Lac

Inscription
Connexion

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Image


Image

14 novembre 2043

Elle se promenait dans le parc. En relaxant et en profitant de la beauté de celui-ci. Quelques pas plus tard, Lili arriva devant le lac. LE lac dont elle avait si souvent entendu parlé. Son père y allait souvent apparemment... bon, c'est ce que sa mère lui avait dit, mais elle croyait Janie sur parole. Par contre, c'était parfois plutôt dur de voir si Ricardo disait vrai ou non.

En regardant le paysage, Lili se dit chanceuse. Chanceuse d'habiter à Poudlard où elle avait de bons amis. L'horizon était magnifique. Parsemé de petits flocons, le gazon gelé était splendide. Même s'il faisait froid, Lili et Kevin voulurent se promener ensemble. La jeune fille envoya un petit message à son ami pour lui dire de la rejoindre au lac à 16h30. Elle espérait que son ami se pointe à leur rencontre. Lili ne voulait pas poireauter dehors trop longtemps. Surtout avec le froid de canard qu'il faisait.

Quelques minutes après, Lili gelait toujours autant et Kevin n'était pas encore arrivé. La jeune Pouffys commençait à s'inquiéter. Ce n'était généralement pas dans les habitudes de son ami d'arriver en retard. Enfin, il n'était que 16h31, il avait encore le temps. Cependant, Lili était très à cheval concernant l'heure et n'acceptait pas elle-même d'avoir ce petit écart.

À 16h35, Kevin arriva enfin et il eut droit à un petit avertissement de Lili.

- Kevin!! Enfin! Te voilà!! Tu m'inquiétais! T'étais où?

Son meilleur ami la regarda, amusé et lui répondit qu'il se préparait et c'était pour cela qu'il arriva en retard. La jeune fille lui en voulait un peu, mais le salua d'une poignée de main bien ferme pour une fille de son âge. Kevin eut un peu mal, car Lili le vit grimacer. Elle se moqua donc de lui.

- Ahaha!! Je suis plus forte que toi! Ou du moins, je t'ai surprise sur cette poignée de main.

Le garçon sourit et rigola un peu. La jeune fille l'amusait beaucoup. Depuis qu'ils se connaissaient, ils parlaient de tout et de rien. Les deux Poudlardiens se confiaient pas mal, mais ils en savaient peu sur le passé de l'autre. Kevin ne savait pas vraiment à quelle école Lili était allée au primaire. La jeune fille n'ait jamais parlé de l'existence d'Akira à son meilleur ami. C'est comme s'il y avait une vie avant et pendant Poudlard, comme si leurs années avant 11 ans n'existaient pas, hormis leur entourage. Pour Lili, c'était une impression bien étrange. Cependant, cela lui faisait du bien de penser à autre chose, à d'autres personnes.

Pendant une dizaine de minutes, les jeunes étaient silencieux et ils ne parlaient pas du tout. Ils n'en ressentaient pas le besoin, ils étaient bien comme cela.
Dernière modification par Julia Lili Martinez le 10 février 2019, 3 h 25, modifié 6 fois.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Le Lac, 16h50
Cela faisait plus d’une dizaine de minutes que les amis profitaient du calme que proposé cette après-midi d’Automne, même si on sentait plus que la saison devait hivernal, les températures de ce mois de novembre était particulièrement froid. Le jeune Serpentard regarda son ami et en lui souriant, il décida de lancer la conversation.

Tu sais Lili, je m’en veux encore pour ce qui s’est passé dans le train. Ce jour-là, je t’ai laissé seule et même si ce garçon ta rejoint quelque temps plus tard, je regrette d’être parti ainsi. J’ai cru que mon frère avait des ennuis et le pire c’est que ce n’était pas lui et je me suis attiré des problèmes par la suite, mais de toute façon, même si ça aurait était Liam, je n’aurais rien pu faire. Je suis un bon élève, mais je ne suis pas un génie non plus. Je t’ai abandonné pour rien.

Lili rendit un énorme sourire à Kevin, ce qui rassura le jeune garçon. Il attendit un peu avant de continuer et lili en profita pour lui parlé à son tour. Puis kevin prit le bras de Lili pour l’emmené un peu plus loin. Il s’arrêta devant un grand chêne, Lili reconnue tout de suite l’endroit. C’est là qu’ils avaient passé la soirée d’Halloween, cette soirée fut la première vrai soirée de Kevin ce fut la première fois qu’il put profiter de tous ses amis en même temps. Lili venait de découvrir une nouvelle facette de la personnalité de Kevin, d’ailleurs il était rare de voir une telle nostalgie sur une personne si jeune. Le jeune Serpentard se mit à rigolait puis il reprit son monologue…

Tu sais je suis fière d’être à Serpentard, l’image que l’on avait d’eux est totalement erroné et je suis content de voir que le destin peut me surprendre autant que toi. A Serdaigle, j’aurais était comme mon frère et je serais devenue un enfant solitaire. Mais tu sais, lors de la répartition, j’ai sentis que le Choixpeau ne savait pas où il devait m’envoyé. Je ne l’ai jamais dit à personne, mais quand je t’ai vu avec Ellianore dans la foule d’élève, il m’a dit qu’il voyait en mois un profond sentiment de loyauté et fidélité. Il m’avait proposé Poufsouffle, mais quand j’ai vu Liam ensuite, j’ai eu peur de son jugement et quand il a dit Serdaigle, j’ai eu peur… J’ai eu peur d’avoir une fois de plus raison et peur que mon destin soit écrit à l’avance. C’est à ce moment-là, qu’il a décidé de m’envoyer à Serpentard, je ne sais pas pourquoi. Mais je sais qu’il avait raison, je voulais changer et à Serpentard, j’ai appris à m’affirmer. Mais j’avoue qu’au début, j’ai regretté de pas être devenue un pouffy, juste pour pouvoir resté avec toi… et Ellianore, enfin vous deux. J’ai eu peur de perdre votre amitié et même si Ellianore passe beaucoup de temps à étudié, elle prend souvent de mes nouvelles. Je suis heureux de passé autant de temps avec toi… et les autres biens sûrs. Enfin, un long discours pour te dire simplement que malgré notre maison, des rivalités et des préjugés, je suis heureux qu’on soit toujours autant amis et qu’on soit devenue si proche. Tu es une pouffy d’exception Hahahaha.

Kevin sentis que la jeune fille rougissait, elle devait surement commencer à ressentir le froid.
Dernière modification par Kevin Alexanders le 22 décembre 2018, 23 h 48, modifié 1 fois.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Lili était contente que Kevin lui parle en premier de ce qu'il s'était passé dans le train il y a plus de deux mois. Même si Nicolas était venue la rejoindre, elle s’était inquiétée pour son nouvel ami. Elle fit un gros sourire et se confia elle aussi, à propos de ce qui s'était passé il y a deux ans avec Akira.

- C'est correct Kevin! Pas de soucis!! Je comprenais très bien! Ne t'inquiète pas!! Cela m'est aussi arrivé à un moment donné, que j'ai laissé quelqu'un... je me suis sentie mal durant des semaines. C'était au primaire, avec mon ancienne meilleure amie, Akira. Cette journée là, elle n'était pas à l’école. J'ai donc passé la journée toute seule en classe. Je lui en ai voulu un peu, mais pas beaucoup. 

Elle avait décidé de me faire une petite surprise après l'école, puisqu'elle allait mieux en après-midi. Cependant, j'étais encore un peu fâchée contre elle. Donc même si je l'ai vue dans la cour, je suis partie. J'ai vu dans ses yeux que je lui avait fait de la peine... Pendant quelques jours, nous ne nous sommes pas parlées. Ce n'est que lorsque son oncle est décédé qu'Akira a décidé de me recontacter pour me le dire. On a longuement discuté au téléphone, mais je me sentais toujours aussi mal. Elle m’assurait que tout était correct finalement. 

Je suis allée la rejoindre chez elle et mes parents se sont ensuite inquiétés parce que j’étais rentrée tard ce soir là. C’est un souvenir que je m’efforce d’oublier. En soi, ce n’est pas grave ce que j’ai fait, cependant, son regard m’a tellement marquée!

Lili continua donc de raconter les détails et Kevin prit la parole. Il se confiait sur sa répartition. Pendant qu’il parlait, la jeune fille était très émue, car il racontait le tout très bien. En effet, cette période de la vie d’un sorcier qui allait à Poudlard était très stressant. Lili avait eu de la chance. Elle était dans la maison dans laquelle elle voulait être. La jeune Pouffys comprenait le stress que Kevin avait eu il n’y avait pas longtemps.

- Moi aussi j’ai eu peur! Peur de décevoir ma famille parternelle. J’aurais été la honte si je n'avais pas éte répartie à Poufsouffle! Enfin, mon père me disait que dans n’importe qu’elle maison, j'aurais été heureuse. Cependant, je me mettais beaucoup de pression par moi-même, j’étais bonne là-dedans. Je comprends donc parfaitement ce que tu veux dire.

Les deux jeunes s’entendaient vraiment bien et il y avait beaucoup de sujets sur lesquels ils partageaient un avis semblable. Lili avait un peu froid, mais elle était bien, là, avec son ami.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Le Lac, 17h10
Avant que Kevin eu amené Lili au grand chêne, la jeune pouffy lui avait parlé de Akira. Ce n’était pas la première fois que Kevin entendit ce nom, mais quand elle commença à lui parler de son amie et de cette histoire sur leur amitié, le jeune garçon comprit qu’il c’était passé quelque chose entre ces deux-là. Une fois au chêne, il décida d’ouvrit son cœur, comme elle venait de le faire avec lui. Il lui parla de sa répartition et Lili lui avait également parlé de son propre stress. La discussion prenait une tournure inattendu, les deux amis parlé désormais à cœur ouvert, ce qui pour Kevin, un grande première…
Lili ? Je sais que cela fait que quelque mois qu’on a fait connaissance, mais je me sens proche de toi. Tu arrives toujours à faire ressortir des choses enfouie, pas de façon négative, bien au contraire. Mais je crois que tu arrives à me rendre diffèrent, une sorte de mise à jour 2.0.Le jeune garçon éclata de rire, la jeune Poufsouffle quand a elle sembla perplexe.

Comme tu le sais déjà, je vis avec ma famille en écosse, dans un coin isolé. Ce n’est pas un village sorcier comme Godric’s Hollow, mais plutôt un charment domaine dans les Highlands. Nous somme autant isolé des sorciers que des moldus, surement du à ma mère, c’est une femme de caractère et avec un sens limité pour ce qui est de la compassion. Enfin tous ceci pour te dire qu’avant Poudlard, je n’avais aucuns amis et je n’allais pas dans une école. J’avais une préceptrice qui venait me donné mes leçons élémentaire. Je connaissais quelque enfant, mais… Il est vrais que les jeux de stratégie pour un enfant de 8ans, ce n’est pas banal pour les autres, Hahahaha. Mon seul ami, c’était Liam !

Depuis que j’ai reçu cette lettre de Poudlard, tous a changé, mes certitudes sont devenue des doutes, ma solitude est devenue fraternel et une Pouffy est devenue amie avec un Serpy… On dit que l’adolescence change tout, mais je pense que pour les sorciers tout devient différent à la vue de ça ! Kevin montra le château au loin. A Poudlard, tout devient facile et compliqué en même temps, c’est une sensation bizarre, mais je suis heureux de pouvoir partager mes sentiments avec une véritable amie.

Lili parut statique, les mots de Kevin était peut être violent ou la pauvre enfant commençait a gelé littéralement. Kevin déroula son énorme écharpe et la mit autour du coup de Lili. Quelle idée de mettre juste un bonnet et des gants !

Un manteau avec un col relevé, ça protège du vent, pas du froid. On voit bien que tu viens de Londres, chez nous en Écosse, ça caille ! Hahahaha. Je suis peut être arrivé en retard, mais j’ai pensé à me protéger.
Lili se cala le cou dans l’écharpe et fit un soupir de soulagement, puis elle s’inquiéta du sort de Kevin, mais celui-là ne sembla pas craindre le froid et excuse de la tenues chaude n’était pas sa meilleurs excuse pour une fois.

Lili pourrais-tu me parlé de Akira, s’il te plait ? J’aimerais en apprendre plus sur elle, elle fait quand même partie de toi et de ton histoire. Comme tu le sais, j’aime l’histoire autant que toi… Kevin eut peur de tapé dans un sujet sensible, mais Akira sembla importante pour Lili, il voulait apprendre à connaitre son amie, ce qui impliqué sa vie avant Poudlard. Le Serpentard lui fit un grand sourire, puis laissa le temps à Lili de répondre…

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Kevin commença à lui parler d'où il venait. Lili aimait beaucoup cela, car elle en apprenait plus. Après que le jeune garçon lui ait parlé d'une version 2. 0 de lui, la jeune Pouffys semblait perplexe. Cependant, elle laissa Kevin continuer de parler. Elle était bien, dehors, avec lui. Elle avait un peu froid, mais elle n'en faisait pas de cas. 

Il partit dans un monologue. Lili l'écoutait, très sérieuse. Elle ne voulait pas l'interrompre avec l'une de ses blagues stupides, sachant que leur discussion était sérieuse. Il avait vécu en Écosse, il venait donc de plus loin que la jeune fille. Elle lui parla alors aussi de sa résidence et un peu de ses parents. 

- Moi, je suis née et j'ai toujours vécu à Londres dan un quartier moldu. Je n'ai jamais côtoyé des sorciers lors de mon enfance à part mon père. Ma mère, comme tu le sais est moldue. J'ai toujours bien vécu avec cela. Je n'ai jamais été malheureuse d'avoir une mère non-sorcière, au contraire. Ces deux mondes ce sont entrechoqués pour me donner des cadeaux de la vie. Je suis vraiment comblée, tu sais. Ils m'éduquaient dans ces deux réalités et cela fit de moi une personne ouverte d'esprit, je pense. Je n'insinue pas que ceux qui ne vivent qu'avec des modules ou des sorciers, comme toi, sont moins ouverts. Je dis simplement que cela m'a aidé encore plus à ne pas avoir de préjugés sur l'un ou sur l'autre.

Il n'y a qu'un évènement qui me laisse perplexe sur le passé de ma mère. Ses parents sont morts il y a très longtemps. Je crois qu'elle était adolescente. Cependant, elle ne m'a jamais parlé de la cause exacte de leur disparition. Depuis quelques temps, je me dis que je devrais peu-être chercher afin d'en savoir plus sur mon passé. Était-ce une mort naturelle ou non? Quelqu'un les a-t-il assassinés? Je ne veux même pas y penser, en réalité. 

Lili regarda le jeune garçon d'un air attristé, mais sourit. Elle avait froid, mais ne disait rien. Kevin lui donna son écharpe et la taquina un peu.

- Je ne savais pas qu'il allait faire aussi froid!! Mais tu as raison, je devrais plus prévoir. Merci beaucoup, c'est très gentil.

Après lui avoir donné son foulard, Kevin voulait que Lili lui parle de sa meilleure amie. Du moins, sont ancienne meilleure amie. Lili prit le temps de bien réfléchir avant de dire quoi que ce soit.

- Je l'ai connue il y a très longtemps. Je devrais avoir 6 ou 7 ans. On était encore au primaire. Nous étions très proches. Elle est d'origine japonaise, son nom de famille est Sako. Nous nous entendions très bien. Nous riions toujours et on se confiait beaucoup de choses. Cependant, lorsque je suis arrivée à Poudlard, nous nous sommes éloignées. À un tel point que je ne m'imaginais pas. Je suis déçue, mais bon, c'est la vie, il faut croire... As-tu d'autres questions? Sur le coup, je crois t'avoir tout dis, mais si tu as des interrogations, vas-y!

La jeune fille était un peu attristée, mais fit comme si de rien n'était. Kevin avait l'air de trop bien la connaître, car il la regarda d'un air rassurant.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Le Lac, 17h22
A la suite des paroles du Serpentard, la jeune Poufsouffle parla de sa famille. Kevin fut enchanté d’en savoir plus sur la famille de Lili, il savait quelque petite chose de leur voyage dans le Poudlard Express, mais il savait très peu de chose du coté de famille moldu, mais pour Lili, cette partie était sa plus grande fierté. Ce qui enchanta Kevin au plus haut point. Elle accepte ses deux coté, ce n’est pas le cas de tout le monde. Puis Lili se mit à parler de son amie Akira Sako.

Kevin sentit son cœur se serré, il sentit qu’il était vraiment allé trop loin. Il eut de la peine pour la jeune Lili, l’amitié entre les mondes n’est pas facile. Mais Kevin fit un effort pour gravé se nom dans ça tête. Tu sais entre les protections magiques, les règlements et autres problèmes, tu sais peut être que tous çà est un malentendu et que ton amie se languie de toi. Moi je ne passerais pas à coté de ton amitié et pourtant tout le monde sait que j’ai énormément d’amis Hahaha. La bêtise eu pour effet d’avoir arraché un sourire a la jeune Pouffy, ce qui rassura Kevin.

Ils continuèrent leur petite balade et ils descendirent la petite colline pour aller au bord du lac. L’eau sembla glacial,cela donna un frisson dans le corps de Kevin, il sorti de sa poche un foulard rouge et le mit autour de son coup. Lili le regarda d’un air songeur. Ah, j’ai toujours plus d’un tour dans mon sac. Il lui fit un grand sourire et continua. J’ai toujours un foulard dans mes poches, c’est celui de Noctis. Il était à mon père, il me l’a donné le jour ou Noctis est apparu dans notre vie. Je me suis servi pour lui tenir la gueule. Depuis, je ne le quitte plus, c’est mon porte bonheur en quelque sorte.

Lili étouffa un cri de surprise au mot « gueule » ce qui ramena Kevin à la réalité. Oh je suis bête, tu ne connais pas Noctis, c’est un Bleiz, un loup gris. Je l’ai sauvé à deux reprise, quand j’étais jeune et depuis, il ne quitte plus le domaine. Il est très gentil avec toute la famille et les gens de confiance, même si il n’aime pas être touché par les gens. C’est lui qui m’a donné envie de tous connaitre sur les créatures de notre monde. J’aime l’histoire, mais j’aime encore plus prendre soin des créatures magiques.

Lili écouté Kévin avec attention, cette balade était de plus en plus agréable pour Kevin. Mais Lili sembla encore secouée de sa précédente révélation. Le jeune serpentard eut alors une idée, il tendit son bras à la Lili et ils se dirigèrent vers la lisière de la forêt interdite. Les arbres nus avaient recouvert le sol de feuilles mortes, laissant apparaitre un tapis de feuille orangé sur l’herbe verte du parc. Kevin fut pris d’une frénésie inratable et se jeta dedans et s’écrasa sur le sol.

Aïe ! J’aurais cru sa plus moue ! Il éclata de rire en restant allongé sur le sol. C’est plutôt agréable, mais mieux évité de se jeté dedans. Qu'es ce que tu attends ? Lili regarda Kevin intrigué par sa soudaine bêtise.
Aie confiance en moi !

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Lili regarda Kevin d'un air rassurant, sachant très bien qu'il se sentait un peu mal d'être allé trop loin. Son sourire sembla le détendre et il continua de parler un peu. La jeune fille resta silencieuse et l'écoutait avec beaucoup d'attention. Il trouvait tout le temps les mots pour la consoler, ce qui étonnait beaucoup la jeune fille. En effet, comme elle avait la tête dure, il était difficile de la faire changer d'avis ou alors, de la rassurer. Il faut croire que Kevin avait un don spécial pour cela.

Ils continuèrent de marcher et descendirent une petite colline. Il y avait de la glace sur le dessus du lac, mais plus au fond, c'était de l'eau. Ils ne s'aventurèrent donc pas là. Après s'être mis un foulard au cou, Kevin parla d'un certain Noctis à Lili. Elle fit le saut lorsqu'il employa le mot gueule, car il n'était pas dans les habitudes du jeune homme de parler de la sorte. Cependant, elle fut rassurée quand il lui dit que c'était un loup gris domestiqué, en quelque sorte, par la famille de Kevin. La jeune fille profita donc de ce moment pour parler à son ami de son chat.

- J'adore les animaux aussi. Moi, j'ai une chatte depuis que je suis à Poudlard. Je ne sais pas si tu l'as déjà vue. Je ne crois pas, car elle reste toujours dans les dortoirs de Poufsouffle, la paresseuse. Elle s'appelle Inzuy. Je l'adore. Ma chatte est tellement gentille!! Peut-être que je vais devoir la convaincre de sortir de son nid pour que tu puisses la voir. Ce serait bien!! 

Kevin sourit et Lili sut qu'elle venait de marquer un point. Il aimait également les créatures magiques, comme la jeune fille. En fait, ils aimaient tous les deux les animaux. Les deux jeunes continuèrent de parler et de marcher.

- Je sais pas si je te l'ai déjà dit Kevin, mais je suis vraiment chanceuse de t'avoir comme ami! Tu m'as vraiment aidé à passer au travers de l'adaptation, de la nouveauté et encore. Je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi...

La jeune fille senti son ami rougir mais ne s'en formalisa pas. Il lui dit à peu près la même chose. Un silence un peu inconfortable s'installa mais se brisa au moment même où Lili vit un oiseau dans le ciel qui lui fit rire. Elle ne savait pas pourquoi. Peut-être qu'inconsciemment, c'était pour dissiper le petit malaise. C'était un fou rire incontrôlable. La Poufsouffle avait peur que Kevin la prenne pour une folle. Cependant, il commença à rire avec elle. Ils avaient beaucoup de plaisir ensemble, cela sautait aux yeux. 

À un moment donné, à la lisière de la forêt interdite, ils arrivèrent devant un beau tapis de feuilles orangées. Même s'il avait commencé à neiger un tout petit peu, les feuilles de l'automne étaient encore présentes. Kevin invita Lili à s'allonger sur le sol. La jeune fille était sceptique, mais fit ce que son ami lui dit. Ils se couchèrent donc dans le gazon, comme si c'était un soir d'été.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Le Lac, 17h39
Kevin n’en revenait pas que Lili ait accepté si facilement de venir s’allonger dans les feuilles, il avait prévue au moins une dizaine de raison pour qu’elle le fasse. Il explosa de rire quand la jeune Pouffy s’installa près de lui. Puis Kevin se calma et commença à faire un cours sur la nature à son amie.

Je ne sais pas si tu es au courant, mais pour certaine créature magique, l’hiver n’est pas forcément la fin de tous ou le moment de l'hibernation. Je sais que tu as été élevé chez les non-mages, c’est pour cette raison que quand tu m’as proposé cette balade, je t’ai demandé de la faire en fin d’après-midi.

Le mystère qu'il faisait planer commençais à angoissé légèrement son amie. Mais le calme du jeune garçon raisonna légèrement la Poufsouffle. Le crépuscule pointé lentement à l’horizon, la balade touché à sa fin. Puis Kevin fit la demande de trop, qui ne la rassura plus du tout.
Ferme les yeux Lili, s’il te plait, ça va gâcher la surprise. La jeune fille s’exécuta, mais commença à stressé. Kevin prit sa main et la rassura. Aie confiance, tu vas adorer !

A l’approche du solstice d’hiver, certaines créatures extraordinaires fond leurs apparitions quelques temps avant que la nuit tombe.
Puis Kevin ne parla plus et soudain il reprit calmement. Va y ouvre les yeux.

Image

Les deux amis assistaient alors à une nuée de papillons bleus fluorescent. Certains se posèrent même sur eux, Lili était admirative et Kevin rigolait en contemplant la nuée de papillons autour d’eux. Les amis se relevèrent et Lili se retourna vers Kevin, mais celui-ci anticipa sa question

Ce sont des Nymphalus hiems, des papillons de l’hiver. Ils deviennent bleus fluorescents quand la lumière du soleil devient rougeâtre, comme un peu avant le coucher du soleil par exemple. Ils viennent souvent ici et comme les papillons traditionnelles, ils cherchent du nectar pour ce nourrir. Ils raffolent des fleurs du parc, surtout celles des fleurs qui poussent aux pieds des arbres là-bas. Ces fleurs qui résistent à l’hiver sont capitales pour leurs survies, c’est pour ça que le professeur de botanique en a planté pas mal autour du lac, c’est comme ça que j’ai appris leur existence.

Lili était tellement obnubiler par les papillons et de leurs couleur était magnifique en se début de soirée. Ils continueront à briller comme ça jusqu’au solstice, puis ils partiront se reproduire à l’abri du reste de l’hiver. Ces papillons fascinaient Kevin au plus haut point, ils défiaient les lois de la science des moldus et ils avaient réussi à rendre le sourire à la jeune Pouffy. Ils sont miraculeux, Kevin regarda Lili en souriant bêtement, il était simple heureux, de l'avoir rendu heureuse ne serait-ce qu'un instant, le temps d'un petit moment, les deux amis était hors du temps, ils étaient juste deux enfants entrain d'admiré des papillons volé, de petite lumière bleu dans un décors digne d'un tableau animé.
Dernière modification par Kevin Alexanders le 1 janvier 2019, 20 h 19, modifié 1 fois.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Kevin réservait une petite surprise à Lili. En effet, la jeune fille était très sceptique et ne voulait pas du tout fermer les yeux. Cependant, elle le fit. Pour Kevin. Mais elle commença à stresser. Il lui prit la main et lui expliqua ce qu'il voulait lui montrer. En effet, de beaux papillons bleus voltigeaient et certains se posaient sur eux. C'était magnifique. Il s'était même lancé dans une longue explications sur ces volatiles. 

- Waaaa!!! Kevin, c'est incroyable!! J'adore ta surprise, finalement!! Même si je n'ai pas retenu beaucoup de faits que tu m'as dit, mais chuuuttt!!!

Son ami lui fit une grimace, faussement insulté, alors Lili commença à rire. 

- Maintenant que tu m'as montré ta surprise à toi, laisse-moi te montrer quelque chose.

Lili vit dans le regard de Kevin qu'elle avait piqué sa curiosité. Cependant, elle n'en dit pas plus. La jeune fille ordonna à son tour à son meilleur ami de fermer les yeux. Elle l'emmena encore un peu plus loin dans la forêt interdite. Lili voulait lui faire découvrir une superbe créature magique. Même si son ami la connaissait sûrement, il n'en avait probablement jamais vue. 

La jeune Pouffys s'aventurait peut-être un peu trop loin. Cependant, elle tenait à surprendre Kevin. Le jeune garçon trouvait aussi qu'ils allaient trop loin dans la forêt, car il avait l'air de marcher de reculons.

- T'inquiète pas Kevin! Je ne compte pas t'emmener loin! C'est pas pour rien qu'on l'appelle La Forêt Interdite!! Ahaha!! Désolée! C'est mon humour!!

Kevin, au plus grand soulagement de Lili rit. Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent où la jeune fille voulait être. Ils se cachèrent derrière une roche et attendirent un peu. Ils n'étaient pas au coeur du boisé, mais seulement en bordure. Les jeunes étudiants voyaient encore le parc et le lac. Ce ne fut pas long que l'animal que Lili voulait voir arriva dans leur champs de vision. Son ami ne l'avait pas vu, car il avait encore les yeux fermés.

- Voilà! Voici une belle licorne!! En général, elle ne se promène pas près des humains, alors je suis quand même surprise qu'elle soit aussi à la lisière de la Forêt interdite. Cependant, profitons-en!! Cet animal est généralement super timide, mais son sang, sa corne et ses crins ont plein de propriétés magiques super puissantes. Elle coure vite et de manière très légère. Là, elle est assise, donc on ne voit pas, mais elle est tout aussi magnifique comme cela. Toi qui est passionné par ces créatures, tu dois la connaître, mais en as-tu déjà vues en personne?
Image

Kevin avait l'air tellement obnubilé par la créature qu'il en avait oublié les explications de la jeune fille sur celle-ci. Lili claqua donc des doigts afin de faire revenir son ami à la réalité.

- Kevin!! Youuu hou!! T'es là?

Se rendant compte de sa bévue, il regarda sa meilleure amie d'un air désolé. Elle rit et continua un peu de lui expliquer ce qu'elle voulait lui dire. Ils passaient un bon moment ensemble, toujours à se surprendre l'un l'autre. C'était génial, malgré le froid. 

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

La lisière de la forêt, 18h00
Après avoir réussi sa surprise pour Lili, Kevin parti dans les explications et fut interrompu d’une façon « très délicate », mais Kevin n’en tiendra pas trop rigueur envers son amie, car celle-ci décida de partagé quelque chose pour Kevin. Elle le guida au bord de la forêt interdite et la jeune Poufsouffle y pénétra avec Kevin, qui avait les yeux fermé.

- Voilà! Voici une belle licorne!! En général, elle ne se promène pas près des humains, alors je suis quand même surprise qu'elle soit aussi à la lisière de la Forêt interdite. Cependant, profitons-en!! Cet animal est généralement super timide, mais son sang, sa corne et ses crins ont plein de propriétés magiques super puissantes. Elle coure vite et de manière très légère. Là, elle est assise, donc on ne voit pas, mais elle est tout aussi magnifique comme cela. Toi qui es passionné par ces créatures, tu dois la connaître, mais en as-tu déjà vues en personne?

Le chemin était difficile, Kevin eu du mal a avancé sans se prendre les pieds quelque part. Attend Lili ! Quand elle s’arrêta, Kevin attrapa les épaules de son amie. Voilà, ça sera plus pratique, regarde ou tu marches et comme ça je te tomberais pas dessus. La jeune fille fit très attention du chemin quelle arpentait dorénavant, ce qui fit rire Kevin. Puis elle se stoppa et demanda à Kevin d’ouvrir les yeux.Kevin ne pouvait pas en croire ses yeux, à travers le crépuscule du bois, il aperçut une magnifique créature argenté, une licorne. Lili commença à parler des licornes à Kevin, ce n’est pas qu’il n’écoutait pas son amis, il avait d’ailleurs très bien retenue tous ce que son amie lui avait dit, mais il était complètement buguée. C’était impossible ! Comment c’est possible, c’est une licorne sauvage…

- Kevin!! Youuu hou!! T'es là?

Lili tu savais que cette licorne venait ici, pas vrais ? Donc c’est qu’elle s’est déjà montré à toi, auparavant ? Tu sais on peut voir des licornes en élevage, chez des spécialiste ou malheureusement quand elles sont retrouvées morts, ou bien quand des braconniers les chasses. Mais dans la nature, il est impossible d’en croisé une, sauf si celle-ci accepte de se montrer. Elles ne choisissent pas n’importe qui. C’est dingue, Hahahaha.

Kevin ne savait que dire de plus, il eut même un rire de joie, il était stupéfait. Kevin regarda son amie, il savait que la licorne n’était pas venue pour se montré à lui, mais bien à elle. Ce qui signifié que son amie avait un cœur noble et pur. Pendant que Lili lui raconta comment elle l’avait rencontré la licorne, celle-ci se leva et s’enfonça dans les ténèbres de la forêt. Les deux amis prirent alors la direction du château, il commençait à se faire tard. Kevin tendit le bras à Lili et pris une voix de gentleman. Permettait-moi de vous raccompagné très cher ! Un fou rire envahit alors les lieux, mais le froid qui régné dans le parc commençait à ronger la carapace de vêtement des deux amis, il fallait se hâté pour ne pas finir en stalagmite. Alors qu'ils s’apprêtaient à prendre le chemin du retour, la nuit montra le bout de son nez, Kevin commençait à ne rien voir, il sorti sa baguette et prononça.

Lumos! Çà va Lili? j'espère que tu n'as pas peur du noir? Il est pourtant pas si tard, la nuit tombe tellement vite à l'approche du solstice.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

La jeune fille répondit aux nombreuses questions de son ami. Il est vrai qu’elle avait un peu perdu le fil, mais elle s’en rappelait relativement bien.

- Oui, je l’avais déjà vue. On a même un peu fait connaissance en fait. Je suis venue un soir et elle était là. La licorne ne m’a pas vue. Mais quand j’étais dans son champ de vision, elle ne s’est pas enfuie. Depuis, j’aime bien venir la voir de loin! C’est mon secret!

Son ami la regarda, perplexe mais aussi un peu impressionné. La jeune fille lui sourit et, après leur marche, Kevin et Lili décidèrent de rentrer au château. En effet, il commençait à faire noir et le Soleil déclinait vite à ce temps-ci de l’année. Les deux jeunes ne voulurent pas prendre de chance et se dirigèrent vers Poudlard.

Après quelques minutes, ils ne parlaient plus et demeuraient très silencieux. Lili pouvait donc en profiter pour réfléchir un peu. Elle et Kevin s'entendaient si bien! On aurait dit, quand on les voyait, qu’il se connaissaient depuis déjà plusieurs années alors que cela ne faisait qu’à peine trois mois. Les deux meilleurs amis étaient très proches l’un de l’autre.

Ils ne passaient pas une journée sans se parler, même s’ils n'étaient pas dans les mêmes cours, dans la même maison. Lili s’arrangait tout le temps pour prendre des nouvelles de son ami. Et c’était la même chose pour Kevin. Lili sortit de sa rêverie et le jeune garçon lui sourit.

- Merci pour le temps passé ensemble. C’était très agréable! On a parlé beaucoup et je crois que cela m’a vraiment fait du bien. Merci beaucoup. J’ai pu me vider le cœur et c’est grâce à toi. Depuis que je me suis éloignée d’Akira, je ne me suis jamais confiée de la sorte à quelqu’un. 

Kevin la regarda, surpris, mais fit un commentaire semblable à celui de son amie. Lili s’arrêta en plein milieu du petit chemin et lui donna un petit câlin. Le Serpentard semblait figé, mais le lui rendit. Ils continuèrent de marcher, tout en parlant. Ce qui était amusant, c’est qu’ils avaient tout le temps quelque chose à se dire. Jamais ils ne manquaient de sujet de discussion. Tout coulait très bien. 

Il faisait vraiment noir, peut-être une dizaine de minutes plus tard. Kevin avait l’air de s’inquiéter un peu pour Lili, car il lui demanda si tout allait bien et si elle avait peur du noir. 

- Oui! Tout va très bien et toi? Non, je n’ai pas peur du noir! Au contraire, j’adore ce sentiment d’être, en quelque sorte, invisible aux yeux des autres. Quand il fait noir, on ne voit que la silhouette de la personne alors j’adore cela.

Avant de lui avoir demandé, le garçon alluma sa baguette. Ils voyaient mieux, maintenant! Ils avançaient de plus en plus. Un bruit se fit entendre. Puis encore. Lili frissonna et Kevin le remarqua. Ils pressèrent donc un peu le pas. Cependant, le son semblait les suivre... La jeune fille se retourna, mais ne vit pas d'ombre. Elle ne dit rien à son ami et était très discrète au moment de regarder derrière elle. Lili essayait d’être le plus naurelle possible, mais c’était plutôt compliqué.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Près des portes du château, 18h25
Les deux amis continuèrent à marcher, puis Lili s’arrêta et Kevin allait lui demandé comment elle allait quand soudain elle l’agrippa et lui fit un câlin. Il était gêné mais heureux en même temps, il savait que cette après-midi avait marqué l’esprit de sa meilleure amie et à son tour, il lui rendit son câlin. Malgré l’obscurité qui régné, on pouvait voir les joues rouge du jeune Serpentard brillé, mettant sa sur le compte du froid, Kevin et Lili reprit le chemin du château.

Sur le chemin du retour, Lili parut plus détendu et on aurait dit qu’elle se sentait plus… soulagé. Elle le remercia pour cette après-midi et Kevin lui rendit son compliment. Tu sais maintenant, c’est notre secret Hahahaha, mais il sera bien gardé promis. Les deux amis marchèrent dans la pénombre, éclairée par la baguette de Kevin. Lili ne sembla pas effrayé par l’obscurité, Kevin n’était pas effrayé non plus, mais se méfié quand même. Quand on n’a pas de visibilité, le danger peut surgir de n’importe où, c’était une règle fondamental de la stratégie, toujours être prêt. Mais Lili apprécier tant être dans l’obscurité, elle avait l’impression d’être invisible ou celle d’être seule au monde avec son ami. Kevin trouva la situation marante, il n’avait pas du tous le même tempérament, mais leur amitié était s’en faille.

Tu sais ça m’a fait du bien de parler de moi, mais je suis encore plus heureux que tu te sois confié à moi. Pour ton amie Akira et pour la licorne, j’avoue que je n’arrive toujours pas à le croire Hahahaha. Mais comme quoi ici la magie ne vient pas forcement que du lieu, elle est aussi présente en nous et pour ce cas-là, en toi ! Tu le sais surement et je me répète peut-être, mais les licornes ne font pas coucou au gens comme ça, il se montre au sorcier et particulièrement au sorcier d’exception. Sauf si tu es une braconnière Hahahaha…


Lili sursauta, Kevin crut qu’il avait fait une blague déplacé, mais quand il remarqua que son amie se retournée derrière elle, il eut un petit sourire. Non je n’ai pas peur, pensa-t-il. Soudain un craque raisonna derrière lui et Lili s’embla inquiète. Cette fois ci le jeune garçon hâta le pas afin que celle-ci ne soit pas effrayé pour rien, il ne tenait pas que cette journée soit gâché par un plaisantin ou une créature de la nuit.

Meowwww !
Ahhhhhh !!!
Cette fois, Kevin et Lili ne purent retenir leur surprise, la jeune sorcière s’arma de sa baguette si vite que le jeune Serpentard fut surprit de sa rapidité.
Attend Lili ! On ne sait pas ce que c'est! Il pointa sa baguette éclairé vers l’endroit d’où provenait le bruit, ils découvrirent alors une petite boule de poile tigré, celle-ci était assise tranquillement sur le sol.

ImageMeeoooww!!!

Un chat ! lança Kevin, les amis s’échangèrent alors un regard et ils furent pris d’un fou rire nerveux. Cette fois-ci, les deux amis venaient de vivre toutes les aventures possibles. De la confession à la surprise, en passant même par une épreuve stressante. Puis Lili alla vers l’animal.Lili ? Tu connais ce chat ?

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Lili avait toujours peur et ne savait pas ce qui se passait exactement. C'était la première fois qu'elle revenait dans le noir aussi tard le soir. Bon, il n'était pas encore 18h, mais il faisait tout de même nuit le soir à cette période de l'année. Elle était seule et n'aimait pas ça. Enfin, Lili demeurait accrochée au bras de Kevin, mais elle se sentait extrêmement isolée.

Pendant que son ami essayait de la réconforter, on aurait dit qu'il semblait sur ses gardes. C'est quand même normal, si je le suis également, se dit la jeune fille. S'ils étaient méfiants dans cette situation, Lili ne s'imaginait pas du tout faire face à un sorcier lui voulant du mal. Et si on se faisait enlever? Poudlard est-il réellement un lieu sûr? Papa m'a toujours dit que oui, mais ce sont dans ces moments traumatisants que je n'en suis plus si sûre. Lili était vraiment bonne pour se faire des scénarios rocambolesques. Oh!! Et si jamais un homme, ou une femme venait à nous attirer à quelque part et que nous restions là pour le restant de notre vie? Allons-nous pouvoir faire ce que les ados font normalement ou seront-nous vraiment isolé? Sans doute la deuxième option si quelqu'un nous enlevait. La jeune fille prit de grandes respirations et se détendit du mieux qu'elle pouvait. Il fallait vraiment qu'elle se calme avant de faire une crise d'anxiété. En fait, elle n'en avait jamais vécue et elle ne voulait pas en vivre une. 

Calme-toi Lili pour l'amour du ciel!! Ce ne sera pas ta dernière journée. Tu pourras t'épanouir comme tu le souhaites dans les années à venir. Il est vrai qu'en se disant cela, la jeune fille était légèrement intense. Elle n'allait sûrement pas mourrir dans l'enceinte de Poudlard, aussi proche de l'école. Son cerveau imaginait plein de situations. Kevin, lui, avait l'air plus en contrôle. Cela rassurait la jeune fille qui semblait se calmer au fur et à mesure qu'ils avançaient. 

À un moment donné, il eut un Meowwww! qui retenti. Cette fois-ci, les deux jeunes adolescents ne purent s'empêcher de crier en coeur. Déjà qu'ils étaient sur le qui-vive, il n'était pas nécessaire d'en rajouter avec un miaulement. Kevin pointa sa baguette éclairée et un chat apparut. Lili et son ami, soulagés, s'écrièrent en coeur que c'état un petit chat. La jeune fille, très heureuse de voir Inzuy alla vers elle. Son meilleur ami resta en retrait et lui demanda si elle la connaissait. 

- Bien sûr! C'est ma chatte!! Moi qui t'avais dit qu'elle ne sortait jamais! Peut-être qu'Inzuy savait qu'on avait parlé d'elle alors elle voulait te faire une surprise! En tout cas, tu m'as fait vraiment peur ma chouette.

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Après ces quelques instants de stress instance, les deux jeunes élèves avaient fait une rencontre des plus inattendues. Alors qu’ils étaient sur le chemin de Poudlard, c’est à l’entrée de la grande porte qu’ils furent surpris par un miaulement tout droit sortie des ténèbres, les deux gens amis furent bien entendu effrayer, mais ils retrouvèrent rapidement leur joie quand il découvrit petit animal à fourrure assis devant eux. Le petit animal n’était nul autre qu’Inzuy, le familier de Lili. Kevin fut ravi de pouvoir la rencontré enfin.

Peut-être qu'Inzuy savait qu'on avait parlé d'elle alors elle voulait te faire une surprise! En tout cas, tu m'as fait vraiment peur ma chouette.

Ou elle s’est inquiétée de voir que sa maitresse ne rentrait plus à une heure si tardive ?C’est sans crainte que Kevin tendit alors sa la main afin de caressé l’animal, celui-ci le laissa approché sans rien dire et Kevin pu faire quelque grattouille sous le cou d’Inzuy. Puis il regarda Lili, celle-ci semblait perplexe.

Oh j’aurais dû me montrer plus méfiant, c’est ça ? Désolé, quand je vois un petit animal, je ne résiste pas à l’envi de connaissance avec, pardonne moi ! Il est vrai que certain animaux peuvent être sur la défense et du coup de montré un peu agressif. Mais il suffit de les comprendre. Il se pencha sur Inzuy.
Toi ! Tu étais juste inquiète pour ta maitresse, pas vrai ? Ne t’inquiète pas, je lui aurais fait courir aucun danger. Il reposa sa main sur l’animal et eu le droit à quelques ronronnements lorsqu’il reprit les caresses.

Kevin accompagné de Lili et d’Inzuy rentrayèrent dans le château, enfin heureux d’être au chaud et en sécurité dans l’enceinte de Poudlard. Après que les amis se soit rendu dans le grand hall, Kevin et Lili prit un moment pour se dire au revoir. Il était vrai qu’ils se recroiseraient surement lors du repas, mais comme les deux amis n’étaient pas dans la même maison, ils se retrouveront assez éloigné l’un de l’autre.

Je te remercie pour cette après-midi Lili. Je voulais te surprendre et te faire une surprise avec les papillons, mais au final la surprise était ailleurs Hahahaha. Mais ta surprise l’était encore plus !
Kevin ne voulut pas parler de la licorne, il ne voulait pas trahir le secret de son amie et on ne sait pas qui pourrait écouter. Il se retourna vers le petit animal de Lili.Et toi ma grande, tu n’as rien à lui envié. Tu m’as agréablement surpris également !
Meeooowww !
Je vais vous laisser la ! Je vais retourner à ma salle commune et prendre une douche afin d’enlevé les feuilles morte qui se sont glissé dans ma tenue, Hahahaha !


Kevin tendit sa main et Lili, celle-ci la lui serra de la même manière qu’en début d’après-midi. Le jeune Serpentard fit alors un grand sourire, puis il regarda son écharpe verte qui était toujours autour du cou de Lili.
C’est vrai que tu ne résiste pas au froid comme une écossaise, mais tu as une bonne poigne pour une anglaise ! Hahahahaa. Allez à plus tard.

Une fois que la jeune Poufsouffle lui fit signe, elle se retrouva et parti en direction de sa salle commune. Kévin fit alors demi-tour. Lili ! Quand elle entendit son nom, la jeune fille se retourna et avant qu’elle n’ait le temps de répondre, le Serpentard lui fit un bec sur la joue.
Chez nous, c’est comme ça qu’on dit au revoir aux amis ! Il se recula et fit un grand sourire. Puis il baisa sa tête et reparti en direction de sa salle commune. Une fois à bonne distance, il remarqua que son amie n’avait pas bougé.Fais attention à l’écharpe, certain camarade risque de pas apprécie que tu te balade avec une écharpe d’un Serpentard, même si celle-ci est blanche. Il y a quand même mon nom dessus hahaha !

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

Un pas à la fois  Privé K. Alexanders 

Une fois détendue, Lili put respirer un bon coup. Comme d’habitude, je me suis inquiétée pour rien. C’est complètement moi ça... Elle se relaxa tandis que Kevin caressait la belle Inzuy. Il l’a flatta sans crainte et le remarqua après quelques secondes. Il s’en inquiéta, mais visiblement, l’animal ne semblait pas vraiment préoccupé ou déranger par cela. Tant mieux si elle se laisse faire... Cette chatte était vraiment adorable, malgré ses petites excusions qui faisaient peur à sa maîtresse. 

- Mon beau bébé!! Que je t’aime!!

Kevin semblait amusé de voir Lili aussi attentionnée avec son animal. Normalement, la jeune fille faisait sa vie, étant plutôt indépendante. Cependant, Lili adoptait toute une autre personnalité en sa présence. Le jeune garçon trouvait cela beau de voir sa meilleure amie aussi émerveillée. La Poufsouffle adorait les animaux, mais c’était certain que sa chatte occupait la première place dans son cœur.

Ils rentrèrent au château, tous les trois. Eh oui, quelqu’un d’exception s’était ajouté à leur petit groupe. Ou plutôt s'était imposé. Les enfants n’eurent pas le choix de la reconduire au château. Il marchèrent, les branches craquant sous leurs pas. Il faisait de plus en plus sombre. Avec Inzuy, Lili se sentait vraiment en sécurité. C’est plutôt ironique, car s’il y avait eu un danger, cela aurait été Kevin qui l’aurait plus aidée que sa chatte. Cependant, Lili pensait que c’était psychologique. Elle ne l’a pas dit à son meilleur ami. Et s’il était offusqué que je me sente plus en sécurité avec Inzuy qu’avec lui? Il va sûrement être indigné!! Oh non Lili!! Tais-toi!! Les salutations furent longues, car ils n’étaient pas dans la même maison. Lili et Kevin voulaient donc prendre le temps de bien faire les choses. Les maisons étaient plutôt loin l’une de l’autre. Et de toute manière, ils ne pouvaient pas se visiter. Kevin remercia son amie pour l’après-midi.

- Merci à toi ausis Kevin! C’était vraiment bien!! Il faudra se refaire ça une autre fois!! Je suis vraiment contente!!

Il lui dit que sa surprise était celle du papillon, mais que Lili avait mieux réussi la sienne. Il ne prononça pas le mot, mais la jeune fille savait qu'il parlait de la licorne. Cette belle grande fille!! Kevin donna une poignée de main à Lili. Les enfant se séparèrent mais Lili fut interpelée une dernière fois par le Serpent. Finalement, comme le jeune garçon et les Écossais saluent, il lui donna un bec sur la joue. Il blagua un peu avant de réellement la laisser partir. La jaune se dirigea vers sa salle commune, pensant toujours à son ami. Un petit sourire était étampé dans son visage. Elle était vraiment contente de cet après-midi et voulait vraiment répéter l’expérience.

Fin

L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence