Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

Le vif d'or était bien différent des deux autres viffets. Bien que les balles soient toutes ailées, celle qui mettait fin au match n'en restait pas moins la plus difficile à avoir. Eider avait pourtant fait comme les fois précédentes : se coucher sur son balai pour éviter d'être ralentie par le vent et tendre la main au dernier moment. Mais le fruit de sa convoitise avait décidé de changer de trajectoire sans crier gare et les doigts de la fillette ne rencontrèrent que du vide lorsqu'ils se refermèrent. Le vif d'or était de loin la plus têtue des balles, même le cognard conservait une cible une fois le coup de batte reçu.
Devant son second échec, la jeune attrapeuse souffla d'exaspération et fit un large demi-tour pour revenir au centre du terrain. Pendant sa course, elle avait été suivie par son homologue jaune mais lui aussi semblait avoir loupé la balle. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que l'un des deux joueurs ne mette la main dessus.

A ce stade du jeu, Eider ne se préoccupait presque plus du reste de ses coéquipiers et adversaires et encore moins de ce qu'elle pouvait entendre dans les tribunes. Toute son attention était focalisée sur deux points seulement : le son de ces ailes et l'éclair d'argent ou d'or qu'elle apercevrait. La fillette était si concentrée et ses paupières si immobiles, que des larmes se formèrent sans jamais couler. Puis elle vit finalement ce fameux flash non loin d'elle. Elle essuya vivement ses yeux d'un revers de la main pour éviter qu'ils ne soient embués et partit à sa poursuite.

Action : Capturer le vif d'or.

Là où les Ninker passent, la défaite trépasse.
HeyDe(a)r, 3ème année Rp
Frigidaires, #TheNaughty

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

Aliénor sourit en cognant fermement le cognard qui alla tout droit s’écraser sur Wilson. Elle revenait enfin dans le match et ce au grand malheur du batteur adverse. Du moins dans son esprit. Ca la remotivait pour la suite du match, elle devait profiter de cette déviation et continuer. Mais elle n’était quand même pas seule sur le terrain et William avait bien montré qu’il pouvait être un adversaire redoutable. Aliénor essaya donc de se concentrer au maximum pour intercepter la balle qui sortait de la zone des anneaux de Serpentard.

Jouer en tant que batteuse était tellement différent du jeu avec le souafle. Elle menait une tout autre guerre en parallèle, comme un autre match mais qui pourtant avait de gros impacts sur celui en cours. Une position non décisive mais qui pouvait apporter beaucoup. Et c’était ce qu’elle devait faire maintenant, apporter beaucoup.

Elle s’agrippa à sa batte pour aller défoncer ce fichu cognard et en passant l’équipe adverse. Elle souffla alors que la balle était à quelques mètres d’elle et une fois à portée, malgré la fatigue et les muscles douloureux, elle rassembla toute sa force en une action qui pouvait donner à son équipe l’entrain du retour dans le match. Elle frappa de toutes ses forces sans ménagement pour cogner deux serpents. Qu’ils balancent leur venin, elle se battra même empoisonnée ou à l’article de la mort.

Action : Doublé magique
Cibles : William Backeley et Eider Drawkins

Batteuse des Hel's
Ne me touchez pas je mords
Aliénor Delphillia 3ème année RP, Poufsouffle

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

Je lâche un soupire de rage. C'est déjà la deuxième fois que je rate ma cible, et pourtant j'ai toujours été plus rapide que la batteuse adverse. Je trouve cela injuste, qu'elle s'interpose à chaque fois alors que j'ai été plus rapide. Mais je m'en fiche de toute façon, vu le score, c'est sur qu'on va gagner, y'a aucun doute. Faut vraiment qu'Eider attrape ce vif le plus vite possible, je compte sur elle mais j'ai confiance. C'est une bonne attrappeuse et elle.ne devrais pas avoir trop de problèmes à mettre cette fichue balle dorée dans sa main.

Bon, il faut que je me reconcentre sur le cognard, j'ai tendance à me reposer sur mes acquis, c'est sûrement pour ça que j'ai raté la balle folle plusieurs fois. Mais maintenant, je sens que je me ressaisi, il faut juste espérer que cette intuition est bonne.

Pas vraiment de ce que je vois car j'aperçois au loin, la batteuse adverse se diriger droit sur la balle. Tant pis, je ne pourrai rien faire, il faut que je fasse autre chose.

Il n'y a rien de tel que d'encourager un camarade quand on ne sait que faire. La joueuse la plus proche de moi, c'est Irisia. Je me rapproche un peu d'elle puis lui crie :

"Courage Irisia, je suis sûr qu'après ce match, tout Serpentard se battra pour t'avoir comme pote!"

Action : Encourager Irisia McLynn

Thème : Réputation.

'Elle est née des caprices, pommes d'or, pêches de diamant'
Deuxième année RP

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

Encore un souafle passait sans que le deuxième année ne puisse y faire quoi que ce soit... Sonné, dans les vapes, assommé par la répétition des coups de cognard, Erwan aperçu à peine le tir d’Irisia et la balle rouge qui traversait un de ses anneaux. Des tâches du sang qui coulait de son nez commençaient à salir le beau jaune de sa robe... Machinalement, comme dans une certaine routine, Erwan secoua la tête et se donna quelques fébriles claques sur le visage pour se réveiller, pour que ce qui lui restait de neurones servent à son équipe. Avant de réaliser que le souafle était amené au centre pour une remise en jeu, le regard du gardien se posa sur le duel qui opposait Calum à Eider. Tous les deux semblaient ne pas lâcher le vif d’or des yeux, Calum ne devait absolument pas l’attraper mais il devait gêner au maximum l’attrapeuse des Crochets ! Juste le temps de marquer deux petits buts...

Alors qu’Erwan, encore un peu sonné, s’apprêtait à porter main forte à son ami en tentant de casser la concentration d’Eider, il fut rappeler à la réalité du match par son capitaine. Il n’avait même pas pensé à repérer où était le souafle et qui l’avait, il s’était juste réveillé de sa douleur et s’était dit qu’aider Cal était une bonne idée. Pour sûr qu’il irait faire un tour à l’infirmerie à la fin du match. Rey avait choisit de passer en retrait dès l’engagement, étirant ainsi la défense de Serpentard et permettant une relance longue prenant tout le monde de revers. Du moins c’était le plan... Ils avaient travaillé cette simple mais efficace méthode à l’entraînement et Erwan n’eut même pas à réfléchir lorsqu’il reçu le souafle entre les mains. Tant mieux, il venait de prouver que le laisser penser pouvait conduire à des erreurs. Rey, à l’instant où le souafle avait quitté ses mains, fendait les airs en direction des anneaux de Wilson. Erwan arma son bras droit, s’éleva un peu dans les airs, et avança de quelques mètres pour donner encore plus de force à la passe qu’il faisait pour son capitaine. Cet exercice était un fiasco pour le gardien de Poufsouffle aujourd’hui, il fallait que celle-ci arrive entre les bonnes mains !

Action : Relancer
Cible : Rey Sifferlen
Série : [3/4]

Gardien des Hel’s
3ème année RP / cagnotte des nouveaux : 16choco
Membre intéressé de l’ACDC

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

Le vif lui avait échappé. Moins de frustration, plus de concentration, c'était ce qu'il fallait à l'attrapeur des jaunes. Mais sa lucidité retrouvée, Cal se rendit vite compte que le timing n'était pas forcement des plus adéquats pour mettre fin au match. En effet, même si les chances d'effectuer une remontée comme celle dont avaient été victimes les Frelons contres les Griffes étaient minces, elles n'en étaient pas moins à considérer. Or, pour l'instant, les Serpentard avaient toujours une avance considérable que soixante-dix points ne permettaient pas de rattraper. Que lui fallait-t'il faire alors ? Retarder au maximum la capture de la sphère dorée, afin que ses coéquipiers puissent réduire l'écart. Mais c'était sans compter sur l'attrapeuse adverse, qui elle n'avait à se soucier d'aucune contrainte. Il lui fallait l'handicaper un maximum donc...

Alors que le rouquin considérait sa vis-à-vis volant juste à côté de lui, cette dernière reçut le cognard en plein dans le plexus. Cal lâcha un sourire, Ali était donc toujours au rendez-vous. Les Poufsouffle, jusqu'alors vraiment mal en point, semblaient reprendre du poil de la bête sur les dernières actions. Alors que la possession de la balle carmin était leur, c'était non pas un mais deux joueurs que la batteuse au tempérament de feu venait de cogner. Peut-être avaient-ils la place maintenant, peut-être les rêves de remontée n'étaient pas si fous.


Action : Attraper le vif d'or

Le poufsouffle préféré de ton poufsouffle préféré
Starting Seeker des Frelons
2ème année RP

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

Image

Image
Le Vif d'or est toujours sur le terrain ! EASTWOOD et MACKINNON peuvent s'en emparer. Le Vif d'or octroie 70 points à l'équipe qui parvient à l'attraper et met immédiatement fin au match.

Compte mis en pause pour le moment => vous pouvez me contacter sous les traits d'Ursula Parkinson désormais

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

Rey avait parfaitement maîtrisé sa passe vers Erwan, sans nulle doute grâce à Aliénor. Elle avait réussi à piquer sa curiosité et qui dit curiosité, dit raviver la flamme du joueur. Il s'était donc secoué et avait visé son gardien. Le vif d'or était apparu et Cal devait rester concentré sur son objectif : l'attraper à tout prix. Ils ne gagneraient pas ce match mais ils pouvaient au moins le clore en beauté.

Main en l'air, Erwan s'apprêtait à lui relancer la balle de cuir rouge lorsque Rey entendit un cognement furieux. Voilà donc la surprise d'Aliénor, elle venait de frapper avec force le cognard qui percuta et l'attrapeuse, et le batteur adverse. De quoi leur donner un peu de répit. Malheureusement, des serpents, il en restait toujours des vigilents et le capitaine savait que Macklyn n'hésiterait pas à lui voler le souafle dès qu'elle le pourrait. Mais le garçon estima que les serpentards l'avaient suffisamment eu en main, c'était un peu à leur tour de jouer maintenant.

110 - 0, l'avantage avec un score pareil, c'était qu'ils avaient une grande marge de manœuvre pour faire mieux. Et il ne s'agissait pas de faire mieux plus tard, mais maintenant. Rey fonça donc vers la balle rouge que lui avait lancé Erwan et dès que ses doigts se refermèrent dessus, il partit en direction des anneaux des crochets d'argent. Il se retrouva une nouvelle fois devant le gardien infatigable et tira quand il fut à distance raisonnable. Fallait vraiment qu'il passe celui-ci.

Action : Tirer

Capitaine et Poursuiveur des Hel's - 3eme année RP
*Le souffle des poufsouffles jamais ne s'étouffe*

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

Depuis le banc de touche, la capitaine des Crochets d'Argent avait pu voir à quel point ses coéquipiers s'en sortaient bien. A tel point qu'elle n'avait vraiment pas eu l'intention de revenir sur le terrain mais le destin en avait décidé autrement. Eileen remonta donc rapidement sur son balai et se mit aussitôt au boulot, cherchant tout autant à repérer l'arrivée d'un éventuel viffet qu'à essayer de retrouver le vif d'or qui avait fait son entrée et n'avait eu de cesse de narguer Eider. Crispée sur son balai, elle avait besoin de faire le vide, d'oublier tous les tracas qui lui pourrissaient tant la vie depuis plusieurs semaines. Heureusement, voler avait toujours sur elle cet effet apaisant, enivrant même qui lui permettait de rapidement se sentir dans son élément. Elle aimait cet adrénaline qu'elle ressentait en elle et qui lui donnait l'impression que tout était possible - y compris de remporter le championnat. Certes, ça approchait de l'utopie mais ne valait-il mieux pas viser la lune pour au moins s'assurer la victoire sur ce match ? En tout cas, elle était dans cette philosophie, gardant en tête tous les conseils que lui avaient donné Scott Reed. Elle ne voulait pas le décevoir, même si elle n'aurait sûrement plus jamais l'occasion de le croiser mais en tout cas, elle comptait bien lui envoyer un hibou en fin de saison pour le remercier. Alors oui, ce serait toujours mieux de lui dire qu'ils avaient décroché la deuxième place.

Enfin, on en était pas là et tout à ses espoirs, Eileen n'oubliait pas pour autant sa mission. Et là, soudain, du coin de l’œil, elle aperçut un reflet du soleil qui ne pouvait être le signe que d'une chose : il était temps qu'elle cesse de rêvasser et qu'elle se mette au boulot. Sans hésitation, la rouquine serra ses mains sur son manche et fonça vers le sol où elle le voyait voleter. Elle n'avait pas le temps de regarder où pouvait bien se trouver Calum et, de toute façon, ça ne changeait rien au fait qu'elle se devait de le prendre de vitesse. Elle le considérait comme son ami hors du terrain mais là, y'avait aucune amitié qui tienne. Les Crochets avaient magnifiquement géré le match, il était hors de question qu'elle fasse tout capoter !

Action : capturer le vif d'or.

Troisième année RP (2044-2045)
Membre de la LSE / #TheNaughty

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

La réaction des Crochets vis-à-vis du double cognement ne s'était pas faite attendre longtemps. Jouant son rôle de capitaine à la perfection, ce fut une Eileen remontée comme une pendule qui vint prendre place aux côtés de Cal. Se re-concentrant sur la course, l'écossais se mit à établir son plan de bataille. Il était plus familier à la façon de voler de la rouquine qu'à celle d'Eider, ce qui lui donnerait peut-être un avantage pour la suite. Essayant de se remémorer le moment passé avec la jeune fille au terrain d'entrainement l'année dernière, le rouquin entreprit de mettre son corps en opposition. Si il arrivait à parfaitement se caler sur la vitesse de son adversaire, il pourrait alors efficacement lui bloquer l'accès au vif d'or, et ainsi gagner un maximum de temps. Du temps, c'était tout ce qu'il leur fallait.

Alors qu'il s'efforçait de reproduire à l'identique les accélérations et mouvements d'Eileen, d'intenses clameurs montaient des tribunes tout autour d'eux. Les élèves des deux maisons sentaient que la fin était proche, mais il fallait la repousser coûte que coûte. Un viffet était ce qu'il manquait aux jaunes et noirs. Les restants étaient d'argent, et il ne fallait pas être un savant mathématicien pour se rendre compte que les vingt points qu'ils octroyaients couplés à un but remettaient les Frelons dans la course. C'est pourquoi, son attention sur Eastwood, Cal ne manquait pas de jeter de rapides coups l'oeil à ce qui les entourait. Pourvu que les petites sphères ne se fassent pas trop attendre...


Action : Attraper le vif d'or

Le poufsouffle préféré de ton poufsouffle préféré
Starting Seeker des Frelons
2ème année RP

 22/05/2044  Serpentard vs Poufsouffle

Image

Compte mis en pause pour le moment => vous pouvez me contacter sous les traits d'Ursula Parkinson désormais
  Retour