Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 23/05/2043  Les tribunes

Mary fit des coudes pour accéder sur les hauteurs des gradins le plus rapidement possible. Elle avait déjà raté une grande partie du match.
"Moi et mon sens de l'orientation...." pensa t-elle.
Elle se rappelait être sortie de la salle commune comme une furie avant de prendre la direction du parc et cherché le stade de Quidditch. Ce sont les cris des supporters qui lui avait servi de guide jusqu'à cet endroit si plein de vie et de sensations!

Elle trouva une place entre deux jeunes griffons qui n'avaient yeux qui pour le match. Mary fût ébahi devant le ballet aérien qui avait lieu devant elle. Le souaffle passait d'un joueur à un autre à la vitesse de l'éclair.

C'est alors qu'elle entendit les voix des commentateurs:
"20 points pour les Poufsouffles! Frelons 140 et 60 pour Griffes ardentes!"

La poursuiveuse des Gryffondors, Emilia Garnier venait de perdre la balle face à Alice Huet en essayant de marquer. C'est alors qu'un petit objet brillant apparu..."le Vif d'Or" s'émerveilla Mary.
"Il est temps de supporter mon équipe, pensa t-elle, ils sont si près du but".

"-Allez les Griffons!! Continuez ainsi, donnez le meilleur de vous même!"
Ses paroles se mêlaient à celles de ses camarades ce qui donnait des clameurs extraordinaires dans les gradins desIl est tem rouges et Mary n'était pas prête de s'arrêter.

Mary Auburn

 23/05/2043  Les tribunes

Il y avait trop de balles de partout, les joueurs se dépêchaient tellement autours du terrain qu'il ne savait plus ou était l'action, ou poser ses yeux, quoi suivre. Chems s'accrochait aux commentaires de Gryffs et Kristin comme d'une bouée de sauvetage, surveillait de temps en temps les anneaux de sa maison, anxieux d'y voir une fusée rouge s'y approché. Il aura fallu moins d'une seconde pour qu'un viffet ne fasse son apparition. Deux pour que la tribune jaune n'éclate de joie. Et finalement, c'est la parade fanfaronne de Calum qui acheva de faire comprendre au garçon que le score avait penché en leur faveur grâce aux actions du rouquin vantard. Sa précédente incompréhension n'empêcha pas un sourire d'éclairer le visage de Chems. Cal et Jeff s'en sortait mieux que ce qu'il c'était autorisé à croire. Il laissa un soupir faussement déçu lui échappé. Boof- il trouverais bien un autre truc pour les charrier plus tard.

Son état décontracté ne le resta pas longtemps quand il vit une autre balle -il y avait combien de balles dans ce jeu à la fin- fusé à pleine vitesse sur l'attrapeur effectif de leur équipe et redressa brusquement le dos. C'était pas bon, c'était pas bon...« MAIS NON! » Cette maudite balle du démon avait percuté Cal « Mmhggff..., à défaut de savoir quoi dire, freiné par son degré de connaissance des règles de Quidditch qui avoisinait le zéro absolu, Chems aboya sur le premier Gryffondor dans son champs de vision sans même savoir si il était responsable de l'action, se retenant de jeter l'instrument encore dans sa poche sur la tête brune : T'es nul ! » 
Le temps qu'il avait prit pour s'énerver contre -peut être- la mauvaise personne, la formation des frelons avait bougé, et du rouge avait envahi l'espace protégé des Poufsouffles. Nerveux, le garçon tapa du pied sur le sol en voyant une autre balle -pour par changer-  se faire dévier de justesse des anneaux jaunes. Saluant la manoeuvre d'un applaudissement, il ne put s'empêcher de plisser des yeux en observant le coup de vitesse d'un des joueurs adverse. Ça pouvait pas être bon signe....

Corbeau à mi-temps
3ème année RP

 23/05/2043  Les tribunes

Herminie regarda avec amusement Elian qui semblait se recroqueviller sur lui même après lui avoir agrippé l'épaule. "Hé, Elian ! Je suis pas en sucre !" rigola t-elle, avant de regarder de nouveau Cal qui faisait un petit tour de la victoire, le viffet à la main. "Ouaaaais, vas-y Cal, attrape les tous !" .

Ensuite, elle repris en coeur le couplet d'Erwan, qui se trouvait un peu plus bas, en capturant le coude d'Elian au creux du sien. Elle hurla à tue-tête les paroles, se balançant de gauche à droite et entraînant le pauvre blaireau dans son mouvement.

Ensuite, la poursuiveuse des Gryffondor tenta un but, mais Alice ne réussit pas à l'attraper. Herminie cria de désespoir. Mais contre toute attente, ce fut Jeffrey et Ambre qui le renvoyèrent vers le terrain dans un mouvement époustouflant. Estomaquée, Herminie applaudit de toute ses forces, puis retourna son regard vers Alice. Elle n'avait pas l'air déçue, juste impressionnée, mais elle avait été comme absente pendant une bonne partie du match... La chaleur, sans doute ? Quoi qui l'en soit, Herminie décida de lui remonter le moral. Le match n'était pas gagné, bien que le score soit en faveur des Frelons.

"Allez les Pouffys, on encourage Alice ! 1, 2, 3..." cria t-elle à ses camarades du gradin.

Herminie Peers, Troisième année RP
Echange mes chocogrenouilles contre n'importe lesquelles
Pour avoir la paix, prépare le coup de poêle

 23/05/2043  Les tribunes

 Eileen suivait attentivement toutes les actions de ce match palpitant, c'était son premier de la saison, n'ayant pas pu assister aux précédents, et elle était bien décidés à donner une nouvelle fois de la voix. Sa pancarte était toujours à ses pieds, délaissée pour le moment au profit des différents chants qui s'élevait de la tribune des Poufsouffle. 
  Assise au milieu de ses camarades de maisons, l'Irlandaise dont la voix commençait à faiblir à force de crier sa joie lorsque Jeff marquait et Cal attrapait les viffets. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle allait s'arrêter. Elle avait d'ailleurs repris en chœur avec Erwan et Minie une jolie petite chanson d'encouragement pour les frelons.

  Soudainement, alors qu'elle était en train de resserrer le petit chignon qui maintenant ses cheveux à l'écart de son visage, elle vit passez une Gryffes à toute vitesse. Cette dernière se dirigeai vers les cercles qui se situait derrière et... C'était le but pour Gryffondor. Eileen soupira légèrement, mais se reprit rapidement, elle n'allait pas se laisser abattre pour que les Gryffes Ardentes venaient de marquer, et c'était qu'une de ses camarades devaient également se dire puisqu'elle entendit sa camarade blonde s'écrier :

"Allez les Pouffys, on encourage Alice ! 1, 2, 3..."

  Et c'est Eileen qui eut l'honneur d'entamer la chanson que les Poufsouffle avaient spécialement préparer pour leur gardienne.
"Dans le souffle de Poufsouffle

Nous vainquîmes les piafs

Nous comptons tous sur toi

Pour stopper le souaffle

Tu es la meilleure des gardiennes

La victoire sera tienne.

A coup de muret, à coup d'arrêt

Alice Huet c'est toi qui va gagner"
Dernière modification par Eileen Shelby le 2 septembre 2018, 12 h 52, modifié 1 fois.

3e année RP, remplaçante pour les Hel’s
PrésidentE de l'A.C.D.C - Membre de l'OTP et PATA-P

 23/05/2043  Les tribunes

... Et buuuut ! La tentative de Jeffrey fît mouche, tandis qu'au même moment Calum attrapa un nouveau viffet permettant aux frelons de s'envoler au score. Kevin se leva d'un bond pour acclamer ses amis, manquant de renverser Maddie au passage.

- " Bravo les gars ! Vous êtes les meilleurs ! cria t'il avant d'ajouter tout gêné à la fillette, excuses-moi, c'était le coup de l'émotion "

La blonde ne lui en tînt pas rigueur et continuait de gesticuler dans tous les sens pour encourager son héros, ce qui eu le don d'amuser quelque peu Kevin. Le match ne retomba pas en intensité, car à peine les supporters eurent-ils le temps de se rasseoir que MacKinnon et Hunter signèrent de nouveau leur coup spécial. Les gryffons semblaient dépassés par les évènements... Les Poufsouffle en nombre dans les tribunes entonnaient des chants en l'hommage de chaque joueur. L'initiative était louable, mais comme devant un match des Canons de Chudley, Kevin se sentait encore trop stressé pour pousser la chansonnette. Il avait toujours été plus spectateur que supporter, du moins en apparence car à l'intérieur le jeune garçon bouillonnait. Malgré la tension, il s'autorisait tout de même quelques encouragements trop discrets pour être entendus. Qu'importe, l'intention était là.

Il aperçut soudain Nova un peu plus bas, accoudée à la rambarde, semblant regarder dans leur direction. Les yeux de Kevin s'illuminèrent à la vue de son amie. Oubliant le match un bref instant, il n'hésita cette fois pas à donner de la voix pour l'appeler, lui faisant de grandes signes de la main :

- " Hé Nova ! Viens te joindre à nous, je t'ai réservé une place "

Tout en se rasseyant, il sentit ses joues s'empourprer devant le regard malicieux de Maddie. Feignant de reporter son attention sur le terrain pour dissimuler sa gêne, Kevin marqua un mouvement de surprise en pointant du doigt le premier joueur qui vola devant eux.

- " Celui-là a prit le Cognard en plein dans les côtes ! Plaisanta t-il avant de se rentre compte que ce joueur n'était autre que Jeffrey. Ouch le pauvre, ça doit faire mal. "

Alors qu'Hunter regagnait le banc, aussitôt remplacé par Rey. Kevin pensa très fort à son ami, priant pour qu'il aille bien. Pendant ce temps, le match devenait de plus en plus âpre. Les échanges rugueux démontraient la dureté des coups que se donnaient les dix joueurs.
Les frelons continuaient de garder une avance confortable au score lorsque le Vif d'Or fît son apparition. Les deux attrapeurs se lancèrent alors à sa poursuite. MacKinnon contre Crimspeak. Malgré tout, Kevin ne comprenait pas très bien la stratégie du Gryffondor, car même s'il parvenait à attraper le Vif, son équipe ne remporterait pas la rencontre. Et même s'il restait encore un espoir pour eux, peut-être voulait-il tout simplement mettre fin au calvaire de ses coéquipiers ?

Attrapeur remplaçant des Hel's
Kevin Gilway, 3ème année, Poufsouffle
*Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient* Albus Dumbledore

 23/05/2043  Les tribunes

Calum MacKinnon continue sur sa lancée il vient de se saisir d'un viffet d'argent provoquant les rugissements de la foule !

Alors que Garnier ne lâche rien et après une pirouette gracieuse se crée un angle de tir. Huet, la gardienne jaune est partit du mauvais côté cette fois ci aïe... OUIIIII COMME UN SEUL HOMME MA CAPITAINE DES JAUNES ET LE ROOKIE HUNTER JOIGNE LEURS EFFORTS ET REPOUSSE LE SOUAFLE ! 

Ah mais oui en effet Kristin dans le corner nord est du stade Crimspeak s'ai élancé sur le vif d'or qui fait son apparition, mais les frelons ont trop d'avance il n'ai pas temps de l'attraper ! 
Le vif d'or vient de changer brutalement de direction semant l'attrapeur des rouges et or au passage. Mais McKinnon reprend la poursuite ! 

L'apercevant, Hitward tente de le cogner. Son coup manque d'ambition et de volonté et Ambre surgissant par dessous le dévie puissamment sur Crimspeak qui regagnant son retard le prend en plein dans l'bide. Prions qu'il ne rende pas son quatre heures. 

Ambre reprend le dessus sur cette fin de match et les frelons n'ont jamais été aussi proche du back to back! 

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
Il signe de la pointe de sa baguette d'un S comme Sorrow
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

 23/05/2043  Les tribunes

Une ambiance de folie régnait dans les gradins Poufsouffléens. L'équipe des Frelons donnait un spectacle exaltant, malgré le but encaissé -et il fallait bien accorder cela aux Rouge et Or- les Jaunes menaient de main de maître et ne cessaient de prendre de l'avance. C'était sans compter le jolie de coup de McKinnon qui attrapait les viffets plus vite que son ombre. Et puis -hop- un souaffle fonce vers les anneaux de notre chère gardienne, Alice Huet, mais bien qu'elle ne choisisse pas de se lancer du bon côté, ses coéquipiers lui sauvent la mise et empêchent le souaffle de rentrer ! Oh lala mais qu'elle parade de folie, ça c'est du Quidditch !

Alors que Nova criait un "wouhouuu" victorieux, derrière elle ses amis avaient commencé à chantonner depuis quelques minutes en l'honneur des Frelons et de Alice.
La jeune fille, toujours agrippée à la balustrade de retourna brièvement le sourire jusqu'aux oreilles -oui bon c'est pas facile de rester concentré plus de dix minutes avec tant d'agitation et d'effluves de joies derrière sois- puis là, alors qu'elle regardait joyeusement ses camarades, une voix familière surgit de la foule en délire :

- " Hé Nova ! Viens te joindre à nous, je t'ai réservé une place "

Kevin l'avait repéré et l'invitait à les rejoindre. Ravie, elle n'hésita pas une seconde et lâcha la balustrade pour les retrouver.

-"Merci beaucoup Kevin ! "

L'excitation du groupe était palpable et lorsque Nova arriva aux côtes de Kevin, elle ne pouvait s'empêcher d'éclater de rire. La consécration était toute proche et ils le savaient. D'ailleurs pour couronner ce match mémorable, McKinnon s'était lancé à la poursuite du vif d'or, celui-ci ayant échappé de justesse aux Gryffondor, il serait merveilleux -que dis-je- carrément extraordineriosensationellementexeptionnellemenparfait que Call s'en empare !

Le rêve quoi...


Nova saisit le bras de Kevin et sautait de joie dans l'euphorie générale.
Kevin, Herminie, Elian, Eileen, Chems, Erwan, Maddie, Cyanna, Kristin, Gryff et bien d'autres camarades s'étaient rassemblés pour soutenir et célébrer la victoire des Frelons ! Quelques minutes de suspens les séparées de la glorieuse coupe. Nova en profita pour se pencher rapidement vers Herminie.

-" Dis Minie, tu pourras me gribouiller la face avant la fête s'il te plaît ?! "

Nova Stronger ~ 3 ème année ~ Poufsouffle
Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer

 23/05/2043  Les tribunes

Maddie observait désormais Calum qui s’apprêtait à attraper un énième vifflet. Il offrit vingt points de plus à l’équipe, on aurait dit qu’ils étaient tous pour lui. *J’espère qu’il en sera de même pour le vif d’or* songea la petite blonde en croisant les doigts. 

Cependant, pas le temps de savourer ces points supplémentaires, Garnier venait de s’emparer du Souafle et s’approchait dangereusement des anneaux d’Alice. Maddie pris sa tête dans ses mains en voyant la balle franchir l’anneau. Le score était désormais de 110 à 60 en faveur des Frelons. La blondinette commençait à s’inquiéter de cette remontée mais Jeffrey s’empara du Souafle et fit bondir le compteur des Frelons de trente points supplémentaires. Maddie cria à l’attention de son petit ami : « Voilà ça c’est du répon... » mais dû se retenir suite aux gestes brusques de Kevin qui manqua de la faire tomber. « ...dant ! » finit elle par dire en gloussant. Le jeune homme lui adressa des excuses et Maddie lui lança un rapide « Pas grave » accompagné d’un sourire avant de retourner à ses encouragements. 

Elle s’assied quelques instants puis entendit son voisin hurler et faire de grands signes en direction de Nova afin que cette dernière les rejoignent. Maddie taquina forcément le jeune homme car elle savait très bien qu’il avait un petit faible pour la jolie Poufsouffle. Cela l’amusait de le voir rougir de la sorte. « Voilà, tu ne seras absolument plus concentré sur le match désormais » lui dit elle en lui donnant un petit coup d’épaule. 

Elle quitta ensuite le match des yeux quelques secondes pour saluer sa camarade de classe. C’est à ce moment là qu’elle entendit Kevin dire : « Celui-là a prit le Cognard en plein dans les côtes ! » « Qui ça ? » réagit immédiatement Maddie en cherchant parmi les joueurs celui qui avait été visé. Par malheur ce fût Jeffrey. « Oh non » prononça Maddie à la fois inquiète et déçue pour son copain. La jeune fille n’était plus tout à fait à fond dans le match lorsque Alice arrêta le tir des Gryffons, elle se demandait comment allait son copain. Cependant, à peine quelques minutes plus tard, il fit son retour dans les airs. Etant rassurée, son sourire réapparu et son enthousiasme repris du gallon.

Les Gryffon, eux, ne se laissaient absolument pas abattre en tentant un nouveau tir heureusement arrêté par la défense. Ambre et Jeffrey s'était parfaitement accordés pour défendre les anneaux et Maddie ainsi que le public jaune et noir les félicitèrent à grand coup d'exclamations. Calum lui, en roi du vifflet, en attrapa un nouveau. L’ambiance dans les tribunes étaient survoltée. Tout le monde chantait, sautait, criait. Tous les Poufsouffle étaient unis, comme à leur habitude.

Cent points séparaient les deux équipes quand le vif d’or fit son apparition. "Allez Calum, tu peux le faire, ils sont tous pour toi !!! " cria la petite blonde. Cependant, c’était un rouge et or qui tenta en premier de l’attraper. Maddie ne comprit pas trop cette stratégie mais soit, elle n’allait pas s’en plaindre car s’il l’attrapait cela entraînait tout de même la victoire des Frelons. 

Après un changement de direction du vif, c’était désormais au nouveau joueur de l’équipe des Frelons de tenter sa chance. En même temps, son petit ami s'approchait des anneaux rouge et or pour tenter un nouveau but. Maddie retint son souffle et priait en silence pour que les deux actions se concrétisent. Le match allait-il prendre fin pour le plus grand bonheur de la maison Poufsouffle ?
Dernière modification par Maddie Joy le 30 août 2018, 14 h 38, modifié 2 fois.

Troisième année RP - Membre de l'A.C.D.C et de Pata-P
Maddie Joy

 23/05/2043  Les tribunes

La Poufsouffle se penchait vers le terrain pour tout voir. Le match se déroulait à une telle vitesse qu'elle avait peur de manquer des choses importantes ! Elle se pencha soudain vers son sac et sortit un paquet de gâteaux. Elle les avait emportés pour le gouter, et là, elle avait vraiment faim. Elle commença à manger tout en observant le match...

Sa maison menait largement. Nouveau coup de sifflet de l'arbitre : 160-60 pour les jaunes et noirs ! Calum avait attrapé plusieurs viffets, d'autres joueurs avaient marqués... Et ils en étaient là, à devancer largement les Griffes. Parfait.

Soudain, le vif d'or apparu. L'attrapeur des Gryffondor fonça dessus, et Thalia fronça les sourcils. c'était idiot : s'il l'attrapait, les Frelons gagneraient tout de même ! Après, ça l'arrangeait, donc elle n'allait rien y trouver à redire... Mais le vif changea de direction au dernier moment et le rouge et or le manqua. MacKinnon prit sa place et fila vers la petite balle... Est ce qu'il allait l'attraper ? La Poufsouffle ne respirait plus tant elle était stressée. Si Calum l'attrapait, les Frelons de Poufsouffles gagnaient le match, et ils gagnaient aussi la Coupe de Quidditch !

Ce serait vraiment un miracle s'il réussissait... La petite fille se leva comme les autres élèves de sa maison et hurla :


~ Vas y Calum !!!!

Comme une Poupée Russe abandonnée qui retrouve sa Moitié.

 23/05/2043  Les tribunes

La chanson d'Alice fut un succès, et Herminie espéra qu'elle remotiverai la gardienne.

"Allez les frelons ! Tenez bon, vous creusez le score !" cria t-elle, le poing en l'air et la main en porte voix. 

Ce fut le moment que choisit le vif d'or pour faire son apparition ! Les deux attrapeurs se lancèrent à sa poursuite, mais le jeu des batteurs rendaient souvent la course inégale : un des attrapeurs et l'autre sonné par la balle agressive. Herminie regarda le score : si il était attrapé, les Frelons gagnaient ! Mais un but marqué par les Rouges vint fragiliser ses espoirs : maintenant, si Crimspeak mettait fin au match en attrapant le vif, il y aurait égalité. Les Frelons gagneraient alors encore le championnat, mais la victoire serait bien moins belle... Calum fut sonné avec une force telle qu'il dut se poser pour récupérer, et laissa Crimspeak continuer sa voltige en compagnie du vif d'or. La partie semblait prendre une tournure bien noire... et si les Rouges marquaient pendant ce temps ? Ambre et Jeffrey avait aussi été victimes du Cognard, cela pouvait recommencer... 

Se mordillant les joues d'appréhension, Herminie ne vit qu'au dernier moment Nova qui s'avançait vers elle. "Heu oh oui bien sûr" bafouilla t-elle, surprise. "Un blaireau aussi, ça te va ?" demanda la petite blonde, reprenant contenance. Tapotant la place à côté d'elle, de l'autre côté d'Elian, pour indiquer à la rousse de s’asseoir, elle prépara ses éponges et ses couleurs. D'abord le blanc, elle passerait au noir les bandes des yeux et le corps visible ensuite. Mais ce n'était pas une activité très plaisante à subir, alors il ne fallait pas bouger !

"Mais saperlipopette, pourquoi tu gigotes autant, tu as des mouches dans tes chaussures ?!" s'exclama t-elle en riant de la tête de panda pas finie de Nova. "Allez, bouge pas il faut que je finisse". Les longues bandes noires remontèrent jusqu'au tempes, et elle termina le dessus des mains de la seconde mascotte du jour. "C'est bon ! Hop, retourne voir Kevin ! Il me fait des yeux de chiens battus" rigola Herminie. 

Quand la petite blonde reporta ses yeux sur le match, ce fut pour voir Jeffrey inscrire un but, et Creamspeak attraper la minuscule balle dorée. La tête d'Herminie pivota plus vite que la lumière vers le panneau des scores, qui se stabilisa sur des chiffres qui firent hurler Herminie de joie. Elle se leva, sauta sur ses pieds, attrapa les mains d'Elian pour bondir dans un cercle dément et un peu dangereux au vu des gradins, puis courut vers le stand des commentateurs. 

"On a gagné la Cooouupe Gry !" cria t-elle à son meilleur ami une fois qu'il eut lâché le micro. Elle l'entraîna ensuite vers le gazon du terrain, où les joueurs atterrissaient, l'air échevelés mais rayonnants de joie et de fierté. Herminie se joint à la masse jaune et noire qui prenaient possession du terrain. Devant Herminie, l'équipe au complet se rassemblait, entre la chevelure blanche d'Elina, les deux têtes rousses de Cal et Rey, et les deux bruns, Alice et Jeffrey. Ambre Baxrendhel, quant à elle reconnaissable à sa tresse rousse, recevait la coupe.

Image

Herminie ne lâcha pas la main de Gryffs pour ne pas le perdre dans la mêlée, mais se joint à la folie ambiante en bondissant.

Herminie Peers, Troisième année RP
Echange mes chocogrenouilles contre n'importe lesquelles
Pour avoir la paix, prépare le coup de poêle

 23/05/2043  Les tribunes

Pour le moment en tout cas non, le match n’était pas fini mais le stress envahissait le ventre de la petite blonde. Les attrapeurs de chaque équipe essayaient d’attraper le vif d’or sauf que Calum venait de prendre deux cognards de plein fouet. De son côté, les tirs de Jeffrey avaient malheureusement été arrêtés et on sentait que le vent tournait dans ce match. *Non ce n’est pas possible* songea Maddie totalement anxieuse. Elle tortillait ses doigts dans tous les sens. Le but des rouge et or la fit réagir, elle était agacée. La petite blonde décida de se lever et d’encourager son équipe encore plus puissamment, c’était bien la seule chose qu’elle pouvait faire pour eux depuis son siège alors elle n’hésita pas.
« Allez, vous êtes des champions ! »

Les deux équipes étaient au coude à coude. Il ne fallait rien laisser passer. Si les Griffes Ardentes marquaient et qu’ils attrapaient le vif, ils passeraient devant au dernier moment et le match serait terminé. Heureusement, ce n’était pas le scénario qui se déroulait devant les yeux de la petite blonde. Elle vit Jeffrey se saisir du Souafle et foncer vers les anneaux adverses qui étaient sans défense grâce à une déviation de la batteuse des Frelons. Il offrit grâce à son tir les trente points qui permettaient à son équipe de souffler un peu. A cette instant, peu importait qui attrapait le vif d’or, les Frelons seraient gagnant dans tout les cas de figure. 

La contre attaque rouge et or n’eut pas le temps de ce former car leur attrapeur s’empara du vif d’or et mit fin au match, entraînant la défaite de son équipe. Maddie n’en revenait pas. Elle mit quelques instants à réaliser qu’ils avaient gagné la rencontre et par conséquent la coupe annuelle de Quidditch. Une fois son cerveau reconnecté la blondinette sauta en l’air et envoya valser ses pompoms. « Je fonce, on se retrouve en bas » dit Maddie à l’intention de Kevin et Nova. Ni une ni deux, elle se rua dans les escaliers. Pas grave si elle finissait sur les fesses, l’essentiel était d’arriver sur le terrain le plus vite possible. 
La petite blonde se jeta dans les bras de son petit ami alors qu’il venait à peine de poser le pied sur le terrain. Elle lui glissa au creux de l'oreille "je crois que tu n'aurais pas pu rêver mieux pour ton anniversaire, non? Je suis si heureuse pour toi". Après un baiser et des félicitations la Poufsouffle le libéra pour qu’il puisse rejoindre ses coéquipiers afin de célébrer leur victoire. Maddie se retrouva dans la masse jaune et noir et applaudit la remise de la coupe à s’en faire mal aux mains. Elle avait face à elle une véritable équipe de champions et tous ensemble ils venaient de leur faire vivre une expérience de folie.
Dernière modification par Maddie Joy le 10 septembre 2018, 20 h 07, modifié 1 fois.

Troisième année RP - Membre de l'A.C.D.C et de Pata-P
Maddie Joy

 23/05/2043  Les tribunes

   La tension était à son comble. Le score étant quand même assez serré, et même si, à ce moment-là, si le vif d’or était attrapé que ce soit par l’attrapeur des Griffes, ou par Calum, les Frelons remporterait la victoire ; Eileen ne pouvait s’empêcher de stresser. Stress qui augmenta quand Gryffondor marqua un but et Cal fut si sonnée qu’il dut sortir un moment. Eileen se prit alors la tête dans les mains, en oubliant complètement la peinture jaune et noire qui décoraient ses joues. Relevant la tête, la lèvre inférieure coincée entre ses dents, elle observa attentivement et avec appréhension. Puis, se disant que ce n’était pas en étant stressée comme ça qu’elle allait aider son équipe, elle se leva alors, bien décidée à encourager les Poufsouffles.

- Allez les Frelons, ne lâchez rien ! On est tous derrière vous !

   Lorsqu’elle se rassit, elle observa Minie qui dessinait un panda/blaireau sur le visage ce qui la fit sourire. Cependant, elle reporta rapidement son attention son match, et heureusement, parce qu’une seconde de plus et elle manquait le but de Jeff qui les remettait cent points devant Gryffondor et Crimspeak qui attrapait le vif d’or. Mais attendez… Ça voulait dire que… Les Frelons avaient gagné ?! 
   La tribune des élèves de la maison d’Helga se leva en cœur, criant leur joie et la fierté qui ressentait pour leur équipe qui venait de réaliser le doublé. C’était énorme et Eileen ne pouvait pas être plus heureuse. Elle applaudissait et criait à s'en casser la voix, mais c’était pas grave, parce que les Frelons avaient gagné.

- Bravo les CHAMPIOONS !

   Suivant beaucoup de ces camarades, elle se précipita vers le terrain et joignit la marée jaune et noire qui félicitait ses joueurs. Dans la foule, elle aperçut Herminie et Gryffs qui les avaient rejoints de sa place de commentateur.

- Minie ! Gryffs ! On a gagnééé ! S’exclama Eileen un énorme sourire dessinée sur ses lèvres, traduisant son immense joie.

3e année RP, remplaçante pour les Hel’s
PrésidentE de l'A.C.D.C - Membre de l'OTP et PATA-P

 23/05/2043  Les tribunes

Hunter shoot mais Peterson bloque son tir, elle renvoi à Garnier qui frappe puissamment dans le souafle qui fille comme un boulet de canon en plein dans le cercle des jaunes..
Allez Alice... OH NOOOOOOOON!

Les Griffes ardentes sont à égalité si ils s'emparent du vif d'or. Bon sang!
Crimspeak reprend de l'avance sur celui ci d'ailleurs. Il n'est plus qu'à un cheveux... NON!
Ouf, le vif change brutalement de direction et l'attrapeur rouge reprend quelques mètres de retard!
Hunter se jette sur l'occasion et traverse tout le terrain, il est maintenant face au cage il shoot ...
ET MARQUE!

CRIMSPEAK SE SAISIT UNE SECONDE APRES A PEINE DU VIF D'OR!
FIN DU MATCH 190 A 160 POUR LES JAUNES!
VICTOIRE, LES FRELONS VIENNENT DE RÉALISER UN BACK TO BACK!


ON EST LES CHAMPIONS!!! A L'ANNEE PROCHAINE LES ROUGES, OUAI!


une petite voix familière le héla. Sans plus se préoccuper de son poste, Gryffs sauta de son point d'observation. Il joua des épaules pour finalement retrouver Minie qui exultait, elle s'empara de sa main et il se laissa guider au plus proche de l'équipe se mêlant à la foule de jaunes qui avait envahit le terrain. L'équipe s'empara de la coupe dans une explosion d'applaudissements. Ils fêtèrent la victoire comme il se doit, ils étaient champions !

Amicalement votre, Sorrow
Fondateur du PFO
Il signe de la pointe de sa baguette d'un S comme Sorrow
2ème année RP et devoirs.
Insignifiant compétant !

 23/05/2043  Les tribunes

Kristin avait suivit tout le match, sans rater une seule petite seconde de ce qui se passait. Les Poufsouffle n'avait que 70 points d'avance sur les Gryffons, il fallait que les Pouffys attrappe le vif, sinon ce serait une égalité. 
Le Vif d'Or était devant Crimspeak et .... Oui ! Au dernier moment le vif avait chngé de direction. Jeff traversait le terrain et ..... OUIIIII, Il marque ! La Poufsouffle dit alors : 

- 190 Frelons - Griffes Ardentes 90 ! 

C'était la fin, elle le savait, il fallait que Jonathan ou Cal se saisisse du vif d'Or, peu importe lequel des deux l'attrapaient, quoi qu'il advienne la victoire était aux Frelons. 
La sorcière vit alors le Vif d'Or, devant Crimspeak, et : 

- IL L'ATTRAPPE ! 190 Frelons - 160 Griffes Ardentes ! Les Poufsouffle gagnent la Coupe de Quidditch ! 

Hurla Kris, puis elle se leva et regarda autour d'elle, à la recherche de ses camarades Pouffys. Il fallait dire que ce n'était pas très difficile, il y avait 5 personnes entourait d'un troupeau d'élèves criant toutes sortes de chansons qui avaient étaient écrites spécialement pour le match. La fillette rejoignit tout ses camarades de maison afin de fêter la victoire des Frelons, et la Coupe de Quidditch que les joueurs avaient remporté ! 

Kristin Jones, Première année (Devoirs) et Deuxiéme année (RP), Poufsouffle.
PATA-P/ OPT, Surnom : Bubulle
Echange de Cartes Chocogrenouilles : viewtopic.php?f=220&t=16875&p=1099673#p1099673

 23/05/2043  Les tribunes

Si Kristen avait regardé le match ? Le dernier de la saison, la finale, apparemment le plus important ? Pas tellement. Relevant la tête au rythme des exclamations des tribunes, elle avait passé le plus clair de son temps les yeux rivés sur les notes de son carnet. Le coup de sifflet final fut une délivrance, les tribunes d’un match de Quidditch opposant des adolescents étaient un endroit très peu propice à la réflexion philosophique sur la magie au Moyen-Orient. On voyait voler les atomes de chauvinisme et on sentait les hormones en ébullition. Kristen évalua la joie des tribunes et détermina le gagnant : Poufsouffle.

Kristen descendit des tribunes et applaudit les vainqueurs et les autres de la même façon, les félicitant pour leur « beau jeu » alors même qu’elle n’avait aucune idée de ce qu’il en était. Le seul élément sorti de l’ordinaire étaient les commentaires peu objectifs des jeunes commentateurs, mais elle s’y intéressait si peu que c’était Isabel qui les avait remis à leur place. De toute façon, il s’agissait de Poufsouffle… pour changer. Désormais, elle avait compris qu’il n’était plus temps de leur demander d’utiliser leur caboche avant de parler : leur boîte crânienne étant remplie… d’un vide intersidéral. Enfin, ce n'était pas tout à fait de la faute des joueurs si les commentateurs étaient des crétins, donc son mot sur le beau jeu était toujours valable.

Elle pointa sa baguette vers le ciel et fit un petit mouvement de poignet. Elle la rabaissa sans que rien ne se passe, mit les mains dans les poches et observa les membres de l’équipe des Frelons un par un. C’était gênant. Enfin, une coupe d’or apparut dans le ciel et se dirigea vers elle à toute vitesse. Elle sortit rapidement les mains de ses poches et attrapa la coupe au vol. La directrice de Poudlard tendit la coupe à la capitaine des Frelons, glissa un dernier « Félicitations » et s’en retourna. A une anse de la coupe, une bourse de cuir était accrochée, contenant 20 gallions à partager entre tous les joueurs de l’équipe.

~ Draco dormiens nunquam titillandus. ~
“The wishes I’ve made are too vicious to tell.”
Fuseau horaire : Côte Est - États-Unis
  Retour