Lac

Inscription
Connexion

Sous la surface  Privé 

Privé

Juin 2043

Chems restait rarement trop longtemps immobile au même endroit. Ce n’était pas dans les habitudes du garçon de s’assoir calmement, les yeux dans les nuages et la bouche fermé. Il préférait de loin se frotter au seul arbre qu’il ne faut pas énerver  plutôt que de profiter paisiblement du parc de l’école en lisant un livre. De toute façon, c’était vraiment pas son truc les livres alors…

Mais aujourd’hui, quelques chose l’avait interpellé. Comme rarement en cours.

Il faisait souvent un détour au parc avant le diner de suite après la fin des cours de la journée, ce n’était pas nouveau. Et ce jour-là n’avait pas dérogé à la règle. Le garçon avait jeté sans délicatesse ses cours dans son dortoir et avait prit presque aussitôt la direction du parc. Cependant, son esprit était tellement occupé qu’il n’avait pas accordé un regard vers ses collègues de maison alors que les mêmes questions continuait de se bousculer dans sa tête depuis ce début d’après-midi. Il était certainement rentré dans deux ou trois élèves sur sa route. Il avait très probablement ignoré ses camarades aussi. Mais rien n’aurait pu détourner Chems de ses pensées invasives. Et pour ce qu'il savait, il ne serait pas en paix tant qu’il ne trouverait pas un moyen de les faire taire une bonne fois pour toute. La tête en l’air, son subconscient -ou peut importe la force étrange qui l’avait attiré- le mena près du grand et majestueux lac de Poudlard.

Il se souvenait distinctement de cette soirée de concert. Cette soirée ou ils avaient tous, ou du moins la plupart, finit par piquer une tête dans ce même lac. Le garçon sourit distraitement en se remémorant avoir, pas si délibérément, poussé son rival dans l’eau. Avec un peu de recul, il était plutôt fier de son coup. Un peu moins du sort dans son dos la minute d’après. Mais plus ses yeux se promenait sur la surface de l’étendu calme du bassin naturel qui entourait le grand château, plus son sourire se fanait, ses souvenirs entaché par les paroles de son professeur.

Le lac de l’école était habité 

Voila cette pensée obsédante qui n’avait pas quitter son esprit depuis qu’elle y était rentrer. Plus il y réfléchissait, plus l’idée semblait…étrange. Le garçon plissa les yeux, comme si avec un peu de volonté, il parviendrait à rendre la surface de l’eau aussi transparente que du verre pour qu’il puisse y voir un peu plus clair en dessous. Cette nuit là, il était sûr que le lac n’avait été remplit que d’enfants. Que les seuls a avoir occupé l’espace étaient leur présences et leur cris. Mais maintenant qu’il savait que ce n’était pas le cas, il avait une étrange sensation dans l’estomac. Un étrange mélange de malaise et d’ébahissement qui le fit déglutir. Assit en tailleur à même le sol, Chems tendit la main pour toucher l’eau. Toujours aussi glacé alors même que le soleil n'était pas encore couché.

Y’avait-il réellement des êtres vivants sous ses eaux glaciales?

~ Se protéger du soleil, c'est protéger sa santé ~