Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Image



* * * * *

Le dernier match de la saison approche. Le tableau des Frelons et des Crochets d'Argent est jusque-là identique : un succès retentissant et une défaite crève-cœur. Exæquo au nombre de points, les deux équipes devront se départager pour la seconde place du championnat mais pas seulement. Qui des Frelons ou des Crochets d'Argent finira avec un ratio de victoire/défaite positif au terme de cette troisième saison de Quidditch ? Qui sombrera dans le négatif ? Ce match en décidera. 

* * * * *

Arbitre : Arseni Stoyanov
Remplacements autorisés : 3
Horaire d'apparition des vifs : 19h-20h / 22h-23h 
Dernière modification par Arseni Stoyanov le 12 mars 2016, 11 h 33, modifié 13 fois.
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Un match de Quidditch, c'était toujours terrifiant, angoissant et affreusement stressant pour les joueurs. Mais c'était également palpitant, et Paul avait extrêmement hâte de disputer son premier match en tant que poursuiveur. Il était à la fois terriblement stressé, tremblant, mais également survolté : le match serait décisif sur quelle maison serait deuxième au classement, derrière les éternels premiers que sont les Gryffondors. Ainsi, la maison de Poufsouffle jouerait contre Serpentard. Il avaient une équipe toute neuve, les Serpentards. Cela rendait le match à venir encore plus chouette : l'équipe serait imprévisible et le match formidable. Bon, c'était toujours décevant d'être deuxième si il s gagnaient, mais au moins ce serait déjà ça de gagné. Et le match était pour le lendemain.

Une nuit plus tard, en se levant, le Poufsouffle avait eu l'impression que ses entrailles dansaient la macarena. Ce qui, contrairement à la plupart de ses camarades, ne l'avait pas empêché de manger comme quatre dans la Grande Salle. Il fallait prendre des forces, même si techniquement il n'en avait pas besoin vu que son balai volerait à sa place. Après ce qu'il lui sembla cinq minutes plus tard, le Poufsouffle s'était retrouvé en robe jaune et noire( très seyante), dans le vestiaire des garçons de Poufsouffle (vide) puis encore quelques minutes plus tard sur un terrain immense, à s'apprêter à jouer au Quidditch dans un match qui se disputerait sans pitié. En tout cas, de la part du jeune Paul Bricou. Il ne savait pas si les nombreux premières années qu'il affronterait pensaient la même chose.

Encore quelques secondes plus tard qui semblèrent étrangement longues, Paul resta, à fixer l'équipe adverse silencieuse, et à se demander ce qu'il faisait là. La tension était à couper au couteau et le Poufsouffle se demanda pourquoi personne ne s'évanouissait : lui même réprimait une certaine envie de vomir et ses oreilles tintaient sous les exclamations impatientes des supporters assis bien tranquilles, acclamant soit la maison de Poufsouffle, soit la non moins noble maison de Serpentard, qui ne demandait qu'à faire ses preuves. L'arbitre sortit son sifflet dans un geste qui sembla extrêmement lent, comme fait sous l'eau, puis le rapprocha vers sa bouche non moins lentement (Paul commençait à se demander si le cours du temps n'était pas déformé). D'un coup, un coup de sifflet déchira l'étrange silence s'étant mît en place. Paul sursauta, donna un coup de pied au sol et s'éleva en l'air, fonçant vers le Souaffle écarlate.


Action : saisir le Souaffle.
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Les oreilles sifflantes sous la vitesse de son balai, les dents serrées et les cheveux ballotés de touts côtés, Paul fonça sur le Souaffle, le bras droit tendu, et saisit la balle rouge avant la poursuiveuse Serpentarde. Le Poufsouffle ne put pas s'empêcher de laisser échapper une exclamation de joie : c'était le meilleur moyen de démarrer un match de Quidditch ! Mais il fallait réussir la suite, sinon ce geste ne servait strictement à rien. Paul vit les autres joueurs s'envoler de tous côtés, vaquant à leurs postes respectifs : il décida de bouger avant que le batteur de Serpentard ne décide de lui faire un petit "cadeau". Quand on démarre bien un match de Quidditch, c'est un très bon signe. Et l'équipe de Quidditch Poufsouffle le démarrait plutôt bien. Évidemment, Paul n'avait pas non plus sauvé un professeur des tentacules meurtiers du calamar géant ou une quelconque idiotie qui pouvait valoir une médaille pour services rendus au Collège Poudlard, mais il ne pouvait pas s'empêcher d'afficher un large sourire en voyant que son premier geste en tant que poursuiveur avait réussi. Il pensa que tous les amateurs ou joueurs de Quidditch ressentaient la joie de la première réussite, comme la tristesse ou la frustration de la première défaite (plus la défaite pour les supporters des Canons de Chudley, il est vrai). Pourtant, le plus dur était à venir : Paul était sûr que les Serpentards ne se montreraient pas vraiment doux et généreux après cela. Mais au moins, se répétait il, c'était déjà bien commencé. Le poursuiveur euphorique commençait déjà à se sentir plus à l'aise qu'avant.

Que fallait-il faire maintenant ? Il valait mieux bouger : Paul était maintenant la cible du batteur N°1, et après avoir si vite attrapé le Souaffle, il n'avait pas envie de se prendre une sphère de plomb de vingt centimètres en plein dans les dents. Il valait mieux passer à quelqu'un maintenant. Il n'y avait pas beaucoup de choix : passer à Elina ne servirait à rien, et puis passer à Ambre entraînerait une faute. Il fallait forcément passer à Alyse, la finisseuse de l'équipe jaune. Paul releva la tête, fermement aggripé au manche de son balai en cas de choc imprévu, cherchant des yeux sa camarade finisseuse qui devait sûrement attendre une passe ou le lâcher du Vif d'argent ou d'Or. Le poursuiveur de Poufsouffle localisa sa camarade non loin de lui, puis fonça tête baissée vers elle, où, quand il fût assez proche, il lança le Souaffle à la finisseuse.


Action : passer le Souaffle à Alyse Delgado [1;2;3]

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Ce matin, Gwen était particulièrement stressée car il s'agissait de son tout premier match de Quidditch en tant que titulaire dans l'équipe des crochets. Eh oui, elle avait été recruté seulement au début du mois et la rencontre avait lieu seulement dans quelques heures. Bien qu'elle sache bien monter sur un balai, elle avait un peu peur car elle n'avait encore jamais joué au quidditch. Tout ce qu'elle connaissait de ce sport, elle l'avait lu dans les livres, les règles du jeu et elle avait également assisté à l'un des matchs mais seulement en tant que spectateur.

Il était bientôt l'heure du match, elle décida de s'y rendre avec une de ses amies qui allait elle jouer au poste de gardien. Elles entrèrent dans les vestiaires, bien évidemment leur capitaine était déjà présent, lui aussi était particulièrement stressé. Gwen eut un peu de mal à enfiler la tenue, tellement que son amie l'aida un petit peu. Après les quelques mots d'encouragement de leurs capitaine, ils s'envolèrent sur le stade vêtu d'une robe verte classieuse doublée d'argent au niveau du col et des bras sous les applaudissements des spectateurs . Gwen était particulièrement stressée à la vue de tous ce monde. Le terrain ou plutôt les tribunes étaient bondés car en effet, tous les élèves de Poudlard venaient assister à ce match tant attendu qui clôturerait cette saison. Certains encourageaient les frelons l'équipe de Poufsouffle et d'autres nous encourageaient nous les crochets d'argent. Le soleil cognait fort et il faisait beau ce qui donna du courage à toute l'équipe.

Après quelques tours de terrains, Gwen se sentait mieux car voler lui rappela quelques bons souvenirs avec son frère lorsqu'ils volaient tous les deux étant petit. Gwen avait le sentiment d'être libre comme un oiseau lorsqu'elle volait et là c'est ce qu'elle ressentait, de la légèreté, de la grâce et la liberté. L'inconvénient est qu'il faisait très chaud et la robe tenait extrêmement chaud mais il fallait faire avec. La journée était magnifique pensa-t-elle, mais le temps la rattrapa car l'arbitre fit signe aux joueurs de s'installer à leurs poste, étant poursuiveuse elle devait se mettre au milieu et attendre que l'arbitre donne le coup d'envoi. Ce dernier alla très vite car, Gwen n'eut pas le temps de réagir. Il était trop tard car le poursuiveur de poufsouffle avait été plus rapide qu'elle. Et ça, elle s'en était rendu compte lorsqu'elle avait foncé avec un décalage par rapport à lui pour l'attraper mais il était trop tard car elle n'avait rien dans la main.


* encore trop lente, la prochaine fois je l'aurais* pensa-t-elle

Elle survola le terrain en attente d'une occasion où elle pourrait éventuellement le voler. Quelques minutes plus tard, Paul Bricou tenta une passe. C'était une occasion en or, Gwen fonça et tenta bien que mal à l'attraper en plein vol. Elle sentait pour une fois le vent l'accompagner ce qui avait pour effets de la faire accélérer.

Action : voler le souaffle à Paul Bricou
combinaison : [3,4]

cible en cas de réussite : Amaelle Nelly

Responsable du dortoir des filles ;)
Poursuiveuse des Crochets d'Argent.
Serpentard du Mois d’Août 2015
Serpentard et Elève du Mois de Septembre 2015
“On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.” Georges Perros

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

C'était la première fois que Wilson allait jouer au Quidditch pour de vrai. Bien sûr, il avait déjà assister à des entraînements et des petits jeux en salle commune mais ça n'avait rien avoir avec un vrai match. Là, il avait de vrai joueur, avec de vrai balle, des spectateurs et un arbitre en chair et en os, bien vivant ! Bref, Wilson n'était pas un rêve il était sur le terrain de Quidditch et maintenant il devait assumer son poste de Batteur (non il n'allait pas jouer de la batterie) et son poste de Capitaine d'équipe qu'il avait obtenu suite à la démission de l'ancien.

Dès que le match commença, il enfourcha son balai et prit de l'altitude. En quelques mois, il avait beaucoup progressé. Le blondinet ne savait pas voler sur un balai à la perfection mais il se débrouillait un minimum pour pouvoir assurer son poste de batteur et de capitaine sur ce match. Dès que le coup d'envoi fut donné, il fonça sur son balai à la recherche du cognard. Il ne fut pas difficile à trouver, une balle noire dans un terrain vert, c'est assez voyant. Sa batte agripper au balai, il fonça dessus tel un finisseur voulant attraper un vif et se mit en position pour cogner.

La suite des événements se déroula en quelques secondes seulement. Réflexion, décision, action ! Réflexion tous d'abord. Cogner c'est bien, mais qui ? La batteuse et capitaine des jaunes, Ambre Baxrendhel, si forte soit elle ? Non laissons lui sa chance pour le moment. Le poursuiveur, Paul Bricou ? Peut-être mais de toute façon, le temps que le cognard arrive à lui, il aurait le temps de faire une passe à sa finisseuse donc ça ne sert pas à grand chose. Puis concernant la gardienne et la finisseuse, il faudrait cogner la réceptionniste du souafle mais comment savoir à l'avance ce que Paul va décider ?

Wilson réfléchit puis se décida : ce sera la finisseuse des Frelons ! Pour une raison toute bête en plus, c'est la seule Poufsouffle dont Wilson n'a pas entendu parler. Baxrendhel est capitaine donc elle en a entendu parler, Bricou et Monmort sont préfets donc aussi. D'ailleurs, le capitaine des crochets ne seraient même pas dire son nom. Il prit de l'élan avec sa batte et frappa dans le cognard de toute ses forces en visant la finisseuse. Il espéra fortement que la balle la touche, mais comme c'est sa première frappe en situation de match, rien n'est sur. Le petit Kingson regarda attentivement la balle suivre son chemin...


- • - • - • - • -
Cogner Alyse Delgado
[1-2-3]

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Ambre avait l’impression de ne pas avoir joué depuis des lustres. Leur denier match avait été une victoire, ce qui leur avait permit de remonter le classement et de se placer aux côtés des Serpentard. Le match qui avait lieu aujourd’hui allait les départager pour la deuxième place. Certes, la troisième année aurait préféré jouer la première place, mais cette dernière revenait d’office aux Gryffondors, pour leurs excellentes performances. Les Frelons revenaient de loin, les dernières saisons ne leur avait pas vraiment été favorables. La jeune fille espérait que cela allait changer. Du moins, pour la prochaine saison. Mais arriver deuxième serait déjà une bonne chose aux yeux de la rouquine. En tous cas, elle le vivrait beaucoup mieux que la troisième place.

Les deux équipes entrèrent sur le terrain, sous les applaudissements et les commentaires habituels de ce sport. En entendant la remarque du commentateur sur la tenue des Frelons, Ambre ne put s’empêcher d’esquisser un sourire : c’est vrai que leurs tenues en jetaient ! Après un dernier coup d’œil à son équipe pour leur montrer qu’elle croyait en eux, la capitaine des Frelons se concentra sur la libération des balles. Ses coéquipiers savaient ce qu’ils devaient faire. Dans tous les cas, le but du jeu était certes de gagner, mais s’amuser rester un point essentiel dans ce sport !

Lorsque les balles s’envolèrent, Ambre jeta un dernier coup d’œil vers le nouvel élément de l’équipe : Paul Bricou. Le jeune garçon, fraîchement poursuiveur, était déjà en l’air prêt à attraper la balle lorsqu’Ambre s’envola à la recherche du cognard. Le commentateur lui fit décrocher un nouveau sourire lorsqu’il annonça que le Poufsouffle s’était saisi de la balle de cuir rouge. Mais il s’effaça très rapidement lorsqu’elle aperçu Wilson Kingson, nouveau capitaine et batteur des Serpentard frapper dans le cognard en direction de leur finisseuse Alyse.

Ni une ni deux, la troisième année fendit l’air en direction de la trajectoire du cognard, arma sa batte, pria le dieu du Quidditch, le dieu de la batte et de la déviation et tout ceux que vous jugez bon de mettre dans cette liste, et au moment propice, décocha un coup suffisamment fort pour qu’il atteigne sa cible : Wilson Kingson.


************************************************************
Action : Dévier sur Wilson Kingson
Série : [ 1;2 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Le match tant attendu était arrivé : le match des Crochets et des Frelons. Ce match elle en avait rêvé et cauchemardé, les verts et argents en avaient discuté longuement, la salle commune ne parlait plus que de ça, et Amaëlle stressait. Parce qu'elle sentait que tout reposait sur les épaules des Crochets et Argents (ce qui somme toute était assez logique) et que par conséquent, les choses reposait sur elle. Ce qui voulait dire que si elle se plantait, l'équipe se planterait, et tout le monde la regarderait avec déception, ou pire. Alors elle stressait.

En fait dans leur équipe la seule personne qui avait déjà joué au Quidditch était Caroline, Gwen venait d'entrer dans l'équipe et n'avait jamais joué au Quidditch, Wilson venait d'apprendre à voler et Amaëlle était une ancienne sujet au vertige. Certes ils volaient tous très bien puisqu'ils avaient réussi les sélections mais c'était une sacrée équipe. Il y avait de quoi rire… ou pleurer. De l'autre côté les Frelons étaient plus expérimentés. Et ça n'était pas pour la rassurer. Néanmoins les verts et argents avaient jurés qu'ils donneraient le meilleur d'eux même, et c'est ce qu'ils comptaient faire.

Devant les yeux de la petite verte le match commençait. Paul venait de fuser vers le souaffle et l'avait attrapé au nez de Gwen, c'était plutôt mal parti. Néanmoins Wilson lui venait d'attraper le cognard. Un instant Amaëlle fut soulagée : au moins la balle meurtrière était de leur côté. Mais cela fut de courte durée : ça n'était pas parce que Wilson l'avait maintenant qu'il l'aurait tout le match, cela restait aussi dangereux. Néanmoins elle n'avait pas le temps d'angoisser à se demander si elle finirait à l'infirmerie. Observant donc la suite des événements elle vit Gwen, qui ne se laissait pas abattre, foncer vers le souaffle que Paul venait de lancer vers sa finisseuse et l'attraper brillamment. Elle l'avait vu à la sélection mais c'est quelle était douée cette petite ! Elle espérait que la suite irait de même. Mais elle n'eut pas davantage de temps pour réfléchir que sa coéquipière lui lançait déjà la balle rouge. L'attrapant adroitement elle fila vers les buts, avisa Gwen qui avait profité de la confusion pour être en mesure de tirer, et lui relança la balle, priant pour ne pas casser les efforts de Gwen par sa maladresse. Et décevoir le public qui semblait déjà bien enthousiaste.


Action : Passer le souaffle (4-5-6)
Cible en cas de réussite : Gwen Mirena

Même le plus petit serpent a du venin (si si)

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Elina était nerveuse mais enthousiaste à l'aube de ce nouveau match. Le dernier match lui avait permis de prendre un peu confiance en son poste de gardienne. Elle gardait cependant à l'esprit qu'un excès de confiance était souvent néfaste. Paul était le dernier joueur en date à avoir rejoint l'équipe et ce match était sa grande première. Il avait déjà fait montre de sa rapidité en s'emparant du souaffle. Dommage que les Serpentard l'ai volé immédiatement après. La riposte ne s'était pas faite attendre et les verts avaient mis à profits le cognard. Heureusement, les Frelons avaient Ambre de leur côté. Elle était une batteuse des plus efficace et c'était une chance qu'elle soit dans leur camp. Cela dit, l'équipe des crochets d'argent n'était constitué que de nouveaux joueurs. Ils en étaient d'autant plus imprévisible. Depuis les buts, Elina observait avec attention les mouvements de leur adversaires. Le cognard ne représentait pas une menace immédiate après l'intervention d'Ambre mais elle devait garder le souaffle à l'oeil. Les joueurs avaient d'ors et déjà commencés à fuser dans tout les sens. Elina eut le temps de voir Amaëlle tenter une passe vers l'une de ses coéquipières. Elle n'avait que quelques secondes pour se décider. Ce qu'elle fit sans plus attendre :

« Bonjour Gwen, belle journée n'est-ce pas ? Ce doit être dure d'être constamment à la hauteur de sa réputation... Surtout quand on n'a pas encore de réputation ! Finalement peut importe que tu rate ou non le souaffle vu que personne n'attends quoi que ce soit de toi. »


Elina avait mis de côté ses hésitations du premier match. Elle n'avait désormais plus le moindre état d'âme concernant ce qui pouvait être dit pendant les matchs. Cela faisait partie du jeu et elle n'avait aucune envie de se sentir coupable dès qu'elle croiserait l'une des victimes de ses attaques verbales. Elle n'avait plus qu'a espérer que celle-ci fasse mouche.

Action : Déstabilisation.
Cible : Gwen Mirena.
Thème : Réputation.

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Septième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Paul lança le Souaffle en direction d'Alyse en croisant les doigts (ce qui rendait le lancer peu pratique). Malheureusement, Gwen Mirena se décida enfin à bouger pile au mauvais moment : elle fonça sur la balle de cuir écarlate et l'intercepta. Paul murmura un juron. Il l'avait sous-estimé ! C'est vrai qu'une équipe aussi pleine de premières années débutants, ça peut faire sourire. Mais il avait plus l'impression que c'était lui, le débutant, après s'être raté comme ça. Tant pis, ils se rattraperaient. Paul était le seul de son équipe à son premier match : il lui semblait qu'Alyse et Elina avaient déjà joué un match qui s'était soldé en une victoire écrasante, quand à Ambre Baxrendhel, elle était sûrement la meilleure batteuse que Poufsouffle aie eu depuis longtemps, ainsi qu'une capitaine exemplaire et expérimentée. Mais bon, il fallait que Paul joue bien aussi.

Gwen Mirena, l'infâme voleuse de Souaffle (de l'avis de Paul), lança le Souaffle à Amaëlle Nelly, la finisseuse de Serpentard, tout en étant acclamée par la foule. Plus que quand Paul avait attrapé le Souaffle en premier, ce qui l'exaspéra au plus haut point. Ils voulaient quelque chose d'impressionnant ? Ils allaient en avoir. Mais avant même qu'il aie fait quoi que ce soit, Wilson cogna... le cognard en sa direction. Horreur ! Heureusement, cela n'impressionna pas Ambre qui, d'un coup aussi expert que précis, renvoya le cognard à l'envoyeur. Plus précisément en pleine poitrine de l'envoyeur. Ça devait faire mal, quand même. Ét aussi couper la respiration, ou au moins faire un choc. Surtout vu la tête qu'avait fait Wilson, ça se voyait. Paul réprima un sourire sadique et se reprit.

Paul se retourna, et vit qu'Elina Montmort, aussi excellente en tant que préfète-en-chef que gardienne, huait Gwen Mirena avec un petit discours comme quoi elle était nulle et sa réputation aussi. Paul eu un autre sourire sadique. Ça devait être bien, d'être Gardien et de pouvoir insulter les gens en toute impunité. Mais le Poufsouffle pensa que ça manquait d'action. Tout compte fait, il préférait poursuiveur. Paul resta un moment sans savoir quoi faire, avant de se rappeler qu'il comptait reprendre le Souaffle. C'était risqué, mais si Gwen, aussi expérimentée que lui, y était arrivée, il ne voyait pas pourquoi il n'y parviendrait pas. Le poursuiveur jaune fonça vers la finisseuse verte en serrant les dents.


Action : voler le Souaffle à Amaëlle Nelly. [1;2]
Cible en cas de réussite : Alyse Delgado

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

En se penchant un peu plus sur le Quidditch, et plus particulièrement sur le poste de Batteur, on pouvait quand même s’apercevoir que c’était un sport de brute. Il faut bien l’avouer, frapper comme des dératés avec une batte sur une balle dans l’espoir de toucher ses adversaires, ce n’était pas très… doux et délicat. Surtout lorsque l’on sait que ces balles sont ensorcelées pour frapper violemment leurs cibles. Dit comme cela, ça peut même paraître légèrement inquiétant. Surtout quand ce sport est pratiqué par des enfants. Ambre s’était toujours demandé comment la personne qui avait instauré ce sport à Poudlard s’y était prit. Imaginez un peu la tête des autres professeurs lorsque cette personne a proposé un jeu où des élèves peuvent être blessés aussi facilement ? Enfin, ils ne devaient pas plus surpris que cela puisque le sport avait été adopté, aussi violent qu’il soit. En imaginant que le Quidditch n’existe pas, quel sport aurait prit la place qu’il occupe en ce moment dans l’esprit de chaque élève ? Peut-être quelque chose de plus doux. Ou peut-être quelque chose de beaucoup plus sanglant. Mieux vaut ne pas réfléchir à ce qui aurait pu être pire.

Mais prenez les batteurs des quatre équipes du château. On pourrait facilement penser que ce poste serait celui occupé par de robustes septièmes années dotées d’une grande force. Mais ce n’était absolument pas le cas ! Ce poste était principalement occupé par des filles. D’après les dernières données des équipes que la troisième année connaissait, seul Serpentard, et depuis peu, avait un garçon à ce poste. Et la moyenne d’âge n’était pas mieux, elle dépassait difficilement la troisième année, sauf peut-être pour Gryffondor, et encore, elle n’en était pas certaine. Et ça, c’était la magie de ce sport. C’était les joies du Quidditch. Et c’est ce qu’Ambre préférait le plus dans ce sport. Le fait qu’un petit première année pouvait faire des choses plus extraordinaire qu’un septième année, qu’une fille pouvait aussi être meilleur qu’un garçon en sport, enfin bref, voyez le tableau.

Reprenant ses esprits, et laissant ses pensées intérieures sur le Quidditch, la capitaine des Frelons se mit en quête du cognard. Lorsqu’elle l’aperçut, un peu plus loin que sa position actuelle, elle fonça, arma, frappa.


***************************************
Action : Cogner Wilson Kingson
Série : [ 1;2;3 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

La capitaine des Frelons regarda le cognard s'en aller loin, loin, tellement loin qu'il allait complètement dans une autre direction que celle qu elle aurait aimé qu'il prenne. Wilson Kingson, le capitaine des Crochets d'Argent, s'en sortait bien. Si la rouquine n'avait pas loupé ce cognement et qu'elle l'avait touché, ce dernier aurait fait un peu détour par la case banc, ainsi remplacé par un de ses coéquipiers, ce qui aurait plutôt été sympathique pour les Poufsouffle. Mais bon, la jeune fille ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même. Elle fera mieux la prochaine fois. Du moins c'est ce qu'elle espérait.

Ambre regarda autour d'elle pour voir ce qu'il se passait au niveau des autres joueurs sur le terrain. Elle eut juste le temps d'apercevoir Paul Bricou, leur nouveau Poursuiveur, se venger de la pourquiveuse adverse en volant le souafle alors que ce dernier avait tranquillement été envoyé vers la finisseuse adverse. Un large sourire apparut sur le visage de la troisième année : elle était vraiment très contente d'avoir admis son nouveau préfet dans l'équipe, il avait ce petit quelque chose qui faisait la différence entre les joueurs... Il avait la "gnac", l'esprit de vengeance, sans être trop méchant. Enfin, ça, elle n'en était pas certaine mais elle pensait bien que Paul n'était pas un monstre non plus. Dans tous les cas, le première année avait réussi à attraper le souafle et l'avait relancé vers leur finisseuse, Alyse. Les Frelons passaient à l'attaque !

La troisième année se demanda pourquoi la finisseuse adverse ne s'était pas plus avancée pour attraper la balle de cuir rouge, c'est vrai quoi elle aurait pu s'approcher... Le commentateur ne tarda pas à lui apporter la réponse à sa question : appartement Elina, la gardienne des Frelons, lui avait dit quelque chose. Et d'après ce qu'il disait, ce quelque chose n'était pas tout à fait très très gentil. Si vous voulez mon avis c'était une sorte de déstabilisation. Comment ça vous aviez deviné? Mais alors à quoi ça sert de lire ce que je suis en train d'écrire?! Enfin bref, retournons à nos moutons, ou plutôt si j'ose dire, à notre match.

Après son échec, la jeune fille était bien décidé à se rattraper et à cogner un adversaire. Mais pour ca il fallait déjà qu'elle repère le cognard. Faisant un tour complet sur elle même, elle l'aperçut et fendit l'air jusqu'à se retrouver à la bonne distance. Là, elle arma sa batte et frappa !


*********************************
Action : cogner Mirena
Série : [ 4;5;6 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons
  Retour   Répondre