Lac

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

[EN ANTARCTIQUE]

Les Niffleurs démarrent leur course contre la montre à travers le monde ! En possession d'une carte digne des plus grands aventuriers, les voilà qui se lancent déjà dans leur long périple. En route pour l'Amérique !

_________


Moyen de transport : Radeau

Message : Pour rejoindre l'Amérique, il vous faudra traverser le lac. Mais quoi de mieux pour traverser le lac que des radeaux? Il ne faut pas croire, on peut tout trouver en Antarctique - surtout quand des professeurs ont décidé de vous laisser des outils. Devant vous se trouvent trois coffres numérotés de un à trois, trois boîtes (elles aussi numérotées) et trois croix (jaune, rouge et bleue) sur le sol symbolisant chacune un trou à creuser.

[La suite de l'énigme a été communiquée à votre représentante, Nora Starks, par hibou.]

Sur le ciel de nos blessures je te peindrai un idéal,
Et si nous sommes cernés de murs, moi j'en ferai des cathédrales.

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

Nous sommes le 15 septembre, et les épreuves on commencé. Hier les équipes on été affiché. Les Niffleurs, sérieusement !!!! L'équipe en elle même ne me dérange pas, mais quand on voit que d'autre équipe on comme prénoms ''Licornes'' ou ''Dragons'', les ''Niffleurs'' fond beaucoup moins noble, mais passons.

Nous avons été déposé en ''Antarctique'' ou plutôt sur la berge du lac de l'école. On était que 3 trois sur cette berge, car Kala Dandakar était tombée malade et n'avais donc ni pu nous rencontré, ni pu élire la chef du groupe. Car oui nous étions un groupe de fille et heureusement !!!!
J'étais accompagné d'une Serdaigle, Alix Fitzgerald , une jeune fille de première année avec un visage angélique, de jolie cheveux blond et des yeux vert comme les miens et d'une Griffondor, Nora Starks, une fille de quatrième année au visage de poupée de porcelaine au cheveux tout aussi blond qu'Alix et des yeux vert un peu plus clair.
Il fessait froid et humide pour un 15 septembre j'avais donc décidé de prendre un écharpe fine noir et un manteau de coton blanc. A l'égard de mes camarades Serpentard, je n'aime pas le vert. J'ai aussi mis aussi des chaussures de montagne au cas ou on en viendraient à marcher dans la boue.
Devant nous se trouvait 3 Coffres numérotés de 1 à 3, de 3 boites, elle aussi numérotés de 1 à 3 et de 3 croix, jaune, rouge et bleu.
Une lettre est posée sur un des coffres. Nora s'en était déjà approché. Elle lit la lettre a voix haute pour nous mettre au parfum des consignes et de l'énigme:

-Pour rejoindre l'Amérique, il vous faudra traverser le lac. Mais quoi de mieux pour traverser le lac que des radeaux? Il ne faut pas croire, on peut tout trouver en Antarctique - surtout quand des professeurs ont décidé de vous laisser des outils. Devant vous se trouvent trois coffres numérotés de un à trois, trois boîtes (elles aussi numérotées) et trois croix (jaune, rouge et bleue) sur le sol symbolisant chacune un trou à creuser.


J'eu beaucoup de mal a comprendre les consignes. Fallait-il tous ouvrir et tous creuser ?
Heureusement que Alix et Nora avaient comprit sinon nous ne seront pas aller bien loin. Elles m'expliquent qu'il faut ouvrir un coffres, une boite et creuser un trou. Je propose donc qu'on se repartissent la tache: l'une ouvrira le coffre, l'autre une boite et la dernière creusera le troue. Nora prit les croix, Alix les boites et moi les coffres.
On se rassembla autour des coffres pour savoir le quel ouvrir. Je chercha la moindre différence pour permettre dans favoriser un, mais les 3 coffres étaient identiques, à la perfection. Comme il fallait bien ce lancer je proposa le coffre numéro 1. Pourquoi ? Comment ? Je n'en eu aucune idée. Mais a mon grand étonnement Nora et Alix furent d'accord. Je fus heureuse de remarquer qu'aucune rivalité était de mise dans se groupe.
C'est donc moi qui agrippa les cotés du coffre pour en soulever l'ouverture et pour y voir l'objet qui nous aidera a crée notre radeau.

Objet: coffre n°1

Responsable des Nouveaux Arrivants
Remplaçante Poursuiveuse Finisseuse
Couleur: #1958ea

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

Ce matin, je me levais de bonne heure malgré que je n’avais pas le moindre cours à mon emploi du temps aujourd’hui. Pas de match de Quidditch non plus puisque le prochain n’aurait pas lieu avant plusieurs semaines. Non, au programme j’avais autre chose de prévu, mais à mes yeux c’était tout aussi intéressant. Je sortis alors de mon lit en silence pour ne pas réveillés les autres filles du dortoir qui souhaitaient profiter d’un peu plus de sommeil. Je me dirigeais alors vers la salle de bain avec mes affaires dans les bras. En regardant par la fenêtre, j’avais remarqué que le temps ne semblait pas des plus chauds. J’avais donc choisi mes vêtements en conséquences. Après m’être douchée, je ressortais de la salle de bain prête à sortir.

J’étais vêtue assez simplement avec un tee-shirt d’un bleu sombre avec des manches mi longues descendant jusqu’à mes coudes environs. Par dessus j’avais prévu de mettre ma veste à capuche préféré. Elle était grise, d’apparence assez simple. Ce que j’adorais avec cette veste, c’était surtout la capuche et ses oreilles de chat, le petit côté mignon me plaisait beaucoup. Pour le bas de mon corps, j’avais fait simple également avec un jean noir et une paire de basket bien chaudes dans lesquelles je me sens parfaitement bien pour marcher. En passant vers mon lit y pour déposer mes affaires de toilettes, j’en profitais pour récupérer ma cape aux couleurs des Serdaigles ainsi que mon écharpe. Je préférais être prévoyante, je ne connaissais pas exactement la température extérieure, et je ne savais pas exactement ce qui m’attendait aujourd’hui.

Quelques jours auparavant, j’avais vu une affiche concernant une animation proposée à tous les élèves du château. Je ne connaissais pas grand monde à Poudlard encore, donc je m’étais inscrite. Cela me semblait plutôt intéressant bien que je n’avais pas compris grand chose encore. Mais bon, je m’étais alors dit que j’aurais sans doute l’occasion de recevoir de nouvelles informations un peu plus tard. Et en effet, quelques jours plus tard, une autre affichette avait été accrochée sur le panneau d’affichage pour indiquer les équipes formées pour l’événement. Sur les trois noms indiqués à côté du mien, je n’en connaissais qu’un seul. Je savais qu’elle était chez les Griffondor parce que je l’avais rencontrée durant mon premier match en tant que finisseuse pour l’équipe de ma maison. Pour les autres, ce serait la surprise.

Je descendais donc en hâte les escaliers de la tour où se trouvait ma salle commune pour aller prendre mon petit déjeuner dans la grande salle avant de sortir dans le parc où l’événement Globe Trotter allait commencer. Avec mon équipe, Les Niffleurs, nous avions rendez vous à proximité du lac. J’étais un peu déçue du nom de mon groupe. Franchement, cela aurait pu être mieux. Surtout quand je voyais que certains avaient des noms comme les Dragons, les Hippogriffes ou encore les Phénix. Clairement, on n’était pas vraiment les mieux tombés.

Une fois sur place, je saluais Nora qui était déjà arrivée et faisait la connaissance d’Elynary Caltero, une jeune fille aux yeux vert, qui se trouvait être en première année, tout comme moi. Mais elle avait été répartie chez les Serpentard. Avec son grand manteau en coton blanc et son écharpe toute noire, je n’aurais jamais pu le soupçonné. Je n’étais pas ici depuis très longtemps, mais j’avais remarqué que les étudiants de cette maison portaient très souvent du vert, comme s’ils souhaitaient s’assurer que l’on ne puisse pas oublier dans quelle maison ils avaient été envoyés à leur arrivée à Poudlard. Personnellement, je portais souvent du bleu, mais c’est surtout parce que j’aime beaucoup cette couleur. J’aurais été dans une autre maison je n’aurais pas pour autant changé ma garde robe. Visiblement, le quatrième membre du groupe était malade, nous allions donc commencer notre aventure sans elle.

On nous avait laissé quelques instructions ainsi qu’une carte à côté de plusieurs coffres et boites. Trois croix de couleurs différentes avaient également été disposées un peu plus loin. Pendant que Nora avait commencé à nous lire à haute voix les premières instructions, j’étudiais la carte. Ainsi nous commencions dans ce qui avait été appelé l’Antarctique et nous devions nous rendre en Amérique, donc de l’autre côté du lac à proximité du terrain de Quidditch. J’avais bien fait de m’équiper chaudement, parce qu’avec le temps qu’on allait passer à proximité du lac, je risquais d’en avoir bien besoin.

La Serpentard, Elynary, avait commencé par ouvrir un coffre. D’un commun accord, nous avions pris la décision d’ouvrir celui portant le numéro 1. Enfin c’est surtout qu’elle avait proposé celle là et que l’on n’avait pas vraiment de raison de refuser pour une autre. Elles étaient toutes identiques. Comme Nora s’était proposer pour creuser sous l’une des croix, il ne me restait plus qu’à ouvrir l’une des boites.


« Dites, ça vous convient si j’ouvre la troisième ? Je ne sais pas trop pourquoi, mais elle m’inspire bien. »

Sans trop de surprise, elles avaient accepté. Je m’étais donc approchée de la boite portant le numéro trois afin de découvrir ce qu’elle contenait. J’espérais que ce serait intéressant. Mais surtout il fallait que cela nous permette de traverser le lac. Parce que franchement, je n’avais aucune envie de nager. En plus, il était incroyablement long. Je finirais sans doute par me noyer à cause de l’épuisement avant même d’avoir atteint la rive opposée.


Action : Ouverture de la boite portant le numéro 3.

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

Nora avait suffisamment de préoccupations, elle n'avait clairement pas besoin d'en rajouter. Pourtant, elle s'était inscrite d'elle-même à une activité type jeu de piste. Pourquoi avait-elle fait cela ? Elle n'en avait aucune idée. Disons que l'intitulé l'avait inspiré, voilà tout. Et peut-être l'espoir de faire de nouvelles rencontres. En ce 15 septembre, Nora s'était donc rendue au parc comme prévu. On lui avait envoyé un hibou avec la composition d'équipe, laquelle était composée uniquement de personnes qu'elle ne connaissait pas. Elle connaissait Alix Fitzgerald de nom, grâce au Quidditch. Mais voilà tout. Une fois sur place, elle s'approcha de cette dernière, la saluant discrètement. Elle ne savait pas à quoi ressemblaient les deux autres membres de l'équipe, et au final l'une d'elles leur fit faux-bon.

Le jeu commença. Comme Nora avait été désignée comme représentante, elle cru bon de lire les consignes de leur épreuve aux autres membres de son équipe, à savoir Alix de Serdaigle et Elynary de Serpentard. Il leur fallait donc choisir une coffre parmi les trois proposé, une boîte et une croix, sur le même principe. Après une concertation, les trois jeunes filles se mirent d'accord sur le coffre 1, la boîte 3 et la croix rouge. Ces choix définiraient les matériaux dont elles disposeraient pour construire un radeau. Il fallait espérer qu'elles avait vu juste. L'avenir le leur dirait, très bientôt.


Action : Creuser au niveau de la croix rouge.

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
"Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !"
Ma couleur : #B22222
Vous avez des soucis, besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

[EN AMÉRIQUE]

Après une fabuleuse traversée en radeau, les Niffleurs débarquent sur un tout nouveau continent. Ils n'ont pas de temps à perdre, cependant ; le départ pour l'Afrique se fait imminent.

_________


Moyen de transport : Balai

Message : Vous voilà dans la grande et belle Amérique ! Malheureusement, vous n'avez pas le temps de vous attarder à découvrir ce continent. Vous devez absolument rejoindre l'Afrique ! Mais comment ? Par la voie des airs, bien sûr ! Bien décidés à vous équiper des balais mis à la disposition des joueurs de Quidditch, vous vous dirigez vers la réserve à balais et... constatez que la porte est fermée à clef.

[La suite de l'énigme a été communiquée à votre représentante, Nora Starks, par hibou.]

Sur le ciel de nos blessures je te peindrai un idéal,
Et si nous sommes cernés de murs, moi j'en ferai des cathédrales.

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

[EN AFRIQUE]

Sans se décourager, les Niffleurs ont fait preuve d'une abnégation sans borne, ce qui leur a finalement valu de récupérer ce qu'ils voulaient ; la clef de la réserve. Ni une ni deux, ils ont chacun enfourché un balai et se sont envolés vers l'Afrique ! Ils se mettent à la recherche d'un tampon, preuve de leur passage en Afrique, mais ça ne se passera pas aussi simplement... L'Europe est encore loin.

_________


Moyen de transport : Marche à pied

Message : Le soleil de plomb de ce mois de septembre vous met bien dans l'ambiance du continent africain. Vous avez beau chercher de tous les côtés, vous ne trouvez aucun tampon par terre. Cependant, devant vous, assis par terre, se trouve un vieux sage avec trois coffres posés devant lui. Alors que vous arrivez devant lui, il s'exprime assez lentement avec un léger accent qui peut être déstabilisant.

[La suite de l'énigme a été communiquée à votre représentante, Nora Starks, par hibou.]


_________



Vos tampons :
Reducio
Image Image

Sur le ciel de nos blessures je te peindrai un idéal,
Et si nous sommes cernés de murs, moi j'en ferai des cathédrales.

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

Finalement, nous avancions bien plus rapidement que je ne l'avais espérée. Surtout avec un membre en moins dans notre équipe. Nous avions désormais deux tampons en notre possession et j'avais totalement retrouvé mon sourire naturel. Car oui, je dois l'avouer, au début cela ne m'enchantais pas plus que ça de partir à l'aventure avec une équipe handicapée. C'est comme cela que je le ressentais en tout cas. De plus je craignais une éventuelle rivalité entre la Serpentard et Nora. Je ne savais pas du tout si elles se connaissaient avant aujourd'hui et je craignais que l'ambiance ne soit pas géniale. Mais pas du tout ! On s'entendait parfaitement bien à mon plus grand soulagement.

Le fait d'être seulement à trois ne semblait même pas nous gêner. Nous avancions plutôt rapidement. Après tout, nous avions déjà traverser deux continents et étions en route pour obtenir notre troisième tampons alors que visiblement certains n'avaient toujours pas commencés. Mon esprit compétitif commençait à se sentir à sa place. Nous avions une chance de gagner et je comptais bien tout faire pour la prendre.

Finalement, nous étions arrivés en Afrique. De là nous devions rejoindre l'Europe. Mais avant tout, nous avions comme priorité de trouver le tampon de ce continent. Ce qui était certain, c'est que nous n'avions absolument rien trouvé par terre pour le moment. Je commençais sérieusement à me demander où il avait bien pu être caché lorsque nous remarquâmes un vieil homme à seulement quelques mètres de nous. Devant lui, trois caisses étaient disposées. Sa voix était lente avec un léger accent que je trouvais absolument insupportable. Je ne savais pas du tout d'où il venait celui là, mais c'était sans doute du fin fond d'une cambrousse isolée. Enfin bref. Il avait une énigme pour nous.

Nora m'avait poussée en avant pour que je sois la plus près pour écouter et répondre. Son motif pour cela ? Que j'étais une Serdaigle et donc que les énigmes c'était mon truc. Bon, j'avoue, c'est vrai que j'adore me prendre la tête sur ce genre de trucs, mais quand même ! Je ne suis qu'une simple première année alors qu'elle est en quatrième si je ne me trompe pas. Elle aurait tout aussi bien pu répondre. Peut être même mieux que moi même. Mais bon, j'écoutais donc l'énigme avec toute la concentration dont j'étais capable de faire usage.

Je du me la remémorer plusieurs fois et lui demander de la répéter une fois pour être sûre d'avoir bien tout retenu. Ce n'était pas simple. Et la chute de son énigme... Je ne m'attendais absolument pas à ce genre de fin. Mais bon. L'important, c'est que j'avais une petite idée de la réponse. J'avais tout essayé et pour moi c'était le seul résultat possible. Je me lançais donc dans ma réponse. J'avais même encore en tête les explications permettant de comprendre comment j'en étais arrivé à cette conclusion.


« - Hum, je crois que j'ai trouvé la réponse. C'est ... »

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

[EN EUROPE]

Après une longue marche à pied, les Niffleurs arrivent enfin en Europe ! Le moyen de transport semble tout trouvé, mais ils le savent, tout voyage se paye... Pour arriver en Asie, ils vont devoir redoubler de patience.

_________


Moyen de transport : Carriole tirée par des Sombrals

Message : Vous voilà arrivés ! Une pancarte indique un peu plus loin "Ici, votre moyen de transport" Seule une calèche avec un cocher à son bord retient votre attention. Vous voulez monter dans la calèche, mais un seul regard du cocher vous en dissuade. Celui-ci finit par vous tendre de mauvaise grâce un parchemin. Vous l'ouvrez et découvrez l'énigme suivante :

[La suite de l'énigme a été communiquée à votre représentante, Nora Starks, par hibou.]


_________



Vos tampons :
Reducio
Image Image Image

Sur le ciel de nos blessures je te peindrai un idéal,
Et si nous sommes cernés de murs, moi j'en ferai des cathédrales.

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

[EN ASIE]

Finalement, les Niffleurs ont su être assez convaincants ; l'homme les laisse grimper sur la carriole. Durant leur voyage, leur esprit est embrouillé de mille-et-unes questions ; quel sort leur sera réservé en Asie ? Que vont-ils devoir faire pour arriver en Océanie ?

_________


Moyen de transport : Tapis volant

Message : Tandis que vous découvrez le beau continent qu'est l'Asie, un tapis volant fait maison arrive près de vous. Cependant, il refuse de vous laisser monter ! Croyiez-vous sincèrement qu'un digne tapis accepterait de jouer au taxi ? Non, décidément, si vous voulez qu'il vous emmène en Océanie, vous devrez lui prouver votre valeur.

[La suite de l'énigme a été communiquée à votre représentante, Nora Starks, par hibou.]


_________



Vos tampons :
Reducio
Image Image Image Image

Sur le ciel de nos blessures je te peindrai un idéal,
Et si nous sommes cernés de murs, moi j'en ferai des cathédrales.

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

Nous étions toutes excitées d'avoir réussi l'épreuve de l'Europe. S'était la plus dure et la plus casse-toi de toutes les énigmes. Je suis aussi très fier de notre réussite et de l'équipe soudée que l'ont étaient. Après tous les Niffleurs n'était peut être pas aussi dégradant que je le pensais.
Le cocher nous déposa non-loin de la maison de nôtre cher Hagrid. Très proche de la foret interdite. En temps que première année je n'avais pas le droit d'y entrer. En tous cas elle ne me fait pas peur, puisqu'un jour j'aiderais a soigner les animaux et la forêt est l'habitat idéale pour nombre d'entre elles.
Les filles et moi, nous avancions vers la forêt quand un magnifique tapis descendit a notre hauteur. Cela me dit repenser as un film moldus que j'avais vue étant petite. Alladin je croit !!!!

Sur le tapis se trouvais un parchemin. Le parchemin qui nous donnerait les consignes pour arrivée en Océanie, la dernière étape !!!!
Je m'approche pour le prendre et le lire a haute voix, pour mes coéquipières.

Moyen de transport : Tapis volant

Tandis que vous découvrez le beau continent qu'est l'Asie, un tapis volant fait maison arrive près de vous. Cependant, il refuse de vous laisser monter ! Croyiez-vous sincèrement qu'un digne tapis accepterait de jouer au taxi ? Non, décidément, si vous voulez qu'il vous emmène en Océanie, vous devrez lui prouver votre valeur


Je regarde mes coéquipières, a la recherche de réaction. Nous nous somme regarder toute les trois, puis nous avons regarder la forêt. Je savais bien que je n'avais pas peur, mais je suis en première année je ne connait que quelque sorts. Alix et moi, avons regardé avec insistance Nora, qui elle est en Quatrième année. Nora fit un sourire qui voulais dire ''Bon d'accord !!!'', puis Alix décidât d'aller regarder du coté du terrien de quidditch, puisqu'elle le connaissait très bien. Pour m'a part je suis partie en direction du lac. Nous nous somme dit avant notre départ que dans 30 minutes on devais se retrouvée avec au moins 1 dragon chaqu'une, sinon celle qui n'aura rien aura un gage. C'est sur nos fou-rires que nous partîmes a nos cotés respectifs

Responsable des Nouveaux Arrivants
Remplaçante Poursuiveuse Finisseuse
Couleur: #1958ea

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

[EN OCÉANIE]

Après une recherche mouvementée, les Niffleurs récupèrent ce qui leur était demandé. Satisfait, le tapis les emmène en Océanie. C'est leur dernière étape avant le retour à la case départ ! La victoire est proche.

_________


Moyen de transport : Portoloin

Message : Voilà la fin de votre tour en tapis volant "low-cost". Vous atterrissez avec grâce sur le sol du nouveau continent à conquérir, à savoir l'Océanie. Afin d'en sortir le plus possible, vous devez retrouver des morceaux de Portoloin.

[La suite de l'énigme a été communiquée à votre représentante, Nora Starks, par hibou.]


_________



Vos tampons :
Reducio
Image Image Image Image Image

Sur le ciel de nos blessures je te peindrai un idéal,
Et si nous sommes cernés de murs, moi j'en ferai des cathédrales.

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

Nora et ses coéquipières avaient réussit cinq épreuves sur les six qu'elles devaient effectuer afin de terminer le jeu de piste. La Gryffondor était surprise que tout ce soit aussi bien passé et que cette petite équipe des Niffleurs aient avancé aussi rapidement. Elle ne connaissait pas les deux filles avec qui elle s'était associé mais elle était soulagée de voir que la cohésion du groupe était bonne. Contente d'elles, la quatrième année entamait avec joie leur dernière épreuve. Il leur fallait trouver les différents morceaux d'un portoloin afin de regagner leur continent d'origine, à savoir l'Antartique. Pour cela, les jeunes sorcières pouvaient chercher dans divers endroit : le potager, la lisière de la forêt, les serres, le pied d'un arbre, le bord du lac et dans les herbes broussailleuses. Du moins c'était ce qu'indiquait leur consigne. Nora prit quelques secondes pour réfléchir, puis elle émit une proposition à Alix et Elynary.

« On pourrait commencer par... » dit-elle.

L'absence de contestation indiqua à Nora de poursuivre, chose qu'elle fit. Elle se rendit donc à l'endroit en question et commença ses fouilles assidues. L'excitation et la nervosité accélérèrent son pouls, si bien que la jeune Starks avait l'impression que son cœur battait dans sa gorge. Drôle d'impression, mais elle ressentait cela ponctuellement lors d'un match de Quidditch, ou une rencontre quelconque – officielle ou clandestine. Rien de bien nouveau. Et cela ne l'empêcherait pas de trouver ces morceaux de portoloin, le moment venu.

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
"Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !"
Ma couleur : #B22222
Vous avez des soucis, besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

Le tapis nous dépose au sol avec grasse et élégance. En posant le pied a terre l’excitation est tellement grande que je sautille dans tous les sens, mais aussi parle beaucoup trop du bouquet final imaginaire. J'aimerai tellement qu'il soit épic. Le tapis repart en direction de l’Asie pour la prochaine équipe.
C'est nôtre dernière épreuve. Les dragons on été trouvé avec succès. Maintenant il nous faut savoir la tache de se dernier continent.
Un parchemin est posé sur un pierre non-loin de la lisière de la forêt. Nous nous y approchons pour la lire.
C'est Alix qui va nous lire cette fois ci, les consignes. En y repensant nous avons commencé au lac avec quelque méfiance et préjuger, mais nous nous somme rendu compte que parfois les caractères prè-définie des maisons ne sont pas applicable a tous le monde.
On a appris a avoir une cohésion de groupe, même si celui-ci fut plutôt naturel.
Alix lit a haute voix le texte:

Moyen de transport : Portoloin

Message : Voilà la fin de votre tour en tapis volant "low-cost". Vous atterrissez avec grâce sur le sol du nouveau continent à conquérir, à savoir l'Océanie. Afin d'en sortir le plus possible, vous devez retrouver des morceaux de Portoloin.


Une liste de plusieurs lieux accompagnait le message.
Nora décida d'aller en direction du potager et il est vrai que cela paraissait le plus logique des choix donc Alix et moi ne l'avons pas contredit.
Quand a moi j'ai décidé d'aller en direction de la lisiere de la forêt!!!!!
Au moins je ne serait pas loin de point de regroupement.


Lieux: la lisière de la forêt

Responsable des Nouveaux Arrivants
Remplaçante Poursuiveuse Finisseuse
Couleur: #1958ea

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

Je n’en revenais pas. Avec Nora et Elynary nous formions véritablement une bonne équipe. Nous avions déjà résolu cinq énigmes sur les six que le jeu contenait. Nous avions donc déjà obtenu cinq tampons différents attestant de notre réussite dans les continents par lesquels nous étions passées. Désormais, il ne nous restait plus qu’une seule épreuve à réussir, celle de l’Océanie. Ensuite, nous aurions terminé le jeu. Je ne savais pas du tout où en était les autres, mais j’espérais que nous étions toujours en tête. J’avais vraiment envie de gagner. C’était le tout premier événement auquel je participais, j’avais donc grandement envie de faire une belle ouverture.

Mais j’avais l’impression que cette épreuve ne serait pas forcément des plus simples. En plus je n’avais pas forcément tout compris. Enfin si. Je savais très bien ce que nous devions faire, mais je ne savais pas vraiment à quoi cela ressemblerait. Visiblement un Portoloin avait été cassé et nous étions chargées d’en retrouver les différents morceaux afin de le reconstituer. Bon. Ce ne serait pas forcément très compliqué non plus, cela s’annonçait seulement un peu long. Une liste de lieux probables accompagnait les consignes. Si on devait tous les explorer à la recherche de morceaux formant je ne sais pas trop quoi on risquait de perdre toute notre avance.

Finalement, j’avais trouvé beaucoup plus drôle le déplacement en Tapis volant. Les sensations n’étaient pas du tout les mêmes que lorsque l’on est sur un balais, mais c’était plutôt amusant. Toutefois, je pense que je préférais quand même tenir le manche de mon bon balais de course. Après tout, la liberté y est plus grande. Le tapis, c’était marrant, mais sans doute uniquement parce que je n’en avais encore jamais fait.


« - On devrait peut-être se séparer un peu pour chercher les morceaux non ? Cela irait sans doute plus rapidement. »


Ainsi, Nora s’était dirigée vers l’une des directions indiquées sur le parchemin. Pendant ce temps, Elynary s’était dirigée vers la lisière de la forêt. Pour ma part, je ne savais pas trop par où commencer. Rien n’indiquait qu’un lieu était à privilégier par rapport à un autre. Du coup, je m’engageais dans une direction encore différente.

Action : Chercher dans les herbes broussailleuses

 Globe-Trotter  Le voyage des Niffleurs

Les trois jeunes filles s'étaient séparées afin de chercher ces fameux morceaux de portoloin. Nora s'était donc précédemment rendue dans le potager mais avait fait chou blanc. Embarrassée à l'idée d'avouer que son idée n'avait pas été bonne, elle commença par chercher ses camarades du regard. Elle ne pouvait voir Elynary et ne savait donc pas ce qu'elle fabriquait, mais elle apercevait Alix chercher dans les herbes broussailleuses. Elle voulait lui faire signe qu'elle n'avait rien trouvé, mais la jeune Serdaigle semblait très absorbée par sa tâche.

Nora retourna donc là où les Niffleurs s'étaient séparés à l'origine et y retrouva le parchemin d'instruction. A l'aide d'un crayon de bois, la Gryffondor barra le potager pour indiquer que rien ne s'y trouvait. Elle barra ensuite le bord du lac avant de laisser le parchemin sur place et de s'y rendre. Elle espérait que les filles comprendrait que c'était la prochaine destination de Nora. Elle marcha quelques minutes et se retrouva à une trop grande distance des autres pour qu'elles puisent la voir. Avec un petit soupir, elle commença à chercher dans les environs. Il y avait beaucoup d'herbes suffisamment hautes pour que l'on puisse y cacher quelques choses, sans compter les petits rochers, les parterres de mousses, roseaux et autres ornements naturels. Elle avait de quoi faire.


Action : Chercher au bord du lac.

Rapides comme le vent et féroces comme le lion.
"Griffes et crocs, Griffes et cœurs, Gryff vainqueurs !"
Ma couleur : #B22222
Vous avez des soucis, besoin d'un intermédiaire ou médiateur, de conseils, de solutions ? Ma volière vous est ouverte !
  Retour   Répondre