Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

Image
Dernière modification par Arseni Stoyanov le 12 mars 2016, 11 h 49, modifié 9 fois.

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

Alors qu’il n’était même pas encore sur le terrain, Angelo, nouveau capitaine des Ted Lights, entendait déjà la foule dans les tribunes autour du terrain de Quidditch. C’était son premier match dans son nouveau rôle, et aussi sa première rencontre officielle, d’ailleurs. On attendait beaucoup de sa part, et il espérait pouvoir montrer ce qu’il valait. Pour cela, le jeune sorcier avait même eu la délicate intention de prendre une petite tisane, histoire de calmer ses nerfs. Certaines personnes savaient déjà comment son côté obscur réagissait sous la colère, et il valait mieux le laisser dormir, pour cette fois.

Voyant ses camarades silencieux dans le vestiaire, il poussa une profonde inspiration, avant de prendre la parole, histoire d’être un capitaine dans les actes, et non seulement sur le papier.


"- Mes amis, mes camarades, notre heure approche. Il est temps pour nous de rugir et de sortir nos griffes ! Laissez derrière vous vos peurs et tout le reste. Seul le Quidditch importe, notre quidditch. Nous sommes prêt, montrons le aux autres ! Vous êtes avec moi ?"

Le jeune garçon avait mis des jours pour préparer son discours, et le récita en y mettant toute sa conviction et son envie de gagner. Il demanda à ses coéquipiers de se regrouper, et de réciter avec lui le doux et somptueux slogan de leur maison, en joignant leur main. On ne le faisait peut-être pas chez les sorciers, mais c’était une chose courante dans son ancien club de base-ball, un sport moldu.

Le long du chemin vers le terrain, Angelo fit tournoyer sa batte dans sa main droite, en tenant fermement son balai dans l’autre main. Les chœurs des spectateurs étaient de plus en plus forts, tout comme les battements de son cœur. Étrangement, une fois rentré sur le terrain, son angoisse s’envola complètement, ne laissant place qu’à son envie de jouer à ce magnifique sport, sans oublier de gagner la rencontre, en passant.

Le coup de sifflet retentit, la place n'était plus à l'observation du paysage, mais du gens. Les bleus avaient déjà le souafle, mais ça n'importait guère à Angelo. Et oui, il devait se concentrer sur le cognard, et aussi sur sa première cible du match, la batteuse adverse !


------------------------------------
Action: Cogner Miss Jones
Série: [ 4;5;6 ]
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

Le stress, la peur de perdre, Haley était depuis quelques temps anxieuse à l'idée d'être pour la première fois en compétition avec quelqu'un. Surtout que c'était contre les Serdaigle, dont la capitaine était Calie. Une talentueuse capitaine. Il y avait vraiment de quoi avoir peur ! La jeune fille en attrapait mal au ventre. Elle aimait vraiment le Quidditch, là, elle n'avait aucuns doute, mais en ce qui concernait le fait de se retrouver sur un balai dans les airs, attendant qu'une passe ce fasse où même déstabiliser les autres la stressait à un point inimaginable.

Le match allait bientôt commencer et Haley n'était toujours pas prête, enfin, moralement quoi et pas physiquement, non là, elle était prête depuis déjà un bon bout de temps ! La rouge et or arriva sur le terrain. Angelo était non loin d'elle avec le reste de l'équipe. Celui-ci fit un discours qui rassurait un peu la deuxième année.

Les secondes passaient et l'heure du commencement approchait à grand pas. Les deux équipes étaient en position, il ne manquait à présent plus que le coup de sifflet. Inspire, expire, reste calme tout va bien ce passer.. toute façon, ce n'est que le début tu ne va pas faire grand chose pour le moment... Ça y était, l'arbitre venait de faire commencer le jeu avec son coup de sifflet. C'était l'heure. Le seul garçon de l'équipe adverse qui était un certain Ells, attrapa en premier le souafle. Il fallait dire qu'il était rapide celui-là ! Sur le coup, Haley n'avait même pas eut le temps de voir le souafle libre qu'il était déjà dans ses mains.. En plus, il était nouveau aussi, d'après les commentateurs. Tout comme elle. Bon aller action réaction, il faut agir là. Mis à part déstabiliser, il n'y avait pas grand chose à faire sur le coup. Calie Pamova lui semblait être la cible parfaite, il fallait juste ne pas se tromper. De plus, s'attaquer au plus dur dès le départ, c'était un peu risqué... mais bon, comme on dit qui ne tente rien n'a rien !


"Hey Calie, qu'est-ce qu'ils penseraient tes parents et tout les membres de ta famille si tu perdait ? P't'être qu'ils voudront plus d'une perdante avec eux !

Haley n'aimait pas être méchante comme ça, même si elle n'avait pas le choix sur le coup...

~.~.~.~.~.~


Action: Déstabiliser Calie Pamova.
Thème: Famille.

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

Tampalapapam ! Une paire de jambes apparut, l'une se leva, fit un pas. Le pied se reposa sur le sol.

Tampalapapam ! Dans le miroir apparut une jeune fille aux yeux bleus décidés. Elle remit une mèche rebelle derrière son oreille.

Tampalapapam !
« Aujourd'hui, c'est le grand jour. » chuchota la petite fille en soutenant avec défi son propre regard dans la glace.

Toumpilipoumpimpoum ! La demoiselle du nom de Madeleine passa en sifflotant la porte de son dortoir pour descendre dans la Grande Salle.

Scrounch ! Une fois installée, elle engloutit goulûment quelques toasts.

Tampalapapam ! Le banc crissa sur le sol quand la jeune préfète se leva.

Plouf ! Un jeune élève de première année, assis à l'autre bout du banc, piqua du nez dans son bol, surpris par le brusque mouvement de son siège. Sans y prêter attention plus que ça, Madeleine quitta la salle, après avoir essuyé les quelques miettes éparpillées sur sa robe.

Boumboumboum ! Un géant marchait en faisant trembler le sol à chaque pas. Ah pardon ! Non, ce n'était pas un géant c'était le cœur de la préfète qui cognait dans sa poitrine tandis qu'elle approchait du stade de quidditch.

Boumboumboum ! Elle... Boumboumboum ! Entra... Boumboumboum ! Non, mais ça devient lourd là, alors on arrête les battements de cœurs omniprésents !

Donc je reprends :

Madeleine entra dans les vestiaires des Red Lights. Elle enleva sa cape au profit de la robe flamboyante de l'équipe de Quidditch de Gryffondor. Fébrilement, elle enfila ses mitaines et vérifia une dernière fois son apparence et les détails de sa tenue vestimentaire (les filles comprendront sûrement ce que je veux dire par là, c'est moins sûr pour les garçons).

Enfin, elle attrapa son magnifique balai, qu'elle a eu lors de son dernier anniversaire et s'assit. Nerveusement elle coupa, ajusta et redressa quelques brindilles du balai pas bien en place.

Aujourd'hui, c'était risqué. Les Red Lights jouaient sans filet. Je veux dire sans remplaçants. Et même si Madeleine avait confiance dans le batteur et capitaine de l'équipe, elle ne pouvait s'empêcher de se demander ce qui pourrait arriver, si jamais le batteur adverse s’avérait plus fort.

Elle se souvenait encore des images du second match de la saison : Serdaigle contre Poufsouffle. Ça avait été un match long, et, à court de remplacements, les deux équipes s'étaient tour à tour retrouvé amputé d'un ou de plusieurs joueurs, mis K.O. par un coup de cognard bien placé. Et sur une équipe de quatre, ça faisait beaucoup !

D'autant plus qu'en tant que poursuiveuse, Madeleine était dépendante de son finisseur. Cette vérité l'avait frappé lors de son tout premier (vrai) match. Un poursuiveur, privé de son finisseur, n'est bon qu'à tourner en rond en essayant de ne pas faire tomber le souafle Ou alors, le poursuiveur peut faire une passe à son gardien, c'est vrai, mais dans certaines situations, ce n'est pas vraiment possible. Si on est presque arrivé aux buts adverses, c'est rageant de devoir faire demi-tour et repartir à l'autre bout du terrain, parce qu'il n'y a personne en avant à qui faire la passe.

Ce sont les aléas du sport. La seconde raison pour laquelle Madeleine souhaitait que son finisseur reste en bonne forme était que le finisseur en question n'était autre que Luka Rivers, le très mignon, gentil, sympa préfet de Gryffondor...

Tam talam !

Ça y est, ça commence, la préfète se leva et sortit sur le terrain.

Et oui, je sais je suis cruelle, je commence à parler de choses qui pourraient nourrir des ragots croustillants et je m'arrête sans avoir, finalement, rien dit. Mais ce n'est pas ma faute ! Si vous n'êtes pas content, allez le dire à l'arbitre, c'est lui qui a donné le signal du départ au mauvais moment !

Bref, donc Madeleine était perchée en l'air sur son balai et regardait par terre, ou plus précisément l'arbitre qui tenait la jolie balle rouge. Comment dire ?... La préfète fixait la balle de cuir avec un intérêt... féroce. Honnêtement, je serais le souafle, et bien j'aurais vraiment peur !

Whaaaaaa ! Madeleine laissa échapper un grand bâillement. Ça n'aurait pas été grave si l'arbitre n'avait pas choisi ce moment là pour lancer le souafle. Résultat : le poursuiveur bleu bondit sur la balle rouge et partit avec.

Mais ça n'allait pas se passer comme ça, foi de Madeleine ! La jeune préfète, frustrée, s'envola aussitôt à la poursuite de son adversaire et, quand celui-ci lança le souafle, il vit une fusée Rouge&Or fonçait à pleine vitesse entre son finisseur et lui.

Oui, mais la fusée, avait-elle foncée dans ou à côté de la précieuse petite balle ?


Action : Voler le souafle [1;2]

Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs !
Gryffondor du mois en 01/2013, 06/2014, 12/2014 et 03/2015 - Elève du mois de Juin 2014 et Mars 2015
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

Katherine avait passé une sale nuit. Jouer au Quidditch, elle adorait ça. Carrément, même. Pourtant, même si elle était fada de ce sport, elle n'arrivait pas à dormir correctement une veille de match. C'était à chaque fois le même cirque. Kate se couchait de bonne heure, pleine d'intentions louables, et bien décidée à péter la forme le lendemain à son réveil. Et pourtant, elle se retrouvait constamment à se tourner dans tous les sens, sans trouver de position confortable, à s'imagine toutes sortes de trucs improbables et à se faire un match avant le match dans sa tête. En somme, le truc assez classique du joueur moyen normalement constitué.

Cette fois-ci, ça rigolait plus. Katherine était titulaire. J'entends par là qu'elle n'était plus simplement cantonnée à son rôle de remplaçante (qui avait bien servi, soit dit en passant, lors du match précédent). Elle avait enfin franchi le pas, et demandé un poste de titulaire au sein de l'équipe. Batteuse. Elle était batteuse. C'était tellement, tellement kiffant, d'être batteuse. Et pourtant, même si elle savait qu'elle se retrouverait bientôt en plein dans son élément, super motivée et tout et tout, Kate continuait de flipper. Faut dire qu'en même temps, ça lui mettait de la pression en plus, d'être d'entrée de jeu sur le terrain.

Du coup, ça l'avait un peu beaucoup légèrement plus stressée. Ce qui fait que la Préfète en Chef avait dormi d'un sommeil sans rêve, interrompu dans arrêt par des micro-réveils en sursaut, à la suite de rêves tous plus étranges les uns que les autres, qui finissaient toujours sur un Cognard qui lui arrivait en pleine tronche sans qu'elle puisse l'arrêter ou une chute de son balais. Pourtant, elle n'avait aucune raison d'avoir peur de ça. Le Cognard, elle en faisait son affaire, avec sa batte. Bon ok, on est jamais à l'abris de cette balle folle. Mais avoir sa batte entre les mains la rassurait étrangement quant à ce danger. Même si elle était loin d'en diminuer les risques. Et pour ce qui était de la chute... elle faisait confiance à ses profs pour lancer un sortilège avant qu'elle ne se rompe le cou en s'écrasant comme une sous bouse sur le sol.

Bref, Kate avait passé une sale nuit, comme je vous disais plus haut, et elle était crevée. Dans le sens vraiment crevée, avec des valises de six pieds de long sous les yeux et une mine abattue. Sans parler de sa tignasse brune, indomptable, qui partait dans tous les sens, sans vouloir se discipliner au dessus de sa tête. Mais à part ça, elle avait hâte. Hâte d'aller sur le terrain, de sentir ce petit moment de malaise où on se demande ce qu'on fait là, au lieu d'être posé tranquille dans son coin à bouquiner, et puis de se lancer, de ne plus sentir que l'air siffler à ses oreilles, et sa batte, maintenue fermement dans sa main droite, qui frapperait bientôt le Cognard.

Tout alla très vite. Katherine arriva sur le terrain, décolla, entendit le sifflet annoncer le début du match, et vit Sylvain s'emparer du Souaffle. Es choses s'enchaînèrent ensuite très vite. D'abord, Angelo sembla essayer de frapper le Cognard pour l'envoyer dans la direction de Kate. Mais l'attention de la jeune fille fut happée par Haley, qui tentait de déstabiliser Calie, et le mouvement de Madeleine, qui essayait d'intercepter le Souaffle que Sylvain venait d'envoyer à la Capitaine. Ça n'allait pas se passer comme ça. C'était pas la fête. Kate, impuissante, ne pouvant atteindre le Cognard, décida d'opter pour un jeu d'équipe. Advienne que pourrait. Elle lança à Calie :


"- Eh, Calie ! Tu t'rappelles qu't'es connue comme l'loup blanc par tous les joueurs du château, et crainte, aussi, by the way ? T'as une réputation à tenir, j'te rappelle, alors montre-leur à tous que c'est pas des bêtises, c'qu'on raconte à ton propos, c'est l'moment ou jamais !"

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Action :
Encourager Calie Pamova
Thème : Réputation

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

Tenue ? Ok. Insigne ? Ok. Balai ? Ok. Stress ? Ok aussi … Il avait pas oublié d'être présent celui-là.
Calie faisait les cent pas dans le vestiaire des Serdaigles. Dehors, elle entendait les autres élèves dans les tribunes.
Vite. Vite. C'était interminable. La jeune fille n'avait qu'une envie : entrer sur le terrain. Là, maintenant, tout de suite. L'attente d'avant-match était quelque chose que Calie détestait. Ça faisait retomber son excitation et monter son stress... Mais même malgré ça, Calie n'en restait pas moins démotivée. Elle avait tellement hâte de remonter sur son balai, et filer sur le terrain. C'était une compétitrice dans l'âme, et chaque match était du pur bonheur.
Aujourd'hui, son équipe et elle allaient affronter les Gryffondor. Match très important. Les deux équipes avaient remporté leur premier match. Le gagnant de celui-ci prendrait sans conteste la tête du classement.

Enfin, la voix du commentateur résonna dehors. Le coeur battant, la jeune fille adressa un dernier mot à son équipe afin de les motiver. Elle les regarda tour à tour. Confiance. Il fallait avoir confiance en eux. Elle avait confiance en eux !

Lorsque les grandes portes du terrain s'ouvrirent enfin, Calie s'avança sur la pelouse, encaissant à la fois la fine pluie qui tombait et les cris de la foule. En face, elle aperçut les Red Lights. Angelo Tezzi, nouveau capitaine, s'avançait également sur le terrain.
Une fois face à face, Calie tendit sa main à son désormais collègue et adversaire afin d'échanger avec lui la poignée de ain habituelle. Elle haussa un sourcil dans un air de défis, mais le fin sourire en coin qu'elle affichait montrait qu'elle avait surtout hâte de s'amuser. Et puis c'était surtout le Finisseur adverse qui l'intéressait en fait. Elle chercha rapidement des yeux qui avait récupérer ce merveilleux poste, et tomba sur Luka Rivers. Ok. Bon, et bien c'est parti !

Une fois le coup d'envoi lancé, Calie frappa le sol du pied, et décolla. Un éclair bleu passa près d'elle, et quelques secondes après, elle vit Sylvain avec le Souaffle en main. Elle vola près de lui, lui adressa un signe de tête, et partit rapidement vers le centre du terrain afin de commencer à évaluer un peu la situation.
Cette fichue pluie n'allait pas être une bonne amie pour ce match. Même si elle ne tombait à verse, elle suffisait à brouiller un peu le paysage. Calie n'eut cependant aucune difficulté à remarquer un Cognard lancé en plein sur Katherine. Le capitaine adverse était lancé !

Pour le reste, tout alla très vite. Elle remarqua que Sylvain allait amorcer une passe dans sa direction. Mais dans le même temps, elle entendit à contre coeur les premières paroles de la gardienne adverse. La jeune Pidloux – décidement, le Quidditch, c'est une affaire de famille – venait de lancer son dévolu sur Calie. Chaque mot atteignit la Finisseuse comme un coup de Cognard.
Elle ne voulait pas décevoir sa famille. Ses parents, encore, seraient toujours fières d'elle, qu'elle perde ou qu'elle gagne. Mais Elle... Elle, est-ce qu'Elle n'aurait pas été déçue ? Calie se devait de donner l'exemple. Donner l'exemple à quelqu'un qui n'était plus là, certes. Mais quand même...

Plongée dans ses idées noirs, Calie maudît intérieurement la gardienne Rouge. Mais alors que le Souafle lui arrivait pile entre les main et qu'elle se demandait ce qu'elle allait en faire avec son moral à zéro, une voix qu'elle ne s'était pas attendue à entendre résonna non loin d'elle.


"- Eh, Calie ! Tu t'rappelles qu't'es connue comme l'loup blanc par tous les joueurs du château, et crainte, aussi, by the way ? T'as une réputation à tenir, j'te rappelle, alors montre-leur à tous que c'est pas des bêtises, c'qu'on raconte à ton propos, c'est l'moment ou jamais !" 

C'était Katherine. Katherine Jones venait de l'encourager. Normal, direz-vous, elle faisait partie de l'équipe. Mais bon, quand même quoi... Ça vaut le détour ce truc ! Et ces quelques mots rendèrent la niak à Calie. Ma petite Pidloux, c'était bien tenté. T'as failli y arriver. Mais faudra rententer ta chance une autre fois !

Se sentir soutenue par son équipe, il n'y avait rien de mieux. Calie fila sur son balai à travers le terrain, et tendit le bras afin de faire une passe à son Poursuiveur. Madeleine était hors course pour cette phase, il ne restait donc plus qu'à espérer réussir cette passe.


------------

Action : Faire une passe
Cible : Sylvain Ells
Série : [1-2-3]

It's just a goodbye ~~
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

Encouragement réussi. Calie eut l'air de se reprendre, malgré la déstabilisation d'Haley. C'était au moins ça de pris, pour Katherine. Son pari avait été risqué, mais elle vit, peu après, qu'Angelo ratait son action. Ouf. C'est pas qu'elle aimait l'idée d'être Safe and Sound, mais quand même un peu. Ça avait un côté un peu plus nice que de se faire éjecter de son balais, m'voyez ? Donc voilà voilà, la Préfète en Chef voguait sur son balais, la fleur à la batte, sifflotant presque, et voyant que ce match débutait confortablement.

M'enfin, c'était pas non plus le moment de traînasser. Le Cognard le lui rappela, en sifflant au loin. Ce poste avait développé chez elle une sorte d'acuité, qui lui permettait de détecter la présence de la balle tarée à une certaine distance déjà. Ce qu'elle appréciait plutôt. Car ça lui permettait d'armer correctement son bras, de se préparer, de jeter un coup d’œil à l'organisation générale de l'équipe, et à ce qui se passait autour d'elle. Kate adorait ça, observer. Du coup, elle parcourut le stade du regard. Le Cognard était à plusieurs mètres, pour l'instant. Calie avait le Souaffle entre les mains, paraissait en confiance avec, et Sylvain semblait prêt à récupérer la balle. Parfait. Rachel, elle, devant ses anneaux, se tenait prête à arrêter une éventuelle contre-attaque.


*Les Hawks jamais ne dorment.*Cette pensée fit sourire Kate. Le Cognard s'était rapproché. Dans moins de cinq secondes, il faudrait frapper dedans. il fonçait vers elle. La bleue se prépara, souffla un coup. Quatre secondes. Resserrer son emprise autour de la batte. Trois secondes. Fermer les yeux, un bref instant. Deux secondes, inspirer profondément. Une seconde, expirer. Ne pas laisser le stress s’immiscer en soi, surtout pas. Plus que jamais, Katherine était prête à taper dans le tas. A sentir le craquement jouissif que produisait la balle lorsqu'elle rencontrait la batte. C'était ce qu'elle préférait dans le Quidditch. Avec l'esprit d'équipe, aussi. Impact. Du moins, c'est ce à quoi elle se préparait, en frappant l'air avec son joujou préféré. Impact. Il fallait croiser les doigts pour sentir au creux de ces derniers le craquement. Et puis prier, aussi, pour que la balle aille s'écraser sur sa cible.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Action:
Cogner
Cible: Madeleine Koter
Série: [4-5-6]
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

"[...]Pidloux qui réussit à déstabiliser la capitaine des Unchained Hawks."

Haley tourna la tête dans tout les sens en entendant son nom. Les commentateurs disait qu'elle avait réussit à déstabiliser Calie et la rouge et or n'en revenait pas. Bon, c'était pas tant extraordinaire que ça, mais elle avait réussit du premier coup, c'est déjà pas mal.

"Mais Jones est là et lui redonne aussitôt le moral."

Ça, par contre c'était moins cool pour la nouvelle gardienne, elle qui était contente d'avoir réussi son coup, finalement, il n'avait pas été si efficace que ça grâce à la préfète-en-chef qui avait, contrairement à la rouge et or, remonter le moral de la capitaine des bleus. Haley commençait à déstresser petit à petit, en faite, il n'y avait pas vraiment besoin de paniquer, c'était juste un match, même que si elle perdait elle s'en voudrait jusqu'à la fin de ses jours.

La pluie gênait un peu, sur le coup là, le temps aurait put faire un effort sur le coup, c'était pas malin de faire pleuvoir le jour du match. Mais bon, on peut rien faire, mais c'était bête, très bête, leurs vêtements allait être tout mouillés, pfiou.. la galère, moi je vous le dit ! Bref, Calie tenait le souafle, prête à refaire une passe à ce Ells dont Haley n'avait jamais vu, peut-être croiser dans les immenses couloirs du château.. bref, quant à Madeleine, elle était déjà sonnée. C'était chaud, très chaud. Après Calie, c'était logique de s'en prendre à ce Ells. Mais qu'allait-elle lui dire pour le déstabiliser ? Et surtout sur quel sujet. C'était pas si évident que ça en fin de compte.


"Ells ! Dis moi, t'pense que les filles voudront de toi si tu perds ? J'pense pas moi !"

La seule partie dans le rôle de gardienne qu'Haley détestait, était bien celui de déstabiliser les autres, elle n'aimait pas être méchante, et rien que le fait de sortir ses paroles lui donnait envi de vomir et lui donnait mal au coeur. Elle ne savait pas comment elle faisait pour dure des trucs comme ça, mais elle les disaient, ça sortait tout seul, peut-être était-ce parce qu'elle voulait gagner...

~.~.~.~.~.~


Action: Déstabiliser Sylvain Ells.
Thème: Amour.

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

Peut-être à cause de l'émotion, ou son manque de sérieux durant son échauffement. Dans tous les cas, sa première action du match avait été un échec Angelo poussa un long soupir, et secoua sa tête. Il n'était pas l'heure de se démoraliser, le match n'était encore qu'à ses débuts ! Le jeune garçon était conscient de ses capacités, et le moment venu, tous auraient la chance et la possibilité de les voir. Bon, il y avait la possibilité que Dame Chance n'était pas à ses côtés, mais il ne valait mieux pas penser à cette éventualité.

Perdu de sa reprise de conscience, Angelo perdit une demi-seconde en trop, laissant libre cours à la réactivité de son adverse et précédente cible, Katherine JONES. Elle était doué, certes, mais la force de conviction du jeune gryffons étaient à un niveau trop élevé. Malheureusement, il était trop loin de la position actuel du cognard, et ne pouvait pas se permettre d'essayer de dévier la petite balle noir. Ainsi, il décida de jouer son rôle de capitaine.


"- Allez les Gryffons, on ne déconcentre pas, montrez leur vos crocs !

"- Vas-y Madeleine, sort nous le grand jeu, vole ce souafle et fais-les regretter d'avoir mis le pied sur le terrain ! TU es la meilleur !"


Les encouragements du jeune capitaine n'était pas des meilleurs, c'est vrai, mais ses paroles venaient du fond de son coeur, et il le pensait vraiment. Il savait à quel point ses camarades étaient bon, mais ils ne devaient pas tomber dans la peur, l'angoisse ou le stress. Qui sait ce que le destin leur réservera ? La victoire, bien sûr, c'était évident ! Et il fallait, à un moment, le faire comprendre à tous.

------------------------------------
Action: Encourager Madeleine Koter
Thème : Implication dans le match

 Saison 2  - Gryffondor vs Serdaigle

*Nom d'une Goule !* Calie ronchonna en voyant que sa passe n'avait pas été bien faite. Mais ce n'était pas le moment de s’apitoyer sur son sort, ou de chercher une quelconque faute dans ce qu'elle venait de faire. Le Souafle était en chute libre, et elle n'était pas la seule à l'avoir remarqué. Un simple coup d’œil à l'équipe adverse, et elle sut qu'elle devait à tout prix se dépêcher de foncer sur la balle, avant qu'un autre ne le fasse à sa place.

Ne cherchant pas plus loin, la jeune fille se pencha sur son balai, et descendit en chute libre afin de rattraper le Souafle, qui continuait de tomber. Se collant contre son balai, Calie essaya de gagner un maximum de vitesse. Plus vite elle atteindrait la balle, plus vite elle pourrait remonter et s'en servir. La rapidité. Une qualité presque indispensable pour le Quidditch. Surtout pour le poste de Finisseur... Heureusement, Calie pouvait être fière de dire qu'elle avait cette capacité de ne pas s'attarder sur les choses futiles, et à prendre rapidement des décisions.

Enfin, elle sentit ses mains frôler la balle rouge qu'elle poursuivait depuis quelques secondes, pour finalement se refermer dessus. Elle la coinça sous son bras afin d'être sûre de ne pas l'échapper malencontreusement, et remonta en piquet afin de revenir à la hauteur des autres joueurs. Bien.

Maintenant, il ne restait plus qu'à trouver Sylvain, afin de lui faire la passe, une nouvelle fois. Calie espérait juste ne pas la rater cette fois ci... Elle le trouva enfin. Il se trouvait un peu plus loin sur le terrain, toujours un peu plus près des anneaux adverses. Parfait. Croisant mentalement les doigts, Calie porta le Souafle au dessus de sa tête, et lança aussi bien qu'elle pu en direction de son coéquipier...


------

Action : Faire une passe
Cible : Sylvain Ells
Série : [1-2-3]

It's just a goodbye ~~
  Retour