Lac

Inscription
Connexion

Un devoir, un ami, un lac...Une belle journée !  Libre 

Morgana avait eut une journée plus que bien remplie. Elle s'était rendue à la bibliothèque de bon matin et avait emprunté une pile de livre, qu'elle avait commencé à lire aussitôt qu'elle fut retournée dans sa chambre. Son chat, qui avait piqué quelques chocolats dans la salle commune, s'était endormi sur son lit, l'empêchant ainsi de s'installer. Morgana était donc redescendue dans la salle commune et avait fait une partie "d'Attrape Vif d'Or" avec Esmée Peterson et Lira Irenion. Ensuite, elle s'était rendue dans la Grande Salle et avait mangé seule de son coté, comme à son habitude. Son cousin lui avait envoyé une lettre, la seule qu'elle ait reçue depuis plus de deux semaines. Cela commençait à l'inquiéter. Pas pour ses parents, mais pour son oncle et sa tante, qui prenait d'habitude des nouvelles d'elle assez régulièrement. Morgana avait grimpé jusqu'à la Volière dès le repas terminé. Quelques élèves y envoyaient des lettres, mais Morgana aimait bien monter jusqu'ici. Le calme bruit du vent et les hululements des chouettes et des hiboux lui faisait du bien. Pas qu'elle n'aimait pas ses camarades de maison, pas du tout, mais elle appréciait être seule pour ressasser ses souvenirs et ses histoires. Gryffondor était dernier dans les sabliers, mais chaque lion se donnait à fond pour remonter. Morgana sortit du château et marcha jusque au bord du lac. Elle le longea, et s'assit sur une pierre. Elle sortit son devoir de Métamorphose, et se concentra pour essayer de répondre à la première question. Elle posa sa plume sur le parchemin, mais ce fut le vide. Elle ne trouvait pas comment formuler sa phrase. Elle soupira et regarda la surface noire du lac de l'école. Quelques bulles remontaient à la surface, de temps à autre. Un ou deux insectes voletaient au dessus de la surface de l'eau. Morgana regarda un instant les nuages, puis se mit à écrire. Elle attrapa ensuite une pierre et fit des ricochets. Elle se mit à chantonner.

"Sur les rives du lac, les sorciers dansent.
Dans les eaux noires se cachent, des créatures de légendes."


C'était les seuls vers qu'elle connaissait. Cette chanson lui avait été apprise par son oncle sorcier. Morgana se remit à son devoir. Quelques secondes plus tard, elle entendit quelqu'un marcher derrière elle. Elle se retourna et vit un élève. Elle lui sourit.

Griffes et Crocs, Griffes et Cœurs, Gryff' Vainqueurs !
Parce que tu as la capacité émotionnelle d'une petite cuillère ! (Hermione à Ron, Harry Potter 5)
Le plus jeune des lionceaux grandira et deviendra un chasseur émérite et un lion redoutable.

Un devoir, un ami, un lac...Une belle journée !  Libre 

Leornus avait eu une longue première journée de cours, fatiguante. Il ne s'attendait pas en arrivant ici, que ce fut si difficile de s'adapter à un tel rythme. Durant cette journée, il n'avait même pas eu le temps de visiter les différents lieux constituant son école. C'est ainsi qu'il décida de sortir prendre l'air. Il ne savait pas par où aller...Après avoir fait une brêve visite de la salle commune de Poufsouffle, il se dirigea hors du chateau. Un magnifique parc se dressait désormais face à lui. La vaste étendue de verdure et d'arbres l'impressionait. Il se demandait comment il pourrait s'y retrouver dans un endroit aussi grand. Ceci le fit sourire puisqu'il s'était d'ailleurs égaré dans les couloirs ce matin, à cause d'escaliers on ne peut moins "capricieux"...Il s'inséra alors dans un petit sentier d'où revenaient quelques deuxièmes années. Il les évita du regard, trop timide. C'est donc tête baissée qu'il avança, quelques cahiers sous les bras.

Après quelques minutes de marche, Leornus se demanda s'il n'était pas temps de faire demi tour, afin de ne pas être en retard pour l'heure du dîner dans la Grande Salle. Mais, intrigué par d'étranges bruits, il s’arrêta :


-"Y a quelqu'un ?", demanda-t-il avec sa voix fluette.

Curieux, il renonça à faire demi-tour et se concentra sur les bruits. Ils étaient légers, souples et rapides, il aurait pu les comparer avec ceux d'une biche. Soudain, ils s’arrêtèrent. Leornus en fit de même et vit un petit lac apparaître derrière la brume. La peur se faisait de plus en plus ressentir pour lui, d'habitude si courageux. Il savait qu'il était dans un monde magique, il ne savait pas pour autant ce à quoi il pourrait faire face. Et s'il était en danger ? Il ne savait même pas se servir de sa baguette... Et s'il était en retard pour le dîner ? Serait-il renvoyé ? Mais au bout d'un moment, il entrevit une silhouette parmi le brouillard. Qui était-ce ? Il entendit chanter, d'une voix douce et harmonieuse:

"Sur les rives du lac, les sorciers dansent.
Dans les eaux noires se cachent, des créatures de légendes."


Tandis qu'il se rapprochait de la forme, il entendit également des clapotis dans l'eau. Alors qu'il apercevait désormais très nettement une jolie jeune fille se tenant au bord du lac, celle-ci se retourna et lui sourit...Elle devait avoir à peu près le même âge que lui.
Ne sachant que faire, Leornus lui sourit également. Ce ne fut pas son plus beau sourire, mais certainement le plus niais qu'il n'ait jamais réalisé...Il la regarda pendant une dizaine de secondes avant de pouvoir enfin entamer une discussion.

-"B-Bonjour...", balbutia-t-il timidement.


L'inconnue lui souriait toujours, il était maintenant rassuré, la peur de rencontrer une étrange créature s'était désormais dissipée...

Leornus RUSTLEY, 1ère année Poufsouffle.
Je serais un grand et bon sorcier !
I'm from Poufsouffle, and I'm proud of it !

Un devoir, un ami, un lac...Une belle journée !  Libre 

Le garçon (car oui, c'en était un) avait des cheveux blonds. Il devait avoir le même âge que Morgana. Il lui sourit, d'un sourire un peu bancal qui fit encore plus sourire Morgana.

"B-Bonjour...", balbutia timidement le garçon.

"Bonjour ! dit Morgana d'une voix enjouée. Je suis Morgana, à Gryffondor, et toi ? Qui es tu ? Tu es un première année ?"

La jeune fille souffla un grand coup, se forçant à se calmer. Elle regarda le garçon et sourit de plus belle. Prenant une pierre, elle la fit rouler dans sa main, avant de regarder le garçon à nouveau et de dire :

"Désolée, mais c'est la première fois que je croise un élève d'une autre maison !"

Morgana attrapa encore des pierres et s'amusa à faire d'autres ricochets. Elle regardait de temps à autre le garçon. Puis elle repensa à son devoir non-achevé, et à la punition qui l'attendait si elle ne le faisait pas. Elle jeta donc sa dernière pierre et se remit au travail. Elle se concentra du mieux qu'elle pouvait, en vain. Puis, elle se renversa en arrière et s'allongea dans l'herbe.


"C'est quoi ta matière préférée ? demanda Morgana. Moi, c'est les potions."

Morgana se demanda comment était la salle commune de son nouvel ami. Elle essaya de l'imaginer, mais cela revenait sans cesse à la salle commune des Gryffondor. Elle soupira pour enlever une mèche de ses yeux, et se redressa. Elle regarda le soleil, qui baissait vers l'horizon. Ce n'était en effet pas souvent qu'elle rencontrait des élèves d'autres maisons, elle connaissait déjà un peu ceux de Gryffondor, mais comme ce n'était que son premier jour à Poudlard, elle n'avait pas eut le temps de rencontrer d'autres élèves. Elle songea que cela lui ferait du bien de connaître un peu les étudiants des autres maisons, mais elle se dit que pour l'instant, il fallait qu'elle se concentre sur son travail. Les devoirs en retard, ça la connaissait très bien ! Elle fouilla dans son sac et en sortit deux Chocogrenouilles.

"Tiens ! fit-elle en en tendant une au garçon. Cadeau !"

Elle sourit et se rallongea dans l'herbe, croquant dans son chocolat. Un bruit, comme un cliquetis, s'éleva de son sac. Morgana se releva et fouilla dans son cabas. Avant qu'elle ait put réagir, le Vif d'Or offert par son oncle s'envola du sac et se mit à tourner au dessus de sa tête. Elle se leva et sauta pour l'attraper, mais la petite balle dorée s'éleva dans les airs, comme pour la narguer. Morgana souffla et monta sur un pierre, tendant le bras pour attraper la petite chose.

Griffes et Crocs, Griffes et Cœurs, Gryff' Vainqueurs !
Parce que tu as la capacité émotionnelle d'une petite cuillère ! (Hermione à Ron, Harry Potter 5)
Le plus jeune des lionceaux grandira et deviendra un chasseur émérite et un lion redoutable.