Lac

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 PV  Casse-graine chez les aiglons

L'air frais lui fouettais le visage. Aller dépêche toi!!! Ses bottines rembourrées s'enfonçaient dans la neige fraiche à chaque foulées. Je vais arriver en retard... Enfin, la jeune Foxer aperçut la surface givrée du Lac et accéléra encore. N'importe qui aurait pris cette jeune fille pour une cinglée à sortir comme ça, en plein hiver de Mars. Je suis dans la maison des fous... Lou rigola intérieurement. Serdaigle était vraiment la maison qui lui correspondait! Elle resserra son manteau un peu plus au niveau du coup. Elle n'avait pris ni gants, ni bonnet, ni écharpe, habituée et même fan des grands froids. Malgré tout, mieux valait ne pas laisser l'air frigorifiant s'installer de trop!

La jeune Aiglonne ne ralentit qu'à une quinzaine de mètres du petit groupe déjà formé sur la rive du Lac. Assez loin pour ne pas être repérée directement et assez proche pour pouvoir repérer ses connaissances.
La première chose qu'elle vit fut l'épaisse tignasse rousse d'Ivy. Lou sourit. Si Ivy était là, alors tout irait pour le mieux. La blondinette fouilla encore le groupe des yeux et ne vit que des Serdaigle qu'elle ne connaissait que très peu...

Soudain, il y eu un mouvement à quelques mètres de la fillette. Prise d'une soudaine panique, Lou bondit derrière un arbre, les muscles tendus... et reconnut Ada qui arrivait tranquillement. La jeune Foxer se détendit un peu. La jeune Valley hésita, puis alla saluer les autres. Oh mais quelle impolie je fais moi!! Lou ajusta une mèche derrière son oreille et sortis de la cachette rassurante des arbres. Elle s'avança doucement. Il y a beaucoup de monde ici...

-Heu... Bonjour tout le monde... Désolé pour ce retard.

Dès qu'elle eut finit, elle bifurqua droit vers Ivy, évitant ainsi de perdre les pédales devant tant d'inconnus.

EDIT: Et qui c'est qui se prend le début d'une nouvelle page?... C'est bibi! :lol: Non mais c'est une malédiction ou quoi ?!

« Leur nom, elles le signent de la pointe de la baguette, d'un Z qui veut dire Zorras! »

 PV  Casse-graine chez les aiglons

*Par Merlin, je suis déjà en retard*, réalisa Milenka en regardant l'heure. *Fichue migraine!* Ne perdant pas de temps supplémentaire, la jeune fille monta rapidement les quelques étages qui la séparaient de son dortoir. Elle n'avait vraiment pas vu passer sa matinée. Et pour cause! La 3ème année avait dû rester quelques heures à l'Infirmerie pour prendre quelques heures de repos forcé, comme cela lui arrivait souvent depuis son intoxication.

Légèrement essoufflée, Milenka répondit à la hâte à la traditionnelle énigme et entra en trombe dans la salle commune. Juste le temps d'attraper sa cape, son écharpe et ses gants dans son dortoir et la jeune préfète ressortit aussi vite qu'elle était entrée. Sans ralentir, elle enchaîna les étages, les uns après les autres, en direction du hall.

Arrivée sur le seuil, elle reprit son souffle avant de sortir. La fraîcheur de mars la cueillit sur le seuil.  Milenka resserra autant que possible son écharpe autour de son cou en frissonnant et dirigea d'un pas alerte vers le lac. Elle repéra assez vite le groupe de ses camarades de maison. En même temps, ce n'était guère difficile. Ils étaient, tout de même, assez nombreux et pas vraiment discrets. Et surtout, ils étaient tout simplement les seuls à être assez, humm, « courageux » pour pique-niquer dehors en cette saison... Milenka se demandait vraiment où Solal, un élève fraîchement débarqué de cette année, avait été pécher cette idée... 

Mais, bon, elle devait avouer qu'il avait eu du succès! Maintenant proche, elle pouvait reconnaître plusieurs élèves dont Lyn, leur capitaine et Solwen, la responsable du dortoir des filles. Il y avait même leur toute nouvelle professeur de runes! *Elle doit être là pour éviter les baignades impromptues dans le lac...*, songea la brunette. *Bon, maintenant, le plus dur : arriver comme un cheveu sur la soupe...*

- Bonjour professeur ! Bonjour tout le monde... Je suis désolée de mon retard, j'étais à l'Inf... Humm, en Salle de Travail et je n'ai pas vu l'heure, bafouilla-t-elle. J'espère que vous ne m'avez pas trop attendue...

Couleur: #2f4f4f

*-*-*-* Lorsqu'ils déploient leurs ailes, les Aigles vous ensorcellent *-*-*-*

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Les yeux émeraude du garçon parcouraient sans cesse la même phrase du parchemin que sa mère lui avait envoyé plus tôt dans la journée. "Non ! Vas-y, ça sera l'occasion de te faire des amis". Le pique-nique organisait par les Serdaigle occupait l'esprit de Caelum depuis plusieurs jours maintenant, il s'agissait d'un défi à relever de taille pour le grand timide, mais était-il insurmontable ? C'était la question qu'il avait inscrite dans la lettre pour sa mère. Non. Il avait eu sa réponse, sa tant redoutée réponse. Maman avait toujours de précieux conseils et ne se trompait que rarement. L'heure était sûrement de lui prouver le contraire.

Emmitouflé dans sa cape d'hiver et son écharpe aux couleurs de sa maison - il se disait que ce serait approprié de la porter pour l'occasion - le jeune garçon parcourait le parc de Poudlard en direction du lieu du rendez-vous du pique-nique. Son bonnet fixé sur la tête, des petites mèches blondes vénitiennes lui tombait devant les yeux, un bon moyen d'éviter le regard des autres, pensa-t-il. Il avait encore le temps de faire demi-tour, ignorer le rassemblement et faire mine d'avoir été absorbé par un livre, mais c'était trop tard, Caelum apercevait déjà au loin les silhouettes de ses camarades Serdaigle. Les joues rougies par le froid mais aussi par l'adrénaline, il s'avança d'un pas hésitant vers le petit groupe.

« B-Bonjour tout le monde... » bégaya-t-il. Il était assez retard à cause de son hésitation quant à savoir s'il venait ou non, ce qui sembla attirer le regard de certain, faisant rougir davantage son visage enfantin. « Je... suis désolé pour mon retard. » Puis il s'assit rapidement sur la nappe étendue au sol, comme pour disparaître dans la masse. Défi réalisé, il était là.

ABSENT DU 25/03 AU 08/03 (retour plus tôt probable).

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Ce matin, quand Ashley se réveilla d'une bonne nuit de sommeil, elle ne savait plus où elle était ni quelle heure il était. La jeune aiglonne avait l'habitude de dormir jusqu'à assez tard les matins de week-end et ce matin-là ne semblait pas faire exception à la règle. Avec les cheveux dans tous les sens, Ashley regarda le cadran de son réveil moldu et vit qu'il était 10h. Elle se leva en baillant dans but d'aller prendre son petit déjeuner et, ayant la tête ailleurs, commença à s'habiller. Après avoir mis ses chaussures aux bons pieds, avec quelque peu de difficulté, elle partit se coiffer dans la salle de bain et en ressortit quelques minutes plus tard un peu plus présentable. Elle descendit dans la salle commune et partit dans les longs couloirs de Poudlard. 

Après avoir petit déjeuner et travailler un peu plus d'une heure et demi à la bibliothèque  la jeune aiglonne retourna dans la salle commune avec les pieds un peu plus sur terre qu'au début de la matinée. Quand elle arriva dans la salle commune, elle était presque vide se qui étonna grandement Ashley à cette heure de la journée. Elle s'assit dans un fauteuil en se demandant où étaient passés tous ses camarades et alla regarder le parc par la fenêtre. A son grand étonnement, elle vit un assez grand rassemblement près du lac. Tout à coup, elle se souvint. Ça avait fait tilt dans sa tête: comment avait-elle put oublier le pique nique organiser par les Serdaigle! Elle se précipita dans son dortoir, prit son écharpe et son bonnet, prit sa cape restée dans la salle commune et redescendit en courant.

Quand elle arriva enfin dans le parc, elle était très essoufflée et avait un poing de côté. Elle essaya quand même de sourire à ses camarades réunis et leur dit d'une voix haletante:

" Je ... suis... vraiment... désolée... pour... ce ... retard... Ai-je... manqué... quelque... chose?

"Le bonheur n'est pas dans la recherche de la perfection, mais dans la tolérance de l'imperfection"

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Après quelques minutes d'observation, elle constata que le lieu n'était vraisemblablement pas propice à un pique-nique. Dans quoi s'était-elle embarquée ? Une folle aventure. Elle se mit alors à rire, toute seule, à l'idée de raconter à ses potentiels petits-enfants ce pique-nique... en hiver. Pourquoi ne pas s'être tout simplement réunis au sein de la Grande Salle, autour de la table de Serdaigle mais surtout, au chaud. Car, bien que la jeune femme soit habituée aux températures relativement froides, elle sentait de plus en plus le vent fouetter son corps. *J'espère ne pas tomber malade.* Alors que les minutes défilaient, des bruits de pas se firent entendre. Son regard s'orienta alors vers ces derniers. Il s'agissait d'un enfant : Mr Rosenberg, l'un des organisateurs, celui-ci la salua et lui posa une question. Elle lui sourit et répondit : 

"Il fait relativement froid mais, je supporte pour l'instant, et vous ? Je vous en prie, c'est normal."

Très rapidement, la deuxième organisatrice arriva : Miss Jenkins. Ambroise la salua. L'aiglonne plaça ensuite une nappe au sol en guise de "tapis". Après quoi, les élèves arrivèrent ensuite un à un. Ambroise les connaissait tous, de moins de tête, pour l'instant. Tous étaient très aimables et chaleureux. Elle les salua tous à un à un et répondit aux questions d'un signe de la tête signifiant "oui" lorsque Miss Hawkeye lui demanda si elle allait bien. Les présents se faisaient de plus en plus nombreux. Plus que ses propres élèves en cours, d'ailleurs. Les retardataires s'excusèrent à leur arrivée. Après avoir constaté que tous les élèves s'étant inscrits étaient présents, Ambroise dit : 

"Installons-nous maintenant que nous sommes tous présents." Dit-elle tout en indiquant la nappe au sol. "Comme beaucoup ne se connaissent pas, il serait intéressant que chacun se présente. Je vous laisse la parole Mr Rosenberg."

Absente tout le mois d’août.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

« Je supporte aussi. On va trouver des activités qui nous aideront à nous réchauffer ! », répondit-il à la professeure de Runes avec un sourire.

Les élèves arrivaient au compte-goutte, ce qui permettait d'avoir une vision claire de chaque individu. Il y avait d'abord ceux qui, confiants, saluaient les autres élèves avec énergie et sourires. Puis ceux qui arrivaient avec une telle discrétion que si on les voyait, on ne les entendait qu'à peine. La timidité ambiante semblait s'alourdir à mesure que le nombre d'élèves arrivaient. 
Incombait aux trois organisateurs la tâche de mettre tout le monde à l'aise. C'était plus facile à dire qu'à faire : Solal était le plus jeune des organisateurs et était loin de connaître tout le monde. Mais il ne se démonterait pas pour autant. Il fit signe à tout le monde, dans la même foulée que sa professeure, de s'asseoir sur la nappe au milieu de laquelle il déposa le panier de pique-nique qu'il avait apporté. S'il restait quelques parcelles de neige ici et là, l'endroit qui avait été choisi était vert et respirait la nature : Solal était dans son élément. L'attention à présent sur lui, il s'éclaircit la gorge alors qu'il s'installait à genoux sur la nappe, les poings fermés sur les cuisses. Il n'osait regarder que le centre de la nappe, décorée de paniers de pique-nique.

« Alors, bonjour ! Je m'appelle Solal Rosenberg, je suis en première année et je suis un des organisateurs du pique-nique. J'aime beaucoup les oiseaux, l'astronomie, la nature, les potions, la métamorphose, faire des bêtises mais bref, n'en parlons pas, un grand sourire maladroit brisa le malaise qu'exprimait son visage. J'aime pas l'histoire de la magie. À toi. » Il s'empressa de refourguer la tâche de la présentation à sa collaboratrice, Tally.

Je rajoute une précision, mais j'ai vu que certains parlaient de neige, or je pense qu'avec Miss Sejersted et Tally on avait pas imaginé qu'il y ait de la neige. Je propose donc, pour éviter toute incohérence dans les futures descriptions, qu'il y ait effectivement quelques parcelles de neige ici et là mais que la plupart de la neige ait fondu.  ^^

« And I can't hide that I've relied on you
Like yellow does on blue »
Tapis en Chef, 2ème année RP.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Tally commençait à peine à installer la couverture au sol et les premiers arrivants pointèrent le bout de leur nez. Leïla fut la première sur place et après s’être enquis de leur bien-être lui proposa son aide. Une autre fille à la longue chevelure rousse et une blondinette -qui avait apporté de petits amuses-bouches- firent de même. Tally les remercia chaleureusement.

« _ Bonjour, bonjour tout le monde. Allez-y, asseyez-vous, euh… Elle dirigea son regard vers la blonde qui avait apporté à manger l’air interrogateur, ne sachant pas comment la nommer. … euh. L’une d’entre nous a gentiment apporté quelques friandises. Elle savait qu’au mot friandise, les oreilles allaient la capter et ainsi se précipiter vers le repas. Puis, Tally se tourna vers Leïla qui était la seule fille de son âge ici. Non, ça été… puis, plus bas. J’ai pas fait grand chose à part arriver cinq minutes avant vous, en fait. »

De tous les arrivants, la Tally reconnut Norma, Milenka et Lyn ainsi qu’Abby nouvellement arrivée dans l’équipe de Serdaigle. Depuis sa réintégration chez les Éclairs, la rouge était moins amer. Elle gardait de cette période une volonté farouche et avait tendance à sortir les crocs dès qu’il s’agissait de Quidditch. Personne n’aurait plus jamais sa place. C’était une façon de se protéger.

L’heure était aux présentations, ce qui n'effrayait pas Tally.
« _ Je suis Tally Jenkins, Troisième Année. Je me rends compte que je ne connais presque aucun de vos prénoms. Ca me fout un peu la honte, m’enfin. Elle sourit à cette évocation et défia du regard l’assemblée. S’ils avaient des commentaires, grand bien leur fasse. Je fais à nouveau partie des Éclairs de Serdaigle, batteuse en titre. Elle n’était pas très loquace et ne parlait que peu de ses goûts. J’aime la Botanique, la Métamorphose, les duels… mais surtout frapper des Cognards, en fait. Elle arqua un sourcil, elle n’avait pas vraiment envie que tous ces p’tits nouveaux lui causent des soucis. Autant mettre les choses au clair dès maintenant. »

Elle tourna la tête vers Leïla, c’était à son tour de se présenter. Pour lancer le pique-nique, elle ouvrit les paniers du centre et se servit d'un petit sandwich triangle pour entamer les festivités.

Oui, tout à fait ! Il fait frisquet, normal c'est en mars, mais les grosses neiges sont passées :)
Dernière modification par Tally Jenkins le 16 mars 2018, 6 h 58, modifié 1 fois.

4ème année RP |
#Aïe aïe aïe |

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Après avoir proposer son aide a Tally qui l'a gentiment remercié, Léïla avait observé l'arrivé des autres Serdaigle qui étaient arrivés petit a petit et pour certains ensemble. Elle aimait bien regarder les gens aller à des endroits avec le sourire. Puis lorsque tout le monde fut présent, Miss Sejersted proposa que chacun se présente un par un. Les Serdaigle allèrent s'asseoir sur le tapis assez grand pour accueillir tout le monde et Solal commença à se présenter. Grâce à cela Leïla pu mieux le connaître et elle se trouve à des points communs avec lui.
*C'était une bonne idee d'organiser ça, peut-être me ferai-je de nouveaux amis. Plus jeune certes mais l'un n'empêche pas l'autre* pensa la troisième année. Depuis qu'elle était arrivé, elle n'avait cessé d'avoir le sourire aux lèvres.
Mais à force de rester assise sans bouger, la jeune fille commenca à avoir froid et elle se mit à gigoter dans tout les sens.
Puis vint le tour de Tally, Léïla la connaissait déjà étant donné qu'elles étaient arrivés là même année. Elle écouta attentivement et arrêta de bouger juste avant que la deuxième troisième année présente ne finisse de parler pour lui céder parole.
- Salut a tous, je m'appelle Léïla Schwepes, comme Tally je suis en troisième année. Je connais certains d'entre vous mais pas trop et je pense que justement c'est l'occasion de faire connaissance. Je suis quelqu'un de sympa, généreuse et amical mais je peu aussi être très désagréable si on me cherche. Dit Léïla. Elle avait préféré dire ses bons er ses mauvais côté comme ça les autres savaient un peu à quoi s'attendre venant d'elle.

"Nos actes ont toujours des conséquences ... Mais il faut que l'on vive avec" Elena Gilbert.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Les élèves de Serdaigle étaient arrivés petit à petit u point de rendez-vous, certains pensant possiblement être en retard. La petite sorcière blonde avait regardé chacun de ces camarades, essayant de retenir leurs visages. Quand tout le monde fus enfin arriver, elle se plaça sur le tapis repliant ses petites jambes. Alma écouta attentivement les présentations des organisateurs et de Léïla. Elle était heureuse d’en connaître plus sur leurs aîné, souriant a la façon qu’elle avait de se présenter si franchement. Une qualité qu’Alma aimait beaucoup chez les personnes. Quand la troisième année, Léïla, eu fini de se présenter, la jeune irlandaise pris quelques secondes à se rendre compte que c’était à son tour de se présenter. Un immense sourire apparus sur les lèvres de la petite Alma, elle prit la parole d’une voix joyeuse.
« Bonjour ! Je m’appelle Alma Aeden, je suis irlandaise et je suis en première année comme Solal. J’aime lire et chanter. Pour les cours, je ne pense pas avoir de matière préféré elles sont toutes aussi intéressante pour moi. Je ne pense pouvoir me qualifier de gentille ou méchante fille. Je peux juste dire que j’aime la franchise et ne cache jamais ce que je pense réellement. En tout cas, je suis très heureuse d’être parmi les Serdaigle aujourd’hui ! »
Alma avait son regard bleu qui pétillait, vraiment contente de pouvoir en apprendre plus sur ses camarades. Elle regarda tout le monde attendant impatiemment que la prochaine personne prenne la parole.

Aiglon et Gryffon unie par Alma et Helena

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Quand Lou était arrivée, Ivy lui avait adressé un grand sourire avant de se déplacer un peu sur le côté pour lui laisser une place. Elle était contente de voir que sa nouvelle amie avait décidé de se rendre à ce pique-nique des plus étranges et était maintenant sûre de passer un bon moment. Les deux Serdaigle s'étaient rencontrées il y a de cela quelques semaines et le contact était bien passé.
Après avoir déposé une boîte de biscuits sec qu'elle avait ramenée, la fillette s'assit en tailleur sur la nape à carreaux. Tapotant de plat de la main l'espace libre à côté d'elle en lança à Lou, un sourire taquin au coin des lèvres:
"Tu viens?"
Puis petit à petit les élèves étaient arrivés en un flot continue. Au fur et à mesure que les aiglons prenaient place sur la grande nappe, les yeux d'Ivy s'écarquillaient un peu plus. Cette idée avait rameuté bien plus de monde qu'elle n'avait imaginé.
Les élèves qui étaient arrivés avant elle commencèrent alors à se présenter un par un.
Puis quand son tour arriva, Ivy fonça légèrement les sourcils. Elle ne tenait pas vraiment à se livrer mais tout le monde jusqu'à présent avait joué le jeu. Alors tentant de lisser les plis de son front, la fillette lâcha d'une voix dinstincte:

"Hum bonjour. Moi c'est Ivy Wild et je suis première année, comme beaucoup de monde ici je suppose. J'aime pas les endroits confinés ça me rend dingue. J'avais un labrador noir avant mais il est mort parce qu'il était malade et qu'il ne voyait plus rien. Je grimpe vite aux arbres, je ne pense pas que quelqu'un ici présent arrive à me battre.  Je déteste les patates douces et la choucroute. Sinon je suis plutôt bonne en natation mais très mauvaise en gymnastique."

Ivy avait tout enchaîné sans faire attention à ce qu'elle racontait. Et maintenant qu'elle avait fait une pause, elle se rendit compte que ce qu'elle débitait n'avait aucun sens. Grimaçant légèrement elle reprit:

"J'adore la nature, enfin surtout la forêt. Je suis assez joyeuse mais il m'arrive d'être un peu brusque certaines fois."

S'arrêtant Ivy tenta d'effacer la petite moue qui plissair le coin de sa bouche. Voilà... C'était une description étrange mais efficace.

Ivy et Olympe les ninjas de l'ombre.

Deuxième année RP

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Le pique-nique commença quand tout les élèves étaient arrivés, c'est alors que le professeur Sejersted eu une brillante idée, simple mais efficace, une présentation, cette idée plut beaucoup à Annie, en effet quitte à manger ensemble autant en profiter pour en apprendre plus sur ses camarades et pourquoi pas se lié d'amitié avec eux.
Les présentations ayant commençaient notre petite blonde espérait ne pas donnait une mauvaise impression auprès des autres, elle avait la fâcheuse tendance à trop en faire et avait une certaine habitude à se faire remarquer. C'est alors que son tour arriva mais elle était encore dans les nuages, songeant aux présentations de ses camarades, l'on pouvait contempler un large sourire sur son visage ainsi que des milliers d'étoiles dans ses yeux, cela montrait à quel point elle était heureuse d'être ici, entouré par sa nouvelle maison.

Plus personnes ne parlait, Annie regarda à droite puis à gauche et pensa, *Ce n'est pas déjà mon tour, si ?* elle pris alors une grand inspiration tout en répétant dans sa tête *Ne fais pas l'idiote, ne fais pas l'idiote*, puis pris enfin la parole :

"A mon tour, à mon tour !!"

Annie se tapa légèrement le front à l'aide de sa main droite avant de baisser la tête, au moins elle avait essayer de paraître normal vis à vis des autres aiglon(e)s, même si cette tentative fut vaine. Mais bon il fallait bien continuer cette désastreuse présentation :

" Je recommence, bonjour tout le monde, je me présente, moi c'est Annie, Annie Hawkeye, je suis en première année et fier de porter les couleurs des bleu et bronze. En ce qui me concerne j'adore la nature et les animaux, je suis une personne gentille même si je suis capable de passer pour une folle, ce qui arrive assez souvent je dois l'avouer... En gros voila quoi."

N'étant pas très doué pour les présentations notre petite blonde avait préférer faire quelque chose de court, de plus il sera plus facile de se connaître d'avantage au fur et à mesure de ce merveilleux pique-nique.

Deuxième année Rp
Si vous demandez jamais vous ne saurez, si vous savez il suffit de demander.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Paul,après s'être assis,écoutait évasivement la conversation et admirait plutôt le paysage. Il aimait beaucoup l'exploration et serait complètement ravi de faire un tour du lac après le pic-nic. Puis il entendait vaguement des noms. *Ah oui,c'est l'heure des présentations* réalisa t-il sur l'instant. Il tenta donc de se sortir de son sommeil éveillé et écouta la discussion.Il en profita donc pour mieux connaitre les autres élèves. Enfin, il essayait, car il ne retenait jamais les prénoms de toutes manières.

Il lui semblait à peu près se rappeler de son ordre d'arrivée.Mais voyant qu'une certaine personne ne souhaitait pas prendre tout de suite la parole,il décida de se lancer:
"Bonjour à tous,je m'appelle Paul Aaron..."

Il ne savait pas trop quoi dire sur lui ne s'étant pas préparé à l'avance.Il décida donc d'y aller à l'improvisation.

"...je suis en premier année et euh...j'aime la nature et l'astronomie. J'aime aussi beaucoup découvrir de nouvelle choses et touts types d'endroits...je suis aussi assez habile avec mes mains grâce à certaines outils. Je suis gentil avec à peu près tout le monde,donc n'ayez par peur de venir me parler. Et puis...voilà,voilà je pense avoir tout dit"

Son discours fini,il fut lui-même impressionné d'avoir pu sortir tant de choses sur lui en aussi peu de temps. Peut-être un don caché pour le théâtre,qui sait ?
Puis il se rassit,laissant la parole aux autres.
Reducio
Par contre,au sujet des grandes neiges,elles ne sont pas forcément toutes passés : avec le réchauffement climatique,le climat pourrait se refroidir et il serait donc normal d'en avoir début Mars. :)
Dernière modification par Paul Aaron le 18 mars 2018, 21 h 17, modifié 2 fois.

Comment aller de la salle commune des Serdaigle au lac rapidement ?
Avec un deltaplane, pardi !

 PV  Casse-graine chez les aiglons

J’observais chaque fais et geste des nouveaux arrivants, je ne voulais pas m’incruster tout de suite. J'étais un peu timide et j’ai préféré rester dans le coin que j’avais repéré plus tôt. Puis, lorsque les derniers retardataires arrivèrent, miss. Sejersted proposa que l’on se présente chacun notre tour. « Bonne idée pour se découvrir » m'étais-je alors dit. C’est alors que les organisateurs se présentèrent, puis vint au tour d’élèves que je ne connaissais pas, en tout cas juste de vue. L’envie d’en savoir sur mes camarades de maison m’envahit et je buvais leurs paroles. J’avais froid, j'étais littéralement frigorifiée malgré les différentes couches de vêtements qui m’entouraient, et pourtant, je voulais rester là, dans cette ambiance « bonne enfant » qui me réchauffait un peu le cœur. A vue d’œil, le parc était magnifique, je voyais de loin le terrain de Quidditch. A ce moment là, je me sentis comme emportée dans le vent frais d’hiver, une pensée positive vint dans mon esprit, comme une douce sensation. J’écoutais mes camarades mais j’étais un peu comme ailleurs, je pensais au Quidditch, au vif d’or, toutes ces sensations prenaient possession de mon esprit. Malgré tout, je voulais rester présente et c’est pourquoi lorsque j’entendai un de mes camarades assit à côté de moi finir sa phrase, je me suis sentie revenir à la réalité. J’avais laissé passer mon tour, et je ne souhaitais pas en laisser passer un autre. Je prenai alors la parole, dans un timide élan :
 « Bonjour à tous, moi c’est Anita Enor et je suis vraiment contente de participer à ce pique-nique qui me permettra de mieux vous connaître, en plus des livres de la bibliothèque (mais pourquoi j’ai dit ça moi !?) Je suis en première année et comme vous l’avez sûrement vu, je suis des fois la tête ailleurs, mais j’aime faire des rencontres, c’est pourquoi je voulais prendre part à cette activité. Sinon, j’aime beaucoup les sortilèges, l’astronomie, la métamorphose, le vol bien sûr.. En fait, je crois que j’aime toutes les matières ! Mon plus grand rêve serai de devenir attrapeuse dans notre équipe de Quidditch, j’adore ce sport, c’est pour moi une grande passion qui j’espère deviendra réalité. »

Il ne suffit pas seulement de croire en ses rêves, mais de croire aussi en soi.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Juste après mon arrivée, je vis quelques personnes rejoindre à leur tour notre petit groupe. Parmi elle, une tête bien connue, qui après avoir déposé quelques petites choses sur la nappe, vint à ma rencontre. Frank. J'étais contente de le voir présent, je ne pensais pas qu'il oserait. Il avait d'ailleurs l'air plutôt fier de lui quand il m'avait annoncé qu'il était venu. Je lui répondis donc avec un petit sourire timide.

- Salut Frank ! Je suis contente de te voir ici, je pensais que tu avais décidé de rester en salle commune. Tu connais du monde toi ? Je sais les prénoms de tous ceux présents, mais je n'ai jamais parlé à au moins la moitié d'entre eux...

Une fois que tout le monde fut arrivé, Miss Sejersted nous proposa de nous installer sur la nappe, et que chacun se présente rapidement pour que nous puissions tous faire connaissance. C'était une bonne idée. Une très bonne idée même. Mais se présenter... Devant une vingtaine de personnes qui plus est. Je sentais que ça allait être dur pour moi, j'allais devoir faire un gros effort. C'était exactement pour cette raison que je ne levais que très rarement la main en cours. Parce que j'avais peur. De quoi ? Je ne sais pas. Vraisemblablement pas des autres, puisque lorsque je ne parlais qu'avec un seul ça allait à peu près. 
Les uns après les autres, les élèves se présentèrent, puis mon tour fut arrivé. Je ne savais même pas quoi dire sur moi ! *Solwen, respire ! Tu fais simple : Nom, prénom, année, j'aime, j'aime pas, et hop on passe au suivant* Je pris une grande goulée d'air, avant de prendre la parole d'une voix timide et rapide, pour en finir le plus vite possible.

- Bonjour à tous ! Je m'appelle Solwen, je suis en deuxième année. J'aime les plantes, donc la Botanique, la musique, jouer du piano. J'adore plus que tout lire. Par contre je n'aime pas vraiment la foule, je ne suis pas très à l'aise à l'oral. Je crois que j'ai fait le tour...

J'avais débité tout ça d'un coup, sans reprendre mon souffle, et maintenant que je m'étais tue, je remarquais le rythme accéléré de mon cœur, qui battait à toute allure dans ma poitrine. 

"Je pense à l'égalité, à la fraternité, à tous ces trucs qu'on apprend à l'école et qui n'existent pas" No et Moi
"C'est le temps que tu as perdu pour ta Rose qui fait ta Rose si importante." Le Petit Prince

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Après Norma, beaucoup d'autres élèves arrivèrent. La plupart s'excusèrent de leur retard, et ellese sentit tout à coup parmi les siens. Elle aussi, elle aurait été complètement affolée si elle n'était pas arrivée à l'heure - mais s'il ne s'agissait pas d'un cours, mais seulement d'un pique-nique. Quand tout le monde fut là, Ms Sejersted proposa que chacun se présente. Oh non. Se présenter, comme ça, devant tout le monde ? Si Norma avait fait un effort pour se mêler aux autres, il ne fallait pas trop lui en demander non plus. Les premiers commencèrent à prendre la parole pendant que la timide serdaigle essayait - en vain -  de se désillusionner. Elle écouta chacun attentivement, essayant de retenir ce qu'ils disaient pour mieux les imiter. Quand Tally prit la parole, elle eut la confirmation de ce qu'elle avait craint un peu plus tôt : elle ne la reconnaissait pas. Bon, tant pis. Bientôt, ce serait son tour et elle avait promis à Violette de faire des efforts, alors il fallait se lancer.

« Bonjour à tous. Je suis Norma. Je connais quelques personnes ici, enfin surtout les  joueurs de l'équipe... mais c'est normal si vous ne vous souvenez pas de moi ! reprit-elle précipitamment. Je me fais plutôt discrète pendant vos entraînements. Pas que j'espionne ou quoi, hein... 

Elle s'arrêta quelques instants : elle était en train de complètement diverger du sujet. Il fallait conclure vite et passer la parole à quelqu'un d'autre.

- Et sinon, j'aime bien... le Quidditch aussi, mais pas pour jouer. Juste regarder et puis des fois arbitrer un peu. Voilà... »

Sans trop savoir quoi ajouter, Norma continua à se triturer les mains en attendant qu'on la délivre de ce supplice.

Deuxième année RP
La parfaite Poudlardienne (Animation des PeC de novembre 2017)
  Retour   Répondre