Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

J'étais soulagée, ma passe était parfaitement ajustée mais surtout Solal avait compris mes intentions. Génial. Ensemble, nous réussirons. C'était une évidence. Notre équipe avait fait un énorme bond en avant en terme de jeu, de sportivité et de stratégies. Tally a été un véritable pilier pour l'équipe et avant tout un grand soutien pour moi. Elle m'avait aidée de bien des manières, je lui en étais redevable. Savait elle à quel point c'était le cas ? Avait elle une idée de ce que je ressentais et combien elle m'avait apportée durant ces premiers mois de scolarité ? Quand j'y repense, je comprends ce que miss Holloway avait vu en elle. Capitaine portait un nom, celui de Jenkins à mes yeux. Et que dire de Lyn ? Je ressentais une pointe de tristesse en la voyant assise sur le banc des remplaçants. Elle aimait jouer, lancer des piques à ses adversaires, jouer au legilimens pour tenter d'arrêter un tir. Et je me mettais à sa place en cet instant précis. Mes doigts gelés qui se resserraient autour du bois de mon balai me rappelaient constamment qu'il faisait extrêmement froid. Le vent était glacial. Lyn devait mourir de froid la en bas. Je me demandais si elle se tortillait dans tous les sens tel un asticot au bout d'un hameçon, de froid mais aussi d'impatience. Un cognard passa sous mes yeux et me ramenait à la réalité du match. Je me rendais compte que j'étais très vite distraite par tout et n'importe quoi. Ce n'était pas une bonne chose, je me devais de rester concentrée. Solal me renvoyait la balle comprenant que j'avais l'intention de remonter le terrain jusqu'à me présenter devant les anneaux. Phoebe Swan était là, prête à défendre son territoire et moi à l'envahir. Elle était impressionnante du haut de ses 16 ans et un air très mystérieux que je pouvais reconnaître. Qui de nous deux allait réussir l'exploit de cette action ?

Action : tirer

La science décrit la nature, la poésie la peint et l'embellit

Pika-lee Pika-lo, c'est rigolo

Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Mon cognement n'a pas réussi, je suis dégoûté, ma première action dans le match et c'est un échec. J'aurais du faire plus attention, j'aurai du cogner plus fort pour ne pas permettre à l'autre de cogner. 
De toute façon je compte bien m'améliorer. Tout ne peux pas être parfait dès le premier match. Je le sais bien, je me suis fait quelque faut espoirs.

Mais maintenant je saurais mieux juger ma force et la prochaine fois je ne raterai pas. Je ne peux pas me le permettre. 

Alors que tout s'enchaîne depuis mon retour sur le terrain je tente d'analyser la situation. Tout ne se passe pas comme prévu mais ça passe. Des actions ont réussi et le score a été égalisé. Maintenant il s'agit de ne pas se refaire dépasser. Je pense qu'il est possible de prendre de l'avance mais pour ça je dois nous débarrasser de Tally. Je cherche alors le cognards des yeux .

Je fend l'air froid avec mon balai, deux tours, trois tours et j'aperçois le cognards. Je n'ai pas le temps de réflêchir et je foncé. J'adore la batte et calcul la distance et la force que je dois employer. Au loin je vois Tally. Je ne dois pas la rater. Je contracte mes muscles et suis maintenant prêt à cogner. Je ne dois pas rater.

Cogner Tally Jenkins. 
Série: 4-5-6

'Elle est née des caprices, pommes d'or, pêches de diamant'
Deuxième année RP

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

DAWKINS retire le statut sonné de SWAN.

Compte mis en pause pour le moment => vous pouvez me contacter sous les traits d'Ursula Parkinson désormais

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Quel goût étrange que celui du Cognard… Il semblait à la joueuse des Crochets que cette balle à l’énergie brouillonne trouvait bien plus aisément son chemin vers elle que le Souafle au contact bien plus doux. Elle imaginait déjà les marques colorées marquer son corps. Des traces offerts par Tally Jenkins la plupart du temps, qui plus est. Jolis souvenirs. La saveur était pourtant bien différente de celle des coups portés plus d’un an auparavant par celle qui avait disparu et oublié. D’une sensation de vitalité passionnée et douloureuse à une amertume métallique. Alors qu’elle tentait de reprendre son souffle pour reprendre le jeu, l’adolescente fut prise d’un hoquet désagréable surtout pour ses côtes fragilisées. Non, elle ne pouvait suffoquer en plein match. Quelle était la règle, déjà ? Interdiction aux distractions, quoiqu’il arrive, pas le droit de laisser place aux élans personnels, le jeu est saturant. Le focus… Il est ici et nulle part ailleurs. Il semblerait qu’elle pourrait bientôt récupérer le Souafle puisqu’il venait à elle d’une main adverse. Précision ? Au diable la précision elle n’avait sa place ici, dans un duel des surprises Tyché devait s’insinuer. Parle-moi et guide-moi ma chère Étoile. Les larges anneaux attendaient cois la frappe, à Phœbe de les préserver pour ramener l’éclat pourpre entre ses mains. Une torsion décisive, un vent de clémence, un geste mesuré, le doute… et l’action couperet enfin.

Action : Coup Spécial – Mur de Pierre

Éternelle nouvelle Lune
Sombre Ciel

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Dans un léger bruit, Solal avait parfaitement réceptionné le Souafle puis l’avait relancé vers Shaylee. Celle-ci se présentait maintenant aux anneaux, devant une gardienne touchée par le talent de la Capitaine des bleu et bronze mais soudainement réveillée par la magie des viffets. Tally avait suivi des yeux la courbe parfaite du cognard, frappant aussi durement Swan que Chronos. Elle plissa des yeux lorsqu’elle vit sortir la blondinette au profit du gamin nerveux de tout à l’heure. Encore lui. Elle l’avait empêché de jouer jusqu’ici, combien de temps encore avant que son énergie débordante ne prenne à revers les joueurs des Ailes d’Airain ? Elle fixa le gamin à califourchon sur son balai. Elle n’allait pas se laisser impressionner par ce gosse, c’était décidé.

Malgré le froid et la tempête de neige présente sur le terrain, la foule s’était massée dans les tribunes. Depuis le airs, il était toujours difficile de comptabiliser le nombre de supporters de l’une ou l’autre des équipes. Il semblait que certains des Aiglons soient présents. Difficile de dire lesquels. Norma était là, c’était déjà sympa. Cela signifiait que Qirn admirait encore les prouesses de sa maîtresse sur son balai. Cette idée faisait toujours sourire Jenkins. Cette affreuse boule de poil faisait partie intégrante de sa vie et il aurait été hors de question qu’elle s’en sépare aujourd’hui. Elle avait eu vent de la mort d’un Boursouflet, celui d’Arthur Grimm. Elle espérait sincèrement que le sien aurait plus de chance. Rien qu’imaginer cet amas de poil dépérissant, cela lui fendait le coeur. Comme on n’était jamais trop sûr avec les animaux, elle décida de donner son maximum sur ce match pour s’assurer de lui donner un beau spectacle.
Pour ce faire, elle s’empressa de se diriger vers le Cognard mais William le frappa sous ses yeux. Alors, elle changea de direction.

« _ Bon, c’est bien Shaylee. On continue. On lâche pas la pression ! »

Encourager Shaylee AHLUWALIA
Thème : Implication dans le match

4ème année RP |
#Aïe aïe aïe | Honneur, force et persévérance.
Tallaze et Blally le couple naze en carton

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Image

Compte mis en pause pour le moment => vous pouvez me contacter sous les traits d'Ursula Parkinson désormais

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Incrédulité et hébétement. Le Souafle au vif éclat pourpre, à la douce enveloppe de cuir, au toucher si caractéristique, se trouvait actuellement entre les mains de Phœbe. Pour la toute première fois en de nombreux mois, elle était enfin parvenue à faire un arrêt, par elle-même, sans avoir besoin d’être portée par des encouragements. Tenir cette balle était irréaliste pour la petite Swan qui la regardait dans une transe d’étonnement non contenue. Mais Shaylee Ahluwalia n’était pas Lexie… l’année dernière cette dernière avait été si impitoyable que la Serpentard avait rarement été en mesure d’être gardienne comme elle aurait dû. Là pour la première fois l’adolescente affrontait la jeune poursuiveuse, qui semblait avoir été hésitante dans son jeté. La première fois qu’elle avait marqué, la joueuse des Crochets n’était pas même capable de faire la moindre action, cette fois Phœbe était prête et en position. Cela avait certainement été déterminant, entre une situation inédite pour l’enfant d’Airain et la volonté froide d’Argent. Eider, récemment entrée sur le terrain, était aussi parvenue à attraper un Viffet, lentement le Serpent sinuait pour dépasser l’Aigle, il fallait seulement s’assurer de la pérennité d’une telle avance. Après ce premier coup d’éclat, Dawkins semblait encore avoir de l’énergie à revendre. Puisse-t-elle parvenir aux anneaux bleus, elle avait ses chances de faire un très beau lancer, la Vert et Argent n’en doutait pas alors qu’elle relançait d’un geste souple et familier le Souafle, offrant à l’entremêlement de sa force et des vents sa trajectoire.

Action : Relancer – Cible : Eider Dawkins – Série : [3-4]

Éternelle nouvelle Lune
Sombre Ciel

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Solal ne parvenait pas à savoir si l'équipe des Serdaigle était tout bonnement devenue incapable de jouer efficacement, ou si la malchance leur mettait des bâtons dans les roues. Il avait réussi son lancer, ou plutôt Shaylee avait réussi à le rattraper ; lui n'avait eu qu'à lancer dans la bonne direction, mais ça n'avait pas suffit. Il regretta amèrement son manque d'entraînement, il n'aurait pas du se contenter du strict minimum puisqu'il se retrouvait à présent totalement inutile à sa propre équipe et c'était le constat le plus désagréable qu'il pouvait faire.
Le creux de son estomac bouillait du feu de la rage alors qu'il scanna le stade du regard pour localiser chacun des joueurs. Il était énervé contre lui et comme à son habitude, il lui était difficile de garder cet énervement pour lui. Il regretta l'espace de quelques instants ne pas être batteur, il aurait pu ainsi passer son trop plein d'émotions dans un coup sourd contre le Cognard. Mais il en était autrement et, les doigts crispés sur le manche de son balai, il se pencha pour avancer jusqu'à Eider Dawkins. Il n'avait jamais tellement apprécié le côté mesquin du Quidditch mais, imitant Lyn qui était une très bonne gardienne, il bomba le torse comme un dragon pour cracher ses quelques flammes de paroles maladroites —malgré sa tendance à participer aux joutes verbales, il était bien loin de l'éloquence ni même de la pertinence. Aussi, sa remarque suivante ne rien de brillant.

« Ah, Dawkins ! On avait dit à Christopher de te laisser attraper le viffet. Vu ce qu'on a vu à votre entraînement l'autre fois, on sait qu'on a pas trop de souci à se faire pour le reste du match ! »
Il lui avait envoyé un baiser volant exagéré (mais qu'est-ce qu'il lui avait pris ?), avant de tourner court pour reprendre sa place vers les anneaux, le nez plissé. Il venait de se tourner en ridicule une fois de plus, mais il n'était plus à ça près. Pour couronner le tout, il avait grossièrement menti de A à Z, il ne l'avait même pas vu s'entraîner.

Action : Déstabiliser
Cible : Eider Dawkins
Thème : Implication dans le match

Tapis en Chef, 2ème année RP.

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

C'est pas trop tôt. En voyant mon cognard percuter Tally, je souris. On pourrait me trouver cruel, mais je ne ressens aucune pitié. Elle a signé pour ça en s'engageant dans l'équipe, tout comme moi, et tout mes coéquipiers. C'est ça le Quidditch.

Quand elle m'a envoyé deux fois de suite ce foutu cognard, je n'ai pas bronché, je n'ai développé aucune rancœur. C'est inutile la rancœur. Ça aveugle.

Bref. Maintenant qu'elle est un peu dans les vapes, je dois en profiter pour mettre à mal l'équipe adverse. Le cognards est reparti loins de moi et le froid me rend presque aveugle. Garder les yeux ouverts trop longtemps est très désagréable. Tout les sens sont a l'affut. La vision donc, le goùt de la bouche sèche, le froid sur ma peau, les hurlements du public et le froid qui agresse mes narines. Rarement je n'ai été dans une position aussi inconfortable. 

Histoire de me reconcentrer, je fais quelque tours de terrains, enfin du moins j'essaye. J'aurais aimé ne attendre encore avant de m'engager. Attendre que la météo soit plus clémente. Mais je me dis qu'exprimenter les pires situations au début ne peut être que bénéfique. Plus tard dans l'année, je trouverai les autres matchs faciles par rapport à celui-là. 

C'est avec cette idée en tête que j'aperçois le cognards qui file dans les airs. Sans vraiment prendre le temps de réfléchir, je fonce sur celui ci, la batte bien levée, et j'effectue le mouvement. 

Action: Cogner Solal Rosenberg

Série: [4-5-6]

'Elle est née des caprices, pommes d'or, pêches de diamant'
Deuxième année RP

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Image

Compte mis en pause pour le moment => vous pouvez me contacter sous les traits d'Ursula Parkinson désormais

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Une fois le viffet entre ses petites mains, Eider put prêter attention aux paroles envoyées par Vanellia. Son amie la connaissait vraiment bien et son geste avait revigoré la fillette, affirmant davantage la confiance qu'elle essayait d'avoir. Cet encouragement ne fut néanmoins très fructueux que dans un sens. En voulant aider son amie, la batteuse n'avait pas pris en compte le cognard et venait de se faire sortir une nouvelle fois. Eider eut un pincement au coeur lorsqu'elle la vit quitter le terrain pour le banc. Allait-elle bien ?

La jeune Serpentard ne put s'y attarder plus longtemps puisqu'elle vit le souafle se diriger à vive allure vers les anneaux des verts. Son regard se posa immédiatement sur Phœbe. La gardienne avait reçu elle aussi un cognard en même temps que Vanellia. Toutefois, elle paraissait plus résistante. Du moins c'est ce qu'elle espérait. Ce tir devait être arrêté.
*Allez Phœbe...* Elle l'avait fait ! En un mouvement, la gardienne était parvenue à garder deux des anneaux dont celui ciblé. Un grand sourire vint éclairer le visage rosi par le froid de la fillette. Eider profita d'ailleurs de ce court instant de répit pour porter sa main droite à sa bouche. Elle était fermée en un poing creusé d'un petit trou dans lequel elle souffla pour se réchauffer. Quel temps de chien franchement, c'était ignoble de devoir disputer son premier match dans de telles conditions...

Eider venait de réceptionner la balle de cuir rouge et alors qu'elle se mettait en position pour tirer, le gardien adverse lui glissa quelques mots ainsi qu’un baiser volant. C'était quoi son problème ? La Serpentard fronça les sourcils et secoua la tête pour se concentrer sur son tir. C’était le moment parfait pour effectuer le geste ! Solal venait d’esquiver le cognard, avec un peu de chance il ne serait pas en état d’arrêter le souafle.



Action : tirer
(réussite automatique- encouragement)

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse.
HeyDe(a)r, 3ème année Rp
Frigidaires, #TheNaughty

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Je ne sais pas comment Rosenberg a fait pour éviter celui-là, mais il est très fort. J'y avais pourtant mis toute ma force. Ça prouve que je ne suis encore qu'un novice. Tout le monde est passé par là, même les grands noms du Quidditch de Poudlard, comme Baxrendhel de ce dont j'ai entendu. Tout le monde n'est pas Harry Potter. J'crois que lui il  a été très bon dés le début.
'Fin bref, je dois pas me décourager pour autant, des dizaines d'élèves me regardent et je dois pas me montrer faible, c'est le meilleur moyen de garder cette réputation sur sa peau pendant le reste de ma scolarité. 

Non, je dois montrer que même face à l'échec je ne me décourage pas, et que je reste dangereux tout le temps. Ils ne doivent pas être au dessus de moi, je dois être au dessus d'eux.
La frustration m'a presque fait oublier le froid, maintenant je suis d'attaque et motivé. Je dois trouver le cognard avant l'autre, je n'ai pas une vision d'ensemble de ce qui se passe sur le terrain et je dois bien avouer que je ne sais pas trop où on en est.
Ça n'a pas trop d'importance, l'important c'est que je me concentre sur le cognard, et justement, le voilà en train de siffler derrière mes oreilles. Un bruit bien reconnaissable qui file la chair de poule à tous les joueurs qui l'entendent. Pas à moi.
Je me précipite vers lui, verrouille un joueur du regard, et fais ce qu'un batteur doit faire.

Action: Cogner Christopher Martin 

Série: [4-5-6]

'Elle est née des caprices, pommes d'or, pêches de diamant'
Deuxième année RP

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Solal sentait encore le courant d'air violent causé par le passage du Cognard contre sa hanche. Il avait failli se le prendre. Son cœur battait à tout rompre contre sa cage thoracique alors qu'il admirait sa propre chance. Il ne pu s'empêcher de flatter l'encolure en bois de son fidèle destrier, le balai était si rapide qu'il avait pu suivre la réaction instinctive de son propriétaire sans latence, ce qui les avait sauvé d'une rencontre douloureuse avec la balle folle. En garçon mature, Rosenberg offrit un tirage de langue au batteur Serpentard qu'il voyait voler au loin avant de reprendre sa route. Il ne fit néanmoins pas le malin trop longtemps puisqu'il remarqua une silhouette s'approcher dans le coin de son œil. Dawkins arrivait avec le Souafle en main, et un air pas très amical sur le visage —le bisou volant ne l'avait vraisemblablement pas aidé à se détendre et elle avait toujours l'air sombre du Serpentard cliché, tout comme Solal avait l'air sérieux et mauvais en sport du Serdaigle cliché. Ils faisaient la paire. S'il était malhabile en sport, il n'était pourtant pas plus doué avec les mots et s'évertuait à les utiliser à tort et à travers pour tenter d'avoir un quelconque effet sur son adversaire : c'était la seule chose qu'il pouvait faire pour essayer d'être un tant soit peu utile à l'équipe, puisqu'il n'était à présent bon qu'à échouer. Aussi, il dirigea son regard vers Irisia qui était un peu plus loin, ne souhaitant pas non plus s'acharner sur l'attrapeuse.
« Tiens, t'es là la poursuiveuse ! T'es tellement inutile que je t'avais oublié, puis — » Il rajoute quelque chose alors qu'une bourrasque de vent balaya la neige qui tombait entre eux. Sa voix disparue dans le vent alors qu'il s'égosillait inutilement, MacLynn ne l'entendait sans doute pas remettre en cause son activité dans le match. Là encore, il mentit sans se poser de questions, la fin justifiait les moyens pendant une partie. Dawkins lança le Souafle dans le même temps et il plongea brusquement dans la direction qu'il pensait être la bonne, se prenant un coup du manche de son balai contre sa cage thoracique tant il avait été brusque dans la précipitation.

Action : Déstabiliser
Cible : Irisia MacLynn
Thème : Implication dans le match

Tapis en Chef, 2ème année RP.

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Shaylee avait fait la sourde oreille. Tally Jenkins serra les dents. Le match tournait petit à petit en leur défaveur. Phœbe s’était soudainement relevée de son balai et avait fait fasse au tir de la poursuiveuse des Ailes d’Airain, stoppant avec une vivacité surprenante le Souafle. Tally s’en trouva partagée : l’action était belle à voir et le talent de la Serpentard crevait les yeux. Et ça lui faisait tout bizarre d’oser penser à ça envers une joueuse adverse. Elle secoua la tête en reportant son attention sur leur jeune poursuiveuse. Elle mettait tout son talent au service du Quidditch mais, pour l’instant, le match ne lui avait rien rendu. Tally ne pouvait s’empêcher de penser à la déception qui devait gagner la petite.

Puis, elle perdit le fil de ses pensées en sentant la balle furieuse cogner contre son omoplate. La vive douleur pourtant habituelle du cognard lui mis les nerfs à vifs. Elle bascula la tête en avant durant un instant pour étirer son dos et faire passer la douleur. Puis la Capitaine chercha du regard le batteur adverse. William Barckeley. Il allait se manger des cognards à tour de bras. Sur le terrain, elle ne pouvait accepter qu’elle en tant que batteuse, elle était la reine. Incontestée et incontestable. Un coup de cognard n’allait pas l’arrêter. Non.

Elle se saisit d’autant plus fermement de sa batte. William visait déjà Christopher. Non, celui-ci était déjà trop amoché pour se manger un coup de plus. La Capitaine ne pouvait pas laisser faire ça.

Dévier sur Phœbe SWAN
Série : [3-4]

4ème année RP |
#Aïe aïe aïe | Honneur, force et persévérance.
Tallaze et Blally le couple naze en carton

 16/01/2044  Serdaigle vs Serpentard

Depuis le dernier match, les Serpentard s'étaient durement entraîné, désireux de montrer à la face du château entier ce dont ils étaient capables. Ils avaient revu toutes leurs stratégies, leur formation et, pour le moment, ça portait ces fruits. Mais ils savaient aussi mieux que personne que rien n'était jamais joué. Hors de question de sous-estimer l'équipe des Serdaigle qui jouait parfaitement bien. On sentait qu'ils étaient rôdé, animé par esprit d'équipe agréable à voir. Mais ni eux, ni la neige ou le froid qui glaçait les os ne pourraient détourner les Crochets d'Argent de leur envie de victoire. Certes, ils étaient bons dernier dans le championnat avec peu de chance de recoller au score mais justement, peu de chance ne voulait pas dire aucune !

Si on les avait félicité lors de leur dernier match pour leur ténacité, ils allaient en faire preuve pendant toute la saison. Chacun était prêt à tout donner pour rendre leur rêve possible. Depuis le banc des remplacements, Eileen fit un signe à Phœbe, donnant ainsi le signal que c'était le moment d'abattre une de leur carte. Tout était prévu, la gardienne avait besoin d'un coéquipier pour mettre les choses en œuvre et Irisia n'était pas occupée par le Souafle, c'était donc le moment parfait. Les deux filles se mirent aussitôt en action, filant à travers le terrain pour s'emparer de la balle et l'envoyer sur deux des joueurs adverses, à tour de rôle. Déséquilibrer les bleus, voilà ce qu'était le plan et ouch, ça devait être perturbant de se prendre ainsi le Souafle sur l'arrière du crâne. On se méfiait souvent du Cognard mais le reste...


Action : Formation du Boomerang

Joueurs impliqués : Phœbe Swan et Irisia MacLynn

Cibles : Solal Rosenberg et Shaylee Ahluwalia

Troisième année RP (2044-2045)
Membre de la LSE / #TheNaughty
  Retour