Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Alyse, du haut de ses quatorze ans, se sentait prête. Elle avait déjà joué un match de Quidditch, avec succès, puisqu'elle avait ravi juste sous le nez de sa rivale, Célia Rose, le vif d'Or. Au bout du troisième essai seulement ! Avec ce coup de chance inespéré, les Frelons avaient emporté la victoire. Aujourd'hui, le match les opposaient aux Crochets d'Argent de Serpentard. La victoire n'allait pas être facile à obtenir, mais Alyse tentait de rester optimiste. Cela ne serait sans doute pas aussi facile que lors du précédent match, mais qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ?

En tout cas, la jeune fille était perchée sur son balai, alors que le coup de sifflet annonçant le début du match venait de retentir dans le stade. Elle avait vu à quelle vitesse son coéquipier, Paul Bricou, s'était emparé du Souafle, et lui avait fait une passe. Alyse crut ne pas pouvoir l'attraper, surtout qu'un cognard filait droit devant elle. Finalement, il avait été dévié par la batteuse de son équipe, Ambre. Alyse divagua un peu, jusqu'à ce que le Souafle soit envoyé une seconde fois à pleine vitesse sur elle, et que, par la grâce du saint esprit, elle l'attrape. Pas le temps de s'attarder sur du futile. La finisseuse s'enfuit alors dans les airs, et après avoir survolé une partie du terrain, lança la balle écarlate au poursuiveur de son équipe. Le lancer allait-il être intercepté ? Bonne question.

Action : Faire une passe
Cible en cas de réussite : Paul Bricou
Série [4 ;5 ;6]

Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe !
Finisseuse des Frelons de Poufsouffle
Journaliste au Journal du Blaireau
Poufsouffle du mois d'août 2014 & Elève du mois d'octobre 2014 ~

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Gwen était contente, même plutôt ravie car elle avait brièvement réussi son vol, le poursuiveur de poufsouffle ne s'y était pas attendu et elle avait foncé en direction de la passe de l'adversaire et avait attrapé le souaffle avec une chance exceptionnelle. Même si son capitaine Wilson avait raté son cognement contre le poursuiveur, ce dernier c'était malheureusement retourné contre lui. Il était donc sonné mais l'équipe était tout de même en possession du souaffle. Maintenant, il fallait qu'il le reste. Pour cela, elle n'eut pas d'autres choix que de l'envoyer directement à Amaelle Nelly, une fille de son dortoir avec qui elle avait pu discuter pas mal de fois et qu'elle trouvait super sympas. Cette dernière lui renvoya la balle par crainte de recevoir un éventuel cognard ou de se planter qui allait parfaitement réussir sauf que Paul Bricou s'en était mêlé. Toujours où il ne faut pas lui, les frelons étaient donc en possession du souaffle. Gwen était énervé contre ce dernier. Mais elle n'eut pas le temps d'évacuer sa colère que la gardienne des jaunes tenta une déstabilisation sur elle :

« Bonjour Gwen, belle journée n'est-ce pas ? Ce doit être dure d'être constamment à la hauteur de sa réputation... Surtout quand on n'a pas encore de réputation ! Finalement peut importe que tu rate ou non le souaffle vu que personne n'attends quoi que ce soit de toi. »

Une déstabilisation de réussit qui affecta grandement Gwen qui sur le coup n'arrêta pas de repenser à ses paroles qui se bousculaient dans sa tête et qui ne voulaient plus sortir de cette dernière. Elle s'était arrêtée en plein milieu du terrain et elle divagua dans ses pensées laissant le match continuait sans elle. Pendant ce temps sur le terrain, Ambre avait brandi sa batte et récupéra le cognard qu'elle envoya directement sur Gwen mais allait-elle réussir ?. Gwen espérait fortement du contraire. Quant à Elise Delgado la finisseuse des poufsouffles, cette dernière posséder le souaffle et continua sa traversée jusqu'à effectuer une passe à son camarade Paul.

*Gwen il faut que tu te ressaisisses, arrête d'y penser. Il faut récupérer le souaffle pour l'équipe*

Le temps passé très vite, une fois sortie de ses pensées, elle décida de se remettre en quête du souaffle qui par ailleurs avait été lancé. Il s'agissait d'une grande occasion pour l'équipe afin qu'il puisse récupérer le souaffle. Elle s’efforça de voler tout en essayent de ne pas penser à la réplique cinglante de la gardienne jaune mais elle n'y arriver pas. C'est donc avec colère et tout en étant dans ses pensées, qu'elle tenta de récupérer le souaffle .

action : voler le souaffle

combinaison : [3]

cible en cas de réussite: Amaelle Nelly

Responsable du dortoir des filles ;)
Poursuiveuse des Crochets d'Argent.
Serpentard du Mois d’Août 2015
Serpentard et Elève du Mois de Septembre 2015
“On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.” Georges Perros

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Cela faisait quelques minutes que le match avait commencé et déjà beaucoup a en dire et à en penser. Paul Bricou attrapa le souafle au coup d'envoi sans que Gwen, la poursuiveuse des Serpentard n'ait le temps de réagir. Wilson quant à lui, se dirigea vers le cognard et tenta de frapper Alyse Delgado. Son coup aurait très bien pu atterrir sur la face de cette jeune fille si Ambre Baxrendhel ne s'était pas interposé au beau milieu du terrain pour renvoyer le cognard sur Wilson qui n'a malheureusement pas eut le temps de l'esquiver. Il le reçoit directement dans la poitrine, où croyez-le, ça fait pas du bien. Aidez de sa batte, il massa sa poitrine légèrement pour cacher un peu le faite qu'il ait mal intérieurement et retourna au match pour s’affairer à sa tache principal : protéger son équipe de cette brute !

Entre temps, Gwen avait réussit à voler le souafle ce qui donna l'idée à Wilson d'aller l'encourager mais pas maintenant car il devait voir les événements du match où il en était. Alors qu'il essayait de voir ce qui se passait, il vit de nouveau Ambre - *décidément, elle va pas me lâcher celle-là !* - tourner son cognard vers lui. Wilson eut plus de chance ce coup-ci puisque Ambre rata sont coup.

Wilson était a présent déterminé à rendre l’appareil à ambre, a lui donner un grand coup de cognard comme elle en a jamais reçut. Mais avant même qu'il est le temps de dire ouf, Ambre s'était déjà jetés sur le cognard et le dirigea vers... Gwen ! Non pas elle ! Pas notre poursuiveuse ! Wilson fonça sur le cognard et tenta de donner un grand coup dans la boule noire pour que celle-ci n’atteigne pas sa cible. Espérons, espérons !


- • - • - • - • -
Dévier le Cognard sur Paul Bricou
[5-6]

4ème année RP
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Le match commençait. Caroline avait revettu sa belle tenue de quidditch. Une sorte de robe verte et argent, aux couleurs de sa fantastique maison. Elle avait en plus, une sorte de casque étrange marron qui massacrait un peu son style mais qui était nécessaire au cas ou. Pour faire des arrêts de souaffle avec la tête ou tout simplement pour éviter d'avoir un traumatisme crânien ou la tête fendue. Ca serait bête de mourir lors d'un match de quidditch !

C'était le dernier match de la saison. La troisième d'ailleurs. Et les gagnants seraient forcément les Red Lights, l'équipe des Gryffondor. Malheureusement, ils avaient battu tout le monde, même l'équipe des professeurs. Ils avaient déjà été les gagnants de la saison deux. Mais ! Les Crochets d'Argent, l'équipe de Serpentard avaient, eux aussi, eu leur moment de gloire ! Ils avaient été les gagnants de la saison une ! Ca s'est vraiment la classe !

Caroline sortit de son vestiaire avec, à ses cotés, deux de ses amies mais aussi son capitaine de quidditch et les deux remplaçants. Amaëlle Nelly tenait elle aussi fermement son balai. Gwen Mirena, elle tremblait un petit peu. Elle n'avait pas eu beaucoup d'entrainement. Puis, Wilson Kingson, leur nouveau capitaine, se tenait lui aussi prêt d'eux. Son épingle d'argent où était inscrit Capitaine brillait à la lumière du soleil.

La préfète s'éleva sous les hourras de la foule et observa le terrain et les joueurs de Poufsouffle. Elle ne regarda pas vraiment le match, trop occupée à choisir sa futur cible. Ca y est ! Elle savait, Ambre Baxrendhel, la capitaine des Poufsouffle allait devoir être déstabiliser.


" Eh Ambre ! Alors, tu te donnes corps et âmes à ton cognard à ce qu'on dit ? C'est peut-être pour ça que tu n'as pas vraiment d'amis ! Les gens ont trop peur d'une folle accompagnée de sa batte ! "

Action : Déstabiliser
Cible : Ambre Baxrendhel
Thème : Réputation
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Si on avait dit à un Paul de première année à quel point un match de Quidditch joué par des enfants de dix ans ressemblait autant à ce que d'autres appelaient un carnage, il n'était pas sûr qu'il aurait postulé pour le poste de cible privilégiée, c'est à dire de poursuiveur. Mais maintenant, c'était trop tard. D'ailleurs, quand on y pense, le Quidditch pourrait être joué de façon gentille, polie, ludique et pas du tout violente : les cognard sur seraient des balles en mousse et les gardiens se crieraient respectivement des encouragements polis, pour finalement faire égalité et descendre se faire des câlins et manger des cupcakes arc-en-ciels en chantant des comptines heureuses d'enfant joyeux. Mais non. C'était plutôt "défonce et insulte tout le monde pour parvenir à tes fins, tête de nœud !". Le tout dit avec la voix rauque d'un métalleux qui n'a pas mis de miel dans sa bière du matin. Les batteurs s'entretuaient joyeusement à coups de balles en plomb dans les dents, les poursuiveurs se fonçaient dessus continuellement pour se piquer le Souaffle et parfois faire tomber leurs adversaires de leurs balais, les gardiens déclamaient amoureusement tout leur panel d'insultes vexantes et les finisseurs rôdaient comme des vautours à la recherche de balles en guise de chair fraîche. Youpi.

Et bien, c'était le cas pour ce match. Caroline Purelune et Elina Montmort insultaient méchamment toute personne qui semblait trop impliquée dans le match, Ambre Baxrendhel et Wilson Kingson tapaient tout le monde à coups de cognard et poursuiveurs et finisseurs tournaient en rond, guettant toute occasion de se saisir du Souaffle, qui reposait pour l'instant dans la main droite de Paul. Il fallait se concentrer... Car il fallait maintenant tirer aux buts. Paul respira un grand coup. Là, ça devenait stressant. Vraiment stressant. Il jeta un coup d'œil vers le gradin des professeurs, puis vers les gradins des élèves, et vit partout des messages d'encouragement adressés à l'équipe de Poufsouffle qui lui firent une sensation chaude dans son petit cœur. C'était vraiment gentil. Mais de toute façon, aucune raison de ne pas y arriver. Il l'avait déjà fait en entraînement, plusieurs fois, il devait donc réussir. D'autant plus que son équipe était excellente. Il fallait avoir confiance en elle. Il respira une nouvelle fois, puis se baissa en fonçant vers les buts, les dents serrées, la main très serrée sur le Souaffle.


Action : tirer.

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Le match prenait plutôt une bonne tournure pour les Frelons. En tous cas c'était comme ça qu'Ambre le voyait. Certes ce n'était que le début du match et les retournements de situation pouvaient encore être nombreux, mais elle était déjà contente de ce que faisait son équipe. À ce moment là du match elle se disait même que s'ils gagnaient elle leur offrirait à tous quelques friandises. Bon d'accord ce ne serait pas grand chose mais ce serait plutôt un signe de reconnaissance de sa part. Mais ne vendons pas la peau du serpent avant de l'avoir tué, ou plutôt battu dans cette situation là. Je ne veux pas que vous pensiez qu'Ambre a des envies meurtrières, elle n'irait pas jusque là quand même... Même si certains d'entre vous, oui vous, vous qui me lisez, pensez tout le contraire.

Quoiqu'il en soit, la troisième année venait d'envoyer le cognard en direction de la poursuiveuse adverse lorsqu'elle aperçut Wilson Kingson le capitaine et batteur adverse foncer vers le cognard. Apparement il voulait s'interposer pour empêcher que le cognard ne touche sa coéquipière. C'est avec une grimace que la jeune fille suivit cette scène, elle n'avait absolument pas envie que son adversaire dévie son coup ! Mais lorsqu'elle vit que le cognard percuta de plein fouet le jeune garçon, c'est une grimace beaucoup plus... Grimaçante -comment ça ça veut rien dire?- qui apparut sur son visage. Certes c'était son adversaire, mais voir les gens se prendre le cognard ce n'était pas top non plus, surtout lorsque l'on sait que ça fait un mal de boursoufflet !

Elle troqua tout de même sa grimace contre un sourire timide lorsque la balle toucha la poursuiveuse. Et je vous arrête tout de suite, elle l'avait quand même un peu au travers de la gorge. Car oui, faire mal à quelqu'un ce n'est jamais très plaisant, même si c'est le jeu. Enfin bref, retournons au match. La passe d'Alyse vers Paul ayant réussi, ce dernier se trouvait maintenant face aux buts adverses, prêt à tirer. Intérieurement, et tout en sachant que le garçon ne pouvait l'entendre, la rouquine l'encourageait de tout son cœur. Mais elle fut interrompu par des cris provenant d'une de ses adversaires qui essayait de la déstabiliser. Malheureusement, elle avait réussi. Ambre savait pourtant qu'il ne fallait pas tout prendre au pied de la lettre, c'était le jeu après tout, mais bon.

Juste au moment où le première année envoya le souafle vers un des trois anneaux, la capitaine des Frelons aperçut le cognard, qu'elle aborda et envoya vers le capitaine adverse, bien qu'un peu déstabilisée.


*************************************
Action : Cogner Kingson
Série : [ 3;4 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Caroline regarda le stade. Elle n'en avait pas eu le temps juste avant, trop occupé à lancer des piques à Ambre. Ce qui d'ailleurs avait bien marché ! La jaune la regarda de travers et commença à piquer du balai. Elle n'avait malheureusement pas ratée son cognement. Mais la prochaine fois, si elle ne se reprenait pas, elle allait vraiment ratée ! Elina Montmort avait déstabilisé Gwen Mirena et maintenant, c'était au tour de Caroline de rattraper l'honneur des Crochets d'Argent.

Parce que malheureusement, ça ne brillait pas vraiment. Wilson n'arrêtait pas de se faire cogner par la folle Ambre. Cette batteuse était vraiment redoutable (même si Caroline ne voulait pas l'admettre, c'était la vérité) et d'ailleurs, la gardienne des Serpentard était bien contente de l'avoir blessé mentalement ! Parce que ouais, les cognards c'est bien beau mais le mental, c'est encore pire ! Certaines personnes le savaient d'ailleurs mieux que d'autres ! Gwen, elle aussi avait du mal ! Elle réussissait ses passes mais jamais les vols. Et Amaëlle, elle, avait raté sa passe. Là, les Crochets n'étaient vraiment pas bon et ça commençait sérieusement à énerver Caroline !

Du coin de l'oeil, la préfète en tenue de quidditch aperçut Paul Bricou, lui aussi préfet mais cette fois-ci de Poufsouffle, nouvellement nommé, arrivé comme une flèche vers les anneaux.
*Mauvaise nouvelle, je sens qu'il va tirer.* Caroline était un peu énervée, pourquoi ses camarades ne l'avaient pas arrêté ? C'était leur boulot ! Mais bon, en les voyant l'air un peu hagard sur le terrain, elle comprit qu'ils avaient essayé et que malheureusement, ça n'avait pas marché. Elle était la dernière barrière entre les premiers points des Frelons. Il fallait qu'elle assure ! Elle allait quand même devoir arrêter le premier but de ce match.

La gardienne aggrippa le manche de son balai et se redressa. Elle regarda avec précision les gestes de Paul : sa position, son maintien, comment son bras était placé pour essayer de prédire au maximum son action. Le poursuiveur leva le bras et le souaffle fut en l'air. Caroline fonça pour essayer de l'empêcher de traverser les buts. Maintenant, les dés étaient jetés.


Action : Bloquer le tir

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Gwen avait fini par être cogné par le cognard d'Ambre décidément elle n'y va pas de mainmorte celle-là pensa-t-elle, qu'elle véritable brute. Le cognard avait atterri en plein milieu de son épaule droite et cela l'avait non seulement empêché de rater le vol du souaffle mais ce cognard l'avait paralysé et ce pour un petit moment. Elle avait dû se cramponner à son balai pour ne pas en tomber tellement c'était douloureux : le premier cognard était toujours le plus douloureux d'après ce qu'elle avait pu entendre. Mais elle ne devait pas se laisser faire pour si peu. Raison pour laquelle elle décida de se ressaisir et de prendre la douleur sur elle-même. L'épaule lui lançait énormément mais c'était plus ou moins supportable. Au moins, elle n'était pas à terre et c'est déjà ça. Elle releva la tête et put apercevoir que Wilson avait également été sonné sûrement en tentant de la protéger mais il avait été le premier à se le prendre, le choc avait donc été amortis et par son propre capitaine. Elle lui revaudrait ça, elle se l'était promis.

Au même moment, Paul était en position de tir face à Caroline qui avait parfaitement réussi sa déstabilisation sur Ambre, voilà une partie de sa revanche mais elle n'était pas terminée. Cette dernière n'avait pas réussi son cognement ce qui voulait dire que Wilson était encore là. heureusement pensa-t-elle sinon il aurait fini sur le banc. Elle n'avait plus qu'à espérer que Caroline bloque le tir. Ce qui malheureusement ne fut pas le cas car Paul tira dans le 17mm alors que Caroline se jetta sur le 19mm. Les frelons était en tête pour le moment, le panneau d'affichage affichait 30 points, 30 de plus que serpentard. Mais la chose positive maintenant et que le cognard était toujours libre et qu'elle espérait fortement que Wilson serait plus rapide qu'Ambre pour une fois. Le souaffle lui, était désormais en sa possession et elle devait le garder coûte que coûte.

Elle continua sa traverser du terrain malgré la douleur de son épaule et elle effectua une passe en direction d'Amaelle. Maintenant elle n'avait plus qu'à espérait qu'elle réussisse.



action : faire une passe

combinaison : [4,5,6]

cible en cas de réussite : Amaelle Nelly

Responsable du dortoir des filles ;)
Poursuiveuse des Crochets d'Argent.
Serpentard du Mois d’Août 2015
Serpentard et Elève du Mois de Septembre 2015
“On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.” Georges Perros

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Après avoir mollement envoyé le cognard, car oui la troisième année était plus touchée par la remarque de la gardienne adverse que ce qu’elle pensait, elle tourna rapidement la tête en direction des buts adverses et là, là elle l’aperçut. Le souafle. Cette magnifique balle de cuir rouge. Cette magnifique balle envoyée vers l’anneau de 17m. Cette magnifique balle traversant l’anneau de 17m alors que la gardienne adverse plongeait vers celui juste au-dessus. Paul Bricou venait de marquer le premier but du match, mais aussi son premier but en match, ce n’était pas rien ! Des cris de joie se firent entendre du côté des tribunes des Poufsouffle, tandis que quelques Serpentard se contentaient de huer le jeune garçon. La troisième année, elle, était on ne peut plus fière te contente de son coéquipier. Car marquer le premier but dans un match de Quidditch, c’est toujours bon à prendre.

Le souafle fut remit à la poursuiveuse des Crochets d’Argent, Gwen Mirena, qui n’était apparemment plus du tout sonnée par le cognard que la troisième année lui avait envoyé précédemment. En parlant de cognard d’ailleurs, le dernier coup d’Ambre fût un échec puisqu’il passa complètement à côté de sa cible. En entendant le commentateur l’annoncer, la capitaine des Frelons ne put se retenir d’une nouvelle grimace. Et oui, comprenez-la, elle n’aime absolument pas rater ses cognements. Comme tous les batteurs finalement si on y pense. Mais c’était le jeu et elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même. Quoiqu’il en soit, le match continuait, le score maintenant déverrouillé affichant trente à zéro pour les Frelons de Poufsouffle.

Ambre se mit à la recherche du cognard, une nouvelle fois. Entre temps, elle aperçut Gwen Mirena lancer le souafle en direction de la finisseuse Amaëlle Nelly. Si la jeune fille arrivait à choper ce fichu cognard, cette dernière serait probablement sa cible… Quelques secondes plus tard, Ambre se trouvait à proximité de la balle folle. Après avoir visé son adversaire et respiré un grand coup, elle cogna !


****************************************
Action : Cogner Nelly
Série : [ 1;2;3 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Dire qu'Elina avait était ravie de voir que Gwen était sensible à ses remarques, aurait été un euphémisme. Elle n'en restait pas moins prudente pour la poursuite du match. Un excès de confiance risquerait de leur coûter cher. Mieux valait ne pas sous-estimer les Serpentard. Mais cela ne changeait rien au fait qu'elle avait bien l'intention de voir son équipe triompher. Les événements s'enchaînaient sans discontinuer. Caroline avait réussit à déstabiliser un instant la capitaine des Frelons lui faisant manquer sa nouvelle cible. Cependant, Paul n'avait pas perdu son temps et avait volé jusqu'aux but adverses comme une flèche. Quelques secondes plus tard, le sifflet de l'arbitre retentissait pour annoncer le but en faveur des Frelons à la grande joie d'Elina.

Mais le match ne s'en tiendrait pas là. Il ne fallait pas se relâcher pour un unique but bien que Paul ait maintenant fait la preuve qu'il avait bel et bien sa place dans l'équipe. Le souaffle était maintenant aux mains des Crochets d'argent et Mirena s'apprêtait à faire la passe à Amaëlle. Ambre faisait déjà tournoyer sa batte dans les airs, visant un nouveau joueur. Elina quand à elle ne pouvait faire qu'une seule chose pour aider son équipe.


« Amaëlle, ohé ! Ne va pas te reposer sur une réussite surtout. Bien qu'une passe ne soit pas une réussite en soi. Ce serait vraiment trop bête que les Serpents se trouvent incapables de conserver le souaffle suffisamment longtemps pour parcourir quelques mètres n'est-ce pas ? »


Elle avait forcé la voix pour être certaine qu'Amaëlle puisse l'entendre malgré la distance. Elle ne pouvait pas être certaine que ses mots feraient mouche mais l'espérait fortement. Après tout, cela faisait partie de son rôle de gardienne et elle devait se montrer à la hauteur de son poste en soutenant son équipe au mieux, ce qui n'était pas toujours très facile lorsque l'on ne peut pas s'éloigner les buts. Elle avait aussi une autre motivation à vrai dire. Dans l'équipe adverse, c'était Caroline Purelune qui tenait le rôle de gardienne. Et bien qu'Elina l'apprécia beaucoup, elle ferait tout ce qui serait en son pouvoir pour ne pas lui permettre de prendre le dessus. Elle en faisait une affaire personnelle.

Action : Déstabiliser
Cible : Amaëlle Nelly
Thème : Implication dans le match

¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~
ma couleur : #7F6000

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Tenter de dévier un cognard c'est bien. Réussir à le dévier, c'est mieux ! Mais ce ne sera pas pour cette fois. Wilson avait en effet essayé de s'interposer entre le cognard et sa poursuiveuse pour l'empêcher de se prendre un coup de cognard. Finalement il se l'était prit à sa place. Bon, c'est pas comme ça qu'il voyait les choses mais bon. Capitaine Wilson à la rescousse de son équipe, est mal au point.

Pendant qu'il essayait de reprendre ses esprits, il entendit un mouvement de foule. C'est alors qu'il vit Paul Bricou tirer aux buts et Caroline ne parvient pas à bloquer le tir. 30 pts pour Poufsouffle ! Les premiers points sont pas donnés aux Serpentard alors Wilson, aidé par son équipe, allait tous faire pour que les derniers ne soit pas donnés aux jaunes. C'est-à-dire ceux du vif d'or. Mais ce n'était pas totalement son affaire, juste en partie. C'est plutôt le truc d'Amaëlle. Alors que les Poufsouffle venait de marquer donc, Wilson sentit un courant d'air derrière lui. En se retournant, il vit un cognard, dirigé par la reine Baxrendhel. Elle avait, encore une fois, essayé de la viser. Heureusement sans succès.


« Pourquoi c'est toujours moi... j'arrive à rien t'façon, j'suis pas si dangereux que ça pour leur victoire ! » marmonna-t-il tous seul sur son balai en volant vers la tribune ouest du stade.

Wilson commençait à avoir peur. Il avait trop de responsabilité sur ses épaules de première année pour se permettre de pâlir mais face à cette troisième année, capitaine et batteuse redoutable qui a de l'expérience, il avait peur... un peu.

Il n'eut pas beaucoup de temps pour se reprendre à lui, car déjà il vit Ambre qui allait frappé dans le cognard. Sa cible : Amaëlle Nelly ! Wilson sentit son cœur faire un bond. Non pas elle ! Pas Amaëlle ! Sans réfléchir Wilson fonça vers sa finisseuse, il ne voulait pas que le cognard touche sa bien aimée. Il était prêt à se prendre un autre coup en pleine tronche, pour elle, pour la sauver ! Wilson arma sa batte, et attendit le cognard. Espérons maintenant qu'il soit bien placé.


- • - • - • - • -
Dévier le Cognard sur Ambre Baxrendhel
[5-6]

4ème année RP
"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Des choses il s'en était passé depuis que la Finisseuse de l'équipe des Crochets avaient lancé le souaffle à sa poursuiveuse, passe qui aurait du être décisive et permettre à Gwen de tirer au but. Passe qui, à la plus grande rage d'Amaëlle, avait été parfait, de cela elle en était sûre, elle avait eu le temps de le voir. Alors pourquoi, pourriez vous demander, et de manière légitime, pourquoi cela la rendait-elle furieuse ? Et bien c'était tout simplement parce que si elle n'avait pas été parfaite elle aurait attribué l'échec à elle même, ou du moins aurait été moins déçue : car le fameux Paulinou de Melpomène avait attrapé le souaffle sur la trajectoire avant de le lancer à sa finisseuse.
Pour couronner le tout Elina avait apparemment insulté Gwen (ou tout autre chose pas agréable, avec le vent il n'était pas facile de le déterminer) et cette dernière en avait été touchée. Pas dans son assiette elle n'avait pas réussi à reprendre le souaffle des mains de l'équipe adverse : et les jaunes étaient arrivés devant les buts.
Caroline tenta ce qu'elle put mais le frelon était plus doué que ce qu'on aurait pu imaginer : c'était frustrant, le premier but était pour les Frelons. Oh bien sûr elle ne devait sans doute pas se baser sur cela, ce n'était que 30 points n'est ce pas ? Sauf que c'était clairement démoralisant. Et puis en plus dans toute cette histoire il y avait Ambre qui lançait ses cognards dans le but évident de les envoyer à l'infirmerie pour trois semaines… dans le meilleur des cas. Et évidemment elle ne pouvait rien faire. Enfin si : elle pouvait chercher le vif, mais elle ne trouvait pas. C'est pour cette raison que quand Paul avait fini par marquer elle avait finalement été soulagée (bon elle avait été dégoûtée aussi mais elle tentait d'être optimiste). Parce que le souaffle était de retour dans leur camp et qu'elle pouvait de nouveau être utile au lieu de regarder passivement les joueurs s'étriper joyeusement et mutuellement. Pas qu'elle avait spécialement envie de faire partie de cette petite fête sympathique mais voir ses camarades, son équipe, se faire laminer en ne faisant rien alors qu'elle était pourtant bel et bien dans le match la faisait trépigner d'impuissance et de frustration.
Aussi était-elle heureuse de re-rentrer dans le match, et d'ailleurs la balle rouge fusait déjà vers elle, lancée parfaitement par Gwen. La poursuiveuse était en effet à l'autre bout du terrain, coincée entre Ambre, Wilson et Paul (quoique Wilson se serait sans doute poussé). Elle n'avait donc pas beaucoup de marge de manœuvre. Alors qu'elle si : de son côté du terrain il n'y avait pas grand monde, en attrapant la balle elle serait en position de tirer. Ce qu'Elina comprit rapidement puisqu'elle lui lança une insulte. C'était méchant, c'était vicieux, surtout qu'elle n'avait sûrement pas assez confiance en elle… mais c'était le Quidditch. Aussi respira t-elle un bon coup, sachant qu'Elina, même si elle le pensait parce qu'évidemment si elle plantait tout ce serait bête, ne faisait ça que pour gagner et qu'elle ne devait donc pas lui faire ce plaisir. Amaëlle était d'ailleurs fière d'elle : elle avait réussi à passez outre facilement, elle qui n'aimait pas spécialement qu'on la juge.

Mais passons, puisque l'essai lamentable d'Elina avait échoué il était temps de passer à autre chose sans s'attarder davantage. Il était temps qu'elle vole à toute vitesse, avec le souaffle qu'elle avait attrapé lors des quelques réflexions précédentes sur Elina, vers les anneaux ennemis. Et c'est ce qu'elle fit. Sauf qu'évidemment c'était trop beau de penser que les jaunes resteraient tranquillement à l'autre bout du terrain (voir que leur gardienne irait aussi faire un tour par là bas). En effet Amaëlle se retrouva vite coincée à son tour, et elle n'avait plus qu'une seule solution (mis à part foncer dans le tas en espérant être assez lourde pour les pousser et ne pas se faire trop mal) : elle devait faire une passe à Gwen. Ce qu'elle fit donc, espérant ne pas réaliser les paroles d'Elina.


Action : Faire une passe à Gwen Mirena
(4-5-6)

Même le plus petit serpent a du venin (si si)
Cinquième année RP
  Retour   Répondre