Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

Les tribunes du match 5

Dans les tribunes des professeurs


Aujourd’hui, jour de match de Quidditch. Jessica ne ratait aucun occasion de regarder ce sport bien qu’il soit un peu dangereux. Poudlard avait son propre championnat, cela lui donnait l’occasion de voir des matchs gratuitement alors elle n’allait pas s’en priver, même si Effie aimait lui rappeler que ce sport sans intérêt incitait à la violence et que cela était une mauvaise chose pour ces mini-sorciers.

Jessica était arrivé quelques minutes avant le coup d'envoi, la plupart des élèves spectateurs étaient déjà arrivés et les joueurs sûrement déjà prêt dans leur vestiaire. Le professeur s’installa dans les tribunes et regarda autour d’elle. Aujourd’hui, il faisait un beau soleil, ce beau temps devrait favoriser les échanges entre joueurs et offrir une belle vue sur le jeu pour les spectateurs. L’ancienne élève de Serpentard supportait sa maison, mais ne comptez pas sur elle pour crier des encouragements, elle préfère regarder que perdre sa voix. 

Alors que le commentateur, le jeune Gabriel Flocke, élève de Poufsouffle, présentait les deux équipes, Jessica jetait un œil à la foule d’élèves qui s’installait. Des Serpentard, des Serdaigle bien sur mais aussi des Poufsouffle et des Gryffondor. Les joueurs sont sorti du terrain et se sont élancés pour le coup d’envoi.

Maintenant que le match était lancé, Jessica fixait les joueurs pour ne rien rater. Elle écouta en même temps, le jeune Flocke qui était accompagné de la préfète des Serdaigle, Norma Sutherland aux commentaires du match. Ils avaient l’air de soutenir un peu plus Serdaigle que Serpentard ou peut-être était-ce juste une impression que Jessica avait du au fait qu'elle souhaitait voir Serpentard gagner ?

Les Serpentard semblaient avoir l’avantage pour le moment, mais en Quidditch rien n’est jamais acquis. Jessica suivit le match avec beaucoup d’attention.

~ Professeur de Divination ~ Correctrice en Sortilèges ~

Les tribunes du match 5

Vanellia était en forme, elle ne s'était pas rassit depuis le début du match. Elle s'était exclamé lorsque Mathilde avait malheureusement raté sa passe. La jeune fille vivait le match intensémment! Elle trouvait l'ambiance dans les tribunes incroyable et tous les Serpentard étaient unis et heureux! Ça faisait vraiment plaisir à voir!

La jeune fille s'en donnait à coeur joie, à la fois stressée et euphorique. Elle encourageait son équipe et écoutait les deux commentateurs. Parfois elle avait un hochement de tête en signe de désaccord avec ces derniers. Elle ne trouvait que Serpentard avait fait un mauvais début de match. Bien au contraire, ils avaient fait preuve de réactivité et d'initiative! Il ne manquait plus que la réussite soit également avec eux!

En tout cas ce match promettait d'être beau, peu importait le résultat! Soudain, le souaffle fut libéré! Vanellia donna de nouveau de la voix pour encourager son équipe:

- Allez Serpy, Allez!!! Elle agita le bras et continua d'encourager sa maison.

Serpentard
2ème année RP

Les tribunes du match 5

Athalée suivait le match depuis le début. Elle devait avouer qu'elle ne comprenait pas tout! C'était tout nouveau pour elle. Elle.ne comprenait pas qui faisait quoi, qui était la pour quoi. Mais malgré ses incompréhensions multiples, elle était la pour justement en apprendre davantage en direct et pour avancer tout encourager son équipe: les crochets d'argent. Les commentateurs expliquaient toujours ce qui se passait et cela arrangea Athalée qui pouvait suivre plus simplement le match. Elle vit la banderole de Cassiopée et sourit. C'était tellement bien! Elle se remit à crier:
"Allez les serpents, nous serons les grands gagnants!! 
Vous êtes les crochets d'argent, pas les perdants ! 
A nous la victoire, à nous la gloire !"

Elle criait sans cesse. Les bras levés et sa douce voix dans les airs, elle encourageait au mieux son équipe.

Vive les cours... Enfin presque ! Cela me cause du retard dans les rp ! Je m'excuse énormément!!
.JE SUIS UN SERPENT ET UN DRAGON ET UN LOUP.
"Lire c'est échapper à la réalité un instant pour vivre dans le rêve!"

Les tribunes du match 5

Rempli de détermination Evans récupère le souaffle, quelle réactivité ! Elle s’empresse de faire la passe, MAIS CAMPBELL S’ INTERPOSE  ! Déjà deux interceptions pour la voleuse de souaffle des Eclaires ! Qui enchaîne avec une passe pour Enor !

Eastwood ne semble pas apprécier la pression que Campbell exerce sur son équipe et décide de l’assommer ! Une bonne chose de faite, maintenant, il faut récupérer le souaffle !

Swan semble avoir toucher à la corde sensible de Jenkins, bien jouer ! D’ailleur le cognard se dirige vers Jenkins qui semble préoccupée par les propos de la gardienne des Crochets d’argents !

Jenkins a tout de même réussi à encourager Campbell qui semble être d’une forme olympique.

Pour le moment certaines joueuses se démarquent tu ne trouve pas Norma ?

Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé

Les tribunes du match 5

Maria écouta attentivement les commentateurs. Une fille et un garçon. Les deux enfants semblaient doués. Maria commença a aimé le Quiddicht à cet instant. Elle trouvait ce sport passionnant, bien qu'il soit dangereux. Néanmoins, elle n'aimait pas la violence des joueurs des équipes. En particulier quand on insulta Anita Enor. Phoebe Swan parlait de sa mère. La jeune Serdaigle ce demandait qu'est-ce que la mère d' Anita faisait la dedans. Pourtant, cela n'empêcha pas de sentir une pressions sur son corps. La jeune brunette n'aimait pas qu'on s'attaque aux gens de sa maison. Cela le révoltait ou plus haut point ! Maria se leva brusquement et commença à crier :
-Allez Anita, tu peux le faire !
A la fin de la phrase, Maria avait eu une montée d' adrénaline.
-Allez les Éclairs, vous êtes LES meilleurs ! cria la jeune fille de toute ces forces.

Activité réduite
#Aïe, Aïe
Longue vie à l'Espi'aigle !

Les tribunes du match 5

Effectivement Gabriel ! J'ai déjà vu Lexie en entraînement et en match, et sur celui-ci, elle est bien partie pour être sacrée "Reine des vols" !

Mais... Oh la la ! Quel coup dur pour les Éclairs ! Anita perd le Souaffle aux dépends de Mathilde et Tally n'arrive pas à repousser le Cognard qui lui fonce dessus !

La batteuse et la gardienne des Crochets d'Argents misent sur la parole, mais aucune ne semble se faire entendre... Heureusement, Sofia a le Souaffle bien en main... Arrivera-t-elle à l'amener jusqu'aux buts adverses ? Quel suspense insoutenable, Gabriel !

Oh mais regardez ! Le Cognard semble déjà avoir choisi sa prochaine cible : c'est Mathilde, la poursuiveuse des Crochets d'Argents !

Deuxième année RP
La parfaite Poudlardienne (Animation des PeC de novembre 2017)

Les tribunes du match 5

C'était jour de match, aujourd'hui.
Le premier auquel Nausicaä avait assisté avait opposé sa maison à celle de Serdaigle. Aujourd'hui, les bleus affrontaient les Serpentard.
Le temps différait énormément de la dernière fois qu'elle était venue, et elle se rappelait d'un parc couvert d'un manteau de neige qu'elle avait dû traverser enfoncée au plus profond de son écharpe. Alors qu'elle rejoignait le stade, d'où les cris d'encouragements lui parvenaient déjà, elle percevait au loin les joueurs minuscules virevolter sur leurs balais.
La jeune Gryffondor ne comprenait pas toujours tout des règles du Quidditch, mais elle avait été admirative du jeu des Éclairs lors du dernier match. Elle avait décidé qu'aujourd'hui, ses encouragements leurs seraient destinés.
Les tribunes des rouges étaient arrosées de Soleil, et pourtant, elle était la seule à être présente pour le moment. Nevermind, pensa-t-elle.
Les cris des commentateurs couvraient la tension qui planait vivement au-dessus des supporters -et sûrement des joueurs- de Serdaigle et de Serpentard. De toutes parts, des Cognards et des Souaffles volaient, tandis que la capitaine des Éclairs recevait une balle en pleine poire. Bien que Nausicaä portait toujours son insigne de lionne, elle sortit de sa poche un drapeau bleu sur lequel elle avait dessiné un aigle, qui n'y ressemblait pas trop, et l'agita avec joie.
- ALLEZ LES ÉCLAIRS ! hurla-t-elle, espérant que ses paroles atteindraient les oreilles d'au moins l'un des joueurs. RÉCUPÉREZ LE SOUAFFLE, ET ÉCRASEZ LES CROCHETS ! C'EST LES AIGLES QUI CHASSENT LES REPTILES, PAS L'INVERSE !
Oui, elle s'était renseignée, et il arrivait parfois que les Aigles se nourrissent de Serpents.

Nausicaä de la Vallée du Vent
Batteuse remplaçante des Griffes Ardentes

Les tribunes du match 5

Aleksandre se redit au match en retard, il avait oublié de se réveiller. Un peu honteux il se précipita dans les tribunes. Il avait quand même pris soit de se colorer les joues aux couleurs de l'équipe de Serpentard. Il s'assit à côté de membres de sa maison qu'il ne connaissait pas et essayer de comprendre ce qu'il avait manqué. Assez rapidement il rentra dans le match. Il avait toujours été passionné de Quidditch. C'était pourtant la première fois qu'il assista à un match au niveau scolaire. Il fut pourtant surpris du niveau des joueurs. Les actions étaient coordonnées et chaque joueur de sa maison avait une aisance en vol assez remarquable. Pour le moment aucune des actions avaient été décisives. Il se leva et se mit à crier avec autant de voix qu'il le pouvait

'' ALLER SERPENTARD !!!! VOUS ETES LES MEILLEURS ! VOUS ALLEZ DÉCROCHER CETTE VICTOIRE ! ALLER SERPENTARD ''

Sur ces mots d'encouragement il se rassit et se concentra sur la suite du match, restant attentif aux mouvements de son équipe. Il n'était pas le seul à être rentré à fond dans le match dans la tribune, il vit notamment une jolie banderole assez imposante. Il comprit que le Quidditch était quelque chose de sérieux à Poudlard et sourit en voyant autant de personnes partager son amour pour ce sport.

Les tribunes du match 5

   Serdaigle VS Serpentard, le match tant attendu. La fin d'année était là, et Diana avait pu, pour l'occasion, mettre ses révisions dans un coin afin de se rendre au Stade de Quiditch. Elle prit place dans les Tribunes, à côté des élèves de sa maison qui criaient et gesticulaient dans tous les sens des encouragements pour leur très chers joueurs.

   Diana ne reconnut personne, il s'agissait principalement de premières années. Elle avait espéré y croiser Ysalyne mais la jeune fille eut beau tordre son cou dans tous les sens, elle ne la vit nul part. Peut-être n'aimait-elle pas particulièrement ce sport. Elle songea un instant à Alicia qui devait être dans les tribunes des Serdaigle, mais décida de rester à sa place car cela serait quelque peu étrange d'aller soutenir sa maison chez les adversaires. Tant pis, elle resterait seule.

   Diana était arrivée en retard de quelques minutes simplement, la faute à un nœud récalcitrant dans ses cheveux. Elle observa ses joueurs, tout en ne sachant déterminer si une équipe avait réellement le dessus sur l'autre. Elle décida d'écouter plutôt les commentaires des deux élèves en poste.

   Diana regarda les Éclairs, se demandant si sa sœur elle aussi avait joué comme eux. Elle soupira. Lucy n'était pas excellente en Quiditch mais elle se débrouillait pas mal, lui avait-elle dit. Il lui semblait qu'elle avait réussi à gagner un match, bien qu'elle ait joué au poste de remplaçante.

   Elle laissa ses pensées morbides de côté et regarda avec attention le match. Elle avait été étonnée lorsqu'elle avait apprit qu'il s'agissait d'une première année qui était à la tête des Crochets. En face, Tally Jenkins, sa concurrente, était en troisième année. Cela l'arrangerait bien si elle pouvait se blesser avant la prochaine épreuve. Elle releva la tête et cria, espérant que Eastwood l'entende :

« ALLEZ LES CROCHETS ! DÉMONTEZ-LES ! EILEEN, FAIS DES MERVEILLES AVEC C'TE BATTE ! »

# Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté.
# Troisième année RPG

Les tribunes du match 5

Alii était toute excitée et aussi un peu stressée.
C'était son premier match de Quidditch en tant que joueuse... Bon joueuse remplaçante mais c'était déjà un tel honneur d'être sur le banc en première ligne. La meilleure place pour voir le plus beau des match !
Avec le temps magnifique au rendez vous, la brune se disait que cette victoire allait leur revenir. L'équipe avait un très bon capitaine, très impliqué pour avoir une cohésion d'équipe impeccable. Ils avaient élaboré une bonne stratégie, il fallait aussi que la chance joue de leur côté.

Le match avait commencé depuis un moment déjà et la londonienne n'en perdait pas une miette... Elle aurait été sur le terrain que ça aurait été presque pareil tellement l'adrénaline jouait au yoyo dans son petit corps !
Alii était particulière admirative devant Mathilde et Eileen. Elles étaient d'une rapidité sur le terrain que les Eclairs étaient limite en galère pour les rattraper !
Les déstabilisations allaient de part et d'autres et la brune ne pouvait s'empêcher de froncer les sourcils de peine lorsqu'elle entendait ce que pouvait envoyé les adversaires à certaines personnes... Elle s'imaginait sur le terrain à ce moment là... Serait elle assez fort pour supporter ce genre de moment, qui faisait malheureusement parti du jeu pour remporter la victoire. Avec son empathie, elle n'était pas des plus tranquille mais elle arrêta vite d'y penser quand elle vit les coups de batte d'Eillen... Pfoua... Ca devait défouler et plus el match passait , plus ça démangeait Alii d'aller sur le terrain elle aussi pour jouer de la batte ou encore chercher les viffets !

Elle tourna la tête pour regarder leurs supporters vraiment très nombreux qui hurlaient les noms des joueuses... Nouveau frisson d'adrénaline pour la jeune joueuse qui avait le sourire jusqu'aux oreilles. Ca faisait tellement plaisir à voir. Elle vit même l'énorme banderole de Cassipée et ne put s'empêcher de se marrer avant de se re-concentrer sur le match. Les deux équipes étaient pour elle au même niveau.. Pas un plus fort que l'autre même si elle trouvait son équipe franchement exceptionnelle.
Quelques échecs mais peut être n'avait- il pas encore assez entendu de voix crier et les encourager, alors la brune se leva également et se mit à crier de toute sa voix mélodieuse

" ALLEZ LES CROCHETS D'ARGENTS !!! VOUS ETES LES MEILLEURS
ACCROCHEZ-VOUS LES ECLAIRS PERDANTS, LA VICTOIRE N'EST POUR VOUS QU'UN LEURRE"


Alii était impressionnée d'elle même de dire des choses pareils, mais l'adrénaline et son esprit d'équipe et de compétition était bien trop fort. La brune aimait tellement le Quiddicth, ça lui rappelait tellement de merveilleux moment avec son père, qu'elle se demandait aujourd'hui qu'est-ce qu'il dirait de la voir sur le terrain, enfin à moitié !
La brune frappait des mains pour encourager son équipe. Elle regarda sa belle tenue de sport aux couleurs vert et argent. Elle sourit de nouveau. Elle était fière d'être Serpentard !

Première année rp
Joueuse de Quiddicth

Les tribunes du match 5

Plein de personne allait droit vers le stade de quidditch. Elle regarda et un match allait commencer. Elle demanda a quelqu'un qui était contre qui. Ils lui répondit:
Ce sont les éclairs contre les crochets. Autrement dits Serdaigle contre Serpentard.
Maintenant ue le garçon lui avait dit, Elfie reconnut les robes vertes des Serpentard et les bleues de Serdaigle.
C'est la première fois qu'Elfie assistait a un match de quidditch. Elle y allait surtout pour regarder plutôt que d'encourager. Elle était a la fois pour Serpentard mais a la fois pour Serdaigle.
Alors Elfie encouragea pendant le match les deux équipes. Elle criait quand un but de n'importe quel camp avait été marquer.
A un moments, le match n'était pas encore terminer, Elfie décida qu'ils était l'heur de partir.

Elfie Chassin deuxième année


Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme.
Deuxième année devoirs et Rp

Les tribunes du match 5

Bien que n'aimant toujours pas beaucoup parler, Ebony avait acquis au cours de l'année une culture de sa maison. Elle était fière de faire partie de Serpentard, même si elle ne l'avouerait jamais à quiconque.  Par conséquent, bien qu'elle affiche une tête blasée comme tous les jours de l'année, la petite fille espérait intérieurement que les crochets d'argent allaient laminer les éclairs. Si elle avait été croyante elle aurait peut-être fait une petite prière, ce n'était pas le cas, mais elle avait beaucoup d'espoirs sur ce match. 

A côté d'elle dans les tribunes, quelques uns de ses camarades étaient en train de crier, voire même d'hurler en faveur de leur équipe. Il était hors de question que l'australienne s'abaisse à leur niveau, mais intérieurement, elle admirait un petit peu ces personnes de n'avoir rien à faire qu'on les regarde bizarrement ou non. 

Leur attrapeuse avait très vite été déstabilisée, mais Ebony ne s'en faisait pas pour elle, elle saurait rattraper le coup. Elle se demandait si c'était à cause du trac, mais elle avait vu la gardienne adverse lui dire quelques mots. Et après on disait que les Serpentard étaient tous méchants, il faudrait que certaines personnes revoient leur jugement.

Peu de temps après, Eileen, leur capitaine frappa le cognard en plein dans la tête de la poursuiveuse des Serdaigle. *Aller bam, prends-toi ça !* La batteuse des bleus se prit également le cognard et Ebony ne put s'empêcher de ricaner en voyant cela. Oui, tout ce que voulait la première année était la victoire de son équipe!

Pour le moment, le match étant à peine commencé, personne n'avait attrapé de viffet ou marqué de but, mais cela ne saurait tarder et Ebony en était plus que consciente. Soupirant d'aise, elle se surprit à s'adosser tranquillement au dossier de son banc en observant très attentivement la suite des événements.

Troisième année RP (2043-2044)

Les tribunes du match 5

Quel match en yo-yo ! Cette fois-ci, ce sont les Crochets d'Argents qui enchaînent les actions manquées. La passe de Sofia est trop molle pour atteindre sa partenaire. De son côté, Eileen ne parvient pas à détourner la balle folle de sa poursuiveuse : Mathilde est sonnée ! 

Les deux balles sont libres, et le Cognard décide cette fois de viser Lexie. Aurait-il peur qu'elle fasse de trop bonnes statistiques durant ce match ? Vu ses entraînements et son expérience, il y a de quoi ! Mais un coup de Cognard sur la tête, ça peut vite changer la donne... Sera-t-elle sauvée par sa Capitaine ? 

En tout cas, Qirn, son boursoufflet, est à mes côtés pour l'encourager. Les supporters des Crochets d'Argents sont eux aussi déchaînés et... Mais... attends Qirn ! Non, pas sur le micro ! ... Aïe ! ... 

... Hum, pardon pour cette interruption, tout va bien ! Qirn, reste tranquille !

Deuxième année RP
La parfaite Poudlardienne (Animation des PeC de novembre 2017)

Les tribunes du match 5

C'est la première fois qu'elle se rend à un match de Quidditch. Edna avait entendu parler de cette occasion pendant des semaines. L'événement semblait important pour ses camarades et pour sa Maison.

Intriguée, elle suit ses collègues jusqu'à son siège dans les gradins. Coincée entre deux des filles de sa classe, elle ne pourrait plus s'échapper pendant le match si jamais l'envie la prenait.

Incroyable, un nœud se forme au creux de son ventre. Une angoisse la prend, elle s'inquiète pour les joueurs et espère que son équipe gagnera. Elle ne s'attendait pas à une telle émotion. Jamais elle n'avait apprécié le sport d'équipe, mais cette fois-ci c'était différent : c'était presque une part d'elle qui se trouvait dans les airs face aux Serdaigles.

Encore plus incroyable : l'ambiance dans les tribunes. Les Serpentards sont déchaînés, et une énergie les prend : ils crient; ils sautent; ils vivent littéralement le match. L'ambiance dans les autres tribunes est moindre à côté. Même chez les Serdaigles, tout semble plus calme, moins animé.

Tout à coup, un sentiment de fierté emplie la jeune fille.

Serpy not sorry.
2ème année RP.

Les tribunes du match 5

Après avoir crié des encouragements à l'adresse des verts et argents, Valentine avait commencé à écouter les commentateurs. 
Elle ne connaissait pas les noms des joueur des Eclairs, donc lorsqu'ils parlaient d'un joueur en particulier, ce qui arrivait souvent, elle reportait son attention complète sur le match et s'enfermait dans sa bulle pour comprendre ce qui se déroulait sur le terrain. Pour reconnaître les silhouettes qui défilaient à toute vitesse à différentes hauteurs, elle se référait aux couleurs des traînées laissée par les robes des joueurs quand ils volaient sur leurs balais. 
Aucun but ne fut marqué par les deux équipes. La petite blonde pensa à l'équipe qui honorait les Serpentard, quel enfer ce devait être de se concentrer avec ce soleil eblouissant qui aveuglait les joueurs et la pression causée par le match et les supporters, ils en avaient du courage ceux-là. Valentine était bien mieux assise confortablement sur les bancs des tribunes des Verts.

*Deuxième année devoirs et RP
*Ex Filleule de la meilleure marraine de tous les temps !
  Retour