Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

Les tribunes du match 5

C'est l'hécatombe sur le terrain ! Lyn essaye d'atteindre sa poursuiveuse mais le Souaffle retombe... comme un soufflé. Phœbe crie quelque chose à Anita mais l'Attrapeuse est tellement concentrée qu'elle n'y prête aucune attention.
Tally, pourtant surnommée "La fille qui murmurait à l'oreille des Cognards", ne parvient pas à convaincre celui-ci de faire ce qu'elle veut. Eileen en profite pour le récupérer et, après un joli coup de batte, voilà que Lexie est sonnée ! 

Oh regardez ! Le premier Viffet vient d'apparaître ! La course entre Anita et Sofia est lancée ! Tu arrives à voir sa couleur, Gabriel ?

Deuxième année RP
La parfaite Poudlardienne (Animation des PeC de novembre 2017)

Les tribunes du match 5

Ça n'avait pas tardé. Déjà, les Éclairs fendaient l'air, la mine déterminée. Dans les gradins, l'esprit de supporter de Lou n'avait pas tardé à sortir au grand jour. Elle sautillait sur place, balançant sa banderole bien haut et criait de toutes ses forces des encouragements aux Serdaigle. Sa petite voix emportée par le vent d'habitude s'élevait, haute et forte, se dressant contre le cœur des serpents.
Et puis soudain, elle se tut.
Norma venait d'annoncer le Viffet! Stoppant ses bonds, Lou fouilla le stade du regard. Là! Anita, penchée sur son balais, main tendue en avant, filait vers un point invisible. Il y eu un éclat doré puis la fillette ne vit plus rien... seulement l'attrapeuse qui prenait des virages serrés à toutes vitesse.
La voix revint dans la gorge de la blondinette et les ressorts ressortirent plus forts encore tandis qu'elle s'approchait encore de la rembarre.

"Aller Anitaaaaaa!!! Sors tes serres de bronze! Tu vas l'avoir ce viffet!"

Emportée par la dynamique des tribunes, Lou se mit à sauter de droite à gauche. Rien n'importait plus que le Quidditch et ce viffet pour la jeune aiglonne en ce moment présent.

« Leur nom, elles le signent de la pointe de la baguette, d'un Z qui veut dire Zorras! »

Les tribunes du match 5

Les Tribunes s’étaient rapidement remplies, mais aucuns amis à elle n’était venu la voir. Elle se sentait un peu seule, mais appréciait le match, avec tous ses rebondissements. 

Les joueurs se battaient avec rage sur le terrain, et les équipes montraient les crocs. Quel match prenant ! Chaque mot des commentateurs ne lui échappait pas, elle écoutait tout. 

Elle entendait aussi les conversations des spectateurs : les cries de joie, les hurlement de rage, les pronostics... Personne ne semblait voir la présence de Juliette. 

Lorsqu’elle tourna la tête, l’action se fit beaucoup plus forte. Un viffet venait d’apparaitre sur le terrain, anita, l’attrapeuse de Serdaigle, s'élançait déjà dessus.

« Aller, Anita ! Et vous, les Serpy, ne vous découragez pas ! », hurla soudainement la jeune fille. 

2ème année RP * fiche dans mon profil
Je suis une Renaudette, parce que je suis Morgane de toi, et qu’You are belle and I are beau !
Jo’family :cute:
Pas d’avatar
Julie Correard  

Les tribunes du match 5

Julie venait pour la première fois dans les tribunes de stade de quidditch. Voir tout d’en haut, elle trouve ça magnifique. Voir les joueurs se débattant pour leurs maisons, Julie trouve cela vraiment harmonieux. 

Julie était neutre pour ce match, elle aimait bien les Serpentard et elle aimait aussi les Serdaigles. En avançant dans les tribunes, elle aperçut une jeune fille de son âge aux cheveux brun, c’était son amie Juliette Johnson.

Elle courut vers son amie en esquivant les autres personnes, encourageant leurs maisons et les amis. Arrivée à proximité, de Juliette, Julie cria :

« Juliette ! C’est moi, Julie ! »

Elle s’avança encore plus près de son amie. Elle lui tapota dans le dos en disant :

« Coucou Juliette, tu es pour qui dans ce match? »

Les tribunes du match 5

Quelques minutes plus tard, alors que Juliette était très concentrée sur le match, elle entendit des pas précipités et des cris l’appelant dans la foule déjà bruyante. Lorsque la personne s’approcha d’elle, essoufflée, elle s’aperçut que c’était Julie, sa grande amie. 

La fillette sourit en voyant toutes les personnes environnantes les regarder comme si elles étaient folles. Était-ce vraiment faux ? Lorsqu’elles furent à la même hauteur, Julie posa une question.

« Oh, salut Julie, comment vas tu ? Moi je suis pour les deux. Qui va gagner, selon toi ? », demanda Juliette avec intérêt sur le match. 

Tandis que Juliette reportait son attention sur le match, elle se rassit et invita d’un signe de main son amie à faire comme elle.

2ème année RP * fiche dans mon profil
Je suis une Renaudette, parce que je suis Morgane de toi, et qu’You are belle and I are beau !
Jo’family :cute:
Pas d’avatar
Julie Correard  

Les tribunes du match 5

Julie s’assit à côté de son amie la brunette et elle réfléchit à se qu’elle allait répondre. Après quelques instants, elle prit la parole et dit : 
« Je pense que les Serdaigle vont gagner, car à la vitesse ou ils vont pour attraper les viffets, je pense qu’ils pourront en attraper plein et qu’ils auront l’occasion d’attraper le vif d’or. Au passage, moi, je suis neutre, j’aime autant les Serdaigle que les Serpentard. Toi, tu penses que qui va gagner? »

Julie se mit à regarder le match, elle était tellement concentrer qu’elle en oublia son amie. Elle regardait la beauté de ce sport, la force et la vitesse des joueurs, et, surtout, le courage qu’ils ont pour se démener pour leurs maisons. 

Autour d’elle, tout le monde criait des encouragements. Comme elle était neutre, elle eu une idée. Elle cria  quelque chose de façon à se que personnes ne sache avec qui elle est. 

« Allez ! Vas-y ! Tu peux y arriver ! Tu vas gagner ! »

Les tribunes du match 5

Anita attrape le premier Viffet du match, un Viffet de bronze ! Les Éclairs prennent l'avantage, 10 à 0 !

Les Crochets d'Argent n'en sont pas à leur dernière surprise : Tally, la formidable batteuse de Serdaigle, arme sa batte et... le Cognard sonne Eileen et Mathilde ! La Capitaine venait juste de tenter d'encourager sa Poursuiveuse mais, sûrement déconcentrée par l'arrivée de la violente balle, ses paroles n'atteignent pas leur destinatrice. 

Mathilde, elle, est mise au plus bas par Lyn, qui lui crie quelque chose de visiblement déstabilisant. Le Souaffle, brillamment relancé par Phœbe, lui tombe des mains. La balle est libre, et l'équipe de Serpentard n'a plus beaucoup de joueurs en bon état... 

Réussiront-ils à remonter la pente ? Il s'agit peut-être d'une stratégie ? La maison est connue pour sa ruse, on peut donc s'attendre à les voir sortir des surprises de leur chapeau d'ici quelques tours !

Deuxième année RP
La parfaite Poudlardienne (Animation des PeC de novembre 2017)

Les tribunes du match 5

La voix de Norma résonnait dans tout le stade, l'agitation était à son comble. Olympe sautait littéralement sur place. Elle secouait une grande banderole bleu sur laquelle on pouvait lire "gloire aux éclairs" en lettres lumineuses.

"Allez Serdaigle !!!" cria-t-elle.

Elle soutenait évidement l'équipe de sa maison. Elle voyait ses camarades filer à tout allure de part et d'autre du stade. De loin, on aurait pu croire que à une chorégraphie aérienne. Mais là, impossible d'ignorer la hargne et la férocité du match. Lorsque Anita attrape le premier viffet du match, Olympe n'en peu plus de joie et acclame son équipe de toutes ses forces.

"Réussiront-ils à remonter la pente ? Il s'agit peut-être d'une stratégie ? La maison est connue pour sa ruse, on peut donc s'attendre à les voir sortir des surprises de leur chapeau d'ici quelques tours !"

Impossible, les Bleus sont les meilleurs.

Olympe et Ivy les ninjas de l'ombre.
2 eme année Rp

Les tribunes du match 5

C'était une belle journée. Le ciel était clair et aucun nuage n'était en vue. En marchant vers le terrain de quidditch Ivy ne pouvait s'empêcher de penser au dernier match qui s'était déroulé sous une flopée de gros flocons. En avril! Heureusement pour les éclairs, le temps semblait aujourd'hui plus clément. À défaut de pouvoir porter son écharpe bleue et bronze pour encourager son équipe, la fillette avait enfilé un T-Shirt bleu nuit, son éternelle paire de Dr Mateens au pieds. Tandis que le stad se rapprochait, la clameur et le brouhaha des élèves surexcités lui parvirent. Bien que le match n'ai pas encore commencé, les jeunes sorciers étaient déjà dans les gradins, fidèles à leur poste. 
Une fois arrivée, la Serdaigle se fraya un chemin entre ses camarades, tentant de ne pas finir le visage écrasé contre une aisselle. Après plusieurs minutes de recherche intensive, elle tomba sur un siège vide sur lequel elle s'empressa de s'installer. De là elle avait une bonne vue sur le terrain. Parfait.
Soudain le coup de sifflet retentit, le match pouvait commencer. Deux voix surgirent alors d'un peu plus haut. Perplexe Ivy tourna la tête et aperçue Norma et un autre garçon qui lui était inconnu commenter le match d'un air surexcité. Amusée la fillette lâcha un sourire en coin avant de repporter son attention sur les joueurs. 
Tout allait très vite. Les actions se succédaient à une vitesse à en donner le tournis. Plusieurs reçurent des cognards tandis que d'autres perdaient les souafles ou bien restaient sonnés quelques secondes. Après quelque minutes seulement, la Sedaigle aperçue la main d'Anita attraper une petite balle bronze.

"OUAIS! ON VA GAGNER LES AIGLONS!"

Lâchant une exclamation de joie Ivy tenta de se reprendre et fronça les sourcils. Il ne manquerait plus qu'elle se comporte comme ces hystériques qui passaient leur temps à glapir! 
Se callant du plus confortablement possible contre le dossier douloureux des gradins, elle laissa filer un sourire sur ses lèvres. Ils allaient le gagner ce match.

Ivy et Olympe les ninjas de l'ombre.

Deuxième année RP

Les tribunes du match 5

Il faisait particulièrement beau, ce jour-ci. Alors qu’elle prenait la direction du stade de Quidditch, Lucy s’était arrêtée pour cueillir des fleurs tout en chantonnant. Elle fit un petit bouquet et le contempla, rêveuse. Si les Eclairs gagnaient le match, elle donnerait ces quelques fleurs à Lyn. Un sourire timide naquit sur ses lèvres. Ses pas distraits la menèrent finalement au stade, où, dans les tribunes, elle se fraya un passage entre les différents élèves. Une place, une place… Tout autour, des encouragements et des cris fusaient de partout. Lucy n’aimait ni le bruit, ni la foule, mais elle avait fait un effort pour venir encourager les Eclairs. Le match avait commencé il y a peu, les gradins étaient déjà remplis. Étrangement, il y avait une place de libre, avec une excellente vue sur le stade, à côté de… qui était-ce, déjà ? Ah, Ivy Wi… ? Ivy quelque chose. Une Serdaigle, donc. Lucy lui adressa un grand sourire et sans lui demander, s’installa confortablement à côté d’elle en la poussant un peu pour se faire de la place. A peine installée, elle aperçut Anita foncer, main tendue, en direction de… un viffet ! Elle poussa un petit cri de joie lorsqu’Anita l’attrapa. 

Le bouquet de fleurs fermement tenu dans une petite main, son regard tomba enfin sur Lyn Felix. Un large sourire se dessina sur les lèvres de la petite asiatique qui finalement se redressa et cria à l’intention des Eclairs.

« ALLEZ LES ECLAIRS ! VOUS ALLEZ LE GAGNER, CE MATCH ! ON CROIT EN VOUS ! »

Nul doute que la petite voix criarde de Lucy parviendrait bien à sa cible. Elle rougit et s’assit, tout en s’enfonçant dans son siège comme si elle voulait disparaître.

Tous à l'abordage !
Tallucy, les princesses rebelles.
J'aime les choux à la crème.

Les tribunes du match 5

Felix quitte les anneaux pour aller récupérer le souaffle qu’elle transmet sans difficulté à Campbell, c’est le début d’une nouvelle phase offensive pour les Éclaires !
Jenkins ne compte pas s’arrêter sur son magnifique doublé magique, elle se rapproche du cognard et arme une nouvelle frappe ! Ne me dites pas qu’elle… Si c’est bien ça, elle prend pour cible Eastwood déjà comateuse suite à la première offensive du cognard !!

ET BOUM Eastwood est à terre ! Le coup était bien trop violent ! La batteuse des Crochets d’argents n’est plus en état de jouer pour le moment, elle se fait remplacer par Moore, qui va faire sa première entrée au sein de l’équipe. Ma chère Norma j’ai fait mes recherches sur cette demoiselle et il s’avère qu’elle est capable de très rapidement cerner son entourage, je pense qu’elle va être un atout considérable capable de s’adapter à son équipe et de déceler les failles chez les adversaires, hâte de la voir à l’oeuvre !
Swan semble essayer de déstabiliser Campbell mais rien n’y fait Campbell est à fond dans son jeu .

Je vous rappelle que le score est désormais de 10 à 0 en faveur des Eclaires et actuellement les éclaires préparent une offensive, vont-ils creuser l’écart dans les prochaines minutes ?

Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé

Les tribunes du match 5

Maria en avait marre de rester seule. Elle voulait voir quelqu'un qu'elle connaît. Peut-être ira-t-elle voir Norma ? Impossible, elle était trop occupé à commenter le match. Maria balaya des yeux les tribunes. Rien de fameux quoi. Soudain, son regard fut arrêté par une jeune fille qui secouai une banderole. *Une Serdaigle* pensa la jeune fille. Pendant qu'elle se déplaçait, elle aperçut Ivy, une fille rencontrée dans les dortoirs avec Lucy, une autre Serdaigle. Elle abandonna tout de suite l'idée de voir la fille à la banderole. Quand elle arriva près des deux filles, Maria se précipita pour les saluer.

-Hello les girls ! Ce serait cool qu'on regarde le match ensemble ! dit la jeune fille en souriant de toute ses dents.

Elle vit que la fille qui tenait la banderole, était Olympe Watson, une amie rencontrée en salle commune.

-Hey Olympe ! Viens donc regardé le match avec nous ! On tiendra ta banderole ! cria la jeune fille en faisant des signes avec ses mains. Elle profita de ce moment pour montrer sa banderole :


Activité réduite
#Aïe, Aïe
Longue vie à l'Espi'aigle !

Les tribunes du match 5

Lexie s'empare du Souaffle et fonce vers les anneaux... ET MARQUE ! Le premier but du match, Gabriel ! C'est un grand moment pour les Éclairs de Serdaigle, ils mènent 40 à 0 ! Les tribunes en sont secouées : certains spectateurs ne s'attendaient visiblement pas à ce que les bleus prennent la tête du match ainsi ! 

À mon avis, les Crochets d'Argent préparent leur revanche... En effet, Phœbe fonce vers la nouvelle star du match et lui crie quelque chose. Lexie, qui semblait si sûre d'elle quelques instants plus tôt, perd instantanément de sa superbe. La gardienne a su taper juste ! 

Tally et Aliizea, en revanche, ne parviennent pas à se faire entendre, ni l'une, ni l'autre... Mais... Regarde, Gabriel ! Les Crochets d'Argent remodèlent leur équipe ! Aliizea n'aura pas eu le temps de goûter à son poste de Batteuse, elle passe Attrapeur, et Sofia sort pour laisser la place à Eileen. Cette nouvelle configuration va-t-elle leur permettre une remontée magique ?

Deuxième année RP
La parfaite Poudlardienne (Animation des PeC de novembre 2017)

Les tribunes du match 5

Jenkins décide d’acceuillir la nouvelle joueuse des Crochet d’argent comme il se doit… A COUP DE COGNARD !!! Eastwood a bien tenté de protéger sa nouvelle recrue mais en vain elle rate sa déviation, elle ne s’est peut-être pas encore complètement remis de son assaut de cognard. Nos joueurs de quidditch sont bien courageux je ne sais pas vous mais un cognard comme repas...très peu pour moi !

Evans extrêmement véloce récupère le souaffle, elle tente une passe mais dans sa précipitation sa passe manque de qualité.

Campbell tente une interception, elle a bien lu le jeu des adversaires mais ne semble pas dans son assiette, dommage, c’est un raté, le souaffle est libre.

La foudre s’abat sur la jeune Moore qui semble essuyer les critiques de Felix en plus de la dégustation du cognard de Jenkins . Va-t-elle vouloir rester sur le terrain après cet accueil des plus hostiles ?

Les Éclaires sont sans pitié, nouvelle joueuse ou pas , elles ne comptent pas laisser les crochets d’argent respirer !

Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé

Les tribunes du match 5

Toujours à fond, Olympe acclame ses camarades. Une voie l'interpelle et elle se retourne.
Sa banderole lui tombe de dessus et elle se retrouve complètement emmêlée. La jeune fille rougie jusqu'aux oreilles, mais finalement, elle réussie à se débarrasser de ses liens assez rapidement.

Elle voit Maria, lui faire de grands signes :
-Hey Olympe ! Viens donc regardé le match avec nous ! On tiendra ta banderole !

Avec quelques difficultés, Olympe rejoignit le groupe d'Aiglons. Elle reconnue à côté de Maria, Ivy Wild avec sa tignasse rousse et son air snob. Elle reconnut aussi Lucy, une première année avec qui elle avait souvent discuté dans sa salle commune durant son temps libre.

-Salut Maria, salut les filles ça va? Je sens qu'on va gagner cette fois, et haut la main !

Olympe et Ivy les ninjas de l'ombre.
2 eme année Rp
  Retour