Lac

Inscription
Connexion

Bouquinage au bord de l'eau  PV Thalia 

4 septembre 2042


Dès qu'elle réussit à trouver le chemin de la bibliothèque, Olivia se donne à cœur joie de feuilleter les ouvrages auxquels elle a accès, se promettant de tous les livres et de lire un jour ceux qu'elle ne peut pas encore emprunter. Elle se demande ce qui arriverait si elle essayait d'emprunter un ouvrage de la section interdite, mais pour l'instant, elle préfère ne pas dépasser les bornes. Après tout, elle vient tout juste d'arriver et elle a rêvé d'en apprendre plus sur la magie depuis qu'elle a quatre ans, il est hors de question qu'elle soit renvoyée avant même la fin de sa première semaine. Pourtant, incapable de refouler sa curiosité, elle se promet d'essayer un jour d'emprunter un livre de la section interdite, juste pour voir. Peut-être quand elle aura appris un sortilège qui lui permettra de faire ce coup sans trop de problèmes.

Pour l'heure, elle est bien contente d'emprunter un simple livre sur les créatures magiques et de profiter d'une heure de libre pour aller lire dehors. On ne se refait pas et cette habitude-là est difficile à changer. Tout d'abord dans le jardin de sa maison à Glasgow avant qu'elle ne déménage, puis sur le balcon de son appartement à Londres, elle préfère nettement la lumière naturelle du soleil à celle artificielle de son foyer. Sauf, bien entendu, quand son père enchante leur vieille lanterne, l'une des rares choses qu'ils ont pris après avoir quitté Glasgow. Cela la rend toujours triste de repenser à son ancienne maison, à tout ce qu'elle a vécut là-bas et surtout tout ce qu'elle a perdu, mais elle sait aussi que se morfondre ne changera pas le passé et que la seule chose à faire c'est d'aller de l'avant en chérissant ses souvenirs.

Elle ne met que quelques minutes à atteindre le lac, courant sur le chemin de terre, évitant du mieux qu'elle peut les élèves qu'elle croise afin de ne pas bousculer quelqu'un de nouveau. Son excitation la porte jusqu'au bord du lac et elle prend néanmoins quelques secondes pour observer le splendide paysage qui s'étale devant elle. Elle se souvient de la fois où son père l'a emmenée au bord d'un lac dont elle a oublié le nom près de Glasgow, en pleine Écosse. Ils avaient passé des heures à observer les poissons qui se montraient parfois et les oiseaux les pêchant. Quand Olivia était avec son père, tout semblait facile. C'était presque comme si le sourire d'Abraham Wordsmith parvenait à supprimer tous les maux du monde d'un coup de baguette magique.

Elle finit par s'assoir près du lac, suffisamment proche afin de pouvoir toucher l'eau du bout du pied, mais suffisamment éloignée pour ne pas mouiller ses vêtements. Elle garde la montre à gousset que son père lui a offerte avant son départ précieusement dans sa poche, l'unique véritable cadeau qu'elle possède. Il faudra qu'elle pense à surveiller le temps, elle se connaît, elle risque de rater son prochain cours si elle se laisse absorber par sa lecture.

L'épais ouvrage fermement posé sur les genoux, elle ouvre presque religieusement le livre, regard glissant sur la première page, sourire émerveillé au visage. Elle n'a que brièvement hésité entre ce livre sur les licornes et un autre sur les dragons, mais elle s'est dit qu'elle préfère rendre hommage à son père et à sa passion pour les licornes plutôt que de se plonger dans de profondes études sur les dragons. Elle aura bien tout le temps du monde d'en apprendre plus sur eux à Poudlard, surtout si elle choisit de les étudier dans sa carrière.

Code couleur : #990033
Absente du 29/06 au 09/07 et ralentissement du 23/07 au 19/08 pour causes professionnelles IRL.