Lac

Inscription
Connexion
  Retour   Répondre

 Privé avec Selma A. H.  Rencontre au bord du lac

Selma vit que ses paroles au sujet du Liban n'avaient pas laissée Thalia indifférente, elle rêvassa quelques instants avant de lui dire:
Ça doit être énervant de transplaner tout le temps et d'habiter si loin d'ici ! Mais après tout, le Liban doit être super... Je suis super contente d'avoir l'occasion d'y aller ! Et oui, j'habite au même endroit qu'Harry Potter, mais ce n'est pas ça qui me plait dans mon village. Non, ce qui me plait le plus, c'est le fait que Moldus et Sorciers y vivent mélangés, sans aucune forme de racisme. Les Moldus de Godric's Follow savent que nous existons, savent qui sont les sorciers, et même s'ils aimeraient beaucoup être comme nous, ils nous traitent comme des personnes normales. C'est vraiment super !

Selma se mit a repenser à la première fois qu'elle avait transplané, elle n'avait pas du tout aimé ça. Mais habitant très loin, elle s'était vite habituée, et c'était devenue normal et habituel pour elle de transplaner. Elle avait hâte de pouvoir le faire aussi, mais elle avait le temps, après tout, elle n'avait que 11 ans! Elle remarqua que Thalia avait respecté son silence, et avait repris son magnifique dessin les représentant toutes les deux, elle passait au coloriage! Selma admira son travail quelques instants dans une silence respecteux, puis elle lui dit:

"Au début, c'était un petit bizarre, mais à force, on s'habitue! Et puis je ne déménagerai pour rien au monde, j'aime trop mon pays! Et j'ai tellement hâte de te faire découvrir un peu de ma ville!
Oh oui je comprend, nous aussi nous sommes mélangés, mais effectivement, certaines familles de sang-purs n'aiment pas trop les moldus."

Selma s'empressa de continuer, pour éviter tout malentendu: "ce n'est pas du tout notre cas!"

Elle continua: "En tout cas, j'espère pouvoir venir faire un tour là-bas! Thalia, je vois que tu continues ton dessin, je veux te laisser le finir car j'ai hâte de voir le résultat! Pour ma part, je vais continuer ma lecture à tes côtés en attendant le début des cours!"

Selma s'allongea confortablement et repris sa lecture.

 Privé avec Selma A. H.  Rencontre au bord du lac

Selma répondit à Thalia, après un instant de silence :
"Au début, c'était un petit bizarre, mais à force, on s'habitue! Et puis je ne déménagerai pour rien au monde, j'aime trop mon pays! Et j'ai tellement hâte de te faire découvrir un peu de ma ville!
Oh oui je comprend, nous aussi nous sommes mélangés, mais effectivement, certaines familles de sang-purs n'aiment pas trop les moldus.
En tout cas, j'espère pouvoir venir faire un tour là-bas! Thalia, je vois que tu continues ton dessin, je veux te laisser le finir car j'ai hâte de voir le résultat! Pour ma part, je vais continuer ma lecture à tes côtés en attendant le début des cours!"

Thalia se décala encore pour que Selma puisse s'installer, et la Serdaigle prit son livre et commença à lire, alors que la jeune Poufsouffle continuait son dessin. Elle l'eu bientôt fini, et, attrapant cette fois sa plus belle plume, la trempa dans de l'encre bleue et écrit en haut du dessin : "Selma et Thalia, nouvelles amies" avant de le tendre à Selma avec ces mots :
"Désolée de te déranger... Mais tiens, c'est pour toi. Pour que tu te souviennes de ce moment..."
Et, sans attendre que sa nouvelle amie prenne le dessin, elle le déposa à côté de celle-ci et prit une nouvelle page de son carnet. Elle n'avait pas vraiment d'inspiration, et elle réfléchi à tout ce qu'elle avait vu et entendu durant la journée, pour essayer de trouver une assez bonne idée. D'un coup, son visage s'illumina. Elle savait ce qu'elle allait faire ! Elle allait essayer de dessiner le Liban, ou du moins, l'image qu'elle avait de ce pays. Elle fit un rapide croquis, car pour ce dessin là, n'ayant pas de modèle, elle ne prit pas énormément de temps pour essayer de représenter tout ce qu'elle voyait ou ressentait. Elle le coloria ensuite, puis prit à nouveau une autre page et dessina sa famille. Après avoir représenté son père derrière, avec devant lui Angela et Tom, et enfin, sur le côté, elle même, elle hésita. Devait-elle représenter sa mère ? Pourtant, elle avait fait un dessin de sa famille avec les têtes et l'âge qu'ils avaient tous maintenant, et sa mère était morte bien plus tôt. Alors elle fit ce qu'elle n'avait pas souvent fait : elle imagina à quoi ressemblerait maintenant sa mère si elle n'était pas morte. Et elle la dessina, heureuse et souriante, avec ses longs cheveux bruns foncés tombant sur ses épaules, au côté de son père. Une fois fini, elle sourit. Et repris encore une fois une autre page, pour commencer un nouveau dessin.

"Que fais-tu devant une rivière que tu ne peux traverser ? Je la traverse."

- Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé - Animation "Le camp d'été"

 Privé avec Selma A. H.  Rencontre au bord du lac

Selma était plongée dans sa lecture, quand Thalia lui dit:
"Désolée de te déranger... Mais tiens, c'est pour toi. Pour que tu te souviennes de ce moment..."

Selma pris le dessin, Thalia avait écrit "Selma et Thalia, nouvelles amies", et cela la fit sourire de joie. Le dessin était vraiment magnifique!

Elle la remercia avec chaleur:
"Merci beaucoup Thalia, c'est très beau! Je l'accrocherai dans mon dortoir!"

Elle allait se replonger dans sa lecture, quand elle vit que Thalia enchaînait avec un autre dessin. Elle regarda avec attention, et la vit dessiner rapidement un joli paysage, elle sourit, peut être essayait-elle de s'imaginer le Liban. Selma laissa ses pensées dériver vers son pays, et elle commençait déjà à penser où elle allait emmener Thalia!

Quand elle sortit de ses pensées, Thalia dessinait sa famille. Selma la vit apparaître sur le dessin, avec un homme, sûrement son père, puis deux jeunes enfants, qui devaient être Angela et Tom. Elle vit alors que Thalia hésitait, on aurait dit qu'elle doutait de quelque chose par rapport à son dessin. Puis elle sembla se décider, et représenta alors une femme, heureuse et souriante, avec de longs cheveux bruns foncés tombant sur ses épaules, au côté de son père. Selma songea alors que lorsqu'elles avaient parlées toutes les deux de leurs familles, Thalia n'avait pas mentionné sa mère. Elle s'en voulut de ne pas avoir remarqué cela.

Elle hésita un instant, vit que Thalia avait enchaîné avec un autre dessin, puis lui demanda d'une voix douce:
"Thalia...? C'est ta mère que tu as dessiné là? C'est trop indiscret de te demander pourquoi tu ne m'as pas parlé d'elle?"

 Privé avec Selma A. H.  Rencontre au bord du lac

Quand Thalia lui tendit le dessin, Selma dit :
"Merci beaucoup Thalia, c'est très beau! Je l'accrocherai dans mon dortoir!"
Et un peu après, alors qu'elle était en train de dessiner sa famille, enfin, sa mère plus exactement à ce moment là, la Serdaigle reprit :
"Thalia...? C'est ta mère que tu as dessiné là? C'est trop indiscret de te demander pourquoi tu ne m'as pas parlé d'elle?"
Thalia se figea, ouvrit la bouche puis la referma très vite, car rien ne sortait de ses lèvres. Elle se mordit celles-ci assez forts, son habitude quand elle était stressée ou angoissée, et essaya de sourire. Tout le monde lui posait des questions sur sa mère. Que ce soit dans le Poudlard Express, dans son dortoir, dans le Château, ou bien dans le parc. Ce qui était normal puisqu'elle parlait de sa famille sans jamais la mentionner, et que ça étonnait les gens. Là, elle avait pensé que Selma ne l'avait peut être pas remarqué, mais s'était raté. Surtout qu'elle venait de dessiner sa famille, ce qui avait du aider Selma à remarquer ce détail. Elle prit une grande inspiration et dit, d'une traite, sans jamais s'arrêter :
"Ce n'est pas indiscret. Enfin, moi, ça me dérange, mais c'est une question normale, tout le monde me la pose. C'est que... elle est morte. Il y a deux ans et demi. Quand j'avait neuf ans et demi. Elle s'est fait assassiner par des sorciers qui n'aimait pas le fait qu'elle se soit marié et qu'elle ai eu des enfants avec un Moldu. J'étais seule avec elle cette nuit là. J'ai tout vu. C'était horrible..."
Elle baissa la tête et attendit la réponse de Selma.

"Que fais-tu devant une rivière que tu ne peux traverser ? Je la traverse."

- Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé - Animation "Le camp d'été"

 Privé avec Selma A. H.  Rencontre au bord du lac

Selma avait attendu la réponse de Thalia, un peu angoissée d'avoir été indiscrète. Elle avait observé cette dernière, et avait vu les différentes expressions qui étaient passées sur le visage de Thalia. Elle s'était débord arrêté de dessiner, s'était figée la bouche ouverte, et était restée ainsi quelques secondes. Puis elle s'était reprise, alors que rien ne sortait de sa bouche. Selma s'en voulut terriblement d'avoir posé la question, elle ne voulait pas que Thalia soit triste par sa faute!

Puis elle la vit ouvrir la bouche, respirer un bon coup comme pour se donner du courage, et avait dit très vite:
"Ce n'est pas indiscret. Enfin, moi, ça me dérange, mais c'est une question normale, tout le monde me la pose. C'est que... elle est morte. Il y a deux ans et demi. Quand j'avait neuf ans et demi. Elle s'est fait assassiner par des sorciers qui n'aimait pas le fait qu'elle se soit marié et qu'elle ai eu des enfants avec un Moldu. J'étais seule avec elle cette nuit là. J'ai tout vu. C'était horrible..."
Puis elle avait baissé la tête.

Selma resta quelques instants bouche bée. Elle n'aurait jamais imaginé cela, c'est une terrible épreuve pour une enfant de voir sa mère se faire tuer... Elle se sentait super mal, mais vit que la jeune Poufsouffle attendait sa réponse. Elle la regarda et lui dis:
Oh Thalia! Je suis désolée d'avoir abordé le sujet! Je comprend que tu ne veuilles pas en parler, et je vais tout de suite clore le sujet, mais sache que si un jour tu as besoin d'en parler, ou de quoi que ce soit d'ailleurs, je serais là, d'accord? On est amies maintenant!

Puis elle se pencha et la prit quelques secondes dans ses bras. Elle lui sourit puis repris sa lecture comme si de rien n'était, elle ne voulais pas l'embarrasser plus.

Je propose de clore ce rp, la discussion s'essouffle un peu. Ce fut un réel plaisir de discuter avec toi! On se reverra par la suite pour un autre peut être ;)
  Retour   Répondre