Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Aleksandar Nikolov participait une nouvelle fois au tournoi des Empereurs. Il avait gardé sa place de gardien, et s’était regonflé à bloc pour le prochain match. Il avait beaucoup d’espoir en lui et souhaitait cette fois-ci impressionner les foules. Au match dernier, il avait effectué une performance médiocre. Il aurait cru jouer pour la première fois. Certes, les conditions météorologiques ne leur avaient été guère favorables, il n’avait pas su montrer ses véritables capacités. Bien qu’ils aient remporté le premier match, il avait été quelque peu déçu.

Cette fois-ci, Nikolov entra sur le terrain plus motivé que jamais. Près des anneaux, il se sentait à sa place mieux que quiconque. Il allait enfin pouvoir montrer sa véritable valeur et rectifier les erreurs de jugement qu’il y avait eu à son propos durant le match précédent. Ainsi, il se tenait droit sur son balai et les flocons de neige tombaient. Après l’orage, ils avaient donc finalement le droit à la neige. Alek’ était déterminé à ne rien laisser passer, à faire de son mieux mais il n’eut réellement le temps de réaliser qu’on lui avait envoyé un puissant cognard, puis un deuxième, tout en encaissant un but. Le gardien n’avait pu tenter quoi que ce soit étant donné son incapacité à voler. Il dut donc, une fois de plus, revoir à la baisse son pronostic ce mois-ci. Arriverait-il à se fixer la barre un peu moins haute afin de ne pas se mettre trop de pression inutile.

Une fois avoir regagné ses esprits, son équipe prit possession du souafle. Avant cela, Vasilev avait pu se saisir d’un des vifs d’argent. Le score était de 30 à 20 pour Beauxbâtons et l’écart se creusa lorsque la finisseuse adverse se saisit une fois du vif d’argent. Il leur fallait un but pour revenir à égalité. Ainsi, Alek’ se focalisa sur l’un des adversaires : Adèle Josserand, la poursuiveuse. Elle était redoutable et rivalisait avec Madeleine. Il cria en sa direction tout en se rapprochant d’elle afin d’avoir plus d’impact :

« Eh, à force de trop t’montrer, tu vas finir par énerver notre batteur pour de bon.. Et si j’étais toi, j’éviterais. »

Déstabiliser Adèle Josserand
Thème : Implication dans le match.

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Le match continuait son cours tranquillement, sans que personne ne puisse rien y faire. Enfin, pour le moment les lys n’étaient pas trop mal. Ils jouaient comme ils ne l’avait jamais fait, ce qui était une bonne nouvelle. Mais Adèle avait vraiment peur que cela se retourne contre eux. Elle avait bien vu ce qui s’était passé pendant le match des dragons et elle savait bien que les lynx étaient très forts, bien qu’ils aient raté beaucoup d’actions depuis le début. Ils avaient bien évidemment une réputation de brute les précédent, mais elle avait également pu voir leurs différentes stratégies se mettre en place au cours de ces deux matchs, et un coup de maître de dernière minute était toujours possible. Quelle que soit l’issue du match, Adèle était fière de ses coéquipiers, tous jouaient bien. Toutefois, elle espérait bien gagner, ce serait vraiment chouette ! Et puis, il fallait bien montrer une bonne fois pour toutes qu’elles n’étaient pas qu’une bande de filles (plus Antoine) s’amusant à la baballe. Elles essayaient de jouer tout en subtilité, certes, mais ce n’était pas une raison pour faire semblant de jouer. Enfin, depuis le début du match, les Durmy avaient bien dû finir par comprendre qu’Elvire à la batte n’était pas une fillette qui tapait dans le souaffle juste parce qu’il le fallait. Loreline était tout autant capable d’attraper un vif que son adversaire, et Marine n’avait pas la langue dans sa poche, elle était redoutable dans l’art de déstabiliser ceux qu’elle voulait déstabiliser.

Adèle trouvait que leur équipe se complétait vraiment bien, ce qu’elle avait pu remarquer pendant les entraînements en fait. Tous s’entendaient bien, et ce même s’ils étaient habituellement adversaires sur les terrains de quidditch. Malgré le fait également qu’ils ne soient pas dans la même maison et qu’ils n’avaient même pas le même âge. D’ailleurs la jeune sorcière était un peu nostalgique d’avance. Grâce à ce sport, ils s’étaient tous plus ou moins rapprochés, mais à la rentrée ils ne seraient plus ensembles inévitablement. Enfin, c’était la vie, et ils se retrouveraient peut-être pendant leur vie d’adulte, dans les tribunes d’un match de quidditch par exemple ? Ou peut-être même sur un terrain de quidditch qui sait.

Pour l'heure, il était temps de montrer à tout le monde ce qu'elle valait. Son coup spécial était dans la place et avec lui (en tout cas elle l'espérait) un nouveau but pour les Lys!

Action : Coup spécial le chemin du ciel

~ Capitaine et poursuiveuse des lys ardents

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

La déviation de Timotei avait réussie. Alléluia ! Même déstabilisé, le jeune homme avait pu renvoyer la balle noire sur son adversaire. L'énergétique et redoutable Masset était K.O. Pour le moment. Timotei avait le Cognard pour lui et avait le temps de se décider sur qui il allait l'envoyer. Il pouvait toucher une nouvelle fois la batteuse française, histoire de la faire sortir du terrain une bonne fois pour toute, mais qui sait ? Le remplaçant des Lys devait être tout aussi dangereux, à la hauteur de son équipe. Non, il allait laisser Masset sur le terrain. Il y avait ensuite la gardienne. Celle-ci n'avait pas sa langue dans sa poche et savait trouvé le mot juste pour désorienter ses adversaires. Timotei en avait fait les frais, mais à ce moment du match, il était inutile de la cogner. Venez ensuite Jocrand-au-nom-imprononçable. Elle avait le souafle en main, et la sonner serait plutôt utile. Mais Timotei s'aperçut que celle-ci volait en direction des buts, prête à tirer. mince, il n'avait pas prévu ça. De toute façon, il était trop tard, personne ne pouvait l'arrêter dans sa course aux points. Restait la finisseuse, qui avait remarquablement attrapé le vif d'argent. Mais Timotei ne voyait pas l'utilité de la cogner maintenant. Il remarqua que le cognard se débattait, voulant sûrement se nicher dans le ventre d'un des joueurs. Et un rapide coup d'oeil permit au batteur de voir qu'il s'agissait de ladite finisseuse. Il laissa le cognard partir et en profita pour encourager un de ses coéquipiers.

Son choix se porta sur Stepan. Il aurait bientôt la balle, et il ne fallait pas que la passe rate. Encore. Timotei réfléchit rapidement à ce qu'il allait dire et éleva la voix :


"Courage Stepan, ne lâche rien. Montre à tous la force que tu as. Tu pète la forme, et c'est pour ça que tu ne vas faire qu'une bouchée de ces petits moineaux du Sud ! Vive les Lynx"

Oui bon, il était nul en encouragement. Mais si cela pouvait remonter le moral de son capitaine, alors c'était une bonne chose.

Encourager Stepan Kirsanov
Thème : Santé

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Image
Le vif d'or vient d'apparaître pour 5 minutes près du rond central. Vasilev peut tenter de l'attraper.

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Ce nouveau match contre les Lys Ardent, Teodor le vivait plutôt bien. Leur précédente victoire contre l'équipe de Poudlard avait rassuré le jeune homme sur ses capacités de Finisseur qui avaient, il fallait bien le dire, été mise à rude épreuve durant le match. Lorsque ses doigts s'étaient refermés sur le vif d'or, un soulagement s'était emparé du garçon. Le match avait duré longtemps, et il avait rapidement arrêté de compter le nombre de cognard qui s'était pris sur le corps. Il lui avait fallut plusieurs jours avant que les courbatures et les bleus ne le laissent en paix.
De nouveau perché sur son balais, Teo était frais comme un gardon. Ils volaient tous déjà depuis quelques minutes, le Souafle avait déjà visité la plupart des mains, le cognard la plupart des côtes, bref un match on ne peut plus normal. Il ne manquait plus qu'une chose : que le vif d'or ne fasse son apparition aux yeux du finisseur de Durmstrang. Le jeune homme zigzaguait sur le terrain, faisant attention à son environnement mais aussi à la finisseuse adverse, une jolie petite métisse dont la robe bleur se fondait presque sur le ciel de cette journée. Cependant, un éclat doré attira davantage l'attention de Teodor qui fonça directement dans la direction de la petite balle dorée qui venait de faire son apparition. Il était enfin là. Un sourire coin affiché sur le visage et les yeux rivés sur la balle, le Durmtrang fila à toute vitesse. Le match pouvait enfin réellement commencer.


Action : saisir le vif

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Image
Vasilev échoue à sa première tentative.

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Refermant sa main sur rien de plus que quelques flocons, Teodor tiqua et claqua sa langue contre son palais. Il ne comprennait pas vraiment où l'erreur dans ses calculs s'était glissée, mais quoi qu'il en soit, il se retrouvait de nouveau à poursuivre le vif d'or alors qu'il avait tant espéré refermer ses doigts dessus. Essuyant rapidement sa main contre son pantalon – qui était déjà couvert de petits flocon et par la même occasion humide, voyez ici l'utilité d'y essuyer sa main – Tedor reprit fermement le manche de son balai – lui aussi humide à cause de la neige fondue – et tenta d reprendre sa course du mieux qu'il pouvait. Heureusement qu'il portait ss habituelle lunettes de Quidditch auxquells il avait de nouveau appliqué un sort anti-humidité, car les flocons qui s'y collaient pour fondre auraient été bien embêtant autrement. Il avait déjà du mal à se tenir correctement sur son destrier... Il faudrait qu'il pense à chercher un sortilège anti-dérapant.
Bref, Teodor ne prit que quelques milisecondes avant de poser de nouveau son regard sur la petite balle ailée et continua sa course folle sans faire attention à ce qu'il se passait autour de lui. Le vif était parfois difficile à garder dans son champs de visions, notamment à cause de ses changements de direction mais aussi à cause ds flocons de neige qui tombaient en masse autour d'eux. Les yeux plissés, le Durmstrang fit de son mieux pour réduire la distance, et tenta une nouvelle fois sa chance.


Action : saisir le vif

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Image
Vasilev échoue à sa deuxième tentative.

Le vif d'or a disparu !

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Il y avait meilleure sensation que de se prendre un cognard en pleine poitrine, oui vraiment, surtout lorsqu'on est pas forcément très solide au départ. La stratégie d'Elvire était composée d'un principe fondamental : si tu ne peux pas pourchasser le cognard alors fuis. C'était un principe simple qu'elle avait jusque là plutôt bien respecté… jusque là du moins. D'ailleurs était-ce un craquement qu'elle avait entendu ? Non sans doute pas, c'était forcément son imagination. Néanmoins Elvire, lorsqu'elle réussit à stabiliser son balai, décida de laisser le cognard tranquille quelques instants, son corps ne semblant curieusement pas vouloir coopérer pour aller faire des cabrioles dangereuses. Soufflant un bon coup la jeune française observa le terrain, apercevant sa poursuiveuse en train de marquer par quelques opération mystérieuse : cette fille était vraiment talentueuse. D'un autre côté sa finisseuse se fit percuter par le cognard avant qu'elle n'ait même eut le temps de se demander si elle allait pouvoir éviter ça ou non… si c'était Yardonov le responsable il allait mordre la poussière tantôt lui. Néanmoins un sourire naquit sur les lèvres de la batteuse : deux cognements en quelques secondes, son adversaire devenait enfin intéressant, à vrai dire elle se demandait jusque là où étaient partis se cacher les fiers Durmstrang, fils du Nord, maîtres du blizzard et autres titres ronflants qu'ils voulaient bien se donner. Là ils semblaient se réveiller, ça n'était pas trop tôt.

C'est pour cette raison que, en pied de nez à ce réveil, peut-être aussi pour se laisser un peu de répit avant de réutiliser ses bras, la batteuse des Lys Ardents décida de ne pas bouger le petit doigt en direction du cognard.


« Marine ! J'ai oublié de te dire au fait ! Ce matin j'ai surpris une discussion de nos directrices et elles disaient que t'avais fait des progrès spectaculaires et qu'à leur sens tu deviendrais une grande sorcière ! T'es une des meilleures sorcières de Leones tu te rends compte ! »


Bon peut-être déformait-elle quelque peu les propos qu'elle avait entendu, néanmoins Elvire avait vraiment surpris ses directrices complimenter sa gardienne, enfin très subtilement bien sûr mais ça lui avait suffit. D'ailleurs il était fort probable pour qu'elles l'aient fait exprès : habituellement surprendre une conversation des deux femmes alors qu'elles ne le souhaitaient pas relevait de l'impossible.
De toute façon le principal était que Marine y croit et l'entende.

Action : Encourager Marine Petit
Thème : Scolarité.
Pas d’avatar
Marine Petit  

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Et la chance des joueuses de Beauxbâtons ne cessèrent de continuer. Adèle, qui avait le souafle dans ses mains marqua un superbe but pendant que le gardien adverse tentait de la déstabiliser. Ça c'est la hantise de Marine, partir déstabiliser quelqu'un puis que pendant ce temps, un adverse profite pour tirer aux buts. Elle a super peur que cela lui arrive. Le score est donc à présent de 80 à 20 en faveur des bleues claires. Marine était à fond dans son jeu et rien ne pourrait à présent la déconcentrer, sauf peut-être quelques remarques glaçantes. Mais rien ne peut plus la glacer que le temps de l'hiver qui s'abattait sur les joueurs en ce moment.

Kirsanov avait le souafle en main. Il pouvait attaquer mais étant loin du nombre de passes réglementaire pour tenter un tir, Marine savait qu'elle pouvait aller lancer un pic à n'importe qui sans risque. Son choix se portait sur le batteur, Yardonov. Pourquoi ? Parce que c'était un défenseur de l'équipe adverse et tout le monde sait qu'une équipe avec une défense vulnérable est une équipe plus facilement abattable. Marine se dirigea vers le joueur des Lynx à la batte et tourna autour de lui, déjà pour l'embêter un petit peu puis elle lui dit :


« Eh Yardonov ! T'es meilleur en Quidditch qu'en Magie dis-donc ! Tu serais pas un cracmol par hasard ? »

Oui, elle a lancé un petit compliment, en disant qu'il était bon en Quidditch mais c'était dans le seul but d'initier le pic qu'elle allait lui lancer. Un peu comme quand vous prenez de l'élan pour lancer quelque chose. Le même effet. Marine ne s’attarda pas trop longtemps prêt du batteur, elle avait un peu peur de se prendre un cognard suite à ça. Elle retourna voir ses adorables but, petit bébé qu'elle se doit de protéger durant ce match.


Déstabiliser Timotei Yardonov sur la Scolarité

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Stepan était on ne peut plus excédé. Ce match commençait à lui courir sur le système, encore plus que le précédent. Les tentatives de vol ne marchaient pas, et les passes qu'il tentait d'administrer à ses coéquipiers finissaient dans les mains des joueurs adverses, ce qui lui déplaisait fortement. Mais le capitaine des Lynx de Durmstrang savait que ses émotions ne devaient pas prendre le pas sur son jeu. Si Laura avait été là, elle aurait sans doute pu le canaliser. Peut-être était-elle dans les Tribunes ? Stepan scruta avec attention la Tribune élèves, mais il ne la vit pas. Au loin, il entendit Timotei l'encourager, et cela lui fit du bien. Stepan se sentait reboosté, prêt à reprendre le match. Il reporta son attention sur le match, où Adèle Josserand venait de marquer, et le Souafle fut remis dans les mains du garçon. Le capitaine des Lynx commença donc sa course vers son finisseur, lorsque le Vif d'Or fit son apparition. Stoppé net par Teodor qui traça vers la balle dorée, Stepan attendit de voir si le finisseur des Lynx attraperait le vif du premier coup. Malheureusement, il n'en fut pas le cas, et sans perdre de temps, continua sa route vers Vasilev. Revigoré par l'encouragement de son batteur remplaçant, le capitaine de Quidditch sentait que le vent allait peut-être enfin tourner pour les Lynx de Durmstrang. Le garçon leva le bras et lança le Souafle aussi fort qu'il le put vers le finisseur de l'équipe scandinave.

Action : Faire une passe à Teodor Vasilev
Série [3;4 ;5;6]

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

*Yardonov, Kirsanov, Vasilev, Nikolov… Ils ont quoi avec les v eux ? Est-ce que nous avons tous une lettre en commun dans notre nom de famille ? Bien sûr que non. Non mais franchement, c’est pas simple à retenir, ils se ressemblent tous ! Petit, Branche, Masset, Josserand c’est quand même beaucoup plus facile.* Oui, Adèle se faisait une réflexion à propos des prénoms des joueurs au lieu de jouer justement, ce qui n’était franchement pas une bonne idée. La neige qui tombait ne la perturbait pas pourtant elle. C’était quand même dingue d’être plus perturbé par des noms que par le temps auquel les français n’étaient pas vraiment habitués pour jouer un match de quidditch.

Où en était le match d’ailleurs ? Adèle venait de marquer un but, Nikolov n’avait rien faire pour l’en empêcher… Enfin si en fait, il lui avait dit des paroles qu’elle avait capté après avoir tiré, ce qui n’était pas plus mal. Mais du coup, là, ça la touchait. En fait, elle ne comprenait même pas ce que c’était censé vouloir dire. Cette phrase n’avait aucun sens pour elle, mais même sans avoir aucun sens, cela la perturbait plus qu’autre chose. Du coin de l’œil elle vit alors Kirsanov armer son bras pour lancer le souaffle à un de ses coéquipiers, sûrement le finisseur. Elle n’était vraiment pas sûre de pouvoir rattraper le souaffle avant qu’il ne tombe dans les mains de Vasilev, mais il fallait qu’elle essaye. Elle venait de marquer un but elle pouvait bien récupérer le souaffle nan ?

De l’autre côté, pendant qu’elle marquait son but, son équipe n’avait pas été super bien en point. Elvire venait de se prendre un cognard et elle n’avait pu éviter que la balle folle aille foncer dans leur finisseuse, ce qui ne devait vraiment pas être très agréable à l’allure à laquelle elle était. Elle n’avait même pas pu être un tout petit peu déviée…

Action : Vol
Cible en cas de réussite : Loreline Branche
Série : [5;6]

~ Capitaine et poursuiveuse des lys ardents

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Il s'en était passé des choses. Timotei avait réussi à remonter le moral à son capitaine, et ce petit coup de boost serait sûrement un avantage pour la prochaine action à venir. La poursuiveuse des Lys avait bien évidemment marqué, ce qui creusait encore l'écart avec un score de 80 à 20 pour l'équipe française. Le Cognard, comme l'avait prévu le batteur du Nord, partit en trombe sur la finisseuse des Lys, la sonnant pour un tour. Et c'est à ce moment là que choisi le Vif d'Or pour faire son apparition. Malgré de belles tentatives de la part de Teodor, la balle tant convoitée disparut. Le Souafle fut remis à Stepan, qui l'envoya en direction de son finisseur. La batteuse adverse tenta un encouragement vers la gardienne, qui ne sembla marcher, et cette dernière envoya à nouveau une pique vers Timotei. Mais celui-ci resta de marbre, insensible aux attaques de l'adversaire. Resta Jossant (il allait finir par le maitriser, il l'espérait) qui s'élança pour récupérer le Souafle.

Timotei décida d'agir rapidement, car le Cognard semblait vouloir se nicher droit dans les tripes d'Aleksandar, ce qui n'était pas une très bonne chose pour l'équipe. Le batteur avait la balle noire pour lui tout seul, et il fallait en profiter. Il aurait pu à nouveau tenter un cognement sur son adversaire, la chère et redoutable Masset, mais il partit de principe que sonner Jossenand serait sans doute mieux. Timotei était parfois doué question stratégie. En tout cas, il n'attendit pas, se précipitant, batte en l'air et concentré, sur le Cognard, et frappa de toutes ses forces en direction de la capitaine des Lys Ardents. Il croisa intérieurement des doigts pour que la balle meurtrière atteigne bien sa cible, car ce serait une véritable chance pour l'équipe des Lynx.


Cogner Adèle Josserand
Série : [1;2;3]
  Retour