Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Noah ne pouvait s'empêcher de jeter des regards vers les tribunes afin de chercher sa cousine des yeux. Il aurait tellement aimé croisé son regard pour savoir ce qu'elle pensait du match et de son cousin. Les matchs précédents, ils étaient tout les deux dans les tribunes pour encourager l'équipe de Serpentard. C'était la première fois qu'il se retrouvait sur le terrain pour un vrai match et cela faisait bizarre car il ne pouvait pas commenter le match avec sa cousine. Il savait qu'elle était là pour l'encourager, elle lui avait promis de venir même si elle ne serait pas assis à ses côtés. Dans tous les cas, il était persuadé qu'elle avait trouvé quelqu'un avec qui venir, elle s'entendait très bien avec les autres Serpentard, de mémoire il ne se souvenait pas l'avoir vu s'énerver avec un autre élève.

Malgré ses tentatives pour la trouver, il dut se contraindre à reprendre le match et à se concentrer sur la tournure que prenait celui-ci. Il avait encore un espoir de remporter le match. Rien encore n'était jouer et il pouvait se passer encore beaucoup de choses. Bien que son adversaire batteur étais sonné, il devait jouer vite en espérant garder l'avantage. C'est d'ailleurs à cet instant que le Serpentard remarqua le cognard traverser le terrain. Il semblait avoir entendu que ses coéquipières avaient rattrapé le souafle. Il fallait qu'il continue ainsi. Noah réfléchit rapidement sur qui il devait lancer le cognées. Il ne restait que deux joueurs actifs sur quatre sur le terrain. Il préféra privilégier la finisseuse qui pouvait apercevoir le vif d'or à tout moment. C'est donc pour cela qu'il choisit de le diriger vers cette derniere. Aussitôt, il se coucha sur son balai et fit tout pour rattraper le cognard. Il se concentra et quand il le vit arriver vers lui, il frappa.

********
ACTION : cogner
CIBLE SI RÉUSSITE Lyn Felix
SÉRIE : [1-2-3]

Troisième année Rp

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

La situation sur le terrain de quidditch changeait sans cesse. Quelques minutes plus tôt, tout s'était pourtant si bien passé sur le terrain ! Lyn avait, miracle, attrapé un viffet, un joli viffet bleu, sans que son adversaire n'ait le temps de réagir. Les Crochets d'Argent s'étaient retrouvés en infériorité numérique, et Lyn... Lyn s'était presque vue en position de tirer au but. Presque, parce que le gardien vert avait été fourbe. À partir de là, tout était parti de travers. Ce lâche de Kingson avait violemment percuté Lyn pour lui arracher le souafle des mains, et l'arbitre n'avait rien vu.
C'est dépitée que Lyn avait vaguement circulé sur le terrain, à moitié dans les vapes, et sans toucher une seule fois la moindre balle. Et pour ne rien arranger, les Crochets avaient fait - admirablement, Lyn devait l'avouer - une formation qui avait abouti à un grand choc. Peter et elle s'étaient rentrés dedans, et ils avaient été obligés de sortir.
Lyn avait été remplacée par Doris, mais Peter n'avait pas pu être remplacé, aussi était-il revenu peu de temps après. Quant à Lyn, elle était restée aux côtés de Lexie, sur le banc, à s'agiter dès qu'elle voyait que quelque chose se passait. Les plus gros coups durs pour Lyn furent l'apparition puis la disparition du vif d'or sans qu'elle puisse faire quoi que ce soit, et le but marqué par Farrell sans obstacle. Les Crochets avaient vraiment bien joué... Mais Lyn savait que le match n'était pas fini. La chance pouvait encore tourner, une nouvelle fois.
Tandis que Solaris récupérait le souafle, juste après le but de Farrell, on fit signe à Lyn qu'elle pouvait revenir. Faisant un petit sourire d'encouragement à Lexie, qui ne pourrait rentrer de nouveau sur le terrain qu'à condition que Lyn attrape le viffet rouge, la petite finisseuse se dirigea vers ses camarades et prit son envol. Lorsque Solaris lui fit la passe - assez maladroitement -, Bryn parvint sans peine à la réceptionner et la renvoya vers Plumagel, tandis que Kingson - encore lui... - criait quelque chose à Lyn. Quelque chose qui ne lui plut pas du tout. La petite fut un peu découragée mais il fallait, pour son équipe, qu'elle garde le cap. Elle avait capturé un viffet. Elle avait ouvert le score. Elle pouvait encore faire quelque chose, non ? Aussi, lorsque la finisseuse verte rata sa passe, Lyn fonça vers le souafle en chute libre.


Action : faire une passe à Rosalys Lanoblis
Série : [5-6]

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
2e année RP | #B6004A

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Wilson venait de réussir sa déstabilisation envers Lyn. Si jeune, si fragile. C’est tellement dommage. Le gardien vit au coin de l’heure que ses camarades avaient réussit également leur essais. Affichant un large sourire, Wilson tendit son bouche à Noah en signe d’encouragement et retourna auprès de ses buts. Le jeu continua ensuite. Aëlys tenta une passe, et Noah un joli cognement mais rien ne se passa comme prévue. Wilson observa la scène en grimaçant, impuissant devant ses buts. Mais le match n’était pas terminé et Serpentard était en tête tout de même. Le gardien regarda à droite à gauche s’il ne pouvait pas tenter quelque chose et très vite, l’envie d’aider ses camarades étaient plus fort que tout. Encourager ses coéquipiers en affaiblissant les autres, voilà le bon moteur pour les crochets d’argents.

S’approchant de la joueuse Serdaigle la plus proche – à savoir Wiallsonew – Wilson eut confiance en lui pour trouver les mots qu’il fallait pour l’affaiblir moralement. Comme il ne la connaissait pas du tout, les choses fut encore plus simple. Arrivé à sa hauteur, il vit qu’elle était encore plus ou moins sous l’effet du cognard. Pas très bien en point. Alors il en profita :


« EH WIALLSONEW ! Tu devrais abandonner le Quidditch, tu vois pas dans quel état ça te met ? Va voir Miss Lloyd dès maintenant, elle pourra te guérir en un rien de temps ! »

Son petit côté protecteur ressortit tout à coup. C’est assez étrange car d’habitude, il se fiche complètement de la santé de ses adversaires. Ami ou ennemi d’ailleurs. Il joue le jeu à fond. Cette fois-ci pourtant, il eut un geste tendre, qui invita la joueuse a se faire remplacer – une technique parmi tant d’autre pour souhaité l’échec de l’élève poursuiveuse. Wilson est un Serpentard, et cette démonstration de ruse confirme bien le choix du choixpeau.

Déstabiliser Solaris Wiallsonew sur la santé

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Noah regarda le cognard s'envoler en direction de sa cible mais il n'avait pas bien ajusté son tir et malheureusement, il n'avait pas réussi à atteindre Lyn. Il n'avait pas très bien compris pourquoi son tir n'avait pas fonctionné, il décida de mettre ça sur le compte de la fatigue. Il n'arrivait pas à estimer depuis quand ils étaient sur le terrain mais celui lui semblait etre plusieurs dizaines de minutes, voire deux heures. Les équipes se défendaient aussi bien l'une que l'autre comme pouvait le témoigner le score actuel du match. Les crochets d'argent avaient très peu d'avance sur les Serdaigle.En effet seulement dix points les séparaient. En y réfléchissant Noah constata qu'il commençait à avoir les jambes douloureuses à force de serrer son balai. Il en etait de même pour son bras gauche qui tenait sa batte. Dans tous les cas, il ne pouvait pas se reposer, ils n'avaient pas de remplaçants dans l'équipe et aucune finisseuse n'avait attrapé le vif d'or. Il devait continuer son travail, en l'occurrence, diminuer les capacités adverses en cognant les joueurs.

En regardant ses coéquipiers, il présuma que sa coéquipière commençait aussi à ressentir la fatigue. Elle n'avait pas réussi à s'emparer du souffle et Lyn Félix, qui avait échappé au cognard avait saisi l'occasion pour l'attraper. C'était pour le moins dommage car les Crochets d'argents s'étaient rapprochés des anneaux et Brun aurait certainement pu tenter un tir. Nul étant qu'il fallait se ressaisir et reprendre le dessus sur l'équipe adverse. Noah entendit Wilson crier quelque chose. Il regarda vers qui le gardien hurlait et il en déduisit qui c'était pour la poursuiceuse adverse. C'est alors qu'il remarque le cognants au loin et il se coucha sur son balai pour aller le cogner. Peter semblait toujours en difficulté et Noah avait donc la possibilité d'atteindre le cognard facilement avant le batteur de Serdaigle. Il se coucha sur son balai et descendit en piqué en direction de la balle. Il la rattrapa aisément et en remontant, il tapa le cognard avec son bras deja endolori.

********
ACTION : cogner
CIBLE SI RÉUSSITE Rosalys LANOBLIS
SÉRIE : [1-2-3]

Troisième année Rp

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Les Serdaigles avaient encore récupérés le souafle. Cela commençait un peu à la fatiguer de devoir tout le temps foncer pour récupérer le souafle. Pour autant, elle ne pouvait pas prendre le risque de laisser les Serdaigle mener le match. Elle observa le reste de son équipe. Tous commençait à montrer des signes de fatigue. Il était temps que ce match se termine, à la faveur des Serpentard bien évidemment. Elle regarda Wilson crier quelque chose Wiallsonew, tandis que Noah frappait le cognard en direction de la gardienne adverse, enfin du moins, c'est ce qui lui semblait. Elle regarda ses adversaires. La finisseuse adverse avait récupéré le souafle, et elle venait de tenter une passe. C'était le moment ou jamais. Bryn comme d'habitude se remit à foncer à travers le terrain. Il ne fallait pas laisser tomber. Elle se concentra crisper sur son balai, les muscles encore tétanisés par l'effort. Elle appréhendait déjà le lendemain, lorsqu'elle découvrirait les bleus, et les courbatures qu'elle pouvait avoir. Le souafle était en train de terminer sa course, et il fallait qu'elle se dépêche. Elle comptait bien montrer à toute l'école que Serpentard n'était pas la plus mauvaise équipe de l'école comme on pouvait l'entendre de temps à autre dans les couloirs. Elle ferma un court instant les yeux, et elle se laissa transporter par l'énergie de la foule, regagnant par la même occasion. Elle n'était pas trop mal situé par rapport au souafle. Il était temps de le récupérer. Elle se concentra un bon moment, puis elle tendit le bras, tentant de refermer ses doigts sur le cuir de la balle.

Action : Voler le souafle
Cible si réussite : Aëlys Plumagel
Série : [1 - 2]

« Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté. »
~Capitaine des Crochets d'Argents~
~Serpy du mois de juin 2016~
"Le fromage est infâme ! C'est, à ce jour, mon seul combat !"

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Image
Le viffet bleu vient d'apparaître dans le virage sud. FELIX et PLUMAGEL peuvent tenter de l'attraper.

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Lyn avait l’impression de jouer depuis des heures. Peut-être était-ce vrai, peut-être avait-elle simplement perdu la notion du temps en volant sans arrêt çà et là. Cependant, elle n’en était nullement fatiguée, surtout que la précédente capture du viffet bleu l’avait revigorée et gonflée d’adrénaline. Elle se sentait prête à pourchasser de nouveau un viffet, voire même le vif d’or, si elle en voyait un. Mais pour le moment, rien, nada, que dalle. Lyn était pleinement concentrée sur les actions des autres joueurs – et ses propres coups –, mais de temps en temps elle jetait des petits coups d’œil vifs sur les côtés, au cas où elle voyait une petite balle briller dans le ciel.
Quand l’aiglonne entendit que le public commençait à pousser quelques cris, elle ne réagit pas tout de suite. Mais lorsqu’elle entendit, très nettement, le mot « viffet » venir du commentateur, Lyn réagit immédiatement. Elle se dirigea dans la direction que pointaient les spectateurs qui avaient repéré le viffet, et chercha de tous côtés la petite balle. L’aiglonne n’en était pas très loin, mais encore une fois elle devrait faire la course avec cette balle très imprévisible. Braquant son regard dessus, Lyn était prête à ne pas le lâcher des yeux.
La fillette fonça aussi vite qu’elle put, dans l’espoir de vite rattraper le viffet, avant qu’il ne disparaisse de nouveau. Elle en avait capturé un, elle pouvait bien en capturer un autre. À la vitesse à laquelle la petite balle allait, Lyn ne pouvait distinguer sa couleur, mais dans tous les cas, l’attraper leur offrirait un avantage. Rouge, trente points s’ajouteraient au compteur des Éclairs. Vert, dix points. Mais en plus des points, les viffets avaient des effets non négligeables. Le coup que Kingson avait donné à Lyn se faisait encore sentir, mais la finisseuse essayait de ne pas trop y penser. Pour le moment, il n’y avait que le viffet qui comptait. Quelle que soit sa couleur, Lyn devait l’attraper.


Action : capturer le viffet

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
2e année RP | #B6004A

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Lyn n’avait pas réussi à rattraper assez le viffet pour le capturer, mais ce n’était pas dramatique. Il lui était arrivé la même chose avec le viffet bleu, il ne fallait pas s’en formaliser, il fallait simplement réessayer. Lyn sentait qu’elle avait gagné en vitesse depuis le début du match, et cela la motivait. Elle qui n’était que débutante, elle avait réussi à capturer le viffet bleu sans que la finisseuse adverse n’ait pu réagir, pour la plus grande satisfaction de Lyn. Sa réactivité était sûrement un meilleur atout que sa vitesse, cette dernière laissant encore un peu à désirer. Il n’y avait pas énormément de vent, mais Lyn pouvait tout de même sentir l’air lui fouetter le visage dans sa folle poursuite du viffet. Cela ne la dérangeait pas, et elle en était même rafraîchie, après avoir eu quelques coups de chaud sous ce grand soleil.
Le viffet fit un écart, et Lyn changea aussitôt de trajectoire. Il n’espérait quand même pas se débarrasser d’elle si facilement ! L’aiglonne n’était pas très loin derrière, mais elle n’était pas non plus assez proche pour attraper la petite balle rien qu’en tendant la main. Il fallait qu’elle se rapproche encore plus, jusqu’à pouvoir entendre le bourdonnement incessant du viffet. On aurait dit un colibri, tout petit, extrêmement rapide et à la trajectoire complètement aléatoire. Lyn pouvait à peine distinguer les fines ailes, à la vitesse à laquelle elles bougeaient. Lyn n’était pas du tout loin, si elle tendait la main, celle-ci ne serait probablement qu’à quelques centimètres du viffet. Mais quelques centimètres, ça constituait tout de même une distance assez grande pour que Lyn n’atteigne pas sa cible. Au fur et à mesure qu’elle se rapprochait, l’aiglonne lâchait prudemment son balai de la main gauche, pour ne tenir le balai plus qu’à une main et ainsi avoir l’autre main libre pour capturer la petite balle.
Quand elle sentit qu’elle était assez proche, Lyn tendit brusquement la main gauche, comme pour donner un coup de poing, et la referma presque aussitôt. Si le viffet n’avait pas encore une fois changé subitement de trajectoire, Lyn l’avait sûrement capturé.


Action : capturer le viffet

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
2e année RP | #B6004A

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Lyn avait encore refermé sa main sur de l’air. D’habitude elle évaluait mieux les distances, mais là le soleil la gênait un peu. Elle n’allait pas non plus se plaindre d’avoir une très bonne vue sur l’ensemble du terrain, mais quand les rayons venaient lui brûler les yeux, elle ne pouvait faire autrement que de détourner la tête.
Mais cette fois, Lyn ne perdit pas des yeux le viffet, comme hypnotisée par le mouvement tortueux de la petite balle. Si elle parvenait à le capturer, elle en sortirait fière, non seulement pour elle-même avec sa réussite, mais également pour son équipe à laquelle elle octroierait des points. Et si elle n’y arrivait pas… Eh bien, ce n’était pas la fin du monde. Déjà, ce n’était pas même la fin du match. Seul le vif d’or pouvait sonner la fin du jeu, et il octroyait aussi beaucoup de points. Et puis, Lyn voulait profiter de ce moment passé dans les airs, à zigzaguer entre les joueurs et à éviter, envoyer ou capturer des balles. Elle était encore assez stressée, mais depuis qu’elle était dans les airs, ses préoccupations avaient pour la plupart disparu. Bien sûr, l’aiglonne était toujours terrifiée à l’idée de faire perdre son équipe par son incompétence, mais elle était assez entraînée pour au moins réussir quelques actions. Faire des passes, par exemple, elle savait qu’elle en était capable, même si parfois son manque de force l’énervait car elle ne pouvait pas envoyer le souafle bien loin, et c’était pareil pour les tirs. Lyn visait bien et était assez précise, mais pas très costaud.
De même, alors qu’elle poursuivait le viffet, Lyn put se rendre compte qu’elle était assez agile mais manquait de vitesse. Plusieurs fois, l’aiglonne se laissa distancer par sa cible alors qu’elle la talonnait quelques instants plus tôt. Mais elle ne s’en faisait pas trop. Tant que la finisseuse adverse n’attrapait pas le viffet, Lyn pouvait encore le faire. Il suffisait de ne pas attendre trop longtemps, car sinon le viffet s’en irait pour de bon.


Action : capturer le viffet

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
2e année RP | #B6004A

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Image
FELIX s'empare du viffet bleu ! Les Eclairs repassent devant : 40 à 30 !

 Saison 4  - Serdaigle vs Serpentard

Wilson venait de réussir une déstabilisation sur la poursuiveuse adverse. Tout allait bien. Mais c’était sans compter sur la réussite de la passe de Lyn Félix. La première année avait réussit à envoyer le souafle direct sur sa gardienne. Mais Noah venait de la cogner alors le souafle tomba. Lyn était occupé à essayer d’attraper un viffet bleu, du moins c’est qu’il entendit de la part de l’arbitre une fois qu’elle l’avait attrapé donc Wilson en profita pour se jeter sur le souafle. Il fonça, à vif allure, tel un finisseur voulant attraper le vif d’or, sauf que là c’est une balle beaucoup plus grosse et sans ailes. Il choppa enfin le souafle après un effort considérable.

Fier, il remonta vers le terrain, le cœur du jeu et regarda les joueurs qui étaient avec lui – adversaires comme coéquipiers – puis réfléchit. Pas trop non plus, un Serdaigle pourrait en profiter pour récupérer la balle rouge, mais suffisamment pour analyser la situation et agir en conséquences. Wilson regarda sa capitaine, elle semblait pas très stable sur son balai. Alors, il préféra viser sa camarade finisseuse, et préfète de Serpentard pour la lourde de tâche qui consiste à réceptionner le souafle. Kingson a presque peur, les Serdaigle commencent à reprendre des forces et de la bonne stratégie. Wilson ne veut pas perdre, pas encore après tout les efforts des Crochets d’Argents ! Pas encore après les lourdes précédentes défaites ! Il veut gagner, et il mettra tout en œuvre pour y arriver.

Relancer sur Aëlys Plumagel
[4-5-6]

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"
  Retour