Lac

Inscription
Connexion

Une curiosité qui mène à la rencontre.

Une Serpentard du nom de Lily Wheeler venait d'arriver à Poudlard. Le lendemain de la rentrée, qui était tout de même une journée difficile, et très longue, elle décida de prendre l'air, ayant du temps libre. Vêtue de sa robe noir, l'insigne verte et argentée de sa maison ornant celle-ci, la jeune fille décida d'explorer les environs, curieuse comme jamais. En effet, elle ne pouvait s'empêcher de regarder partout, que ce soit là où il faut, ou non ! Elle décida de s'attaquer à l'extérieur, ayant déjà visité l'intérieur du bâtiment de pierre.

Seul, la fillette s'avançait en sautillant, impatiente, puis sortit de la salle commune des Serpentard, prenant les escaliers, rejoignit ensuite la cour principale, pour sortir enfin dans le Parc. Elle prit une grande inspiration, fermant les yeux... que c'était agréable. La douce brise du matin vint caresser la peau de la jeune fille, qui frissonna légèrement à ce contact. Le bruit de ses pas étaient alors étouffés par l'herbe dans laquelle elle marchait. Le ciel était bleu, parsemé de quelques nuages par-ci par-là, tandis que le soleil tapait déjà sur la tête de Lily, ses cheveux courts et bruns foncés attirant plus facilement la chaleur.

- Il fait trop bon ici ! dit-elle à elle-même d'un air enjoué, tout en levant le nez vers le ciel, se dirigeant en même temps vers le lac.

Une fois au bord de celui-ci, elle se mit à balayer l'endroit du regard, et ses yeux vairons se mirent à briller d'émerveillement. Les rayons du soleil permettaient au lac de scintiller de mille feux, c'était magnifique. La bouche entre-ouverte face à la beauté de cette grande nappe d'eau, elle continua de se déplacer autour de lui, puis finit enfin par s’asseoir au sol, les jambes tendues devant elle. Elle avait bien envie de se reposer un peu les membres, ceux-ci étant encore un peu ankylosés, engourdis à cause de la journée de la veille.

- Que c'est calme... lâcha-t-elle dans un soupir, détendue.

Lily continuait à regarder un peu partout autour d'elle, analysant chaque parcelles de cet endroit. Malgré le fait que l'endroit lui soit inconnu, la fillette ressentait une sorte de nostalgie étrange... cet endroit lui rappelait les explorations qu'elle faisait en compagnie de son père. Il lui manquait tant... son cœur se serra légèrement, mais elle secoua la tête. Cette première année sera une merveilleuse année, et elle n'a pas intérêt à être triste dès les premiers jours d'école tout de même !

Grande rêveuse mangeuse de pommes vertes.

Une curiosité qui mène à la rencontre.

Ce château est impressionnant. Comme c'était la première fois que je quittais Londres sans ma mère, j'étais un peu désorientée : j'étais arrivé à Poudlard la veille et, maintenant qu'il faisait jour, je n’allais pas me gêner pour faire un petit tour de la propriété. En sortant de la salle commune, je pris donc à droite... Je traverse un couloir, puis je tourne à gauche avant de prendre les escaliers pour monter à l'étage. Puis je reprends à droite, observant les portraits qui bougent... Attends, quoi ?! Des portraits qui bougent ? D'accord... Il va vraiment falloir que je m'habitue à vivre dans ce monde magique. Malgré mon étonnement, je continue de marcher, longeant les couloirs, tournant à droite et à gauche de manières assez aléatoires pour finalement... Me perdre. Super, premier jour à Poudlard et je me perds déjà. Bon, ce n’est pas grave. Je descends des escaliers et... Ah tiens, un accès au parc ! Je me demande si le parc de Poudlard est grand.

Je cours donc dehors. Il fait beau. J'aperçois au loin un lac... Un point d'eau ! Il faut que j'aille voir. Je trottine donc jusqu'au lac. Ah tiens ! Un nuage qui ressemble à un lapin !

J'ai enfin fini par arriver au lac. J'avais presque envie de plongé dedans juste pour vois s’il y avait des poissons, des algues, probablement des sirènes aussi ! J'avais aussi envie de voir la profondeur du lac. Pour moi, toutes les questions que je peux me poser sont des sujets d'un grand intérêt. Même le débat français "Pain au chocolat ou Chocolatine ?", je me demandais pourquoi et comment les Français en étaient venus à se faire une petite guerre pour une viennoiserie. Pour moi la solution était simple : peu importe, du moment que tu manges ce que tu veux manger. Mais "ce grand débat" n'avait pourtant aucune fin ! Je ne sais pas pourquoi je me suis mise à penser à ça... probablement parce que j'avais faim.

J'ai alors sorti une barre choconoisette de ma poche pour la manger en observant le lac. Est-ce qu'en hiver ce lac était gelé ? Est-ce qu'on pouvait y faire du patin à glace ?Ce serait une expérience à tenter.

-Que c'est calme ...

Après quelques secondes, j'ai machinalement sorti un "C'est bien vrai... et c'est beau en plus..." sans même faire attention. Je n’avais même pas remarqué la personne qui se tenait à côté de moi. Et même si je lui avais répondu, je n’avais pas encore bien remarqué qu'elle était là. J'étais dans mes pensées, me posant mille et une questions !

“Le temps n’est jamais perdu quand on est perdu tout le temps.” - Surement quelqu'un...
Membre du PATA-P

Une curiosité qui mène à la rencontre.

C'est alors que Lily sursauta en entendant une voix juste à côté d'elle.

- C'est bien vrai... et c'est beau en plus...

Elle tourna la tête vers l'inconnue qui se tenait alors à ses côtés. Elle ne l'avait même pas entendue arriver, tellement elle était captivée par le lac. Elle arqua un sourcil, intriguée, puis elle plissa légèrement les yeux pour analyser celle-ci, sa curiosité montant d'un seul coup. Ses lèvres prirent la forme d'un O quand elle vit l'insigne de couleur jaune sur la robe noire de la nouvelle arrivante.

- Oh ! Tu es une Poufsouffle ! s'exclama-t-elle, enjouée, Tu t'appelles comment ? Moi je m'appelle Lily, Lily Wheeler ! demanda-t-elle, impatiente de faire connaissance avec quelqu'un.

La Serpentard jouait avec ses cheveux courts. De dos, on pourrait croire que Lily est une garçon. C'est sûr, ce n'est pas tous les jours que nous voyons une jeune fille avec des cheveux si courts ! Cela lui donnait un côté androgyne qu'elle a toujours apprécié. Elle aime beaucoup se démarquer des autres, que ce soit avec son style ou avec sa manière d'être. C'est encore une fois son père qui lui a apprit à être comme cela. "Ma fille, c'est complètement naze d'être normal. S'il te plaît, garde en toi cette originalité... cette différence, malgré les jugements ! C'est comme cela que tu trouveras des amis sincères." C'est d'ailleurs lui qui a dit cela. Elle n'oubliera jamais cette phrase, et elle le gardera en tête pour toujours.

- Je ne m'attendais pas à rencontrer quelqu'un ici, lâcha-t-elle d'un air songeur, c'est tellement désert.

Un large sourire ornait les lèvres rosées de Lily, et ses yeux vairons pétillaient de nouveau. Elle se mit alors à balancer ses pieds de gauche à droite, se mettant à réfléchir par rapport à la réaction de la jeune Poufsouffle. Allait-elle la mépriser ? Ou alors être plutôt amicale comme Lily l'est avec elle... et un peu tout le monde à vrai dire (c'est d'ailleurs le fait qu'elle soit un peu trop amicale qui peut lui jouer des tours). Etait-elle tombée sur quelqu'un de gentil, ou bien de malfaisant ? Elle allait très rapidement le savoir.

Grande rêveuse mangeuse de pommes vertes.

Une curiosité qui mène à la rencontre.

Alors que c'est bien moi qui avais auparavant répondu à une remarque, j'étais quand même étonnée de constater que je n'étais pas seule. Face à tant de joie, ne put que répondre avec la plus grande des gentillesses.

- Oui, je suis à Poufsouffle et je m'appelle Tayana, Tayana Saorsa !

C'était une serpentard. Oh... Une serpentard... Dans un livre que j'avais lu dans le Poudlard Express, tous les "méchants" du livre étaient des serpentard. Mais bon, ma mère m'a toujours dit qu'il n'y a que les faibles d'esprit qui font des amalgames. Et puis, si elle me pousse dans le lac, je pourrais voir s'il y a des sirènes.

- C'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup d'élèves qui ont pris la liberté de venir jusqu'au lac.

Je pris un peu le temps de l'observer. Elle avait l'air inoffensive, toute gentille. Ce n'est donc, pour l'instant, pas utile que je sois sur mes gardes. A la regarder, j'avais presque l'impression qu'elle avait peur de ma réaction.

- Tout va bien ?


J'avais l'impression d'être jugé. Comme si on m'avait posé sur une balance pour voir "mon âme est pure". C'était très perturbant. C'était la première fois que j'avais cette impression. Est-ce que je lui faisais peur ? J'ai été méchante ou mal polie ? J'ai un bouton sur le nez ? Tant de questions avaient traversé mon esprit, mais aucune qui pouvait avoir un intérêt quelconque pour ma découverte du monde. Alors, comme pour briser un mur invisible entre nous, je lui ai tendu une main amicale.

- En faite, enchantée de faire ta connaissance Lily.
Dernière modification par Tayana Saorsa le 21 juillet 2018, 1 h 20, modifié 2 fois.

“Le temps n’est jamais perdu quand on est perdu tout le temps.” - Surement quelqu'un...
Membre du PATA-P

Une curiosité qui mène à la rencontre.

Il est vrai que les Serpentard avaient une très mauvaise réputation.. Bellatrix Lestrange, Tom Jedusor, Lucius Malfoy, ou encore son fils Draco. Tous ces anciens personnages connus de tous pour les fautes qu'ils on fait ont donnés cette réputation qui rend cette maison détestable. Mais si nous décidions de comparer Lily à ces personnages, nous ne trouverions que des différences entre eux. Lily n'était justement pas le cliché des Serpentard, bien au contraire.

- Héhé, moi j'en ai pris la liberté ! dit-elle avec fierté, Mais en même temps... y'a rien à faire pour l'instant... !

Elle sembla alors soulagée, tout à coup. Cette fille était donc gentille ! Son visage de détendit, et elle fit un grand sourire, montrant toutes ses petites dents blanches.

- Oui, je vais bien, ne t'inquiète pas ! lâcha-t-elle avant de se lever pour se retrouver bien en face de la jeune Poufsouffle, Pour être honnête, j'avais peur que tu ne sois pas très... heum.. je sais pas.. que tu ne sois pas le genre de personne à trop trop parler... et heuu.. elle se gratta l'arrière du crâne, cherchant les mots pour bien s'exprimer et faire, malgré tout, bonne impression, J'avais peur que tu me parles d'une façon pas très sympathique et que tu me rejettes pour rester seule...

D'un coup, elle redressa le buste, et leva les bras en l'air, secouant la tête avant de dire :

- Après, ne te méprend pas ! Tu n'as pas du tout une tête de méchante personne ou quoi que ce soit hein ! C'est pas ça du tout, c'est juste que... bah.. on sait jamais..

Elle semblait si maladroite... mais c'était sa toute première rencontre à Poudlard, alors elle ne savait pas trop comment s'y prendre.. La fillette se racla la gorge, détournant légèrement le regard vers ses pieds.

En voyant la main de Tayana se tendre vers elle, Lily leva les yeux vers la jeune fille, les yeux pétillants, et elle vint lui serrer la main.

- Moi de même, Tayana ! dit-elle, un clin d’œil accompagnant ses paroles.

Grande rêveuse mangeuse de pommes vertes.

Une curiosité qui mène à la rencontre.

- Oui, je vais bien, ne t'inquiète pas ! ...Pour être honnête, j'avais peur que tu ne sois pas très... heum.. je sais pas.. que tu ne sois pas le genre de personne à trop trop parler... et heuu...J'avais peur que tu me parles d'une façon pas très sympathique et que tu me rejettes pour rester seule...

Je crois qu'on peut appeler ça l'ironie du sort... Elle est en train de se méfier de moi parce qu'elle pense que je pourrais potentiellement être une peste. Et moi, j'ai eu exactement la même réaction quand j'ai vu qu'elle était de Serpentard. C'est un peu comme l'histoire de l'arroseur arrosé... Mais je ne pensais pas avoir une tête de méchante ... Attends... J'ai l'air méchante...? J'ai peut-être un visage de méchant... J'ai mécaniquement touché mon visage comme pour chercher un indice me permettant de répondre à ces questions. Oui, c'est complètement stupide. Mais peut-être que depuis le début, je suis destinée à être une méchante exploratrice et que je n’en savais rien ! Qu'est-ce que je raconte... je ne crois même pas en la destinée...

- Après, ne te méprend pas ! Tu n'as pas du tout une tête de méchante personne ou quoi que ce soit hein ! C'est pas ça du tout, c'est juste que... bah.. on sait jamais..


Ah, ça me rassure, elle est juste très méfiante ! Elle doit avoir de bonne raison de l'être... même si c'est pas très gentil de juger les gens comme ça... Enfin après...je pense ça, mais j'ai fait exactement la même chose juste avant. Ce n’est pas bien Tayana ! Cela dit, maman disait aussi qu'il ne fallait pas faire confiance aux inconnus, mais TOULOURS faire preuve de respect, même envers les vilains pas beaux. Même si leur beauté n'a absolument rien à voir avec le fait qu'ils sont méchants ou pas... et même si une personne pas belle peut être très gentille... Je divague...

Au moins cette Lily avait l'air honnête. Elle racla sa gorge, détourna les yeux avant d'accepter ma main tendue avec un clin d'oeil. On s'est donc serré la main... pendant plusieurs secondes... dans un silence presque gênant.

Puis mon regard fut attiré par du mouvement pas loin du lac. Je me suis donc approchée pour voir de plus près ce que ça pouvait être. Ah, ce n'était qu'une simple feuille... histoire de ne pas avoir l'air trop idiote, j'ai regardé le lac plus attentivement : il avait l'air assez profond même près de la berge ou nous nous situions. J'ai voulu me retourner près de Lily... Hein ?! C'est quoi ce AAAAA

-Aaaaaaah !!

J'ai trébuché sur un... sur quelque chose. Quoi ? Je ne sais pas. Mais je suis bel et bien en train de tomber dans le lac.

PLOUFF !!

L'eau est froide. Je ne sais pas pourquoi je me laisse couler comme ça. Surement parce que j'ai eu très peur et que je n'ose plus bouger. J'avais même fermé les yeux par réflexe. Enfin, si je ne bouge pas trop longtemps, je vais finir par mourir noyé...

“Le temps n’est jamais perdu quand on est perdu tout le temps.” - Surement quelqu'un...
Membre du PATA-P

Une curiosité qui mène à la rencontre.

L'ambiance était tout de même un peu tendue. Chacune des deux filles pensaient la même chose et se craignaient l'une de l'autre.

Lorsque Lily vit Tayana se pencher vers le lac, alors elle fit de même, mais en préférant garder ses distances. Que pouvait-elle trouver de si intriguant, dans cette eau plutôt sombre.. ? Ses yeux vairons parcoururent la nappe d'eau, les paupières de la jeune fille se plissant légèrement. Il semblait y avoir un peu de mouvement, dans cette eau, ce qui était fort étrange.

- Qu'est-ce que-... ?! ses paroles furent alors coupés lorsque la Poufsouffle tomba à l'eau, puis elle secoua la tête et reprit en criant, mon dieu !

Son souffle se coupa, et c'est alors qu'elle retira rapidement sa robe noire si lourde de ses épaules et elle plongea dans l'eau. Elle ne contrôlait pas son corps. Elle avait vu pourtant des ondes, des ombres bouger dans l'eau, ce qui est normalement un peu effrayant, sachant qu'il ne devait point s'agir de simples poissons, non non, n'oublions pas que nous sommes dans le monde des sorciers, et Lily a malgré tout décidé de sauter dans le lac, tête baissée, tout simplement pour sauver la jeune fille aux longs cheveux bruns ondulés.

Elle l'attrapa par les hanches, et la remonta en battant des pieds d'une façon un peu trop... rapide ? En effet, à vrai dire, elle paniquait et avait, en plus, du mal à nager en portant quelqu'un avec elle. Une fois à la surface, la Serpentard reprit son souffle, ouvrant grand la bouche, tel une baleine en train de bailler tiens !

La fillette aux cheveux courts ramena tant bien que mal sa camarade au bord de l'étendue d'eau, haletante. Elle tentait tant bien que mal de la monter sur celui-ci, mais, par manque de force, elle ne réussit son action qu'à moitié.

- Mais tu es complètement folle ! Tu-tu, tu ne sais pas nager ? lâcha Lily d'un air complètement paniqué.

La petite aux yeux de différentes couleurs se tourna alors vers l'eau dans laquelle elle se trouvait encore... il y avait de plus en plus d'agitation...

Grande rêveuse mangeuse de pommes vertes.

Une curiosité qui mène à la rencontre.

Au bout d'un moment j'ai fini par me calmer et ouvrir les yeux. Je vis un paysage assez flou... ce qui était normal vu que je n'étais pas un poisson. C'est donc un beau paysage aquatique tout flou que je vis. Des algues, des formes qui semblaient être des petits poissons. Je regrettais de ne pas pouvoir voir nette... Je pense que je referais une petite virée sous-marine un peu plus tard... avec des lunettes de plongée, un sort ou une potion pour y voir plus clair et pour pouvoir rester plus longtemps sous l'eau !

J'allais commencer à remonter à la surface quand je sentis quelques choses me tirer vers le haut... avec beaucoup d'énergie ! Je sentais que la personne qui me "portait" avait beaucoup de mal à nager. Ça aurait été quand même plus simple de me laisser nager. J'avais l'impression d'être comme un sac de patates. Et en même temps, c'était rigolo, donc je me laissais faire : alors que je sentais bien que la personne qui essayer de nager en m'entrainant avec elle paniquait, moi je ne sentais pas le danger.

Au contraire, dans l'eau, tout semblait calme, c'était comme si le temps s'était arrêté. Et... Ooooh, il est beau ce poisson-là ! Par contre, je commençais à manquer d'air. Heureusement pour moi nous sommes arrivées à la surface. Et... Eh ! Mais pourquoi elle me porte comme ça... je suis parfaitement consciente ! J'ai repris mon souffle. Lily commençais à me crier dessus, complètement alerté, me disant que j'étais folle et me demandant si je ne savais pas nager. Je comprenais pas... pourtant je ne suis pas resté si longtemps que ça sous l'eau et ce n’est pas comme si j'avais plongé ! Je suis juste tombée... Mais d'un côté, je trouvais ça... mignon. Avec le plus grand des calmes, j'ai répondu :

- Je n’ai pas fait exprès de tomber, tu sais...? Et je sais nager, mais je me suis dit, tant qu'à faire, autant regarder ce qu'il y avait !

Puis, je suis remontré sur la berge. J'ai essoré mes cheveux en lui disant que j'étais désolée, quand même... j'ai un cœur. Comme j'étais complètement trempé, j'ai senti que le vent était en train de se lever. Il fait froid du coup. Si je tombe malade demain, je ne serais pas étonnée. Je regardais Lily qui semblait inquiète. La encore, je ne comprenais pas pourquoi : l'eau été un peu agité, certes, mais après tout, on venait d'y nager.

- Quelque chose ne va pas ?

Question stupide... je venais quand même de tomber dans un lac .... malgré tout, je ne comprenais pas son inquiétude. Je me suis levée, et je suis allée voir à l'endroit où j'étais tombé pour voir sur quoi j'avais trébuché. Qui est l'ABRUTI qui a mis ce tas d'algues ici ?! C'est dangereux ! Quelqu'un pourrait tomber dans le lac ! je pris le tas d'algues et je le jetai dans l'eau avant de revenir devant la Serpentard, lui proposant une main amicale :

- Je la trouve plutôt froide... tu ne veux pas sortir ? À force, tu vas tomber malade...

Je lui ai dit ça comme si de rien été... alors qu'à la base, c'est quand même parce qu'elle avait peur pour moi qu'elle a plongé. Mais je ne pensais pas à ça. J'avais froid et juste envie de me changer. C'est assez désagréable de porter des vêtements trempés quand il ne fait pas super chaud.

“Le temps n’est jamais perdu quand on est perdu tout le temps.” - Surement quelqu'un...
Membre du PATA-P

Une curiosité qui mène à la rencontre.

Elle lâcha un petit grondement d'un air agacé. Était-elle si inconsciente que cela ? Si Lily ne l'avait pas remontée à temps, une Poufsouffle serait morte dans le lac. Enfin, c'est ce qu'elle pensait, tant elle était inquiète.

- D'accord, tu es tombée, mais j'ai bien vu que tu restais dans l'eau pour je ne sais quelle raison ! s'écria la jeune Serpentard, tout en remontant sur le bord du lac, c'est pour ça que j'ai sauté. Je pensais que tu ne savais pas nager et que c'est pour ça que tu ne remontais pas.. Réfléchis un peu....

Son "Réfléchis un peu" semblait attristé. Elle avait lâché cette dernière phrase dans un soupire.

Mais, même une fois remontée sur la berge, Lily semblait toujours intriguée par l'eau. De grosses ombres bougeaient dans celle-ci. Enfin, non, des ombres plus grosses que celle d'un poisson, par exemple. Elle plissait les yeux, mais la couleur sombre du lac faisait qu'elle n'arrivait pas à savoir ce que c'était.

- Il y a quelque chose dans l'eau... et c'est pas des poissons...

C'est alors qu'elle éternua d'un seul coup et renifla, venant frotter son petit nez rouge et humide contre la manche de son pull. La jeune fille aux cheveux très courts se releva, prit sa robe noire qu'elle avait retiré bien avant, enleva celle qui était sur les épaules de Tayana et remplaça celle-ci par sa propre robe.

- Au moins la mienne est sèche, ça te réchauffera un peu. Et oui, il fait froid, alors rentrons. En plus, je sens que l'on va se faire disputer si on nous voit comme ça... j'ai pô' envie d'être punie moi...

Lily a toujours été bienveillante. C'était naturel chez elle. Le cœur battant à cause de la peur d'être punie, elle s'avança le long du bord de la nappe d'eau, s'éloignant de celui-ci petit à petit et s'approchant de l'établissement de l'école. La jeune fille a toujours été une bonne élève, et faire des bêtises n'était pas son genre. Même si cette soit disant "bêtise" a été faîte par accident et pour sauver la vie d'une élève, Lily stressait comme jamais.

Grande rêveuse mangeuse de pommes vertes.

Une curiosité qui mène à la rencontre.

Décidément cette fille est bizarre… et un peu vexante. Je sais réfléchir ! En plus je lui ai dit pourquoi j’étais resté un peu sous l’eau… bon, je n’ai pas vu grand-chose, mais je ne pouvais pas rater l’occasion de voir s’il y avait des sirènes ! Force de constater qu’en dehors de poissons et d’algues, il n’y a pas grand-chose dans l’eau… enfin du moins, dans cette partie du lac ! Il faudrait voir un peu plus loin dans le lac pour voir… Ouais, je ferais éventuellement des recherches pour voir comment explorer les profondeurs du lac !

Lily a fini par remonter sur la berge, toujours intriguée par… je ne sais quoi dans l’eau. Et moi, je commençais à avoir froid parce que le vent soufflait de plus en plus fort. Elle commença à dire qu’il y avait quelque chose d’inquiétant dans le lac… euh… bah à par beaucoup d’Algues, non, pas vraiment.
Et d’un coup, je ressentis une force surnaturelle me contrôler, comme si je n’avais plus d’emprise sur moi-même : je me suis mise à éternuer, mon nez devint soudain rouge et, sans que j’en aie la moindre envie ou que j’en ai pris la décision, je me suis frotté le nez contre la manche de mon pull… ce qui est complètement idiot et dégoutant parce que j’ai des mouchoirs en tissus sur moi.

- Mais… Mais, qu’est-ce que tu fais ?!

Lily avait commencé à me déshabiller, je n’ai pas compris. Mais … tous les sorciers sont comme ça ? Et mon intimité ? Et ma liberté de donner mon accord ou pas... J’ai fini par comprendre que c’était purement dans l’intention de me réchauffer, mais quand même, je ne connais pas assez cette fille pour la laisser me déshabiller comme ça !

- Euh… Merci, mais… non merci. Parce que bon, je ne sais pas si je vais pouvoir te recroiser pour te rendre tes affaires plus tard et en plus… Pour être parfaitement honnête, tu me mets mal à l’aise…

Je ne comprenais pas cette fille. Je n’avais aucune idée de ce qu’elle pouvait penser, de comment elle fonctionné… Je ne savais pas si elle faisait ça dans le but de garder le contrôle ou si c’était juste qu’elle était gentille et insouciante et complètement inconsciente du fait que ces agissements pouvaient mettre mal à l’aise les autres. En plus, c’est une Serpentard, elle le fait peut-être exprès, mais ce n’est pas l’impression qu’elle donne quand on la regarde. Je lui ai rendu son vêtement, j’ai repris le mien et je me suis mise à courir vers le château.

- Je suis désolée de partir si vite c’est que…

J’étais un peu gênée… et je la voyais stressée, mais bon…

- J’ai la diarrhée donc voilà, je suis un peu pressé. À peut-être une prochaine fois !

Et j’ai couru vers le château, sans l’attendre, à la recherche des toilettes des filles.

Ce sera mon dernier post pour ma part. Petite pensée pour Aliénor, qui comprendra pourquoi en lisant la fin de ce Post. Merci Lily pour ce RP.

“Le temps n’est jamais perdu quand on est perdu tout le temps.” - Surement quelqu'un...
Membre du PATA-P