Lac

Inscription
Connexion

Baignade au clair de lune.   libre à tous les serpentards  

En sortant de son cours de sortilèges, Luttoria se mit devant la fenêtre. Elle vit le soleil se coucher tout doucement, il était de couleur orange mais il avait quand même un légère teinte rosée. Avant qu'elle ne soit à Poudlard, Luttoria avait une tache quotidienne, elle photographiait chaque couché de soleil. N'ayant pris aucun appareil photo, elle se mit à soupirer car elle ne pourrait pas prendre de photos. Préférant ne pas regarder trop longtemps pour ne pas avoir de peine, elle alla dans sa salle commune. Arrivée devant le portrait qui se trouvait devant la porte, elle dit le mot de passe. la porte s'ouvrit et elle monta dans les escaliers en colimaçon qui mènent au dortoir.
Luttoria, fatiguée de sa journée de travail se coucha sur son lit, elle fit même un petit somme. Elle se réveilla en sursaut quelques heures plus tard. Elle devina qu'il n'était pas moins de vingt-trois heure et qu'elle n'avait pas mangé. Son ventre gargouillait, elle avait très faim. Elle sortit de son lit pour la cinquième fois en une semaine et prit le chemin des cuisines mais dans le noir, pas facile de se repérer ! Elle toucha des portes, des statues... Mais elle ne savait pas où elle était. Elle trouva une porte dans le noir et y entra.

-Un chemin mène toujours quelque part... Ou que j'aille, je trouverais une solution. Quand faut y aller, faut y aller !

Elle regarda et vit... la lune ! Elle était dehors par un froid de canard et elle n'était sortit que en chemise de nuit. Elle commençait à claquer es dents mais elle continua tout droit. Elle arriva jusqu'au lac, le terrifiant lac de Poudlard qui ne lui inspirait pas du tout confiance. Elle eut soudain une idée de génie, pourquoi n'y avait t-elle pas penser ? Elle courut dans le château et eut la grande surprise de trouver son dortoir avec beaucoup de facilité. Elle ouvrit la porte du dortoir et elle lança :

-Les filles ! Une course ça vous dit ? Rendez vous au lac dans dix minutes !

-En plein milieux de la nuit ? demanda une fille.

Luttoria, vexée que son idée ne plaise à personne, elle sortit. Elle entra dans les vestiaires des garçons, sans trop y entrer et elle dit la même chose qu'aux filles. Ils avaient l'air beaucoup plus enthousiaste que les filles mais il ne se levèrent pas. Luttoria retourna au lac et commença de préparer la course. Elle mit des drapeaux, une médaille qu'on remettrait au vainqueur et un petit buffet de gâteaux et de boissons. Elle regarda sa montre, ils devaient arriver dans cinq minutes. Elle commençait à se demander s'il y aurait du monde à sa course quand il ne restait plus qu'une minute avant qu'ils arrivent. Elle rangea d'abord son merveilleux buffet quand elle entendit une voix.

-Attends Luttoria ! Ils arrivent !

Même le plus petit des serpents a du venin !
Bonne année, bonne santé et meilleurs vœux !
Rédactrice en chef de Serpentard !
Merci à vous tous d'être ce que vous êtes !

Baignade au clair de lune.   libre à tous les serpentards  

Luttoria était soulagée de voir que son idée avait du succès. Elle regardait toujours Cloé avec un air de se dire " Qu'est ce qu'il raconte ?". Luttoria remit tout son buffet en place et elle lança en criant :

-Salut la team Serpentard ! Je suis heureuse de voir que vous êtes tous venu pour la course. Je vous le dit maintenant, nous sommes là sans permission donc je compte sur vous pour ne pas dire ça aux professeurs. Venez vous inscrire dés... maintenant ! Il y a trois cents places mais il n'y aura qu'un gagnant !


Des élèves venaient s'inscrire auprès de Luttoria et celle ci était très heureuse. Il y avait déjà cent-vingt-sept places résérvées et une longue queux qui ne devait compter pas moins de cinquante élèves attendait encore. Quand tout le monde eut prit sa place, Luttoria annonça :

-Bien voilà ! Je vous laisse trente-minutes avant la course pour vous reposer. Soyez à l'heure !


Des élèves retournèrent dans le dortoir pour se recoucher trente minutes, d'autres faisaient des échauffements, certains discutaient... Luttoria n'avait pas encore trop sympathisé avec ses camarades de Serpentard alors, elle s'attendait à passer les trente minutes seule. Cloé restait vers elle et quand Luttoria s'en aperçu, elle sursauta.

-Au fait... merci pour tout à l'heure. Tu as sauvé ma course. Tu ne trouves pas que c'est quand même un peu dangereux ?


Cloé ne répondit pas, elle réfléchissait... Luttoria compris alors que Cloé était aussi folle qu'elle et elle se mit à rire. Elle en rit tellement qu'elle tomba dans le lac. Une minute plus tard, elle en ressortit...

-Je crois que j'ai bu la tasse...

Même le plus petit des serpents a du venin !
Bonne année, bonne santé et meilleurs vœux !
Rédactrice en chef de Serpentard !
Merci à vous tous d'être ce que vous êtes !