Lac

Inscription
Connexion

Rencontre au Lac

Il arriva bientôt 13h00 et le diner venait de toucher sa fin. Nathan n'avait pas de cours en après-midi de prévue, il était inscrit ''Période d'étude libre'' sur son horaire. Malgré son émerveillement pour le monde de la magie ainsi que l'école de sorcellerie, Nathan n’était pas prêt pour aller étudier. En réalité, son départ de la vie de moldus avait précipité plusieurs choses pour Nathan. Un tout nouveau monde s’était ouvert à lui, et ce monde débordais de règles, lois et convention qu’il ne connaissait pas encore toute.

Le manque de connaissances de ces convenances, avait pousser Nathan à étudier beaucoup plus que la moyenne des sorciers de souche, et ne lui avait pas laisser le temps de se créer un vrai cercle d’amis. Certes, Nathan avait des bonnes connaissances. Par contre, ces connaissances ne lui demandaient pas d’aller jouer, ou encore de faire des travaux communs.

C’est avec une solitude intérieur que Nathan quitta la cour intérieure du château et ce dirigea vers le lac. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais le lac provoquait chez lui un réconfort inégalé. Peut-être c’était parce que le lac lui rappelait un peux le monde des moldus ou encore que cet endroit ne débordât pas de personnes qui coure dans tous les sens.

Un fois arrivé au lac, Nathan pris place prêt du rivage sur un tronc mort à la renverse. Cet endroit était en quelque sorte son havre de paix. Il se perdit dans ses pensées pendant un bon moment. Il ne savait pas combien de temps c’était passer lorsqu’il entendit une brindille craquée derrière lui. Il se retourna rapidement pour évaluer s’il était en danger et aperçu arriver près de lui une jeune sorcière de sa maison.

Rencontre au Lac

Rune Emerson était d'un naturel plutôt calme et tranquille, d'ordinaire. Mais l'emploi du temps de Poudlard était chargé, et elle avait du courir dans tous les sens pour être à l'heure à ses cours, rendre ses devoirs dans les temps, et se ménager des temps libres ou faire des rencontres avec un tel rythme de vie était plutôt difficile. Elle arrivait à la fin de sa première semaine de cours et commençait à se poser des questions : tous les autres élèves de son année traînaient en bande, s'étaient déjà fait des dizaines d'amis et avaient en plus des bonnes notes. Elle travaillait dur pour des résultats ... Moyen, voir médiocre. Et elle était seule. Pas un seule ami avec qui réviser ou passer du temps, seulement quelques connaissances qui la saluait d'un air distrait en passant.
C'est donc déprimée et à contre cœur qu'elle sortit dans le parc. *Aller, se morigéna-t'elle, si tu ne bouge pas, tu finira l'année seule dans ton coin !* Elle chercha du regard un visage un tant soit peu familier, et remarqua quelques filles assises dans l'herbe non loin. Rune hésita à aller les voir, puis elle vit une des fille du groupe se retourner et la fixer d'un air moqueur. *En fait non, se ravisa t'elle, je vais voir ailleurs* Elle détourna les yeux et son regarde tomba sur le lac. Un Serdaigle, de première année, qui était dans sa classe était assis tout seul sur la rive de galets. Elle se força à surmonter la timidité qui la submergeait et s'avança vers lui. Elle marcha sans le vouloir sur une brindille, et le garçon se retourna vivement.
-"Euh ... Excuse moi ... "
L'autre la regarda, surpris. Il était plutôt grand, brun et avait un regard amical, qui la rassura.
-" Je ..." Comment dire a quelqu'un qu'elle aimerais bien faire connaissances ? Elle ne pouvait quand même pas lui dire "Coucou, tu veux être mon ami" ! Alors elle lança un banal :
-"On est dans la même classe, je crois..."

Rencontre au Lac

Nathan avait immédiatement vue la solitude dans les yeux de la sorcière. Elle ne samblait pas bien s’adapter aux autres sorciers... un peu comme lui.

“ Oui je sais, bous avons les même cours et nous sommes de la même maison aussi. Voudrais tu t’assoir avec moi un peu?”

Nathan regarda la jeune sorcière qui semblait tout à coup incertaine de vouloir s’incrustrer ainsi. Malgrès son air timide, elle s’assit à coté de lui.

“ Est-ce que je peux te poser une question un peux personnel Rune?”

Rune sembla plus curieuse de la question qu’étonné que Nathan commence par une question personnel.

“ J’ai remarqué que tu avais un légé accent, es-tu espagnol?”

La nouvelle amie de Nathan éclata d’un rire franc. Après qu’elle eu reprit son soufle, elle lui explicat qu’elle était d’origine française et que mêeme l’un de ses frères avait étudier a l’institut BeauxBatons. 

“C’est vraiment intéressant, moi je ne vient que d’une petite famille bourgeoise de la banlieu anglaise, rien de palpitant tu voit.”

Le soleil entreprenait une décente dans le ciel qui annonçait déjà la fin de l’aprè. Nathan ne voulait pas quitter sa nouvelle amie et décida de continuer à lui parler pour apprendre à la connaître.

Rencontre au Lac

Maden marchait seule avec un livre, sur les bords du lac. Le calme renversant du bruit de l'eau et du vent la berçait et effleurait sa peau pâle. Elle se laissait porter par les quelques rires des autres élèves et le bruit de ses pas dans les feuilles humides tombées sur le sol comme si elles lui appartenaient désormais.

Avoir quitté sa famille si vite sans s'y être vraiment préparée l'avait bouleversée même si la jeune sorcière ne pensait pas que cela l'affecterait tant. De plus, sa meilleure amie, Eden Orwood, qui avait fait sa rentrée à Poudlard en même temps qu'elle avait été répartie à Poufsouffle et non à Serpentard, comme elle. Toutes ces pensées vagabondaient dans son esprit tandis qu'elle tournait frénétiquement les pages de son livre.

Absorbée par le vacarme silencieux des alentours et ses pensées, Maden trébucha sur la racine d'un grand arbre des rives du lac. Une jeune fille aux couleurs de Rowena Serdaigle la rattrapa dans sa chute et l'aida à se relever avec un sorcier de la même maison. Les deux semblaient avoir son âge. Maddie, morte de honte s'excusa mille fois avant que la jeune Serdaigle la rassure:

"Oh non tu sais, ce n'est pas grave! Tu avais l'air distraite je me trompe?"

La petite Serpentard ne savait pas quoi répondre, elle semblait tétanisée et surprise que des personnes lui vienne en aide. Elle les avait dérangé dans leur conversation ce qu'elle n'appréciait guère. 

"Je m'appelle Nathan et je te présente Rune."

"Hmm salut... Moi c'est Maden mais appelez moi Maddie... Je suis... désolée... je... euh... Je vais partir.."

Maden s'était retrouvée sans moyens, ce qui n'était pas arrivé depuis longtemps. Elle se méfiait beaucoup des gens qu'elle pouvait rencontrer, et de tout ce qu'elle voyait. Mais Nathan et Rune avait l'air gentils et bienveillants... Les deux Serdaigle lui proposèrent de s'assoir avec eux un instant.

La plus belle des morsures ne vient pas de l'amour mais bel et bien d'un serpent.