Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Image

SAISON 3 : VICTOIRE DES RED LIGHTS !

♪♫


Le match opposant les Crochets d’Argent de Serpentard aux Frelons de Poufsouffle venait de se terminer. Alors qu’ils semblaient mener, les Jaunes, menés par Ambre Baxrendhel, avaient essuyé une défaite sur une magnifique action de la finisseuse adverse, Amaëlle Nelly. Comme un éclair, elle s’était élancée dès l’instant où le vif d’or était apparu, et l’avait attrapé, le plus simplement du monde.

En l’absence de directeur en cette fin d’année scolaire à Poudlard, les professeurs s’étaient mis d’accord pour savoir qui remettrait la coupe à l’équipe gagnante : c’était Kristen Loewy qui s’en chargerait. Les Red Lights de Gryffondor l’avaient remporté pour la deuxième année consécutive. Ayant été leur directrice durant une partie de l’année, Kristen ne put qu’être fière de s’occuper de cette tâche elle-même. L’équipe des Rouge et Or était déjà préparée à gagner, le dernier match se jouant pour la deuxième place au championnat. Ainsi, le professeur Loewy appela l’équipe à venir au centre du terrain. Ils étaient vêtus de leur tenue de Quidditch.


« Nous pouvons applaudir les Red Lights, champions de Quidditch pour la deuxième année consécutive ! déclara-t-elle à l’assemblée des supporters. »

Des applaudissements et des cris de joie retentirent. Des banderoles et drapeaux aux couleurs de Gryffons surgirent, jusque là absentes des tribunes. Kristen, d’un coup de baguette, fit venir à elle une coupe aux reflets rouges. Elle tendit également au capitaine des Red Lights une bourse chargée de nombreux gallions.

« Vous avez gagné avec un score final de 420 points. Vous obtenez donc 420 gallions à partager comme vous l’entendez avec votre équipe ! Félicitations, et faites-en bon usage… »

Le professeur se doutait bien qu’au moins un quart de cette somme partirait en sucreries diverses et variées, et s’imagina que cela serait un paradoxe pour des élèves si sportifs, et, finalement, se décida à sourire de cette réflexion. Après tout, ils étaient jeunes, et pas près pour la plupart de laisser descendre leurs chocogrenouilles sur leur bas du ventre (à l’inverse d’une certaine collègue dont on taira le nom).

Il était maintenant temps de laisser l’équipe de Gryffondor se réjouir de leur nouveau trophée, tandis que nombre de leurs supporters accouraient sur le terrain pour les féliciter.

Moi, je suis en quelque sorte un philosophe. Mon sujet d'étude, c'est vous. Je fais des recherches sur vous, votre vie, votre âme.

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Dans les vestiaires des Red Lights, Madeleine achevait de se préparer aux côtés de ses camarades. Tout en nouant les lacets de ses grandes bottes de quidditch, elle écoutait la rumeur à peine étouffée de dizaines d'élèves convergeant vers le stade, montant dans les gradins pour assister au dernier match de la saison. C'était un jour spécial pour l'équipe de Gryffondor. Bien qu'ils ne jouassent pas dans cette dernière rencontre, ils étaient tous en tenue, portant fièrement leurs robes rouges et or. Aujourd'hui, ils allaient être officiellement sacrés champions de la saison 3. Madeleine était tout excitée, un sourire permanent planait sur ses lèvres tandis que son attitude dénotait une fébrilité constante. Comme une bombe prête à exploser. Si quelqu'un avait le malheur de venir lui parler sans qu'elle ne s'y attende, ce quelqu'un risquait fort d'être victime de l'attaque gros câlin de la troisième année, et ce, quelque soit la personne concernée.

Finalement, ajustant une dernière fois les plis de sa si précieuse robe rouge et or, la poursuiveuse monta dans les tribunes avec ses camarades et profita du spectacle. Très vite, elle se prit au jeu, commentant les actions, criant avec les autres bien qu'elle ne soit pour aucune équipe particulière (quand je vous disais que l'excitation avait un effet bizarre sur elle). Quand le vif d'or apparut une première fois, le cœur de Madeleine s'emballa, autant pour la si célèbre et belle action que représente la chasse du vif d'or par deux finisseurs mais aussi parce que cela voulait peut-être dire que leur moment approchait.

Finalement, la petite balle repartit comme elle était venue. Quelques buts et actions diverses plus tard, elle reparut et Amaëlle Nelly, la finisseuse verte s'en saisit, mettant fin au match. Les tribunes, comme à leur habitude, explosèrent dans des hourras enthousiastes auxquels Madeleine se joignit.

Quand le niveau sonore fut de nouveau supportable, le professeur Kristen Loewy entra sur le terrain et demanda à l'équipe rouge de la rejoindre. Madeleine, plus souriante que jamais descendit avec ses camarades.


« Nous pouvons applaudir les Red Lights, champions de Quidditch pour la deuxième année consécutive. »

D'un coup de baguette, elle fit apparaître la plus belle coupe que Madeleine eut jamais vu (ceci dit en toute objectivité bien sûr).

« Vous avez gagné avec un score final de 420 points. Vous obtenez donc 420 gallions à partager comme vous l’entendez avec votre équipe ! Félicitations, et faites-en bon usage… »

Madeleine se tourna vers ses camarades (une once de bon sens lui signifiant que sauter dans les bras de miss Loewy n'était pas forcément la réaction la plus adaptée) et s'abandonna enfin à sa joie :

« Elle est trop magnifiiiique ! On a gagné ! »

Je ne décrirais pas les gestes qui accompagnèrent ses paroles, somme toute très ordinaires, car ceux-ci furent extrêmement désordonnés : mélange de danse, de câlins, de baffes amicales, de chants, de cris, de sourires… il n'existe pas de mot dans la langue française pouvant décrire fidèlement ce comportement.

Vive les Red Lights !

Griffes et Crocs, Griffes et Cœur, Gryff vainqueurs !
Gryffondor du mois en 01/2013, 06/2014, 12/2014 et 03/2015 - Elève du mois de Juin 2014 et Mars 2015
  Retour   Répondre