Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 01/10/2044  Les tribunes

Conditions météorologiques
De rares éclairs apparaissent dans le ciel et éclairent le terrain. Les supporters luttent pour se faire entendre derrière le tonnerre tandis que les joueurs résistent tant bien que mal à leur envie de rentrer aux dortoirs devant la pluie diluvienne qui arrose le terrain.
Commentatrices du match
Elfie Chassin & Herminie Peers

110 mots minimum par post

"Noël célèbre la naissance de Jésus Christ, fils de Dieu, venu sur terre pour effacer les péchés du monde, mais il avait oublié sa gomme." Desproges

 01/10/2044  Les tribunes

Quand les choses tournent mal, on ne s'en rend compte que longtemps après l'occurrence du moment. Mes pensées cachées n'avaient aucune raison de sortir de moi un jour. Aussi fis-je mine de ne rien montrer, de ne chercher personne du regard. Quand bien même il serait là, forcément. Et puis, c'était ridicule, j'étais ridicule. Mais avec pour moi le fait de n'avoir jamais rien montré, ni rien dit.
Pourquoi même être venue ? Les Serpents n'allaient pas jouer. Avais-je regardé le calendrier ? Même pas... Ma bannière aux couleurs changeantes fondées sur un mix de vert et d'argent allait être inutile. Tant pis !
Dans un élan qui m'était coutumier, j'allais donc dire une phrase, parmi le bruit ambiant, des mots que personne n'écouterait vraiment. Un signe, comme un autre, trace insignifiante de mon passage ici.

- Allez les Serpents, crevez-les tous !

Ce n'était ni drôle ni spirituel. Le propos de base du supporter décérébré. Je ne prenais même pas de plaisir à me souiller par la manière forte. C'était juste un devoir.

Ils entendent nous enseigner la vie, eux qui n’ont aucune idée de ce qu’est le bonheur.

 01/10/2044  Les tribunes

Elle détestait le Quidditch et détestait voler mais, contre toute-attente, Panthéa était venue s'installer dans les tribunes, une énorme écharpe aux couleurs de sa maison autour du cou tandis que ses cheveux étaient déjà passablement trempés par la pluie. C'était étonnant mais, après tout, la fillette avait adopté un comportement légèrement différent depuis sa rentrée en seconde année.
Et elle semblait décidée à profiter du spectacle tout en encourageant l'équipe de sa maison.


"SERDAIGLE ! Toujours plus HAUT !", s'était-elle écriée, debout, avant de ponctuer sa phrase par des sifflements. Elle n'avait emporté rien d'autre que son écharpe et un badge discret, aucune banderole ni aucun panneau, mais elle espérait de tout coeur voir son équipe gagner la match.
Elle jeta un bref coup d'oeil autour d'elle, dans la recherche d'un ou deux visages qui lui seraient particulièrement familiers. Elle nourrissait l'espoir secret - et sans doute un peu vain - que ses amis la rejoindraient, mais Panthéa connaissait bien les deux compères et savaient qu'ils n'appréciaient pas la foule - le mot était même assez faible les concernant, leur dernier coup d'éclat l'ayant forcée à quitter prématurément le repas de début d'année.
Elle s'assit sans se préoccuper de l'eau qui avait formé des petites flaques sur certains bancs.

Des éclairs déchiraient le ciel au-dessus de leur tête. Le spectacle promettait d'être sensationnel !

Théana : there's alchemy between us

"Ecureuil" au sein de M.E.R.L.I.N
A Serdaigle ? Une question ? Envoie moi un hibou !

 01/10/2044  Les tribunes

ft. @Aliosus Nerrah (et son autorisation)


Un matin, un petit ours était venu le trouver. « Veux-tu venir voir le match de Quidditch ? », avait-il demandé. L’enfant l’avait regardé, puis acquiescé de ses bouclettes, car il aimait bien le petit ours et son amie, la petite louve. Ils sont bleus, comme lui, c’est dans leur sang, bien qu’ils aient portés des habits tout blancs à ce moment-là.

« - D’accord. »

Il n’avait jamais assisté à un match de Quidditch, n’avait même jamais pris la peine d’apprendre les règles de ce sport qui passionnait un de ses petits frères et surtout, Alastair Lyndon. Peut-être aussi un peu sa mère. Il lui semblait qu’elle avait joué dans son équipe, quand elle faisait encore ses études à Poudlard.
Mais pour assister à un match, il fallait se retrouver au milieu d’Autres, coincé, sans échappatoire. Il aurait le petit ours, pour lui servir de béquille et de boussole. Mais ça n’enlevait pas les bruits, ça n’enlevait pas les odeurs, ça n’enlevait pas les contacts.

Heureusement, il y avait eu son anniversaire. Et à son anniversaire, il avait eu un cadeau de la part de son parrain Mendel. Un très beau cadeau. Un casque anti-bruits, afin d’être toujours tranquille.
Il l’aimait beaucoup ce casque, qu’il portait comme des cache-oreille pour se protéger du froid. C’était sensiblement la même chose, sauf qu’en plus de filtrer le froid, ça filtrait les bruits. Et ainsi, même la Grande Salle devenait silencieuse.
Bien sûr, ce n’était pas le silence total. Mais c’était tellement confortable. Il avait l’impression d’être dans une bulle de douceur, à seulement entendre ceux étant à côté de lui où les personnes utilisant la magie pour se faire entendre. Il n’avait plus besoin de supporter, il pouvait même en profiter.

Alors il avait mis ce casque, sous sa cape de pluie. Avait tranquillement noué son écharpe aux couleurs de sa maison et mis ses gants. Plus par volonté de ne pas avoir de contacts que parce qu’il faisait vraiment froid. Bien que l’automne écossais ne soit pas particulièrement doux.

Il avait suivi le petit ours dans les tribunes bondé, bien à l’abri entre sa cape de pluie et son casque anti-bruits. Il l’avait suivi, jusqu’à repérer Pancréas, assise là.
Alors, il était venu vers elle, car elle aussi, faisait office de boussole.
Il l’avait salué d’un geste amicale de la main, pas très loin d’un « coucou », avant de s’asseoir à son côté, faisant signe au petit ours de venir le rejoindre.

C’était calme, c’était protégé, quel que soit la situation.
Et il se mit à sourire en observant la pluie tomber sur le gazon.

Method in the Madness
Ière année RP : 2043-2044
Théana : there's alchemy between us

 01/10/2044  Les tribunes

T'as hésité, longuement hésité pour venir voir ce match. Parce qu'à peine sélectionné dans l'équipe, t'as décidé de la quitter. Tu t'es rendu compte que tu n'aimais pas les autres membres, ou plutôt le fait de devoir travailler avec eux alors qu'ils ne sont que des inconnus. T'es incapable de faire avec la notion de camaraderie et d'équipe avec des gens que tu juges inintéressants. Mais t'as fini par venir quand même, ne serait-ce que parce que t'as pas réussi à trouver le Perché ou Panthéa dans le château, et que t'as fini par te douter qu'ils étaient au stade, comme tout le monde, malgré le temps pluvieux.

Echarpe bleue et bronze autour du coup, cape de pluie, tu as décidé d'affronter la pluie pour rejoindre les gradins et le bruit insupportable des supporters. A la recherche de Panthéa, et un peu du Perché aussi, comme pour t'assurer qu'il pouvait supporter un tel climat autour de lui. Tu finis par les trouver dans la foule que tu fends sans effort, pour venir t'installer à côté de Panthéa. Un sourire pour le Perché qui a son casque anti-bruit. Tu devrais en prendre un toi aussi, ça t'éviterait d'avoir à supporter les cris des imbéciles qui t'entourent.

- Fait moche, y'a du bruit, et en plus j'aime pas les gens qui jouent.

D'un autre côté t'aimes personne, alors c'est vite fait. Tu tournes la tête un peu plus et tu vois un type à côté du Perché, qui te dit vaguement quelque chose. Sans doute parce que tu l'as agressé à coup de Cognard pendant un entraînement.

- Deuxième année RP -

 01/10/2044  Les tribunes

Ce match tombait vraiment le mauvais jour ! Alice croulait sous le travail imposé par les professeurs, et celui qu’elle s’imposait elle même. Heureusement, la réunion du Merlin avait été préparée la veille, Alice pouvait donc s’octroyer un moment pour aller voir jouer Christopher. Elle craignait de le voir sur un balai, risquer sa vie comme il l’avait fait cet été. Il était fou de tenter le diable après avoir goûté à ses flammes. Et puis ce temps ... les éclairs déchiraient le ciel, la pluie tombaient comme jamais. Pourquoi Christopher avait il malgré tout décidé de jouer aujourd’hui ?

L’écharpe de son amoureux autour de son cou, l’épaisse capuche de sa cape sur sa tête, son poignet cassé caché dans les pans de tissus, son parapluie blanc au bout de sa baguette, Alice slalomait entre les supporters pour gagner la place la plus proche du terrain. Elle ne voulait rien rater, quand bien même la peur tordait ses tripes. * Par Circée, faites qu’il ne tombe pas * se répétait-elle. * Faites qu’il ne tombe pas. *

Après avoir débarrassé son siège de toute l’eau qui s’y était agglomérée, Alice prit place, son visage habituellement neutre froissé par l’inquiétude. Il fallait se détendre pourtant, Christopher ne devait pas la voir apeurée. Mais c’était plus fort qu’elle. Le voir suspendu dans les airs la terrorisait.

«  Il a l’habitude » disait-elle à voix haute pour se rassurer, sa voix se mêlant au fracas du tonnerre. «  Il sait ce qu’il fait, ce n’est pas un idiot. »

Alice se racla la gorge, et fit silence, forçant son visage à en montrer le moins possible.

Reducio
Actuellement sans partenaire RP, vous êtes le bienvenue ! Merci de m’envoyer un hibou avant cela, voir si nous nous accordons.

• Fondatrice du M.E.R.L.IN - Souris •
Tout savoir sur le MERLIN
• Deuxième année RP •

 01/10/2044  Les tribunes

Introduction

Herminie galope vers la tribune des commentateurs, en dessous de celle des professeur. Quelques élèves s'installent déjà, il fait un temps de Crapauds*, et sa maison ne joue pas. En résumé, elle avait pour mission de rendre la journée plus plaisante. Saluant avec enthousiasme sa partenaire du jour - Elfie Chassin, la demi-sœur de Mael - elle s'installe devant le tube en métal doré qui lui sert de micro sans attendre, car elle doit commencer.

"Bonjour Poudlard ! Ici Herminie, pour le premier match de la saison 44-45, la maison Gryffondor et ses Griffes Ardentes s'oppose aujourd'hui à la maison Serdaigle et ses Ailes d'Airain ! Miss Bergsturm sera l'arbitre pour ce match. Pas de changement au niveau du nom des équipes, mais des mouvements au sein des joueurs !"

"Peterson, Esmée, au poste de Gardienne et Capitaine expérimentée, sur son Nimbus 1700, mènera en tant que titulaires Leo Ginger - Poursuiveuse - armée d'un Comète 260, Arya Nightshade - Attrapeuse - et son Manchevif, et enfin hahem, Nike Convell - Batteur - sur un Brossdur 7."

"Chez Serdaigle, Tally Jenkins a passé la main à Irene Gates, 3ème année et possesseuse d'un Comète 180 pour garder les anneaux. On retrouve Shaylee Ahluwalia au poste de Poursuiveuse avec un Brossdur 7, et l'équipe accueille Ainsley Ur'Quhart au poste de Batteuse et Maximilian Whitecastle comme Attrapeur muni d'un Brossdur 6."

"Ils devraient arriver d'une minute à l'autre, en attendant installez vous, et sortez les imper à défaut d'Impervius !"

* de Jersiais

Commentaire suivant

Herminie Peers, Troisième année RP
Echange mes chocogrenouilles contre n'importe lesquelles
Pour avoir la paix, prépare le coup de poêle

 01/10/2044  Les tribunes

C’était le grand jour ! La saison de Quidditch allait enfin débuter et Carry était tout excitée de voir le premier coup d’envoi qui allait opposer les Serdaigles contre les Gryffondor. L’année dernière les Serdaigles s’étaient imposés comme champion de la saison dernière et Carry espérait de tout son cœur que cette année que la coupe soit au couleur des verts. En dehors du stade, la troisième année marchait au côté de deux autres élèves avec qui elle commençait à resserrer les liens. Lili Cooper et Alexei Menkins tout les deux en deuxième année à Serpentard avaient apporté un soutien que Carry n’aurait jamais espéré recevoir et grâce à ça, Carry s’était liée d’amitié avec eux.

-Bon vous venez vous deux ?! Si vous traînez encore on va louper le début et il n’y aura plus de place dans les gradins. Grogna la Serpentard en faisant la moue avec exagération. S’il n’y a plus de place, je te préviens m’assois sur tes genoux Lili ou sur les tiens, Alexei ! Finit-elle par dire avec sarcasme et amusement.

Comme c’était étrange de retourner au stade. La dernière fois qu’elle y était allée, c’était avec Eileen, son ancienne capitaine et aussi ancienne meilleure amie. Ce terme n’existait plus avec elle, ce lien s’était brisé le jour où elle avait pris la décision de ne répondre à aucun de ces hiboux et ce peu importe la raison. Elle connaissait Eileen et elle savait qu’elle était déterminée, si quelqu’un l’empêchait d’envoyer un hibou, Carry était certaines qu’elle aurait dû trouver un moyen pour en envoyer un pour au moins lui répondre… Quelle déception mais elle ne s’en préoccupait pas d’avantage quant elle se retourna pour regarder le garçon a cheveux blonds rester en arrière avec la petite brune.

-Alexei arrête de trainer des pieds et avance ! Ah je vous jure vous deux ! La prochaine fois que je vous invite, on partira une heure plus tôt. Rigola-t-elle.


@Alexei Menkins 
@Lili Cooper

3ème Année RP (2044-2045)
STAND BY POUR LES RP jusqu'à ce quej'atteigne
la 4ème année Devoir

Je repondrai uniquement le week end pour les RP

 01/10/2044  Les tribunes

Aujourd'hui c'était le grand jour. Enfin c'est ce que tout le monde n'arrêtait pas de lui dire. Mais pour lui c'était un jour comme les autres. Toujours était-il que depuis quelques jours, tout le monde paraissait complètement surexcité à l'idée de cet évènement. Le premier math de quidditch de l'année opposant Gryffondor et Serdaigle. Encore ce serait sa maison qui devrait jouer et il pourrait comprendre l'engouement qui parcourait les verts mais là ?! Sérieusement...Lui qui n'était absolument pas fan de sport mais voir en plus tout le monde s'agiter autour de cet évènement et ne plus parler que de cela depuis des jours c'était trop pour lui. Au moins jusque là, il avait été plutôt tranquille et personne n'avait trop cherché à en parler avec lui, sans doute à cause de sa mine renfrogné à chaque fois que quelqu'un mentionnait le quidditch à portée de ses oreilles. Mais finalement le sort en avait décidé autrement. Carry Harrison, une Serpentarde de troisième année dont il avait eu l'occasion de se rapprocher depuis quelques temps, avait eu la très bonne idée de les inviter lui et Lili à aller au match de Quidditch avec elle. Alexei avait bien évidemment tenté de refuser et de se défiler mais Lili ne l'avait pas laissé faire. Elle trouvait que c'était une bonne idée qu'ils y aillent tous ensemble et elle ne comptait pas laisser son meilleur ami rater une telle chose. Cela lui avait prit du temps mais, comme toujours, la jeune fille avait finit par avoir le dernier mot et Alexei avait accepté à contre-cœur de les accompagner voir le match.

Et c'était précisément la raison pour laquelle ils étaient à présent en retard et qui faisait râler gentiment Carry, qui semblait tout de fois de bien trop bonne humeur à l'idée d'assister au match pour râler vraiment.


-ça va on arrive..Et tu peux toujours essayer mais je doute que mes genoux soient très confortable tu sais


Il plaisantait tout comme sa camarade comme elle pouvait surement l'entendre à son temps. Dans tous les cas, il n'était pas aussi excité que les filles à l'idées d'être là mais il faisait déjà un peu moins la tête que quand ils avaient quittés la salle commune. Quitte à ne pas avoir le choix autant essayer de profiter. Mais visiblement cela n'allait toujours pas assez vite au goût de la jeune fille puisqu'elle les relança de nouveau.


-Ou sinon allez-y sans moi vous irez plus vite :P


Il la taquinait, au fond de lui il était content d'avoir l'occasion de passer du temps avec son amie et sa meilleure amie, même si c'était dans le cadre d'une activité dont il n'était pas particulièrement fan

Je suis comme je suis et si cela ne vous convient pas je ne vous retient pas, je n'ai jamais couru après la compagnie
Membre de M.E.R.L.I.N.-Loki
Membre de la SOH - Volky
Deuxième année RP

 01/10/2044  Les tribunes

Son premier match de la saison. Qu'elle passerait dans les tribunes. Pas sur le terrain. Elle n'avait même pas participé aux sélections. Elle aurait pu. Mais elle s'était décidée que non à la dernière minute. Elle ne savais même plus pourquoi. Un prétexte débile, sans doute. Elle avait eu peur d'être recalée. Complètement débile. Si ça se trouve, elle aurait pu être dans l'équipe. Elle aurait pu jouer ce match. Dégonflée. Comment se faisait-il qu'un trouillarde pareille ait atterrie à Gryffondor ? D'habitude elle avait du courage, mais quand il s'agissait de quelque chose qu'elle aimait... pffft plus personne. Évidemment. Elle ricana amèrement. En plus il pleuvait.

Elle monta, monta, monta. Il lui fallait une belle vue. La plus belle possible. Qu'elle ne soit pas dans l'équipe, soit, mais ne rien voir parce qu'elle était mal placée, non merci ! Elle grimpa presque tout en haut. Là c'était bien. Elle avait une vue dégagée, pas un centimètre carré du terrain ne pouvait échapper à son regard perçant. Bien. Elle s'assit à une place. Tira sur ses deux tresses. Attendit. Bon sang, où était Deamon ? Il avait dit qu'il la rejoindrait bientôt ! Elle jeta un coup d'œil dans les gradins, essayant de l'apercevoir parmi tout ce monde. Si ça se trouve, il était en train de la chercher. Elle se leva, pour mieux distinguer les nouvelles personnes qui entraient dans le stade. Rien.
Soudain, un tapotement derrière son épaule. Elle se retourna vivement. Des yeux jaunes ourlés de cernes la fixait d'un air amusé.

-Je t'ai fait peur, hein ? rigola son meilleur ami.

-Espèce d'idiot, va !

Elle rit quand même. Ils s'assirent tous deux l'un à côté de l'autre. Les gradins continuaient de se remplir. La jeune fille fut éberluée par le nombre d'élèves que pouvait contenir Poudlard. Certes, elle en avait un perçu dans le Grande Salle pendant les repas, mais là, c'était autre chose. Elle avait l'impression que le stade était aussi rempli que celui de la Coupe de Monde -à laquelle elle n'avait malheureusement pas pu assister. Bien entendu, c'était vraiment exagéré, mais l'impression resta tout de même présente, même après qu'elle eut tenté de se raisonner.
Elle frétilla d'excitation. Tant pis si elle ne jouait pas. Cette atmosphère devait être toute aussi grisante pour les supporters que pour les joueurs. Pieu mensonge. Elle sourit pourtant, d'un sourire qui aurait pu faire partir la mauvaise humeur de n'importe qui, pour peu qu'on l'eue regardée à cet instant-là. Sauf que personne ne le vit. Même pas Deamon.
Quand elle tourna la tête pour le regarder, elle vit qu'il s'était endormi. Endormi. Avant même que le match ait commencé. Alors même qu'il adorait ce sport et que sa mère l'eut pratiqué en amateur. Mais ses cernes témoignaient de sa fatigue. Elle le laissa dormir. Il en avait besoin. Elle lui raconterait le match après, ce n'était pas grave.

La pluie la fit frissonner. Elle sortit son bonnet de sa poche et l'enfonça sur sa tête. Ça commençait bien. Elle grommela et resserra son manteau autour d'elle. Écarta ses cheveux mouillés de ses yeux. Bon, elle était prête. Le match pouvait commencer, elle était parée. Go, Gryffondor, go !

Actions de Deamon vues avec lui.
Quiconque souhaite aller voir Katherine, lui parler le peut.

Kat est en 2ème année RP
Satanas/Petite Kat/Kit Kat pour vous servir.

 01/10/2044  Les tribunes

T'avais pas l'intention de venir. La pluie t'avait dissuadée, dès le début. Tu voulais pas, tu voulais pas, tu voulais pas.
Tu préférais, et de loin, t'avancer dans tes devoirs. Être tranquille pour le reste de la semaine. Et, surtout, faire quelque chose pendant tout ce temps où tu serais censée rester assise à ne rien faire.
Le Quidditch, en plus, t'en as rien à faire.
Mais c'est l'enthousiasme de tes camarades qui t'a décidée. Tu ne sais pas, elles avaient l'air si heureuses d'aller soutenir l'équipe de leur maison, que, pour une fois, t'avais pas envie de rester dans ton coin.


*

Maintenant, t'es assise et tu regrettes. Vaguement protégée par ta veste et ton écharpe, tu ne peux t'empêcher de froncer les sourcils et de retrousser le nez avec mépris.
Tu n'aimes pas l'ambiance. Beaucoup trop de cris. De personnes joyeuses. Le Silence t'aurait davantage convenu.
Mais c'est sans compter sur ceux qui se qualifient de
supporters. Les Pires. Des Autres bruyants, pitoyables.
Tu les aimes pas, et tu sais pas ce que tu fais ici.

Mais tu croises les bras et tu te tais. Tu ne dis rien, tu attends simplement. Que ça soit terminé.

« Rien de ce qui a été dessiné ne peut-être gommé. Rien de ce qui a été écrit ne peut être effacé, rien de ce qui a été fait ne peut être oublié. Ou pardonné. »
~ Code couleur : #0C343D ~ Patate frite <3 ~ Team Multitâches !

 01/10/2044  Les tribunes

C'était aujourd'hui... Le premier match de Quidditch de la saison se déroulait aujourd'hui... enfin si il durait un seul jour songeais-je. Les Serpentard ne jouaient pas aujourd'hui mais les Serdaigle si et c'était eux que j'allais venir encourager après tout Max était leur Attrapeur pour aujourd'hui et il était de mon devoir d'aller le voir jouer son premier match. Je m'habilla seulement de noir comme à mon habitude, de toute façon, mes cheveux et mes yeux ajoutaient eux même une petite touche de couleur... Je me dirigea vers les tribunes bleus qui encerclaient le terrain. Je monta l'escalier et poussa un peu la foule pour me trouver une place avec une bonne vue.

J'étais tout en haut... ce n'était peut être pas la plus lumineuse de mes idées vu la météo mais maintenant que j'y étais. Je n'étais venu avec personne en particulier, il n'était pas dans mes habitude de proposer ce genre d'activité mais on verrait bien si quelqu'un venait. Je contempla le ciel... Le temps n'était pas des plus idéal... La lumière blanche d'un éclair me fit sursauter et je leva les yeux au ciel en calmant les battement de mon cœur, que j'étais facile à surprendre. Je tourna le regard vers le terrain, le match allait commencer. Un petit sourire se dessina sur mon visage.

- Allez Serdaigle! Lançais-je avec entrain.

Je suis actuellement sans partenaire de RP alors si vous êtes intéressé, venez me voir ou identifiez moi ;)

Deuxième année (2044/2045)/ Première année devoirs
Avatar commun avec Maximilian Whitecastle
~ Draco dormiens nunquam titillandus.~
Il ne faut jamais titiller un dragon qui dort

 01/10/2044  Les tribunes

Le hibou familial, baptisé Dwarf lors de son adoption en raison d'une obsession plus ou moins passagère de Libella pour les étoiles naines, était arrivé au petit déjeuner, porteur d'une quasi supplique : ne rater sous aucun prétexte le premier match de la saison, surtout une rencontre Serdaigle - Gryffondor ! Darren avait tant insisté que sa fille n'avait pas eu à cœur de le décevoir, raison pour laquelle elle grimpait à présent lentement les marches menant aux tribunes.

Le plus haut possible, pensa-t-elle. Et dans un angle. Tout serait bon pour subir au minimum l'agitation collective qui allait rapidement envahir le stade. Elle dépassa donc sans regret une Gryffondor, coiffée de très longues nattes noir corbeau et d'un épais bonnet.

Elle n'était pas stupide. Son père avait beau lui rappeler son passé de joueur, souligner comme il trouvait amusant de titiller sa femme et sa fille en soutenant une autre Maison que la leur, ses intentions étaient ailleurs. La pousser à participer à cet événement réunissant presque toute l'école. S'asseoir parmi eux. Peut-être même discuter avec certains d'entre eux. Quelle était l'expression exacte ? Ah, "nouer des liens". Une idée qui, depuis son arrivée à Poudlard, revenait souvent dans les courriers parentaux, mais lui paraissait toujours insaisissable. Peut-être qu'elle aurait dû rejoindre cette fille dont le copain semblait dormir malgré le tonnerre et la pluie diluvienne. Elle n'en voyait juste pas l'intérêt.

Pas plus qu'au Quidditch, d'ailleurs. Était-elle sensée dire quelque chose ? Lancer un espèce de hurlement primitif qui se perdrait dans les airs avant de parvenir aux joueurs de sa Maison ? Elle n'y aurait certes jamais pensé d'elle-même, mais se rappelait parfaitement des instructions camouflées de son père. Elle soupira brièvement.

- Vive Gryffondor, émit-elle d'une voix plate, sans force ni modulation.

Comme prévu, les deux mots semblèrent disparaître instantanément. Elle n'y prêta cependant pas la moindre attention, totalement indifférente. Elle ne pensa même pas aux expressions dépitées que cet inefficace encouragement aurait suscitées chez ses parents. Le bruit commençait déjà à l'irriter.

Un éclair marbra le ciel, illuminant le stade d'une brève lumière blanche. Libella releva la tête vers le ciel, fermant les yeux pour livrer son visage aux intempéries. Le vent lui fouettait la peau, la pluie ruisselait avec force sur ses joues, dans son cou, s'infiltrait dans ses vêtements malgré sa cape ensorcelée. Joueurs comme spectateurs devaient trouver fort peu agréable ce temps pour un match de Quidditch. Libella s'en fichait. Tandis que la foule se densifiait et que le volume sonore des conversations augmentait pour couvrir le martèlement du tonnerre, elle resta seule tout en haut de sa tribune, appréciant tranquillement la déferlante météorologique.

 01/10/2044  Les tribunes

La saison de Quidditch venait de commencer pour cette nouvelle année et même si les crochets d'argent ne participeraient pas pour le premier match, Lili avait envie d'y aller. Elle y avait été l'année précédente mais uniquement au dernier match de l'année et avait adoré, encourager les joueurs et voir les actions d'aussi près changeait de voir des matchs à la télévision, ce qu'elle aimait moins. La deuxième année espérait intérieurement que la coupe soit pour les verts cette année.



Elle se rendait au match avec Alexei et Carry, une fille de sa maison dont elle s'est beaucoup rapprochée. La jeune fille avait dû convaincre son meilleur ami de venir avec elles, n'étant pas très fan du sport mais elle avait fini par réussir, pour sa plus grande joie.



- Ce sera un peu comme le concert de cet été !



Elle savait bien qu'il avait accepté à contre-coeur mais elle était prête à parier qu'il n'allait pas regretter d'avoir accepté de se joindre à elles.



- Sans aucun souci, Carry !



Elle aussi rigolait, cela permettait de la rassurer sur leur léger retard.



- Hey ! Au moins, j'ai réussi à le convaincre et on est pas si en retard ! Alex, toi, tu ne te défiles pas ! dit-elle en le prenant par le bras et en souriant.



Ils arrivèrent sur les gradins et purent encore trouver des places assises, il n'y avait pas tant de monde pour le moment. Lili voit Kyana qu'elle salue de la main.



La jeune Serpentard ne savait pas qui elle pourrait encourager. La logique voudrait que ce soit Gryffondor mais elle ne savait pas vraiment si elle voulait s'attirer les foudres, même pour rire, des camarades de sa maison.

@Carry Harrison 
@Alexei Menkins 
@Kyana Lewis

SOH - Team multitâche
Code couleur : #073763
Je passe à la narration en Tu, désolée pour l'incohérence que cela peut créer selon les RP

 01/10/2044  Les tribunes

Ils étaient obligés de mettre le match un jour d'orage ? Franchement ? Tu parles de conditions pour découvrir la discipline ! Mais bon, Oxy était remontée à bloc et rien n'aurait pu l'empêcher de venir supporter son équipe aujourd'hui ! Elle n'en revenait pas de ce que cette pimbêche avait osé lui dire !! Elle allait lui montrer un peu comment les Gryffondor jouaient au Quidditch, non mais !

Bon certes, elle ne connaissait rien à la discipline et n'avait même pas pris le temps de se renseigner avant de venir. Mais après tout ce n'était pas elle qui jouait ! Tout ce qu'elle avait besoin de faire était de les encourager pour qu'il gagnent !
Elle avait fait attention de suivre des élèves de sa maison jusque dans les tribunes. Il n'aurait plus manqué qu'elle se trompe de côté ! Elle s'était faufilée au premier rang et commença immédiatement à encourager son équipe. Elle avait même retenu leur slogan qu'elle s'empressa de crier à tue-tête :

"Griffez trop, Griffes écœurent, griffent vingt cœurs !"

Bon il était un peu étrange mais c'était pas elle qui l'avait inventé après tout !
Dernière modification par Oxy Wright le 30 octobre 2019, 15 h 13, modifié 2 fois.

"J’irai me coucher quand vous m’aurez juré qu’il n’y a pas dans cette forêt d’animal plus dangereux que le lapin adulte !" Kaamelott, Bohort.
2ème Année RP 2044/45
  Retour   Répondre