Lac

Inscription
Connexion

Rencontre accidentelle  PV 

Arthur Grimms en avait plein les pattes de cette journée qui n'en finissait pas. Certains jours, dans la semaine, étaient plutôt agréables, mais aujourd'hui, c'était tout le contraire ! Il était fatigué, avait reçu une lettre de sa sœur qui lui disait que leur mère n'allait pas mieux et était en colère d'avoir eu une note moins bonne que ce qu'il avait prévu en cours de Potion... Bref, pas un bon jour quoi !

Alors, en cette fin d'après-midi, quoi de mieux que de se rendre au parc pour décompresser un peu ? Il aurait pu inviter son ami Wilson à venir avec lui mais finalement...Il avait eu envie d'être seul, pour une fois. Alors il marchait tranquillement, dans le paisible parc de Poudlard, plein d'élèves qui se promenaient ou qui révisaient allongés dans l'herbe, quand il vit le lac, au loin. Ça faisait un moment qu'il ne s'y était pas rendu. Depuis la fameuse sortie avec ses camarades Serpentards pour aller à la rencontre du Calmar géant en fait... Un sacré souvenir, d'ailleurs, cette sortie !

Donc, fort de cette idée, il inspira profondément et se rendit tranquillement près du lac. Il marchait, les yeux perdu dans l'horizon, la tête un peu ailleurs, pensant à une rencontre qu'il avait faite récemment... Et d'un coup, il trébucha sur un morceau de bois et tomba la tête la première près du fameux lac (toujours aussi paisible d'ailleurs, à croire qu'il se moquait de lui !).

Il s'était fait mal, le pauvre Arthur. Ça avait été plutôt brutal comme chute. Mais il tenta tant bien que mal de se relever comme si rien ne s'était passé et comme s'il n'avait pas mal du tout ! Il s'épousseta et vit qu'une jeune fille, une gryffondor vu son blason, se tenait près de lui. Un peu honteux de cet accident ridicule, il toussota et entama la conversation, ne sachant même pas si elle avait remarqué ce qu'il venait de se passer ou non (bien qu'avec le bruit qu'il avait fait, ça ne devait pas être simple de ne rien avoir entendu).


« Même pas mal... »

Il n'y avait pas que les Gryffondors qui pouvaient se montrer courageux.

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre accidentelle  PV 

Aujourd'hui Yuzu était au lac toujours la même raison qui la poussée a se lever le matin tôt. Bien que ce matin fut particulièrement difficile elle réussit à trouver le courage de sortir de son lit pour reprendre là ou elle s’était arrêtée la veille. Le jeune gryffone avait même trouvé une certaine routine et bien que son tempérament imprévisible donné beaucoup de mal a celui qui voudrait la suivre pour x raisons, c'était loin d’être le cas en ce moment. Cette fois elle s’était assise en tailleur position de méditation et elle s'entrainer exécuter des sorts avec un mutisme. Face au lac elle fermait les yeux pour se concentrer sur tout les petits détails environnants. C’était d'une certaine manière très calme au point ou elle s’était même endormie de fatigue. De fatigue ? me direz-vous, oui de fatigue non pas que la petite rouge avait fait quelque chose de fatiguant physiquement, mais elle avait un peu de sommeil a rattrapé et sa gymnastique cérébrale n'aider pas a resté éveiller.

Bien des minutes sont passées et toujours plongée dans ses rêves Yuzu dormait assise, calmement, comme une spectatrice lors d'un événement. Ses rêves n’étaient pas bien compliqués, il y avait des cerisiers en fleur, mais aussi toute sa famille, on pouvait largement distinguer la cour du domaine familial de Yuzu lors d'un repas. Un rêve pas le moins original, son pays commencer a manqué a la Japonaise, les petits plats traditionnels, ses entrainements avec son maitre, le parquet, les cerisiers, tout se qui faisait l'originalité du japon lui manquait. Elle se retrouver dans un château froid aux murs de pierres, avec un nombre d'élèves que l'on pouvait difficilement compter. Non pas qu'elle ne soit pas heureuse de découvrir un nouveau pays, mais rester sans nouvelle de son père et ses frères, car les chouettes avaient du mal à faire le trajet en une seule fois était pur le moins frustrant.


Le sommeil de Yuzu fut écourté quand un jeune élève visiblement de Serpentard tomba devant elle. Le bruit réveilla la gryffondor qui sauta immédiatement et se mit face à la "menace" en position de défense prête à frapper si c'était nécessaire. Évidement elle vit le serpenta se relever en marmonnant

« Même pas mal... »


La petite orientale était pour le moins gênée elle se relaxa en jugeant que c'était loin d’être une menace pour celle-ci et regardait le jeune élève avec un air interrogatif, elle ne comprenait pas la phrase du serpenta, pourquoi avait'il dit ça ? Il avait peut-être peur que Yuzu le juge. Elle ajouta logiquement

tu es sur ? tu es quand même bien tombé et il ne faut pas que tu aies peur de dire si tu t'es fait mal

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rencontre accidentelle  PV 

Bon, finalement, après avoir été courageux, Arthur commençait à avoir vraiment mal. Son genou était certainement tout éraflé et ça piquait beaucoup ! Mais il avait sa fierté, ce jeune garçon aux grandes oreilles, alors il essayait de faire comme si tout allait bien.

Et malgré ce qu'il venait de dire à sa camarade, cette dernière n'avait pas l'air de le croire. Elle le regardait avec un air interrogatif et il attendait le moment fatidique où elle lui poserait une nouvelle fois la question, à laquelle il allait devoir mentir encore. Et ce moment arriva bien rapidement.


« Tu es sûr ? Tu es quand même bien tombé et il ne faut pas que tu aies peur de dire si tu t'es fait mal. »

La honte, la honte totale ! Bon, Arthur voulait se sortir de là et ne pas passer une heure sur la chute stupide qu'il venait de faire. Alors il se sortit de la situation comme il le pouvait : en disant la vérité, avec toute la spontanéité qu'on lui connaissait.

« Bon, ok... P'tetre bien que ça pique un peu. »

Puis il toussota, se frotta le genou, ce qui eut pour effet d'aggraver la douleur. Il n'avait pas une jambe cassée, loin de là. Mais vous savez certainement comment les garçons pouvaient être douillets parfois ! Et là, c'était le cas d'Arthur. Il n'avait qu'une égratignure avec peut-être un ou deux petits cailloux dedans. Et il avait la sensation d'être brûlé au troisième degrés ! Mais bon, c'était comme tout, ça allait vite passer. En réalité, le plus douloureux, c'était bien la honte qu'il s'était tapé. Alors, pour changer de sujet, il reprit la parole.

« Hum. Sinon, j'm'appelle Arthur, et toi ? T'es à Gryffondor, vu ton blason. En quelle année ? J'suis en 3e année moi et les devoirs commencent à être relous en vrai. Surtout ceux d'Histoire de la Magie ! Ils sont loooonnnngs ! »

Partager des banalités sur les cours, c'était le meilleur moyen de se rapprocher non ? Et puis, Arthur aimait bien râler. Alors s'il pouvait le faire sur les cours avec quelqu'un qui pensait la même chose, c'était cool ! En espérant bien sûr que la jeune fille qu'il avait en face de lui partageait son avis sur les devoirs. Franchement, à quoi ça servait ces trucs-là ? Ils travaillaient déjà bien assez en cours, non ?

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre accidentelle  PV 

Yuzu fixait toujours le Serpentard avec beaucoup d'interrogation celle ci n'avait pas l'habitune de contact aussi simple. Pas de formule de politesse, pas de fioritures que l'on pourrait qualifier d'inutile. Le Serpentard ne mit pas longtemps pour répondre à Yuzu.

« Bon, ok... P'tetre bien que ça pique un peu. »

Accompagné d'une toux et d'un geste vers son genoux, la japonaise fronça légèrement les sourcils toujours de façon interrogative. Apparrement la fierté était quelque chose qui n'était pas réservé à son pays. Yuzu laissa afficher un sourire sur son visage sérieux toujours en regardant le Serpentard. Il reprit la disscution.

« Hum. Sinon, j'm'appelle Arthur, et toi ? T'es à Gryffondor, vu ton blason. En quelle année ? J'suis en 3e année moi et les devoirs commencent à être relous en vrai. Surtout ceux d'Histoire de la Magie ! Ils sont loooonnnngs ! »

Ho c'est vrai elle ne s'était pas présentée qu'elle moment gênant que vécu la Gryffondor à cet instant. Elle s'inclina aussi tout en lançant très formellement.

"Ame Yuzu, Ichinensei no Gulyffondolu."


Elle se releva et pus largement voir l'incompréhension dans les yeux de son interlocuteur. Elle rectifia le tir aussitôt en reprenant la langue de son pays d'accueil.


"Hum pardon, c'est... oui première année à Gryffondor"

Elle regarda encore une fois Arthur. La rouquine était terriblement gênée et ses joues commençaient à devenir légèrement rosées.

"Pour les devoirs, c'est pas vraiment mon truc et j'ai déjà pénaliser ma maison de mon... enfin manque d'intérêt pour la théorie."

Elle marqua une pause tout en détournant pour le première fois son regard en dehors des yeux du troisième année. Elle reprit en baffouillant tant bien que mal une justification


"Mais j'essaie c'est juste que j'ai toujours fuis les livres et du coup j'oublie de les faires ou alors c'est "bâclé". Je sais que c'est un manque de respect pour..."
Yuzu marqua une pause en cherchant ses mots. Elle n'arrivait pas à remettre son vocabulaire anglais dans sa tête correctement, elle finit par conclure en rajoutant à la fin de sa phrase "pour les docteurs"

Si elle était sûr d'une chose c'est de ne pas être sûr justement du terme qu'elle avait employée. La Gryffondor était encore plus gênée, elle qui en temps normale avait une confiance arrogante, un comportement strict et sérieux était complètement métamorphosée. Le regard fuyant et des gestes parasites corrigée après avoir pris conscience de ceux là. La voilà qui gigoter nerveusement.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rencontre accidentelle  PV 

Arthur commençait à se remettre doucement de ses émotions. L'effet d'une conversation qui débutait certainement. En tout cas, la jeune fille ne mit pas longtemps à lui répondre. Elle s'inclina, et parla dans une langue asiatique qu'Arthur ne put pas du tout reconnaître. Il ouvrit grand ses yeux. Elle n'était donc pas du coin, ou alors elle avait été élevée selon d'autres traditions que lui. Mais ce n'était pas désagréable non plus, de s'approcher d'autres cultures.
Elle se reprit vite et parla dans la langue maternelle d'Arthur, au grand soulagement de celui-ci. Elle était donc en première année. Peut-être venait-elle seulement d'arriver en Europe ? Ça expliquerait la réaction bizarre qu'elle venait d'avoir. Mais ça aurait été évidemment bien trop indiscret de lui poser cette question ! Arthur Grimms avait tout de même un minimum d'éducation, même s'il ne s'inclinait pas en disant bonjour.


"Pour les devoirs, c'est pas vraiment mon truc et j'ai déjà pénaliser ma maison de mon... enfin manque d'intérêt pour la théorie." 

Il ne put s'empêcher de faire un petit sourire. Ça, ça lui était déjà arrivé, à lui aussi. Et en première année également ! Mais il avait su se reprendre très vite et il était certain que ce serait le cas de... Tiens, il ne connaissait toujours pas son prénom d'ailleurs ! Mais avant qu'il ne put lui demander, elle reprit parole.

"Mais j'essaie c'est juste que j'ai toujours fuis les livres et du coup j'oublie de les faire ou alors c'est "bâclé". Je sais que c'est un manque de respect pour...pour les docteurs."

Arthur eut un moment où il ne comprit rien du tout. Mais il voyait cette jeune fille en face de lui, plus jeune de deux ans, qui semblait toute gênée et intimidée. Elle cherchait ses mots et, visiblement, elle ne les trouvait pas. Arthur n'aimait pas quand les gens étaient stressés ou mal-à-l'aise en face de lui. Alors il essayait de la rassurer un peu.

« Pour les professeurs, plutôt, nan ? » Il rit un peu pour montrer qu'il était de son côté. Il ne riait pas d'elle mais avec elle. « Tu n'es pas d'ici, si ? Les cours sont déjà pas simples alors si c'est pas ta langue natale, ça doit être encore plus dur ! C'est pour ça que t'as l'impression que tes devoirs sont bâclés ou que c'est pas ton truc du coup ? »

Arthur espérait bien qu'il avait raison, parce que si ce n'était pas du tout pour ça, c'était encore une fois un peu la honte pour lui !

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre accidentelle  PV 

« Pour les professeurs, plutôt, nan ? » Yuzu se sentit extrêmement bête de s’être fait reprendre le mot était si facile comment pouvait t'elle ne pas avoir pue s'en rappeler. « Tu n'es pas d'ici, si ? Les cours sont déjà pas simples alors si c'est pas ta langue natale, ça doit être encore plus dur ! C'est pour ça que t'as l'impression que tes devoirs sont bâclés ou que c'est pas ton truc du coup ? »


La gryffondor ria nerveusement avant de répondre gênée a Arthur

"Heu enfaite je suis totalement bilingue ma mère est anglaise et bien que je n'ai jamais mis les pied ici avant la rentré je parle très bien la langue" elle marqua une pause pour se déstresser et elle reprit "c'est juste que quand je suis stressée je perd mon vocabulaire et il m'est très difficile de retrouver mes mots"

bien que la langue japonaise soit sa langue natale le fait que sa mère lui parle en anglais depuis sa naissance faisait d'elle une véritable bilingue, elle avait accès a tout les phonème et l'anglais était loin d’être un soucis au quotidien. Non son problème venait surtout du fait que celle ci préférer passer une journée a savoir comment convaincre de personne de lui donner des bullebaveuse ou des plumes en sucre pour les manger que de faire ses devoir. du coup elle s'y prenait au dernier moment et les bâclés. Sa meilleurs note était en Défense contre les forces du ma ou elle réussi a avoir un A mais dans les autres matière c'était plutôt des P voir des T qui prédominaient son bulletin. Non pas que celle ci soit stupide mais juste qu'elle éprouvé un profond désintéresser pour la théorie et tout se qui s'en rapprochait de près ou de loin. Elle ajouta alors tout en serrant les dents

"J'arrive pas a m’intéresser à la théorie, j'ai toujours voulu découvrir le monde par moi même et par la pratique, je suis bien meilleurs dans ce domaine quand ma baguette m'écoute en tout cas. comment tu fais toi pour t'y intéresser par exemple ?"

Yuzu ne savait pas du tout si Arthur s'y intéressait mais ça lui permettait de s’intéresser a son interlocuteur et ainsi de faire basculer la discutions dans l'autre sens. Elle était souvent gênée lorsqu'elle parlait d'elle ou même de ses chaussettes. Et puis avec un peu de chance le troisième année pourrait avoir une combine pour l'aider autre que demander de temps en temps a sa sœur de lui faire ses devoirs.

Yuzu se mit alors a éternuer plusieurs fois et a tomber sur les fesses par terre, c'était des éternuements plutôt extravagant que la petite lionne faisait ce n'est quand se relevant qu'elle jeta un œil a la jupe que celle ci portait pour s'apercevoir qu'elle l'avait salit. Vous imaginez salir la jupe de son costume pour les grand diner en famille ou les sortis restaurant ? elle laissa afficher une petit grimace et replongea son regard dans les yeux du serpentard qui avait était témoins de ce spectacle pour le moins ridicule.


Reducio
en souligné les mots de la mission 7 de la cabane

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rencontre accidentelle  PV 

Arthur s'était complètement planté. La jeune fille était bilingue et sa remarque rendait leur rencontre encore plus embarrassante. En fait, maintenant, il espérait simplement ne pas l'avoir vexée. C'était pas quelqu'un de méchant, Arthur Grimms, il ne voulait pas faire du mal aux autres. Sauf quand il s'agissait de son petit frère, mais ça, c'est un autre sujet.
Yuzu ajouta aussi qu'elle était stressée. Mais pourquoi ? Le jeune garçon aux oreilles décollées souhaitait vraiment ne pas l'avoir mise dans cet état ! La pauvre ! En fait, il se souvenait de sa première année et il n'était pas très à l'aise non plus, surtout en venant vivre à Poudlard et en quittant tous ceux qu'il aimait. C'était compliqué, un tel changement dans la vie pour un enfant de onze ans.


"J'arrive pas a m’intéresser à la théorie, j'ai toujours voulu découvrir le monde par moi même et par la pratique, je suis bien meilleurs dans ce domaine quand ma baguette m'écoute en tout cas. comment tu fais toi pour t'y intéresser par exemple ?" 

Question épineuse ! Arthur lui-même avait du mal à s'y intéresser, à cette théorie. En fait, à la pratique aussi d'ailleurs. Les cours, ce n'était pas sa passion, mais il fallait bien s'y coller. Et il savait très bien que s'il se laissait aller, ses notes chuteraient instantanément. Donc il travaillait dur et essayait d'être concentré en classe, il n'y avait pas d'autres moyens pour lui.

« Bah moi, je... »

Le jeune serpy fut rapidement interrompu par une crise d'éternuements chez Yuzu. Plutôt violents d'ailleurs, ces éternuements. Elle en tomba par terre ! Le garçon ouvrit grand ses yeux de surprise. Il voulut l'aider à se relever, mais elle le fit toute seule.

« C'est la journée, on dirait ! Qui sera le prochain à se casser la figure ? » Dit Arthur en riant, histoire de détendre un peu l'atmosphère. « Tu ne t'es pas fait mal ? » S'enquit-il. Il attendit sa réponse, et enchaîna alors.

« Pour répondre à ta question de tout à l'heure, j'avoue que je suis un peu comme toi, j'ai du mal à m'intéresser à ce qu'on dit en cours. Sauf en Soin aux Créatures Magiques ! Mais si j'peux te conseiller bah... Dis-toi qu'en général, sans théorie, la pratique c'est chaud. Y a mieux comme explications mais voilà quoi. T'auras d'autant plus de mérite à réussir en travaillant beaucoup. Avoir des facilités, c'est un peu d'la triche j'trouve. »

Arthur n'était pas le plus grand orateur du monde, il le savait bien. Mais il espérait néanmoins que ces petits conseils-là servirait à Yuzu. De toute façon, il fallait se donner le temps de prendre ses marques, en première année.

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre accidentelle  PV 

« Tu ne t'es pas fait mal ? »

Yuzu était très gênée par la situation, elle n'avait qu'une envie c'était de disparaitre. Elle lui répondit que non même si elle avait quand même mal au poignet droit et a sa main qui saignait suite a sa chute sur, visiblement le seule caillou pointu de la plage. Elle tenta tant bien que mal de le cacher en plaçant ses mains derrière le dos mais il ne fallait pas être Sherlock Holmes pour s'en rendre compte. Arthur ne semblait pas l'avoir remarquer il continua pour répondre a Yuzu. La japonaise l’écoutait attentivement, cependant le temps commençait a devenir maussade et même quelques goutes furent leur apparition. elle commençait a regretter de ne pas avoir de bottes. Ceci dit elle n'en avait pas et ça lui avait déjà posé des problèmes la veille d'un samedi de septembre. Les crapauds commençant à croasser et Yuzu proposa a Arthur d’éventuellement quitter cet endroit pour aller se mettre a l’abri. Elle posa néanmoins une question avant de se mettre en route.

"Comment tu as...enfin ta première année, c’était ... comment tu l'a appréhendée ? "

Yuzu, retira les mains de son dos ayant complétement oubliée le sang, qui était d'ailleurs bien plus fluide a cause de la pluie. Elle tentait de se couvrir la tête avec ses mains pour éviter de se mouiller les cheveux, elle fit signe a Arthur qu'il était temps de quitter le lac, la pluie l’intensifiait et un temps aussi automnal, convenait difficilement a la japonaise. La seule chose qu'elle possédait c'était une baguette réglisse, un objet fort inutile dans cette situation. Les deux sorcier se mirent en route pour le château, Yuzu prendrait bien une boisson chaude pour oublier l'état ou elle se trouver actuellement. Elle continua de poser des questions sur la scolarité d'Arthur, cela la rassurait un peu, elle qui venait de débarquer en Angleterre.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rencontre accidentelle  PV 

Reducio
Pardon pardon pardon pour ce retard !


Arthur observa Yuzu un instant. Elle semblait s'être vraiment fait mal en tombant ! Il lui semblait même avoir vu du sang sur sa main ! Vision qui l'horrifia ! Il n'aimait pas ça, le sang. Ça le mettait mal-à-l'aise. Alors voir que la jeune fille essayait de cacher la chose au lieu de se soigner, il ne comprenait pas ! Il commençait à pleuvoir, ce qui allait peut-être aggraver la situation. En fait, il n'en savait rien, il n'était pas médecin. Mais il lui semblait tout de même connaître un sortilège qui pouvait faire apparaître des bandages. Comment était-ce déjà ? Ferallu ? Ferulla ? Quelque chose comme ça... De toute façon, il lui semblait bien qu'il était trop jeune pour réussir à maîtriser ce sort. Mais l'infirmière de Poudlard connaissait certainement de bons remèdes, elle ! Arthur était sur le point de dire à Yuzu qu'il allait l'accompagner à l'infirmerie quand elle prit la parole pour lui demander des informations sur sa première année ici. Puis il se mit à pleuvoir vraiment sévèrement.

Les deux élèves se mirent en route pour le château, histoire d'échapper au déluge. Arthur revint sur son idée première.


« On retourne dans le château, alors allons à l'infirmerie. L'infirmière pourra t'soigner ! Ça t'coûte rien ! Je t'accompagne si tu veux. »

Il n'en démordrait pas, il l'accompagnerait dans cette pièce de l'école faite uniquement pour les ennuis de ce genre ! Surtout qu'avec les capacités magiques de l'infirmière, Yuzu serait guérie en très peu de temps ! Il n'y avait aucune raison de refuser ! Maintenant qu'il pensait que la chose était entendue, il put lui répondre, tout en l'accompagnant.

« Ma première année ? Ce que je vais t'dire ne va pas trop t'aider j'pense. Mais j'étais pas bien du tout quand je suis arrivé. J'avais pas envie de quitter ma famille, ni mes amis d'avant. J'aimais pas l'école et tout me manquait chez moi ! J'sais pas si c'est pareil pour toi, j'espère pas, mais moi j'ai eu beaucoup de mal à m'habituer à Poudlard. J'ai réussi à voir mieux les choses en faisant plus de trucs ici, comme en travaillant avec les journalistes de Serpentard ou en faisant du théâtre ! Voilà, j'ai trouvé des loisirs qui m'ont fait aimé cette école en fait. »

Quand Arthur eut fini son monologue, ils étaient arrivés dans le château. Le jeune garçon aux oreilles décollées était maintenant prêt à emprunter les escaliers qui les mèneraient au premier étage, là où se trouvait l'infirmerie. Restait à savoir si Yuzu daignerait se faire soigner sa blessure, ou si elle partirait de son côté.

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have

Rencontre accidentelle  PV 

« On retourne dans le château, alors allons à l'infirmerie. L'infirmière pourra t'soigner ! Ça t'coûte rien ! Je t'accompagne si tu veux. »

Il avait donc remarqué la main de Yuzu. Dans un premier temps la japonaise ne savait pas vraiment quoi dire, alors elle se contenta d'un silence, surtout que celui ci semblait déterminer. Si elle tentait de faire bonne impression Yuzu souffla une petite brise de ses poumons comme finalement pour dire "ok ok on ira" mais elle se contenta d’arrêter de cacher sa main. Et puis il est vrai que l’infirmière ne la retiendrais pas longtemps, si seulement elle avait gardée une fiole de dictame que sa mère lui donnait tout le temps pour prévenir de ce genre de petit accident et de petit désagrément. il finit cependant par répondre a sa question.


« Ma première année ? Ce que je vais t'dire ne va pas trop t'aider j'pense. Mais j'étais pas bien du tout quand je suis arrivé. J'avais pas envie de quitter ma famille, ni mes amis d'avant. J'aimais pas l'école et tout me manquait chez moi ! J'sais pas si c'est pareil pour toi, j'espère pas, mais moi j'ai eu beaucoup de mal à m'habituer à Poudlard. J'ai réussi à voir mieux les choses en faisant plus de trucs ici, comme en travaillant avec les journalistes de Serpentard ou en faisant du théâtre ! Voilà, j'ai trouvé des loisirs qui m'ont fait aimé cette école en fait. »

alors pour lui aussi cela se passait comme ça ? la seule différence c'est que Yuzu ne pratiquait pas d'activité et n'avait pas envie d'en pratiquer. Mais visiblement la japonaise n'était pas la seule, et ce garçon partageait ses sentiment a quelques année près. Restait a savoir comment Yuzu pourrait combler ce manque ou le faire disparaître. En y repensant Yuzu n'avait pas beaucoup ressentie de sentiments ou émotions positivent. C'était parce qu'elle était japonaise ? elle n'en savait rien du tout mais elle chassa ces pensées pour demander a Arthur ou se trouvait l'infirmerie. La japonaise appréciait beaucoup ce garçon, bien qu'elle ne lui dirait probablement jamais, elle se sentait un peu comme avec un de ses frères.

"je vois" dit elle avant de marquer une pause "bien... pourrait tu m'accompagner a l'infirmerie donc... je ne sait pas ou elle se trouve je n'ai pas vraiment fait attention de ou se trouvait les salles a mon arrivé" finit t'elle avec un sourire forcé pour cacher en vérité sa face inexpressive, cachant le fait qu'elle éprouvait en terme général aucune émotions, un néant angoissant qui avait finit par dominer Yuzu et faire partie intégrante d'elle même.

Code couleur : #469277
*Picasso 2017, Peeves 2017, Gryffondor et élève du mois de Janvier 2018*
Ma lumière divine vous aveuglera tous !

Rencontre accidentelle  PV 

Au grand soulagement d'Arthur, Yuzu accepta d'aller à l'infirmerie. Heureusement parce qu'elle ne pouvait pas rester comme ça ! Certains devaient vraiment apprendre à prendre soin d'eux-mêmes. Si Arthur était blessé, ne serait-ce qu'une égratignure qui ne saignait même pas, il allait tout de suite en parler à tout le monde autour de lui pour savoir quoi faire ! Bon, ok, c'est un peu l'autre extrême, cet exemple. Mais bon... Il ne fallait pas rigoler avec ça ! La santé, c'est important.
La Gryffondor annonça également qu'elle ne savait pas où se trouvait la salle. Heureusement, ils étaient enfin à l'abri et à quelques marches à peine de l'infirmerie ! Alors c'est tout naturellement qu'Arthur accepta de l'y conduire. C'était une pièce importante et il était quand même bien dommage, limite dangereux, de ne pas savoir où elle se trouvait. Alors il la guida et ils montèrent jusqu'au premier étage, lieu où se trouvait la fameuse salle de soins. Le Serpentard voyait bien que la Gryffondor était un peu timide (c'était le cas de tous les Gryffons ou quoi ?) alors il prit l'initiative d'expliquer tout ce qu'il se passait à l'infirmière. Elle prit alors la jeune fille en charge et remercia Arthur.

Ce dernier repartit donc de son côté, soulagé de voir que Yuzu était maintenant entre de bonnes mains. Il l'aimait bien, cette première année ! Comme elle semblait un peu perdue, il se dit qu'il retournerait bientôt la voir pour lui proposer de visiter le château et lui apprendre où chaque pièce se trouvait. Il pourrait même l'aider un peu dans ses devoirs au début, et lui montrer les clubs qui existaient et auxquels elle pourrait participer si elle en avait envie ! Un peu comme un parrain, en somme.


Reducio
Dernier post pour moi ! Merci pour ce rpg :)

~ magiclandthetopofthetop.tumblr.com ~
Take my smile, that's the only thing I have