Stade de Quidditch

Inscription
Connexion

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Image Image


Coup d'envoi (irl)
MARDI 15 OCTOBRE
ENTRE 20H-21H
Conditions météorologiques
TEMPS ORAGEUX
- L’arbitre lance un dé à neuf faces pour déterminer quelle face cache le Vif d’or (au lieu de huit)
- Le batteur ne peut pas tenter deux encouragements consécutifs (un tour minimum doit séparer les deux tentatives)
- Le gardien ne peut pas tenter deux déstabilisations consécutives (un tour minimum doit séparer les deux tentatives)
- Deux viffets ne peuvent pas apparaître lors de deux tours consécutifs.

Détails
Arbitre : Naomi Bergsturm
Arbitre remplaçant : Rhys Saunders
Remplacements autorisés : 5
Horaire d'apparition des Viffets et du Vif d'or : 20h-21h
Historique des confrontations
SAISON 2043-44 : SERD
SAISON 2042-43 : GRYF
SAISON 2041-42 : SERD
SAISON 2039-40 : GRYF
SAISON 2038-39 : GRYF
SAISON 2037-38 : GRYF

"Noël célèbre la naissance de Jésus Christ, fils de Dieu, venu sur terre pour effacer les péchés du monde, mais il avait oublié sa gomme." Desproges

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Image

"Noël célèbre la naissance de Jésus Christ, fils de Dieu, venu sur terre pour effacer les péchés du monde, mais il avait oublié sa gomme." Desproges

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Sérieusement.  Comment avaient-ils pu perdre contre des intellos sur balai? Cette question avait hanté l’esprit de la gamine Ginger durant tout un été. Elle ne pouvait se l’expliquer. A présent, tout ce qui restait de cette défaite cuisante était l’esprit de revanche. Une vengeance digne de ce nom, oh oui, ils allaient les défoncer, bande de p’tits poussins. 
Malgré la fureur du vent qui s’essoufflait rageusement, Leo se tenait complètement immobile en l’air, à cheval sur son balai. Inspirer. Expirer. Les serdaigle allaient voir en voir de toutes les couleurs, tonnerre et éclair, la fillette se le promettait. Une multitude d’idées furibondes bouillonnait à l’intérieur d’elle comme du magma à la recherche d’une brèche qui lui permettrait de remonter à la surface pour exploser. Leo tenait bon. De l’extérieur, elle avait l’air impassible. Pas de trac. Ne réfléchis pas. Attends juste. Seules les jointures blanches des doigts qui agrippaient le manche de son balai et son regard glacial un peu trop fixe trahissaient l’effort que la rouquine devait fournir pour se contenir. Question d’entrainement: Leo avait appris à masquer ses émotions. Mais sur le terrain, tout semblait étrangement amplifié. Plus le temps passait, plus la tension augmentait. Il vient quand le coup d’envoi. Bordel. Leo savait ses coéquipiers autours d’elle. Leur présence la rassurait inconsciemment. Cap’tain Peterson avait eu confiance en elle. Leo était titulaire pour se match. Il était absolument hors de question de la décevoir.

Et soudain, un sifflement retentit et le souaffle éjecta direction nuages. Go. Le volcan intérieur explosa. Avec un cris de guerre assourdissant, Leo s’élança à la poursuite de la balle. Le match avait débuté. 
Action: saisir le Souaffle

"When you walk through a storm
Hold your head up high
And don't be afraid of the dark"

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Image

"Noël célèbre la naissance de Jésus Christ, fils de Dieu, venu sur terre pour effacer les péchés du monde, mais il avait oublié sa gomme." Desproges

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Avant qu’elle n’eut pensé quoi que ce soit, Leo sentit l’impact soulageant du souafle dans ses paumes. Well done! Sans plus attendre, a fillette tira un coup sec sur le manche de son Comète,  coupant ainsi net sa course pour remonter en chandelle. Prendre de l’altitude. Du count de l’oeil, elle vit le cognard poursuivre une silhouette bleu. Tant mieux. Yeux plissés, évitant ainsi d’être aveuglée par les gouttes, Leo continua son chemin, ne diminuant pas l’allure. 

Durant un court moment, son numéro solo semblait fonctionner. Leo était une de ses personnes chiantes qui se pensent super-forts- et-trops-doués, qui auraient préféré jouer seules contre le reste du monde. Mais on lui avait répété d’innombrables fois que les Griffes Ardentes étaient une équipe. Et à force, Leo avait compris. L’avait accepté. Faisait avec. Car au fond, elle devait l’admettre, ils étaient plus forts ainsi. Son regard bleu fouilla le terrain, à la recherche d’Arya. Aussitôt sa coéquipière localisée, elle lui adressa un rapide signe de tête qu’elle voulut discret, poussa une dernière fois son balai en avant, vitesse maximale, pour éviter ainsi un éventuel adversaire. Puis, la gamine balança la balle rouge à la rouge et or. Il lui semblait avoir plutôt bien visé. Aussitôt le souafle lâché, Leo réalisa un arc de cercle serré pour perdre un peu de hauteur et avancer au dessous des autres joueurs.

Action: passer

Série: [1-2-3]

Cible: Arya Nightshade 

"When you walk through a storm
Hold your head up high
And don't be afraid of the dark"

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Quasi allongée sur son balai afin d’être prête à accélérer dès le coup de sifflet qui annoncerait le début du match, Ainsley aurait pu penser qu’elle rêvait si ça n’avait été pour la douleur dans sa main gauche. Elle avait tellement peur de lâcher sa batte, qu’elle avait la sensation que ses os allaient finir par lui transpercer la peau. Elle, Ainsley UR’QUHART, élève de première année appartenant à la belle et fière maison qu’était Serdaigle, occupait actuellement le poste de batteuse des Ailes d’Airains. Et en tant que titulaire en plus ! Non vraiment, elle devait se trouver dans une réalité alternative. Comment expliquer autrement le fait qu’elle participait au match d’ouverture de la nouvelle saison de Quidditch de Poudlard? Elle, petite sang-mêlée, qui était montée sur un balai pour la première fois quatre semaines auparavant, lors de son premier cours de vol! Un petit rire nerveux lui échappa. Certes, il lui était arrivée, comme tout fan de Quidditch qui se respecte, de s’imaginer parmi les élèves populaires appartenant à l’équipe de leur maison, mais cela avait été une vision pour un avenir lointain, très lointain, pour sa cinquième ou sixième année … pas dès sa première rentrée à Poudlard !!

L'aiglonne n’eut cependant pas l’occasion de se remémorer d’avantage tous les projets qu’elle avait planifié pour sa scolarité à Poudlard car l’arbitre fini enfin par siffler le début du jeu. Désormais, son attention était tournée toute entière vers un seul objet : le cognard. Et, alors que la balle enchantée commençait sa course folle parmi les joueurs des deux équipes, sa cible choisi, Ainsley se lança à sa poursuite, prête à réorienter la trajectoire de la balle car clairement son choix ne lui convenait pas. En effet, la balle avait opté d’entrer de jeu de s’attaquer à un de ses coéquipiers et filait tout droit vers l’attrapeur, Max.*Je ne vais pas te faire regretter ton choix Cap’ !*

Armant son bras pour frapper, la jeune sorcière espérait de tout coeur que sa frappe ferait mouche.

Action: Cogner
Cible : Léo GINGER - Poursuiveuse
Série: [4/5/6]

Serdaigle, et fière de l'aigle ! Hum... de l'être !
Ur'Quhaël, membres originels du mouvement Azaëlien. Présidente et membre émérite du fanclub.
Darkolivegreen | #556B2F

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Deuxième année à Poudlard, deuxième saison sportive avec les Aie Aie, deux ans que ma vie avait changé radicalement. En bien cette fois-ci.

Je découvrais de belles choses, de belles personnes, de belles performances. Mes yeux de petite fille étincelaient pour à peu près tout, chaque minute passée dans ce château impressionnant et imposant.

Si tout m'emerveillait, des moments plus délicats et tristes ont vu le jour également. Lyn et Tally, les deux personnes qui m'ont intégrées à l'équipe de Quidditch malgré mon associabilité, avaient quitté la team peu de temps après avoir remporté notre première coupe. Le temps leur manquait. Ce que je pouvais comprendre d'ailleurs.

C'est donc une nouvelle équipe qui s'était formée cette année. Enfin pas tout à fait. Christopher, Irene et Celia étaient encore de la partie, voilà qui me rassurait beaucoup. Et Irene prenait la tête des Ailes d'Airain ! Une super belle opportunité pour mon amie. J'étais si fière d'elle. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'elle parvienne à nous conduire vers une nouvelle étoile. Tout était possible même avec de nouveaux jeunes joueurs. La preuve en est avec Chris Irene Celia et moi.

Ce jour aurait pu être génial. Nous ouvrions le bal avec les gryffondor. Mais la météo ne reflétait pas vraiment ce que je ressentais en ces quelques minutes avant le coup de sifflet. Il pleuvait. Et pas qu'un peu. Voilà que le match allait être un poil plus compliqué. En soit, ça ne me dérangeait pas plus que ça puisque nos adversaires subissaient la même chose. On allait tous devoir composer avec !

Action : voler le souafle et le passer à Maximilian
Série [3-4]

La science décrit la nature, la poésie la peint et l'embellit

Pika-lee Pika-lo, c'est rigolo

Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Irene ne tenait pas en place. Le match n'allait pas tarder à débuter, il faudrait qu'ils ne dure pas trop longtemps pour qu'elle puisse aller à la réunion du M.E.R.L.I.N. qui se déroulerai juste après. Mais surtout, il fallait qu'ils gagnent le match. Le regard de la petite rousse se tourna vers ses coéquipiers, son équipe. La troisième année se sentit d'un coup minuscule, elle était dans les aînés de l'équipe mais elle n'était toujours pas certaine de pouvoir vraiment être bonne Capitaine, elle n'avait pas la poigne de Tally, la fille aux cheveux rouges qui l'impressionnait tant. Ce match allait être le coup d'essai d'Irene, elle devait se prouver qu'elle y arriverait, qu'elle était à la hauteur de cette tâche. Elle capta alors le regard du jeune blond de son année, lui envoya un sourire encourageant. Il lui avait parlé de son accident et de l'appréhension qui en résultait. Du coup, ils avaient convenus de le faire jouer en temps que remplaçant, pour le moment. Et c'était un tout jeune nouveau, Maximilian, le regard de la fillette sauta vers le numéro 12 bleu, qui avait repris le rôle d'attrapeur. Elle avait fait de son mieux pour lui cacher le coup magistral de Christopher l'année précédente, le pauvre devait déjà être tout stressé. 

Irene se secoua, le coup d'envoi allait être joué. Elle se plaça, le vent lui amenant la présentation des équipes faite dans les gradins, et attendit le coup de sifflet. Tout alla très vite, le sifflet retentit, le souafle fut jeté et Leo, la Poursuiveuse rouge, s'empara de la balle écarlate. Irene suivit Shaylee du regard, ce n'était pas complètement un hasard ni juste la rapidité de leur adversaire si son amie avait laissé le souafle lui échapper, Irene en était certaine. Après plusieurs entraînements, elle commençait à bien comprendre comment chacun de ses coéquipiers fonctionnaient et tous commençaient à évoluer en harmonie. Elle n'en doutait pas, l'esprit d'équipe commençait à s'installer et la cohésion à prendre... 

Irene fonça rejoindre ses anneaux, elle était Capitaine, mais avant tout Gardienne ! Et le souafle était aux mains des rouges, donc... En passant à côté de Mike, elle le héla, s'époumonant pour passer au dessus du mugissement du vent et de la pluie battante  : 
-Hé, "Convell" ! T'utilises le râteau qu'Herminie t'as mis, pour voler ? 
Arrivée devant les anneaux, la jeune Gates essuya son visage ruisselant en se retournant pour faire face au match. Elle  était heureuse d'avoir pensé à mettre son épais pull sous sa robe de Quidditch, elle était trempée, mais au moins, elle n'avait pas froid, merci la laine des moutons Irlandais !

Action : Déstabiliser Mike CONWELL
Thème : Amour

Tallyrenpher, à l'attaque !
Irene s'écrit sans accent, merci ! ^^
3ème année RP, 3ème année devoir

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

hmmm Nike Convell... Visiblement la commentatrice fait encore des siennes. Mike fit son entrée sur le terrain derrière Esmée et toute l'équipe.

***



                     Pour une première ça n'allait pas être de tout repos, de gros nuages noirs emplissaient le ciel et des bourrasques impressionnantes faisaient claquer les drapeaux aux couleurs des quatre maisons. La nature s'était calquée sur son mental. Furieux de leur défaite l'an passé, Mike était heureux qu'on lui fasse confiance pour jouer son premier match dans cette rencontre au léger goût de revanche. Il patientait nerveusement sur son manche à balais, guettant l'arbitre qui s'apprêtait à siffler le début du match.

Mike jeta un petit coup d’œil à Leo, il était amusant que tout deux soient titularisés en même temps. Alors même qu'ils avaient eu ensemble une conversation sur leurs envie de Quidditch lorsque qu'il l'avait rencontré pour la première fois. Aujourd'hui ils arboraient le même logo et c'était à eux d'apporter leur contribution à l'équipe de Gryffondor.

Un coup de tonnerre interrompu ses pensées et un long coup de sifflet retentit. Le souafle vola dans les airs, Leo se jeta avec vélocité dessus et s'en empara en première. Mike vira de bord et se plaça sur le flanc droit d'Arya, il avait été convenu qu'elle récupère rapidement le souafle et les consignes que lui avait donné Esmée était de la protéger du cognard. Lorsque entre les gouttes il vit filer la forme sombre de la dite balle, il arma le bras et se jeta en travers de la trajectoire. Il utilisait toute la puissance d'accélération de son Brossdur.

Action: Dévier
Cible: Maximilian Whitecastle
Série: [3/4]

Troisième année RP - Troisième année devoir, fillière Auror
Ma fiche , Moi c'est Tac et Tic c'est Tom cessez de nous confondre!
Soundtrack
Boite à musique dans un monde de sourds.

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Image


Image

Le Viffet de bronze vient de faire son apparition à peine quelques mètres au dessus du sol ! NIGHTSHADE et WHITECASTLE peuvent s'en emparer. Le Viffet de bronze octroie 10 points à l'équipe qui parvient à l'attraper et confère une réussite automatique sur la prochaine action du joueur désigné par l'attrapeur.

"Noël célèbre la naissance de Jésus Christ, fils de Dieu, venu sur terre pour effacer les péchés du monde, mais il avait oublié sa gomme." Desproges

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Le froid et la pluie faisaient trembler tout son corps. La boule au ventre et frigorifié, Maximilian appréhendait. Mais heureusement la présence de ses camarades le ragaillardit de plus en plus. Ensemble ils s'engagèrent à corps perdu dans cette tempête qui siégeait sur l'entièreté du stade. Le balai était compressé dans les rafales de vent. Les gouttes frappaient et le vent les baladait. Les exclamations du public s'étouffaient dans le bruissement de l'orage. Les joueurs haletaient, le souffle rompu par la force de cette impétueuse tempête. Le vent s'entortillait et se courbait dans tous les sens, le rendant imprévisible. Après un placement complexe et contraignant, l'entame du match fut sifflé dans cet enfer. La nuque de Maximilian se tendit de stress, mais se reprit en observant l'action en cours, à travers la pluie.

il fut témoin de la prise du souafle par l'adversaire et tenta de reprendre son souffle. Tout d'abord frustré, Maximilian s'attela donc à respecter son poste et scruta au sein de la terrible tempête, au cas où un viffet y naviguerait.

Malgré une tentative soudaine de Shaylee, qui souhaitait récupérer le souafle, Maximilian observait toujours les environs tout en s'élançant. D’un coup, une fine lueur volatile filait au milieu du vent, dans un mouvement déformé par les jets de pluie et presque imperceptible. Maximilian se précipita, filant vers elle. Torsionné et penché sur son manche, Maximilian avait l’impression d’étouffer contre les vents insolites et brusques. Sa respiration se coupa quelques secondes alors qu’il s’approcha du petit objet volant qui vacillait. Maximilian tendit sa main espérant suivre la cadence.

Action : Capturer le viffet

RP 2ème année (2044 - 2045)
- Avatar commun avec Debra Brunn -

l'amour est l'argent du bonheur - Maximilian

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Je ne sais pas quoi dire, les choses se déroulent un peu au ralenti ou c'est mon cerveau qui est encore endormi ? La pluie ne m'aidait pas beaucoup.

Je tentais d'observer la position de chaque joueur présent sur le terrain de quidditch. C'était difficile de les reconnaître avec si peu de visibilité. Et l'orage qui grondait ne me permettait pas de capter les bruits annonciateurs. Je ne pouvais pas non plus heler Max. Que me restait il si ce n'est de rester en mouvement et surtout l'œil aux aguets ?

Aller Max, concentre toi ! Ce petit bout en train me faisait souvent rire intérieurement mais le sport restait un travail d'équipe, l'heure était à un minimum de sérieux.

À mesure que je fendais l'air avec mon balai adoré, je me rememorais mes premiers matchs. Tally, lyn, ces deux nanas au grand cœur qui avaient su m'intégrer dans l'équipe malgré mon handicap. Les débuts avaient été compliqués pour tout le monde, j'ai failli renoncer à plusieurs reprises. Puis finalement, on a persévère, on a mis en place des petits trucs entre nous, une sorte de code, et nous avions fini par être rodé.

Mais voilà aujourd'hui, fallait composer avec d'autres joueurs. Des petits nouveaux plein de motivation et de détermination.

J'espère qu'on parviendra à prendre nos marques. Devoir recommencer c'était fastidieux mais un petit challenge de plus.

La maison n'en serait que plus soudée et l'expérience plus enrichissante.


Action : tirer

La science décrit la nature, la poésie la peint et l'embellit

Pika-lee Pika-lo, c'est rigolo

Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

WHITECASTLE assigne la réussite automatique du viffet de bronze à la prochaine action de AHLUWALIA

"Noël célèbre la naissance de Jésus Christ, fils de Dieu, venu sur terre pour effacer les péchés du monde, mais il avait oublié sa gomme." Desproges

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

Mon cœur bat. Je dois réagir. Mes mains sont lentes, trop lentes. Je dois l'attraper.

Quelques minutes plus tôt 


Assise sur le banc, j'attends. Je n'ai qu'une envie c'est de le voir, lui, seulement lui. Pourtant, c'est le début du match et je devrais penser à l'équipe, mais mon esprit est envahi, une fois encore, à lui... Audric. Je n'arrive pas à me calmer, je tremble de la tête au pied. Notre premier match de la saison, je ne sais pas si j'y arriverai à gagner pourtant j'en ai envie. Je ne pense qu'à ça, moi sur le balai, l'adrénaline qui monte et qui monte, mon coeur battant oubliant les acclamations du public, jetant toutes pensées néfastes - celles qui minent la majeure partie de nos journées... Oui j'aime cette sensation de voler, mais je préfère avant tout gagner. Mon visage plongé sur mes mains, j'essaye de me ressaisir. Mes coéquipiers ne doivent pas me voir dans cet état, je dois être sûre et posée. J'inspire. J'expire. Audric arrive, avant les autres... Merci mon dieu. Il me sourit. Je ne tremble plus. Je le veux. 

L'équipe est au complet, je résume les stratégies vues aux entraînements, en posant mon regard sur Mike. Un jeune batteur qui semble jouer spontanément, une bonne recrue qu'on doit avoir à l'oeil. C'est pour cette raison que je commence ce match avec lui en titulaire. En effet, Audric est bon joueur mais il doit faire plus attention à l'équipe. J'ai envie qu'il voit Mike jouer pour lui montrer de plein fouet ses défauts, ce qu'il ne pense pas à faire et ce que Mike réussit assez bien. J'espère que ce petit duo de batteur fera exploser les autres équipes cette saison, je ne leur ai pas encore dit, mais je mise beaucoup sur eux. 

Nous sommes sur le terrain, le balai est entre mes jambes. J'entends ce brouhaha des supporters qui me détend étrangement. Les yeux fermés, je me concentre sur le son du sifflet de l'arbitre qui vient juste de sonner. Mes jambes se déplient naturellement, mes paupières s'ouvre et mes pupilles se plongent sur le match. Leo récupère le souaffle mais rate sa passe! Purée!! Mike visualise direct l'erreur et dévie le cognard sur Maximilian. Je respire. Puis, sans attendre je m'élance, si le souaffle est libre je dois l'attraper et faire une passe à Leo. Elle est assez proche pour tirer, une occasion rêvée dès le début de match ça ne se manque pas ! Trop tard... Je l'ai raté. Serdaigle effectue un super enchaînement et je ne suis pas devant mes anneaux. Cependant je peux encore l'avoir. Plus vite. Je ne suis pas bien placée Shaylee vient de tirer... Mes mains sont trop lentes. Je dois l'attraper. 

Action: Arrêter

.
Esmée est en 5ème année RP
Audsée

 01/10/2044  Serdaigle vs Gryffondor

                 Ses efforts avaient payé malgré les vents déchaînées, Mike avait réussi à se placer à temps et envoya un grand coup droit dans cet balle du diable qui fila droit sur l'attrapeur des Serdaigle. Mike n'eu pas le temps de voir si son coup avait porté ses fruits, la capitaine et gardienne des bleus s'approcha de lui et lui envoya une pique qui le fit vivement réagir. 

              Il n'était pas vexé de s'être "pris un râteau" puisqu'il ne connaissait rien d'Herminie Peers. Tout ce qu'il savait d'elle c'était que c'était une commentarice, pas très fair-play et assez acide à son sujet. Néanmoins, la simple idée de se voir associer à une fille le m'était mal à l'aise. Et si une rumeur était encore née? Il avait déjà rencontrer ce problème auparavant, on lui avait prêté des intentions romantiques pour sa partenaire de Quidditch Ennis. 

Malgré la pluie battante, le rouge monta immédiatement aux joues de Mike. Il jeta un coup d'œil à gauche, la tribune des commentarices n'était qu'à quelques mètres. Il dévisagea celle de Poufsouffle. Puis il vira soudainement de trajectoire et fila à l'opposé du terrain. Il s'était complètement laissé distraire et pendant ce temps là le jeu s'était poursuivit. Mais malgré tout ses efforts pour l'occulter, un joli visage ne quittait plus le flux de ses pensées.

                       En s'approchant des cercles Rouge, Mike aperçu l'un des joueurs de Serdaigle tenter un tir. Malgré la distance qui les séparer il ne pu s'empêcher d'aboyer:
-C'EST PAS CETTE BLEUSAILLE QUI VA PERCER TES CERCLES CAPITAINE.

Action: Encourager
Cible: Esmée Peterson
Thème: Échec automatique (déstabilisation) 

Troisième année RP - Troisième année devoir, fillière Auror
Ma fiche , Moi c'est Tac et Tic c'est Tom cessez de nous confondre!
Soundtrack
Boite à musique dans un monde de sourds.