Lac

Inscription
Connexion

Prendre l'air avant le weekend  privé 

RP privé : Elizabeth Morgane Star, Eileen Eastwood

Octobre 2042


Les cours venaient de se finir pour la semaine et Elizabeth comptait bien profiter du beau temps qu'il faisait ce jour là pour se poser près du parc. C'était sûrement l'endroit qu'elle préférait à Poudlard. L'eau sombre qui semblait cacher d'innombrables secrets, l'herbe verte tout autour et cet arbre sous lequel elle adorait se poser. C'était son petit coin, elle n'avait pas encore vu quiconque au même endroit. 

Elle sortit ses affaires de cours et s'allongea pour commencer les devoirs du weekend. Prenant sa plume, elle s'intéressa d'abord à celui de Botanique. Elle aimait beaucoup cette matière, mais plus pour la partie pratique que théorique. Après avoir mis le point final à ce devoir, elle passa à celui d'Histoire de la Magie, certainement sa matière préférée. Découvrir toute cette histoire parallèle, comme une sorte de mythologie qui s'ouvrait à vous, était fascinant et Elizabeth, ayant vécue dans cet univers fantastique, ne pouvait qu'adorer ce cours. 

Alors qu'elle en était au trois quarts de son devoir, son esprit s'égara sur les créatures qui pouvaient bien peuplées le lac. Certains élèves lui avaient parlé du fameux calamar géant qui l'habiterait. D'autres évoquaient des sirènes, qui formeraient une véritable communauté sous ses eaux. En même temps que son esprit vaquait à d'autres occupations que ses devoirs, ses mains attrapèrent un autre parchemin et se mirent à dessiner les créatures qu'elle imaginait. Ce n'était pas très beau, le dessin n'ayant jamais été une de ses qualité, mais elle s'amusait beaucoup et au final c'était cela qui comptait.
Dernière modification par Elizabeth Morgane Star le 1 août 2018, 19 h 02, modifié 1 fois.

Elizabeth Morgane Star, 2ème année RP

Prendre l'air avant le weekend  privé 

Un mois qu'Eileen avait commencé sa scolarité de petite sorcière et elle n'en croyait toujours pas ses yeux. Bien sûr, elle avait espéré depuis le jour où ses pouvoirs s'étaient révélé mais il n'empêche qu'elle réalisait maintenant qu'elle n'avait jamais voulu se donner trop d'espoirs. A présent, c'était réel et elle avait encore l'impression d'être sur un petit nuage. Enfin, sauf quand il fallait aller en cours d'histoire de la magie. Entendre des histoires, ça pouvait être marrant mais la théorie, c'était pas son truc. Passer des heures le nez dans les bouquins encore moins. Elle préférait nettement profiter du château et du parc, surtout le temps qu'il ne faisait pas encore trop froid pour ça.

Alors voilà, le weekend pointait le bout de son nez et comme il faisait beau, la fillette n'avait pas attendu longtemps pour prendre son précieux carnet à dessin et pour descendre dans le parc. Aujourd'hui, elle avait envie de faire un tour vers le lac. La surface plane et miroitante l'intriguait et qui sait, avec un peu de chance, verrait-elle peut-être des créatures de l'eau ? Ça serait top pour les dessiner et envoyer le résultat à son frère qui n'avait de cesse, dans ses lettres, de lui demander à quoi ressemblait Poudlard.

Elle dirigea donc ses pas vers la rive, non loin de la forêt interdite. Il y avait là un arbre qui semblait confortable, parfait pour se caler et dessiner. Sauf qu'en avançant, Eileen se rendit compte que le spot était déjà occupé. Zut. Elle allait s'éloigner quand les gestes de la fille l'intriguèrent. Ça lui semblait bien trop familier pour qu'elle n'y prête pas attention. Elle dessinait elle-aussi, la Serpentard en aurait mis sa main à couper. Elle sourit et s'avança un peu plus, toussota pour ne pas lui faire peur et s'éclaircir la voix.

"Salut, tu dessines quoi ? Enfin, si ça t'embête pas de me le dire, bien sûr."

Après tout, elle ne voulait pas non plus se montrer trop curieuse ou envahissante. Mais, elles avaient clairement un point commun, ç'aurait été dommage de faire comme si de rien n'était. Surtout qu'après un mois dans le château, la Serpentard était curieuse de rencontrer des élèves d'autres maisons que la sienne. En dehors des cours, cela s'entend, bien évidemment !

Deuxième année RP (2043-2044)
Activité réduite pour le moment
Ma fiche

Prendre l'air avant le weekend  privé 

Dessiner a toujours été un exutoire pour ses imaginations. Non pas qu'elle soit douée, d'aucun dirait même que ce qu'elle dessine est très moche, mais c'était le fait d'occuper ses mains et extériorisé son univers qui l'amusait. Et puis, les sirènes qu'elle avait dessiné n'étaient pas si moches. Bon certes, leurs cheveux ressemblaient plus à des serpents. Certes, la nageoire faisait penser à une pince. Mais bon, elle avait fait le haut maillot de bain quand même, ça comptait ! Alors qu'elle était concentrée sur son oeuvre, elle ne remarqua pas l'arrivée d'une de ses camarades de la maison verte. Elle entendit un toussotement et leva les yeux sur la jeune fille. Elle l'avait déjà remarqué lors des cours d'Histoire de la Magie, que les Poufsouffles et les Serpentards partageaient, une rousse à l'air passablement blasée. La rousse en question s'intéressa aux dessins.

Salut, tu dessines quoi ? Enfin, si ça t'embête pas de me le dire, bien sûr.

Fière de son dessin qu'elle trouvait parfaitement réalisé, elle leva son parchemin, toujours allongée, devant le visage de la vert et argent. 

- Pas de soucis ! Regarde, ce sont des sirènes. On m'a dit qu'il y en avait toute une communauté dans le lac. Tu en as déjà vu ?

Elle était vraiment curieuse d'avoir l'avis de sa camarade sur le sujet. Elle avait beau être naïve, elle avait bien vu que certains aînés aimaient taquiner les petits nouveaux avec des histoires de créatures dans tout le château, comme cette histoire de Troll dans les toilettes dont des quatrièmes années avaient parlé. Mieux valait vérifier.

Elizabeth Morgane Star, 2ème année RP

Prendre l'air avant le weekend  privé 

La Poufsouffle ne tarda pas à tendre son dessin à Eileen qui le regarda avec un sourire. Les traits auraient mérité un peu plus de légèreté, le geste d'assurance mais, dans l'ensemble, le dessin était bien. En tout cas, on reconnaissait facilement les sirènes et c'était bien là le principal. Surtout sans modèle puisque l'apprentie sorcière semblait les avoir dessinées tout droit sorties de son imagination. La Serpentard lui rendit son dessin et s'installa en tailleur à côté d'elle, les yeux dans le vague pointés vers le lac à la recherche d'une quelconque oscillation dans la surface plane mais non, rien. Rien qui attestait d'une vie sous-marine. Dommage.

"Non, je n'en ai jamais vu mais j'aimerais bien. Tu crois qu'il suffit de les appeler ? Ou de lancer quelque chose dans le lac ?"

Elle ne s'était pas posé la question avant mais il devait bien y avoir un moyen de faire venir les créatures de l'eau. Cela dit, elles le prendraient peut-être mal, c'était un point à ne pas négliger. Surtout qu'en colère, elles devaient être dangereuses et même si ce n'était pas le cas, la fillette ne voulait pas se les mettre à dos.

"Tu viens souvent au bord du lac ?"

Elle trouvait le coin vraiment relaxant. La petite brise qui soufflait était juste suffisante pour faire bruisser les feuilles des arbres de la forêt interdite non loin de là et Eileen adorait ce bruit. Elle sortit à son tour son carnet de croquis et l'ouvrit à une page vierge, se demandant par quoi elle allait commencer tant tout ce qu'elle avait sous les yeux l'inspirait. Elle finit par opter par l'arbre qui les accueillait toutes les deux. Il serait toujours temps de faire plus ensuite.

"Au fait, moi c'est Eileen, et toi ?"

Deuxième année RP (2043-2044)
Activité réduite pour le moment
Ma fiche

Prendre l'air avant le weekend  privé 

La Serpentard lui prit le dessin qu'elle lui tendait et sourit de celui-ci. Les sirènes lui avaient plu apparemment ! La jeune fille ne tarda pas à lui rendre son dessin et se tourna vers le lac, les yeux regardant au loin. La vision de la rousse dans cette vision, le regard vers l'horizon et les cheveux prit dans le légère brise qu'il y avait en cette fin d'après-midi, lui rappelait des scènes des films d'aventures dont elle raffolait. Comme l'image du héros (ici héroïne du coup) qui plonge dans ces pensées au milieu de sa quête initiatique. La vert et argent la sortit de son fantasme.

Non, je n'en ai jamais vu mais j'aimerais bien. Tu crois qu'il suffit de les appeler ? Ou de lancer quelque chose dans le lac ?

Les appeler ? Mais oui, c'était ça ! Il faut les appeler. Mais comment on fait ça ? Si on jette des pierres, on pourrait les toucher et les énerver. Ou bien un son ? Mais oui, comme une corne de brume ou quelque chose dans le genre. Elizabeth se mit à fouiller dans son sac. N'entendant pas de réponse, la rousse enchaîna :

Tu viens souvent au bord du lac ?

Alors qu'elle avait toujours la tête dans ses affaires, Elizabeth prit le temps de regarder sa camarade pour lui répondre et la vit sortir un carnet de dessin à ce moment-là. Délaissant sa recherche, elle s'approcha d'elle et se pencha au dessus de son épaule pour voir les gestes appliqués de la Serpentard. Puis elle se rappela des questions de cette dernière.

- Oh moi c'est Elizabeth, enchantée Eileen ! 

Elle se déplaça légèrement pour ne pas gêner Eileen. Les yeux toujours tournés vers le croquis, elle continua de répondre aux interrogations de sa camarade :

- Je viens tous les vendredi après-midi, vu qu'il fait encore beau. Pardon mais c'est quoi que tu dessine toi ?

Elizabeth Morgane Star, 2ème année RP

Prendre l'air avant le weekend  privé 

Dire qu'en un mois à Poudlard, Eileen découvrait seulement cet endroit paisible. Mais qu'est-ce qu'elle avait bien pu faire pendant tout ce temps ? Bon ok, elle le savait très bien mais il n'empêche qu'en entendant Elizabeth dire qu'elle venait là tous les vendredis après-midi, elle prenait conscience qu'elle avait raté quelque chose. Pourtant, elle était adepte de la nature et d'être dehors le plus souvent possible mais elle ne pouvait pas être partout. A vouloir explorer le château, s'entraîner à voler dans l'objectif secret d'un jour rejoindre l'équipe de Quidditch de sa maison et tout simplement faire ses devoirs, même si elle s'en serait bien passé, elle avait eu un mois bien chargé.

Et finalement stressant. Elle s'en rendait compte à chaque coup de crayon qui la détendait un peu plus. Le dessin lui avait manqué, il fallait vraiment qu'elle prenne plus de temps pour ça. Elle avait d'ailleurs presque fini les premiers traits, grossiers, de son arbre. Certes, on ne voyait pas encore ce qu'elle faisait mais pour elle, c'était parfaitement clair. Elle s'attaquait aux racines quand elle entendit la question de sa camarade.

"L'arbre qui nous accueille. Pour le moment en tout cas. Après, je verrais. J'aime bien me laisser guider par l'inspiration du moment. Tu dessines souvent ?"

Elle n'avait pas relevé la tête pour autant mais elle souriait. Preuve qu'elle appréciait autant la conversation que le calme qui les entourait toutes les deux. C'était la combinaison idéale pour profiter des rayons de soleil. Au final, il n'y avait que lorsqu'elle dessinait qu'Eileen montrait cette concentration et ce calme. Habituellement, elle était plutôt du genre à courir partout et faire des bêtises. Ou des blagues. Il n'empêche qu'elle jetait des coups d’œil de temps à autre faire la forêt interdite, curieuse de savoir ce qu'elle pourrait y découvrir si jamais elle y entrait.

"Ça se passe bien tes débuts à Poudlard ? C'est cool chez les Poufsouffle ?"

La curiosité, encore et toujours. Si on avait demandé son avis à Eileen, elle aurait bien aimé pouvoir visiter toutes les salles communes. Au moins avant la répartition comme ça, on n'aurait pas pu dire que des élèves étrangers à la maison y étaient entré parce qu'elle reconnaissait aussi volontiers que ça lui aurait fait bizarre de se retrouver avec quelqu'un d'autre qu'un Serpentard dans sa propre maison. N'empêche, la journée porte ouverte, ç'aurait pu être bien !

Deuxième année RP (2043-2044)
Activité réduite pour le moment
Ma fiche

Prendre l'air avant le weekend  privé 

Elizabeth fixa attentivement les gestes de sa camarade. Elle avait toujours apprécié voir les gens exercer leur passion. Par exemple, chez elle, elle pouvait passer des heures à voir sa mère accorder son violon et s’entraîner pendant son temps libre. C'était d'ailleurs le seul moment de la journée où elle n'était pas une pile électrique. Elle trouvait la même sensation ici, près d'Eileen, en la regardant immortaliser son petit coin fétiche. La rousse n'hésitait aucunement dans ses mouvements et tout était fluide.

Quand elle lui avait demandé si elle dessinait souvent, Elizabeth eu envie de rire. Elle s'adonna largement à se passe-temps mais elle n'oserai pas se comparer à la vert et argent. Lorsqu'elle lui demanda comment se passait son début d'année, Eli sortit de ses réflexions et réfléchit à la meilleure réponse à apporter.

- Et bien, pour l'instant ça se passe plutôt bien, même mieux que prévu. Je pensais que ça ferait bizarre d'être avec des gens qui connaissaient déjà la magie. Je pensais avoir énormément de retard sur tout le monde mais en vérité, le niveau a l'air équilibré. Il n'y a pas de grosses catégories genre "les forts" ou "les nuls", il y a des différences mais pas autant.

Eli avait beaucoup pensé à tout cela et avait tenté d'ingurgiter tous le programme pour s'avancer mais sa nature rêveuse l'avait rattrapée et elle était finalement arrivé pas plus informé que ça. Mais au final, ses doutes n'étaient que cela, des doutes.

- Les Poufsouffles sont supers avec les nouveaux. Ils sont accueillant et puis ils ont toujours un petit bonbon sous le coude. Avoir les cuisines toutes proches doit aider. La salle commune a un aspect de cocon alors c'est super cool ! Et vous, c'est comment chez les Serpentards ?

Elle retourna à l'observation du dessin qui prenait forme en attendant la réponse.

Elizabeth Morgane Star, 2ème année RP

Prendre l'air avant le weekend  privé 

Étrangement pour qui connaissait un tant soit peu le caractère d’Eileen, le silence qui s’installait par moment avec sa camarade ne la dérangeait pas. La Poufsouffle pouvait se perdre dans ses pensées que la fillette ne s’imaginait pas pléthore de scénarii pour en comprendre les raisons, pas comme à son habitude en tout cas. Au contraire même, elle mettait à profit ce temps pour poursuivre son dessin. Après les racines de l’arbre, elle en était maintenant à esquiver les branches et les feuilles. Grossièrement, bien sûr. Les détails, ce serait pour plus tard. L’important était avant tout d’avoir un schéma de base, un fil conducteur de sorte à même pouvoir terminer son œuvre lorsqu’elle n’aurait plus le modèle sous les yeux. Certes, les détails ne seraient alors pas fidèles mais peu lui importait du moment que son dessin ressemblait à ce qu'elle voyait dans sa tête.

"Oh... tu es née Moldue ? J'imagine même pas le stress que la rentrée a dû être pour toi. Enfin, avec l'excitation aussi. Déjà que j'avais une méga boule au ventre alors que ma maman m'avait un peu expliqué alors là..."

Il n'y avait derrière les mots d'Eileen aucune mauvaise intention mais, à force d'entendre les préjugés sur sa maison, elle se demanda si Elizabeth n'allait pas mal interpréter les choses. Elle n'espérait pas en tout cas. Elle rajouta donc, histoire de bien faire comprendre qu'elle n'avait rien contre les non-mages :

"Du coup, tu connaissais les maisons avant d'arriver ? Tu pensais aller chez les jaunes ? Parce que je t'avoue que, pour moi, ça a été une surprise d'atterrir chez les Serpentard. Le plus drôle, c'est que je me bats contre les clichés et pourtant, c'est à cause de l'un d'eux que je ne pensais pas finir là. Tu comprends, je suis de sang-mêlé alors je pensais pas que c'était possible."

Elle s'était plutôt imaginé chez les Poufsouffle, justement. Ou les Gryffondor à la rigueur.

"C'est convivial. Même si parfois, ça parle un peu trop de poules à mon goût." Elle se mit alors à rire avant de reprendre : "Cherche pas, c'est un délire d'une fille. Non mais, c'est vraiment bien. Après, ça doit être comme partout, y'en a qui sont pas sympas mais je les croise pas souvent donc ça me va."

Ah ça, y'en avait qui étaient clairement le stéréotype qu'on imaginait pour la maison verte et argent. Hautain, glacial, mesquin et bien d'autres choses peu glorieuses. Mais Eileen en avait croisé d'autres maisons qui n'étaient pas aimables non plus. Après tout, elle ne pouvait pas s'entendre avec tout le monde, c'était bien normal.

Deuxième année RP (2043-2044)
Activité réduite pour le moment
Ma fiche