Lac

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Mars 2043 - Parc

Les journées étaient courtes. La température extérieure froide. Vacillant tantôt entre le positif et tantôt le négatif. Depuis quelques semaines déjà les élèves avaient envahi l'infirmerie pour des maux se ressemblant tous. Des difficultés à s'exprimer. La gorge irritée. Le nez qui coulait. Toutes ces joyeuses choses, nous amenaient à une conclusion simple : nous étions en hiver. Et ce, pour encore quelques temps.

Peu d'élèves se baladaient à l'extérieur en hiver. Et pourtant, aujourd'hui, Ambroise avait été conviée à un pique-nique avec des élèves de sa maison. En cette période ? Quelle idée me direz-vous.  Le lieu ayant été choisi était le Lac. Notamment, du fait de sa proximité avec le château mais également, sa splendeur. De quoi oublier le froid. En effet, celui-ci s'étendait sur près de 800 mètres et était encerclé par quelques montagnes ainsi que le Parc. Un très beau site. Qui permettait de découvrir de nouvelles personnes ou de discuter avec ses amis tout en étant apaisé par l'air frais qui fouettait notre visage ! 

Vêtue de sa cape hivernale, de gants, d'un petit sac où se trouvait son sandwich, Ambroise marchait en direction du Lac. Elle n'avait pas pris de bonnet ou d'écharpe, à vrai dire, elle avait l'habitude des températures peu élevées ayant vécu durant quelques années dans des pays scandinaves. C'est d'ailleurs pourquoi elle avait été enthousiasme par ce repas.

Après quelques minutes de marche, elle était arrivée sur les lieux. Il n'y avait encore personne. Ce qui était tout à fait normal, étant donné qu'elle était arrivée en avance. Elle était très ponctuelle voire trop et était intransigeante sur cela. Afin de se faire voir de ses élèves et de convenir d'un emplacement, elle se mit à côté d'un grand conifère. Elle scruta ensuite les alentours afin de chercher le lieu le plus propice. 

Règles
Reducio
> Post qui suit le mien réservé à Solal Rosenberg et Tally Jenkins
> L'ordre de passage sera donné après la première réponse de tous les élèves participants (Paul Aaron, Alma Aeden,  Milenka Alder, Nabil Corleone, Anita Enor, Solwen Estendle, Lyn Felix, Lou Foxer,Annie Hawkeye, Tally Jenkins, Solal Rosenberg, Ashley Roy, Ambroise Sejersted, Léïla Shwepes, Frank Stoker, Abby Silverstein, Norma Sutherland, Ada Valley, Ivy Wild).
> Maximum 300 mots par post (hors dialogues).

L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.

Présence très réduite jusqu'au 8 septembre.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Le mois de mars venait de débuter, et avec, les oiseaux revenaient de leurs migrations. Un merle leucique s'était posé dans une branche d'un arbre. Solal s'arrêta un instant pour l'observer, sa tête blanche lui donnait un charme tout particulier, mais il n'avait pas le temps de s'y intéresser davantage. L'heure approchait et il se devait d'être en avance ; il était après tout un des organisateurs d'un pique-nique placé sous le signe des aigles bleus.

Une grande conversation dans la salle commune avait mené à la décision suivante : les Serdaigles volontaires se retrouveraient autour d'un repas près du lac. L'idée avait été outrageusement inspirée d'un jogging entre Gryffondors dont Solal avait été témoin un soir ; il avait été ému de cette solidarité qui les avait poussé à courir ensemble dans le froid d'une soirée hivernale. 
Avec l'autorisation de Miss Sejersted, professeur d'Etude des Runes, et l'aide de Tally Jenkins, élève en troisième année, Solal avait réussi à mener à bien son projet.

Les températures étaient encore basses, mais ça n'avait pas arrêté les Serdaigles, encore moins Solal. Sa cape d'hiver sur le dos, son écharpe sur les épaules —elle servait plus d'étendard qui rappelait fièrement la maison du garçon—, un sac de pique-nique préparé par la cuisine de Poudlard, le garçon descendait la légère pente avec hâte. Là, il remarqua tout de suite la professeur de Runes, douce et élégante.

« Bonjour Miss Sejersted ! Vous n'avez pas trop froid ? Encore merci de nous avoir autorisé à faire ce pique-nique et de prendre de votre temps. » Il lui adressa un sourire intimidé avant de se ranger à ses côtés, poli comme jamais, attendant impatiemment la venue des autres élèves.

-E--N--J-----T--E--S--R--S-

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Les grandes chutes de neige étaient désormais passées. Certes, on était loin des jolis jours de printemps que Tally appréciait mais il y avait du mieux. Et puis, la morosité du temps, des arbres nus et de la fraîcheur fouettant les visages des Poudlardiens n'étaient que le doux reflets des pensées embrumées de la Troisième Année. Heureusement, il y avait toujours quelques rayons de soleil pour l'empêcher de sombrer totalement.

En ce début de mois de mars, c'était l'idée d'un pique-nique entre Bleu et Bronze qui avait germé, Miss Sejersted avait accepté l'idée et s'était occupée de se procurer les amuses gueule auprès des Elfes de Maison de la Grande Salle. A la base, l'idée avait germé dans le crâne d'un Premier Année, Solal Rosenberg, un fanfaron fraîchement arrivée. Tally lui enviait sa candeur. Et il avait fallut que leur professeur d’Étude du Runes lui propose d'organiser ce repas avec lui. « Uh ? » Avait-elle répondu en haussant un sourcil. S'occuper des morveux pour un après-midi ? Très peu pour elle. A vrai dire, elle ne savait toujours pas vraiment pourquoi elle avait accepté. L'envie de se changer les idées, très probablement.

C'était pour tout cela que la jeune Jenkins trottait derrière son compère, Solal, dans le parc. Elle avait gardé son écharpe, préférant ne pas prendre froid juste avant les beaux jours. Ils arrivèrent bientôt au lieu du rendez-vous, auprès d'un grand arbre dont les branches s'étendaient jusqu'au dessus de l'eau.

« _ Bonjour Miss, je vous remercie également. Même si ce n'était pas mon idée, ajouta-t-elle pour elle-même. »

Elle regarda autour d'elle et avisa d'un bel endroit bien herbeux. Ici, l'herbe avait fraîchement poussée, juste à côté des galets du bord du lac et tout près du grand tronc.

« _ Je pense qu'ici sera l'endroit parfait ! Joignant les gestes à la parole, Tally étendit une grande nappe et commença à disposer quelques petites choses à manger. Pour tout avouer, elle angoissait à l'idée de rencontrer toutes ces nouvelles têtes à qui elle n'avait jamais osé parler. »

3ème année RP
« Tallucy, les princesses rebelles. »
Tallirenpher, prenez garde !

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Léïla avait toujours adoré les pique-nique alors quand elle en entendu parler dans la salle commune, elle sauta sur l'occasion malgré le temps qu'il faisait. Heureusement pour elle, elle n'était pas frileuse. Quand l'heure fût venue, la jeune fille alla chercher son écharpe et un bonnet pour ne pas tomber malade puis partie en direction du lac. Ce lieu était magnifique, un super endroit pour un pique-nique.
Lorsqu'elle arriva sur le lieu du rendez-vous, il n'y avait que les organisateurs, c'est à dire Tally, une jeune fille de troisième année qu'elle connaissait comme ça, Solal, un nouveau avec qui Léïla n'avait parlé que très rarement donc qu'elle ne connaissait pas et la professeur d'étude des runes, Miss Sejersted. La jeune fille fût étonné de la voir déjà présente.
*Oh mais c'est vrai qu'il fallait un professeur pour nous surveiller, j'avais complètement oublié.* Pensa-t-elle.
Léïla pris tout son temps pour aller voir les trois personnes, rêvassant sur ce qu'elle comptait faire pendant cette sortie. Elle savait qu'il y aurait pas mal de Serdaigle et se dit que ce serait un bon moment pour faire connaissance avec les autres et s'amuser. Elle pourrait aussi profiter de la vue du lac et du fait que Miss Sejersted soit présente pour des conseils pour l'étude des runes.
Elle sortit de sa rêverie pile en arrivant devant les personnes de Serdaigle, elle vit que Tally était en train d'installer et voulut proposer son aide.
- Salut, je suis là pour le pique-nique, je suis en avance, il n'y a personne ? Vous allez bien, c'était pas trop dur l'organisation, sinon Tally, je peux t'aider si tu veux?
Et elle attendit en s'asseyant par terre, prête a aider si besoin.

"Nos actes ont toujours des conséquences ... Mais il faut que l'on vive avec" Elena Gilbert.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Alma, c'était emmitoufler dans tout les vêtements qu'elle avait pus trouver. Elle se demandait encore comment elle avait pu accepter de sortir en se froid de canard. Mais c'est vrai que la journée était parfaite pour une sortie entre camarades. Elle n'en connaissait pas beaucoup pour l'instant, cela lui permettrait de faire plus ample connaissance avec les membres de sa maison.

Grelottante, Alma avança vers le lieu du pique-nique. Seule sa petite tête et ses cheveux dépassaient de ses habits. Elle ne voulait prendre aucun risque a retourné à l'infirmerie. Marchant avec entrain, elle ne prit pas longtemps avant d'arriver au lieu de rendez-vous. Elle avait pris un peu d'avance, n'aimant pas vraiment être en retard. Les organisateurs étaient déjà la, elle sourit en reconnaissant Solal de loin, après tout, c'était le seul garçon dans l'organisation. 
"Bonjour professeur Sejeresd." Elle se tourna vers ses camarades en souriant de nouveau.
"Salut ! Comment allez-vous ?" Elle ne connaissait pas très bien les deux filles présente. Elle avait entendu leurs noms quelques fois dans la salle commune. Mais elle n'est jamais allée leur parler.  

Elle regarda les mets placés sur la petite nappe. Les Elfes de maison avaient accepté de leur préparer un bon pique-nique, on dirait. Elle se plaça près de la seul personne qu'elle connaissait. Maintenant plus qu'à attendre le reste du monde.

Aiglon et Gryffon unie par Alma et Helena

 PV  Casse-graine chez les aiglons

C'était une belle journée d'hiver comme on n'en connaissait qu'à Poudlard. L'air froid était vivifiant et la neige au sol dure, tassée par les allers retours des élèves.
Et Ivy était là, dans le parc à contempler le ciel dégagé de fin de matinée. Malgré le froid ambiant, elle ne portait ni manteau, ni bonnet. Juste une écharque bleu rayée de bronze et un épais pull en laine. Ivy était résistante au froid, très résistante. À force de traîner en pull par des températures extrêmes, elle s'était vite habituée à l'air glacial d'hiver et ne supportait plus porter un simple manteau.
Et voilà qu'elle se dirigeait maintenant vers le lac, le pas rapide et la tête levée au ciel. Un pique-nique y avait été organisé par des élèves de Serdaigle et elle avait sourit devant leur audace. Organiser un repas en extérieur par un temps pareil était un pari totalement fou qui avait immédiatement plut à la fillette.
De nombreux élèves s'étaient manifestés dont Ivy.  Il était hors de question pour elle de louper un prétexte pour passer du temps dehors. Et puis sait-on jamais, peut-être allait-elle rencontrer des gens à peu près intéressants.
Elle était maintenant arrivée. Sous un arbre, proche du lac se tenaient quatre personnes. Ivy reconnut le professeur de rune qui était souvent présente chez les Serdaigle. À côté d'elle se tenait une troisième année qu'elle avait déjà aperçu plusieurs fois. Tally si sa mémoire était bonne. De l'autre côté se trouvait Solal. Celui-là, elle le conaissait un peu mieux. Ivy fronça les soucils amusée en se remémorant leur rencontre des plus étranges. Deux autres élèves que la fillette ne conaissait pas étaient aussi présentes. Elle était donc en avance.
S'approchant du petit groupe, Ivy se planta devant eux, une moue amusée sur le visage:
"Bonjour, besoin d'un coup de main?"

L-----N--S--N--D-----C--T--

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Paisiblement en train de bouquiner dans son dortoir, allongé dans son lit, la fenêtre entrouverte laissant un léger courant d'air rafraîchir la pièce et l'atmosphère, plongé dans son livre elle fut interpellé par son rapeltout qui flamboyait d'un rouge vif, Annie savait qu'elle oubliait quelque chose d'important mais quoi... Il faut dire qu'elle est pas mal tête en l'air, elle posa son livre et se mit a réfléchir tout en faisant les 100 pas dans le dortoir, puis depuis la fenêtre elle vit au loin quelques un de ses camarades Serdaigle se diriger vers le lac, Oh mais bien sur, le pic-nique- pensa t'elle tout en se précipitant de se préparer.

Après avoir mis son gros pull à capuche sous sa cape hivernal elle pris la direction de la sortie du château, direction le lac pour un délicieux moment avec ses camarades, c'était une belle journée ensoleillé bien que le froid était de vigueur, mais cela ne déranger pas notre blondinette,  les fortes chaleurs n'était vraiment pas à son goût, le froid par contre ne la déranger pas, elle avait l'habitude d'être souvent dehors à cette époque de l'année, elle qui adore la neige, les flocons et si possible faire du patin à glace.

Arrivant sur les lieux quelques personnes était déjà présente.

" Bonjour professeure, vous allez bien en cette belle journée ? " dit-elle avec le sourire, puis se tourna ses camarades toujours avec le sourire
" Bonjour tout le monde, comment allez vous ? il fait beau n'est ce pas ? j'ai amener quelques petits amuses bouches pour quand tout le monde sera là, vous attendez depuis longtemps ? "

Annie s'approcha vers ses camarades et s'assit au calme avec le soleil tapant dans son dos ainsi que d'une magnifique vue sur le lac.

Si vous demandez jamais vous ne saurez si vous savez il suffit de demander.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Quel temps pour sortir faire un pique-nique ! Mais bon, après tout, j'étais excitée et enthousiaste de faire plus ample connaissance avec les autres Aiglons. Depuis le début de l'année, de nouvelles têtes faisaient leurs entrées dans ma tête et je voulais en savoir plus sur chacun. Et puis, d'un autre côté, je voulais me faire une place parmi eux, m'ouvrir aux autres et changer encore plus mes habitudes. C'est pourquoi, dès que j'ai eu l'écho de ce rendez-vous dans le parc, j'avais sauté sur l'occasion.
J'étais en train de faire mes devoirs, ma main volait littéralement sur le parchemin, lorsque je vis l'heure en tournant rapidement ma tête.

*Il faut que je me dépêche si je ne veux pas arriver en retard !*

J'avais encore un peu de temps devant moi mais rien qu'en entendant le mot "retard", cela m'avait fait comme une décharge électrique. Je déteste être en retard. Pour moi, respecter ceux qui arrivent à l'heure était primordial et essentiel. Je suis donc partie du dortoir en dévalant les escaliers. J'avais enfilé un gros pull avec tout ce qu'il fallait en temps d'hiver : gants, écharpe reflétant les couleurs de ma maison, et j'avais mis également un épais bonnet. Mon corps avait un peu de mal à supporter les basses températures, aussi l'idée d'aller près du lac me fit frissonner d'avantage.
Petit à petit, j'arrivais à l'endroit cité par les organisateurs. De loin, je reconnaissais une ou deux têtes, dont Solal qui faisait parti des organisateurs. Je vis également le professeur Sejeresd, elle paraissait sympathique au premier regard.

"Bonjour, bonjour ! J'espère que tout le monde sera au rendez-vous, on va bien s'amuser en tout cas ! "

Je me joignais alors aux premiers arrivants et m'installai dans un coin où le vent frais était moins présent.

Il ne suffit pas seulement de croire en ses rêves, mais de croire aussi en soi.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

En ce début de mois de Mars,l'air à l'extérieur était froid,très froid. Certes,il est normal d'avoir froid en Écosse à cette période de l'année, mais Paul, venant du sud de l'Angleterre, n'avait pas l'habitude d'un tel froid. Il prit donc un des gros manteaux qu'ils avait préparé pour le voyage afin de sortir.

Sa destination était le grand lac de Poudlard. En effet,il y était prévu un pic-nic proposé par des aiglons et approuvé par leur professeur d'Étude des Runes. Paul avait donc accepté de les rejoindre lorsqu'on lui a proposé, content de faire de nouvelles connaissances : choses qu'il n'avait pas vraiment eu beaucoup l'occasion de faire pendant l'année à squatter la bibliothèque de la salle commune.

Il arriva au bord du lac en un rien de temps,le froid le poussant à courir rapidement. La neige était encore présente et même très profonde à certains endroits plus éloignés du lac.
Au bout de quelques minutes à contourner le lac,il lâcha :
"Mais comment est-il possible de faire un pic-nic dans ces conditions ?"

Mais finalement,il arriva un lieu de Rendez-vous : un arbre au dessus d'une pleine légèrement dégagé de neige sous lequel il trouvait quelques personnes. Il ne les connaissait que de vu,lorsque ceux-ci se baladaient à travers la salle commune.Il n'avait parlé qu'au garçon,dont il ne se rappelait plus le nom : c'était même lui qui avait proposé à Paul de venir.Il se joignit finalement au groupe.
"Bonjour,vous avez donc vous aussi réussi a trouvé le chemin malgré la neige ?"

Comment aller de la salle commune des Serdaigle au lac rapidement ?
Avec un deltaplane, pardi !

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Ce matin là, je m'étais réveillée avec une seule chose en tête : le pique-nique. Des Serdaigle, parmi lesquels la professeur de Runes, avaient choisi d'organiser un déjeuner dans le parc du château, vers le lac, et j'avais décidé, je ne sais pourquoi, d'y aller. Je m'étais donc réveillée tôt, et une demi-heure avant le rendez vous j'étais fin prête à affronter le froid de l'hiver. J'étais un peu moins prête à l'idée d'aller manger avec d'autres Aiglons. Ils étaient probablement très gentils, mais je n'avais jamais parlé à plus de la moitié d'entre eux. J'étais donc un peu, voire beaucoup stressée. En temps normal, je ne discutais qu'avec deux ou trois personnes à la fois, et je ne mangeais qu'avec mes amis, pas avec des élèves que je ne connaissais que de vue. A cause de ma timidité, encore une fois. Pourtant, comme j'avais trouvé l'idée d'un pique nique en plein hiver originale, j'avais accepté la proposition. 
C'était pour cette raison que je me dirigeais maintenant vers le petit groupe d'Aiglons déjà arrivés. Je reconnus notamment Tally et la professeur de Rune, ainsi que Solal et Ivy, qui mettaient régulièrement de l'ambiance en salle commune. Quatre autres filles étaient présentes, ainsi qu'un garçon, mais je ne les connaissaient que de vue, bien que j'ai leurs prénoms en tête. En effet, si je ne parlais pas beaucoup en salle commune, je retenais pas mal de choses sur les autres.
Quand j'eus rejoint le petit groupe qui s'était formé, je voulu prendre la parole, pour les saluer et proposer mon aide à Tally pour installer ce qu'il fallait. Cependant, je ne réussis qu'à lâcher un discret "Bonjour tout le monde". Certains avaient déjà lancé des sujets de discussions, et j'avais peur de "taper l'incruste". Alors je me tus et attendis.

"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante."
Maman poule emmitouflée en 2017

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Un pique-nique ? Au mois de mars ? Dans n'importe quelle autre circonstance, Norma aurait décliné l'invitation. Elle aurait eu peur d'avoir froid et de ne pas se sentir à sa place parmi les autres serdaigles, qui avaient sûrement déjà leurs amis attitrés. Mais tout était différent depuis quelques semaines. Adèle, sa grand-mère, était morte. Et elle s'était enfin réconciliée avec sa cousine Violette. C'était elle, d'ailleurs, qui lui avait conseillé - non, plutôt ordonné - de se lier avec les personnes de sa maison. Avec cette idée en tête, Norma était allée s'inscrire au pique-nique. Elle voulait aussi se changer les idées, au moins le temps d'un déjeuner, pour ne plus ressasser les souvenirs qu'elle gardait d'Adèle.
De loin, elle aperçut plusieurs élèves rassemblés. Elle chercha du regard une tête connue (la seule) : Lyn Felix, capitaine de leur équipe de Quidditch et seule serdaigle avec qui elle avait échangé plus de quelques mots. Même aux autres joueurs de l'équipe, elle n'avait jamais vraiment parlé. Lyn n'était pas là, malheureusement ; Norma espérait qu'elle viendrait plus tard, sinon elle risquait de se sentirait seule. En s'approchant un peu plus, elle reconnut (facilement) Tally, qui avait rejoint l'équipe à l'automne. Elle se souvenait l'avoir beaucoup observée : en plus de ses cheveux qui la rendaient visible de loin, elle occupait un poste très intéressant pour Norma, qui n'y connaissait pas grand chose en techniques de batteurs. Elle n'osa pas aller la saluer, cependant. Elle n'était même pas sûre que la troisième année l'ait remarquée dans les gradins pendant leurs entraînements.1 Elle s'approcha du petit groupe qui s'était déjà formé et se contenta de faire un sourire et un signe de main. 

1 Suite à ce RPG avec Lyn, Norma a observé les entraînements des Éclairs de Serdaigle.

Première année RP
La parfaite Poudlardienne (Animation des PeC de novembre 2017)

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Au matin de cette fraîche journée de mars, Frank était ravi. En effet, certains de ses camarades de Serdaigle avaient eu la très bonne idée d'organiser un pique-nique dans le parc, au bord du lac. C'était donc une occasion en or de sortir la tête de ses manuels de cours et de commencer à sympathiser avec sa nouvelle famille. 

L'heure du rendez-vous approchant, il referma son livre d'Histoire de la Magie afin d'aller se préparer pour sortir. Après avoir enfilé sa cape d'hiver, il se regarda dans le miroir. Quelle ne fût pas sa surprise en voyant que ses yeux étaient cernés, au point de faire fuir une horde de détraqueurs! N'ayant pas de connaissances magiques assez avancées pour cacher ce désastre et en espérant ne pas terrifier les autres aiglons, il se résolut à sortir de son dortoir pour se diriger vers le lac, en ayant pris soin au préalable d'emporter quelques friandises, dans le cas où les mets préparés par les elfes ne soient pas en quantité suffisante.  En passant la porte du grand hall il fût pris de frissons, causés par le froid hivernal régnant à l'extérieur. 

Après avoir marché pendant plusieurs minutes, il arriva sur les lieux de la fête. Plusieurs personnes étaient déjà présentes, dont une fille qu'il ne connaissait pas encore mais qui semblait transit par le froid et sa marraine, Solwen. 

"Bonjour les Serdaigles!", dit-il d'une voix hésitante et en prenant soin de baisser le regard, tant il avait honte de son problème esthétique.

Après avoir déposé les douceurs sucrées moldus sur la nappe, il se dirigea naturellement vers sa marraine, le regard hésitant.

"Salut marraine, tu as vu, je suis venu finalement!", déclara t'il fièrement.

 

1ère année RP

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Encore et toujours en retard, comme d’habitude, Nabil courrait dans les couloirs précipitamment, pour tenter de rattraper son retard. Aujourd'hui, il y avait un pique nique entre serdaigles qui avait été organisé, tout prés du lac, dans le parc. Etant tout nouveau, le jeune garçon s'était dit que ça serait une bonne façon de se faire de nouveaux amis et de faire de belles rencontres avec de nouvelles connaissances. 
Une fois dehors, il frissonna en mettant sa capuche sur sa tête, le froid lui rosissait les joues, d'habitude bronzées. 
Il se demandait s'il allait être le seul nouveau ou si d'autres premières années allaient être là, eux aussi. Il marcha rapidement en direction du lac au fur et a mesure qu'il s'approchait de l'eau, il voyait et distinguait le petit groupe de serdaigles qui étaient déjà arrivés. Il espérait ne pas être le dernier arrivé encore une fois.  
Arrivé à destination, il fit un petit sourire timide accompagné d'un : 

"Bonjour tout le monde! Comment ça va?"

Il regarda un peu les personnes qui était là, il était content de voir quelques visages qu'il avait déjà croisé, soit dans la grande salle, soit dans la salle commune de sa maison.
Il regarda autour de lui, se demandant si tout le monde était arrivé où pas. Il osa demander:

"Je suis le dernier? Pardon si je suis en retard."

En vérité, il n'aimait pas trop attirer l’attention sur lui et se faire remarquer, il lui était déjà arrivé d'arriver en retard en cours. Lui et son sens de l'organisation n'étaient pas bons amis. Il arrangea sa capuche sur sa tête et s'assit avec le groupe.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Toute la matinée, Abby n'avait pensé qu'à une chose : le pique-nique organisé par le professeur de runes ainsi que Tally et Solal. C'était l'occasion de rencontrer les Serdaigle qu'elle ne connaissait que de vue, et puis Abby adorait les pique-nique. Seulement voilà, ayant encore une heure et demie devant elle, elle était allée en salle d'études avec une amie et avait complètement oublié le pique-nique.

C'est pour cela qu'Abby traversait maintenant le parc en courant, espérant ne pas être en retard. Elle arriva donc essoufflée devant ses camarades de maison.
- Bonjour ! Excusez-moi pour moi pour mon retard.
Puis elle détailla du regard les élèves présents. Il y en avait beaucoup dont elle avait seulement aperçu le visage en salle commune et auxquels elle n'avait jamais parlé. Un garçon venait visiblement lui aussi d'arriver.

Abby s'assit dans l'herbe. Il faisait froid mais ça ne la dérangeait pas plus que ça. Une nappe avait été installée, avec de quoi manger dessus.
*Je me demande si on pourra se baigner.*
Mais elle chassa rapidemant cette pensée de sa tête, se souvenant qu'elle était en Écosse et pas dans les Caraïbes. Et puis on lui avait dit qu'il y avait toutes sortes de créatures magiques dans le lac, comme notamment un Calmar géant.

Abby se demanda si elle ne devait pas parler avec les autres mais elle ne voulait pas s'imposer dans une discussion déjà commencée. Alors elle contempla simplement le paysage. L'étendue d'eau on ne peut plus sombre était encerclée par le parc et les montagnes. Sur la rive se trouvaient divers arbres, dont des saules pleureurs, l'arbre préféré d'Abby. Bref, c'était vraiment le cadre idéal pour un pique-nique, quoi.

Dumb et Dumber, les aventuriers de la boîte à flemme perdue

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Une pique-nique par ce temps là. Ada aurait bien secouer la personne qui a eu cette idée. Une fois de plus elle allait être en retard. Elle avait flemmarder à la bibliothèque, un livre à la main. Elle regardait paisiblement dehors quand elle se souvint du fameux pique-nique dans le froid, l'hiver, dehors. Un programme on ne peut plus réjouissant. Elle avait était tenté de rester au chaud mais avait finalement prit son sac et son courage. Elle s'était forcée tout simplement car elle ne connaissait pas grand monde à Poudlard, elle était dans son monde, et elle s'était dit que ça ne lui ferai pas de mal de faire un pique-nique avec les Serdaigles. Erreur, il faisait froid, elle allait avoir les lèvres gercées, la peau sèche et sûrement un ennui terrible. Elle soupira un bon coup et sortit du château pour aller à ce foutu pique-nique, se faire violence pour rencontrer des inconnus. Meilleur idée du monde n'est-ce pas? Elle s'imaginât déjà le pire sur le chemin menant au lac, elle allait être en retard, donc elle serait le centre de l'attention pendant quelques secondes. Quelques secondes de trop. Elle arriva près du lieu et découvrit qu'il y avait déjà pas mal de monde. Certains discutait entre eux, et certains visages ne lui était pas inconnu. Néanmoins, elle n'était pas particulièrement ami avec l'un d'eux. Elle sortit un livre de son sac,  prête à s'adosser à un arbre et lire pendant que les autres papotait. Pour ne pas paraître impoli elle lança, un peu rouge à cause du froid en partie : -Bonjour à tous ! Pardonnez-moi pour ce retard... 
*j'étais tranquillement entrain de lire... elle ajouta intérieurement
Personne ne l'avait forcée en plus... Bref, elle resta devant ces Aiglons et pria pour ne pas avoir gêner trop de monde.

La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre.
  Retour   Répondre