Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Elle avait manqué sa dernière déstabilisation. Amaëlle lui avait échappée pour cette fois, elle se rattraperais la prochaine fois. C'était un échec. Dommage, mais cela n'allait pas l'arrêter pour autant. Ambre avait malheureusement manqué son coup elle aussi. Elles feraient mieux la prochaine fois et la prochaine fois commençais maintenant. Les Serpentards avaient réussit une passe et Amaëlle avait filé aussi vite qu'elle le pouvait sur le terrain. Elle se trouvait maintenant coincée et devait faire une passe. Il était évident que Gwen Mirena était son seul choix judicieux. Si ses paroles n'avaient pas eu de prise sur Amaëlle, Elina n'avait que le choix de s'en prendre à Gwen. Elle avait déjà touché juste une fois pour celle-ci, mais cela ne voulait rien dire. Elle devait envisager toutes les possibilités pour trouver la corde sensible. Elle ne pouvais par être certaine que ce qu'elle dirait toucherais Gwen, mais elle espérait bien que cela éveillerait de l'inquiétude chez la Serpentard.

« Prends garde à toi Gwen. A ta place, je m'inquiéterais si j'étais prise pour cible par Ambre. Ses coups de battes sont redoutables, tu en a déjà eu la preuve. A ton avis, que se passerait-il si tu recevais l'un de ces cognard ? Tu ne pense pas que ce sport est trop dangereux pour toi ? »


A vrai dire, elle était sincère quand elle disait qu'elle s'inquiéterait de devoir faire face à Ambre. Cette dernière avait un don certain pour diriger les cognards et faire un maximum de dégâts. Elle était bien contente de se trouver dans l'équipe des Frelons. Elle avait été sonnée par des cognards bien ajusté lors du dernier match et espérait bien ne pas renouveler l'expérience cette fois-ci. Il fallait bien reconnaître que le Quidditch était réellement un jeu dangereux. Elle y aurait probablement réfléchit à deux fois avant de s'en mêler si elle n'avait pas su que Poudlard disposait d'une infirmière aussi compétente que l'était madame Pomfresh.

Action : Déstabiliser
Cible : Gwen Mirena
Thème : Santé

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Sixième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Wilson affichait un large sourire sur son visage. Il venait de réussir à dévier le cognard d'Ambre vers elle-même. Elle l'avait reçue à l'épaule. C'était cool ! Wilson la regarda un instant avant de se rendre compte que l'opportunité était trop belle pour se saisir du cognard à coup de batte, maintenant avant même qu'Ambre ne se remette de son cognard reçue. Après tous, c'est ce qu'elle a fait avant, alors chacun son tour !

Il commença a voler vers le cognard, pour renvoyer l'appareil à Ambre mais s'arrêta d'un seul coup. Il venait d'avoir une idée en tête. C'est justement Elina qui lui donna. Elle était en train de bafouiller un truc ridicule à Gwen. Wilson décida de laisser tomber le cognard pour le moment, il se dirigea vers sa poursuiveuse et avec de grand geste, il essaya de ramener l'attention de Gwen sur lui plutôt que sur cette préfète, qui ne lui veut que des ennuis.


« Eh Gwen, n'écoute pas cette fille, elle dit n'importe quoi ! Tu es forte, tu es solide ! Tu vas y arriver ! Ce que tu as fait depuis le début du match est prodigieux, j'admire ce que tu fais ! Continue comme ça Gwen ! Ne lâches rien ! »

Ce message d'encouragement avait été crié par le capitaine des crochets. Il avait confiance en chacun de ses joueurs et il savait que par moment, lors du match on pourrait éprouver une certaine appréhension, à savoir si ce que l'on fait est bien ou pas. Alors recevoir un message de soutien de temps en temps de son capitaine en pleins match, ne peut que faire du bien au moral et permet de retrouver l'énergie nécessaire pour combattre les difficultés prochaine.

- • - • - • - • -
Encourager Gwen Mirena sur Implication dans le match

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Paul fonça sur les anneaux en accélérant avec une vitesse qui faisait siffler l'air alentour et lui donnait l'impression à la fois étrange et désagréable que la peau de tout son visage allait se décoller, puis lança dans un geste violent mais moins précis qu'il l'avait souhaité le Souaffle, qui malgré tout traversa l'anneau de 17 mètres sans être rattrapé par la gardienne Serpentarde. En effet, Caroline Purelune avait foncé sur le mauvais anneau comme le gardien de foot payé deux millions par mois s'élance du mauvais côté et laisse entrer le ballon. Pas de bol.

Avec les exclamations des supporters habillés en jaune et le tintement provoqué par le passage du Souaffle dans l'anneau, Paul ne put pas s'empêcher d'afficher un large sourire. Sa première tentative de but... et elle avait parfaitement réussi ! Le poursuiveur Poufsouffle était maintenant beaucoup plus à l'aise qu'au début du match. Il avait légèrement l'impression d'avoir sauvé le monde, alors qu'il avait juste jeté une balle toute bête à travers un cerceau. Mais dit comme ça, c'était vraiment beaucoup moins classe. Mais il était quand même très fier de lui.

Maintenant, ça devenait plus difficile. Ces Serpentard débutants allaient sûrement essayer de rattraper les rentes points gagnés par Paul. Il restait le Vif d'Or, en plus. Paul pensa un moment à quel point l'idée d'une balle qui offre autant de points que quatres heures de match et met fin au jeu était extrêmement injuste. C'était le cas, quand il y pensait. Il se reprit, et risqua un coup d'œil du côté des tribunes. Des élèves de toutes tailles, de tout sexes, d'origines différentes s'amassaient, chacuns portant des robes, écharpes, chapeaux, ou même cheveux teintés à la couleur de leur équipe favorite. Les très rares qui ne supportaient personne avaient l'air moitié gêné, moitié l'air de de s'ennuyer profondément. Pour corser le tout, ils étaient souvent coincés entre deux supporters d'équipes différentes, chacuns s'égosillant pour encourager leurs idoles. Paul en était compatissant. Rester coincé une heure ou deux comme ça...
Les professeurs aussi montraient leur sympathie. Isabel Almeida supportait son équipe tandis qu'Alexus Wilkerson avait fait apparaître un message encourageant. Paul ressentit un élan d'affection envers le nouveau professeur d'histoire de la magie, mais sursauta en entendant par le biais du commentateur que la finisseuse verte s'était emparée du Souaffle. Il fonça à la rescousse.


Action : voler le Souaffle. [5;6]

Cible en cas de réussite : Alyse Delgado.

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Gwen était ravie car elle avait parfaitement réussi sa passe au millimètre près à Amaelle qui l'avait également bien rattrapé, pour une fois que ce cher Paulinou ne s'en était pas mêlé. Et oui, Gwen avait trouvé un magnifique surnom pour ce cher poursuiveur et on aurait pu penser qu'elle lisait dans les pensées d'Amaelle qui avait pensé à exactement la même chose. Le poursuiveur avait donc dorénavant un surnom comme sa capitaine Ambre que gwen avait surnommé la terreur avec ses cognards. En parlant de cette dernière d'ailleurs pour son plus grand bonheur le cognard dévier par son capitaine avait parfaitement atteint sa cible autrement dit cette chère Ambre avait donc été sonnée pendant le tour précédent. Gwen était contente car ils allaient pouvoir souffler au moins pendant un tour sans s'en prendre dans la figure. De plus, la tentative de déstabilisation de la gardienne jaune sur Amaelle avait totalement raté, car cette dernière n'en avait absolument rien à faire de la réflexion.

Le match avançait extrêmement vite car Amaelle était encerclée par le poursuiveur et le finisseur adverse raison pour laquelle elle renvoya la passe à Gwen. Cette dernière avait d'ailleurs parfaitement réussi sa passe. Bien que ce cher Paul ait tenté de l'intercepter mais sans succès. Gwen crut entendre quelque chose de la part d'Elina qui tenta sûrement de la déstabiliser :

« Prends garde à toi Gwen. A ta place, je m'inquiéterais si j'étais prise pour cible par Ambre. Ses coups de battes sont redoutables, tu en a déjà eu la preuve. A ton avis, que se passerait-il si tu recevais l'un de ces cognard ? Tu ne pense pas que ce sport est trop dangereux pour toi ? » 

Malheureusement pour elle, cela n'affecta pas du tout Gwen car bien que les cognards d'Ambre étaient fort et douloureux, elle savait à quoi elle s'était engagée et puis elle n'en avait rien à faire de se blesser. Bon un peu quand même mais là il ne s'agissait pas de sa principale occupation. Ces mots entrèrent d'une oreille et ressortir de l'autre. Elle continua son avancement jusqu'au but adverse. Son capitaine s'était rapproché d'elle afin de lui dire quelques mots d'encouragement qui bien évidemment avait bien fonctionné pour Gwen. Elle était maintenant très motivée face au but adverse et très contente que ses camarades lui faisaient confiance.


Maintenant il n'y avait que la gardienne jaune face à elle et personne d'autre et il devait absolument égaliser les scores. Gwen se concentra sur les trois anneaux et choisit le meilleur. Elle tira.


Action : tirer

Responsable du dortoir des filles ;)
Poursuiveuse des Crochets d'Argent.
Serpentard du Mois d’Août 2015
Serpentard et Elève du Mois de Septembre 2015
“On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.” Georges Perros

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Les choses allaient de mal en pis. Elina avait échoué à une nouvelle déstabilisation et voilà que Gwen Mirena se précipitait vers les but pour tirer. Elle se tendis sur son balais. Cette fois, elle ne devait pas se contenter de parler, elle devait agir. Si elle échouait, Serpentard égaliserait les scores. Il n'en était pas question, elle devait tout faire pour que cela n'arrive pas. Elle ne pouvait compter sur aucun des autres membres de son équipes pour arrêter ce souaffle à sa place. Il fallait qu'elle réussisse à arrêter le souaffle ou les Serpentard égaliseraient les scores. Ce n'est pas parce que le vif d'or désigne en général le vainqueur qu'elle devait se transformer en passoire.

Pendant que Gwen filait vers les buts, Elina pris le temps d'observer son adversaire. Le souaffle coincé sous le bras, elle Gwen le pris à bout de bras quand elle arriva devant les buts. C'était toujours un crève cœur lorsqu'un adversaire entrait dans la zone de tir ; trois buts et seulement une personne pour les défendre. Dès qu'elle fondrait sur l'un deux, les deux autres se trouveraient sans défense. Elle devait faire un choix tout en espérant qu'il s'agirait de celui visé. Devenir Legilimens ne lui avait jamais paru aussi tentant. Comme à son habitude, elle observa la tireuse autant qu'elle pouvait des le permettre dans l'espoir d'un indice quelconque. Pas le choix, elle fondis sur l'un des anneaux. Bien que la situation soit des plus tendue, elle était heureuse de prendre un peu de vitesse. Le temps semble parfois long du côté des buts quand on ne peut qu'essayer de déstabiliser l'adversaire. Elle entrait enfin en scène pour de bon. Espérons qu'elle ne ratera pas son entrée.


Action: Arrêter.

¤ Finisseuse des Frelons ¤ Responsable de la Cabane de Cristal ¤ Sixième année RPG ¤ Rédactrice ¤
~Ne sous estimez pas les griffes du blaireau parce que sa fourrure vous semble douce~

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

La troisième année eut juste le temps de voir la balle folle s’éloigner vers la poursuiveuse adverse que déjà cette dernière revenait dans sa direction. Un peu plus loin, elle aperçut Wilson Kingson tenant sa batte de la même manière que lorsque l’on vient de frapper le cognard avec. Apparemment, le retour de la balle folle venait du première année. En même temps, de qui aurait-il pu venir à part d’un batteur ? Quelques secondes plus tard, la rouquine sentit un choc violent au niveau de son épaule. Le coup lui avait été destiné, le cognard venait de lui percuter lourdement l’épaule. Heureusement pour elle, ce n’était pas l’épaule de sa main forte, ce qui était plutôt rassurant pour la suite du match. Au moins, elle n’aurait pas mal à chacun de ses prochains coups.

Malgré leur petite avance au niveau du score, les Frelons n’étaient pas vraiment en bonne position à ce moment-là. Les Serpentard avaient le souafle et le cognard en leur possession. Ambre venant de se faire cogner, elle n’avait aucun moyen de jouer de la batte, que ce soit pour cogner ou dévier… La suite n’était malheureusement pas plus glorieuse : Amaëlle Nelly envoya le souafle à sa coéquipière Gwen Mirena. La capitaine des Frelons aperçut son coéquipier Paul Bricou foncer pour tenter de voler le souafle en plein vol. Cette tentative se révéla être un échec, au plus grand malheur des Frelons et bonheur des Crochets d’Argent puisque ces derniers étaient maintenant en passe de tirer. Elément encore plus désagréable : la finisseuse adverse devait sentir se pousser des ailes puisque le capitaine adverse avait réussi à l’encourager… Les Frelons étaient mal. Très mal. Mais le Quidditch n’est-il pas plus intéressant lorsque les deux équipes sont au coude à coude ?

Quoique vous en pensiez, la troisième année se mit en quête du cognard. Elle n’avait pas du tout l’intention de se laisser faire, et encore moins par un petit première année du nom de Wilson Kingson. Certes, le batteur adverse n’était pas mauvais, pas mauvais du tout même, mais Ambre voulait faire mieux. Et elle était sûre et certaine que la jeune Serpentard pensait la même chose. Enfin bref, elle aperçut le cognard voler à quelques mètres d’elle et vola donc dans sa direction en pensant à sa prochaine cible. Qui de la gardienne, du batteur, de la finisseuse ou de la poursuiveuse adverse ferait la meilleure cible ? Arrivée à destination, la jeune fille avait choisi. Elle frappa dans le cognard : sa prochaine cible était Gwen Mirena !


************************************************
Action : Cogner Gwen Mirena
Série : [ 4;5;6 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Le souafle passa de main en main très gentiment et Wilson en fut ravie. Il ne s'intéressait pas à cette balle, mais en tant que joueur de l'équipe, il voulait évidement que ses coéquipiers marque le plus de buts possible. En parlant de but, Gwen Mirena s’apprêtait à tirer juste après que Wilson l'ait encourager. Espérons que cette encouragement porte ses fruits et qu'elle arrive à marquer. La batteur, armé de sa batte, reprit les choses sérieuses, la chasse au cognard. C'est en quelque sorte, un finisseur rater le batteur puisqu'il doit chercher une balle que l'on trouve plus facilement.

Volant au dessus des tribunes est, il réfléchissait à que faire. Stratégiquement parlant, c'est mieux de cogner mais dévier c'est plus futée. Wilson attendit donc qu'Ambre s'approche du cognard pour se mettre en place à proximité de ses coéquipiers. Qui allait-elle cogner ? Bonne question. Ambre Baxrendhel décida de viser Gwen Mirena, la joueuse qui allait tirer, la joueuse qui allait amener les Serpentard au graal de l'égalité suprême. Oui ça veut rien dire mais on s'en fou. Wilson prit de l'élan avec sa batte et se positionna de sorte que Gwen ne soit pas embêter et qu'il puisse renvoyer le cognard dans une autre direction. Maintenant réfléchissons en une seconde.

Elina Montmort, on peut la laisse tranquille, de toute façon, ce qu'elle essaye de faire, elle y arrivera pas. Ambre Baxrendhel, elle est dangereuse mais Wilson en a un peu mare de la cogner sans arrêt, d'autant plus que le rôle du batteur est d'aider et protéger son équipe. Si les deux batteurs se renvoient la baballe, ça sert plus à rien. Paul Bricou est un peu casse-pied, il essaye toujours de voler le souafle aux filles mais tant qu'il ne l'a pas eut, ce n'est pas très grave. Puis il reste Alyse Delgado, la finisseuse. Wilson ne la connaissait pas vraiment mais en tant que finisseuse elle allait surement être réactif lors de l'apparition de vifs. Mais c'est pour quand, le vif d'argent ? Décision réaction, Wilson essaya de dévier le cognard sur Paul Bricou.


- • - • - • - • -
Dévier le cognard sur Paul Bricou
[1-2]

"Le monde est notre échiquier, et toi, un pion de ma volonté"
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

*NON ! Comment... Comment j'ai pu... ? Je viens de laisser passer ce souaffle... Ca me donne envie de pleurer ! Premier tir de l'ennemi, et il est réussi ! C'est rageant !* Caroline regardait la balle rouge en cuir voler de bras en bras et se lamenta : elle n'avait pas réussi à l'arrêter. Son regard se dirigea vers Paul Bricou, le poursuiveur des jaunes qui venait de marquer. Elle lui jeta un regard noir, un qui pourrait tuer, puis se concentra sur le match. L'heure du garçon sonnera bien assez tôt, ça, la jeune fille le garantissait !

La gardienne porta son attention vers les tribunes où le public criait et encourageait les joueurs. Elle regardait tous ces élèves lever leurs bras, agiter leurs affiches et soutenir leurs équipes préférées. A un moment, elle entendit distinctement un
"Allez Serpentard !". Caroline fit confiance à ses oreilles et se dirigea vers la personne qui venait les soutenir. Heureusement, elle n'était pas très loin de l'encourageuse (oui oui, ça existe comme mot !). La gardienne agrippa le manche de son balai, se pencha légèrement et fila vers la personne. Elle fit un grand signe de la main à tous les élèves dans les gradins étant donné qu'elle ne savait pas qui les encourageait. Puis, elle cria :

" Merci ! Et Vive Serpentard ! Vive les Crochets d'Argent ! "

Puis, elle retourna vers ses précieux anneaux. Il ne fallait pas qu'elle les laisse trop longtemps sans surveillance. Il suffisait que les Crochets perdent le souaffle et les Frelons fonceraient vers Caroline. Autant dire qu'il fallait se tenir prêt ! Puis, la jeune fille faillit tomber de son balai ! Un grand serpent argenté et vert se glissait dans le terrain. Une trainée de paillettes trainaient derrière lui et provenait de la tribune des professeurs. *Ca c'est un coup de M. Rhodes !*

Ensuite, les choses s'enchainèrent très vite. Gwen marqua entrainant un mouvement de liesse dans le public et Ambre la cogna juste après. Wilson essaya de dévier le cognard mais ça ne marcha pas et il fut lui aussi sonné. Caroline réagit en fronçant les sourcils. Elle était déçue. Pas de ses camarades mais que les jaunes soient aussi forts. Il fallait les contrer !

" Alyse ! Est-ce que t'as un petit copain ? Enfin, pourquoi je pose la question ? C'est sûr que non ! "

Action : Déstabiliser
Thème : Amour
Cible : Alyse Delgado

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Image
Le vif d'argent vient d'apparaître près de la tribune nord. Delgado et Nelly peuvent tenter de l'attraper.

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Son premier match. C'était son premier match. Et jamais de sa vie elle n'avait été finisseuse. Lors de l'entraînement des Crochets elle avait été poursuiveuse. Aussi n'avait-elle aucune réelle expérience dans l'attrapage de vif. Oh bien sûr elle s'était entraînée un peu de son côté mais ça n'était pas pareil que de s'entraîner avec deux équipes en train de jouer. Partout autour d'elle les joueurs virevoltaient, s'insultaient. Les cognards menaçaient tout le monde (quoiqu'elle était contente de na pas avoir encore été visée), elle devait chercher une aiguille dans un meule de foin pendant que la meule de foin dansait la salsa. Enfin ça évidemment c'était son impression mais cela montrait bien la différence entre ce qu'elle savait faire et ce qu'elle devait faire. Les autres la gênaient mais elle devait composer sans les gêner. Ou alors gêner les Frelons : ça elle avait le droit. Mais c'était risqué aussi. Déjà parce qu'ils avaient une très bonne batteuse (suffisait de regarder comment elle s'éclatait à cœur joie sur son capitaine), et ensuite parce que le souaffle aussi pouvait faire mal. Mais bon de toute façon qu'elle les gène ou non ils allaient tenter de la déstabiliser ou de la cogner en fait alors elle ne perdait pas grand-chose. Mais passons. L'ennui avec son poste de finisseuse c'est qu'elle devait s'occuper de deux balle en même temps. Dans ces conditions trouver le vif était encore plus compliqué… Surtout que la précédente affirmation était fausse : elle devait faire attention à trois balles en même temps, rien à voir donc avec son entraînement. Parce que le cognard, elle avait beau faire confiance à William, elle n'avait pas vraiment envie de le voir rencontrer son visage. Et puis en règle générale cela porterait préjudice à l'équipe : une équipe avec un finisseur inefficace peut jouer mais jamais compter sur les vifs, autrement dit il faut qu'elle ait plus de 150 points d'avance pour espérer gagner. Et pour le moment ils ne les avaient pas : elle ne pouvait pas se permettre de rêvasser, d'angoisser, ou de se laisser perturber par les jaunes. Et elle devait trouver les vifs.
Et c'est pour cela que lorsqu'elle aperçut un éclat argenté à sa droite Amaëlle n'hésita pas un instant : elle fonça, bras tendu.


Action : attraper le vif

Même le plus petit serpent a du venin (si si)

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

La petite Alyse, quatrième année à Poufsouffle, attendait avec une joie non dissimulée SON moment. En effet, pratiquement tous les joueurs des deux équipes avaient pu s'exercer avec leurs balles. Que ce soit jet de cognard, passes et vols de Souafle, et arrêts de tir, ses collègues et également ses rivaux étaient déjà bien dans le jeu. Mais pas les finisseurs. Même si Alyse avait eu le souafle entre les mains, les deux vifs, d'or et d'argent, n'avaient pas encore fait leur apparition, et cela désolait Alyse. Perchée sur son balai, elle scrutait du mieux possible les airs, et volait parfois à ras du sol, pour tenter d'apercevoir un éclat doré ou argenté. Frôlant l'herbe qui recommençait à pousser, la jeune fille se demandait comment se passait l'entretien du stade. Hagrid ne faisait pas tout tout seul, si ? La Jaune se posait des questions bizarres, tout de même. Mais à chaque question sa réponse. Si cela se trouvait, les elfes venaient épauler le Garde-Chasse, entre deux plats du jour à préparer. Ceci était également possible. En tout cas, l'herbe était plus que bien taillée, cela se voyait de loin. La jeune fille, relevant la tête pour suivre le match, se rendit compte que le Vif d'Argent volait, bien plus haut qu'elle. Enfin, son moment était arrivé !

Remontant comme un boulet de canon, la Jaune s'empressa de se mettre à hauteur de la balle argentée qui voletait près d'une tribune. Arrivée à quelques mètres, elle garda sa technique qui l'avait plutôt bien aidée lors du dernier match, face aux Unchained Hawks. La jeune fille tendit son bras, et écarta ses doigts, histoire que le vif d'Argent qu'elle pourchassait se retrouve dans sa paume, et qu'elle ne referme pas ses doigts sur du vide. La balle argentée se rapprochait de plus en plus, et Alyse estima qu'il était temps qu'elle referme sa main.

Action : Attraper le vif d'Argent.

Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe !
Finisseuse des Frelons de Poufsouffle
Journaliste au Journal du Blaireau
Poufsouffle du mois d'août 2014 & Elève du mois d'octobre 2014 ~

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Elle ne l'avait pas eu. Le vif, près des tribunes, avait bifurqué alors qu'elle le frôlait des doigts, violemment. Et elle ne l'avait pas eu. Elle l'avait même perdu de vue : alors qu'il bifurquait elle avait du redresser son balai rapidement avant de se retrouver dans les tribunes. Le temps où elle supportait les matchs des Crochets Argent était terminé, aujourd'hui si elle se retrouvait dans les tribunes se serait parce que son balai lui aurait échappé. Et si cela arrivait elle risquait d’assommer au moins deux élèves au passage : elle et celui qu'elle aurait percuté. C'est donc pour cela qu'elle s'était empressée de redresser son manche et de monter rapidement avant de se remettre à l'horizontale. Mais dans l'histoire elle avait laissé le vif filer.

Soupirant et se traitant mentalement d'incapable elle se mit à observer les alentours. Le vif allait très vite, il pouvait aussi bien se retrouver à l'autre bout du terrain, mais parfois il ne se déplaçait que peu : si elle avait de la chance il n'était pas bien loin. Mais dans ce cas là elle devait se dépêcher de l'attraper : à tous les coups elle avait attiré sa rivale.

Apparemment elle avait de la chance : à quelques mètre en contre bas Amaëlle finit par apercevoir la petite boule argentée. L'ennui était qu'elle était un peu trop proche de sa poursuiveuse. Encore une fois on la gênait : mais elle ne s'en était pas rendu compte et elle ne pouvait pas lui demander de se pousser : autant préserver l'effet de surprise pour l'autre finisseuse…. Sauf que non finalement c'était trop tard… donc elle devait se dépêcher...C'est ainsi qu'elle décida de foncer vers Gwen, priant pour ne pas la percuter, et priant pour que sa finisseuse l’aperçoive, ce qui serait plus simple encore.

Fusant dans le vent en direction du sol (bien qu'elle ne comptait absolument pas descendre jusque là), Amaëlle se pencha sur le bois de son balai et, frôlant Gwen au passage, tendit la main pour attraper le vif.


Action : Attraper le vif

Même le plus petit serpent a du venin (si si)
  Retour   Répondre