Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Peter avaot été cogner longtemps. Il détestait etre cogner car il se sentait completement inutile. Mais maintenant c'était finit. Il pouvait jouer, et il allait devoir assurer si il voulait que son équipe gagne. Il apercu du coin de l'oeil que Lyn était en train de courir après un viffet bleu. Si elle l'attrapait les eclairs allait repasser devant au niveau du score. Peter retin son souffle pour voir si elle allait y arriver. Au bout de quelques essaies la finisseuse bleue reussit à s'en emparer. Sur son balais Peter se permit un petit crie de joie. Ils étaient repasser devant au score. S'était vraiment cool. Maintenant Peter devait absolument réussir à trouver le cognard et a l'envoyer sur quelqu'un. Il ne mit pas très longtemps a apercevoir le cognard qui volait quelques metres plus loin, d'ailleur celui ci semblait se diriger droit sur Peter lui ùême. Mais le jeune garçon n'allait pas se laisser faire par cette vulgaire balle marron. Alors lui aussi il fonça droit vers la balle folle dans l'optique de lui abattre sa batte dans la figure. Il n'était plus très loin maintenat alors il devait absolument choisir une cible. Il regarda du coin de l'oeil qui pouvait être une bonne cible et il vit que Bryn était en difficulté sur son balais. Avec un cognard il était absolument sur qu'elle allait sortir. C'était obligé. Alors il se mit en tête que Bryn était la cible parfaite.

Une fois au niveau du cognard Peter souleva sa batte, hésita encore quelques secondes quant à la cible à choisir puis tenta d'abattre lucille sur la balle folle. Si ses souvenirs était bon, les serpentards n'avaient plus qu'un remplacement, alors si bryn en venait à sortir il n'en aurait plus et ainsi les deux équipes seraient au même stade. Il fallait donc absolument que le cognard aille droit sur Bryn s'était sa seul chance, c(éatait vraiment sa seule chance de pouvoir avoir fait une bonne action durant le match qui les opposaient à serpentard.

Action: Cogner Bryn Farrel
Serie [4-5-6]

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Noah admira avec satisfaction le cognard percuter son adversaire. Il n'aimait pas se réjouir du malheur ou de la douleur des autres mais pour cette fois, il savait que cela faisait parti du jeu et c'était son rôle de limiter les actions de ses adversaires. En l'occurrence il avait envoyé son cognard deux fois de suite sur la gardienne adverse et il se douta que ce serait difficile pour elle de récupérer pour jouer aussitôt. Un cognard etait difficile à encaisser mais deux à la suite l'était encore plus. C'était aussi pour le jeune garçon un moyen de se venger de toutes les commentaires que lui avaient envoyé la jeune fille. Elle n'avait pas été très agréable au debut du match et semblait peut être se rendre compte que le nouveau batteur des Crochets d'Argent avait mérité sa place. C'est en tout cas ce que lui pensait au vue du match. Il ne l'avait pas gagné, ils avaient même dix points de retard mais le match n'était pas encore fini.

Malgré tout, la finisseuse de l'équipe adverse était très réactive et semblait avoir une vue développée. Elle ne mettait que très peu de temps à apercevoir les différents vif sur le terrain. Elle non plus n'avait pas volé sa place. Les deux équipes étaient équitables et avaient des bons éléments dans leur rang. Noah aperçut d'ailleurs à ce moment précis le batteur adversaire revenir dans la course. Il avait enfin repris de ses coups de cognard et ne mis pas de temps à le faire savoir. Il se coucha se son balai en direction du cognard. Noah ne pouvait rien faire. Il etait trop loin du cognard et ne pouvait pas s'interposer. Il n'y avait qu'une chose à faire, protéger le coéquipiers que son adversaire visait. En l'occurrence c'etait sa capitaine, Bryn. Noah devait désormais s'interposer pour éviter la catastrophe. Il se coucha sur son balai en direction de sa coéquipière et ne mis que très peu de temps à l'atteindre, il se plaça en position de défense et en voyant le cognées foncer vers eux, il fendit l'air de sa batte en direction de Lyn, elle semblait être une adversaire redoutable et la cogner permettrait aux Serpentard de respirer un peu.

********
ACTION : Dévier
CIBLE SI RÉUSSITE Lyn FELIX
SÉRIE : [3-4]

Troisième année Rp

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Aëlys attrapa le souafle. Les Serdaigle avaient à nouveau attrapé un viffet, et ils avaient repris l'avantage au niveau du score. Mais bon, dans le fond, ce n'était que 10 points. Elle avait maintenant une folle envie de tirer au but. Elle ne savait pas pourquoi, mais le fait d'être à nouveau dépassé par les Serdaigle l'incitait à les impressionner. Elle avait déjà raté trop de choses dans le match, trop d'échecs s'étaient enchainés, elle voulait désormais prendre sa revanche. Retrouver un semblant de fierté, un soupçon d'honneur. Pas grand chose en somme.

Mais l'heure n'était pas à ça. Peter venait de cogner Bryn sa capitaine, elle ne pouvait plus rattraper le souafle. Il ne lui restait plus qu'à la lancer à la seule personne encore disponible sur le terrain, c'est-à-dire Wilson. Elle regarda son gardien dans l'espoir qu'il comprenne qu'elle allait lui lancer la balle. De toute façon, il avait bien du voir que leur capitaine venait d'être sonné. Elle le regarda un bon moment comme pour lui faire passer un message. Elle se rappela toutes les passes qu'elle avait déjà pu réussir, et cela la rassura instantanément. Dans la position où elle était, elle ne pouvait pas tout de suite attaquer vers les buts. Elle se prépara mentalement à lancer. Elle ne pouvait pas échouer. Elle avait besoin de se poser un peu avant de passer à son gardien. Elle se concentra. Elle ne devait pas échouer, pas à ce stade du match. Elle ne pouvait tout simplement pas se le permettre. Respirant profondément elle se prépara à lancer la précieuse balle de cuir rouge. La foule hurlait doucement dans ses oreilles. Elle se laissait porter par la foule tout doucement. Et elle projeta le souafle dans les airs, d'un coup.

Action : Attraper le souafle et faire une passe
Cible : Wilson Kingson
Série : [1-2-3]

"Deviens ce que tu es."
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté."
Code Couleur : #6FD0FD
~ Serpy du mois (décembre 2016, juin 2017) ~
~ RNA ~

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Wilson rate sa passe. Il avait pourtant bien essayer de lancer correctement mais rien à faire, le souafle partit en chute libre. Le gardien retourna bredouille vers ses buts. Il les surveilla pendant un temps, regarda Aëlys avec le souafle en main. Il en profita pour aller voir Lyn Félix, la petite finisseuse des Éclairs. S’approchant d’elle, Wilson se positionna à côté d’elle, regardant dans la même direction qu’elle, faisant les mêmes gestes qu’elle pour se moquer, pour l’imiter. Des tribunes, la situation devrait être drôle pour les Serpentard et embêtant pour les Serdaigle. Mais celle qui souffrait de cette moquerie, était bien la petite Felix. Wilson ajouta à son imitation, le geste de quelqu’un qui attrape une balle invisible, remplit d’air. Il dit :

« Oh chouette j’ai attrapé un viffet bleu ! » dit-il d’une voix aigu pour imiter les voix horrible des filles. Puis il continua avec sa voix normal : « Mais ne t’inquiète pas, le vif d’or, c’est Aëlys qui l’aura, elle joue bien mieux que toi ! »

Riant, Wilson tapota son manche à balai pour montrer qu’il aurait bien rigoler plus longtemps s’il était ailleurs qu’à plusieurs mètres au dessus du sol. Souriant allégrement, il retourna à ses buts pour être prêt en cas de besoin pour son équipe. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer quand on a le dos tourné, surtout avec le souafle, les poursuiveurs et les autres balles voletant un peu partout sur le terrain.

Déstabiliser Lyn Félix sur Implication dans le Match

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Peter avait enfin réussis à cogner un adversaire. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas cogner et il s'était sentit terriblement inutile. Mais c'était finit maintenant, il était de retour dans le match. Il chercha le cognard des yeux mais ne le vit pas. Il manquait considérablement de temps pour le chercher, les actions s’enchaînaient très vite et perdre du temps à chercher le cognard était presque synonyme de prendre un but durant ce lapse de temps. Non il fallait qu'il se rende utile autrement, Lyn comme toujours était au taquet, elle était clairement un pilier dans ce match, elle avait rapporté à elle seule les
40 points qu'ils possédaient à présent. Il ne fallait absolument pas qu'elle perde en motivation ou qu'elle baisse sa vigilance, non il fallait qu'elle sois forte jusqu'au bout, qu'elle ne baisse pas les bras, même si Peter savait bien que ce n'était pas le genre de Lyn de baisser les bras, il savait que quelques fois la fatigue pouvait faire perdre tout espoir et que seuls quelques mots pouvaient raviver celui ci plus fortement que jamais, alors il n'y avait pas à hésité. Il se devait de lui parler pour l'encourager, c'était aussi son rôle de capitaine que de donner confiance en ses joueurs.

Il vit Lyn tournoyé sur le terrain sans aucun doute à la recherche du souafle, il essaya d'abord de la rattraper puis de la suivre afin de lui crier quelques paroles. Mais sa finisseuse était vraiment trop rapide alors il tenta de se dépêcher encore plus, bien évidemment en vain, elle était trop rapide et agile. Alors Peter fit un 360 degré avec son balais et parcourus le terrain dans le sens inverse dans l'optique de la rencontrer. Il allait donc devoir être rapide dans ses paroles. Le moment fatidique arriva et pendant quelques centièmes de secondes, Peter arriva auprès de sa finisseuse.


Allez Lyn continues ainsi, tu fait vraiment un travail magnifique ! Je suis sûr que si ta famille voyait cela ils seraient super fier de toi, alors fonce sur ce vif d'or ! Lui hurla t'il de tout ses poumons.

Ce n'était pas le meilleur des encouragements mais Peter n'était pas très doué avec les mots, et puis comme les gens disent souvent, après tout c'est l'intention qui compte.


Action: Encourager Lyn Felix sur la famille

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Il y a des fois, on a envie de foutre la rage à ses adversaires mais d’une façon énorme. Voilà ce qu’il s’est passé : Wilson a déstabilisé Lyn Félix. Il était content, elle était affaiblit MAIS le capitaine des éclairs est venu à sa rescousse pour lui remonter le moral. Bilan : Wilson s’est fatigué pour rien. Le seul point positif c’est la passe d’Aëlys dans sa direction, il a eut le temps de bien la réceptionner. De rage, il se dit qu’il faudra aller embêter Peter Speculus après, mais là pas le temps, il doit relancer le souafle vers l’un de ses coéquipiers. Bryn Farrell ou Aëlys Plumagel ? Aussitôt il eut cette pensée qu’il vit la pauvre finisseuse recevoir un cognard. Bon bah ça y est le choix était fait. Ce sera Bryn. Wilson regarda les Serdaigle un instant en se concentrant. Il n’aimait pas trop jouer avec le souafle à vrai dire, en faite, il préférait l’arrêter et le relancer comme ça, plutôt que de devoir faire des passes sans arrêts. C’est pour ça certainement qu’il n’est pas poursuiveur dans l’équipe. Jetant un regard à Noah Hilton, son camarade batteur, il tourna la tête vers sa capitaine et lança le souafle dans sa direction.

« Bryn ! Tiens ! »

Accompagné la passe du nom du joueur est un bon moyen pour amener l’attention sur lui. Certes, cela fait aussi amener l’attention de la poursuiveuse des Serdaigle mais Wilson était prêt à prendre le risque pour réussir sa passe correctement, en bonne et du forme vers sa capitaine. Il ne voulait pas la décevoir en faisant des erreurs de débutant. Réussir ce match était la chose qui comptait le plus dans l’immédiat aux yeux de Wilson.

Relancer le souafle vers Bryn Farrell
[1-2-3]

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Solaris remuait sur sn balai. Lyn avait encre une fois réussi à attraper un viffet ! Les Eclairs reprenaient le dessus. Pour son premier match, Solaris avait eut droit à de la pluie, puis de la neige. Elle leva les yeux vers le soleil magnifique qui brillait au-dessus de sa tête. Cette fois-ci, ce serait plus facile. Ca lui faisait du bien de sentir les rayons chauds lui caresser le visage. Ca lui paraissait bizarre, mais elle avait comme l’impression que le soleil l’aidait à se concentrer. *Le plus gros astre de l’héliocentrisme*, pensa-t-elle, un peu impressionnée. Et voilà qu’elle refaisait sa Serdaigle ! Réfléchir au système solaire en plein milieu d’un match de Quidditch. *Je me demande si les sorciers parviendront à aller sur Vénus dans un ballon à l’Ether…* pensa-t-elle. Y aller, c’était un grand rêve d’un moldu écrivain. Solaris sourit. C’est beau de rêver. Elle avait ses propres rêves, elle aussi…

Solaris se souvint qu’elle était dans un match de Quidditch. *Encore dans la lune ?!*, se réprimanda-t-elle. Elle était sortie de sa cogitation juste à temps pour voir que le souaffle était en chute libre. Elle se précipita pour l’attraper, mais Aëlys fut plus rapide. Solaris suivit le regard de la poursuiveuse verte. Tiens, tiens, une passe à Wilson. Solaris évalua la distance entre les deux joueurs. Quelques mètres seulement… Elle évalua le point de croisement entre la diagonale qua formait les deux joueurs. La parfaite moitié. Elle se positionna sur ce point de croisement et attendit qu’Aëlys lance la balle vers son coéquipier pour pouvoir, tout simplement, la voler. Elle rata son vol de peu, et Wilson attrapa la balle. Solaris le vit prendre Bryn pour cible. Elle se dirigea donc entre eux.


Action : Voler le souaffle
Cible : Lyn Felix
Série : [3-4]

•remplaçante Finisseuse/Batteuse des Éclairs
🦅"Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent !" 🦅
Code-couleur : Tomato
Un été, l'éclat d'un jardin est aussi féerique qu'un feu d'artifice!-Céline Blondeau

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Face à lui, Noah ne put que constater son échec, il n'avait pas réussi à dévier le cognard et celui-ci avait emporté de plein fouet sa capitaine. S'ajoutant à cela, le bras qui avait été cogné par son adversaire avait tendance à lui faire mal de nouveau. Il devait y avoir un problème sous-jacent à ce cognement. Cependant, il ne pouvait pas se plaindre n'y s’apitoyer sur son sort, il devait retrouver son énergie pour pouvoir retourner chasser le cognard. Malheureusement, son corps ne semblait plus réagir aux ordres que lui donnait son cerveau. La fatigue commençait à s'installer et son mal de gorge ne s'estompait pas. Heureusement pour lui, le temps était optimal pour jouer et n'aggravait pas son mal de gorge. Du coin de l'oeil, il vit le cognard passer à côté de lui pour aller cogner sa coéquipière Aëlys. Il s'en voulait de ne pas l'avoir vu et de n'avoir donc rien fait. Il aurait pu tenter de le dévier si il avait mis ses problèmes de côté. Il secoua la tête et essaya de se concentrer seulement sur le match.

Il remarqua que son ami Wilson avait le souafle entre les mains et qu'il semblait réfléchir à la personne qui allait recevoir le souafle. D'un côté sa réflexion fut rapide car Noah n'était pas habilité à recevoir le souafle et la finisseuse venait de recevoir un cognard et ne serait sûrement pas en capacité de saisir le souafle aussitôt. Il ne restait donc plus que Bryn qui revenait sur le terrain. le timing était bon, il fallait que Noah joue aussi bien. Il analysa le terrain et remarqua le cognard. Il semblait déjà avoir une cible qui n'était autre que la finisseuse adverse. Il réfléchit quelques instant à savoir s'il fallait laisser le cognard filer vers sa cible ou bien tirer cogner quelqu'un d'autre. Il préféra jouer la sécurité et parti à la poursuite du cognard. En se rapprochant du cognard, il se rapprochait de Rosalys et c'est pour cela qu'il prit la décision d'envoyer le cognard dans sa direction. Il espéra que son tir aller porter ses fruits tout en s’exécutant.

********
ACTION : Cogner
CIBLE SI RÉUSSITE Rosalys LANOBLIS
SÉRIE : [4-5-6]

Troisième année Rp

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Visiblement la encouragement de Peter n'avait pas eu l'effet escompté sur Lyn, en effet à cause de la déstabilisation Lyn avait l'air un peu perdue entre le fait d'être bouleversé ou alors très motivée, finalement elle n'avait peut être pas entendue ce que les deux joueurs lui avaient crier. Après tout cela n'avait plus aucune importance maintenant puisque la finisseuse des Éclairs était désormais trop loin de Peter pour que celui ci puisse lui redise quoi que ce soit. Maintenant il devait donc se concentrer sur le cognard afin de le rediriger le plus intelligemment possible vers la cible adverse parfaite. Il devait d'abord trouver le cognard et cela n'allait pas forcément s’avérer très simple car tout les joueurs étaient présent sur le terrain et ceux la volaient dans tout les sens, rendant la visibilité très réduite. Il fallait vraiment plisser les yeux afin d'arriver à distinguer quoi que ce soit, de plus dans les tribunes tout les élèves étaient aux couleurs de leurs maison, du coup le fond du terrain depuis n'importe quel angle ressemblait juste à une sorte de fouillis de couleurs ce qui rendait la chose quelques peu illisible, distingué un cognard la dessus devenait chose quasi impossible.

Mais heureusement d'autres indication pouvaient aider le joueurs à repérer le cognard, et très principalement le batteur adverse, si jamais celui ci avait repérer le cognard c'était très facile de deviner où se dernier se trouve car le batteur fonçait droit dessus, à ce moment là, c'était juste une question de vitesse, il devait être plus rapide que l'adversaire, dans ce cas présent, Noah venait déjà de donner un gros coup de batte sur le cognard, Peter allait devoir essayer de faire de même avec Lucille, alors il se précipita sur le cognard qui semblait se diriger droit sur Rosa, et il tenta de donner un coup puissant sur la balle folle, avec une cible choisie presque au hasard.




Action: Dévier sur Bryn Farrel
Série: [5-6]

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Rosalys avait toujours trouver le Quidditch génial. Pour elle, ce sport n'était ni trop violent, ni trop calme, ni trop ennuyant. En gros, il était absolument parfait. Tout comme le poste de gardien pour la fillette d'ailleurs. Si la bleue et bronze était petite, svelte, que ses mains petites peinaient à entourer et attraper le souafle, la petite demeurait tout de même une protectrice et ainsi, elle restait une bonne gardienne. Mais revenons en à nous moutons, c'est à dire.... Le match !

Les actions s'enchainaient naturellement et Lyn, leur nouvelle attrapeuse, se débrouillait comme une petite cheftaine. À peine cette pensée s'était formée dans son esprit que la jolie finisseuse tenait dans sa main une petite boule en fer bleu. La Serdaigle en avait littéralement sauté de joie sur son balai et clapé en rythme dans ses mains. Ils avaient réussi. Encore. Bien sur, Rosalys était triste pour sa chère Aëlys. Elle savait que cette dernière était douée. Seulement, Lyn l'était encore plus, et cela constituait le bonus et la carte secrète de leur équipe. La gardienne ne laisserait donc aucun serpent faire du tord à leur jolie petite finisseuse. Croix de bois, croix de fer.

C'est pourtant ce que tenta Kingson. Avec une de ses méchantes phrases, il attaqua Lyn qui sembla légèrement perturbée. Peter avait néanmoins réussi à calmer le jeu en l'encourageant du mieux qu'il le pouvait. Cela avait bien marché, Lyn avait reprit des couleurs et semblait prête à en mettre plein la vue aux verts et argents.

Sans perdre un instant après tout cela, les vils Serpentards avaient récupérés toutes les balles. Le cognard était aux mains de ce méchant Hilton, que la fillette avait d'ailleurs fini par prendre en grippe tandis que le souafle reposait tranquillement sous le coude de Kingson. Lui aussi, depuis le début du match, Rosalys avait envie de l'étrangler. Il était un bon gardien et cela énervait prodigieusement la petite blondinette qui avait déjà mal pris qu'il s'en prenne à sa douce finisseuse. Rosalys se concentra donc sur l'avancée du souafle et remarqua Aëlys, les trais figés par la concentration. Prise de terreur, elle lança à la finisseuse adverse.


"Alors Plumagel ! Je vois qu'on arrive pas à avoir ne serait ce qu'un seul viffet ! Ça fait bobo de se dire qu'on est nulle hein ?"

Déstabiliser Aëlys Plumagel sur Implication dans le match

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Rosalys avait le Quidditch dans la peau. Elle trouvait ce sport absolument génial, incroyable ! Il était juste parfait ! LaSerdaigle adorait être une gardienne, sachant que ce poste était totalement fait pour elle. La bleue et bronze aimait la sensation que lui procurait le besoin, l'obligation, le devoir de protéger quelque chose. Elle se sentait utile quand elle jouait, quand elle se postait devant les cercles dans le but de les garder farouchement et obstinément sans la moindre crainte de les voir attaquer.

Tout allait pour le mieux pour les Éclairs de Serdaigle. En effet, les actions qu'ils tentaient semblaient toutes prédestinées à réussir. Le viffet bleu, les nombreuses déviations, les passes, tout cela marchait comme sur des roulettes. Même les encouragements de Peter trouvaient réussite au près de la personne qui en était la cible. Finalement, les seules paroles qui n'étaient pas entendu des adversaires, c'était celles que lançait Rosalys dans le but de les déstabiliser afin de gagner du temps.

Sans perdre de temps, toutes les joueuses se mirent en place et commencèrent à gesticuler pour réussir ce qu'elles voulaient faire. Peter, quand à lui, semblait prêt à vouloir aborder le cognard le plus rapidement possible. Hilton quand à lui semblait totalement inerte sur son balai. La jeune fille aimait vraiment l'énerver en lui disant des choses méchantes, c'est pour cela qu'une seconde fois, elle se redressa sur son balais pour hurler au batteur adverse une de ses petites phrases déstabilisantes.


"Eh Hilton ! Tu es sur que ça va ? Faudrait pas te blesser tout de même !"

Elle était fière d'elle, c'est le moins qu'on puisse dire. Elle aimait être méchante avec ce serpentard qu'elle ne pouvait se résoudre à traiter gentiment. La guerre entre ces deux là était ouverte.

Déstabiliser Noah Hilton sur la Santé.

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Image
Le viffet rouge vient d'apparaître dans le virage nord. FELIX et PLUMAGEL peuvent tenter de l'attraper.
  Retour