Lac

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Tous s’étaient maintenant présentés un à un : une bonne chose de faite. Alors que d’autres s’étaient ajoutés aux participants déjà présents : ça en faisait du monde. Beaucoup. Beaucoup trop pour qu’Ambroise puisse se souvenir de toutes les informations qui lui avaient été transmises en aussi peu de temps, mais surtout pour son cerveau.. Mr Rosenberg, l'un des organisateurs, eut alors l’idée de faire un petit jeu : un action ou vérité. La jeune femme n’était pas fanatique de du principe, et son appréhension allait bien être confirmée. En effet, tandis que la Sejersted croqua dans son sandwitch, un défi fut lancé  à Miss Jenkins : celui de se jeter dans… le lac. Mais quelle idée… Allait-elle vraiment le faire ? La jeune fille s’élança alors en direction de celui-ci, et s’y jeta, sans même réfléchir  *Elle est folle… l’eau doit être congelée.* Tous les élèves commencèrent ensuite à s’affoler, certains cherchaient de quoi réchauffer la fillette, et les autres, une solution afin d’aider le futur glaçon : une (Miss Wild), eut alors l’idée de prendre une branche afin de la ramener vers le bord. Malheureusement, celle-ci fut trop courte, c’est pourquoi, elle s’immergea jusqu’au dessous des genoux afin que sa camarade puisse attraper le morceau de bois. Pendant cela, la plupart des élèves étaient en train de agglutiner sur la berge : seulement certains reculèrent. Tous étaient quasiment prêts à donner un vêtement afin de réchauffer les deux « téméraires ». Et, il y en avait un autre (Mr Martin) qui semblait un peu trop curieux, et semblait s’être pris les pieds dans le tapis. Ainsi, il termina sa chute dans : le Lac. Trois pour le prix d’un… *Ils sont bizarres les élèves de nos jours. A mon époque, ce n’était pas comme ça.* 

L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.

Présence très réduite jusqu'au 8 septembre.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Tout était allé trop vite et trop loin. Solal avait lancé un pari —rétrospectivement : tout à fait stupide— à Tally en espérant ainsi mettre l'ambiance. Le résultat était plus qu'escompté, c'était même un peu trop. La panique avait pris l'ensemble des Aiglons. Tally était bien plus téméraire que ce que le première année pensait et elle avait effectivement plongé. Sur le coup de la surprise, Solal s'était levé aussitôt, observant la scène d'un air perplexe. Il fut si surpris qu'il ne sut pas quoi dire et il laissa ses camarades s'occuper de Tally. Les Aiglons pouvaient au moins se vanter d'être solidaires. Un autre "plouf" attira son attention et il mit un moment pour comprendre que c'était Christopher qui était tombé. Il jeta un regard à la professeure qui avait l'air de se ficher totalement que des élèves finissent la tête sous l'eau. Il fronça les sourcils, quelque peu agacé, mais n'en fit rien et se mit à courir vers le bord du lac.
« Eh, oh, t'es mort ? » Il attrapa un bâton par terre —imitant l'idée d'Ivy plus tôt—, assez long pour atteindre Christopher et tenta tant bien que mal de glisser le bout de son bâton dans la capuche du garçon pour le tirer vers le rebord comme s'il avait pêché un gros poisson.
« La pêche est bonne, aujourd'hui !! » s'exclama-t-il alors qu'il réussit à récupérer son camarade, attrapant ses deux bras pour l'attirer contre lui. « Ça va ? Faut faire attention quand tu marches. »

-E--N--J-----T--E--S--R--S-

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Qu'est-ce qui lui avait pris de vraiment faire ça ?

Tally ne sentait plus ses membres, ils étaient tous aussi engourdis les uns et que les autres et, pourtant, son instinct de survie la forçait à battre des guibolles pour remonter à la surface. Elle ouvrit les yeux à peine sortie de l'eau, avalant une grande goulée d'air chaud. La tiédeur du monde extérieur n'avait rien à voir avec l'espace dans lequel elle flottait. Elle se sentait frigorifiée et ses membres n'agissaient plus que par instinct. Les Serdaigle s'étaient agglutinés en grand nombre au bord de l'eau, là où elle avait sauté. La plupart ne firent rien, à part la regarder se débattre comme une mouche avec une plante carnivore. Seule une rousse osa s'approcher du bord pour lui tendre un bâton. Tally chercha à l'attraper mais son bras était trop engourdit, comme si elle n'arrivait pas à le tendre complètement. Un grognement rauque lui échappa alors qu'elle continuait à lutter contre le fond du lac qui l'attirait inexorablement.

La rouquine prit alors plus de risques et s'enfonça jusqu'à mi-cuisse pour lui tendre son misérable bâton. Une branche que Jenkins parvint enfin à attraper. Elle s'en saisit de ses mains glissantes et poisseuses et se tracta par la force du désespoir jusqu'à la rive. Là, on lui proposa plusieurs manteaux et autres habits qu'elle n'eut pas la force de refuser. Il faisait maintenant agréablement doux. Mais, ça aurait été trop beau qu'une seule personne tombe à l'eau, n'est-ce pas ? Un jeune première année la suivi de peu et s'écrasa dans la masse sombre. Heureusement, Solal vola à son secours et l'aida à rejoindre la rive.

Tally, serrant toujours autour d'elle les manteaux qui peinaient à la réchauffer, annonça le plus distinctement possible.
« _ Trop facile. Je serais même pas malade. Et elle partit dans un petit éclat de rire où ses dents s'entrechoquèrent. Bon, je vous déconseille quand même la baignade. Et elle regarda d'un air amusé le maladroit qui sortait de l'eau. On termine de manger ? Pour montrer l'exemple, elle s'installa à nouveau sur la nappe et se décida même à engager une nouvelle conversation plutôt que de lancer un nouveau jeu idiot. Vous êtes prêts à gagner la coupe, les microbes ? »

3ème année RP
« Tallucy, les princesses rebelles. »
Tallirenpher, prenez garde !

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Le pique-nique battait son plein, Annie commençait à se demandé si elle n'était pas tombé dans une maison de fou, entre Tally qui saute dans l'eau et les autres qui regardaient en étant apeurées, cela devenait une véritable attraction, comme dans des montagnes russes où tout s'enchaînait très vite, le calme commença à revenir une fois cette grande rousse sortit de l'eau, elle était heureuse et s'amusait à dire que tout allait bien, que c'était facile et qu'elle ne serait même pas malade, une fois sèche elle proposa à tout le monde de terminer de manger, cela n'était pas de refus, notre petite blonde n'avait pas encore beaucoup mangé, elle repris un sandwich, tandis que Tally ouvrit de nouveau la bouche pour posé une question à tout ceux qui étaient assis.

Elle nous demanda s'y nous étions prêt a remporter la coupe, c'était une question assez drôle, il était évident que tout le monde n'avait qu'une hâte de remporter ce doux trophée, cette coupe qui symboliserait notre victoire auprès des autres maisons du château, de plus, la grande salle serait alors à nos couleurs, de longue et belles banderoles à notre effigie, que ce serai beau, Annie prenait un malin plaisir à s'imaginer tout cela dans sa petite tête. Annie prit soin de finir de manger son sandwich avant de prendre la parole de nouveau.

- Bien sûr qu'on va la gagné cette coupe ! On fera tout ce qui est en notre pouvoir, j'ai trop hâte de voir le château aux couleurs de Serdaigle, ça doit être jolie à voir... En parlant de coupe, les devoirs ça se passe bien pour vous ? J'avoue que certaines matières sont assez chiantes à faire, y'a des truc assez dur. Dit-elle tout en reprenant un petit quelque chose à grignoter dans un des paniers.

Si vous demandez jamais vous ne saurez si vous savez il suffit de demander.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Oh... ils s'étaient tus... La fillette aux cheveux platine se redressa rapidement sur la pointe des pieds pour tenter de voir ce qu'il se passait. Ce qu'elle vit lui dressa ses poils dans la nuque. Elle se dépêcha de revenir sur ses talons. Tally était sortie de l'eau et elle avait une mine épouvantable... Que ferait elle donc si elle revenait et voyait que certain n'étaient pas venus à son secours? Lou n'osait l'imaginer. Elle jeta un coup d'oeil au pique-nique à peine entamé sur la nappe. Non. Décidemment, elle n'avait pas faim... et puis elle ne voyait pas de chocolat. À quoi bon rester pour encore endurer le bruit et la fureur de la Redoutée? Ce n'était pas elle d'ailleurs qui faisait équipe avec la fille de l'école du dragon? Un frisson parcouru l'échine de la fillette. La fureur du Dragon... Soudain effrayée, Lou fixa son regard vers la foule près du Lac. Déjà ils revenaient! Paniquée, la jeune aiglonne lança un regard à ceux qui étaient restés. Elle leur fit un rapide geste d'au revoir et détala dernière les arbres sans pouvoir retenir cette peur qui l'emplissait. Là-bas, à l'abris des regards, Lou se retourna. Maintenant tapis dans les fourrés, sa frayeur se calmait... un sourire vint éclairer son visage. Elle avait bien fait de venir. Son regard passa sur chacun des visages qu'elle avait réussi à garder en mémoire. Solal... Ada... Sam... Norma... et puis d'autres encore. Ils étaient tous si différents mais, pourtant, quelque chose les avait lié, tous, par le pouvoir d'un mot... Serdaigle. Une présence tiède apparu au creux de la poitrine de la fillette. Elle mit quelques secondes à comprendre que c'était de la fierté... une grande et belle fierté qui lui réchauffait le coeur. Elle se détourna de ses camarades et repris sa route vers le château, sa fierté faisant place au bonheur. Son fantastique bonheur de se trouver ici, à Poudlard, d'être sorcière, de pouvoir marcher, une écharpe bleue et bronze autour du cou. Et soudain, son bonheur se mit à se mouvoir en ailes, en longues et grandes ailes de bronze qui lui poussaient dans le dos. Elle décollait, elle s'envolait! Ses bottes martelaient maintenant le sol, ses bras, à l'horizontale, brandis comme des ailes, ses mains caressant le vent, ses cheveux se jouant de la gravité.

Elle était sorcière, elle était à Poudlard... elle était une Serdaigle!


Fin de RP pour moi... Merci beaucoup à vous et à Solal et son idée gourmande! :P

"Dans le monde il n'y a pas d'un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous. Ce qui compte c'est celle que l'on choisit de montrer dans nos actes, ça c'est ce que l'on est vraiment." Sirius Black

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque Tally sauta dans l’eau comme si de rien n’était ! Cela semblait être banal à ses yeux, même quand elle réussit à sortir du lac, ma foi gelé vu son absence de refus face aux nombreuses laines que quelques Aiglons lui avaient proposé. Un coup d’œil ailleurs me fit comprendre qu’un autre de nos camarades avait atterrit lui aussi dans le lac, ce qui me fit de la peine pour lui. J’étais bien contente d’être à ma place, certes le temps n’était pas aussi ensoleillé pour faire un pique-nique, mais c’était quand même bien mieux que de se retrouver congelée dans un lac qui ne m’inspirait guère confiance. De nombreuses créatures s’y trouvaient, et le monde aquatique ne m’attirait pas spécialement, en tout cas pour avoir envie de m’y aventurer.

Tally semblait être contente de sa petite expérience, vantant la facilité de l’action proposée par Solal et nous disant qu’elle ne serait pas malade après sa petite baignade. Je doutais de tels propos, mais je me suis dit après tout qu’elle n’était pas comme les autres, qu’elle aimait peut-être montrer ses capacités. Puis, l’aiglonne, couverte par les laines de mes camarades, proposa de finir de manger, ce qui ne se fit pas attendre car je pris deux sandwichs en même temps, sentant mon ventre qui commençait à gargouiller. Tout en mangeant, elle nous demanda si nous étions prêt à remporter la coupe. Bien sûr que je l’étais, il n’y avait pas de doute quant à cela. Je voulais me rendre utile, faire gagner un maximum de points à notre merveilleuse maison afin de pouvoir admirer à travers notre vitrine le coupe que nous aurons gagné.

« Je suis convaincue qu’on va la gagner ! J’suis sûre qu’on y arrivera, on n’est pas du genre à baisser les bras pas vrai ? Et puis moi je crois en vous, en nous tous ! »

Je ne doutais pas une seule fois de nous, des Aiglons et de notre détermination à vouloir se démarquer des autres. Nous étions plus qu’une simple maison où l’on se côtoyait, on était une famille. Chacun avait son importance dans une famille, et je ressentais la même chose parmi nous. Chacun apportait sa touche d’originalité, et c’était cette différence qui faisait la beauté des choses. J’étais fière de faire parti de cette famille, fière de notre maison qui était si chère à mes yeux. Le pique nique continua tranquillement, et je ne souhaitais pas quitter la chaleur qu’il dégageait. Je regardais mes camarades et je me sentais à ma place parmi eux. Et c’est à ce moment, à cette pensée, que mon cœur se réchauffa et que mon visage fit apparaître mon plus beau sourire.
Merci pour ce Rp les Aiglons, et merci à nos organisateurs pour cette belle idée ! Je suis contente d'avoir fait parti de ce pique-nique ^^

Il ne suffit pas seulement de croire en ses rêves, mais de croire aussi en soi.

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Après ces débuts mouillés, le calme commençait à revenir. Tally balaya l'incident, comme si rien de spécial ne lui était arrivé. Pourtant, Norma pouvait presque entendre ses dents claquer. Elle invita tout le monde à reprendre le pique-nique, et la première année ne se fit pas prier. Elle avait vu tout un tas de mets qui avaient l'air délicieux, néanmoins, elle préféra se concentrer sur ceux se trouvant dans son périmètre direct. Elle attrapa donc ce qui ressemblait à un soufflé au fromage et croqua dedans. Autour d'elle, les autres serdaigles parlaient de la coupe, des devoirs, bref, de tout ce qui les liait dans une maison. Pour sa première année, Norma aimerait bien gagner la coupe... Même si elle était désormais réconciliée avec sa cousine, cela lui ferait un peu plaisir de lui voler cette récompense sous le nez. Juste un tout petit peu.

Elle était heureuse de s'être obligée à venir à ce pique-nique. Certes, elle n'avait pas vraiment parlé à quelqu'un en particulier, mais elle se sentait entourée. Peut-être même pour la première fois de l'année. Elle écoutait les conversations tout en grignotant ce qui se trouvait autour d'elle, un grand sourire aux lèvres. Elle était une sorcière, une serdaigle, et elle avait une maison. Toutes les personnes autour d'elle étaient sa seconde famille. Elle s'apercevait enfin de la bonne ambiance qui y régnait et se fit la promesse de vraiment en profiter, à l'avenir.

Merci pour ce RP ! C'était une très bonne idée de partager ce moment RP entre aiglons ^^ 

Première année RP
La parfaite Poudlardienne (Animation des PeC de novembre 2017)

 PV  Casse-graine chez les aiglons

Eh bien, si ça continuait comme ça, tout le monde allait se retrouver à l'eau ! Hakô essaya d'apporter son aide aussi finalement, après avoir fini de manger. Le dessert l'attendait encore, mais il était en sécurité... Normalement. La jeune fille risquait d'être frigorifiée en retirant son manteau, alors elle se contenta de se rapprocher et d'apporter son aide au besoin, pour revenir à la surface du lac par exemple. Tally rigolait au moins, et Christopher allait faire de même, sans doute, parce qu'au final c'était plus de peur que de mal. Hakô accepta volontiers de retourner au pique-nique, et elle approuva avec un pouce vers le haut et un grand sourire lorsque sa camarade demanda pour la coupe. Oui, l'aiglonne voulait contribuer à fond ! Et n'avait pas répondu parce qu'elle avait déjà un bon morceau de gâteau dans la bouche. Hakô devait être une des seules à avoir mangé trop vite pour être encore au plat principal.

Comme beaucoup de ses camarades, la jeune fille réalisa à quel point c'était génial d'être entouré de gens réels. Ses seuls amis étaient virtuels, entre guillemets, puisqu'elle ne les avait jamais rencontrés. Ils jouaient ensemble à des jeux, et c'était tout. En plus, la jeune fille ne pourra pas leur parler de Poudlard, alors appartenir à une maison, un groupe, c'était fantastique. Hakô avait des gens avec qui parler, jouer, faire de la magie... C'était la première fois qu'elle vivait ça, et la jeune fille adorait ça. En plus, il n'y avait pas d'hostilité, au contraire l'ambiance chez les bleus était bonne. L'aiglonne, fière d'être de Serdaigle, voyait ses 7 années à Poudlard d'un très bon oeil ! Et avait hâte d'en découvrir encore plus au fil des années. Au mieux, tisser des liens plus ou moins forts avec tous ses camarades bleus ! Mais aussi des élèves d'autres maisons, après tout ce serait dommage de s'isoler. Hakô finissait son dessert tranquillement, profitant des derniers instants du pique-nique.

Merci pour ce RP ! C'était une idée géniale, j'espère qu'il y aura d'autres choses similaires, peut-être un peu moins peuplées... Avec une garantie de régularité. ;)

Taekwondo Réel VS Kung-fu Online ! Qui sera le vainqueur ?
  Retour   Répondre