Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Depuis les vestiaires, Flore avait assisté à tout le match. Elle serrait son balai contre elle, son cœur battant à tout rompre. Elle avait les mains légèrement moites. En même temps, c'était son premier match. Elle déglutit avec difficulté quand elle vit Victoria se faire toucher. Elle resserra son étreinte autour du balai et essaya de prendre une respiration normale, quoi que légèrement tremblotante. Enfin, quand elle vit que les jaunes avaient marqués vingt points, elle passa une main sur son front et laissa tomber sa tête en arrière. Elle n'avait jamais stressé autant de sa vie !
*Allez Flore. C'est bon, on peut les rattraper ces points !* Elle sentait son cœur battre de plus en plus vite. Quand enfin elle entendit qu'elle devait remplacer Victoria sur le terrain, et sentit son pauvre petit cœur faire un bon de plusieurs mètres de haut ! C'était là. Maintenant ou jamais. S'armant de courage, elle sortit des vestiaires, et monta sur son balais. Elle respira profondément quelques secondes, tapa d'un grand coup parterre et se sentit s'envoler.

Cette sensation de liberté lui remplit les poumons ! Elle était heureuse de jouer. Trop heureuse. pendant un instant (un très court), elle eut l'impression qu'elle n'était plus dans le match et qu'elle faisait juste une petite balade en balais. Puis elle reprit ses esprit et se concentra sur le match. Elle voyait les joueurs voler autour d'elle, se précipitant dans les airs. Maintenant, c'était elle la batteuse. C'était à elle de jouer.

Elle fit quelques tours de terrain à la recherche du cognard. Elle ne le trouvait pas. Elle vola encore deux ou trois mètres, et là, elle l'aperçut, volant à droite du terrain. Sans plus attendre, elle changea de direction et fonça vers lui. Elle sera plus fort sa batte dans sa main. Il s'agissait de ne pas la lâcher. Elle se demanda ensuite qui elle allait bien pouvoir toucher. Puis la réponse lui apparut comme un éclair dans la tête. La finisseuse, bien entendu ! Le vif d'argent était apparut, elle avait eu l'occasion de le voir en entrant sur le terrain. Dommage qu'elle n'était pas finisseuse. Sinon, ça lui aurait donné un gros avantage. Enfin, quand elle fut à porté du cognard, elle leva sa batte et frappa un grand coup en direction de Rose.


Cogner Rose Moane [4, 5, 6]

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Le match de Quidditch, autrement dit un moment de grand stress pour Rose. Comprenez qu’en tant que capitaine, et en tant que finisseuse, elle se mettait une pression juste incroyable. Encore plus fort que celle qu’elle était sûre de subir en jouant à ce poste. Finisseuse, celle qui attrapait le vif d’or et déterminait le vainqueur du match. Comme quoi son anxiété était parfaitement justifiée. Celle qui faisait qu’elle avait le ventre plus que serré et la gorge plus que noué. Autant dire tout de suite que c’était loin d’être agréable. Loin, très loin, à des kilomètres. Comment est ce qu’on pouvait jouer comme ça, Rose n’en savait rien. Mais elle allait trouver comment faire. Comment faire pour jouer comme ça. Comment faire pour faire disparaître cette sensation. Parce que clairement, la faire disparaître restait la meilleure solution, puisque jouer comme ça, très peu pour elle. Et elle avait une idée pour ça. Elle allait faire comme à chaque fois qu’elle se sentait mal. Et l’avantage était qu’elle était déjà sur son balai. Oui, pour se calmer elle allait au terrain de Quidditch pour faire des tours de terrain, à une bonne vitesse. Elle entama donc de faire un tour de terrain. Et là, surprise. Bonne surprise d’ailleurs. Elle aperçut un éclat argenté. Un éclat argenté, synonyme de vif d’argent. Certes ce n’était pas le vif d’or, mais c’était un bon début. Aussitôt elle accéléra, sentant l’adrénaline circuler dans son corps. Et dieu sait que cela faisait du bien de ressentir cela au lieu de l’anxiété. Maintenant qu’elle se trouvait juste à côté du vif, elle tendit son bras, main grande ouverte pour pouvoir saisir la petite balle argentée. Il ne lui restait qu’à espérer que la chance soit de son côté, et il fallait qu’elle le soit.

Action : Pourchasser le vif d’argent

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Vif d’argent, vif d’argent viens à moi. Gentil vif d’argent, gentil. Oui, Rose parlait bien au vif d’argent. Il ne l’entendait pas, elle en était consciente. Les vifs n’ont effectivement pas d’oreilles, aux dernières nouvelles. Et même s’ils en avaient ils n’auraient rien entendu. Puisque la jeune fille ne parlait pas à haute voix mais dans sa tête. On sait jamais qu’un autre joueur passe à proximité d’elle, il ne faudrait pas qu’elle attende. Elle devait maintenir sa dignité, tout de même, et passer pour une folle se parlant à elle-même, une schizophrène comme disent les psychiatres moldus, était très loin d’être une bonne idée. Très très loin, à des kilomètre, à des années lumières. Rien de mieux pour finir seule, qu’on se le dise. L’excentricité passe encore, surtout chez les Serdaigle dont l’originalité est le propre, mais la folie, mauvaise idée. Bref, bref, bref. Si Rose parlait au vif d’argent, si on pouvait dire ça comme ça, ce n’était pas pour qu’il l’entende bien entendu. C’était pour se rassurer, se dire que le vif pouvait être attrapé. Pouvait être attrapé par elle, qu’elle était en mesure de le faire. Parce que savoir que la finisseuse adverse en était en mesure ne lui servirait à rien, pire la découragerait. Elle voulait avoir la certitude qu’il était attrapable, pas trafiqué par un sort ou un elle ne savait quoi. Juste que c’était un vif normal, comme ceux des entrainements. Comme ceux dont elle se savait capable de les saisir au vol. D’ailleurs, vif en vue. Et donc comme les autres fois, mécanisme d’attrapeuse. Accélérer, se mettre à la hauteur du vif, tendre le bras, refermer ses mains. Sur le vif, il fallait l’espérer.

Action : Pourchasser le vif

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Raté, raté, raté. Elle avait raté le vif d’argent. Et pas une seule fois en plus, déjà deux fois. Le vif d’argent et sa satanée rapidité. Qu’on se le dise ça n’aurait pas dérangé Rose qu’il aille deux fois moins rapidement. Mais cela perdrait de son charme, et le duel des finisseurs aurait été bien plus ennuyant. Finies les courses poursuivîtes endiablées et bonjour l’ennui à mourir. Finalement c’était peut être mieux comme ça, après réflexion. N’empêche que cela compliquait sérieusement la tache de la finisseuse, donc la sienne. Rôle bien compliqué, mais elle avait de la chance car les conditions pour son premier match à ce poste étaient idéales ou presque. Et de toute façon elle s’était préparée à tout. Aujourd’hui la journée était claire, un grand soleil brillant dans le ciel bleu légèrement voilé. Une bonne température régnait dehors et un petit vent frais venait les rafraichir. Temps parfait pour un match. Sincèrement elle avait déjà fait de nombreux entrainements sous la pluie, dans le brouillard, et même sous un début de neige, et c’était loin d’être agréable. De même pour la température, en plein été la chaleur était étouffante et il fallait s’arrêter toutes les deux minutes pour aller boire, l’entrainement s’arrêtant souvent prématurément puisqu’on ne parvenait à rien par ce froid. Et la situation inverse se produisait en hiver où malgré les vêtements chaud et les sortilèges il arrivait un moment où on commençait à grelotter et où mieux valait retourner au chaud devant la cheminée de la salle commune. Sans parler de la nuit qui tombait trop rapidement. Bref bref... Rose poursuivait donc le vif d’argent sans réussite pour le moment. Bien entendu elle ne comptait pas en rester là. Continuant de le suivre à toute vitesse, la main prête à attraper, elle pria pour que cette fois soit la bonne.

Action : Pourchasser le vif d’argent

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Pourchasser le vif d'argent, encore et toujours. Voici a quoi elle en était réduite. Réduite, contrainte, ou pas. On disait cela lorsque ce qu'on faisait ne nous plaisait pas, or Rose adorait littéralement son poste. Tout comme elle avait adoré jouer poursuiveuse avant. Mais être finisseuse c'était différent. C'était se sentir encore plus important dans le match. Réellement décisive. Bien entendu la poursuiveuse marquait des buts, élevait le score et montrait la voix vers la victoire, et récupérait aussi le souaffle lorsqu'il était du mauvais côté. Tout comme la gardienne permettait d'arrêter les tirs et donc de maintenir le score adverse nul, sans oublier que narguer permettait d'être bien plus efficace. Sans parler de la batteuse qui armée de ses cognards mettait hors jeu les joueurs, tout en protégeant son équipe. Tous particulièrement important. Mais être finisseuse c'était comme avoir entre ses mains la clef de la réussite du match, vous comprenez le principe. Tout dépendait d'elle, du moins l'issue générale du match. Sauf exceptions bien sur. Mais entre le vif d'argent qui valait ses points et permettait de faire monter le compteur et surtout le vif d'or. Le vif d'or, celui qui marquait la fin du match, celui qui apportait a coup sûr ou presque la victoire a celui qui l'attrapait du haut de ses cent cinquante points. Il valait son point en or celui là, c'était le cas de le dire. Si elle attrapait le vif elle faisait gagner son équipe. Si elle ne le voyait pas mais que la finisseuse adverse l'attrapait son équipe perdrait, en bonne partie par sa faute. Décisive elle l'était. Pourquoi est ce qu'elle avait décidé de changer de rôle ? Déjà parce que le rôle de finisseuse lui plaisait, évidement. Mais aussi pour n'en vouloir qu'à elle même si jamais les Frelons perdaient. Qu'est ce qu'elle faisait à penser ça, ils allaient gagner. Bien entendu qu'ils allaient gagner, elle allait trouver le vif et apporter la victoire à si équipe. D'ailleurs, éclat argenté, vif d'argent en vue. Quinze points, très bon début. Piquant un sprint comme jamais sur son balai, la jaune arriva au niveau du vif avant de tenter de le saisir. Avec succès, si possible.

Action : Pourchasser le vif d'argent

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Ambre trouvait que la cinquième année était une cible de choix. D’accord, peut-être pas aussi bien que Calie Pamova mais c’était déjà ça. Oui oui petite pub pour la finisseuse des Bleus. Mais revenons-en à Miss Victoria Pidloux. Donc c’était une cible de choix. Meilleure batteuse de la première saison, celle avec le plus de cognements au compteur. Le rêve pour tout batteur ou batteuse de chaque équipe. Et la jeune préfète comptait bien faire tout ce qu’elle pouvait pour avoir ce titre. Enfin bref, retour au match ; fermons cette grande parenthèse sur ce qu’est, ou plutôt qui est, une cible de marque ou sur un titre souhaité. Place au maaaatch.

La deuxième année venait donc de donner un coup de batte dans la balle folle et attendait d’entendre les commentateurs pour savoir si oui ou non elle avait touché ou manqué sa cible. Elle regardait les autres joueurs. Mais il ne se passait pas grand-chose à ce moment-là. Hoslow ne faisait rien ; Rose non plus ; Siew avait le souaffle mais ne faisait pas de passe et, ah si, Melody avait visiblement crié quelque chose à Siew. Et ça ne devait pas être très très gentil. Au vue de sa réaction en tout cas. Elle fut tirée de sa contemplation des autres joueurs en entendant les commentateurs prendre la parole. Donc, sur le fait que Melody ai dit quelque chose de pas sympa à Siew, elle avait raison et elle apprit qu’elle avait touché Victoria. Elle avait touché Victoria ?! Mais c’était géniaaaal tout ça ! Comme d’habitude me direz-vous, Ambre entama une petite danse éclair en essayant de ne pas tomber de son balai. Elle s’arrête quasiment au moment où elle vit une petite balle d’argent scintiller. Elle se tourna automatiquement vers Rose. Cette dernière s’élança tout de suite vers la petite balle. La deuxième année voulu la suivre des yeux mais son regard fut attiré par Aya qui tentait de faire une passe à Hoslow mais Edme, à peine retourné sur le terrain, volait à toute vitesse dans l’espoir de voler le souaffle en pleine course. Ambre ne s’attarda pas sur ce point là, même s’il était très important pour l’équipe des Frelons. Elle préférait voir comment se débrouiller Rose avec le vif d’argent. Mais elle fut une nouvelle fois stoppait dans sa course de « zieutage » par Flore Demangel qui venait de renter sur le terrain à la place de Victoria. La Verte venait d’aborder le cognard et venait de donner un coup de batte en direction de Rose. La jeune préfète se tourna le plus vite possible vers Rose. Cette dernière se battait avec le vif d’argent. Première tentative ratée. Deuxième aussi. Et comme ce n’est jamais deux sans trois, la troisième tentative n’avait pas non plus marché. Ambre pesta intérieurement tout en volant dans la direction de sa capitaine. Elle voulait voler dans son sillage pour essayer d’intervenir au niveau du cognard. Histoire de le dévier. Et là. Et là, la chose la plus magnifique. Rose venait d’attraper le vif d’argent ! Et de quinze points de plus pour les Frelons ! Et d’un cognard qui se rapprochait dangereusement. Enfin ça ce n’était pas trop sûr, le cognard pouvait très bien ne pas être dans le bon axe mais on va dire qu’il était près. Ambre fit demi-tour, vola en direction du cognard et donna un grand coup de batte. Sa cible : Siew.


***********************************
Action: Dévier sur Aya Siew
Série: [3 ; 4]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Ca avait réussit. Et toc ! Bon d'accord c'était pas très gentil mais ne me dites pas que vous ne l'auriez pas tentez. De toute façon, même si vous me le dites, je m'en tamponne royalement.. Bref, récapitulons ! Melouille à réussit, Ambre aussi. Flore Demangel entre à la place de Victoria Pidloux et Ayä Siew s'empare du souaffle. Edme se jette dessus, espérons que ça marche. Le vif d'argent est sorti et cette sale bête refuse de se laisser prendre par Rose. Oui je sais ça fait beaucoup d'infos d'un seul coup mais bon, vous avez qu'à écouter un peu aussi. Moi je peux pas grand chose de plus. C'est de votre faute si vous comprenez rien !

Ha c'est bon, il s'est fait attrapé le petit coquin ! Hé oui, tu pouvais pas résister longtemps à Rose Moane. Bon, du coup on fait quoi nous ? On attaque, on danse ou on se cure le nez ? Non parce que là, c'est un peu les autres qui bossent et toi qui attend.. Vas y attaque encore Melouille, j'ai envie de te ré-entendre en mode Dark Melo ! Oui je sais, ce surnom est nul mais je me demande bien ce que vous auriez trouvé en l'espace de deux nanosecondes vous ? Bah non, ça aurait pas été mieux que moi.. Pfff..

Bon cocotte, bouge toi un peu l'arrière train et vanne donc quelqu'un. Tient pourquoi pas Demangel? Ouais nan elle vient d'arriver laisse lui un peu de temps quand même. Retente Siew, ça à marché la première fois.. Allez attaque ! En plus, elle vient de te répondre. Nan mais !

- Bien Siew, tu tente quelque chose ! N'empêche que pour qu'ils te gardent dans l'équipe, il faudra faire plus ! Sinon ben.. tu te fera virer et t'aura la honte !

****************
Action :
Déstabiliser Ayä Siew
Thème : Réputation
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Beaucoup de choses c'était passés durant son remplacement. Tous d'abord le vif d'argent était apparu. Rose Moane l'avait attrapé et fait ainsi marqué quelques points supplémentaires à Poufsouffle. Du côté des batteurs, Flore avait essayé de cogner la finisseuse des Frelons mais la sadique préfète des jaunes l'avait dévié vers la poursuiveuse remplaçante de l'équipe de Victoria, Aya Siew.

La capitaine avait gesticulé sur le banc, elle n'a pas aimée ne pas être sur le terrain, surtout quand ce sont les Crochets d'Argents qui jouent. En même temps elle avait eue besoin de récupérer physiquement, moralement et psychologiquement. La cinquième année avait regardé ses joueurs durant sa phase d'absence. Mais dès qu'elle fut autorisé à retourner sur le terrain. Elle prit son balai l'enfourcha et vola aussitôt.

Dans les airs, elle se retrouva un peu perdu, comme pas dans le match. Elle regarda Ambre pour voir ce qu'elle faisait et ne vit pas de cognard près d'elle. * Faut que je le trouve avant elle* pensa Victoria. Elle regarda dans tous les sens, faisant des looping pour s'amuser et aussi amuser le public. Ou est ce cognard ? Pourtant c'est bien plus gros qu'un vif d'argent ou d'or! La cinquième année chercha et faillit perdre espoir quand elle trouva une boule noire près des tribunes nord. C'était elle. La capitaine fonça dessus et se mit juste au dessus des tribunes puis frappa tous simplement. Elle frappa en direction d'Ambre.

Pourquoi Ambre ? Et bien, elle est forte, rapide, stratagème, et en plus chanceuse. Le cocktail du parfait adversaire. Victoria préféra la mettre un petit peu K.O pour avoir le temps d'encourager ou de cogner quelqu'un d'autre. Elle regarda la boule noire partir dans sa direction, un sourire au lèvres et pria pour qu'Ambre face obsacle.


♦♦♦♦♦♦♦♦
Cogner Ambre Baxrendhel[1-2-3]

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Dévier c’est bien. Dévier c’est pratique. Dévier c’est essayé de défendre quelqu’un ou soit même. Dévier c’est bien mais pas trop quand même. Dévier c’est en dernier recours. Dévier c’est quand on n’a pas bien fait son boulot. Mais quand on touche quelqu’un, c’est que le boulot est, finalement, bien fait. Tout ça pour dire qu’Ambre préférait cogner que dévier. Surtout quand elle se ratait et qu’elle se prenait le cognard en pleine face et que la personne visée était quand même touchée. En plus la balle folle elle faisait mal. Mais bon, trêve de blabla inutile ; revenons-en au match.

Ambre, toujours sur son balai, batte en main ; elle venait donc de donner un coup de batte dans la balle folle. A priori elle avait réussi. Vu qu’elle n’avait pas mal, mais elle avait très bien pu le rater. Et ça, si tel était le cas, ce n’était pas bon du tout. Car la cible n’était autre que Rose. Leur finisseuse, et plus particulièrement leur capitaine. Et leur amie, ne l’oublions pas. Elle venait d’attraper le vif d’argent. Et recevoir un cognard comme récompense ce n’est pas tip top. Donc, les commentateurs, faites votre boulot. A moins que d’autres joueurs ne tentent encore quelque chose… Ce qui était le cas de Melody apparemment. Ambre tournait de nouveau en rond et avait aperçu, enfin entendu, bien qu’elle ne soit pas à côté d’elle, leur gardienne, Melody. Elle était encore en train d’interpeller Siew. Il faut dire que cela avait tellement bien marché la première fois, que retenter n’était pas idiot. En plus Melo’ elle était assez forte pour déstabiliser les autres joueurs. Dans le premier match en tout cas. Très très bien marché même. A croire qu’elle savait tout sur tout des autres joueurs. Ce qu’ils aimaient, ce qu’ils n’aimaient pas et, surtout, ce qui les déstabilisé. Ambre laissa Melody continuer de déstabiliser les joueurs pour se tourner vers les tribunes. Toujours aucuns signes de vie de sa demi-sœur. Bon elle avait encore un peu de temps d‘accord. Surtout si le match durait aussi longtemps que le dernier. Interminable. Mais bon, vous le savez déjà ça, normalement. Donc. La jeune préfète laissa son regard trainer. Elle entendit alors les commentateurs donner le résultat des actions. Edme avait réussi à voler le souaffle, l’écart entre les Vets et les Jaunes se creusait petit à petit grâce à Rose qui avait attrapé le vif d’argent ; et Siew était sonnée. Ambre avait donc réussi à dévier. Elle était contente. Et non cette fois il n’y avait pas de petite dance improvisée. Pourquoi ? Et bien parce que Victoria venait de refaire son apparition sur le terrain. Il y avait Craig qui était sorti et Demangel qui avait prit sa place. Ambre devait faire de nouveau attention à Victoria. Super. Trop génial. La deuxième année se mit en quête du cognard. A priori Victoria faisait de même. Et elle l’avait trouvé avant Ambre. La verte s’était mit à voler à toute vitesse vers la balle folle et venait de donner un coup dedans. En direction d’Ambre. Youhou. Elle devait essayer de dévier maintenant. La chose qu’elle appréciait le moins. Mais elle était obligée. Devoir de batteuse des Frelons. Elle se mit donc en route rapidement vers la balle folle. Une fois à proximité elle lâcha son coup en direction de Demangel.


*************************************
Action: Dévier sur Demangel
Série: [3 ; 4]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Hakuna matata, mais quelle phrase magnifique ! Voilà ce que pensait Rose à cet instant. Bizarre ça l’était effectivement, mais elle laissait s’exprimer sa joie. En plus de la petite danse de la joie qu’elle avait faite. Du moins si sa suite de mouvements pouvait être appelée danse. Toujours est-il que la jeune fille était plus qu’heureuse. Et fière d’elle, en plus. Et pour cause, elle venait d’attraper le vif d’argent. Le vif d’argent ! Quinze points ! Le début de la gloire ! Et plus que ça, parce que quinze points c’est bien mais ce n’était pas ça le plus important, c’était un début sur la route de la victoire. Un double début ! Elle avait surtout vu qu’elle était de nouveau capable d’attraper le vif. Elle avait juste eu du mal, quatre tentatives. Mais elle y était parvenue. Maintenant tout ce qui lui restait à faire c’était de trouver le vif d’or et de l’attraper. De faire la même chose, plus rapidement si possible. Pour le reste, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Vraiment. Après avoir marqué, Edme avait fait du super boulot en volant le souaffle des mains de la poursuiveuse des verts. Ambre avait magnifiquement dévié le cognard vers Aya Siew. Pour en rajouter une couche, Melody avait réussi à narguer. Que de la réussite. Edme, en volant le souaffle à Aya, l’avait envoyé vers Rose. Et la Poufsouffle l'avait attrapé avec succès. Elle se trouvait donc avec la balle de cuir entre les mains. Elle avança en direction du but adverse, qui n'était quand même pas tout près. Après s'être rapproché un peu, elle regarda Edme, avant d'envoyer le souaffle vers elle. Il fallait qu'elle réussisse, et que la poursuiveuse attrape la balle.

Action : Faire la passe à Edme
Série : [1-2-3]

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka
  Retour