Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Quoi de mieux qu'un tel soleil pour un jour de match ? Ça changeait de la pluie et des bourrasques glaciales. Et puis, c'était le dernier match des Ailes d'Airain pour cette saison. Et, pour une fois, les Aiglons avaient une chance de remporter le championnat. Leur obstacle, là, c'étaient les Griffes Ardentes. La seule rencontre que Lyn avait vécue contre cette équipe s'était soldée par un échec, eh bien ! qu'à cela ne tienne, aujourd'hui se tiendrait le match retour.
Toute excitée – et un peu, beaucoup stressée –, Lyn avait débarqué sur le terrain en compagnie de son équipe. Comme toujours, il y avait Tally, la féroce Capitaine qu'on ne présente plus, et puis Shaylee, poursuiveuse discrète mais efficace. Christopher avait récupéré le poste d'attrapeur titulaire, et puis comme d'habitude, des remplaçants venaient s'ajouter au tableau. C'était leur baptême du feu, le point culminant de tous les entraînements qu'ils avaient joués avec l'équipe.
Après un sourire – se voulant rassurant – pour lesdits remplaçants qui patientaient sur le banc, Lyn se mit en position, tâchant d'oublier tout ce qui n'était pas sur le terrain. Pour le début du match, concentration maximale.
L'arbitre donna le coup d'envoi, et aussitôt, les deux poursuiveuses s'élancèrent. Eeeet... ce fut Shaylee qui fut la plus vive. Bien joué ! Lyn s'éleva à son tour, réjouie. Ça commençait plutôt bien, et il le fallait : contre les Gryffondor, ça n'allait pas être de la tarte. L'aiglonne avait observé leurs matchs, et gardait en mémoire la défaite de l'année passée ; mais c'était pas vraiment le moment de flipper. Là, elle se trouvait sur son balai, bien décidée à aider les Ailes d'Airain à gagner. Banzaiii !

Bon, ahem, c'était quoi ces manières là, de voler le souafle sous son nez ? Et la passe de Shaylee qui était pourtant si maîtrisée ! Alala, les voilà qui récupéraient la précieuse balle de cuir et... ola ! Lyn échappa de justesse au cognard. Petite pirouette, à la manière des acrobates – entraînement à la voltige même en plein match, ou simple inconscience.
Alors, fallait bien leur rendre la monnaie de leur pièce. On envoyait un cognard – tiens Tally semblait s'en occuper pas trop mal d'ailleurs –, en échange on récoltait euh... Voilà, quoi. Vous avez compris. Lyn n'avait plus qu'à utiliser ce qu'elle avait (c'est à dire, ni cognard, ni souafle, mais juste sa voix) pour tenter d'ébranler l'assurance de Jonathan Crimspeak. Fallait bien aider Christopher, et puis Tally n'avait même pas été très gentille avec lui. Non mais ! c'est pas comme ça qu'on encourage un camarade ! Un sourire, non, non plus ? Bon.

Déstabiliser Jonathan Crimspeak
Thème : Réputation

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince, St Exupéry

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Image

Compte mis en pause pour le moment => vous pouvez me contacter sous les traits d'Ursula Parkinson désormais

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Température douce. Légers rayons de soleil. Petit vent. Quelques nuages. De quoi ravire l’ensemble des spectateurs mais surtout les joueurs. Enfin un match avec des température acceptables. Après la neige et le froid, cet affreux vent gerçant les lèvres… et après la pluie battante collant les cheveux aux joues et les habits à la peau… autant dire que la Capitaine était heureuse de profiter de cette belle journée. Rencontre agréable pour adversaires redoutables. Elle se souvenait encore dans quel état avait terminé Eastwood.

Certes, elle n’était pas Eastwood. Elle n’était pas faible comme elle. Elle ne se cachait pas dans les cachots pour chialer. Elle était pas comme ça. Même après une défaite. Si elle perdait, elle frappait. Elle pleurait pas. Non. Pas les larmes humiliantes. Elle n’était plus au fond du trou. Elle brillait. Elle était forte, respectée, lumineuse. Et elle n’hésitait pas à le rappeler à quiconque l’oubliait. Ou même à ceux qui n’étaient pas au courant. Bref, elle n’était pas Eastwood. C’était la fière Capitaine des Ailes d’Airain. En passe d’inscrire une première étoile aux fiers Serdaigle. Elle était prête à se battre. Jusqu’au sang. Elle allait jouer de la batte. Encore plus fort. Encore plus longtemps. Elle était prête à cracher ses tripes.

Elle fit un détours dans les airs, sa batte fermement attachée dans sa main. Quelques zigzags et elle raffermit sa prise sur son Brossdur 7. Ce balai était une petite merveille. Un petit bijou qui avait déjà fait ses preuves durant les deux autres matchs de la saison. Il était fiable et robuste, comme elle. Il lui donnait du courage pour affronter les coups de mous du match.

Cogner Esmée PETERSON
Série [4-5-6]

4ème année RP |
#Aïe aïe aïe | Honneur, force et persévérance.
Tallaze et Blally le couple naze en carton

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Qu'est-ce que quoi ? Allons bon, quelqu'un pouvait-il passer l'action au ralenti ? Non, les sorciers savaient pas faire, bon très bien, d'accord. Attendez... Les rouges avaient balancé le souafle, bon, très bien. Enfin non, pas bien ! mais compréhensible. Par contre. Tally, qu'est-ce qu'elle avait fait, bon sang de bois ! Ce coup si beau, si bien placé... Aïe, ça devait faire mal. Mais qu'est-ce que c'était rassurant de voir qu'elle ne visait pas Lyn avec cette balle de fer, sa batte de fer, ou sa poigne de fer ! Graah, la violence c'est mal.
Et Shaylee, hum ? Ah ! Mais parfait, ça ! Chiper le souafle ainsi, sous le nez des adversaires ! Splendide action, qui arrivait à point nommé. Et Christopher ? Il avait l'air de s'en sortir. Il guettait, comme à son habitude, puis il avait l'air d'avoir la pêche. Heureusement, parce qu'il allait falloir être mo-ti-vés pour ce match ! Et pas qu'un peu !

Eeeh fallait que la petite italienne regarde un peu devant elle, au passage. Parce que sa fantastique coéquipière poursuiveuse ne s'était pas contentée de récupérer le souafle, non : elle l'avait également lancé en direction de la gardienne bleue. Lyn, donc. Qui eut heureusement le réflexe de mettre ses mains devant elle pour intercepter la balle. Oups, ça avait failli tomber ! Mais ça n'était pas arrivé, donc tout allait bien. Sourire aux lèvres, la fillette leva son pouce, parce que son coup avait été bien calculé. Et que tout allait pour le mieux, pour le moment du moins.
Sans plus attendre, Lyn fit balancier avec son bras, et se concentra sur sa coéquipière. À elle de jouer. Relance, un, deux, et hop !

Relancer à Shaylee
Série : [1-2]

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince, St Exupéry

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

 Il s'était passé quelque chose, Audric en était sûr mais il était incapable de dire quoi. Dans tous les cas, il avait manqué son coup, et cela ne sentait pas bon du tout pour plusieurs raison. La principale à ses yeux, du moins dans l'immédiat, c'était le Cognard qui avait foncé sur Ennis. La brunette ne pouvait pas se concentrer sur le Souaffle pour le moment; de toute façon la balle rouge avait été habillement reprise par l'équipe adverse. 
 Le match commençait bien... Le garçon aux yeux vairons se tourna vers sa capitaine afin d'évaluer son état émotionnel. Inutile de préciser que pendant les matchs, Esmée était une bombe à retardement. Avec une certaine retenue tout de même, au moins pendant ces moments-là elle ne lui arrachait pas sa batte des mains pour menacer les autres. Actuellement elle avait l'air d'aller pas trop mal, du moins à ce stade il n'y avait encore aucun blessé de sa main à prévoir. 

 Le brun détourna doucement le regard pour le porter sur les autres joueurs du match. Jenkins s'était déjà replacée devant le Cognard, alors que la gardienne adverse se préparait à relancer le Souaffle. Audric voulut chercher son meilleur ami du regard, mais finit par choisir de se concentrer sur la balle dont il devait s'occuper. Il jeta un regard plein de défi à Tally mais c'était plus un pari contre lui-même, à savoir lequel des deux réussirait à détourner le plus les coups de l'autre. Il leva le bras et frappa. *Concentré Hitward. Tu restes concentré.*

Action : Dévier
Série : [3,4]
Cible : Christopher Martin

Je suis d'accord avec la signature d'Amaryllis.
Là où les Ninker passent, la défaite trépasse. Audsée un jour, Audsée toujours! Un jour Jonois resplendira."

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Le cognard se dirigea vers Esmée. Elle ferma instinctivement les yeux. Depuis le précédent match, elle avait de plus en plus de mal avec cette balle. Ayant été touchée sévèrement, elle n'avait pas pu sortir du banc pour reprendre sa place après avoir repris connaissance. Clément avait même dû l'accompagner à l'infirmerie pour soigner sa jambe. Esmée mit sa main sur son ancienne blessure. Elle était guérie maintenant, elle n'était pas faible. Elle secoua sa tête et analysa le match. Audric s'était interposé et avait, heureusement pour elle, diriger le souaffle ailleurs. Esmée pivota donc vers son adversaire et vit que Tally encourageait son attrapeur. Ce n'était pas bon signe...  Après avoir tenté de la déstabiliser, Esmée partit vite le centre du terrain pour rejoindre ses anneaux. Elle devait être prête et défendre, au mieux,  ses anneaux.

Elle fit un dérapage assez sec et replongea son regard dans le match. La place du gardien n'était souvent pas pris en considération, car un bon gardien se devait d'être stratège. Il devait apercevoir ce que ses coéquipiers ne pouvaient voir. Elle patienta et découvrit que les mots qu'elle avait prononcés plus tôt à Tally n'avaient pas fait leur effet. Cette dernière tenta même de la cogner énergiquement. Esmée pivota la tête pour voir où en était Audric. Il était prêt à la défendre une fois de plus. Elle souffla. Il allait réussir. Il avait raté sa précédente action, il était donc bien résigné à réussir celle-ci. Esmée en était sûre! Ne voulant pas être un fardeau, Esmée cria, une nouvelle fois, des mots peu sympathiques à son adversaire:

- Tally, va falloir arrêter d'afficher cette tête si tu veux avoir une chance de sortir avec quelqu'un un jour!

Elle n'était pas une experte en ce qui concerne l'amour mais bon, elle pensait fortement que c'était la même chose pour Tally.

Action: Déstabiliser
Cible: Tally Jenkins
Thème: Amour

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Image

Compte mis en pause pour le moment => vous pouvez me contacter sous les traits d'Ursula Parkinson désormais

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Après avoir crié, Esmée mit sa manche sur son front et essuya sa sueur. Elle transpirait déjà. Il faut dire qu'il faisait bien chaud, mais la tension du match se faisait déjà ressentir. L'équipe de Serdaigle attaquait fort tandis qu'eux faisaient en sorte de ne pas se faire trop envahir. Esmée souffla. Tendue, elle tenta de se détendre en regardant les spectateurs. Ayant entendu les commentaires d'Elfie sur l'affiche de Taylor, Esmée tenta de l’apercevoir. Il ne lui fallut que quelques instants. En effet, sa camarade ne s'était pas contentée d'une petite affiche. Non la sienne était bien grande et comportait des inscriptions magiques. Esmée rigola. Taylor avait dû y passer du temps pour réaliser cette oeuvre d'art. Grâce à sa camarade, Esmée put facilement se remettre, sans aucune tension dans le match.

Elle était devant ses anneaux. Si Audric réussissait sa déviation, Martin ne serait plus un problème! Cependant, la poursuiveuse des Ailes d'Airain, semblait bien disposée à tirer elle aussi. Mais si Lyn ratait sa relance... Oui, si cette dernière ratait sa relance alors tout était encore possible!

Esmée fit, en ce moment une chose bien dangereuse. Elle s'éloigna fortement de ses anneaux et partit rejoindre ses coéquipiers. Elle pouvait encore, à tout moment, retourner à son poste. Certes, mais s'il y avait un tir, elle n'était pas du tout sûre de pouvoir l'attraper. En effet, elle ne pourrait pas se concentrer sur le joueur, car là elle était concentrée sur la relance de Lyn.

Action: Relancer
Cible: Ennis O'Belt
Série: [3;4]

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

 Audric regarda la balle folle foncer vers la cible qu'il lui avait indiquée. Voilà, il reprenait doucement le rythme encore une fois mais avec un peu plus de rapidité que lors du précédent match. Il faut dire aussi que depuis il avait reprit du poil de la bête. Les vacances d'été approchaient et tout allait pour le mieux. Ce serait certainement les meilleurs vacances depuis un bon moment, les dernières n'étaient pas de très bons souvenirs. 
 Mais avant de pouvoir profiter de l'été et de ses cousines, il y avait encore deux mois de cours et la coupe de Quidditch à gagner.

 Esmée avait crié quelque chose à la capitaine rousse, et le brun était déçu de ne pas avoir entendu ce qu'il en était. Mine de rien, on en apprenait des choses sur les autres joueurs pendant les matchs... Il se passait également beaucoup de choses dans les tribunes, du moins c'est qu'il avait cru comprendre en rentrant du dernier match en surprenant la conversation d'un groupe de filles plus âgées. Les supporter comme les commentateurs s'en donnaient à cœur joie et le curieux garçon aux yeux vairons déplorait de ne pouvoir se dédoubler pour pouvoir y assister de lui-même. 
 Malgré tout il ne voulait pas laisser sa place de batteur, il aimait beaucoup trop jouer à ce poste. Arminia avait eût raison de lui conseiller de tenter sa chance dans ce rôle. Même s'il avait encore besoin de s'améliorer, toujours plus, pour espérer réussir. 
 Resserrant sa prise sur sa batte, il se tourna vers son adversaire direct.

Action : Cogner
Série : [4,5,6]
Cible : Tally Jenkins

Je suis d'accord avec la signature d'Amaryllis.
Là où les Ninker passent, la défaite trépasse. Audsée un jour, Audsée toujours! Un jour Jonois resplendira."

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Et punaise... Zéro vent, zéro goutte de pluie, pas un seul doigt gelé, et Lyn réussissait à foirer complètement sa relance. Elle eut juste le temps de dire "zut" avant que la gardienne adverse récupère la balle de cuir. Et pour ne rien arranger... non mais rien n'allait, ou quoi ? Entre Lyn qui faisait des couacs et Christopher qui se mangeait le cognard parce qu'un certain Audric Hitward le lui balançait au coin de la figure, on pouvait pas dire que les Ailes d'Airain menaient une offensive très fameuse. Enfin, rien n'était figé, jamais ! Ce n'était que le début. Tout pouvait arriver, ça allait peut-être être une succession de "j'ai de la chance et j'en ai plus et la revoilà". Bien que la chance suffisait rarement, en match. On allait surtout voir qui avait de l'expérience et qui en avait moins. Et qui était stratège et qui ne l'était pas. La petite italienne plissa les yeux, un sourire espiègle en songeant à toutes les idées farfelues qu'ils avaient parfois eues dans leurs réflexions.

Quoi qu'il en soit, foi de gardienne, elle ne laisserait pas passer ces échecs. D'autant plus qu'elle s'était déjà loupée deux fois, ça faisait trop. Elle jeta un regard en coin au souafle ; on ne quittait pas des yeux une balle qui pouvait rapporter ou faire encaisser trente points d'un coup d'un seul.
Et puis, l'aiglonne se tourna vers les joueurs de son équipe, et vers les adversaires. Sur le coup, c'était assez drôle à voir, le contraste - qui n'était pas à l'avantage des Aiglons. Mais ce n'était qu'une vision passagère. Tenez, Jonathan Crimspeak, par exemple ! Encore lui ! Allait-il toujours faire le malin ? Lyn était décidée à ne pas se planter cette fois. Il l'écouterait, et elle se ferait entendre.

Déstabiliser Jonathan Crimspeak
Thème : scolarité

“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.” - Le Petit Prince, St Exupéry

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Jusqu’ici le match se… passait. Indubitablement. Il se déroulait. Si les Ailes d’Airain avaient d’abord été chanceux en parvenant à mener à bien leur attaque, la chance avait désormais changé de camp. Depuis que Shaylee avait raté l’opportunité de tirs aux anneaux. Depuis que Lyn avait dévissé sa passe vers la Poursuiveuse. Jenkins jeta un regard furieux à Felix, lui faisant bien comprendre qu’il n’était pas question de rater plus de relances dans ce genre de situations. Elle murmura entre ses dents, de toute façon, de sa position, la gardienne ne pouvait certainement pas l’entendre.

« _ Une connerie de plus dans le genre et tu repars du banc, Felix. »

Puis, furieuse, elle se concentra à nouveau sur le jeu. Son dernier cognement avait été déporté sur Christopher qui se mangea son premier Cognard du match. Et probablement pas le dernier. L’Attrapeur était une cible de choix. Surtout pour eux et leurs stratégies portée sur les diverses captures. Alors qu’elle s’apprêtait encore à lancer un vilain regard au batteur adverse, la Capitaine des Griffes Ardentes l’interpella.

« _ Tally, va falloir arrêter d'afficher cette tête si tu veux avoir une chance de sortir avec quelqu'un un jour !  »

La seule chose que Tally parvint à faire : s’empourprer sans rien avoir à répondre. Elle aurait aimé crié qu’elle ÉTAIT sorti avec quelqu’un. EH OUI MADAME ! Qu’avec Phœbe c’était pas du flan… enfin… non. Décidément, elle ne voulait pas revenir sur cette histoire en plein match. Elle aurait voulu répondre qu’elle, au moins, avait déjà fait un bisou sur la bouche à quelqu’un. Ce qui n’était probablement pas le cas d’Esmée. Enfin. Si, peut-être ? Elle avait quelqu’un, elle ? Peut-être que Jenkins savait mais elle n’était même plus capable de réfléchir convenablement. Elle aurait pu riposter que le beau Blaze Rosenberg avait voulu sortir avec elle de manière très sérieuse. Puis elle se rappela qu’il était en Première Année et que cette phrase n’aurait pas mouché. Elle fut même bien heureuse de n’avoir rien dit.

Fronçant les sourcils, elle retourna vers Lyn. Elle devait dégager sa colère. Et c’était toujours sur la même que ça tombait.

« _ FELIX ! T’as entendu ça ?! Mais sérieusement ?! Comment elle peut dire ça ! C’est pas juste ! C’est vraiment de l’anti-jeu ! C’est comme si moi je te disais “MAIS ALLEZ FELIX DÉFEND CE BUT” comme si tu le faisais pas, tu veux ? Rah c’est nul ! J’me casse ! ET DÉFEND CE BUT FELIX ! »

Encourager Lyn FELIX
Échec Automatique

4ème année RP |
#Aïe aïe aïe | Honneur, force et persévérance.
Tallaze et Blally le couple naze en carton

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Image
Image
Le Viffet de bronze vient de faire son apparition près du rond central ! CRIMSPEAK et MARTIN peuvent s'en emparer. Le Viffet de bronze octroie 10 points à l'équipe qui parvient à l'attraper et confère une réussite automatique sur la prochaine action du joueur désigné par l'attrapeur.

Compte mis en pause pour le moment => vous pouvez me contacter sous les traits d'Ursula Parkinson désormais

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Gryffondor contre Serdaigle, un match très compliqué. Jonathan se souvient du match de l'an dernier ou les Griffes Ardentes étaient sorties vainqueur. Il avait attrapé quelques viffets et comptait bien recommencer. Le jeune garçon se demandait quel allait être le premier à faire son apparition, bronze ou argent. L'argent rapporté plus de points mais l'effet du viffet de bronze était vraiment énorme. Mais de toute façon cela ne changeait rien pour notre attrapeur, vu qu'il ne pouvait pas profiter de l'effet. Mais bon le savoir à l'avance aiderait beaucoup dans la stratégie.

Jonathan était droit sur son balai, à l'affut du moindre mouvement suspect. Il essayait de détecter des petits mouvements d'ailes. Il se prenait pour un super héros avec des sens hyper développés. Evidemment ce n'était pas du tout le cas et c'est seulement lorsqu'il verra le viffet de ses yeux qu'il pourra se jeter dessus. De plus il n'avait pas encore jouer contre son adversaire direct. Jonathan ne savait pas du tout de quoi ce dernier était capable. Pour l'instant son plus grand adversaire est Calum mais le jeune garçon avait hâte de voir ce qu'allait donner l'attrapeur de Serdaigle.

Tien, en parlant de viffet il semblerait qu'il y en ait qui fasse son apparition sur le terrain. Je ne peux pas encore vous dire de quelle couleur il est mais Jonathan est déjà à sa poursuite. L'attrapeur rouge et or semble être le plus rapide.

Action : Attraper le viffet

Jo’ Family
Mon cœur appartient à Eider. Esmée <3. Jonois.
Gryffondor du mois de Mars, Champion de Poudlard de Bavboule, Don Juan 2017.

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

Enfin le voilà, le dernier match de la saison de Quidditch. Un match qui s'annonçait presque comme une finale car le vainqueur serait presque assuré de remporter le titre. Une tension et un egouement à la hauteur de l'événement s'était rependue dans Poudlard ces dernières semaines. Une pression ressentie par tous les joueurs suite au match nul entre les Gryffondor et les Poufsouffle. Christopher ne faisait pas exception. Pour lui ce match était entre plus important car pour la première fois il était titulaire. En effet le départ de Celo avait conduit Tally Jenkins, la capitaine a lui accorder sa confiance et le faire débuter le match. Une pression à part et supplémentaire qu'il ne s'attendait pas à devoir assumer si rapidement. Mais c'était ainsi, il devait y faire face et se montrer à la hauteur des attentes de sa capitaine, de ses coéquipiers et de sa maison toute entière. Car ce match, les Serdaigle l'attendaient. Jamais depuis bien longtemps ils n'avaient été aussi près du titre. Le blond y pensait nuits et jours, remporter la coupe était un objectif devenu réalisable, faire partie de l'équipe qui permettrait à la maison bleue de retrouver la gloire me galvaniser. L'ambiance qui se faisait entendre à l'entrée des joueurs étaient à la hauteur de l'événement. On avait beau être dans une école, Christopher avait vu des matchs de championnat professionnel d'Angleterre ou l'ambiance était beaucoup moins impressionnante. Un bonheur à vivre pour le jeune aiglon.

Le match débutait et Christopher fit un premier tour du stade, pas encore préoccupé par le viffet il cherchait surtout à apercevoir une personne en particulier. Une personne qui lui donnait envie de donner le meilleur de soi sur ce match. Très vite il la repéra, assise au premier rang. Il ne pouvait pas vraiment passer à côté sa chevelure si particulière faisait qu'on la remarquée toujours dans la foule. Elle était là! Christopher était gonflé à bloc de voir qu'Alice était venu le voir jouer. Maintenant qu'il l'avait vu il pouvait se reconcentrer pleinement sur le match, il n'avait pas le choix Tally venait de l'interpeler sur son état de santé.

"Hein? Heu ouais t'inquiète je suis au top!"

Action: capturer le viffet

Vive les Tallirenpher / 141265 / Christortank
-3ème année et ex-Préfet RP / Boute-en-train de l’année 2018 et 2019

 01/05/2044  Gryffondor vs Serdaigle

MARTIN assigne la réussite automatique du Viffet de bronze sur la prochaine action de FELIX.

Compte mis en pause pour le moment => vous pouvez me contacter sous les traits d'Ursula Parkinson désormais
  Retour