Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Image
Le vif d'or vient d'apparaître pour 5 minutes près de la tribune sud. Delgado peut tenter de l'attraper.

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Le match durait déjà depuis un petit bout de temps. Alyse, toujours perchée sur son balai, n'avait pas songé à apporter sa montre. La jeune fille aurait bien voulu savoir depuis combien de temps est-ce qu'elle attendait de faire ses preuves. Le vif d'argent n'était, étrangement, pas sa spécialité, dirons nous. Lors du match précédent, les deux fois où elle avait tenté de l'attraper, cela s'était soldé par des échecs retentissants, alors que pour le vif d'Or, elle avait réussi au bout de quelques essais seulement. Et même lors de ce match, le vif argenté lui était carrément passé sous le nez plusieurs fois, pour finir dans la main d'Amaëlle Nelly. Autant vous dire qu'Alyse était vexée. Le doré lui allait mieux au teint, de toute façon. Néanmoins, cela n'empêchait pas la finisseuse des Frelons de se concentrer également sur le vif d'Argent. Les deux balles étaient les mêmes, d'accord, mais Alyse avait une nette préférence pour le Vif d'Or, bien plus classe, car jaune. Bref, vous l'aurez vite compris, le Vif d'Argent, aux oubliettes, même si elle tenterait de nouveau d'attraper la balle argentée.

Perdue dans ses pensées, elle remarqua à peine la balle dorée qui venait de lui passer sous le nez. Secouant la tête, Alyse se mit à la recherche du vif d'Or, le premier du match qui opposait les Frelons aux Crochets. Le vent lui soufflait sur la figure, et elle regretta de ne pas avoir attaché ses cheveux non plus. Ils lui fouettaient le visage, et elle avait du mal à se concentrer sur la balle ailée qui virevoltait devant elle. Sur son poignet, un élastique noir la serrait un peu, mais après son essai, elle s'attacherait les cheveux. Une fois arrivée à sa hauteur, Alyse tendit le bras, et espéra. Le premier coup n'arrivait jamais, mais bon, l'espoir fait vivre, n'est-il pas ?


Action : Attraper le Vif d'Or.

Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe !
Finisseuse des Frelons de Poufsouffle
Journaliste au Journal du Blaireau
Poufsouffle du mois d'août 2014 & Elève du mois d'octobre 2014 ~

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Evidemment, comme Alyse s'y attendait, elle n'avait pas attrapé le vif d'Or. Dans sa déception, il lui semblait avoir entendu le stade souffler de dépit, mais, trop concentrée, la Jaune n'en était pas sûre. Elle savait que les sportifs, qu'ils soient sorciers ou moldus, au point le plus important de la concentration, pouvaient perdre leur lucidité pendant quelques secondes. La jeune fille préféra donc se reconcentrer rapidement sur son objectif, et se mit une seconde fois à la recherche de la balle ailée. Alyse continua donc de survoler le terrain, qu'elle connaissait à présent presque par cœur. Elle savait qu'à un endroit précis, près de l'un des poteaux de buts, se trouvait un trou fait par un pied, qui s'était enfoncé de plusieurs centimètres dans la terre, et qu'il n'avait pas été rebouché depuis. Aucun rapport avec le match, mais imaginez si quelqu'un se promenait sur le terrain et se cassait la cheville en tombant dans le trou ? La direction de Poudlard devrait, dans ces cas là, envoyer la personne à Ste Mangouste, et bonjour la tonne de paperasse administrative.

Ses pensées partaient vraiment dans des grands délires, tout de même. Se rappeler du trou dans la pelouse alors que le Vif d'Or se trouvait à quelques mètres ? Il ne manquait plus que sa rivale, Amaëlle Nelly, lui vole le Vif sous le nez ! La Jaune reprit une course rapide, et se rapprocha le plus sournoisement possible de la balle. Peut-être qu'en se rapprochant ainsi, elle se laisserait faire ?


Action : Attraper le Vif d'Or.

Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe !
Finisseuse des Frelons de Poufsouffle
Journaliste au Journal du Blaireau
Poufsouffle du mois d'août 2014 & Elève du mois d'octobre 2014 ~

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Raté une nouvelle fois. La balle ailée s'était carrément carapatée vers la tête d'Alyse, qui n'eut pas le temps de piquer une tête vers le haut. Et puis, elle n'allait pas ressortir l'excellente viennoiserie qu'elle avait avalée avant le match, non ? Peu ragoûtant. Pour en revenir au match, la finisseuse des Jaunes ne voyait ni le Vif d'Or, ni sa rivale de Serpentard. Avait-elle attrapé la balle pendant d'Alyse rêvassait ? La jaune espérait sincèrement que ce n'était pas le cas. Comment raconterait-elle à ses coéquipiers qu'elle avait manqué le Vif parce qu'elle pensait à son petit déjeuner ? Elle se ferait sûrement renier par Ambre déjà, et se prendrait un bon coup de batte au... Pardon. Enfin bref, cet échec aurait sûrement du mal à passer dans l'équipe des Frelons, surtout pour un vulgaire petit déjeuner.

En tout cas, il était temps de se ressaisir. Le Vif n'allait pas se pointer tout seul dans la main d'Alyse, bien malheureusement. La recherche recommençait. Se mettant un peu plus en hauteur, elle put avoir une plus grande vue d'ensemble. Soudain, à son exact opposé, la jeune fille vit une petite boule jaune se promenant tranquillement. Ni une ni deux, Alyse poussa son balai, qui semblait avoir quelques difficultés de vitesse * Ah non, tu me lâches pas maintenant toi ! *, et arriva finalement à hauteur du Vif, qui virevoltait. La finisseuse tendit le bras vers la balle, espérant de tout cœur réussir cette fois-ci.


Action : Attraper le Vif d'Or.

Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe !
Finisseuse des Frelons de Poufsouffle
Journaliste au Journal du Blaireau
Poufsouffle du mois d'août 2014 & Elève du mois d'octobre 2014 ~

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Image
Delgado échoue à sa troisième tentative.

Le vif d'or a disparu.

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Après avoir frappé le cognard, qui se dirigea d’abord vers Antony Vendrale qui, déjà ayant été touché lors du tour précédent, sorti immédiatement du terrain, accompagné par l’arbitre. La troisième année avait un petit pincement au cœur en le voyant retourner sur le banc des remplaçants. Elle savait combien le jeune garçon devait avoir attendu ce jour depuis longtemps, son premier match comprenez-le… Elle avait été pareille lors de son premier match. Et maintenant que les Crochets d’Argent avaient utilisé leur dernier remplacement, le première année ne pourrait normalement plus revenir sur le terrain pendant ce match-là. Chassant cette idée de sa tête, la capitaine des Frelons aperçut le cognard se diriger vers la finisseuse adverse, comme prévu. Cette dernière se retrouva donc sonnée et n’aperçut pas le vif d’or montrer le bout de son nez près des tribunes sud. En entendant le commentateur en parler, Ambre tourna immédiatement la tête pour voir si Alyse était à sa poursuite. Ce qui était le cas.

La troisième année sentit son cœur se serrer lorsque sa coéquipière tendit le bras pour se saisir de la petite balle ailée, et eut un pincement au cœur lorsque le vif d’or lui échappa. Cette scène se reproduisit une deuxième fois, puis une troisième, avant que la balle ailée décide qu’il était temps de retourner se cacher. La jeune fille ragea intérieurement, non pas contre Alyse évidemment, mais contre le vif d’or déjà disparu. Enfin bref, personne n’y était pour quelque chose, c’était le jeu, la magie du jeu, voilà tout. En parlant de jeu, elle jeta un coup d’œil vers les autres joueurs.

Paul avait réussi son vol et avait envoyé la balle de cuir rouge en direction d’Alyse, dès que cette dernière eut arrêté de poursuivre le vif. Du côté des Serpentard, la gardienne semblait ne pas avoir entendu la pique d’Elina. Ou plutôt, comme l’avait annoncé l’arbitre quelques secondes auparavant, la gardienne des Frelons avait bien réussi à la déstabiliser, mais apparement, l’encouragement de la batteuse des Serpentard avait également fait mouche, lui remontant immédiatement le moral.

Ambre décida que la gardienne adverse était en trop bonne forme pour l’action qui se déroulait à ce moment du match. Elle vola en direction du cognard, se dépêchant de l’atteindre avant la batteuse adverse, et frappa en direction de Caroline Purelune.


************************************************
Action : Cogner Caroline Purelune
Série : [ 1;2;3 ]

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Le match battait son plein. Plusieurs buts encaissés par Elina, la gardienne des Frelons, mais également par Caroline Purelune, occupant le même poste chez les Crochets d'Argent. Paul Bricou, poursuiveur des Jaunes, avait marqué, tout comme sa rivale Gwen Mirena. Ambre, avec une force et un agilité redoutable, venait à l'instant de débloquer son coup spécial, ce qui avait renvoyé illico presto le poursuiveur ET la finisseuse des Crochets au tapis. Ce qui avait permis à Alyse, la finisseuse des Frelons de Poufsouffle, de tenter trois fois d'attraper le Vif d'Or, qui avait par miracle fait son apparition pendant que son adversaire était au tapis. Au moins, Alyse n'avait pas eu l'angoisse qu'Amaëlle attrape le vif doré sous son nez, comme ce fut le cas pour le Vif d'Argent. En tout cas, une chose était sûre, le Vif d'Or avait disparu, et pas dans la main d'Alyse, à son plus grand désarroi.

Après sa défaite, pas trop cuisante, cela pouvait encore aller, la Jaune avait fait un demi-tour de terrain, avant de voir que son camarade, Paul Bricou, lui envoyait le Souafle, juste après l'avoir volé à sa rivale. La Jaune tendit les deux mains pour l'attraper, et lorsqu'elle le réceptionna, la jeune fille manqua de le faire glisser, et tomber. Bien jouéééééé. Manquait plus que le Souafle tombe comme une crotte sur le sol. Alyse cala la balle écarlate sous son bras gauche, et accéléra. Une fois qu'elle eut atteint la vitesse et l'endroit désiré, c'est à dire à la hauteur du poursuiveur de son équipe, la jeune fille reprit le Souafle, le leva en l'air, et le lança aussi fort qu'elle le put. Pas facile avec des petits bras.


Action : Faire une passe à Paul Bricou

Série : [4 ; 5 ; 6]

Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe !
Finisseuse des Frelons de Poufsouffle
Journaliste au Journal du Blaireau
Poufsouffle du mois d'août 2014 & Elève du mois d'octobre 2014 ~

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Gwen n'eut pas le temps de se remettre du coup reçu par le cognard précédemment envoyer, qu'elle en avait reçu encore un. Mais cette fois-ci la douleur avait été tellement forte qu'elle avait été obligé de sortir du terrain afin de se reposer sur le banc à côté de Wilson qui avait quant à lui bien récupéré. Antony était rentré à sa place, elle lui avait souhaité bonne chance et elle s'était installée sur le banc. Malheureusement elle n'eut pas réellement le temps de pouvoir récupérer, car malheureusement pour les crochets, le cognement de Péline avait été dévier par Ambre. Et deviner qui en a été la cible ? Antony décidément le sort s'acharnait sur eux, Paul avait marqué, Caroline n'avait pas réussi à arrêter le tir, Ambre avait mi Antony hors-jeu.

La suite se déroula encore plus vite sous les yeux de Gwen qui allait bientôt re rentrer sur le terrain même encore sous la douleur du cognard qu'elle avait reçu.

S'ensuit une bataille entre les différents joueurs : la gardienne adverse avait tenté une déstabilisation sur Caroline. Amaelle était en possession du souaffle et avait tenté une passe qui ne passa pas inaperçu surtout pour le poursuiveur des poufsouffles qui avait tenté un vol suite au lancé d'Amaelle.
Quant à Ambre (car oui il faut parler un peu d'elle)et bien elle avait utilisé son coup spécial. Gwen était particulièrement horrifié par ce dernier car elle pouvait cogner deux personnes en même. Les deux cibles avaient été Amaelle et Antony.

Malheureusement il était impossible d'arrêter ce coup spécial. Péline avait tenté un encouragement à Caroline.

Par chance la déstabilisation avait échoué et l'encouragement réussit mais Paul avait dérobé le souaffle et il l'envoya en direction d'Alyse qui l'attrapa parfaitement. De plus, Antony avait été cogner une deuxième fois, ce qui voulait dire qu'il devait malheureusement sorti du terrain et ce sans avoir pu jouer une seule fois. Gwen était un peu attristé pour lui car elle savait que ce dernier n'avait attendu que cela, il voulait rentrer à sa place, il en avait eu l'occasion mais elle n'avait pas été longue.

Gwen entra donc sur le terrain et consuma malheureusement pour les crochets leur dernier remplacement c'est-à-dire qu'aucun autre joueur ne pourrait rentrer ou sortir du terrain, il devrait rester et ce jusqu'à la fin du match. Elle était particulièrement fatiguée car elle n'avait pas totalement récupéré mais elle ferait de son mieux pour l'équipe et les autres joueurs qui n'avaient pas pu jouer. Après quelques tours de terrain, elle guettait la moindre tentative de passe de l'équipe adverse. Pendant ce temps, Ambre se saisit du cognard et tapa en direction de Caroline pendant ce temps Amaelle était toujours sonnée mais elle serait sûrement rétablie pour le tour suivant. le vif d'or avait fait son apparition mais il n'était apparu que pendant un laps de temps, personne n'avait pu l'obtenir. L'occasion d'attraper le souaffle venait d’apparaître pour Gwen car Alyse tenta une passe en direction de Paul, il fallait qu'elle l'intercepte et pour cela elle devait tout donner. Elle prit de l'élan avec son balai observa autour d'elle et fonça en direction de la balle rouge.


Action : voler le souaffle
cible en cas de réussite : Amaelle Nelly
combinaison : 3,4

Responsable du dortoir des filles ;)
Poursuiveuse des Crochets d'Argent.
Serpentard du Mois d’Août 2015
Serpentard et Elève du Mois de Septembre 2015
“On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.” Georges Perros

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Le match ne se passait pas exactement comme l'aurai voulu les Serpentards. Nelly venait de se faire voler le souaffle par Paul, heureusement pour Péline, son soutient fut entendu par Caroline qui voyait son morale remontait d'une flèche. Mais la terrible Batteuse jaune venait de passé à l'action et comme l'avait prédit Péline, son coup fut dévastateur, Antony reçu le cognard une seconde fois, l'obligeant a retourner sur les bancs. Mais la course folle du cognard e s'arrêta pas ici, il repartit dans un rebond vers Amaëlle. Gwen entra à nouveau sur le terrain, elle avait l'air d'aller mieux. L'arbitre annonca que les verts et argents n'avaient plus de remplacement possible, il fallait jouer sans aucun autre soutiens des remplaçants. Péline étant elle même une remplaçante, devra se montrer à la hauteur pour la fin du match.

L'équipe conservait leur petite avance sur le score mais pour combien de temps ? A peine, la jeune fille réfléchissait à la réponse qu'elle vit Ambre foncé dans une direction. Elle comprit que le cognard était libre mais trop tard, la batteuse adverse armait déjà sa batte. *Non et non ! * se dit la Serpentarde, il était hors de questions que le cognard obéisse encore à sa batte. Elle fonça en direction d'Ambre et avec le peu de chance qu'elle avait ainsi que le peu d'expérience accumulé depuis son entrée sur le terrain, elle tenta une déviation. En plus sa cible n'était pas loin et serai peut être touché par le cognard si elle s'y prenait correctement.

Péline regarda autour d'elle pour savoir comment se déroulait le match, voir qui faisait quoi et elle jeta aussi un regard vers le banc des remplaçants, elle vit Antony à la mine triste et son Capitaine qui ne perdait pas courage. Encore une fois le temps s'écoula lentement, voyant chaque action au ralentit, qui allait réussir ? qui allait échouer ?

La foule continuait de soutenir leur équipe préférée, soit par amitié soit par défaut. En tout les cas les tribunes hurlaient et les banderoles flottaient avec leurs slogans. Avec tout ce soutien, il était hors de question de perdre ce match.


Action : Dévier
Cible : Paul BRICOU
Série : [3,4]

~~~ Péline Fanel, 1ère année. ~~~
~~~ Batteuse / Gardienne remplaçante ~~~
~~~ Même le plus petit des Serpents a du venin ! ~~~
~~~ Serpentard du mois de juillet 2015 ~~~

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Wow wow wow, on se calme et on reprend tout de zéro. Paul avait marqué deux fois, Elina avait encaissé deux buts (ou trois ? Alyse ne se souvenait plus). Ambre avait cogné plusieurs fois, et Alyse, la finisseuse avait laissé échapper le Vif d'Or, et manqué le Vif d'Argent, accordé aux Crochets. Et alors que la jeune fille pensait que c'était les Verts qui possédaient le Souafle, celui-ci descendait en chute libre vers le sol. Sans se poser de questions, et voyant que Paul ne pouvait réagir, Alyse fonça. Elle fonça, et réussit à rattraper la balle écarlate qui descendait avec une vitesse impressionante vers l'herbe verte du terrain. La grosse boule logée dans ses bras, Alyse se sentit fière. Fière de savoir qu'elle pouvait rattraper des choses au vol, et SURTOUT, le Souafle. Et maintenant ? Que faire ? Le repasser à Paul ? Alyse tendit le bras droit, Souafle en main, prête à lancer, avant de se rendre compte qu'elle n'avait plus qu'à se rendre aux buts ! Quelle andouille, elle avait failli tout faire capoter. La finisseuse recala le Souafle sous son bras gauche, et fonça du mieux qu'elle le put vers les buts adverses. Arrivée devant les buts, face à Caroline Purelune, la gardienne, Alyse eut trois choix devant elle. Viser trois anneaux. Mais lequel ? Si elle choisissait le mauvais, tout était fichu. Une chance sur trois. Le un, le deux ou le trois ? La jeune fille ferma les yeux. Elle avait bien un chiffre fétiche, mais si jamais il ne marchait pas ? Ses coéquipiers lui en voudraient surement, et les Verts se féliciteraient d'avoir une gardienne douée pour arrêter les tirs. La Jaune ouvrit ses yeux. Tranquillement, mais avec un stress palpable, elle reprit le Souafle, leva le bras, et tira.

Action : Tirer au but.

Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe !
Finisseuse des Frelons de Poufsouffle
Journaliste au Journal du Blaireau
Poufsouffle du mois d'août 2014 & Elève du mois d'octobre 2014 ~
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Le vif d'or ! Il était là ! Près de la tribune nord ! Caroline l'avait vu, certains spectateurs aussi vu leurs têtes et... Malheureusement, Alyse Delgado, la finisseuse des Frelons aussi... Et non pas Amaëlle Nelly qui venait de re-rentrer. Ambre s'était acharnée contre Antony, si bien qu'il n'avait rien pu faire. Il était monté sur le terrain, sur son balai, tout fier mais malheureusement, il s'était pris trois cognards à la suite. Il avait du être conduit sur le banc et Amaëlle, qui avait récupéré ses forces s'était dépêchée de revenir. Maintenant, le vif était à portée de main, mais la finisseuse ne le vit pas. Alyse, elle, essaya de l’attraper en vain. *Ouf ! Ils n'ont pas besoin de ses points sinon ils vont vraiment nous rattraper ! Et c'est pas possible car nous devons gagner ce match et être premier ! C'est non négligeable !*

Alors qu'elle regardait les aléas du cognard et du souaffle, Caroline se mit à penser à un exercice de théâtre qui pourrait être marrant : mimer un match de quidditch sans balai. Malheureusement, elle n'eut pas le temps d'y réfléchir plus étant donné que Paul Bricou arrivait comme une furie, le souaffle à la main, vers les anneaux. *Comment il a récupéré le souaffle lui encore ? Allez Caro, tu peux le faire ! Tu ne le laisses pas passer trois fois ce souaffle !* Caroline fonça vers un anneau, espérant arrêter le souaffle.

Action : Arrêter le but

 Saison 3  - Poufsouffle vs Serpentard

Péline avait réussi a détourné le cognard, sauvant ainsi leur gardienne d'un choc puissant et bien entendu une bonne nouvelle ne venant jamais seule, elle redirigea le cognard vers Paul Bricou qui se le prit de plein fouet. Il lâcha le souaffle qui resta libre peu de temps. En effet, la finisseuse jaune l'avait déjà attraper et se diriger vers les buts dangereusement. Elle allait surement tirer. *Allez Caroline arrête le tir s'il te plait !!* se dit la jeune fille en fermant les yeux. Mais impossible de rester passive face à l'action.

Regardant à droite puis à gauche, Péline repéra l'arbitre occupé à regarder l'action vers les buts. Du moins il semblait plus intéressé par les buts que par le reste. Une idée venait de jaillir dans la tête de la Serpentarde, après tout il fallait bien mettre un peu de piquant dans le jeu. Voyant Paul encore sonné par son coup, elle se dirigea le plus discrètement possible qu'elle le pouvait pour lui asséner un coup de grâce suffisamment fort pour le faire sortir. Préparant sa batte, elle fut prise d'une inquiétude soudaine, regardant l'arbitre puis sa cible, elle espérait ne pas se faire prendre la main dans le sac. Tout le monde regardait vers les anneaux depuis les tribunes, c'était l'occasion de faire une feinte rapide. Après tout, la batteuse jaune avait fait en sorte que tous le stock de remplacement soit vide chez les Crochets d'Argent, il était temps pour eux de faire de même.

La moitié de la foule acclama la finisseuse face au buts tandis que l'autre encourageait Caroline. Ce retournement de situation était stressant, comment s'en sortir ? Qu'allait faire la batteuse jaune avec le cognard ? Péline l'avait laisser délibérément pour prendre un risque et faire prendre un risque à son équipe du même coup. Sortir un joueur n'était pas chose aisé, surtout dans le dos de l'arbitre, elle croisa les doigts, jusqu'ici la chance lui avait un peu sourit, il fallait que ça continue encore. Pour son équipe, pour la victoire, pour sa maison, elle se devait de réussir. Alors elle frappa.


Action : Feinte de Scylla
Cible : Paul BRICOU
Série : [1]

~~~ Péline Fanel, 1ère année. ~~~
~~~ Batteuse / Gardienne remplaçante ~~~
~~~ Même le plus petit des Serpents a du venin ! ~~~
~~~ Serpentard du mois de juillet 2015 ~~~
  Retour   Répondre