Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Nora se sentait bien plus stressée, concentrée et aussi plus vivante qu'à son dernier match, que les Griffes Ardentes avaient disputé contre Serdaigle sous le commandement de Tyr Uynauge. Cela avait été son premier match réel et premier match de la saison. Pourtant ce match du jour était bien plus riche en émotion pour la jeune sorcière.

A l'époque de sa nomination en tant que capitaine de l'équipe de Quidditch de sa maison, Nora s'était souvent demandé si les choses seraient réellement différentes, et quelle serait la nature de cette différence qu'elle ressentirait. Et en effet, c'était le cas. Elle se sentait plus importante, elle sentait qu'elle pouvait avoir un peu de valeur. Mais elle se sentait aussi jugée et critiquée dans tout ses faits et gestes. Cela devait être normal, inconvénient commun à tout les postes d'élèves, les différenciant ainsi de leurs congénères lambdas. Nora s'était aussi demandé si cela changerait qui elle était. Et sur ce point, elle s'était trompée. Elle n'était pas différente, au contraire. Elle n'avait jamais été plus elle-même qu'à cet instant.

Parlons d'ailleurs de cet instant. La capitaine des Griffes Ardentes tenait fermement sa batte, lançant parfois quelques signes silencieux à ses coéquipières afin de guider leur jeu face aux Crochets d'Argent de Serpentard. Et à présent, c'était à elle d'agir. Elle ne se fit donc pas prier pour cogner la balle folle avec une précision digne d'une bonne batteuse. Du moins, elle l'espérait.


Action : Cogner Wilson Kingson.
Série : [1,2,3]

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Antony ne parvenait pas à y croire. Il s'était fait voler frapper sur frappe. Enfin pas exactement volé. À vrai dire, c'était encore plus honteux que ça. Non seulement, il ne s'était pas fait voler ses frappes non, il les avait en vérité réussi, mais il s'était plutôt fait contré à chaque tir ! Décidément, Nora Stark allait s'avérer être une adversaire redoutable... Il fallait dire aussi qu'elle ne semblait pas du tout jouer comme Ambre Baxrendhel. Antony n'avait pas encore l'habitude. Il se rendait d''ailleurs compte qu'il s'agissait aujourd'hui de son premier match contre une autre équipe que les Poufsouffle. Il n'avait en fin de compte jamais joué contre un autre batteur qu'Ambre et il n'en avait visiblement pas du tout l'habitude même. Mais il lui fallait outre passer cette difficulté. Pas question de laisser gagner Nora. Antony n'allait pas non plus copier sa technique à elle. Elle semblait ne pas du tout s'intéresser pour Antony. Elle semblait complètement l'ignorer et Antony avait presque l'impression de lui avoir fait des passes pour qu'elle puisse mettre Aëlys hors-jeu jusqu'à présent. Mais cette fois-ci, c'était au tour d'Antony d'agir. Nora venait de cogner le cognard après que celui-ci soit allé presque se réfugier derrière l'une des tours. Il faisait presque de la peine à Antony. Qu'est-ce que pouvait bien ressentir les cognards en se faisant cogner d'ailleurs ? Peut-être qu'ils aimaient ça... A force de se faire ainsi cogner, déjà cinq fois en quelques minutes, peut-être, allait-il fuir le terrain ? Mais Antony avait autre chose à faire que de s'inquiéter pour lui. Il fonça plutôt sur la trajectoire du cognard et tenta une déviation d'un bon coup de batte en direction de Nora, retour vers l'envoyeur.

Action : Dévier
Cible : Nora Stark
Série : 1-2

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

C'était le jour du math. Esmée s'étira dans son lit en silence, c'était les seuls moments où la gryfone se levait comme les gens civilisés … Enfin bon ne voulant pas réveiller ses camarades, elle partit plutôt vite du dortoir, elle déjeuna bien et partit courir se vider l'esprit avant le mach.

avait bien fait de prendre son anorak. Il était certes fin, mais avait la faculté de tenir chaud et de ne pas être encombrant. Ainsi elle courut rejoindre ses camarades, une bonne petite scéance d'entraînement avant de débuter cette rencontre. Son balais était ingénieusement attaché à son dos et ne la perturbait donc pas durant ce petit footing. Les joues bien rouges, elle entra dans le vestiaire et se prépara en discutant avec ses coéquipiers. Le stresse montait mais son sourir s'élargissait au fur et à mesure ! Elle ne mesurait sans doute pas la pression qu'il allait en découler durant le match … Étant remplaçante, la dernière fois elle ne savait pas encore ce qu'il l'attendait après le coup de sifflet …

Enfin bon Esmée ne pensait pas trop à ça … Elle étaient encore bien remontée contre Wilsoon… Il avait osé lui dire dans la salle de repos des préfets, qu'un gryffond triste était ce qu'il avait de plus beau … Elle lui avait rétorqué qu'ils régleraient ce petit problème dans le terrain. Étant gardien comme cette dernière, elle pourrait bien se venger en arrêtant toutes leurs balles ! Imaginant sa victoire triomphante et Wilson plus bas que terre elle sourirait ! Bien que la collégienne ait toujours voulu gagner un match, elle était cette fois-ci animée d'une rancune titanesque ! Elle monta en piquer rejoindre sa place, prête à faire ravaler les paroles de ce préfet arrogant !

Emilia attrapa le souafle et l'envoya avec brio à Jane. Esmée les encouragea de loin en espérant pouvoir marquer quelques points. Cependant les choses ne se passaient pas aussi bien ainsi l'équipe du se replier. La finisseuse lui envoya alors le soufle. La gryfone le rattrapa et voulant relancer le match elle renvoya la balle à Emilia.

Action : Relancer à Emilia
Série : [1-2-3]

.
Esmée est en 4ème année RP
Audsée # Jo' le pti'frère

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Nora ne réagit pas tout de suite à la tentative de déstabilisation de Wilson. C’est pourquoi il pensa immédiatement qu’il n’avait pas réussi. Mais une fois qu’il se retourna, il vit Nora diriger son cognard vers lui. Antony plongea aussitôt sur ce problème. Wilson quant à lui, profita qu’il soit loin de ses buts, et que le souafle y soit aussi d’ailleurs, pour tenter une déstabilisation sur la gardienne adverse. S’il arrive à la déstabiliser, il sera en grand avantage. Bon cela va peut-être servir à rien, parce que tant que son équipe n’a pas récupérer le souafle, l’avantage de blesser moralement une personne défendant des anneaux n’a pas grands intérêts mais s’il mesure bien le moment et qu’Aschley arrive à voler le souafle au même moment, alors les Crochets d’Argents seront en position de force. De quoi réchauffer les cœurs et les corps gelés par le froid d’hiver.

Wilson s’avança vers Esmée Peterson, qu’il connaissait plus ou moins puisqu’ils étaient collègues. Il la croisait de temps en temps en salle des préfets. Il se mit de façon à toujours avoir un œil sur le souafle, ce qui n’était pas si compliqué puisque c’est Esmée qui tenait le souafle en main puis il dit dès qu’Esmée ait lancé le souafle :


« EH PETERSON ! Si tu fais du Quidditch pour gagner en réputation tu as tout faux, le poste de gardien est mal considéré. Je parle en connaissance de cause ! Tu devrais arrêter, crois-moi ! »

C’est vrai que la gloire allait toujours au batteur ou au finisseur. Surtout au finisseur en fait. Tout ça parce qu’il attrapait un vif d’or. Un gardien pour obtenir de la considération du public, il doit stopper pleins de buts, et donc avoir une équipe avec une mauvaise attaque. C’est injuste, parce que l’équipe doit dans le même temps fait tout son possible pour avoir la meilleure attaque qui soit. Wilson essayait de faire comprendre cela à Esmée, et ainsi lui faire perdre en motivation.

Déstabiliser Esmée Peterson sur la réputation

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Emilia avait heureusement réussi à envoyer le souafle vers Jane, mais celui-ci fut ensuite volé par Ashley qu’elle avait ensuite envoyé la finisseuse de Serpentard. Elle perdit malencontreusement la balle à cause du cognard qu’elle avait reçu de la part de Nora.

Jane avait ensuite, vu sa proximité au souafle, rattrapé le souafle pour le lancer à Esmée, la gardienne. Emilia n’avait pas vraiment suivie cette partie du match, tellement elle était bloqué à la vue du cognard –envoyé par Antony- se dirigé sur elle à une vitesse, qui lui avait paru folle.

Heureusement que sa chère et tendre capitaine l’avait sauvé de cette balle qui avait provoqué, à la blondinette, une peur bleu. Après avoir lancé une bref sourire à Nora, la première année se remis aussitôt à la tâche.

Elle se dirigea vers les anneaux que protégeait Esmée afin de pouvoir récupérer le souafle. Elle savait pertinemment qu’elle pouvait complétement copté sur sa coéquipière –Jane- pour aller marquer, mais la finisseuse des Griffes Ardentes avait probablement mieux à faire. De plus, elle ne pouvait pas trop s’étalé non plus sur elle. La fillette devait prendre ses responsabilités. Elle devait y arrivée aussi toute seule, même si elle était pleinement consciente, que ça lui était impossible.

Emilia se retrouva rapidement non loin de Esmée, celle-ci d’ailleurs lui avait lancé le souafle dont elle fut fière de l’avoir rattrapé.

Elle savait qu’il ne lui restait à présent plus qu’un seul objectif : tirer dans un des anneaux. Pour cela, elle allait devoir réussir à passer devant le gardien de Serpentard. Elle ne savait pas s’il était bon ou mauvais mais elle s’en fichait.

Pour ne pas avoir trop peur devant son adversaire, la première année se dit que c’était une mauviette de petit Serpentard, prétentieux. Elle ne savait rien sur lui, mais elle s’en fichait royalement. Elle n’avait pas pour le moment pas le temps de se demander si elle apprécier ou on tel ou tel personne. Il fallait qu’elle agisse si elle ne voulait pas qu’on la dépasse.

Bien évidemment, elle n’avait prévu que les Crochets d’argent soient plus forts que les Griffes Ardentes. DE toutes manières, ils ne l’étaient pas. Ses coéquipiers et elle allait bien le lui montrer !

Elle était à présent pratiquement en face de Wilson. Elle tenait le souafle fermement entre une de ses mains puis tenir avec l’autre le manche de son balai, qu’elle maitrisait parfaitement.

Elle regardait attentivement un des anneaux puis essayer de déstabiliser le gardien. Puis à la dernière seconde avant de tirer, elle dévia la trajectoire qu’elle avait faussement dessinée dans son esprit pour le diriger vers un autre anneau.
Elle regardait attentivement le trajet du souafle, ça se passait au ralenti comme dans un film.


Action : tirer

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Le cognard d'Antony, ou plutôt de Nora fila droit sur la cible d'Antony. sa déviation était parfaite il n'y avait rien à redire la dessus. Cela donnerait un peu de temps à Antony à présent que Nora était en difficulté, virevoltant étrangement sur son balai. cela lui apprendrait à dévier tous ses tirs, à présent elle s'était fait prendre à son propre jeu. Antony commençait à comprendre comment il allait devoir jouer dans ce match - ci. Il n'allait pas manquer de stratégie. Antony devait s'occuper des autres adversaires que Nora tout en maintenant Nora occupée ce qui allait s'avérer être une stratégie compliquée, mais pas impossible et surtout pas pour Antony. Mais Antony, après cette première réussite du match qui avait bien tardé à arriver, se re concentra sur le match. Tout ne se passait pas très bien pour les Crochets d'argent puisqu'à présent Emilia se trouvait en position de tir. Antony aurait peut-être du s'occuper d'elle plutôt que de se concentrer sur Nora. Le jeune Serpentard jeta un coup d'oeil autour de lui, il n'en était pas sûr mais il lui semblait que le cognard ne menaçait pas immédiatement ses camarades. Tant pris Antony prendre le risque de laisser le cognard de côté pour l'instant. Même s'il tentait de le trouver dans l'immédiat, il n'aurait pas été assez rapide pour cogner Emilia. Celle-ci était d'ailleurs déjà en train de tirer. Antony devait soutenir son gardien Wilson. Peut-être qu'avec un peu de chance cela suffirait pour lui donner la force d'arrêter ce tir, bien qu'Antony ne se faisait que peu de cas de son propre talent à encourager ses camarades, mais qui ne tente rien n'a rien.

"Vas y Wilson colle leur une raclée ! Montre leur comment on joue au Quidditch et pourquoi il ne vaut mieux pa de frotter à toi !"



Action : Encourager
Cible : Wilson
Thème : Implication dans dans le match

~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Pendant que Wilson était en train de déstabiliser Peterson tranquillement, les Gryffondor se fit des mouvements de passes très rapide, ce qui contraint le gardien à foncer droit sur ses buts afin de les protéger. Wilson adorait arrêter des buts, pour amplifier son moment de gloire tout ça. Mais c’était quelque chose de difficile et s’il échouait, les Gryffondor prendrait l’avantage au score. Pire, le souafle serait libre, et les rouges pourrait le reprendre alors que si Wilson le bloque, c’est lui qui aura le souafle, et il sera libre de lancer à qui il veut : un Serpentard évidement.

Le froid n’arrangea pas les choses, en regardant en bas (comme un petit taré, oui parce que pour regarder le sol sur un balai, pendant un match de Quidditch, quand un adversaire est sur le point de lancer le souafle qu’on doit à tout prix arrêter, faut être un taré), donc comme je disais, en regardant en bas, Wilson vit la neige blanche qui recouvrait le terrain de son deuxième sport favori. C’était beau mais cela lui rappelait le froid hivernal qui s’abattait sur lui.

Relevant la tête une demi-seconde plus tard, Wilson vit qu’Esmée allait lancer le souafle, alors il se positionna vers l’anneau où le souafle allait atterrir de son point de vue. Il entendit une voix par derrière, celle d’Antony puis plongea vers l’anneau souhaité tandis que les paroles arrivèrent à son cerveau avec la conséquence correspondante.


Arrêter le tir !

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Image
Le viffet bleu vient d'apparaître dans le virage sud. STONE et DALLAS peuvent tenter de l'attraper.

EDIT : Le viffet a disparu !

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Wilson l'avait fait ! Il avait réussi ! Il avait stopper cette foutu balle rouge ! Il avait eut une petite appréhension juste avant mais grâce aux encouragements de son coéquipier Antony, Wilson avait réussi à stopper le souafle juste avant qu'elle n'entre dans le but à 19m. Le tendit un agréable sourire à Garnier pour lui faire comprendre que le chef auprès de ses anneaux, c'est lui et regarda les tribunes juste le temps d'un instant.

Le match allait reprendre dans quelques secondes, le gardien allait devoir relancer la balle vers l'un de ses coéquipiers. Aschley, la poursuiveuse ou Wendy la finisseuse et capitaine ? Aschley avait déjà eut des opportunités mais depuis le début du match, Wendy n'avait été qu'observatrice d'un jeu où Gryffondor avait constamment le souafle. Vu que les choses sont en train de changer, autant essayer de lui donner sa chance. Wilson lui lança un regard bref tandis que l'arbitre porta son sifflet à sa bouche. Il siffla, le match reprit, et Wilson lança le souafle dans la direction de sa capitaine. Il jeta un coup d’œil à Garnier, elle venait de recevoir un cognard, pas de chance pour elle, mais au moins aucun obstacle ne viendra se dresser entre le souafle et Wendy. Il n'y avait aucune raison pour qu'elle ne le rattrape pas.


Relancer le Souafle à Wendy Stone
[1-2-3]

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Bon, ce n'était pas la meilleur minute de jeu pour les Griffes Ardentes. Emilia avait réussi à se frayer un chemin jusqu'aux anneaux adverses mais Wilson avait arrêté le souafle à temps. C'était dommage mais ce n'était pas si grave car le match venait de commencer et chaque équipe ne manquerait pas d'opportunités pour marquer des points. Nora lança un sourire réconfortant à Emilia, mais elle n'eut probablement pas le temps de le voir car elle s'était pris le cognard dans la pomme. Pas de chance, mais la batteuse rouge et or était à nouveau en service et pouvait la protéger si besoin. Et curieusement, elle n'eut pas besoin de le faire, Vendrale ayant abandonné la balle folle à ses soins.

La situation présente était donc ainsi : Kingson lançait le souafle en direction de Stone, qui n'avait pas bougé d'un centimètre depuis son entrée en jeu. Vendrale devait sûrement attendre qu'elle-même cogne pour dévier et faire son sourire provocateur. Elle l'aimait bien, ce sourire. Il lui donnait envie de lui éclater son petit crâne avec le cognard. La hargne, la haine : il n'y avait rien de tel ! Délaissant les joueurs adverses, Nora se préoccupa pus de son équipe. Elle croisa le regard d'Esmée et toutes deux semblèrent tomber d'accord sur leurs tâches respectives. Puis la Starks vola jusqu'à Emilia, la poursuiveuse qui venait d'être cognée.


« Ça va aller ? Ne te décourages pas, on croit tous en toi. Cette place de titulaire, tu l'as mérité. Et si certains en doute, tu n'as qu'à leur montrer de quoi tu es capable »

Puis la capitaine s'éloigna aussi rapidement qu'elle était arrivée, lui laissant un peu d'air. Elle n'était pas sûre d'avoir choisis les bons mots mais l'intention était là, et elle était sûre qu'Emilia saurait les entendre et riposterait comme une Gryffondor : avec courage et bravoure.

Action : Encourager Emilia Garnier.
Thème : Implication dans le match.

Ma couleur : #B22222
Vous avez besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

Esmée relança bien le souafle. En voyant filer Emilia vers les anneaux des Serpentard, elle se détendit en se frottant les mains. Cependant la phrase de Wilson la perturbait ... Il n'avait pas tort ... Le poste de gardienne n'était d'ailleurs pas son premier choix. Enfin bon elle ne c'était pas inscrite au quidditch pour sa popularité, mais pour aider son ancien capitaine. La collégienne lui en est d'ailleurs très reconnaissante, car elle connaissait maintenant le plaisir de ce sport. Même si elle aimait beaucoup ce poste, elle convoitait depuis le début la place de Nora. Mais sa camarade était bien plus forte qu'elle ... De plus Nora était embêté quand Tyr lui annonça son départ ... Enfin bon, Esmée avait donc accepté d'être gardienne. La chose qui la tétanisait était qu'on la compare à Tyr. Il était l'exemple même du gardien, rassurant et impassible. De plus la présence de ce dernier dans le terrain pouvait faire peur à n'importe quel adversaire ...

Cependant ce match était vraiment différent de son premier contre les Serdaigle ... Comment dire, déjà quand on est remplaçant on passe de spectateur à joueur. De plus, on doit reprendre un match et logiquement ça ne tourne pas vraiment à notre faveur ... Alors que là, il faut se mettre direct dans le bain, ne pas avoir peur, être bien prêt. Ainsi, Esmée ne savait toujours pas ce qu'elle préférait entre ces deux postes : Gardienne titulaire ou Batteuse remplaçante.

Étant concentré sur les propos de Wilson, la collégienne n'était pas vraiment impliquée dans le match. Elle venait juste de se rendre compte qu'Emilia avait raté son but et qu'en plus elle s'était faite assommer par le cognard. Paniquée, elle regarda Nora et vit qu'elle n'était pas trop en bonne posture. Ainsi voulant l'aider elle essaya de se concentrer et dit instantanément au batteur adverse :

- Hey, si tu continues à ne penser qu'au Quidditch tu vas bientôt finir sans amis !

Action : Déstabiliser
Cible : Antony Vendrale
Thème : Popularité

.
Esmée est en 4ème année RP
Audsée # Jo' le pti'frère

 Saison 4  - Serpentard vs Gryffondor

L'air semblait s'être rafraîchit à nouveau alors qu'Antony cherchait du regard le cognard. Il eut l'espace d'un instant la chair de poule, ses poils se dressant sur sa peau. Il aimait bien ce genre de sensation. Parfois, il parvenait à la provoquer, dans des instants d'adrénaline, ou parfois de froid. C'était toujours agréable pour lui. Ici, quand bien même il faisait froid, il aima à se dire qu'il s'agissait d'un coup de fouet d'adrénaline. Après tout, il était le batteur, c'était lui qui se chargeait du cognard, peut-être le poste le plus dangereux du match. Antony savait tout de même que chaque poste possédait son propre danger et qu'il était surtout son rôle de protéger ses camarades, mais aussi de faire tomber ses adversaires comme des mouches. Et si cela pouvait mener son équipe à la victoire, il n'allait pas se priver. Arpentant le terrain, il était donc toujours à la recherche de cognard, qu'il ne parvenait malheureusement pas à attendre avec le vent terrible qui lui soufflait dans les oreilles rougies par le froid. Le bruit de la foule était d'ailleurs d'autant plus intense qu'elle semblait craindre que ce même vent ne recouvre ses encouragements. Antony craignit même un instant de ne pas entendre les ordres de son capitaine d'équipe, mais après tout, ils s'étaient tant entraînés qu'il ne doutait plus un instant de leur coordination sans avoir besoin de prononcer le moindre mot. Antony zigzagua rapidement entre les tours avant d'enfin apercevoir une tâche brune non loin de Nora Stark... Antony crut bien qu'il allait devoir faire une déviation cette fois-ci car la jeune flle devait forcément avoir vu le cognard, il n'était qu'à quelques mètres d'elle. Mais au plus étonnement d'Antony, celle-ci n'en fit rien et se contenta apperemment de beugler quelques paroles incompréhensibles à l'un se ses coéquipiers... Le cognard était donc pour Antony qui se rua dessus. Mais il ne put constater qu'avec horreur que celui-ci fonçait déjà en direction de l'un des camarades. Sans perdre une seconde, se prenant presque pour une finisseur aillant aperçu le vif d'or, il plongea dessus. Il arriva rapidement à son niveau avant
de lever sa batte.


Action : Cogner sinon dévier
Cible : Emilia Garnier
Série : 1-2-3 sinon 1-2


Reducio
Comme nous arrivons aux 24h imparties, je post ce message en attente d'une réponse à ma question posée dans le bureau de l'arbitre. Mes excuses pour cette initiative. Si aucune de ces deux possibilités n'est cependant possible voici moi post d'encouragement :

L'air semblait s'être rafraîchit à nouveau alors qu'Antony cherchait du regard le cognard. Il eut l'espace d'un instant la chair de poule, ses poils se dressant sur sa peau. Il aimait bien ce genre de sensation. Parfois, il parvenait à la provoquer, dans des instants d'adrénaline, ou parfois de froid. C'était toujours agréable pour lui. Ici, quand bien même il faisait froid, il aima à se dire qu'il s'agissait d'un coup de fouet d'adrénaline. Après tout, il était le batteur, c'était lui qui se chargeait du cognard, peut-être le poste le plus dangereux du match. Antony savait tout de même que chaque poste possédait son propre danger et qu'il était surtout son rôle de protéger ses camarades, mais aussi de faire tomber ses adversaires comme des mouches. Et si cela pouvait mener son équipe à la victoire, il n'allait pas se priver. Arpentant le terrain, il était donc toujours à la recherche de cognard, qu'il ne parvenait malheureusement pas à attendre avec le vent terrible qui lui soufflait dans les oreilles rougies par le froid. Le bruit de la foule était d'ailleurs d'autant plus intense qu'elle semblait craindre que ce même vent ne recouvre ses encouragements. Antony craignit même un instant de ne pas entendre les ordres de son capitaine d'équipe, mais après tout, ils s'étaient tant entraînés qu'il ne doutait plus un instant de leur coordination sans avoir besoin de prononcer le moindre mot. Antony zigzagua rapidement entre les tours avant d'enfin apercevoir une tâche brune non loin de Nora Stark... Antony crut bien qu'il allait devoir faire une déviation cette fois-ci car la jeune lle devait forcément avoir vu le cognard, il n'était qu'à quelques mètres d'elle. Mais au plus étonnement d'Antony, celle-ci n'en fit rien et se contenta apperemment de beugler quelques paroles incompréhensibles à l'un se ses coéquipiers... Le cognard était donc pour Antony qui se rua dessus. Mais il ne put constater qu'avec horreur que celui-ci fonçait déjà en direction de l'un des camarades. Et malheureusement Antony se trouvait bien trop loin pour intervenir. Avec le vent qu'il y avait il n'aurait pas pu non plus prévenir la cible du cognard. Il se tourna plutôt vers une de ses camarades plus proches, Wendy, son capitaine.

Wilson venait de lui envoyer le souaffle, et Antony, fier d'avoir réussit à encourager Wilson quelques minutes auparavant, voulu en faire de même avec la jeune fille. Il lui cria alors, confiant :

"Vas y Wendy ! Personne ne rivalise avec le capitaine des Crochets d'Argent. Marque nous un de tes fameux buts dont tu es l'experte !"

Action : Encourager
Cible : Wendy Stone
Série : Implication dans le match


~ Antony n’est point un drame, Antony n’est point une tragédie, Antony n’est point une pièce de théâtre, Antony est une scène d’amour, de jalousie, de colère, en cinq actes. ~
~ Famille Schialom ~
Do not go gentle into that good night.
  Retour