Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour
Pas d’avatar
Lexie Campbell  

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Déboussolée, honteuse, assurément pas douée, voilà ce que ressentait Lexie en voyant sa balle partir un peu trop sur la droite par rapport à l'anneau qu'elle visait. Leur gardien était sonnée et, sans l'expliquer réellement, la fillette venait de louper une occasion en or. Elle n'était qu'à quelques mètres des buts et pourtant l'improbable se produisit. Encore un peu touchée par les paroles de Mad, et désormais en colère contre elle même, la poursuiveuse se posait des questions sur son utilité dans ce match. Peut être était ce le moment de quitter le navire pour laisser la place aux débutants. Pestant contre elle-même, la rouquine ne voulait plus qu'une seule chose : que le match se termine au plus vite, peu importe l'issue. C'était peine perdue, les éclairs avaient besoin de ce but pour que Anita puisse attraper le vif d'or en toute sécurité. C'était donc de la faute de Lexie si les éclairs arrivaient à égalité. Oui, la fillette culpabiliserait forcément. Anita sauverait peut être les meubles avec sa dextérité et sa vitesse impressionnantes. C'est ce qu'il pouvait arriver de mieux à présent pour les bleus. Le calcul était vite fait, le verdict sans appel. Restait à trouver le bon moment et les bons mots pour annoncer qu'elle quitterait l'équipe. Tally serait probablement déçue, tout comme lyn. Mais cette dernière action l'avait confortée dans l'idée qu'elle n'avait plus sa place dans l'équipe. Elle ne pouvait plus représenter une maison entière. Sa maison.


Action : passer le souafle à anita
Série 123

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Il ne fallait en aucun cas abandonner, même après plusieurs tentatives qui se sont révélées plus compliquées que je ne le pensais. Le vif d’or était bien trop rapide et bien trop espiègle pour moi, ainsi que pour l’attrapeuse adverse qui ne comptait pas non plus abandonner. Le temps devenait de plus en plus difficile à supporter, et mes doigts me le faisaient rappeler constamment. Néanmoins, malgré les échecs, j’arrivais toujours à me ressaisir, c’était d’ailleurs une de mes grandes qualités, ne pas abandonner son poste. Rendre fier mon équipe, mes parents ainsi que mes camarades Aiglons qui attendaient et espéraient toujours une potentielle victoire des Eclairs. Ne pas décevoir, faire de son mieux et avoir confiance en soi, une force d’esprit qui me permettait de continuer encore et toujours, jusqu’à ce que le vif atterrisse dans ma main. Ma détermination était la même, présente en compagnie de ma concentration, telles deux amies qui m’encourageaient à chaque instant. Le fait également de pouvoir voler me rendait heureuse, même si je n’avais pas forcément le sourire. Le visage tendu et les yeux fixés sur le vif, je pris un peu de recul. Rapidité, efficacité, ces mots vinrent en moi, mais c’était bien plus facile de le dire plutôt que de le faire. Je ne voulais pas me laisser déconcentrée par ce qu’il se passait aux alentours, échec ou réussite de la part de mes camarades, bien que cela pouvait jouer sur le match en cours, cela ne m’intéressait que peu. Ne pas perdre de temps à essayer de déchiffrer les actions des autres, ni même à regarder les tribunes et les couleurs de ma maison. Il n’y avait que le vif et moi, ainsi que l’attrapeuse adverse qui était décidémment aussi déterminée que moi. 

C’est alors que mon attention fut portée soudainement par un autre minuscule balle. Sur le coup, j’étais bien trop occupée par la capture du vif, mais une sorte de décharge électrique en moi me réveilla soudain. Un viffet se trouvait bel et bien sur le terrain, un autre viffet qui pouvait encore réduire le nombre de points entre Gryffes Ardentes et Eclairs. L’occasion ne pouvait se répéter indéfiniment, c’est donc avec élan que je fonçais vers lui, en oubliant le temps d’un instant le vif d’or. Tôt ou tard, j’arriverais à l’atteindre, et ce moment là restera ancré à jamais dans ma mémoire.

Action : Attraper le viffet

Il ne suffit pas seulement de croire en ses rêves, mais de croire aussi en soi.

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

La fin du match était très proche ! Les Griffes Ardentes étaient toujours en tête, et cela avit intérêt à rester ainsi. Les deux poursuiveurs étaient en train de se batailler surant cette course poursuite avec le vif d’or. Et malgré le froid qui régnait à Poudlard, la jeune fille avait très chaud, elle respirait fort, surement dû aux derniers instants de cette rencontre qui serait décisif sur leur avancée dans le chapionnat de Quidditch inter maisons. Elle ne voulait pas voir son équipe être dernière, ou encore avant dernière, ou même deuxième. Emilia voulait voir l’équipe de  Gryffondor dont elle faisait partie se retrouver sur la première marche du podium cette année. Pour cela, il ne fallait pas qu’ils vivent une deuxième défaite, autrement tout espoir de se retrouver sur cette dernière ligne du classement allait leur être attribué.
Bon, revenons-en à la chose la plus importante dans ce sport pour le poste qu’occupait la deuxième année : le souafle. Lexie venait de faire un tir qui était raté, complètement nul. Mais celle ci n’avait pas vraiment l’air dans son assiette. Chose mauvaise pour les Éclairs mais parfaite pour les rouges et or, acr la jeune fille vola vers le souafle pour tenter de l’attraper durant sa chute. Elle volait tellement vite qu’elle arriva rapidement devant la gardienne adverse. Elle n’hésite pas plus longtemps.

Action : Chemin du ciel.

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Super...Et quatre fois ! Quatre fois ! Pas une, ni deux, même pas trois, mais quatre échecs d’affilés ou le vif d’or filait au dernier moment et la neige cintinuait de tomber, comme pour la narguer. Pour se moquer de ses échecs cuisants à répétition, alors que Enor, l’autre attrapeuse, collectionnait les viffets pour essayer de rattraper les Gryffes Ardentes, et ainsi gagner en ayant le vif d’or. Comme si il allaient attraper le vif d’or. Révez pas ! Mais pourrant, Arminia n’en pouvait plus de ne as pouvoir attraper ces viffets, car elle devait se concentrer sur le vif. Maintenant, Anita se faisait encourager et félicitée, car elle en atrrapait, et Arminia passait pour une nulle pas capable d’attraper ces viffets ou le vif d’or, car elle n’avait pas de chance. Pas du tout...Mais a quoi servait l’expérience qu’elle avait ? Rien du tout. Rien, rien, rien.

La neige, le froid, l’échec de la tentative de capture....Tout se succédait tel une chaîne dans ce match. Tout ça, qui faisai en sorte qu’Arminia n’en pouvait plus et transpirait.Elle était rouge comme ses cheuveux, et gelait avec cette tenue qui ne protège pas assez- au gout de la rouquine. Une tenue bien légère, pour ce temps d’hiver alors qu’on était en printemps. Au printemps ! C’était sensé être l’été, pas la neige ! Et il fallait qu’elle l’attrape.


Capturer le vif d’or

Si tu ne sais pas, c’est que tu ne dois pas savoir - BL
Duncan, le meilleur parmi les préfèts

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Que s’était-il exactement passé avec sa batte ? Tally l’ignorait et elle regarda, impuissante et rageuse, le Cognard foncer en plein sur Lyn. A nouveau, Felix fut projetée en arrière. La Capitaine se mit sur le qui-vive. Si Hitward avait décidé d’envoyer le Cognard sur Lyn, c’est qu’il y avait une stratégie en cours. Pourtant, la Serdaigle ne remarqua rien d’anormal. Certes, Lexie avait, pour la seconde fois du match, raté les anneaux. A nouveau, Tally s’entendit penser qu’il faudrait songer à s’entraîner un peu plus avec le Souafle. Mais sa fidèle amie rattrapa aussitôt le Souafle pour tenter une passe vers leur attrapeuse. Une attrapeuse qui était bien trop occupée à attraper un Viffet pour le moment.

Jenkins se détendit un peu. A regarder le score désormais, ils étaient en mesure de gagner ce match. Encore fallait-il qu’Enor fasse son taff. Elle en avait déjà fait beaucoup en attrapant leur premiers Viffets du match. Mais il restait le Vif d’Or. Un Vif d’Or incroyablement rapide ce jour-là. Arminia semblait s’en voir énormément. C’était une chance pour eux. Tally espéra donc que leur attrapeuse serait capable de faire des merveilles. Comme l’avait fait Fitzgerald à son époque. Enfin, l’année dernière quoi. Attraper le Vif d’Or du premier coup. Ca c’était la classe ! Toutes l’équipe en était restée pantoise. Swan avait d’ailleurs réussi le même exploit au match dernier. Comme quoi, les Éclairs étaient chanceux durant ce match. Il fallait continuer de croiser les doigts.

Profitant de l’encouragement de son Attrapeuse, Tally fondit à nouveau sur le Cognard. Cette fois-ci, Slygt n’allait pas lui échapper. Elle arma sa batte au dessus de son crâne et frappa de toutes ses forces qui lui restaient sur le cognard qui arrivait dans le sens inverse.

Cogner Arminia SLYGT
Série : Réussite automatique

4ème année RP

Tallirenpher, prenez garde !

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

 La neige, le froid, les cris. Encore et toujours. Le vif d'or continue d'échapper à la main tendue d'Arminia, et le brun est certain que la rouquine rage intérieurement de voir la petite balle lui filer entre les doigts une fois encore. Ce n'est pourtant aucune de sa faute, l'objet est juste trop agile et trop rapide. Il serra le manche de son balai à s'en faire pâlir les phalanges, l'encourageant intérieurement. 
Du côté des buts de son équipe, Audric crut distinguer une tentative de la part de leurs adversaires. Les cris de déception venant des supporter des Éclairs lui indiquèrent que l'essai avait donc échoué et il laissa s'échapper un petit soupir. De l'autre côté du terrain, Félix se prenait le Cognard une nouvelle fois. Arminia était donc sauve, du moins pour l'instant.

 Il tourna la tête pour voir si Mad semblait aller mieux, et vit les poursuiveuses des deux équipes non loin du Souaffle. C'était difficile pour lui de voir laquelle des deux l'attraperai en premier. Du côté des attrapeuses Anita continuait de rafler les viffet pendant que la rouquine ne lâchait pas le vif d'or. 
 Le brun continua d'observer le déroulement des événements et chercha Emilia du regard. Il n'avait pas pu lui parler avant le match alors qu'il s'était promit de l'encourager de la soutenir malgré sa rupture d'avec son meilleur ami. 

« Aller Emi'! Montre leur que tu es en pleine forme et que tu ne lâcheras rien jusqu'au bout!  »

Action : Encourager Emilia Garnier

Thème : Santé

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse.
Audsée un jour, Audsée toujours! Un jour Jonois resplendira.
3ème année RP
Mister Gryffondor 2042 (avec Esmée :3 )

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Image
Le Vif d'or est toujours sur le terrain ! ENOR peut s'en emparer.
(Octroie 70 points à l'équipe qui parvient à l'attraper et met immédiatement fin au match)

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Le match n'était plus vraiment en faveur des rouges et or, il fallait absolument que la jeune fille se bouge les fesses pour seulement espérer sortir vainqueurs de cette rencontre. c'est pour cela que la jeune fille allait se battre, pour avoir cette minime chance de réussir. Certes, les dernières secondes du match n'était pas du tout correctement joué par la deuxième année. Elle n'était pas assez rapide et avait fait n'importe quoi. Ce n'était pas sa première erreur depuis le début du match. A vrai dire, et malheureusment, le manque de concentration permanente était la faiblesse de la petite blonde.
Mais elle n'allait pas se laisser démonter pour cela. Elle devait faire plus attention, surtout que maintenant chaque petit détail comptait. Elle ne voulait surtout pas prendre de risque, mais cette foi ci elle ne se laissera pas doublé. Elle voulait avoir le souafle entre ses mains, alors elle aura la balle en cuir rouge entre ses mains, un point c'est tout.
D'ailleurs, elle n'avait pas perdi de temps quand elle avait vu le souafle tomber. Elle n'allait pas abandonner cette possibilité, elle ne le pouvait pas. Elle prit donc le souafle et se dirigea vraiment en face des anneaux surveillés par Lyn, mais elle la dépasserait. Sans aucun doute, et pleine de détermination : elle tenu la balle fermement, visa et tire de toutes ses forces.

Action : Chemin du ciel

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Je ne comptais plus les défaites face au vif d’or, mais plutôt les victoires face aux viffets qui atterissaient dans ma main. J’étais fière de moi, et cela me donnait le sourire, ce qui changeait d’auparavant où mon visage était grave et crispé. C’était même étonnant de voir que je pouvais accomplir bien plus que je ne le pensais. J’observais le temps d’un instant le viffet de bronze à travers ma main qui le tenait fermement. Je sentais la fraîcheur du métal, la délicatesse et la finesse de ses minuscules ailes. C’était une merveilleuse sensation, et ça, tout le monde ne pouvait le comprendre. Néanmoins, j’étais ravie de pouvoir partager ma passion pour le Quidditch avec Solal, qui lui aussi était arrivé à rentrer dans les rangs des Eclairs. Je me reconnaissais en lui, bien que nous avions des différences. La famille, le quotidien, la personnalité et les idéologies, quelques détails qui pourtant n’empêchaient pas de belles rencontres. 

J’étais ravie de m’être fait des amis en cette année riche en découvertes, alors, pour la première fois depuis la chasse au vif, je regardais aux alentours, afin d’aperçevoir les joueurs de mon équipe. Le temps enneigé englobait le terrain, et rendait difficile la perception de ceux-ci. Cependant, à force d’être parmi le vent et le froid, je ne m’apeçevais plus que mes mains, bien que gelées, ne me faisait plus autant mal qu’au début, que la fatigue, bien qu’elle se faisait ressentir, n’atteignait plus autant mon esprit, mais je sentais plutôt la concentration et la détermination qui faisaient rage en moi. Je voulais atteindre mon but, faire en sorte que la victoire soit en notre faveur. 

Il restait de l’espoir en chacun des Aiglons présent sur le terrain, mais également au sein des Tribunes. Je le ressentais, cela me donnait un courage que nul autre ne pouvait ressentir en cet instant. Tout reposait sur moi à présent, il ne fallait pas commettre d’erreur, car notre victoire dépendait de la réussite de ma capture. Mon balai fendait l’air, et à nous deux, nous n’étions qu’un. Mes yeux fixaient le vif d’or, le temps était compté. L’adversaire adverse ne l’avait pas encore dans les mains, c’était une énième chance pour moi de l’avoir, de le brandir haut dans les airs, comme un signe de gloire éternelle.

Action : Capturer le vif d’or

Il ne suffit pas seulement de croire en ses rêves, mais de croire aussi en soi.

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Un échec, un de plus. Beaucoup trop d'affilée pour Audric qui commençait doucement à bouillir de l'intérieur. Sans compter que les Serdaigle rattrapaient sûrement leur retard au détriment des rouges. Il n'avait pas reussi a atteindre Emilia, et pire que cela pendant ce temps là Jenkins avait une nouvelle fois touché Arminia. L'acharnement que la batteise adverse portait contre son amie a la chevelure rousse lui faisait comprendre que l'issue du match allait ce jouer à un cheveu prêt. Que la menace Slygt était trop importante pour les bleus. Sans compter que leur attrapeuse se détournait parfois du vif d'or pour aller attraper un viffet a droite ou à gauche. 
Emilia n'avait pas non plus réussit à prendre le Souaffle, mais malgré tout ce dernier était à nouveau libre et le brun voulu le signaler à qui de droit. Mais la blonde fût plus rapide que lui et se précipitant déjà sur la balle. Le garçon aux yeux vairons for rapidement un tour pour se rendre compte de la situation. Un nouveau coup d'oeil vers les bancs mais j n'accrocha aucun retard cette fois. Il repartit rapidement vers les tribunes toujours à la recherche de sa meilleure amie mais en vain. Au final il a concentra a nouveau sur le cognard, leva son bras et frappa le plus fort qu'il pu.

Action : cogner
Cible : Anita Enor
Série : 1,2,3

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse.
Audsée un jour, Audsée toujours! Un jour Jonois resplendira.
3ème année RP
Mister Gryffondor 2042 (avec Esmée :3 )

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Décidément, Lyn était inarrêtable pendant ce match, sur les relances du moins. Elle les enchaînait à merveille, toujours la balle arrivait dans les bras de Lexie. Bon, malheureusement, pour changer, la situation parfaite fut légèrement... chamboulée. Par Mad Mal, encore. Oh bien sûr elle venait de se faire cogner par un énième admirable coup de batte de Tally, ce qui faisait qu'elle n'était pas spécialement dérangeante à cet instant précis. Les buts étaient grands ouverts. Sauf que, juste avant de se faire sonner, elle avait réussi à lancer une pique à Lexie qui avait paru déstabiliser la poursuiveuse des Éclairs. Lyn était révoltée, mais bon, elle ne pouvait rien dire. C'était aussi à elle d'être assez méchante pour rendre la pareille.
Du coup, Lexie rata son tir. Mais elle se démonta pas, elle fonça, et rattrapa la balle aussi vite. Merveilleux.
Et elle fit la passe à Anita, mais manque de bol, la balle passa à côté. Mince. Fin bon, de toute manière l'attrapeuse devait être assez occupée comme ça avec les viffets et le vif d'or. Pourvu qu'elle l'ait. Avant que les Gryffons puissent encore marquer les moindres points.
Détournant le regard de la petite Anita - bien qu'elle eût voulu suivre des yeux cette folle course poursuite -, la gardienne des Éclairs se retourna vers le souafle, et vit qu'Emilia Garnier venait de le récupérer. Mince. Et elle fonçait vers les anneaux. Re-mince.

Lyn allait devoir réaliser son deuxième arrêt du match. En espérant réussir une fois encore. La fillette s'en était bien sortie pour son précédent arrêt, mais elle se sentait un petit peu moins vive présentement. Bon, y avait plus qu'à espérer... Les dents serrées, les mains devant elle, Lyn fixa la balle de cuir. Elle ne la laisserait pas passer.

Action : arrêter

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince
Les Éclairs, une équipe du tonnerre ! - Lexie | Solynyle forever
3e année RP | #B6004A

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

La batte de Jenkins avait encore fait des merveilles. Tally laissa un sourire s’étaler sur son visage. Qu’est-ce qu’elle était forte ! Elle était en train de défier les meilleurs. Elle se sentait au niveau des plus grands. Aussi forte qu’Ambre. Aussi rapide qu’Elina. Bref, elle se sentait survoltée. Comme si elle n’avait fait que survoler ce match. Son arme ne pesait plus rien dans sa main. Elle ne voyait plus les Cognards partir. Elle ne sentait même plus ses membres bouger. Tout était fluide, tout était parfait. Elle ne parvenait même plus à s’inquiéter pour ses coéquipiers, elle était fascinée par son propre talent, par ses actions prodigieuses. Elle aurait même aimé être dans les tribunes, admirer sa performance d’un nouvel oeil. Remarquer à quel point elle pouvait être talentueuse lorsqu’elle y mettait du sien et qu’elle ne passait pas son temps à cracher à la figure des autres.

Tally fendit à nouveau les airs. Elle volait à travers les nuages blancs, esquivait les flocons qui barraient sa route. Elle ne ressentait ni le froid, ni l’engourdissement de ses muscles, ni même la peur de perdre. La défaite semblait illusoire à ses yeux. C’était égoïste de sa part. Egoïste pour quelqu’un qui tenait le rôle de Capitaine d’une équipe. Mais, à la fois, elle ne pouvait s’empêcher de faire passer son plaisir simple face à la joie d’une équipe victorieuse. Si elle s’amusait, il n’y avait pas de raison que cela ne soit pas le cas des autres.

Le Cognard passa vivement au dessus de son épaule. Jenkins se rendit compte qu’Hitward l’avait frappé avant elle. Ce n’était pas bien grave, il fallait juste réajuster cette trajectoire pour le renvoyer… à l’envoyeur.

Cogner Audric HITWARD
Série : [3-4]

4ème année RP

Tallirenpher, prenez garde !

 Saison 5  - Serdaigle vs Gryffondor

Elle se déconcentrait, et cela se ressentait au niveau de son investissement dans le match. C'était bien sur horrible à dire -elle savait qu'elle s'était engagée- et elle aurait voulu arrêter de laisser son attention vagabonder, mais elle n'y parvenait pas. Pas le moins du monde, et c'était affreux. Elle jetait régulièrement des regards à Nora, et celle ci lui faisait d'ailleurs bien comprendre qu'elle ferait mieux de se focaliser sur ce qu'elle avait à faire, mais elle s'inquiétait surtout pour sa place. Elle ne voulait pas la perdre, elle y tenait trop, mais elle n'arrivait à rien faire. Pour faire simple, elle se sentait paniquer, et ce n'était pas bon signe.

Elle devait faire ses actions, point. Cela devait être une priorité, mais elle préférait fureter dans les tribunes ou observer la course au vif d'or. Elle espérait en tout cas qu'Arminia l'attrape vite, il fallait que ce match prenne fin. Que tous les joueurs puissent regagner les vestiaires et se reposer, car cela commençait à dépasser les frêles limites de Mad.

Jo et Nora étaient sur le banc de touche, et c'était d'ailleurs les personnes qui arrivaient le mieux à la motiver. Un coup d'œil au garçon, puis à la capitaine, et c'était reparti. Il suffisait d'utiliser les armes psychologiques pour semer le trouble entre les rangs des Eclairs.

- Eh Anita, t'es nulle. Tes parents seront jamais fiers, ni personne d'ailleurs.

Action : Déstabiliser

Cible : Anita Enor

Thème : Famille

Comment te dire, ou te faire comprendre, que la Vie n'était qu'un simple Songe ? Un Mensonge, que la Vérité Ronge.
Rire à m'en déchirer les abdos. Brûler nos complexes et nos vieilles pulsions d'ados.
Absente jusqu'au 18 août
  Retour