Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Encore raté. Faut dire, le vif d’argent n’était pas simple à attraper. Et ça l’énervait encore plus. En plus de ça, ce maudit vif d’or ne se montrait toujours pas. Mais où était-il donc passé ? Koyuki n’en pouvait plus et ne voulait qu’une seule chose : La fin du match. Et si possible, en victoire pour eux. Sinon, elle se serait donnée à fond pour rien, et serait bien déprimée après. C’est vrai quoi, vous passez plusieurs heures à vous donner à fond pour gagner, puis finalement, vous perdez. Ça fout le moral à zéro. Bref, ce n’est pas cool du tout.

Koyuki survolait donc le terrain avec une flemme pas possible. Elle était lasse de courir, enfin de voler, après le vif. Enfin, les vifs. Mais qu’importe. Il le fallait bien. C’était pour la bonne cause. Mais même en sachant cela, elle n’avait pas envie d’attraper le vif. Ce même vif qui ne faisait que la fuir. Ce vif qu’elle voudrait juste écraser dans ses mains, ou taper comme un punching-ball. Ce vif qui pouvait lui amener la victoire aussi bien que la défaite. Ce vif qui, tout simplement, ne lui laissait aucun répit, aucun repos, aucune vie. Le vif d’or, aussi bien que celui d’argent. Ces deux vifs voulaient sa mort, et ils y parviendront bien un jour. Ou peut-être que Koyuki se rebellera contre ces deux balles qui la torture.

À part ça, le match battait son plein. Dans les tribunes, ça criait de partout. Les cognards volaient, ainsi que le souaffle. Mais Koyuki ne voulait pas faire attention au match. Son seul objectif : Les vifs. Elle devait les attraper, même si ça devait lui coûter beaucoup, même si ça l’énervait, même si elle n’en pouvait plus. Elle devait tenir bon. Mais n’y arrivait pas. Il fallait que ce match se termine !
Pourtant, aucunes traces du vif d’or. Ce qui était bien pour lui déplaire. Elle aurait aimé qu’il se montre, et qu’elle l’attrape, amenant la victoire à son équipe et la fin à ce match. Ce match qui durait encore et encore…

Soudain, Koyuki aperçut un reflet argenté. Le vif d’argent était là ! Ce n’est pas le vif d’or, mais c’est déjà ça. Ça rapportera des points à son équipe. Et ça lui permettrait de souffler un peu pendant quelques instants. Avant de repartir de nouveau à la chasse au vif…
Koyuki tendit le bras en s’élançant vers le vif. Pourvu qu’elle l’attrape…

Action : Poursuivre le vif d’argent
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Bon, la déstabilisation n’avait pas marché. Koyuki poursuivait d’ailleurs le Vif d’argent comme un chien cours après son nonos. Mais au moins, Rachel était certaine des points faibles de son adversaire, désormais. Elle avait tout essayé, sauf deux choses. Et ce deux choses, justement, ne pouvaient être que ses faiblesses. Il fallait absolument qu’elle les mette en œuvre, car les Unchained Hawks se trouvaient à un point critique du match.

Elle ne la nargua pas tout de suite. Non, Rachel s’amusa d’abord à observer Koyuki qui tentait d’attraper vainement le petit Vif. C’était rapide, ces balles. Il n’y avait presque aucune chance de les avoir du premier coup. On aurait dit que le Vif d’argent narguait la Finisseuse des jaunes. La Gardienne des Serdaigles se mit à rire intérieurement. Elle aurait bien aimé que Koyuki abandonne sa chasse et laisse la chance aux bleus d’avoir la petite baballe argentée, même si Calie était sonnée. M’enfin bon, on ne peut pas avoir tout ce qu’on désir.

Koyuki fit près de trois tentatives. Après quoi, Rachel se décida enfin de lui lancer une jolie vanne. Elle réfléchit sur quel sujet elle pourrait tiquer son adversaire. Finalement, elle décida de porter ses mains à sa bouche, en porte-voix, et lança à la Poufssoufle :


« Vas-y Koyuki, va chercher la baballe ! Tes amis vont te donner un susucre ! Ou alors, si tu te rate, ils vont te pointer du doigt en se moquant de toi jusqu’à la fin de ta scolarité ! »

Un immense plaisir s’empara de la fillette blonde, qui afficha un sourire qui n’avait rien de tendre. Maintenant qu’elle savait où frapper avec ses mots, elle allait pouvoir réduire la résistance des joueuses adverses.

______________________

Action: Déstabiliser Koyuki Yuko
Thème: Réputation
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Koyuki avait encore raté le vif d’argent. Et M…..Mercredi, pour ne pas être vulgaire ! Elle était de plus en plus fatiguée et avait hâte que ce match se finisse. Mais pour cela, il fallait qu’elle attrape ce vif à la…. Bouse de licorne ! Enfin, déjà qu’elle attrape le rebelle vif d’argent, et ensuite l’indomptable vif d’or, si ce petit joueur peureux saoulant daignait se montrer. Mais il ne se montrera pas de sitôt, d’après Koyuki. Rien que pour l’embêter… Des fois, elle se demandait si elle ne devait pas prendre des vacances. De looongues vacances. Peut-être sans retour… Non, quand même pas. Mais même. Le Quidditch stressait Koyuki, et avec son travail de préfète, ce n’était pas le mieux à faire. Mais voler sur un balais, elle adorait ça. Cela la détendait, elle n’avait pas à pourchasser un vif ultra rapide qui la harcelait, elle n’était pas sous pression. C’était vraiment le top.

Mais Koyuki n’était pas simplement en train de voler sur un balai. Elle ne pouvait pas être libre, sans pression, sans harcèlement, sans poursuite… Non. Elle était obligée d’avoir tout ça. Et cela l’énervait, au fil du temps. Et ça la changeait, en quelques sortes. Et elle ne voulait pas changer. Elle voulait rester elle-même, souriante, peut-être un peu lunatique, nostalgique, folle…. Mais elle quoi. Pas une folle furieuse qui poursuit une baballe dorée ou argentée. En fait, maintenant qu’elle y pensait, le Quidditch devenait beaucoup moins intéressant. La victoire se basait presque uniquement sur une petite baballe en or. En quelques sortes, c’est un peu idiot, non ? Mais bon. On n’est pas vraiment là pour parler de ça. Elle pourrait toujours passer en remplaçante si elle le souhaite. Cela la stresserait beaucoup moins. Et elle pourrai passer plus de temps sur son travail de préfète, et peut-être même qu’elle pourrai s’accorder un peu de temps pour elle. Ce serait sympa, non ? De pouvoir enfin combiner travail et bon temps. Mieux que ça, ça serait extra !

Pendant que Koyuki réfléchissait à tout cela, elle survolait le terrain. Elle était légèrement dans la lune, mais le premier reflet avertisseur la réveillerait direct. Car elle était quand même en alerte. Même si elle dormait à moitié tout en réfléchissant. Chose assez étrange me diriez-vous…

Soudain, un reflet argenté, encore une fois, fit son apparition. Koyuki sursauta et se mit à chercher. Un des problèmes de Koyuki à cause du Quidditch, elle se met à stresser et à être sous pression et à chercher des yeux quelque chose dès qu’un reflet doré ou argenté fait son apparition. Personne ne savait que le Quidditch laissait des séquelles… En tout cas, pour l’instant ce n’est pas plus mal, elle va pouvoir se jeter sur le vif d’argent. Mais hors du Quidditch, ce n’est pas d’une grande utilité. C’est même plutôt un fardeau, un défaut qu’il faut essayer de stopper.
Koyuki aperçut enfin le vif et se jeta dessus en tendant la main, toujours avec ses pensées péjoratives sur le Quidditch.


Action : Poursuivre le vif d’Argent

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Essayons de ne pas vous répéter sans cesse la même chose. Vous savez donc déjà que ce match était long, que les joueurs étaient fatigués, que les Frelons avaient remontés et dépassés les Bleus. Que de rabâchage. Nous espérons tous que vous connaissez bien votre leçon. Enfin bref. Le narrateur a fini de s’exprimer et place au match. Ambre avait donc envoyé le cognard en direction de Pamova. La première année était aussi en colère, ou plutôt très stressée, par les paroles de Goodheart. Le combat s’était étendu aux autres joueurs. A croire qu’Ambre ne lui suffisait plus. Ou plutôt qu’elle n’était pas une bonne victime. Enfin bref, nous ne pourrons pas le savoir sans entrer dans l’esprit de la gardienne des bleus. Pour ça on attendra… Ambre aurait voulu lui envoyer le cognard en pleine poitrine ou quelque chose dans le genre ; mais cela n’arrangerait pas les choses. Pire encore cela les aggraverait. La première année était donc coincée à ce niveau là. Tout en sachant que le cognard était de toute façon déjà parti vers Pamova. Ambre attendait donc gentiment les informations par la voix du commentateur, en volant en rond. Ce dernier ne se fit pas prier et annonça la réussite d’Ambre parmi d’autres choses. Pamova était donc sonnée. Koyuki avait toujours le souaffle en main. Soudain comme un cheveu sur la soupe, le vif d’argent apparu. Ambre était à la fois contente et à la fois énervée de toujours voir ce dernier. Elle aurait préférée voir son copain l’or. La première année regarda partout dans l’espoir de voir sa préfète voler à toute vitesse vers le vif. Et c’est ce qu’elle vit. Koyuki volait en direction du vif d’argent, passa le souaffle à Rose et manqua le vif d’argent. Elle se remit presque aussitôt à sa poursuite et le manqua de nouveau. Ce petit jeu recommença. Mais au bout de la troisième fois, un nouvel acteur apparu. Goodheart pour changer. Ambre se tourna vers cette dernière et suivit la scène. Toute la scène. Goodheart mit ses mains en porte voix et cria le truc suprême. Suprême pour Ambre. Goodheart traitait Koyuki de… chien. En attendant ça, Ambre cru avoir perdu la tête. Traiter quelqu’un de… chien, c’était tout bonnement horrible. Pour Ambre en tout cas. Surtout que c’était envers une de ses coéquipières. Ambre cru perdre la boule. Elle marmonna, enfin essaya de marmonner, une injure. Malheureusement elle ne le fit pas très discrètement et se senti obligé de faire quelque chose. Elle poussa un petit cri de colère. Elle chercha le cognard des yeux. Elle allait se le prendre, elle allait se le prendre. Ambre était tellement en colère qu’elle ne le vit pas tout de suite. Ce qui l’a mit plus en colère. Une fois trouvé, elle vola rapidement vers ce dernier mais réfléchit quand même à ce qu’elle allait faire. Son but était de cogner Pamova en premier lieu. Rose avait le souaffle. Ambre ne savait plus trop quoi faire mais décida de laisser sa colère prendre le dessus. Tant pis pour Pamova mais Goodheart avait besoin de se remettre les idées en place avec l’aide du cognard. Elle donna un grand coup de batte dans ce dernier en direction de Goodheart tout en lui criant :

« Goodheart ! C’est avec moi et personne d’autre ! »


---------------------------------------
Action: Cogner Goodheart
Série: [ 4;5;6 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Un match interminable ! Franchement... Et puis tous ces bleus là, ça devenait douloureux. Tout ce que Calie voulait, c'était trouver ce fichu vif d'or, et le saisir entre ses mains. Cet espoir grandit d'un coup lorsqu'elle aperçut un éclat familier un peu plus loin. Mais lorsqu'elle se tourna dans sa direction, ce n'est pas une balle d'or qu'elle vit, mais d'argent. La jeune fille grommela un peu. C'était pas ça qu'elle voulait ! Mais bon. Rachel était sonnée, et Rose se présentait devant les anneaux. Ils allaient marquer 20 points, ça c'était sûr. Alors tant qu'à faire, mieux vallait tenter d'attraper ce vif d'argent, histoire de pas creuser un écart de point plus important qu'il ne l'était déjà...

Calie le chercha des yeux quelques secondes, car l'objet volant avait disparu de son champ de vision. Puis soudain, elle l'aperçut un peu plus loin, immobile ou presque, comme si il attendait patiemment qu'on vienne le chercher. La capitaine observa autour d'elle afin d'évaluer la situation, mais décida rapidement de foncer dessus. Ouais, dans le tas, comme ça, histoire de pas perdre de temps. Car même si Yuko avait été lourdement touchée par la remarque de Rachel, celle-ci n'en était pas pour le moins hors-jeu... Alors autant gagner du temps.
Le vif d'argent attendait toujours, faisant de petits écarts à droite ou à gauche, mais restant toujours dans le même périmètre d'environ un mètre, comme s'il trépignait d'impatience, en attendant qu'un joueur vienne tenter sa chance. Et cette chance, Calie n'allait pas la laisser passer. Esquivant avec adresse les balles et autres joueurs qui passait sur son passage, la jeune fille continua son chemin. Elle ne faisait pas vraiment attention à ce qui l'entourait, beaucoup trop concentrée sur ce qu'elle avait droit devant elle, à quelques mètres seulement. Enfin, lorsque l'objet de sa convoitise se trouva assez proche, elle tendit sa main en avant, l'autre toujours agrippée avec force au manche de son balai, et s'avança à toute vitesse, comblant à chaque secondes les derniers centimètres qui la séparaient de son but, les cheveux dans le vent, afin de pouvoir attraper la petite balle argentée...[/i]

------

Action : Attraper le vif d'argent

It's just a goodbye ~~

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Et aller ! Il lui avait filé entre les doigts ! Ce satané vif commençait sérieusement à taper sur le système de la jeune Finisseuse. Pas moyen de mettre la main dessus. Il était là, net, immobile, à portée de main. Et la seconde d'après, pfiut ! plus rien ! Vous vous retrouvez là, le bras tendu, et le poing bêtement refermé sur du vide... Non mais vraiment, c'est à en devenir fou ! A force, Calie ne savait même plus si elle poursuivait quelque chose de concret, ou bien si ce n'était que pur déformation de son esprit, tellement avide de trouver l'une des petites balles ailées, qu'il en venait lui-même à en inventer une. Mirage... Illusion... Hallucination... Calie ferma les yeux un instant, afin de se reconcentrer. Autour d'elle, les acclamations des supporters, les excalamtions du commentateur, les appels des joueurs, le sifflement d'une balle, le... sifflement ? La jeune ouvrit les yeux, et tendit l'oreille. Nouveau bruit, battement d'aile infime. Là! La Serdaigle hésita à cligner fort des yeux, afin de vérifier que ce n'était pas un tour de son esprit. Mais elle avait tellement peur qu'en les rouvrant, le vif ait disparu, qu'elle abandonna vite cette idée, et partit à la rencontre de l'objet tant convoité. Avec le vent qui fouettait son visage, difficile de garder les yeux ouverts. Mais peu importe. Les larmes coulaient sur ses joues rosies. Elle ne s'en inquiétait pas. Coulez, petites perles d'eau. Rien à faire !

Presque allongée sur son balai, Calie fonça en direction de la balle maudite aux reflets d'argent, afin de retenter sa chance. Les cris dans les tribunes, le silence sur le terrain. Rose avait-elle déjà envoyé le Souaffle ? Rachel allait-elle bien? Ambre allait-elle encore faire des ravages. Secouant la tête, Calie essaya d'oublier tout ce qu'il y avait autour d'elle. Pas le moment de tout ça. Le vif, et c'est tout. C'est la main tendue qu'elle arriva à hauteur du vif, espérant cette fois-ci réussir à la refermer sur autre chose que de l'air...


------

Action : Attraper le vif d'argent

It's just a goodbye ~~

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

C'était à se demander si ce n'était pas fait exprès... Calie savait parfaitement qu'attraper un vif n'était pas de tout repos, et parfois très long et laborieux. Et oui, ce n'était que sa troisième tentative pour ce nouveau vif d'argent. Mais tout de même. C'est rageant de voir cette petite boule argentée vous glisser entre les doigts juste au moment où vous pensiez enfin les refermer dessus, et faire taire le sifflement que produisaient les ailes en battant.

Mais Calie était là pour ça. C'était son boulot d'aller chercher ces petites bêtes volantes. Résignée, elle souffla un bon coup, afin de faire partir l'énervement totalement inutile qui commençait à naître en elle. Ce n'est vraiment pas le moment de perdre ses moyens. Car la nouvelle tentative qu'elle allait entreprendre n'allait peut-être pas être la dernière. Oui, c'est pas très optimiste comme remarque, et alors ? Faut bien être réaliste non?

Dans les gradins, Calie pouvait entendre les cris des suporters. Certains en faveur de son équipe, d'autres pour l'équipe adverse. Certains encouragements apparaissaient plus clairement que d'autres, mais la jeune fille, trop concentrée sur sa tâche actuelle, ne parvenait pas à comprendre quoi que ce soit. Et d'ailleurs, pour le moment, elle ne cherchait pas vraiment à le faire. Pour dire vrai, Elle s'en fichait complètement. Non pas qu'être acclamée la dérangeait, bien au contraire... Mais bon, là, c'était pas le moment. Elle aurait tout le temps de profiter des encouragement lorsqu'elle aurait finit de voler comme une folle après le vif d'argent.

Tiens, d'ailleurs, où il est passé, celui-là ? Après lui avoir – encore – échappé de peu, il était partit se perdre quelque part sur le terrain, attendant encore qu'on vienne le chercher. La jeune Finisseuse passa le stade au peigne fin, et tomba enfin sur ce qu'elle cherchait.

Sans perdre plus de temps, elle se précipita à la rencontre de l'objet, tendant encore et toujours la main pour essayer de l'attraper...


------

Action : Attraper le vif d'Argent.

It's just a goodbye ~~
  Retour