Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Match que tu avances bien, match que tu es beau. Beau parce que les Frelons menaient au score. Mais surtout beau parce les passes, coups de cognards et tout le reste s'enchaînaient dans arrêt. Quel beau sport que le Quidditch. Avec ses règles complexes, et ses très nombreuses possibilités. Les actions dépendantes de chaque poste bien sur, mais aussi les feintes et les coups spéciaux spécifiques eux aussi au joueur. Sans oublier les formations. Bref un ensemble de possibilités qui faisaient la beauté de ce sport. Et de toutes ces possibilités elle avait comme rôle d'attraper le vif d'or, qui comme son nom l'indique est doré. Ce qui, dans le cerveau complètement tordu de la Poufsouffle, créait une association d'idées avec une boîte à bijoux. Celle qu'elle avait quand elle était petite, avec au milieu sa vague dorée que sa grand mère lui avait offerte. Mais si enfin la boîte à bijoux rose qui quand on l'ouvre fait tourner une petite danseuse en tutu qui fait une petite musique toute mignonne. Bah elle avait eu une boîte comme cela avec dedans une bague précieuse donnée par sa grand mère. Mais un jour elle était allée en vacances et l'avait perdu, chose lui ressemblant parfaitement. Elle était tellement triste qu'elle en avait pleuré. Et pourchasser le vif lui donnait l'impression de chercher le bague. Fin du récit des pensées et de la vie pourtant si passionnante de Rose, retour au présent. Encore toute troublée par ces souvenirs, elle se remit à observer attentivement le stade. Un petit point brillant. Attention ba... Euh je veux dire vif en vue. En plus il n'etait pas doré. Vif d'argent a proximité. Accélération, vitesse maximum. Elle était juste à côté, ouvrit sa main et tenta de l'attraper. Elle le voulait cette fois. Encore plus que les autres fois. Et elle l'aurait.

Action : Pourchasser le vif d'argent

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

" BINGO !!! " hurla Océane en voyant son cognard faire une réaction en chaîne, sonnant ainsi Aÿa qu'elle avait visée, mais également Victoria qui avait tenté de s'interposer entre la batteuse et sa cible... Quelle mauvaise idée !

La jeune fille avait à nouveau le terrain et surtout le cognard pour elle seule. Elle n'avait pas besoin de se presser, mais cette fois-ci elle avait décidé d'essayer de sortir Victoria du terrain. Elle ne savait plus exactement combien il restait de remplacements aux serpentards sur ce coup-là, mais elle savait que si elle réussissait à toucher Victoria, ils en auraient un de moins et ça, c'était une bonne chose, elle en était certaine. Alors que la batteuse prenait la direction du cognard, elle remarqua que sa capitaine était en train de voler dans tous les sens. Océane s'arrêta net dans sa trajectoire et jeta un oeil à la scène qui se déroulait sous ses yeux. Rose essayait apparemment d'attraper le vif d'argent qui ne faisait que la narguer. A voir la tête de sa capitaine, celle-ci semblait détester la petite balle ailée.

Océane fit une pause, sachant que Victoria allait mettre un long moment avant d'être à nouveau dans la course. Le vif d'argent échappa à Rose une fois, deux fois, trois fois, quatre fois... La cinquième année avait les larmes aux yeux. Elle imaginait aisément le vif tirer la langue à sa capitaine et elle ne put s'empêcher d'éclater de rire. Elle aurait aimé faire quelque chose. Elle aurait voulu crier pour encourager Rose, mais elle avait peur de la déconcentrer d'avantage et elle ne voulait pas que la jeune fille se rendre compte qu'elle était morte de rire. La remplaçante prit alors la direction du cognard, s'essuyant les yeux d'un revers de manche et essayant de retrouver son calme.

C'est donc le regard flou qu'elle arma sa batte et frappa de toutes ses forces dans la direction de Victoria, sa pire ennemi. Le sourire qui se dessinait sur les lèvres d'Océane était à la fois heureux et machiavélique ce qui rendait assez bizarrement sur le visage clair et doux de la jeunette. La batteuse tenta de suivre la trajectoire du cognard, mais avec les perles de rire qu'il lui restait dans les yeux, elle ne vit pas le résultat de son tir et attendit le commentaire des commentateurs.


Cogner Victoria Pidloux [4-5-6]
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Flore avait vu le souaffle arriver. Elle avait retenu son souffle en essayant de ne pas le laisser passer... Elle avait eu peur, assez peur de rater une seconde fois. Mais elle avait réussi ! Le souaffle n'était pas passé ! Elle était tellement heureuse ! Elle se retint de traverser tout le stade de quidditch en hurlant comme une malade et en faisant des loopings. Elle ne pouvait quand même pas se ridiculiser. Non. Il y avait des limites. Elle laissa un grand sourire s'afficher sur ses lèvres et profita de ce moment de bonheur auquel cas il ne dure pas.

Seul hic dans ce moment parfait, Aya s'était faite toucher par un cognard, et Victoria aussi en essayant de le dévier. C'était embêtant. très embêtant. Maintenant que la verte se retrouvait en possession du souaffle, elle n'avait pas trente-six mille personne à qui le lancer. En fait il n'y en avait qu'une : Elaya. Encore aurait-il fallut qu'elle les aide. Que faisait-elle ? Pourquoi elle ne jouait pas ? Avait-elle subi un sort ou quoi ? Si elle lui envoyait le souaffle, c'était à ses risques et périls. A tous les coups, les Frelons allaient le récupérer au passage. Et si ils n'y arrivaient pas, eh bien... elle ne savait pas du tout ce qui pourrait bien se passer. De toute manière, que ce soit maintenant ou plus tard, les jaunes allaient forcément avoir la balle rouge à un moment ou un autre. Elle ne faisait que précipiter les choses. Mais avait-elle le choix ? Visiblement non. Aya n'allait pas revenir sur le terrain maintenant. Elle n'avait vraiment qu'une possibilité.

Enfin, peut-être qu'Elaya allait brutalement se réveiller, comme la Belle aux Bois Dormant, un conte qui était très populaire chez les moldus. Peut-être allait-elle rattraper le souaffle ? Dans tous les cas, même si on dit qu'on a toujours le choix, eh bien là, c'est faux. Il fallait qu'elle fasse quelque chose. Et cette chose lui vint d'un coup à l'esprit. Non. Elle n'allait pas tenter de passe. Elle voulait retarder au maximum les choses. Avec un peu de chance, Aya allait revenir sur le terrain. Elle allait narguer. Quant à la personne, ce n'était pas très difficile à choisir : Océane. Alors, elle cria de toute ses forces à la batteuse jaune :


" - Dis Océane, t'as pas un peu peur ? Si j'étais toi, je ferais attention de bien m'accrocher à mon balais, surtout quand on sais pas voler ! Tu pourrais te casser quelque chose si tu tombes ! "

Déstabiliser Océane
(Thème : santé)

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Zut crotte flûte. Raté, Edme avait raté si tir. Les tribunes avaient retenu leur souffle, pour finalement voir l'arrêt de la gardienne des verts. Bel arrêt d'ailleurs, il fallait le reconnaître. C'était dommage, mais pas forcément embêtant. Un de raté, il suffisait de se donner l'occasion d'en mettre un autre. Et pour ça Rose avait la solution idéale. Il était temps de lancer la technique spéciale, ou formation. L'Aigle impérial. Si c'était pas la grande classe ça. Aussitôt dit, ou plutôt pensé, aussi fait. La capitaine fit signe aux joueurs de son équipe de se mettre en place. Une fois tous prêts, ce qui ne prit que quelques secondes, tout se mit en marche. Position de losange en place. La capitaine se trouvait à droite, avec Edme en pointe de losange menant la figure. C'était presque de l'ordre du balai aérien. Enfin bref. A gauche se trouvait Mélody, et Ambre derrière. Pour la Poufsouffle exécuter cette figure c'était...bizarre. Parce qu'elle l'avait apprise et l'avait réalisée pour la première fois en match en tant que poursuiveuse, en pointe. Elle avait du tout réapprendre, et la faire là lui faisait bizarre. Mais fini les réflexions, elle allait finir par faire n'importe quoi à trop penser en même temps. Le losange peut vite de la vitesse, avant d'entamer une remontée synchronisée. On dirait pas comme ça, mais c'était sacrément difficile. Une bonne dose d'entraînement, sans même parler de la suite. La suite c'était la descente en piquet pour rattraper le souaffle. Une fois le souaffle saisi, la troupe remonta tout le terrain en direction du but adverse. Et Edme se retrouva face au but, en position de tir. Rose savait, par expérience, à quel point c'était stressant. Et en même temps tellement agréable, l'adrénaline, la sensation de puissance avec le pouvoir dans sa main. Mais ce n'était plus elle mais bien Edme. Alors Dieu du Quidditch, donnez lui de la chance. Faites la marquer, faites que la gardienne rate. C'est moche de souhaiter le malheur des autres. Mais à la guerre comme à la guerre.

Action : Formation de l'Aigle Impérial

Élève du mois de juillet 2013
Sorcière la plus supporter - Magicawards 2015
Capitaine des Frelons de Poufsouffle
Poète en chef
Fière propriétaire d'Oylegulka
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

[Le souaffle.i]Raah ! Flore avait encore raté sa destabilisation ! D'abord celle d'Ambre, puis maintenant Océane... Qu'est ce qui n'allait pas ?? Elle se retint de crier sur Océane. Décidemment, les Poufsouffles ne se vexaient pas facilement ! Il allait falloir remédier à ça...
Enfin bref. Comme à son habitude, elle regarda le bon déroulement du match... Rien de spécial. Enfin, son regard fut attiré par les Frelons qui se réunnissait bizarrement. Il y avait un problème ? Une mi-temps ? Elle en doutait. Elle trouvait ça étrange, et ça ne la rassurait en aucun point.

Elle essaya d'analyser ce qu'ils faisaient. Edme était tout devant. Elle avait le souaffle. Zut. Chacun des jaunes se mettaient à un endroit bien particulier. C'était étrange. Là, on aurait pu se dire : ou Flore était à la ramasse, ou elle était stupide. Car ça ne lui avait pas sauté aux yeux qu'ils préparaient une formation. Elle cligna des yeux, quand enfin, le petit "tilt" se fit dans sa tête. Il lui avait fallu du temps, mais elle avait compris. Elle venait de comprendre la formation. Avec Edme en pointe tenant le souaffle, il fallait qu'elle se prépare à protéger ses buts. Elle avait déjà réussi une fois, elle allait bien y arriver deux fois.

Puis, quand elle vit la poursuiveuse jaune suivi de toute son escorte commencer leur tactique, elle s'inquiéta. Enfin, ils foncèrent vers elle, afin de mettre un but. Mais ça n'allait pas se passer comme ça, ah non. Elle agrippa fermement son balais, et fonça à son tour vers un des anneaux. Elle regarda une dernière fois Edme avant de suivre du regard le souaffle, tout en croisant des doigts. Il fallait espérer que son intuition avait été la bonne, et qu'elle se dirigeait vers le bon anneau.

Bloquer le tir
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Touché !! Elle l'avait touché ! Encore ! Décidément, c'était le plus beau jour de sa vie ! Océane n'en croyait pas sa batte. Elle avait réussi à toucher deux fois sa pire ennemie et à la sortir du terrain. Son regard suivit Victoria jusqu'à ce qu'elle s'installe sur le banc, visiblement en piteux état. La jeune batteuse se redressa sur son balais, fièrement, heureuse d'avoir gagné ce duel contre sa pire ennemie. Elle savait que l'entraînement et l'expérience n'étaient pas étrangers à cette réussite, mais elle savait également qu'il y avait une bonne part de chance et elle remercia le ciel en silence, levant les yeux vers le ciel, un sourire indécrochable sur les lèvres.

La jeune fille aperçut ensuite sa capitaine faire un signe pour indiquer à toute l'équipe qu'il était temps de lancer une formation. La tentative de but précédente ayant échouée, Rose décida de retenter une nouvelle fois, dans la foulée, tant que tout le monde était libre. Océane attrapa alors le cognard et s'élança à la suite de son équipe. Leur avancée fût rapide et le but fut marqué !!! La demoiselle était très heureuse et très fière de son équipe. Elle avait toujours le cognard en main et elle devait maintenant choisir une cible. Victoria se trouvait toujours sur le banc de touche, ce ne serait donc pas une cible de choix. Les poursuiveur et finisseur adverses avaient l'air d'avoir totalement baissé les bras. Autant dire qu'il ne restait qu'une cible. La gardienne. Celle qui avait réussi à intercepter le souaffle et à cause de qui la formation avait été déclenchée. C'était donc elle qui devait recevoir cette balle noire.

Après tout, depuis que le match avait commencé, Flore Demangel était brillamment passée entre les cognards et cela n'allait certainement pas durer ! Océane arma sa batte et décida de frapper en direction de la gardienne, espérant que Victoria resterait dehors assez longtemps pour réussir à sortir la gardienne. Il suffisait qu'elle réussisse deux cognements. Plus personne n'était là pour tenter de dévier ses boulets de canon après tout. Il suffisait qu'elle vise correctement et ce ne serait pas évident avec une gardienne qui ne cessait d'osciller entre les trois anneaux.


Cogner Flore Demangel [4-5-6]
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

BUT !!!!!!!!!! OUII !!!!! Ed' avait encore marqué ! Ben dis donc qu'est-ce qu'elle est douée ! Melody la regardait de manière totalement admirative ! Genre "Ouahh.. qu'est-ce que j'aimerais lui ressembler..." ! Genre, elle est trop cool cette nana. Bref, elle a la classe. Bien sur, Melouille avait également participé puisque Rose leur avaient indiqué qu'elle voulait utiliser la formation de l'Aigle Impérial. A son signal, Melo avait été se placer tous bien comme il faut et faut pas s'leurrer, les filles avaient eu la grande classe. Elles avaient volé de façon totalement synchronisée et la gardienne verte n'avait rien pu faire. Bon bien sur, je pense pas que Melouille aurait pu faire quelque chose à sa place. Elle aurait sans doute été très impressionné et n'aurait pas réagit à temps.

Revenons en au jeu. Siew avait le souafle et Océane abordait le cognard une fois de plus. En l'absence de Victoria, notre petite batteuse avait le champs libre (ouais je sais elle a quatre ans de plus que Melouille mais le "petite" est juste un terme affectueux parce que je l'aime bien cette fille. Elle est cool.) . Melo de son côté hésitait. Elle avait déjà déstabilisé Siew deux fois. Elle n'avait pas le droit à la gardienne et Victoria Pidloux était hors jeu pour le moment. De son côté Turner n'était présente sur le terrain que physiquement puisqu'elle n'avait rien tenté depuis le début du match. Tenter de la narguer ne servirait donc pas à grand chose. Il ne restait que Siew mais Melouille avait un peu de peine à de nouveau s'en prendre à elle. Si les rôles étaient inversés, la petite serait très énervée et elle s'en prendrait également à son bourreau. Mais bon c'est le jeu ma pauvre Lucette. "Ma pauvre Lucette".. Qu'elle date cette expression. Je me demande bien pourquoi on l'utilise encore. Bref, je m'égare. Bon bah.. Tant pis pour toi Siew mais Melouille doit agir, tant qu'elle le peut encore.


- Hey Siew ! Tu crois que si tu perds tu te trouvera un amoureux ? Les garçons n'aiment pas les loseurs tu sais...

*******************
Action : Déstabiliser Ayä Siew
Thème : Amour
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Une nouvelle fois le cognard avait fait son effet ! Océane était très heureuse d'avoir réussi à toucher, enfin, la gardienne ennemie ! Il suffisait qu'elle la touche une fois encore, une seule petite fois, et celle-ci devrait sortir du terrain ! La jeune batteuse observa le terrain, ou plutôt les joueurs qui s'y trouvaient. Il ne restait pas grand monde chez les crochets d'argent… Victoria était toujours sur le banc de touche, avait-elle décidé d'abandonner la partie ? Quoi qu'il en soit il restait la gardienne, sonnée, et Siew. Il y avait bien la finisseuse, mais celle-ci ne s'étant pas manifestée de tout le match, avait sans doute fini par s'endormir sur son balai dans un coin quelconque du terrain de quidditch. Océane se rendit tout à coup compte de quelque chose…

Après quatre cognements réussis, elle venait, enfin, de débloquer son coup spécial ! Que cela signifiait-il ? Cela signifiait qu'elle allait pouvoir faire des ravages ! Elle trouva dommage que Victoria ne soit pas rentré à nouveau sur le terrain, en effet, elle aurait beaucoup aimé la cogner à nouveau. Elle décida donc de cogner la gardienne, dans un premier temps histoire qu'elle arrête d'essayer de la narguer sans cesse. Dans un second temps, elle savait également qui elle allait cogner.. Mais comment procéder ? Tout simplement de la manière la plus naturelle du monde. Elle avait déjà réussi à cogner ses adversaires à quatre reprises, aussi avait-elle, maintenant assez confiance en ses capacités pour tenter d'en cogner deux à la fois.

Victoria n'étant plus là, Océane n'eut aucune difficulté à récupérer le cognard. La jeune fille de 15 ans, arma sa batte et frappa de toutes ses forces en direction de la gardienne, déjà sonnée, se débrouillant pour que l'angle avec lequel elle lançait la balle noire lui permette de rebondir directement sur Siew par la suite. Croisant les doigts, Océane se contenta de regarder le chemin de sa balle préférée, assez sûre d'elle pour penser, du fond du cœur, qu'elle n'échouerait pas.

Action :
doublé magique
Cibles : Aÿa Siew & Flore Demangel
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

Bravo Océane !! Elle avait réussit à toucher la gardienne adverse. Elle est vraiment douée ! Au moins, l'une des deux avait réussit. Melody qui avait tenter de narguer la poursuiveuse avait fait choux blanc. Siew n'avait même pas relever. Non mais pour qui se prend-elle ? Melody avait chercher longtemps pour trouver quelque chose de correct à dire. Mouais, peut-être que les garçons ne l'intéresse pas. En même temps à onze ou douze ans c'est pas la première chose qui nous intéresse dans la vie. Melody non plus ne regarde pas les garçons ! De toute façon elle est bien trop jeune pour ça. Elle a bien le temps de se trouver un garçon qui lui brisera le cœur.

Melody commençait un peu à fatiguer. Cela semblait être une éternité.. Oui une éternité qu'elle se trouvait sur le terrain. Elle sentait que ses muscles commençait à la lâcher et elle ne voulait pas risquer de tomber de son balais. Pour cela, elle se tenait bien droite et tentait de ne bouger qu'un petit peu à chaque fois, seulement de quelques millimètres, histoire de ne pas perdre l'équilibre.. Elle voulait en découdre avec Siew. Elle n'était pas du genre à laisser tomber si facilement. De plus, elle possédait le Souafle et pouvait à tous moment tenter quelque chose qui ferait réduire l'écart de points entre les deux équipes. Oui, il fallait la neutraliser. Bon, Océane pouvait tenter de la cogner ! Elle réussirait sans doute d'ailleurs. Melody de son côté voulais l'attaquer d'un point de vue mental. Ouais je sais c'est pas bien.. C'est moi qui lui ai tout appris à la gamine. Melody mis ses mains en porte-voix et cria en direction de Siew :


-Ouais, peut-être que les garçons sont pas pour toi.. Mais tu pense que ta famille continueras de te soutenir après une nouvelle défaite ?

******************
Action : Déstabiliser Ayä Siew
Thème : Famille

 Saison 2  - Serpentard vs Poufsouffle

« … Qui catapulte Baxrendhel sur le banc… »

Ambre venait de se prendre un beau coup de cognard. Un beau coup de cognard bien puissant. Un bon coup de Victoria Pidloux. Un merveilleux coup spécial. La deuxième année connaissait le coup mais elle ne l’avait pas encore subit. C’était une première. Et ça faisait mal. Mais elle n’avait pas été la seule à s’être fait toucher. Il y avait Rose aussi. Mais elle, elle n’était pas sortie du terrain. Voilà, la jeune préfète ne se souvenait que de ça. Et elle réclamait vengeance. Bon ok c’était le jeu mais bon Dieu, qu’est-ce que ça faisait mal ! Elle voulait faire aussi mal à Victoria. C’était œil pour œil dent pour dent. Point barre. Donc. Ambre venait de se prendre le cognard. Elle se rappelait être sorti du terrain et qu’Océane avait prit sa place. Ensuite, elle ne se rappelle plus. Ou que très vaguement. Par exemple, elle se rappelle que juste avant de se prendre le coup, elle avait cru entendre Anatéine, dans les tribunes. Mais elle n’avait pas encore vérifié. Pour l’instant elle était assise sur le banc des remplaçants en train de hoqueter et de retenir ses larmes. Et bien oui, elle n’avait que douze ans et elle avait mal. Elle essayait de suivre tant bien que mal le jeu mais c’était difficile. Sa vue se brouillait de temps en temps ainsi que son esprit. Elle ne savait plus très bien si cela était la réalité ou juste un rêve. Elle se souvint que le score était de 55 à 0, ou quelque chose comme ça, quand elle était sortie. Et maintenant, il était plus gros. Enfin, elle n’était pas sûre. Elle ferma les yeux. Elle avait un peu moins mal. Quand elle les rouvrit, elle regarda les tribunes. Elle voulait vérifier. Et elle la vit. Anatéine était vraiment là. La deuxième année put apercevoir du Jaune sur la jeune femme. Du jaune sur ses vêtements. Et elle crut apercevoir son écharpe autour de son cou. Enfin elle l’imaginait plutôt. Elle était trop loin pour voir nettement. Mais maintenant qu’elle l’avait vu, Ambre se sentait mieux. Elle voulait lui montrer. Lui montrer qu’elle n’était pas une mauviette. Lui montrer qu’elle était forte et qu’elle ne pleurerait pas. Pause. Sentiment bizarre. Elle avait déjà vécu une scène similaire. Play. Elle verrait ça plus tard. Pour l’instant elle voulait lui montrer qui s’était le boss entre elle et Victoria Pidloux. Mais gentiment hein. Ce n’était qu’un jeu après tout. Bon maintenant, elle voulait renter. Mais elle allait tout de même attendre. En même temps elle n’avait pas le choix.
Quelques minutes après, comme si Rose avait entendu son appel, on l’a fit rentrer sur le terrain. Tout fière de reprendre sa place, elle retrouva le sourire, malheureusement que pour quelques instants. Victoria n’était toujours pas revenue sur le terrain. Et bien, elle fera sans. Tant pis. Ambre s’éleva dans les airs et regarda les autres joueurs. Au niveau des Verts, c’était pas la joie. Siew était sonnée, Turner était toujours inactive et Victoria n’était pas encore rentrée. Seul Hoslow était là, prêt à jouer. Par contre, pour les Frelons, toute l’équipe était prête. La deuxième année chercha le cognard des yeux. Il n’était pas très loin. Elle vola le plus vite qu’elle pouvait, bien qu’il n’y est personne d’autre pour le lui piquer sous le nez. Une fois à proximité, elle donna un grand coup de batte dans la balle folle. Direction Aya. Aya Siew.


************************************
Action: Cogner Aya Siew
Série: [ 4;5;6 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons
  Retour