Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

Antony n'en revenait pas... Est-ce qu'il venait vraiment de rater son cognard ! Wendy avait été frappé de plein fouet par sa faute et les Poufsouffle avaient récupéré le souffale ! Le jeune garçon n'en démordit pas pour autant. Il devait se ressaisir. Sans perdre un instant, quitte à perdre des yeux ses camarades, il se concentra sur son balai qui ne semblait plus comprendre les désirs d'Antony. Ce dernier mit un instant avant de reprendre le contrôle de son balai et de retrouver son équilibre. Mais alors même qu'il revenait en jeu, il aperçut Ambre Baxrendhel qui le visait ! Pas cette fois ! Antony tenta une manœuvre d'évitement, plus ou moins réussie.
En fin de compte ce n'est pas Antony que le cognard vient frapper mais plutôt son camarade Wilson. Antony était-il parvenu à esquiver le cognard au dépend de son collègue, ou Ambre l'avait-elle visé vraiment ? Quoi qu'il en soit il s'agissait là de la deuxième personne qu'Ambre cognait. Antony ne pouvait pas laisser la jaune ainsi meurtrir les rangs de son équipe. Lui aussi était batteur et lui aussi allait montrer de qui il était capable.

Il reprit du poil de la bête, terrassant son homologue du regard. Puis il se pencha en avant et fit rapidement le tour du stade à la recherche du cognard. La pluie obstruait la vue du garçon mais heureusement pour lui, il s'était équipé de lunette de sport imprégnée d'un sortilège Impervius. Il n'avait donc aucun soucis à se faire. Cependant au loin il lui semblait entendre, malgré le bruit assourdissant de la foule, quelques éclairs grondants. Ils semblaient encore loin, mais le garçon espérait seulement qu'ils ne viennent pas frapper ici, en plein milieu du match...

Mais enfin il aperçut le cognard, tout proche de Paul Bricou. Cette fois-ci Antony aillait assurer le coup... Il se rua dessus, leva sa batte et frappa en direction de sa cible.


Action : Cogner
Cible : Echeo Caterwool
Série : [1-2-3]

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

De l'action. Voilà qui résumait bien ce que Wendy ressentait fourmiller dans tout son corps. Le vent lui fouettait le visage et brouillait les sons cacophoniques qui émanaient des gradins. Son regard était affûté, elle était là pour s'occuper des viffets et du vif d'or avant tout. Mais elle devait d'abord assurer son rôle de relayeuse de souafle avec Anna. Celle ci avait une fois de plus démontré ses talents en se saisissant du souafle dès que le siflet de l'arbitre avait annoncé le début du match. A partir de là tout s'était enchaîné. Anna avait envoyé la balle dans sa direction et Wendy avait eu le temps de la saisir et de la caler sous son coude afin de tenter une remontée de terrain mais un coup de poignet traître de la part de la batteuse adversaire l'avait percuté en plein dos et la balle était tombée au mains des jaunes.
Il n'était pourtant pas question de se laisser dominer une seule seconde dans ce match. C'était son premier affrontement en temps que Capitaine et elle avait la gagne sévère comme disait sa tante. Son équipe était parfaitement entraînée et elle avait confiance en ses joueurs. Et quand bien même l'un d'eux venait à devoir évacuer le terrain elle avait trois remplaçants à bloc sur le banc de touche, autant dire qu'ils allaient pas être déçus dans les gradins ! Ils voulaient du spectacle ? Les Crochets allaient leur en donner.
A peine le temps de se remettre de son coup dans le dos qu'un appel d'Anna la fit se retourner. Et vlam, la voilà qui se retrouvait à nouveau le souafle entre les mains. Un sourire galvanisant lui monta aux lèvres. Elle était fière de ses joueurs, et elle allait tout donner.
Prenant soin de toujours garder Anna dans son champ de vision, elle remonta le terrain des jaunes et lança la balle rouge d'un geste déterminé en direction de sa poursuiveuse dans la foulée.




Action : Passer le souafle
Cible : Anna Oblenski
Série : [4-5-6]

*TROISIEME ANNEE RPG* Poudlard 2040*
“- Is this real? Or has this been happening inside my head?
- Of course it’s happening inside your head, Harry, but why on earth should that mean that it is not real?”

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

La rouquine aurait adoré toucher Antony. Non pas pour lui faire mal, disons que ça elle ne se l’avouait probablement pas, quoique non c’est vraiment trop méchant, bref, non pas pour lui faire mal donc, mais surtout pour le sortir. Utiliser un changement était déjà ennuyeux pour une équipe, mais lorsque cela arrivait dès le début du match, c’était un peu plus embêtant et plombant pour le moral. Mais quoiqu’il en soit, elle s’était loupée. Le cognard avait pris une tout autre direction et était allé faire un gros câlin au gardien adverse, Wilson Kingson. Disons donc que c’était un mal pour un bien puisqu’un adversaire avait été touché. Même si cela n’avait pas été celui espéré. Enfin bref, Ambre devait se rattraper.

Le souafle quant à lui, après avoir été attrapé par Elina, qui l’avait envoyé en direction de leur finisseuse, avait été intercepté par Oblenski. La balle de cuir rouge revenait de nouveau aux Serpentard. Il y avait du mouvement en ce début de match ! La quatrième année espérait que cela allait encore continuer un bon moment, même si cela rendait les choses plus compliquées. Masi entre ça et un match beaucoup trop simple où rien ne se passe, elle préférait clairement un match comme celui-là. C’est donc en souriant qu’elle repartit à la recherche du cognard.

Cognard qu’elle trouva rapidement, puisque le batteur adverse y été déjà et venait juste de frapper dedans en direction de la capitaine des Frelons. Pas question de rester là sans rien faire, Ambre se recroquevilla sur son balai et se lança sur la trajectoire de la balle folle. Un rapide regard en direction de l’attaque adverse lui permit de voir que Wendy Stone, la finisseuse des Crochets, était en train d’adresser une passe vers sa coéquipière poursuiveuse. Et vu sa position, si la balle arrivait à destination, elle serait en passe de tirer aux buts. La batteuse savait ce qu’il lui restait à faire. Lorsqu’elle arriva devant le cognard, elle tenta de le dévier vers la poursuiveuse adverse.


***********************************************
Action : Dévier sur Oblenski
Série : [ 1;2 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

C’est ce qu’on pouvait appeler une mauvaise entrée de jeu pour Echoe. Pour l’équipe, beaucoup moins. C’était d’ailleurs la seule chose qui réconfortait la Deuxième Année, alors que son cœur battait à la chamade après avoir failli passer par-dessus son balai. Elle avait peut-être surestimé la longueur de ses bras. Quoiqu’il en soit, le souafle avait atterri dans les bras de la Capitaine des Crochets d’Argent et Echoe se retrouvait cramponnée à son balai, presque tétanisée à l’idée de bouger le moindre muscle.
Heureusement, Ambre avait rectifié son erreur. D’un coup de batte, elle avait envoyé un cognard bien placé sur la porteuse de balle et le souafle avait pu être récupéré par Elina. Paul s’amusait même à lancer des petites piques aux joueurs adverses. Il n’y avait pas à dire, son équipe volait du tonnerre. Elle avait presque envie de voler jusqu’aux tribunes et de rejoindre ses camarades pour vanter les nombreuses qualités de sa batteuse.

Mais tout changea rapidement. Peut-être même trop rapidement. Comme si le vent avait soudainement changé de cap. La balle se retrouvait à nouveau en la possession des Verts et elle avait bien vu leur batteur donner un coup, emplit de conviction, dans le cognard.
Echoe n’avait jamais goûté à la douleur que provoquer la rencontre avec cette balle violente et elle espérait pouvoir en dire de même à la fin de ce match. Elle s’accrocha à son balai et fonça à l’autre bout du terrain dans l’espoir d’échapper à la balle folle. A sa gauche, elle avait bien vu Wendy Stone, et un sourire sournois se dessina sur son visage. La pluie s'abattait sur le terrain et Echoe commençait à plisser les yeux pour pouvoir distinguer les balles. Elle pensait à croire que c'était le cas de tout le monde, aujourd'hui. Elle tendit le bras avec l’intention de faire une petite frayeur à la Capitaine des Crochets d’Argent. Après tout, le vent pouvait vraiment vite changer de ce temps-là.


Ouverture de Sprewell : [3-4-5-6]
Cible si réussite : Wendy Stone

› Capitaine de l'équipe des Frelons - Poursuiveuse.
› Elève du mois de Juillet 2016.
Le souffle des Poufsouffle, jamais ne s'étouffe !
Couleur : #FFF060

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

A nouveau le souafle se trouvait libre. A croire qu'il ne voulait rester au mains d'aucune des deux équipes. Dès que l'une des équipes adversaire s'en emparait, celui-ci se débrouillait pour retrouver sa liberté. Elina avait scruté le ciel avec espoir en guettant le mouvement furtif d'un vif ou d'un viffet, mais pour la seconde fois depuis le début de ce match, c'était finalement le souafle qui réclamait son attention. Il n'était pas plus envisageable maintenant de le laisser aux Serpentard que ça ne l'était quelques minutes à peine plus tôt. Se penchant sur son balais, la Poufsouffle piqua pour la seconde fois vers le souafle. Peut-être que cette fois-ci elle parviendrait à faire la passe à Echoe ? La dernière tentative n'avait guère était brillante, mais le quidditch demandait de la persévérance et de ce point de vu là, elle savait se montrer têtue. Reste à savoir qui du souafle ou d'elle serait le plus tête de mule. Parviendrait-elle à la convaincre de rester aux mains des Frelons au moins le temps de marquer et ainsi ouvrir les scores de ce match ?

Quand on s'attendait à devoir poursuivre une sphère de quelques centimètres qui a la bougeotte, il n'est pas bien difficile de suivre la trajectoire d'un souafle au moins cents fois plus gros et bien moins énergique. Le seul problème qui se posait à Elina pour le moment, c'était d'être plus rapide que l'adversaire. Elle poussa encore un peu la vitesse de son balais, prenant de plain fouet les gouttelettes glaciale de la pluie d'automne qui semblait vouloir accompagner les joueurs jusqu'au bout. Encore quelques mètres et elle mettrait la main sur le souafle. Cette fois, elle devait être sure de l'aligner correctement pour faire la passe à sa capitaine. Elle atteignit le niveau de la balle, chercha rapidement la poursuiveuse des yeux et donna au souffle une impulsion qui devait le mener aux mains d'Echoe. Si celui-ci le voulait bien.


Action : passer le souafle a Echoe [4,5,6]

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

Dévier le cognard était toujours quelque chose de délicat. Ambre n’aimait pas vraiment ça. Enfin, si, évidemment elle aimait ça, cela faisait parti du jeu et c’était son rôle en tant que batteuse, mais dévier un cognard c’était surtout prier le dieu du Quidditch pour ne pas se le prendre en pleine figure pour ensuite le voir toucher son coéquipier. L’idée même de protéger quelqu’un de son équipe tout en mettant l’équipe adverse dans une situation délicate était plaisant, mais il y avait quand même le risque de se louper et de donner l’avantage à l’équipe adverse. Enfin bref, tout ça pour dire que la quatrième année était très contente lorsque le cognard repartit en direction de la cible qu’elle avait choisit en la personne d’Oblenski.

Elle fût tirée de ses pensées par les cris et les huées venant des tribunes. Elle fronça les sourcils : étaient-ils en train de montrer leur désapprobation par rapport au fait que les Crochets n’avaient rien réussi ce tour-ci ou était-ce autre chose ? Un rapide coup d’œil sur le terrain lui permit de constater que la finisseuse adverse ne volait pas très droit. Malgré la pluie qui formait une sorte de rideau tout autour d’elle, elle put distinguer la chevelure rose de sa capitaine, qui volait non loin de Wendy Stone. Avait-elle quelque chose à voir là-dedans ? Dans tous les cas l’arbitre n’avait pas sifflé, donc le jeu devait continuer, et c’est bien ce qu’elle comptait faire !

La jeune fille aperçut le cognard qui se dirigeait vers le batteur adverse, Antony. Pas question de lui laisser l’occasion de retenter un cognement ! Se collant contre le manche de son balai, elle fonça en direction de la balle folle. Le fait que cette dernière aille vers Antony était une bonne chose certes, du moment qu’elle le touchait. Mais cela donnait également un avantage au garçon, qui n’avait pas besoin de le chercher partout pour aller le frapper. Enfin bref, elle arriva rapidement à proximité du cognard, et dès que la situation s’y prêta, elle frappe en direction de la finisseuse adverse.


**********************************
Cogner : Wendy Stone
Série : [ 1;2;3 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

Ça y est, il était lancé dans le match ! Il avait tenter une déstabilisation qui avait lamentablement échoué d'ailleurs mais qu'importe, il était partit pour quelques heures de pur folie : à faire du sport ! Être gardien de buts en Quidditch, c'est presque pareil que d'être gardien de but au foot en faite, il faut protéger les anneaux de buts, même si c'est un peu plus dur sur un balai et que c'est pas une cage à but. Wilson venait de se prendre un cognard qui équivaut à peu près à trois tacle reçue en même temps, au niveau de la poitrine (ce qui est impossible au football). Et le pire, c'est qu'au Quidditch, y a pas de carton jaune, tout est absolument normal. Le foot, y a pas photo, c'est quand même plus sécurisé. Perdant un peu son assurance, Wilson tenta de masser la partie du corps où il avait reçu le cognard mais très vite, il du se résoudre à aller aider une fois de plus son équipe. Encore une déstabilisation.

Un gardien de foot ne peut pas se promener partout sur le terrain, il a une limite de zone à respecter. Zone qu'il n'y a pas au Quidditch. Wilson se dirigea vers la batteuse des Frelons, Ambre Baxrendhel, connue presque pour ça. Pourtant elle est gentille comme tout derrière sa batte de Quidditch... a moins que Wilson ne l'a connaisse pas assez. C'est vrai que si on compte seulement les heures passés ensemble dans la salle des préfets, c'est pas énorme. Wilson s'approcha d'elle et se plaça à côté de façon à ne pas recevoir un cognard ou un coup de batte. Un cognard, ça lui a suffit, pas besoin d'en réclamer. Il la regarda, et lança :


« Eh Baxrendhel ! C'est con, tu peux pas montrer ton talent de batteuse à l'autre là... j'sais plus son nom, de Durmstrang
Reducio
Ivan Kovacevic
, il est reparti chez lui ! Je suis sûr qu'il aurait apprécié te voir jouer ainsi ! »

Et voilà pique lancé ! Wilson n'était pas peu fier de lui même s'il savait pas si ses avances étaient bonne ou pas. Il avait peur de se tromper de personnes. N'empêche, il espère que cela déstabiliserait un petit peu la forte batteuse pour la suite du match.

Déstabiliser Ambre Baxrendhel sur l'Amour

4ème année RP
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

Le tonnerre grondait terriblement... On n'entendait quasiment plus la foule. Antony lutait contre le vent alors que chaque gouttelette sur son visage était un supplice. Le jeune garçon regrettait amèrement de ne pas s'être recouvert entièrement le corps du sortilège Impervius. Il se demanda alors s'il ressentirait tout de même les goûtes s'écraser sur sa peau alors que celle-ci demeurait imperméable aux liquides. Quoi qu'il en soit il s'en souviendrait pour la prochaine fois. Même si le temps parait clairsemé ou ensoleillé, on n'est jamais trop prudent... S'il se retrouvait sur le banc il en profiterait pour appliquer ces bons conseils...
Mais ce n'était pas le moment de penser à ça. Pour l'instant le match suivait son cours, avec ou sans Antony. Il devait garder sa concentration. Surtout que son premier cognement du match n'avait pas fonctionné. Ambre lui avait encore mit des bâtons dans les routes. Et une fois de plus elle s'apprêtait à mettre l'un des ses coéquipiers hors jeu ! Était-elle en train de tenter d'humilier Antony en ne ciblant que ses camarades. Mais il n’allait pas se laisser malmener ainsi. Il comptait bien se maintenir à son niveau et lui tenir tête. Et déjà les Poufsouffle récupéraient le souaffle et si dirigeaient vers les buts des verts.
Antony devait se mettre en travers de leur route. Étonnamment, il se sentait investit d'une mission, celle d'offrir à son équipe un batteur de la même qualité qu'Ambre. Si les Poufsouffles étaient réputés pour leur batteur, les verts sauraient se montrer à la hauteur.
Antony se précipita sur la trajectoire du cognard et tenta de s'interposer. Sa cible serait sans aucun doute... Echoe.


Action : déviation
Cible : Echoe Caterwool
Série : [1-2]

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

Image
Le viffet vert vient d'apparaître dans le virage nord. CAITERO et MONTMORT peuvent tenter de l'attraper.

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

Pour Elina, ce match changeait radicalement des précédant. Il faut dire que passer du poste de gardienne à celui de finisseuse, c'était changer du tout au tout. Le seul point commun était de savoir s'élancer, bondir brusquement pour intercepter le souaffle ou attraper l'une de ces petites balles volantes. Il faut dire que les règles du Quidditch aussi avaient un peu changées. Le vif d'argent avait été troqué contre une flopée de viffets vert, bleu ou rouge. Et en plus de cela, chacune de ces petites balles avait son propre effet. Mais Elina ne regrettait pas d'avoir changé de post. Du moins, elle ne le regrettait pas pour le moment. La suite lui dirais si ce choix avait été judicieux ou non. En tant que gardienne, elle avait dû attendre patiemment le moment d'intervenir, se contentant de lancer quelques piques aux joueurs le reste du temps. Cette fois, il lui faudrait bien plus d'endurance. Elle allait devoir être constamment sur ses garde et se soucier des viffets et des vifs en plus des autres balles. Il faut dire que ces petites choses volantes étaient particulièrement douées dans le domaine de l'évasion. Peut être bien que c'était sa course poursuite lors de la deuxième tâche du Tournoi des trois sorcier qui lui avait donné goût à la poursuite. Et justement, voilà qu'un viffet faisait son apparition. La Poufsouffle n'avait pas de temps à perdre, elle raffermie sa prise sur son manche a balais et se pencha en avant, donnant à son balais une impulsion pour se précipiter en direction de la petite balle. Elle avait au moins deux bonnes raisons d'attraper cette balle. Premièrement, pour l'avantage qu'elle pouvait donner à l'équipe. Deuxièmement, pour éviter que l'autre équipe n'obtienne ces avantages. Elina tendit l'une de ses main autant qu'elle le pouvait vers le viffet, espérant que ses doigts se referment dessus.


Action : capturer le viffet

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~

 Saison 4  - Serpentard vs Poufsouffle

Un viffet ne valait peut-être pas un vif d'or, mais il aurait été idiot de laisser passer le moindre petite avantage lors de ce match. Les Serpentard étaient connus pour être des roublards. Il était donc inutile de leur faciliter la tâche en plus de ça. Elina n'avait pas l'intention de laisser la moindre de ces petites balles volantes lui échapper. Elle savait bien qu'il arriverait forcément au cours du match que des viffets ou le vif d'or lui échappent, mais elle ne devait pas partir vivante. Et quitte à manquer la petite balle ailée, autant que ce ne soit pas pour que l'autre équipe s'en empare.

Elina plissait les yeux dans ses efforts pour distinguer le viffet. Le temps n'aidait pas les joueurs pour sûr, et il semblait que ça n'irait pas en s'améliorant. Chercher une petit coins de ciel bleu ensoleillé aurait été une perte de temps. Au moins, Elina n'avait jamais eu besoin de lunettes. Cela aurait été un handicap conséquent par un temps pareil. La Poufsouffle devait mesurer son souffle pour ne pas oublier de respirer tant la poursuite demandait son attention. Un asphyxie était la dernière chose dont elle pouvait avoir besoin. Sans compter que c'était une manière vraiment ridicule de tomber de son balais en cours de match. Elle y était presque, elle le savait. Si seulement la petite balle y mettait un peu de bonne volonté et acceptait de se laisser capturer au lieu de faire l'un de ces petits écarts brusques qu'elle affectionnait tant. Elina tendit la main vers le viffet pour tenter de s'en emparer. Elle savait que le temps lui était compté, que le viffet ne resterait pas indéfiniment. Si elle ne l'attrapait pas, ce serait peut-être sa rivale qui s'en chargerait. Elle savait que les autres joueurs de son équipe faisaient de leur mieux. Elle ne pouvait pas réduire leur efforts à néant en se montrant trop lente ou trop peu réactive.

Action : capturer le viffet

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
  Retour