Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Non ! Non mais c'est pas possible ! Non mais non, c'est un cauchemar. Oui c'est ça un cauchemar, Rose allait se réveiller dans son lit, le match n'aurait pas commencé, ou sur le banc. Parce que Koyuki ne pouvait pas faire ça, elle ne pouvait pas avoir perdu le contrôle de son balai. Pas maintenant, pas comme ça et surtout pas en percutant Calie Pamova. Et alors qu'elle la percute de manière intentionnelle c'était juste... inconcevable. Elle ne pouvait pas faire ça, non elle ne pouvait pas. Elle n'en avait pas le droit, pas le droit d'en un instant détruire les espoirs de sa capitaine, pas le droit de laisser ses adversaires prendre de l'avance. Parce que non seulement Koyuki avait accordé un penalty mais ce penalty Melody n'avait pas réussi à l’arrêter. Et pouf elle va du mauvais coté et laisse l'anneau dans lequel Calie a visé libre. Et bim les Frelons se sont pris un but, comme ça. Le pire dans l’affaire c'était que pendant que ses deux coéquipières se rataient misérablement, la Poufsouffle devait rester sur le coté à attendre sans pouvoir agir. C'était juste... horrible, sérieusement.

Pendant que le souaffle revenait entre ses mains, la rage de Rose montait, et ce à une vitesse impressionnante. Elle n'avait absolument pas l'habitude de sentir ça. En général elle était heureuse, gentille avec les autres et tout. Presque une petite fille modèle en somme. Sauf que là non, elle en avait marre, elle en pouvait plus. Elle avait envie de tout lâcher, de redescendre et de tout laisser en plan. Et elle l'aurait volontiers fait, elle serait déjà partie et serait loin maintenant si elle n'était pas capitaine, si ce n'était pas elle qui "dirigeait" l'équipe et si elle était pas un élément important de celle-ci. Sauf que c'est pas le cas. Donc elle laisserait tomber rien du tout. Non elle avait la souaffle entre les mains et ce souaffle elle allait se débrouiller pour qu'il finisse dans le but des bleus. Donc sur son balai, elle avança de quelques mètres et lança aussi bien que possible vers Koyuki.


Action : Faire une passe à Koyuki
Série : [4-5-6]

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Elle avait rater. Elle n'avait pas parier sur le bon anneau. Elle avait penser que ce serait celui de 17m, tous les signes y étaient. Et pourtant non. Alors elle avait tenter de remonter mais c'était trop tard. Elle se sentait humilié, détruite, complêtement dévastée. Voilà ce que la petite brune aux yeux bleus ressentait à ce moment précis. La jeune gardienne se croyait invincible mais face à ses buts répétés, elle finissait pas perdre espoir.

*Rose va me virer, je suis trop nulle..* se disait-elle.

Pourtant, tous n'étais pas perdu. Il fallait que Melo reste un peu concentrée et qu'elle face tous pour que Rose marque un but et que Koyuki attrape ce vif. Oui, Melody n'allait plus se battre pour son honneur personnel ou la fierté qu'elle aurait de gagner. La Melody centrée sur elle-même allait se transformer en une Melody qui ferait tous pour que Son équipe de Sa maison gagne. Pour l'honneur de son équipe, la fierté de son équipe.

Pamova venait de marquer un penalty, ce qui laissait un gout amer dans la gorge de la petite poufsouffle. En plus, elle était la seule personne à n'avoir pas été touchée parce que Melo disait en la nargant.


*Peut-être qu'elle n'a pas de coeur..* pensait-elle.

Ou alors, Melody ne connaissait pas encore ses points faibles. Qu'est-ce que ça pouvait être? Sa réputation? Sa scolarité? Ses amours? Sa santé? Non, oublions le dernier, Pamova avait l'air en parfaite santé et parfaitement constituée. Peut-être sa scolarité ou sa réputation. Oui, après tout elle est une serdaigle, ça devait forcément la toucher. Sa scolarité oui. Oui mais elle semblait avoir de bonnes notes. Sans doute bien meilleures que celle de la petite jaune.

*Oh et puis zut ! De toute façon elle m'énerve avec ses airs de fille parfaite..* se dit-elle.

Melody regarda la bleue, mis ses mains en porte voix et cria de sorte que tous le monde entende et comprenne :

"Eh Pamova, au lieu d'être là tu devrais pas être en trains de faire tes devoirs? A mon avis tu devrais partir, au moins tu rapporterais des points pour ta maison en rendant des devoirs, ça changerait !"

**********************
Action : Destabilier Pamova
Thème : Scolarité
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Ah, ces jaunes ! Ils attrapent le vif d'argent, et pouf, ils se sentent pousser des ailes ! Non mais sans blague ! Koyuki Yuko avait percuté de plein fouet Calie, ce qui avait été suivi d'une sanction de l'arbitre. Parfait, ça redonnait de l'énergie. Tension. Le stade tout entier avait retenu son souffle tandis que la Capitaine bleue avait lancé le Souaffle à travers un anneau... que la gardienne n'arriva pas à arrêter. Effusions de joie. Oui oui, les banderoles bleues s'agitèrent avec frénésie dans les tribunes.

Ca c'était la classe. Les grands matchs, c'est souvent comme ça : il s'agit de jouer précis, bien, et pas forcément d'épater la galerie à grands coups de batte. Le but, c'était pas la démonstration de force, qui au final donnait dans le ridicule, mais plutôt la vivacité. Katherine avait vraiment la sensation que la clef du match était là, dans chaque petit moyen de déstabiliser son adversaire, de lui faire perdre les pédales, et puis après les pédales la tête. Les rendre fous, incapables, asseoir lentement mais surement sa supériorité, comme un poison que l'on distille dans les veines de quelqu'un. Semer la discorde. Bref, la jouer fine. La jouer perfide. La jouer bien.

Malheureusement, Kate eut pas le temps de penser un peu plus, puisqu'une jaune lui fonça dedans. Comme ça. Sans prévenir. Bon, ok, elle allait peut-être pas se pointer en lui criant "Hey oh ! C'est moi ! Attention, dans trois secondes, je te fonce dedans. T'es prête ? Allez, trois, deux, un !" Non, ça paraissait évident, ça. Du coup, la bleue sentit un certain énervement monter en elle. Quand on sait pas conduire un balais, on reste par terre, c'est pas compliqué ! Heureusement, et comme il y a une justice dans ce monde de brutes, l'arbitre décida de pénaliser la fautive, en accordant un nouveau penalty aux Serdaigle. Cool.

En un rien de temps, Katherine se retrouva à la place que Calie occupait quelques secondes plus tôt. Celle de l'attaquante. Face à elle, la gardienne, qui était d'ailleurs celle qui l'avait percutée un peu plus tôt. Raison de plus pour lui faire se prendre le Souaffle en pleine poire. Non, bon, si c'était tentant, le principe, là, right here right now, c'était surtout de lancer la balle là où la Pouffy était pas. Kate arma son bras, ferma les yeux une fraction de secondes, les rouvrit, tira.



----------------------------------------
Action:
Tirer au but
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Melody n'avait pas réfléchit. En fait elle n'y arrivait plus du tout. Elle n'arrivait plus a se concentrer et elle avait laissé parler son mécontentement sans réfléchir aux conséquences de ses actes. C'était très mauvais pour elle mais surtout pour son équipe qui avait déjà deux buts dans les pattes. Melody avait faillit à son engagement d'arrêter les buts. Elle ne pensait qu'a bloquer ses adversaires. Résultat, elle devait encore faire face à un penalty. Elle n'avait plus droit à l'erreur.

La petite jaune sentait ses larmes monter dans ses yeux parce qu'elle devait absolument arrêter ce penalty. Elle se devait de le faire. Elle n'avait pas le choix si elle voulait que son équipe ne prenne pas plus de retard. C'était une certitude.

Melody observa Katherine Jones se saisir du souafle et voler jusqu'à ses cages de la manière d'un papillon. C'est sur, elle était bien décider à marquer. Melo essuya les larmes qui coulait sur ses joues, se concentra, se mis en position et attendit que Jones soit assez proche d'elle pour réagir. Elle ne devait pas agir trop tôt.. Ni trop tard d'ailleurs. Elle devait trouver le juste bon moment.

Elle se redressa sur son balai, regarda les gradins dans lesquels les supporter attendaient que l'action se passe.
Ils observaient tous la scène. Melody devait leur montrer qu'elle pouvait réussir quelque chose dans sa vie. Elle n'était pas juste une gamine écervelée qui agit sans penser à rien. Elle pouvait aussi faire des choses bien.

Melo se re-concentra sur Jones et décida d'agir.


*********************
Action : Arrêter le tir

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Calie volait le long du terrain. Le match était déjà bien installé, et c'est le coeur battant qu'elle lançait des coups d'oeil un peu partout. Trop de trucs à suveiller en même temps, et seulement deux yeux pour tout faire... D'un côté, elle gardait un oeil sur Katherine afin de vérifier qu'il n'avait pas besoin d'elle pour une passe. Donc également surveiller le Souaffle. Et d'un autre côté, il fallait trouver deux petites balles bien précieuses mais totalement invisibles pour le moment. Les deux vifs. Or et argent, peut importe, tant qu'elle les trouve. Et puis évidemment, il fallait aussi, en plus de tout ça, oberver la Finisseuse adverse, au cas où celle-ci aurait également aperçut quelque chose, ainsi que faire attention au Cognard qui fusait sur le terrain, allant d'une batte à un autre.
Par Merlin, quelle idée elle avait eu de prendre ce poste... Calie secoua la tête vivement, chassant cette pensée de son esprit. Non. Elle était fière de ce poste, et ferait tout pour faire honneur au reste de l'équipe.

Alors qu'elle continuait de voler, quelque chose lui passa sous le nez. Un éclair d'argent. Aussitôt, elle stoppa son balai, et regarda autour d'elle. Il était là. Le vif d'argent. Ses fines ailes battaient l'air, et semblait narguer la jeune fille. Un sourire carnassier s'afficha sur le visage d'ange de Calie. Bien. Top départ. Gentil petit vif, laisse-toi attraper. Calie tendit la main, mais le vif d'argent de se laissa pas faire si facilement, et s'échappa. Calie se pencha sur son balai, et partit à sa poursuite. Le bras tendu, elle s'en rapprochait de plus en plus... Encore un petit peu... Quelques centimètre...



------

Action : Attraper le vif d'argent

It's just a goodbye ~~

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Après avoir frappé dans le cognard, la première année se retourna pour essayer d’apercevoir sa capitaine, Rose. Après ce qu’il venait de se passer, Ambre avait assez peur de la réaction de cette dernière. Bon d’accord Rose n’était pas du genre à s’énerver mais dans un excès on ne sait jamais. Surtout que là c’était assez poussé pour le moment. En effet, Rose était comme qui dirait assez déboussolée et énervée. Ambre n’avait fait que supposer cela mais vu comment elle renvoya le souaffle vers leur finisseuse, elle était énervée. Enfin retournons au match.

Vous vous rappelez quand on avait dit que frapper là où ça fait mal c’est bien. Et bien en fait ce n’est pas totalement vrai. Ce n’est vrai que dans le sens où c’est frapper avec une batte. Dans le cognard et que le cognard arrive à toucher un adversaire. Mais pas quand c’et un joueur de ton équipe qui percute un autre de l’équipe adverse. Ça c’est mal. Parce que cel venait de nouveau d’arriver. Malheureusement. Melody venait de percuter de plein fouet la poursuiveuse des bleus. Mais qu’avez fait l’équipe des Frelons pour arriver à ça ?! Elles n’avaient rien fait de mal pourtant ! Mais alors quelqu’un peut-il nous dire pourquoi le sort s’acharne sur elle ?! Pourquoi elles n’arrêtent pas de faire des fautes idiotes ? Parce que si elles sont pour les Bleus ok. Mais alors faut pas entrer dans une équipe que l’on ne soutient pas nan mais ! C’est pas possible quand même. Enfin essayons de nous calmer.

L’arbitre donna le souaffle à K.Jones. Cette dernière visa et tira. Melody plongea et… malheureusement du mauvais côté. Ça faisait déjà la deuxième fois. Rose n’allait pas tenir encore très longtemps à ce rythme là. Il fallait que le vif d’or apparaisse et que Koyuki l’attrape. Il le fallait. Mais retournons à la réalité. Le vif d’or n’était pas là mais il avait laissé la place à son petit frère, le vif d’argent. Koyuki l’avait vu mais trop tard, Pamova était déjà à sa poursuite. Elle le suivit pendant quelques secondes à peine et malheureusement pour les Frelons, l’attrapa. L’écart était maintenant de soixante points. Soixante ! Vous imaginez un peu ?! Et tout ça à cause de fautes d’inattention. Enfin c’est la vie. Mais il fallait essayer de remonter tout ça.
Ambre ne pouvant rien faire avec le souaffle étant batteuse, elle chercha de nouveau le cognard des yeux. Bizarrement, à chaque fois il était libre et à chaque fois Ambre l’avait. Que faisait la batteuse des bleus pendant ce temps… La première année ne l’avait pas encore vu depuis qu’elle était entrée. Bizarre. Totalement bizarre. Mais bon, au moins cela lui laissait le temps pour trouver le cognard. Et là elle l’avait trouvé. Elle se dirigea donc vers ce dernier tout en réfléchissant à sa prochaine cible. Mais elle était déjà toute trouvée. Pamova. Encore et encore Pamova. Ambre ne voulait pas la laisser attraper le vif, pour cela elle essayait de la toucher le plus souvent possible en espérant que le vif d’or se montre au moment où elle est sonnée.


----------------------------------
Action: Cogner Pamova
Série: [ 4;5;6 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Encore une fois, on n’avait pas entendu la nargue de Rachel. Et pour cause : cette fois, tous les regards se portaient vers Katherine et Melody. La Gardienne des Poufsouffles avait littéralement foncée sur la Poursuiveuse des Serdaigles. La fillette se retint de sourire. Le Frelons avaient décidément péter un câble ! Elles enchainaient les fautes ! Entre Koyuki qui percutait Calie, et maintenant Melody qui sortait de ses buts pour on ne savait qu’elle raison et qui frappait Katherine ! Nota bene pour Rachel : ne pas s’approcher de Poufsouffles pendant un moment, après le match.

D’ailleurs, pour sa plus grande joie, un autre but avait été marqué grâce au penalty qui suivit la faute. Katherine avait tiré dans le bon anneaux, et Melody, encore une fois, n’avait pas su l’arrêter. Rachel, autant que la foule, hurla sa joie. Allez, vingt points de plus ! Les Frelons obtenaient le Souaffle, mais qu’importe : Rachel était décidément trop heureuse pour s’en inquiéter. D’ailleurs, à peine le match avait-il reprit qu’elle remarqua que Calie semblait se fixer sur quelque chose. Rachel fronça des sourcils et plissa des yeux, et aperçue pendant quelque millièmes de secondes une étincelle argenté, qui partit à toute allure. Calie se mit à poursuivre cet éclat. Là, la Gardienne comprit : c’était le Vif d’argent ! La fillette blonde regarda son amie voler à sa suite et tendre le bras pour choper cette balle qui semblait la narguer. Et là, enfin, ses doigts se refermèrent dessus. Nouveau cri de joie pour Rachel et les supporters !

Combien de points fallait-il exactement pour gagner un match ? Rachel n’en savait rien. Mais déjà, avec cet écart de soixante points, elle pouvait danser sur son balai. L’équipe des bleus pouvait gagner ! Il ne fallait cependant pas se reposer sur ses lauriers. Ca, la jeune sorcière le savait. C’est donc en redevenant sérieuse qu’elle fixa les deux joueuses adverse qu’elle adorait titiller : Ambre et Koyuki. Mm, dur choix… Elle savait qu’Ambre allait être impitoyable avec le Cognard, après ça, mais elle ne pouvait pas non plus laisser Koyuki tranquille. Le Vif d’or menaçait d’apparaitre à tout moment. Qui prendre ?

Bah ! Ambre avait vraiment l’air d’avoir la rage. La taper sur les nerfs l’amuserait. Elle aimait bien la faire rager, cette jaune. Même si elle risquait de s’attirer les foudres de Miss Pearl après le match, Rachel décida de porter un coup sur la sœur de sa directrice. Tout en portant les mains en porte-voix, elle s’écria :


« Ma pauvre Ambre, t’as la rage ? T’inquiète pas, dans pas longtemps c’est toi qui va pénaliser ton équipe! Peut-être que tu vas foncer sur nous sans faire exprès, hein! »

________________________

Action: Narguer Ambre Baxrendhel
Thème: Implication dans le match

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

NAAANNNNNN ! Cri de rage, de haine et de désespoir mêlé. Mais quelles... nulles. Elle avait beau chercher le seul mot qui venait à Rose était celui-là. Nulles, inattentives, pas douées pour ne pas tomber dans des choses indignes de ses coéquipières. Mais franchement depuis quand elles faisaient ça aussi ? Tous les entrainements s'étaient parfaitement bien passé, sans erreurs importantes, et là en match, au moment le plus important de tous, elles se mettaient à faire n'importe quoi. Une erreur ça va, une erreur qui compte vingt points c'est limite. Deux erreurs ça ne passe plus, deux erreurs d’affilé en moins de cinq minutes c'est horrible. Mais alors deux erreurs qui comptent au total vingt points et en plus le vif d'argent pour quinze points de plus il n'y a plus de mot pour décrire le sentiment de rage qui bouillait à l'intérieur de Rose. Elle avait envie de partir, de crier sur tout le monde, voir même de se suicider. C'était quand même abusé mais elle ne supportait de voir ses joueuses les faire perdre comme ça. Si elles étaient pour les Serdaigle fallait qu'elles le disent avant et qu'elles jouent pour eux, elles n'avaient rien à faire dans l'équipe dans ce cas. Pour le suicide non, partir plus tard par contre crier... Cela libérerait une bonne partie de la tension qu'elle avait accumulé et cela pourrait aussi réveiller ses joueuses. Un effet doublement positif, que demander de plus. Alors, d'une voix la plus forte possible, Rose s'écria :

"Mais qu'est ce que vous faites ? Vous êtes vraiment nulles sur ce coup. Reprenez vous, me faites pas regretter de vous avoir pris dans l'équipe."

Mon dieu que ça faisait du bien de se défouler. Bon Rose ne mâchait pas ses mots, elle y allait cash et c'était bien le but. Si même ça ça ne leur réveillait pas alors rien de pourrait le faire. Bon maintenant qu'elle s'était occupée des autres c'était à elle de jouer. Seul moyen pour elle de remonter la pente, marquer un but. Et donc en avant marche, Rose s’élança sur son balai, s'approchant peu à peu du but adverse. Après quelques secondes comme ça, elle ralentit, se tourna vers Koyuki qui se trouvait non loin. Et enfin elle se concentra et envoya le souaffle. La balle en cuir volait en direction de Koyuki mais arriverait-elle de façon assez précise ? La finisseuse arriverait-elle à l'attraper ?


Action : Faire la passe à Koyuki
Série : [1-2-3]

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Silence. Battements de cœur. Silence. Troublant. Opaque. Pesant. Comme si tout autour s'était arrêté. Si Katherine jouait au Quidditch, c'était pour choper cet instant. Furtif. Où tout est suspendu à vos doigts. A votre main. Et où vous ne réalisez ce que vous faites qu'une fraction de secondes après l'avoir exécuté. Où vous balancez vos tripes, votre corps, tout, dans la ronde folle, et que vous vous en foutez, de ce qui peut bien vous arriver, puisque, après tout, vous n'êtes pas là parce que vous aimez le confort et avez peur des risques. Eh bien pour toutes ces raisons, la Remplaçante des Unchained Hawks trouvait que le Quidditch était grisant grâce à cette micro-seconde durant laquelle tout s'arrête.

Et puis l'explosion. Les tribunes qui se soulèvent avec fierté. Les banderoles bleues et argent qui s'agitent. Un joyeux bordel, mêlé aux cris. Tout ça grâce à un moment précis. Unique. Tirer au but, c'était facile. Ça demandait juste de se lancer. Feinter, tirer dans le mille, et paf ! Ça vous valait pas mal de succès, pour un petit instant. Et puis après, l'angoisse du match, le stress pas forcément toujours positif, revenaient au galop, et aussi vite qu'ils sont partis auparavant. La conscience et ses encombrements sont de retour. Dommage.

Kate se sentait plus. Parce qu'elle avait marqué. Oui, bon, ok, elle s'aimait déjà pas mal, à la base, mais là, ça dépassait toutes ses espérances, et elle se sentait encore plus en confiance. Comme si une force invisible la tirait vers le haut, comme si on lui murmurait à l'oreille "t'inquiète pas, t'inquiète pas" en boucle, et qu'au final elle finissait par y croire, qu'il n'y avait pas de raison de s'inquiéter. 60 - 15. C'était pas mal du tout. Et ça ne s'arrêta pas là. A peine le match reprenait-il son court que Calie s'était ruée sur le Vif d'Argent qui venait de faire une apparition furtive... et l'avait attrapé !

La confrontation entre les bleus et les jaunes était en train de tourner en faveur des Unchained Hawks. Peut-être que cette saison, c'était possible, de la rafler, cette coupe... après tout, ils le méritaient. Mais c'était pas le moment de se reposer sur ses lauriers. Voyant que Rose Moane lançait le Souaffle, le sang de Katherine ne fit qu'un tour, et elle tenta d'intercepter la balle écarlate.


-------------------------------
Action:
Voler le Souaffle à Rose Moane
Série: [3;4]

 Saison 2  - Serdaigle vs Poufsouffle

Aie ! Non mais depuis quand on lui fonçait dessus comme ça ? Rose venait juste de se faire heurter par une joueuse, décidément plus personne ne savait manier son balai ou quoi ? Et attendez trente secondes c'était qui au juste celle-là ? C'était Katherine Jones, la poursuiveuse des Serdaigle. Encore une Jones, à croire que tous les Serdaigle ou du moins une grande partie se nommaient ainsi. Enfin au début c'était juste une remplaçante qui fut ensuite appelée sur le terrain par sa capitaine. D'ailleurs la capitaine des bleus n'avait plus la possibilité de faire des remplacements, en grande partie à cause, ou plutôt grâce à Ambre de son point de vue de Poufsouffle. Contrairement a Rose qui avait encore la possibilité de faire des remplacements, mais elle n'en avait pas l'intention. Ambre avait joué du cognard avec une habilité impressionnante. Impressionnante même pour elle qui pourtant lui avait fait passer les sélections et la connaissait bien puisqu'elles étaient camarades de dortoir. Il faut aussi dire qu'elle avait enchaîné les cognements réussis a une vitesse impressionnante, du jamais vu depuis que Rose était à Poudlard. Quelle batteuse formidable cette fille ! Pendant qu'elle réfléchissait sur Ambre, son esprit dériva sur les fautes qui avaient été commises. Elle se rendit alors compte que seules Ambre et elle n'avaient pas encore commis de fautes. Des fautes, trois en à peine quelques minutes, quelques minutes qui avaient également été pour les Frelons l'occasion de voir les Serdaigle les distancer largement au score. Sauf que le vent tournait et les bleus aussi commençaient à faire des fautes. Effet indirect des paroles criées par Rose, peut être, en tous cas elle se plaisait à le croire. Elle voulait être la cause de la faute de Jones, être celle qui faisait tourner la chance, celle qui remettait son équipe sur le chemin de la victoire.

En tous cas la faute de Katherine Jones faisait qu'elle pouvait tirer un penalty. Une possibilité inouïe de marquer, un face a face avec le gardien sans le risque des cognards qui menaçaient de la frapper de plein fouet a chaque instant et surtout sans tout le chemin a faire entre le centre du terrain et le but avec le poursuiveur adverse très rarement disposé à vous laisser agir à vitre guise, non juste a tirer. Face à la gardienne, souaffle à la main, Rose hésitait. Trois anneaux, choisir le bon, celui qui lui permettrait de remonter au score et d'avoir la fierté de son équipe. Elle avait toujours la balle en cuir au creux de sa main droite, s'approcha encore des anneaux de quelques centimètres et lança la balle dans ce qui devait à tout prix être l'anneau de la réussite, celui des vingts points marqués. La chance serait-elle de son côté ? Elle ne pouvait que l'espérer.


Action : Tirer au but

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka
  Retour