Lac

Inscription
Connexion

 RPG  La haine froide  PV 

Maria était de très mauvaise humeur.  Sa journée était sûrement la pire de son année à Poudlard. Premièrement, elle était arrivée en retard à son premier cours de la journée, ce qui lui a valut un avertissement de son professeur. Deuxièmement, elle avait mangé seule au déjeuner, plus de place à coté de ses meilleures amies. L'après-midi n'avait pas était meilleure. Maria n'avait qu'une seule envie : que la journée se termine. Et vite ! Elle en avait marre de cette journée, cette journée avec la poisse . Jamais Maria n'avait jamais eu cet aussi flagrant manque de pot. Cependant, au milieu de tout ces points noirs, un petit point vert se dresser au loin. Une balade au lac tranquille. Sans personne pour l'embêter. Enfin seule. Maria n'avait pas l'habitude d'être solitaire mais là, aujourd'hui, elle n'avait pas le cœur à rejoindre sa salle commune. Elle voulait marcher un peu, pour se calmer. La marche est un bon moyen pour se détendre et oublier que tout va mal. Cette technique était très utile pour la petite brune. Alors, sans trop vraiment regarder devant, la brunette se mit à marcher. Une brise légère s'abattait sur le visage laiteux de la petite Serdaigle. Ses cheveux bruns volaient dans tous les sens. Ses bras, très peu couverts, sentaient cette petite brise légère, aussi légère et fragile que l'envol d'un papillon lors de son premier envol. Maria regardait le ciel. Le ciel avec une immensité bleue, infinie, sans aucun nuage où la Lune commençait à pointer le bout de son nez blanc. Perdue dans sa rêverie, elle heurta quelqu’un.
-Pard'. commença la jeune fille.
Malheureusement, sa mauvaise humeur fit surface.
-Quelle idée aussi de te mettre en plein milieu de mon chemin ! dit la petite bleue et bronze
Dernière modification par Maria Light le 23 juillet 2018, 16 h 52, modifié 1 fois.

On sauvera nos professeures, je le jure (en plus, c'est les meilleures) ! Anim' Escape Game

 RPG  La haine froide  PV 

Il faisait beau ce jour là, malheureusement, pas pour Ariana. Elle était de mauvaise humeur, ce qui était vraiment très rare chez elle. Vous vous demanderez certainement pourquoi, et bien, on ne sait pas exactement. Elle avait reçue la correction de ses trois premiers devoirs et avait reçue “Acceptable” à tousses. Mais ce n'était pas tout ce qui l’énervait, elle avait quelque chose, quelque chose qui arrivait comme ça, sans raison, quelque chose qui en rajoutait. Elle n’avait pas dormis de la nuit, ce qui faisait qu'elle était fatiguée toute la journée. Elle n’avait rien mangé, elle ne parlait même pas alors qu'elle était du genre pipelette habituellement. Ariana décida alors d’aller faire un tour dans le parc, histoire d’oublier, de prendre l’air.
Elle marchait d’un pas lent et regardait par terre, ses cheveux tombaient en avant et lui gâchait la vue, elle devait tout le temps les remettrent en arrière, ce qui l'énervait spécialement alors que ça ne servait à rien, à quoi bon enlever ce qui nous gâche la vue si c’est pour admirer le sol ? Elle releva alors sa tête et décida de regarder plutôt le ciel. Il était presque dégagé, si ce n'était qu’un nuage fin tel de la Barbapapa à la vanille qui flottait, immobile. Tout à coup, elle fut percutée par quelque chose, ou plutôt quelqu’un :

-Pard'

Ariana avait le pied dans l’eau froide du lac, elle n’arrivait pas à y croire, la personne n’allait quand même pas juste dire “Pardon” alors qu’Ariana avait le pied trempé !

-Quelle idée aussi de te mettre en plein milieu de mon chemin !

Comment ça “Son chemin”, pour qui elle s’était prise ?

-TON chemin !? Parce qu'y a ton nom dessus ? Pour commencer, c’est TOI qui était au milieu du chemin sinon ça aurait été TOI qui serait tombé dans l’eau, et ce n’est pas une raison pour me parler comme ça, tu devrais te réjouir, tu es impeccable alors que moi, j’ai le pied totalement trempé !

Ariana était tellement furieuse qu’elle n’avait pas fait attention à la personne à qui elle s'adressait, elle leva son pied et le déposa sur l’herbe sèche. Des gouttes d’eau en tombaient et son pantalon lui collait à la peaux désagréablement.
Elle leva la tête et vue, en face d’elle, le regard d’aussi mauvaise humeur qu’elle, d’une élève de Serdaigles.

Ariana Lucie Anailys, Première année, Poufsoufles.
La tarte aux citrons meringuée, c'est la vie!!!
color=#a64d79
_______________________________________________________

 RPG  La haine froide  PV 

La jeune fille regarda la personne qu'elle avait percuté. Une Poufsouffle. Ils étaient apparemment gentil et patient mais cette jeune fille, non. Elle était même antipathique et impatiente. La jeune jaune et noire lui parlait de réjouissance et de pied trempé. Qu'est-ce que ça peut faire ? Elle peut se sécher tout de même ! A croire que les bébés de Poudlard savent pas se gérer eux-même.



-Bah c'est bon chocotte, tu peux bien te sécher. Ce n'est que de l'eau. lui dit la jeune Light avec un certain mépris.



Maria n'aimait pas cette fille. En  la regardant une fois, elle ne l'aimait pas. Et en plus, quelle idée de se mettre en travers le chemin des autres ! Elle peut se pousser, quand même ! Même un bébé peut le faire. Elle a dû rater un processus très important, l'autonomie.

-Tu sais ce que ça veut dire autonomie ? demanda la jeune fille en insistant sur "autonomie".

Maria ne prit pas le temps d'écouter sa réponse et répondit avec un ton moqueur.

-Autonomie : Nom féminin, Faculté d'agir librement, indépendance. Tout le contraire de toi !dit la jeune fille ironiquement.

La gamine lui tapait sur les nerfs. Elle ne savait même pas utiliser ses jambes pour sortir de l'eau. En plus, il fait chaud aujourd'hui, ça aura le temps de sécher. La jeune brune aurait bien voulu lui dire ses quatre vérités mais elle n'avait pas envie de s'abaisser au niveau de la Poufsouffle.

-D'ailleurs comment tu t'appelles ? En tout cas, ça doit être un prénom bien naze puisque c'est ce que tu es. lui la brunette méchamment.

Désolé pour le retard

On sauvera nos professeures, je le jure (en plus, c'est les meilleures) ! Anim' Escape Game

 RPG  La haine froide  PV 

Bah c'est bon chocotte, tu peux bien te sécher. Ce n'est que de l'eau.

Elle ne pouvait pas s’empêcher de remarquer le mépris dans sa voie,

Ah bah oui, c’est que de l’eau, refait moi tomber dix fois même si tu veux, toutes manières c’est QUE de l’eau, non ? lui répondit-elle avec ironie

Ariana était plus que agacée, elle ne savait pas si c'était à cause de son pied trempé ou la façon dont la Serdaigle lui parlait, l’autre fille se mit tout à coup à lui donner la définition du mot “autonomie”, comme si ça pouvait avoir un rapport avec ce qu’il se passait, Ariana se laissa emporter :

Autonomie ? Non mais ça va ? Ça se passe bien dans ta tête ou tu veux que j’te ramène à Ste Mangouste ? Parce-que là on a pas parler d'autonomie mais bon…

D'ailleurs comment tu t'appelles ? En tout cas, ça doit être un prénom bien naze puisque c'est ce que tu es.

Ariana la dévisagea avec profond dégoût, comme elle ne l’a jamais faite. En se moment même, il y aurait quelque chose que Ariana aurait aimé faire, c’est de d'avancer et la regarder de haut, mais bien-sûr il serait totalement inutile d’essayer car la Serdaigle était très grand par rapport à elle, en plus de sa petite taille.

Ariana, Ariana Anailys, dit-elle sèchement, en soutenant son regard, en s'attendant à ce qu’elle rigole malgré le fait qu’elle avait un prénom simple et plutôt commun, elle était sûr qu’elle allait rire.

Pourquoi ça t’intéresses de connaître mon prénom ? Pour aller te plaindre à tes amies, c’est ça ? D’ailleurs, ça m'étonnerait que tu en aies...

Ariana Lucie Anailys, Première année, Poufsoufles.
La tarte aux citrons meringuée, c'est la vie!!!
color=#a64d79
_______________________________________________________

 RPG  La haine froide  PV 

Maria toisa du regard son ennemie. Mais qu'est-ce qu'elle fichait ! Elle doit être totalement folle pour parler sur ce ton ! La jeune Light était très agacée surtout que cette petite peste était un bébé de service. Sa tête allait explosé quand elle lui dit qu'elle pouvait la faire tomber 10 fois dans l'eau. Maria riposta :

-Tu veux que je te fasse tomber dans l'eau ? Je veux bien le faire moi ... Après tout, faut bien laver ton sale culot ! dit-elle avec un air supérieur.

Quand elle avait commencé à lui parler de sa définition d'autonomie, la jeune fille failli s'étouffer de rage. Elle osait lui parler de St-mangouste !

-A St-mangouste dis-tu ? Quelque chose m'empêche d'y aller... Vois-tu, je suis généreuse et je crois que c'est toi qui devrais y aller. Après tout, vu ton insolence, je devrais t'amener dans cet hôpital ... D'ailleurs, je connais un hôpital pour les fous moldu ... Ce serait un endroit parfait ! dit-elle avec mépris.

Quand la jeune Light demanda son prénom à la fille, celle-ci la regarda avec un certain dégoût. Pourquoi ? Ah oui, parce qu'elle était naze. Après tout, peut-être qu'il faudrait l'emmener à St-mangouste, elle en a bien besoin.Elle lui dit s'appelait Ariana. C'était un prénom ri-di-cu-le . La jeune fille ne put pas s'empêchait de rire.

-Ariana. Voilà bien un prénom de folle. Oh, mais, c''est ce que tu es ! dit-elle en se moquant.

Puis, Ariana lui demanda pourquoi elle voulait connaître son prénom. La jeune Light lui répondit sèchement.

-Hé bien, comme ça, je pourrais en parler à Tally, la batteuse de mon équipe de Quiddicht .. Et, elle est très féroce avec une batte. Et, peut-être qu'un coup de batte te remettrait les idées claires, dans ta tête. balança-t-elle.

Elle n'avait pas fini. Cette fille l'avait provoqué ! Et, elle allait pas la laissé s'en tirer.

-Moi, je suis Maria Light. J'ai un nom qui veut dire lumière. Je crois que le tient veut dire "folle" ou "incapable". minauda-t-elle.

Mais, elle n'avait pas envie de s'arrêter. La jeune brune voulait continuer !

-D'ailleurs, tu voulais te laver. Alors, je vais t'aider ! lui dit-elle en la poussant dans le lac.

Ça faisait une bien fou de la voir trempé !

On sauvera nos professeures, je le jure (en plus, c'est les meilleures) ! Anim' Escape Game