Stade de Quidditch

Inscription
Connexion
  Retour

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Les étoiles qui avaient embrouillé la vue de Loreline Branche, dans les instants ayant suivis le douloureux coup qui lui avait été porté par un cognard, commencèrent à se dissiper. Bon sang, ça faisait mal ces machins-là ! Elle se félicita d'avoir ce poste distingué de finisseur, manipulant bien davantage de petites balles mignonnes, classes et brillantes plutôt que de gros machins violents et douloureux !
Enfin, ces derniers n'avaient pas été assez efficaces pour envoyer la française sur le banc. Elle reprit du service en essayant de voir où en était le match. Elle n'avait toujours pas vu de traces du vif d'or. Et vu que le match suivait son cours, elle pensa à raison que son adversaire, s'il l'avait vu, ne l'avait pas attrapé. Alors haut les cœurs ! Il ne lui fallait pas perdre sa concentration. Elle resserra sa prise sur le manche de son balai et jeta un œil vers ses coéquipières présentes sur le terrain. Justement, Adèle lui fit signe et lui envoya le souafle après l'avoir chouravé aux Lynx. La partie reprenait sévèrement pour Loreline !

Dans un souffle, elle attrapa la balle rouge et n'attendit pas une seconde de plus avant de s'avancer dangereusement vers les cerceaux adverses. Une fois qu'elle eut pris suffisamment d'avance, elle se stoppa dans son élan et chercha son amie du regard. Dans un sourire, elle la trouva et lui fit un signe de tête qui voulait dire : "Allez très chère, continuons à assurer comme ça !" avant de se concentrer. Si elle ratait sa passe, elle aurait gâché tout ce beau travail accompli au préalable ! Ça, c'était hors de question. Alors elle ne se donna pas le temps de stresser sur sa future action à accomplir et renvoya le souafle à sa capitaine, croisa les doigts juste après pour qu'elle ne le rattrape.


Action : Faire une passe à Adèle Josserand 
Série [1,2,3]

~ Finisseur titulaire des Lys Ardents ~

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Après avoir encouragé sa gardienne Elvire tourna autour du terrain, l'analysant tranquillement. Marine s'était élancée vers son adversaire batteur pour lui chuchoter des mots doux à l'oreille, comme elle en avait l'habitude, et la jeune Masset hésita entre sourire et lever les yeux au ciel. On ne pourrait pas refaire la parisienne, elle adorait titiller les autres et ça n'était pas elle qui allait s'en plaindre ou lui demander d'arrêter, du moins tant qu'elle continuerait de jouer avec elle et non contre elle. Les Lynx ne devaient pas être du même avis parce qu'elle ne savait pas si c'était les charmes de la française ou bien sa langue de vipère mais lorsqu'elle s'approchait d'eux ils avaient tendance à être moins efficaces… curieux n'est ce pas ?
Toujours était-il qu'alors qu'Adèle interceptait avec précision une passe du capitaine adverse, Yardonov s'élança vers le cognard pour frapper. Sans doute Marine avait-elle encore fait des merveilles car Elvire ne comprit pas même qui le garçon avait essayé de cogner, en effet il était assez peu probable qu'il ai voulu envoyer la balle métallique dans le ventre de son gardien. Enfin après tout chacun sa stratégie mais la française avait bien du mal à imaginer que ce qui venait de se passer en était une.

Là dessus le commentateur commença à bavarder à propos des dernières actions et Elvire fut étonnée d'apprendre que son encouragement et la déstabilisation de Marine n'avaient pas eu d'effet. Utilisait-il la Légilimancie pour savoir de telle chose ? Elle elle avait plutôt vu une réussite : après tout Yardonov avait échoué. Mais passons sur les fantaisies du commentateur qui devaient avoir envie de valoriser les Lynx, la batteuse avait autre chose de plus important à faire. Vraiment plus important, comme faire sortir un joueur du terrain, ça c'était bien comme idée.



Cogner A. Kikolov
Série : [4;5;6]

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Timotei était frustré. Le cognard lui avait encore échappé, et avait fini sa course droit dans Aleksandar qui se retrouva donc sonné. Mais il ne fallait pas baisser les bras. Du côté français, il y avait aussi un peu de mal. Si la poursuiveuse des Lys Ardents avait réussi à intercepté le Souafle, au grand damn du Bulgare et de son équipe, et a l'envoyé vers sa finisseuse, l'encouragement de Masset et la déstabilisation de la gardienne n'eurent aucun effet. Pas de bol, Timotei était en parfaite santé et le critiquait dessus ne le faisait que sourire. Le jeune homme jeta un rapide coup d'oeil au jeu pour établir une stratégie. La finisseuse, balle rouge en main, l'envoya d'une passe sûre vers la capitaine de l'équipe ; mais encore fallait-il que celle-ci réussisse. Le Cognard avait trouvé sa cible en la personne de Masset, mais cette-dernière n'allait pas se laisser faire et fonça, batte levée, vers la balle pour l'envoyer en direction du gardien des Lynx. Allait-elle porter le coup de grâce et envoyer Aleksandar au banc ? Il ne le fallait pas, car l'équipe du Nord se retrouverait sans gardien pendant un tour, et Timotei savait bien que l'adversaire allait tenter un tir. Il se précipita donc pour arrêter le Cognard et le faire changer de cible. Masset voulait mettre le gardien hors-jeu ? Très bien, Timotei allait sonner sa poursuiveuse. Il frappa de toutes ses forces dans la balle meurtrière, espérant que cette fois-ci, elle ne rate pas sa cible. Il fallait que la victoire change de camp, car cela rendrait les garçons bulgares champions du tournoi, et clouerait le bec aux autres écoles une bonne fois pour toute.

Dévier sur Josserand
Série : [3;4]

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Adèle n’y croyait vraiment pas, mais elle avait réussi à attraper le souaffle au vol. Coup de chance ou précision hors normes, il était difficile de vraiment en être sûr dans cette situation. Quoiqu’il en soit, le souaffle était à nouveau en possession des lys. L’ordre des choses était retrouvé. Menant 80 à 20, la française n’avait qu’une seule envie connaître l’issue du match. En réalité, elle était partagée entre son envie de savoir qui allait gagner et l’envie de continuer à jouer parce qu’elle s’amusait vraiment bien. Pour certains le quidditch n’était qu’un sport où il fallait absolument gagner, mais pour elle c’était plus que cela. C’était un jeu qu’on espérait gagner certes, mais un jeu avant tout. Bien qu’elle souhaite gagner plus que tout pour leur montrer à tous que les lys étaient une équipe (malgré tous les racontars qui avaient circulés à l’approche de ce match mémorable), elle faisait de son mieux pour s’amuser.

La jeune fille se sentait vraiment dans son élément dans les airs, zigzaguant entre le cognard et les joueurs dans le but d’aller au plus près des anneaux. C’était vraiment quelque chose qu’elle souhaitait faire pendant encore des années. Beaucoup trouvaient que le poste de poursuiveur était un poste monotone, sans intérêt, mais pour Adèle, chaque action était différente. Il y avait toujours un petit détail qui changeait tout dans la manière d’agir d’un poursuiveur. Un joueur juste en face, l’autre poursuiveur juste en face, l’autre poursuiveur à côté, la place par rapport à l’endroit où on se trouvait sur le terrain ect…

Loreline allait lui refaire la passe d’un instant à l’autre en théorie, mais la capitaine était prête de toute manière. Elle s’était avancée histoire d’être en bonne position pour exécuter une nouvelle fois un merveilleux tir, quand elle vit un micmac avec le cognard… En général, ce n’était jamais très bon signe... Finalement si! Le gardien des lynx fut cogné au moment même où Adèle récupérait le souaffle! Quelle chance elle avait champs libre pour marquer. Parfait.


Action : Tirer

~ Capitaine et poursuiveuse des lys ardents

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Le cognard filait droit sur elle lorsqu'elle l'avait frappé, c'est sans doute ce qui signa la fin du règne de Nikolov devant les anneaux, du moins pour quelques temps : utilisant la force de la balle grise à son avantage Elvire s'était cramponnée à sa batte pour réussir à dévier la balle folle tout en lui laissant une vitesse importante. Le pauvre batteur en face d'elle n'avait rien pu faire et c'est avec fierté que la française se rendit compte qu'elle avais mis deux joueurs hors jeu pour les quelques secondes suivantes, même un peu plus en ce qui concernait le gardien. Ce dernier, apparemment bien touché, avait eu son compte et regagnait le banc de touche sans que personne ne reprenne sa place. Il fallait dire que le poste de gardien était dangereux, et primordial, les Lynx n'avaient pas du trouver d'autres volontaires… ou bien alors leur arrogance les avait perdu alors qu'ils refusaient des joueurs moins ''exceptionnels'', certains de gagner sans. Tant mieux pour les Lys et tant pis pour eux : Adèle avait le champ libre.

Voyant le cognard fuser vers le capitaine des Lynx, Elvire analysa le terrain d'un œil critique et décida que le cognard avait une mauvaise tactique. Non vraiment il fallait tout lui expliquer à celui ci. Bon d'accord déjà il était dans leur camp c'était une bonne chose, du moins pour ce tour ci il voulait les aider, mais il s'y prenait comme un pied, comme un manche à balai, un potiron éventré ou autre expression similaire qui voulait dire que ça n'allait pas. Non la personne à neutraliser maintenant c'était à son avis une toute autre personne : une personne qui se faisait discrète mais qui avait elle aussi le droit d'embrasser sa balle adorée.




Cogner Teodor Vasilev
Série : [4;5;6]

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Image
Dernière modification par Arseni Stoyanov le 27 mars 2016, 22 h 05, modifié 1 fois.

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Et hop, 110 à 20 en leur faveur. En même temps, tirer quand il n’y avait pas de gardien, c’était franchement super facile ! Il suffisait de viser et de tirer dans le cercle, quoi de plus facile quand on était poursuiveuse depuis plusieurs années. Les français avaient beaucoup travaillé jusqu’à ce match, dans le but de réaliser des figures et formations toutes plus belles les unes que les autres. Et il était temps de réaliser un de leurs petits secrets justement. Enfin secret... Tout n’était peut-être pas si bien gardé que cela, mais dans tous les cas, il était temps de mettre en œuvre quelque chose d’un peu particulier.

Quand elles s’entraînaient pour cette formation, elles s’étaient pris maintes et maintes fois le cognard dans la figure, dans le ventre ou encore sur toute autre partie du corps. Mais désormais, elles la maîtrisaient. Normalement. Cette formation consistait donc à tromper le cognard, raison pour laquelle les entraînements pouvaient être douloureux. Grâce à un discret petit signe, Adèle, Marine et Loreline se mirent en place à un endroit bien précis. Il leur fallait multiplier les trajectoires, les croisements et les déplacements en tout genre, au moment-même où leur batteuse donnait un bon coup. Tout avait été prévu minutieusement. Les joueurs vers qui il fallait se placer pour que le cognard se dirige vers eux, la vitesse à laquelle elles devaient aller, ainsi que ce qu’elles devaient faire une fois leur trajectoire finie.

Alors que leurs adversaires avaient tout le loisir de jouer comme ils l’entendaient, les trois joueuses commencèrent leur ballet aérien, se croisant dans les airs, faisant un ou deux loopings au passage. Adèle ne se retourna pas pour voir la tête de ses adversaires, elle préférait rester concentrée sur ce qu’elle faisait. Quoiqu’il en soit, le batteur adverse allait avoir du fil à retordre. Bouger aussi vite que le cognard devait être un peu compliqué sur un temps aussi long… Enfin remarque il devait avoir l’habitude, c’était son poste après tout.


Action : Formation défensive, la prédiction des Parques

~ Capitaine et poursuiveuse des lys ardents

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Stepan se demandait si la situation allait être pire qu'elle ne l'était déjà. Josserand venait de marquer de nouveau, ce qui creusait l'écart à quatre-vingt dix points en faveur des Lys, évidemment. Il faudrait un miracle pour que la situation s'inverse en faveur. Excepté le vif d'or, rien ne pouvait pour le moment faire changer la situation. Le garçon secoua la tête. Il n'était pas encore venu le moment de la défaite pour les Lynx, et tout était encore possible. Le capitaine de l'équipe de Durmstrang se vit remettre le Souafle afin de relancer après le but, et il s'élança dans les airs. De temps en temps, il secouait la tête afin d'enlever la neige qui tombait sur ses cheveux. Son but était devenu clair désormais : réussir le plus d'actions possibles afin de faire remonter le maigre score qui s'affichait. Stepan cherchait Teodor, et il eut un peu de mal à le trouver. Sa vue était obstruée par la neige qui tombait, mais après quelques secondes qui lui parurent de longues minutes, il finit par le voir au loin. Espérant que la poursuiveuse adverse ne tenterait pas un nouveau vol, Stepan lança la balle en direction de son coéquipier. Au loin, il voyait que Josserand et deux de ses coéquipières avaient tenté une sorte de figure. Peut-être était-ce pour se faire admirer, ou alors l'une des formations des Lys venait de se mettre en place. Le capitaine espérait sincèrement que la deuxième option n'était pas la bonne. Déjà que les Lynx avaient à faire à un grand écart de points, s'il fallait en plus qu'une formation soit mise en place, ils allaient avoir du mal à s'en sortir.

Action : Faire une passe à Teodor Vasilev
Série : [4;5;6]

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

La formation avait été mise en place, mais Adèle ne pouvait s'empêcher de se demander ce que les lynx avaient fait pendant leur absence. Enfin leur absence, elles n'étaient bien évidemment pas parties du terrain, mais elles avaient quelque peu déserté leur poste pour aller faire mumuse avec le cognard. Enfin, disons qu'Elvire était restée à sa place, mais Marine, Loreline et elle-même avaient un peu changé d'objectif et devaient maintenant se renconcentrer sur ce qu'elles avaient à faire selon leur poste. Du coup, qu'avaient fait les lynx pendant tout ce temps? Eh bien en réalité, pas grand chose... Il fallait dire que le batteur ne pouvait rien faire, le finisseur était quelque peu sonné, le gardien n'avait pas encore été remplacé et il n'y avait que Stepan qui avait tenté une passe, sans la moindre réussite. D'ailleurs il se trouvait que le souaffle était justement en train de tomber à tout vitesse vers le sol. Vite, vite, qu'Adèle soit à l'autre bout du terrain ne changeait rien, il fallait qu'elle réussisse à reprendre la balle rouge, coûte que coûte. Il leur fallait encore au moins 10 points d'avance pour pouvoir être à l'abris du vif d'or, quelle chance! Mais pour cela, encore fallait-il qu'elle réussisse à avoir cette balle! Et encore fallait-il qu'elle réussisse à la garder, c'était primordial. La neige continuait de tomber, et si la sorcière y avait fait attention, elle se serait rendue compte qu'elle commençait à avoir froid, pourvu que cela ne la gêne pas pour la suite du match!

Action : Récupérer le souaffle et faire la passe à Loreline Branche
Série : [1;2;3]

~ Capitaine et poursuiveuse des lys ardents
Pas d’avatar
Marine Petit  

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

La jeune gardienne échoua dans sa tentative de déstabilisation mais peu importe, elle avait essayé et c'était l'essentiel. Marine retourna près des buts et observa le jeu de ses coéquipiers et de ses adversaires. Après quelques passes, Adèle tira au but. But libre de gardien puisque Elvire avait lourdement blessé le protecteur des buts adverse. Marine en revenait pas du jeu de ses coéquipières. Elle resta concentré par mesure de précaution. Suite à ce but, Adèle fit un signe aux joueurs et Marine su que c'était la formation qu'ils avaient apprit en entrainement qui se mettait en place. La joueuse française se libéra des buts pour exercer ce qu'elle préférait : le ballet aérien. Elle fit des loopings et toutes autres figures spectaculaires, comme elles avaient vu ensemble. Lorsque la formation prirent fin, Marine regagna les buts sagement.

Dans la cohue de la formation, Kirsanov lâcha le souafle qu'Adèle profita pour récupérer. Le cognard, Marine ne savait pas où il était mais il était loin d'elle, sinon elle l'aurait su. Comme Adèle venait de récupérer le souafle, il n'y avait aucun danger concernant un éventuel tir au but. De ce faite, Marine en profita pour aller dire deux mots au batteur de Durmstrang.


« Eh Yardonov ! Est-ce que ta famille te manque ? La Grande-Bretagne c'est loin de Durmstrang j'crois. Tes proches te manque pas trop ? »

Vu sa nationalité, Marine pourrait avoir la même réflexion, mais la France est un pays limitrophe avec la Grande-Bretagne, ce qui est un avantage considérable. Elle peut envoyer des hiboux de temps en temps à sa famille sans craindre d'épuisé ce dernier. Les élèves de Durmstrang eux, ont sans doute un peu plus de mal, à moins qu'ils choisissent des hiboux très expérimentés dans les long courriers. La française ne sait pas s'il y a des hiboux comme cela à Poudlard. Bref, Marine essaye de faire venir à son adversaire des images de sa famille dans le but de le déstabiliser.

Déstabiliser Timotei Yardonov sur la Famille

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

Un coup dans le cognard et voilà que trois françaises se mettent à danser. Elvire adorait cette formation, fruit de longs et fastidieux entraînements, lui même source de nombreuses bosses, bleus et autres dommages collatéraux. Néanmoins cette formation, parfaitement dirigée par ses amies, était l'essence même de Beauxbâtons : précise, gracieuse et efficace, d'autant plus efficace que l'autre équipe avait tendance à l'observer, oubliant de faire ce qu'ils devaient faire. La sixième année eut un petit sourire dangereux : son adversaire pouvait commencer à se faire du soucis, si ça n'était pas déjà fait.
Laissant donc le cognard filer droit vers leur Vaseline préférée Elvire changea de cible et braqua son regard vers Yardonov, jaugeant sa future trajectoire du regard. Allait-il fuser pour sauver son finisseur ? Dans ce cas il ferait mieux de se dépêcher, elle aurait déjà eu le temps d'y aller et de revenir… ou bien son attente faisait-elle partie d'une stratégie étrange ? C'était possible. Un peu en contrebas Adèle filait déjà vers le souaffle qu'avait laissé tomber le capitaine des Lynx et Elvire pria pour qu'elle réussisse, ça n'était pas le moment de laisser les Lynx réussir quelque chose alors qu'elles étaient si bien parties. D'ailleurs il était temps qu'elle agisse elle aussi : prenant de la vitesse elle s'approcha de Yardonov et s'attela à le suivre, gênant sa trajectoire et lui demandant dans un anglais approximatif s'il était sûr d'être joueur de Quidditch. Puis elle aperçu Marine qui s'approchait et fut contente d'avoir occupé le slave assez longtemps pour que sa coéquipière puisse prendre le relais. Elle prit donc un peu de hauteur, faisant mine de s'éloigner avant de se redresser sur son balai, de sauter sur celui du batteur, de lancer un ''coucou'' bien français à son oreille puis de se laisser glisser vers le bas, faisant tourner le balai du garçon. Ensuite elle chuta bien évidemment mais elle n'était pas à son coup d'essai et son balai la rattrapa un peu


Action : Figure Le numéro d'équilibriste (version offensive)
Cible : Timotei Yardonov

 Gala  - Beauxbâtons vs Durmstrang

La passe de Stepan avait complètement dévissé, à son plus grand étonnement. Il avait pourtant tout prévu : la trajectoire, l'angle de tir pour la passe. Malheureusement, cela n'avait pas fonctionné. Il voyait au loin le Souafle tomber en chute libre vers le sol, et avant que le capitaine ou son finisseur n'ait pu faire un seul geste, la poursuiveuse adverse avait rattrapé la balle rouge. Evidemment. Le garçon en renifla de dédain : elle était sans cesse là. Le Cognard ne semblait jamais l'atteindre, et avec la formation que Beauxbâtons venait de faire, le Cognard ne risquait pas de les toucher pendant un bon moment, au détriment des Lynx. Si ce match pouvait se finir rapidement... pensait-il. Et avec une victoire des Lynx, ce serait bien. Ainsi, les joueurs de Durmstrang remporteraient le gala, et montreraient ainsi leur supériorité au Quidditch. Mais pour l'instant, leur supériorité était rudement mise à l'épreuve. Josserand avait donc récupéré le Souafle et n'avait pas perdu de temps pour tenter une passe vers sa finisseuse. Il était de nouveau temps pour Stepan d'agir. Il évalua rapidement la distance entre lui et le Souafle, et s'élança vers celui-ci. Arrivé près de la trajectoire, il n'hésita pas une seconde et tenta de nouveau un vol. Cette fois-ci, il fallait que ça marche, afin de réussir au moins une action qui pouvait peut-être conduire à un but.



Action : Voler le Souafle
Cible en cas de réussite : Teodor Vasilev
Série [3;4]
  Retour