença à s’abattre dehors, le parc était désert, aucune personne s’y trouvait en même temps il était très tôt. Les feuilles commencèrent a être mouiller. Des flaques commençaient à se former. Avec toute cette pluie les escargots allaient sortir. Mais peu importe une journée formidable s’annonçait. En effet, ce mois-ci les Poufsouffle avaient remporté la coupe des quatre Maisons ! La maison d’Helga Poufsouffle lui avait rendu honneur. Les élèves s'étaient battus jusqu’au dernier souffle pour avoir cette coupe, le cœur des Poufsouffle était rempli de joie et de fierté. Personne ne pouvait sous-estimer notre maison, personne ne pouvait la jugé. Elle était très belle avec ses jolies couleurs jaune et noire. Avec cette coupe entre leurs mains un souffle nouveaux s’abattait sur notre maison. Une nouvelle coupe, avec une nouvelle devise ‘’Le souffle des Poufsouffle jamais ne s’étouffe.’’ une devise formidable. Poufsouffle était au somment de son apogée. Nous n’avions pas l’intention de lâcher nos efforts. Mais pour le moment, nous devions fêter cette victoire avec honneur est respect !

Kira regardait les gouttes tombaient, en attendant que les autres Poufsouffle se réveillent. En effet, trop excitée par l’idée de cette journée, Kira n’avait pas pu dormir. Enfin juste quelques temps. Quelques heures passèrent et soudain elle entendit des bruits de pas. Kira en déduis que ses camarades s’étaient réveiller. Elle se leva et partis se préparer. Elle croisa un nombre d’entre eux. Puis à une heure précise, tout le monde se réunit dans le petit salon pour mettre le plan qu’ils avaient préparés depuis quelques jours à l’attaque ! Les banderoles, les écharpes de couleur jaune et noir tout y était. Notre préfète pris la parole :

« Mes Pouffy’s, en ce jour si spécial, mettons en avant les couleurs des Blaireaux, faisons savoir aux autres maisons que nous existons, et que nous sommes des adversaires redoutables ! Faites honneur à Helga Poufsouffle ! C’est parti !! »

Les élèves se séparèrent en deux groupes, le premier se dirigeait vers la Grande Salle en emportant toutes les affaires quant à l'autre groupe, ils partirent dans les couloirs sombrent du château en se dirigeant vers le bureau de Mr Blackstorm le directeur de maison des Poufsouffle. Le deuxième groupe était composé de 4 personnes. Ils étaient motivés pour fêter cette merveilleuse coupe ! En arrivant devant le bureau de Mr Blackstorm les élèves chuchotèrent pour récapituler leur plan. Tout le monde était là et personne ne manquer à l’appelle. Le cœur de Kira s’accéléra, elle était tellement excitée à se qui se passera après avoir ouvrit la porte.. Le groupe d'élève poussa la porte tout en brandissant la banderole jaune et noir. Ceux-ci crièrent fièrement :

« NOUS AVONS LA COUPE ! MONSIEUR ON A LA COUPE ! C’EST NOTRE 14ème COUPE ! C’ÉTAIT DUR MAIS ON L’A EU !! »

Ils continuèrent à crier ainsi pendant longtemps, c’était un peu le bazar et à force de crier ils n’avaient plus de voix. Il n’y avait que Mr Blackstorm dans la salle. Mais ce n’était pas tous les jours qu’ils avaient une coupe !
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

L'apogée des Poufsouffle  réservé aux Poufsouffle 

Edme aurait bien voulu dormir. Ces nuits se faisaient de plus en plus courtes, et les seuls moments où elle pouvait somnoler un tant soit peu étaient gâchés par les cris incessants venant d'en bas, dans la Salle Commune des Poufsouffle. D'ordinaire, ces cris, ces rires étaient relativement bas, presque enfantins et discrets.

Mais pas aujourd'hui.

Il ne fallait pas être Merlin pour comprendre : les blaireaux avaient eu la coupe. Alors oui, il y avait du bruit, mais par pitié, le sommeil... Comprenant que trop bien que sa nuit était finie, Ed' se leva, à moitié habillée, à moitié réveillée, à moitié consciente, et se dirigea en se cognant vers le Petit Salon. Là, les autres Poufsouffle répétaient – déjà – leur numéro. Mais par le caleçon de Merlin, ils étaient déjà levés ? Tous ? Bon dieu, elle allait devoir s'habiller. Baillant comme un ours en hibernation, la Poklan se dépêcha de se préparer, de peur qu'on l'attende. Les préparatifs se faisaient, les ordres fusaient, et Ambre, en bonne chef de manifestation improvisée, leur souffla une dernière fois ses instructions :


« Mes Pouffy’s, en ce jour si spécial, mettons en avant les couleurs des Blaireaux, faisons savoir aux autres maisons que nous existons, et que nous sommes des adversaires redoutables ! Faites honneur à Helga Poufsouffle ! C’est parti !! » 

Cela méritait d'être clair. Marchant pratiquement endormie, Edme partit rejoindre son propre groupe, direction : la salle de Sortilèges. Eh bien oui, quoi ? Il fallait fêter cette coupe dignement, et par conséquent, y inviter la personne sans qui cet objet métallique énorme et luisant ne serait pas jaune aujourd'hui : Monsieur Blackstorm.

Avant de s'engouffrer avec ses amis dans cet étalage de puissance poufsoufflienne, Edme courut dans le dortoir des filles, prendre un petit quelque chose qu'elle avait elle-même pensé et confectionné. Objet d'une main, banderole dans l'autre, elle sortit, et suivit Kira White, une nouvelle élève bougrement motivée, vers le bureau de leur directeur de maison. La jeune fille poussa tranquillement la porte, laissant apparaître la pièce.

Le bureau était certes quasi vide, et seul trônait, tel le roi des Poufsouffle, Monsieur Blackstorm lui-même. Sans attendre, Kira cria dans toute la pièce :


« NOUS AVONS LA COUPE ! MONSIEUR ON A LA COUPE ! C’EST NOTRE 14ème COUPE ! C’ÉTAIT DUR MAIS ON L’A EU !! » 

Discours simple, mais qui avait l'honneur d'être direct. Tandis que tout le monde s'échauffait la voix, criait et criait de plus belle, comme si la parole était le seul moyen de clamer sa victoire et sa puissance. Les banderoles aussi faisaient leur effet, mais le bureau était petit, somme toute, et Edme ne prit pas le risque de faire voler la sienne au-dessus de sa tête.

Se frayant un chemin vers le bureau de son professeur de Sortilèges, la rouquine laissa tomber sa banderole à terre et prit l'objet qu'elle avait confectionné à deux mains, le présentant tel un cadeau à l'adulte : une couronne, faite toutes sortes de papier, de parchemin roulés en boule, et peint en jaune. Le devant de la couronne représentait un petit blaireau, pattes en l'air, dans la posture d'un lion imposant – lion qu'ils venaient de battre, tout de même !

Edme avait finalisé son œuvre en lançant un sort à la couronne, histoire qu'elle brille et qu'elle ait, au moins, le mérite d'avoir le reflet d'une véritable tiare digne de ce nom. Bon, l'effet n'était pas parfait, Edme n'étant qu'en Deuxième Année, mais ça rendait assez bien.

De sa petite voix timide, la gamine rousse tendit la couronne vers le professeur de Sortilèges, et lui dit :


« Aujourd'hui, c'est vous le roi, Monsieur. »

Posant la couronne sur le bureau, elle se faufila histoire qu'elle ne la voit plus, récupéra sa banderole et la fit voltiger au dessus d'elle, si bien que la banderole la cachait presque totalement. Eh oui, bien grande était la puissance des blaireaux !

L'apogée des Poufsouffle  réservé aux Poufsouffle 

Ce matin du mois de mars, Cléo venait de se lever pour aller rejoindre ses camarades dans la salle commune . Elle s'habilla et mis sa cravate en honneur de Poufsouffle. Elle repensait à la victoire qu'ils avaient bien mérité, c'est que ça faisait quand même longtemps ! Cléo avait un mini sourire, puis continua de se préparer tout en se coiffant lentement, pour être sûre de faire bonne allure . Elle était sur le point de descendre mais elle oublia une chose qu'elle avait préparé un soir avant de se coucher . Elle mit cet objet dans une de ses poches puis descendit dans la salle commune où il y avait déjà du monde . Elle s'installa dans un de ces beaux fauteuils remplis de coussins jaunes et noirs, couleur Poufsouffle . Une des élèves, Kira, se mise devant eux, et commença à parler haut et fort, ce qui intéressa Cléo .

« Mes Pouffy’s, en ce jour si spécial, mettons en avant les couleurs des Blaireaux, faisons savoir aux autres maisons que nous existons, et que nous sommes des adversaires redoutables ! Faites honneur à Helga Poufsouffle ! C’est parti !! »

Cléo avait déjà prévu un petit quelque chose en leur honneur .

Pour célébrer cet honneur, il fallait séparer deux groupes. Un dans la Grande salle et l'autre dans la salle de sortilège . Chaque élèves prirent une banderoles de couleurs jaune et noir et se dirigeaient où ils fallait qu'ils aillent, ce qui était pressant . Les deux groupes traversèrent les couloirs ensemble et se séparèrent à une intersection . Un groupe se dirigea vers la salle de sortilège où étaient réunis plusieurs, élèves dont Cléo . Comme les autres membres de ce groupe, elle avait une petite banderole, qu'elle avait aperçu dans un des paniers où l'on pouvait se servir de ces décorations, et avait le sourire jusqu'au oreilles ou plutôt une grande bouche ouverte avec de grandes et belles dents qui signifiaient "Je suis contente, je suis contente ! " . Chaque élèves étaient dans cet état . C'est sûr, pour une fois qu'on peut s'amuser en faisant la fête et aller voir Mr Blackstorm tous ensemble !

Arrivant devant le bureau du directeur de maison, les élèves récapitulèrent un plan pour lui faire un adorable surprise, ce qui excita Cléo après lui avoir fait cette magnifique surprise . C'est la première fois qu'elle prévoyait un événement comme celui-ci, et avec ses amis ! Elle était vraiment heureuse . C'était le genre de moment qu'elle aimait, être entourée de ses amies pour fêter une victoire et l'annoncer au directeur de sa maison . Après que les élèves eurent un plan, ils passèrent tous la porte du bureau avec leur banderoles en l'air en s'exclamant joyeusement.

« NOUS AVONS LA COUPE ! MONSIEUR ON A LA COUPE ! C’EST NOTRE 14ème COUPE ! C’ÉTAIT DUR MAIS ON L’A EU !! »

En voyant la tête du professeur, Cléo rigola discrètement et aperçut Edme positionner un objet, plus précisément une couronne faite en papier, sur le bureau du directeur, en honneur de leur victoire.

« Aujourd'hui, c'est vous le roi, Monsieur. »
Après avoir assisté à la mini cérémonie préparé par Edme, Cléo se jeta à l'eau pour déballer ce qu'elle avait en poche depuis ce début de journée . Elle s'installa face au bureau du professeur, et rigola en criant .

« SILENCE  ! » disait-elle avec un grand sourire.

Ce qui arrêta le bruit dans la salle . Cléo tenait entre ses mains un discours qu'elle voulait tant faire parvenir aux élèves et au directeur présents dans la pièce . Cela l'intimide beaucoup mais ce n'était pas n'importe quel événement, elle ne voulait pas laisser passer une telle joie à côté d'elle, ce qui fit qu'elle lisait haut et fort .

« En cette magnifique journée, je remercie chaque élèves, le préfet et préfète, et principalement le directeur de maison qui nous a tant soutenu ce mois-ci . Cela fait plusieurs mois que nous l'attendions, cette victoire ! La 14ème victoire de Poufsouffle ! Cette journée d'honneur sera marquée à tout jamais dans ma mémoire . Je tiens simplement à vous faire remarquer que grâce à nous tous, la coupe revient à nous ! Nous pouvons être tous être fiers de nous ! Merci .

Cléo remballa son discours dans sa poche et était intimidée . C'est le premier discours qu'elle avait écrit, et c'est en face du directeur de maison et certains élèves qu'elle le fit remarquer par des paroles plutôt facile à retenir . Elle savait qu'elle n'était pas très douée en remarquant ce qu'elle avait écrit, mais tant qu'elle avait fait remarqué sa joie, leur récompense, c'était le principal . Elle décida de s'entraîner de plus en plus pour écrire de telles choses . Elle était tellement intimidée qu'elle repris sa banderole, et regagna sa détente en repensant à cette belle et magnifique victoire . C'est aussi la première fois qu'elle était là pendant la victoire de Poufsouffle . Elle remercia gracieusement chacun de ses camardes et pour finir, Jackson Blackstorm de l'avoir écouté .

~ Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe ! ~
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

L'apogée des Poufsouffle  réservé aux Poufsouffle 

Ambre et moi remercions les participants aussi bien pour la victoire de Poufsouffle à la coupe des maisons que pour leur investissement dans ce RPG.


Peut être verrouillé