Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Peter en avait plus qu'assez de tout raté comme. De plus Kingson n'arrêtait pas de lui envoyé des piques et ça s'était plus qu'énervant . Il en avait marre de cet idiot, Peter savait que les gardiens avait pour habitude d'utilisé la parole pour essayer de distraire les joueurs mais c'était souvent à contre cœur, ici on voyait que Kingson y prenait du plaisir, et à ça s'était plus que pitoyable, de plus à chaque fin de phrase il ricanait comme un singe ce qui lui donnait l'air vraiment ridicule. Quand il pensait qu'il était préfet, c'était inimaginable, il avait 13 ans mais on aurait dit qu'il en avait 7 vu comment il agissait. Il marmonna plus pour lui même que pour Wilson:

*Apprends déjà à aligner deux mots, on dit une brute pas un brut, ça s'accorde pas, quand tu sauras parler tu pourras peut être me donner des leçons espèce de macaque*

La colère de Peter prenait le pas et cela avait des répercussions sur son jeu, il le sentait. Il avait envie de continuer avec Wilson, déjà il aurait pu dire cette phrase à voix haute mais il ne voulait pas s'abaisser à son niveau, de plus il aurait pu lui rappeler comment il s'était héroïquement enfuit devant la créature aux vestiaires, le laissant seul et en danger. Quel préfet, en somme l'exemple à suivre. M'enfin bref, il fallait absolument qu'il reprenne ses esprits, il ne voulait pas paraître aussi ridicule que le serpentard. Pour essayer de changer la situation il se décida de faire le contraire de ce qu'avait fait le gardien adverse et d'encourager ses camarades, il chercha alors un de ses joueurs le plus prêt et se fut Lyn qu'il vit la première. Alors il porta ses mains en haut parleur et lui cria:

-Continue Lyn, tu te débrouille à merveille, tu es tellement rapide que les serpentards n'ont même pas le temps de te voir arriver !!

Bon, son encouragement était plus que bancale, il le savait, mais il ne voyait pas vraiment ce qu'il pouvait dire d'autre, et il faut dire que la colère qu'il ressentait en ce moment n'arrangeait pas beaucoup les choses. Il se sentait vraiment affecter sur son jeu, et il espérait qu'il allait vite arrivé à se calmer.



Action: Encourager Lyn Felix
Thème: Implication dans le match

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Il s'était passé tellement de choses pendant ce match que Rosalys avait l'impression de perdre littéralement la tête. En effet, la jeune fille avait suivi des yeux le plus possible les différents joueurs, coéquipiers et adversaires, sur leurs balais mais, malheureusement, ces derniers étaient bien trop rapides pour les yeux -en parfaite santé- de la Serdaigle. Elle avait beau essayer de suivre les différentes actions et surtout, se focaliser sur cette sale balle rouge qui passait sans cesse des mains amies à d'autres, celles des ennemis, la bleue et bronze avait encore plus de mal après le cognard qu'elle avait reçu violemment. D'ailleurs ! En parlant de cela, la deuxième année avait encore plus la rage contre cette saleté de batteur des Crochets, Noah Hilton. La blondinette allait trouver un moyen de se venger et le troisième année allait regretter de lui avoir envoyé la redoutable balle, celle que la jeune fille avait secrètement surnommé "Ambre" comme la redoutable et très douée batteuse des Frelons. Pourtant, au vue de la position du souafle que les Éclairs avaient encore perdu au profit des Serpents, la demoiselle allait devoir attaquer la poursuiveuse qui était également la capitaine de l'équipe de Serpentard ainsi que l'ancienne préfète de cette même maison, Bryn Farrell. En effet, la balle rouge sombre se trouvait, confortablement installé, dans les bras de la jeune finisseuse, Aëlys Plumagel, du même âge que Rosalys. Le souafle devait absolument se retrouver dans les bras de Lyn ou Lexie, bien que cette dernière, ayant été touchée elle aussi par le cognard, ne semblait pas encore totalement remise. Rosalys regarda une nouvelle fois Bryn avant de mettre ses mains en porte voix et hurler.

"HÉ FARRELL ! Avec toutes tes responsabilités, je comprends que tu n'as toujours pas de petit ami ! Tu vas finir vieille fille ma pauvre !"

Déstabiliser Bryn Farrell sur l'amour.

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Lyn avait envoyé le souafle avec tellement de force qu’elle eut l’impression de se décrocher le bras. En tout cas, peut-être était-ce la chance, mais le souafle avait bel et bien atterri dans les mains de Lexie. Lyn était assez fière d’elle pour le coup, puisque sa précédente passe avait lamentablement raté… Lyn retira donc une certaine fierté à voir que le souafle avait filé droit vers sa cible.
Et puis… l’aiglonne vit le cognard. Le cognard, que, pour une fois, elle aurait préféré dirigé vers elle. Sauf que la balle frappa Lexie de plein fouet. Par réflexe, Lyn fit une légère grimace. Elle ne savait pas encore quelle douleur on pouvait bien avoir en se faisant sonner par un cognard, mais ça ne devait pas être très agréable.
Lyn mit un certain temps à se rendre compte que le souafle était à présent en chute libre, non loin des buts de Serpentard. Si elle réussissait à l’attraper… elle pourrait peut-être essayer de marquer. Sauf que la finisseuse des verts fut bien plus rapide. Avant même que Lyn ne fonce vers le souafle, Aëlys s’était emparée de la balle. Se maudissant d’avoir été aussi peu réactive, Lyn essaya de réfléchir calmement à la situation. Que pouvait-elle faire ? Le batteur adverse dirigeait une nouvelle fois le cognard sur Lexie. Quel lâche, frapper un adversaire déjà en difficulté. Enfin… c’était le jeu. Lyn ferma les yeux.

Quelques secondes plus tard, Lyn rouvrait les yeux sur une vision meilleure que ce qu’elle imaginait. Certes, Lexie sortait du terrain, ce qui attrista Lyn, surtout en voyant que sa camarade n’avait pas l’air bien, après avoir reçu deux fois d’affilée le cognard. Mais… Aëlys avait raté sa passe. Comme quoi, ce n’était pas qu’une erreur de débutant. Lyn fonça vers la balle, libre une nouvelle fois, mais avec la ferme intention de ne pas le quitter des yeux cette fois. Histoire de ne pas répéter sans cesse la même erreur…


Action : passer à Rosalys Lanoblis
Série : [4-5-6]

"Un truc à savoir sur Désir, c'est qu'elle a des TOC, des troubles obsessionnels compulsifs."
“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
#Aïe aïe aïe ! | Solynyle forever

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Bon, comme il s'y attendait, son encouragements n'avais rien donné, Lyn ne semblait ne pas l'avoir entendu. Il vit avec déception que Lexie fut forcé à sortir du terrain, la pauvre avait été en difficulté sur son balais et le batteur adverse en avait profité pour envoyé le cognard dans ses côtés. Peter n'avais rien pu faire, le cognard avait été bien trop loin de lui pour qu'il tente quoi que ce soit. Solaris entrait donc sur le terrain, le capitaine espérait sincèrement qu'elle allait jouer aussi bien que Campbell et qu'elle allait être très réactive au différentes phase du match. C'était absolument nécessaire pour qu'il puisse continuer à contré les attaques adverses. Attaques qui se répétaient beaucoup mais qui au plus grand bonheur de son équipe n'aboutissait jamais. Si ils continuaient ainsi sur la défensive, jamais il n'arriverait a tiré, et ça ce n'était pas une bonne chose c'est pour cela qu'il était indispensable qu'ils reprennent le contrôle sur le terrain, le contrôle de chaque balle, de chaque parcelle et surtout de chaque anneaux.

Depuis bien trop longtemps Peter avait perdu le contrôle du cognard, il était victime d'une petite série de malchance. Mais pour Peter la chance n'existait pas. Si on voulait l'obtenir il fallait tout faire pour se la mettre de son côté, être déterminé et ne pas abandonner une seule seconde. C'est pour cela qu'il allait encore une fois aborder le cognard, encore une fois le cogné pour encore une fois essayer de touché un joueur adverse. Peut-être que comme beaucoup d'autres fois avant, son cognement allait raté, mais tant pis, il continuerais jusqu'à la réussite.

Alors avec sa batte il chercha du coin de l'oeil le cognard et il finit par le trouvé. Il était quelque mètre plus loins se dirigeant à une allure folle vers il ne savait qui. En tout cas maintenant c'est lui qui se dirigeait vers lui

Action: cogné Bryn Farrel
Série : [1-2-3]

La mort ne s'est elle jamais souciée d'en faire trop ?

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Comme on ne peut pas toujours réussir, la tactique de déstabiliser deux fois la même personne fut un échec. Mais pas grave, le gardien était résolu à ne pas se laisser faire. En voyant Lyn Felix récupérer le souafle sous ses yeux, alors que celui-ci était tombé au sol, Wilson serra les dents en se disant qu’il aurait pu plonger pour aller le récupérer, s’il n’avait pas été occupé à essayer, en vain, de déstabiliser une fois de plus, le batteur des Éclairs. Résultat, les Serdaigles ont le souafle, Peter aborde le cognard en premier, d’après ce qu’il a vu vite fait et Wilson restait là devant ses buts à observer le jeu sans trop savoir quoi faire, sur le moment.

Wilson regarda les joueurs de Serdaigle, un à un. Il se dit que la petite Félix n’avait pas encore été embêté, depuis le début du match. Pour le moment, elle ne semble pas être un élément important de l’équipe des bleus, mais c’est la finisseuse, c’est peut-être une stratégie pour pas se faire cogner, cette discrétion. Alors le gardien s’en alla vers elle, attendit qu’elle n’ait plus le souafle en main et lui cria :


« EH FELIX ! Attends ? Comme Felix le chat ? Miaaou tu aurais dû aller à Gryffondor, ça aurait été drôle ! Ah ah ! T’as pas de chance d’être née dans une famille de Félix ! Pauvre chat va ! »

C’était nul comme remarque. Vraiment très nul ! Mais Wilson rigola de ses bêtises et du se cramponner à son manche à balai pour ne pas vaciller. Il n’aimait pas trop critiquer les gens sur son nom de famille, car lui-même avec subit des remarques à l’école primaire puisque son nom signifie « Fils du Roi » en anglais. Et comme il n’a rien de royauté dans sa famille, c’était un sujet de moquerie préféré de ses petits ennemis de l’école. Mais là, c’était pour le Quidditch, les conditions sont différentes, et puis, si cela peut amener à une victoire… pourquoi s’en priver ?

Déstabiliser Lyn Félix sur la Famille

4ème année RP
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Rosalys en avait vraiment ras la casquette de ce match. Elle enchainait les actions contre les Serpentards mais aucune ne semblait fonctionner sur ces derniers. Pire encore ! Ces Verts et Argents semblaient avoir une stratégie en acier et la petite blondinette n'avait pas toujours trouvé de solution pour que les probabilités de ces vipères soient en péril et défaillantes. La jeune Serdaigle avait eu à peine le temps de se faire ce genre de réflexion et de chercher un peu plus dans les méandres de son cerveau pour trouver une méthode infaillible contre les adversaires coriaces des Crochets, qu'elle vit Lexie, sa courageuse poursuiveuse, sortir pour aller s'asseoir sur le banc des remplaçants. L'arbitre appela Solaris, la rédactrice en chef de l'Espi'Aigle et ici, poursuiveuse remplacante, à rentrer sur le terrain. Rosalys adressa un léger signe de la main ainsi qu'un sourire à sa collègue journaliste tandis qu'elle essayait de voir qui, cette fois, avait le souafle. Ce dernier était drôlement bien blotti dans le creux du bras gauche de... Lyn ! Les Serdaigle avait peut-être perdu leur jolie et talentueuse poursuiveuse rousse mais, en tout cas, ils, et surtout Lyn, avaient su garder la grosse balle rouge de leur coté. La petite blondinette en soupira de joie et de soulagement, pourtant, ce dernier sentiment ne fut pas bien long dans le coeur de la fillette. En effet, Lyn semblait vouloir lancer le souafle à la deuxième année des bleus et bronze et la fillette devait être prête à toute éventualité, d'autant plus que Noah Hilton allait vouloir la cogner. La Serdaigle devait absolument l'en empêcher ! Et pour cela, quoi de mieux qu'une déstabilisation ?! La gardienne mit ses mains en porte vix et hurla en direction du batteur adverse.

"Hé Hilton ! En te concentrant autant sur ces balles horribles que tu dois chouchouter, les notes, ça passe toujours ?!"

Déstabiliser Noah Hilton sur la Scolarité.

Code couleur : #002E9A
Love story turns easily into a tragedy - James et Rosalys
Adieu mes amis <3

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Bryn n'avait finalement pas réussi à voler le souafle. Sa main ne s'était refermée que sur du vide. Elle ne s'y attendait vraiment pas. Son poids déséquilibré, elle manqua de basculer en avant de son balai. Elle se rattrapa au manche, et mit un moment à retrouver son équilibre. Pendant ce temps, le match s'écoulait lentement. Aëlys venait de tenter de passer le souafle, mais la trajectoire était étrange, il ne se dirigeait nul part en particulier. Bryn tenta de réagir, mais malheureusement pour elle, la finisseuse bleue était très rapide. Cela commençait à l'énerver au plus au point. De son côté, Noah se débrouillait bien mieux avec le cognard. Campbell venait de sortir du terrain après s'être pris deux coups de cognards. Elle n'avait pas l'air en très bonne état. Une autre poursuiveuse était déjà arrivée pour la remplacer. Bryn pensa à sa propre équipe sans remplaçants, mais elle ne regrettait absolument pas son choix. Elle secoua sa tête, et tenta de se ressaisir. Felix venait de tenter une passe. Bryn se rua dans la direction du souafle. Elle ne pouvait pas louper tous ses vols après tout. Son regard n'était focalisé que sur le souafle qui décrivait un large arc de cercle. Bryn voulait l'avoir. Elle avait besoin de ça pour se sentir plus en confiance. Elle se ferma aux bruits environnants au fur et à mesure qu'elle se rapprochait de son objectif. Elle ne voulait entendre les sifflements dans le cas où elle se louperait. Le sol défilait dans le bas de ses yeux, témoignant de la vitesse qu'elle commençait à atteindre. Elle était attachée à son balai qui ne lui avait encore jamais fait de faux bond. Elle se redressa, diminuant sa vitesse, et elle tendit le bras, tentant d'attraper le souafle.

Action : Voler le souafle
Cible : Aëlys Plumagel
Série : [1 - 2]

« Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté. »
~Capitaine des Crochets d'Argents~
~Serpy du mois de juin 2016~
"Le fromage est infâme ! C'est, à ce jour, mon seul combat !"

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Noah commençait réellement à prendre confiance en lui et en ses capacités sur le terrain. Il était fier de manier la batte en plus encore quand il voyait ses cognard foncer droit sur ses cibles. Cette fois-ci, la balle alla se loger directement dans la poursuiveuse adverse. Ce fut le coup de trop pour elle car elle fut obligée de sortir du terrain et c'est à cet instant que Noah ressentit une once de culpabilité. Il espérait qu'elle n'ait pas trop mal et qu'elle s'en remette. C'était le problème avec les batteurs au Quidditch, il pouvait être vu comme la bête noire du jeu car c'était eux qui faisait le plus de dégâts sur leurs adversaire. C'était son premier match et Noah risquait de recevoir les foudres de ses camarades pour avoir cogné ainsi la jeune Serdaigle.

Il vit alors le remplaçant de Lexie rentrer sur le terrain es espéra qu'il ne viendrait pas mettre en difficulté son équipe. Il voulait continuer sur cette lancée et espérer que les buts allaient bien être sonnées car depuis le début du match ils étaient toujours à zéro points dans les deux équipes. C'est alors qu'il entendit la gardienne adverse prononcer son nom et comme il n'était pas loin il entendit très clairement ce qu'elle lui dit. Il aurait aimé lui répondre mais ne voulait pas rentrer dans ce petit jeu, il préférait aller la voir après le match afin de voir si elle en disait toujours autant quand ils n'étaient que tous les deux. Dans le même temps, il vit Peter aborder le cognard, il ne voulait pas que ce dernier cogne encore un membre de son équipe et après avoir identifier la cible du batteur, Noah se coucha sur son balais et fonça droit vers sa capitaine. Il arriva à sa hauteur et fendit l'air de sa batte en direction du cognard qui fonçait vers Bryn.

********
ACTION : Dévier
CIBLE SI RÉUSSITE Peter SPECULUS
SÉRIE : [5-6]

Quatrième année Rp

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Image
Le viffet bleu vient d'apparaître dans le virage sud. FELIX et PLUMAGEL peuvent tenter de l'attraper.

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Il faisait tellement beau que Lyn était éblouie par le soleil. Pas très pratique pour repérer un viffet ou le vif d’or. Mais il fallait s’y faire. L’aiglonne mis sa main en visière de manière à scruter les différents recoins du terrain, puis reporta sur regard sur les joueurs. La finisseuse adverse ne semblait pas avoir repéré quoi que ce soit, aussi Lyn se concentra-t-elle sur les seules balles en jeu pour le moment, le cognard et le souafle.
Lyn, crispée, pesta lorsqu’elle reçut un reflet du soleil dans les yeux. Elle tourna vivement la tête pour en trouver la source et crut apercevoir un gros insecte au mouvement d’ailes très rapide à sa droite. Sauf que ça ne ressemblait pas vraiment à un insecte. Sentant son cœur faire un bond, l’aiglonne essaya de garder dans son champ de vision ce petit objet qui bougeait sans arrêt. Était-ce le vif d’or ? De loin, Lyn n’arrivait pas à déterminer la forme exacte et la couleur de cette chose, elle se déplaça donc un peu dans sa direction pour satisfaire sa curiosité.
À peine avait-elle parcouru un mètre qu’elle réalisa soudainement que c’était bien une petite balle volante, une de ses cibles. Sans prendre le temps de réfléchir plus, l’aiglonne fonça vers ce qu’elle pensait être le vif d’or ou un viffet. Celui-ci, toujours mouvant, la fit voler sur plusieurs dizaines de mètres avant qu’elle ne réalise que c’était un viffet, pas le vif d’or. Mais un viffet, c’était toujours un viffet. Lyn ignorait si la poursuiveuse adverse avait repéré son manège, mais elle s’en fichait, puisque si la bleu et bronze avait repéré le viffet, il n’y avait pas de raison que la vert et argent ne l’aperçoive pas. Cette dernière était d’ailleurs sûrement déjà lancée aux trousses du viffet, dans le même but que Lyn : l’attraper, et ainsi procurer des points et des bonus à son équipe.


Action : capturer le viffet

"Un truc à savoir sur Désir, c'est qu'elle a des TOC, des troubles obsessionnels compulsifs."
“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
#Aïe aïe aïe ! | Solynyle forever

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

La main de Lyn frappa le vide. Le viffet avait filé très rapidement, ne laissant même pas à la fillette le temps de voir dans quelle direction. Mais il semblait à Lyn que sa cible avait effectué un brusque virage sur la gauche, aussi tourna-t-elle vivement dans cette direction.
Le soleil la gênait encore, et elle se le prenait de pleine face à présent. Elle ne pouvait plus voir où elle allait et cela la perturbait, elle avait peur de foncer n’importe où. Les yeux complètement plissés, Lyn s’arrêta. Elle ne pouvait pas pourchasser une cible invisible. *Allez… montre-toi, petit viffet !* Lyn fit demi-tour, regardant si le viffet n’était encore reparti complètement à l’opposé de l’endroit où elle était. Comment pouvait-elle repérer un si petit objet sur un si grand terrain ? Pourtant, il lui semblait, si ses souvenirs étaient bons, que les viffets étaient moins rapides que le vif d’or. Si elle n’arrivait même pas à capturer un viffet, il ne servait à rien de prétendre au rôle de finisseuse.
Lyn ferma les yeux, respira un grand coup, puis releva ses paupières. Elle se sentait plus calme, moins crispée, plus détendue. Elle entendit un léger bourdonnement non loin d’elle, et tourna la tête avec un sourire narquois. S’il pensait la faire tourner en bourrique, il se trompait. La fillette adorait jouer, et pour elle, cette chasse était un jeu, certes à plus grande envergure que les jeux qu’elle avait l’habitude de faire, mais un jeu quand même. Il suffisait d’être concentré et persévérant pour gagner la partie. Bon, il n’y avait pas que ça, capturer un vif demandait beaucoup d’autres compétences, mais Lyn aimait se dire que c’était facile, et que n’importe qui pouvait y arriver. Cela la motivait. En deux temps trois mouvements, Lyn se retrouva de nouveau derrière le viffet, mais beaucoup plus proche.


Action : capturer le viffet

"Un truc à savoir sur Désir, c'est qu'elle a des TOC, des troubles obsessionnels compulsifs."
“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
#Aïe aïe aïe ! | Solynyle forever

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Image
FELIX s'empare du viffet bleu ! Les Éclairs marquent 20 points !
  Retour