Lac

Inscription
Connexion

- Une solitude enfouie -  Privé 

A l'attention de Brett Carter et Kevin Alexanders


Janvier et son froid hivernal, sa neige tombante sur les mille lieux du château. Janvier, c’est l’occasion de manger de bon repas chaud, de rester près de la cheminée tout en consultant un bon livre. A Poudlard, janvier rime avec le retour des vacances de Noel.

Nombreux sont les élèves qui sont repartis auprès de leur famille pour y passer les fêtes, profiter du temps et recevoir de l’amour de ces parents, avoir les vœux de sa famille et de ses amis pour le réveillon de la nouvelle année.

Pour ma part, je suis resté au château, tout seul. Il y avait du monde qui, comme moi, sont resté au château avec chacun leur raisons. J’ai entendu dire que pour la plupart, leur parents étaient en voyage d’affaire ou quelque chose du genre. J’ai remarqué que ses élèves, reçoivent des cadeaux, choses que je n’ai jamais vraiment connu. Encore cette année, pas une lettre, pas une dragée pour moi.

Et pourtant, ils en ont les moyens, mes parents. J’en ai l’habitude maintenant. L’air maussade, je m’habille chaudement pour me rendre dans le parc, histoire de me détendre au maximum, recommencer l’année mieux qu’elle n’a finie.

Après un petit-déjeuner copieux à base de bacon, je me rends dans le parc du château, plus précisément vers le Lac, endroit ou je ne suis encore jamais aller. L’hiver à Poudlard est comme un art, un art tout blanc qui recouvre parfaitement l’ensemble de la superficie du parc . Une fine couche de neige sur laquelle il était facile de marche et cet air frais, qui réveille comme il le faut .

Devant le lac, je prends un peu de neige, je la met en forme de boule et commence à la lancer au loin. Je suis pensif, j’en ai marre de cette solitude qui dure sans cesse. Que ça s’arrête. S’il vous plait.

- Une solitude enfouie -  Privé 

Et voilà, les vacances étaient finies, il avait fallu embarquer à bord du Poudlard Express pour retourner à l'école. La veille de ce départ il avait eu une boule au ventre, l'idée de retrouver les bancs de l'école n'était pas des plus agréables, celle de retrouver ses amis - et plus particulièrement sa meilleure amie Alice - l'était davantage.

L'hiver était toujours bien installé sur Poudlard, l'habit blanc recouvrait l'intégralité de Poudlard et de ses environs. Le froid était toujours aussi mordant et sortir par ce temps était vraiment une aventure digne d'une expédition en Antarctique. Mais ce matin là, les rayons du soleil venaient filtrer à travers les épais nuages qui tapissaient le ciel.

Après avoir revêtu de chauds vêtements prévus pour la saison, sans oublier des gants en cuir indispensables pour ne pas se glacer les mains, Brett fit un détour par la grande salle pour y récupérer quelques petits pains bien chauds qu'il fourra dans ses poches. Il les dégusterait au dehors pour profiter un peu du paysage et contempler le lac partiellement gelé par endroit.

Quand il s'agissait de sortir par grand froid, Brett était rarement un des premiers volontaires. Il n'aurait pas vraiment su dire pourquoi en ce jour il ressentait le besoin d'aller mettre son nez dehors.
Le grand hall passé, il se retrouva alors devant la porte d'entrée qui était fermée pour ne pas faire remonter le vent frais dans le château déjà bien froid pour la saison. Passant une petite porte annexe, le garçon ressentit alors toute la morsure de l'hiver. Resserrant un peu son écharpe autour de son frêle cou, il entreprit de prendre la direction du lac.

Après quelques pas sur une allée bien déneigée, il sortit des sentiers battus pour marcher dans la neige. A chaque pas, la neige craquait telles des lattes de parquet grinçant sous le poids d'une personne. Au loin, il vit qu'un garçon se tenait debout, face à l'immensité d'eau noire.
Plus il approchait, plus il lui semblait reconnaître la personne. Une fois assez près, il se rendit compte qu'il s'agissait d'un autre Serpentard comme lui, Daniel Kane. Il jetait des boules de neige sans réelle cible, juste comme cela, dans le vide le plus total.

Faisant de même, il forma une boule de neige dans sa main protégée par le cuir de son gant et la jeta dans le dos du garçon sans trop de force pour ne pas lui faire mal. L'idée était simplement d'interpeller son camarade sur un ton un peu plaisantin.


- Ben alors Daniel, tu fais une bataille de boules de neige avec l'homme invisible ? demanda-t-il en riant.

Serpentard en 2ème année RP (rentrée 2044-2045)

- Une solitude enfouie -  Privé 

samedi 09 Janvier 2044, début de mâtiné
L’heure de revenir à Poudlard était enfin arrivé, les vacances du jeune Serpentard fut longue et triste. Il y a moins de trois mois, Kevin était un garçon incroyablement solitaire et renfermé sur lui-même, mais lors de ses vacances ses parents virent en lui un changement et même si Noctis réussissait a remonté le moral du jeune garçon, celui-ci s’ennuyait de ses amis, notamment de la jeune Poufsouffle. Kevin passait ses journées dehors à aider son père et a parlé de ses amis. Ce qui rassura les parents du jeune garçon. Quant à son grand frère, il passait son temps enfermé dans sa chambre, comme à son habitude.

Le jour du retour à Poudlard, Kevin put retrouver ses amis et sa maison. La bonne humeur régné dans la salle commune, tous les élèves parlèrent de leurs cadeaux et de leurs fêtes, mais certain élève rester en retrait de cette bonne humeur, ce qui interpella notre jeune vert et argent. Alors que le garçon en question venait de quitté le dortoir en direction du parc, Kevin se prépara et décida de rejoindre le garçon.

Le manteau de l’hiver était toujours installé en Écosse et Poudlard n’y échappé pas. Le froid rongé toujours les arbres du parc, malgré le soleil éclatant de ce début de week-end. Kevin regarda la neige étendu sur le sol, il pouvait y distingué plusieurs traces, certaines venait de petit animaux et d’autre d’élève qui était parti à l’aventure en ce samedi matin. Kevin remarqua une série de pas unique partir vers le lac. Celles-là appartiennent à des lapins, mais ceux-là sont humain et celles-ci ont était laissé par un élève seul. Je ne suis pas un génie, mais quelque chose me dit qu’il est parti par là. Convaincu par ses dires, le garçon marcha dans les pas de son prédécesseur.

Alors que Kevin suivait le jeune garçon, il vit une autre série de pas sur le côté croisé celle du premier. Ce demandant si il n’allait pas tomber sur deux amoureux voulant se retrouvé en tranquillité, il commençait à douter de ses aptitudes d’analyses. Néanmoins, il continua d’avancé prudemment afin de pas révélé sa présence en cas d’erreur. Il aperçut alors Daniel. J'avais raison! Il fut néanmoins surpris d’apercevoir Brett non loin de lui, le jeune garçon l’avait-il devancé ? Soudain Brett ramassa un peu de neige et le lança sur Daniel en rigolant.

Ben alors Daniel, tu fais une bataille de boules de neige avec l'homme invisible ?


Kevin s’apprêter à faire demi-tour, afin de laisser ses deux camarades tranquilles. Mais il se dit que ce serait sympas de se mélangé avec eux, une bonne résolution que venait de prendre le jeune Serpentard. Il forma alors une boule de neige et la jeta sur Brett.

Bah alors mon vieux ? On ne surveille pas ses arrières ? Dites-moi, vous êtes plutôt bien matinal pour un samedi !

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

- Une solitude enfouie -  Privé 

Le froid et la neige. Deux alliés pour la vie. L’un peut survivre sans l’autre mais pas le contraire, ironique non ? Je suis comme le froid, je peux survivre tout seul, mais personne ne me comprends, je continue à déverser ma haine.

Je suis un Serpentard, je sens que je suis dans la bonne maison, les cachots m’attirent souvent et je les aime. J’irais m’y perdre un de ses jours, dans l’ombre, la ou personne ne pourrait m’atteindre .

Enfin, pour le moment , je prends du bon temps, je lance des boules de neige à perte de vue, je n’ai aucun but précis, juste profiter ce moment de tranquillité avant de me lancer dans mes devoirs. Parce que oui, je suis travailleur parfois, même si je suis long à m’y mettre. J’aime les cours, plus particulièrement ceux d’histoire de la magie et de potions mais la n’est pas le sujet.

J’étais en train de former des boules de neige lorsque j’en sentie une dans mon dos, il n’y avait pas beaucoup de puissance, assez pour m’interpeller, qui ose ? Je déteste que l’on me dérange. Mais subitement , ce visage m’est familier, celui de Brett Carter. Un garçon que je connais peu mais qui à l’air assez intelligent.Il me demande si je m’amuse avec l’homme invisible, quel rigolo lui j’vous jure…


- Oh Brett, non figure toi que j’entraîne mon lancer, destiné à quelques Gryffondor, je ne m’imaginais pas à te voir de si bonne heure

Je n’étais pas sérieux mais à quoi bon l’être ? Il fallait vite changer de sujet, qu’in ne comprenne pas la ou j’en suis. Je vois qui arrive, dans le dos de Brett, un autre Serpent que j’ai déjà vu en salle de classe. Pendant qu’il jeter une boule dans le dos de notre ami Brett, je fis a mon tour pour lui lancer dans la tête, un peu de neige, ne fais de mal à personne !


- Alors Kevin ? On ne regarde pas devant soi ? Il fait tellement bon le matin !

- Une solitude enfouie -  Privé 

Brett riait toujours. Il observait Daniel en train d'épousseter ses vêtements plein de neige. La boule lancée par le blondinet n'avait pas fait grands dégâts mais suffisamment pour créer un bel impact dans son dos. Il sourit lorsque le Serpentard lui avoua qu'il s'entrainer à lancer des boules de neige à ses futurs cibles sang et or.

- Oh et bien je serai ravi de t'aider dans cette tâch...

Pas le temps de terminer sa phrase qu'une boule de neige vint également s'écraser sur Brett.

- Hey !! Mais qui a fait ça !?

Il se retourna alors brusquement pour savoir d'où provenait le projectile mais également pour savoir qui avait été assez fou pour tenter pareille manoeuvre. Si c'était quelqu'un d'une autre maison, il lui ferait manger la neige par les narines. Mais il ne s'agissait que de Kevin Alexanders, un autre élève de Serpentard comme eux.

Ils en faisait un beau trio là, trois garçons de la maison au serpent, réunis dans le parc par cette froideur matinale. Il n'y avait personne d'autres, tout juste quelques oiseaux gazouillant au loin et venant perturber le petit calme qui venait de s'installer pour quelques secondes avant que Kevin ne vienne leur demander ce qu'ils faisaient là.

Tout juste Brett eut-il le temps de commencer à sortir une nouvelle réponse qu'une boule de neige fusa en provenance de Daniel en direction du petit minois de Kevin. Le jeune écossais se mit à rire à nouveau, amusé par l'hilarante scène qui venait d'en découler.


- Oh ben comme tu l'vois, on vient profiter de la neige. Je pensais être plus tranquille mais de tout évidence vous avez décidé de lancer une bataille. Je suis des vôtres !

Il forma à son tour deux petites boules et les lança tour à tour en direction de Daniel puis de Kevin, le sourire aux lèvres et les joues rougies par le froid mordant. Il avait bien fait de prévoir des gants car malgré la fine couche de cuir qui séparait la forme ronde de sa peau, il pouvait néanmoins ressentir un léger frisson.

- J'comptais prendre mon petit déjeuner ici mais faire un peu d'exercice de bon matin sera un bon moyen de se vider l'esprit.

Serpentard en 2ème année RP (rentrée 2044-2045)

- Une solitude enfouie -  Privé 

Alors que Kevin avait pris la défense de Daniel en envoyant une boule dans le dos de Brett. Le jeune Brett s’apprêtait à s’agresser à Kevin quand soudain, ce fut au tour de Kevin de prendre une boule en plein poire. Les retrouvailles du trio de Serpent était particulièrement glacial, si on pouvait le qualifié de givré. Kevin fit volteface sur Daniel.

Non mais, t’es pas sérieux ? Bon on va dire un partout match nul. Mais une fois de plus, un boule arriva au pied de Kevin, c’était Brett.

J'comptais prendre mon petit déjeuner ici mais faire un peu d'exercice de bon matin sera un bon moyen de se vider l'esprit.

Non mais en plus, tu ne sais pas viser Serpent d’égout va. Cette fois, Kevin était parti dans une frénésie époustouflante. Le jeune garçon courut se planter derrière un sapin. Hey les gars, le perdant fini dans le lac, c’est ok pour vous ?

De toute façon, le perdant sera celui qui aura le plus de neige sur lui ou le plus mouillé. En y repensant, cette phrase n’avait aucun sens, mais Kevin s’en moquer. Il s’apprêtait à s’amuser et vu les derniers événements, ce sera très positif pour lui.

Bon si je calcule un peu mes possibilités, je me trouve actuellement en haut de la pente. Donc je ne suis pas facile a visé, Brett en a fait les frais. Par contre, moi je suis avantagé pour mes lancées grâce à la gravité. Ses serpents vont voir de quel bois se chauffe un Highlander d’Ecosse.

Près ou pas, j’arrive hahaha. Une boule vola à quelque centimètre de la tête de Kevin, le jeune garçon aperçut alors Daniel et Brett en bas. Je ne devrais pas négliger leur force pour autant. Every go !

La bataille faisait rage, mais la bonne humeur est l’invité principal de cette matinée. Kevin se déplaçait d’arbre comme un loup des forets, puis arriva sur le flanc gauche de Daniel et visa celui-ci en plein dans le cou.

Vengeance ! Pour l’honneur ! Hahahaha

Il se retourna et envoya une vers Brett, mais le rata de peu. Mince!. Cette matinée était vraiment la plus amusante depuis un long moment. Kevin était heureux, surement moins quand il rentra à Poudlard dans quelque heures.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

- Une solitude enfouie -  Privé 

De vrais gamins j’vous jure. A en voir la scène de plus loin, on pourrait nous y distinguer, trois gosses en train de faire une simple bataille de boule de neige. Ce n’était peut-être rien, mais cependant, c’était le début. Le temps d’une nouvelle ère peut-être, une ère ou je saurais m’adapter, ne plus être une crapule partout ou je passe.

Je m’amusais ! C’est donc cela que l’on ressent ? Cette chaleur qui nous émerveille, celle qui nous fait sourire bêtement, celle qui nous courir dans tous les sens, je suis dans un état d’euphorie. Certes, je ne les connais que brièvement, mais cette simple entente était grandiose.

Des boules de neiges fusaient dans tous les sens, j’essayais en vain de me cacher des tirs d’Alexanders, qui était bien caché ! Sans oublier Brett et son sourire narquois, qui lui va bien d’ailleurs.

La bataille faisait rage et tandis que j’esquivais quelques boules de neige, je reçut une boule en plein dans le cou ! Quel Sale Serpentin ! En essuyant ma défaite, je suis aller me cacher derrière un petit rocher que je n’avais encore pas vu depuis mon arrivé, bizarre.

Caché derrière, je suis soudain pris de pensées, pensées assez étrange en effet. J’avais des questions pour eux. J’aimerais savoir certaines choses, certaines choses qui me permettront d’avancer.


- Hé les gars arrêtez ! J’ai à vous parlé !

Avec un grand sourire, je sortis de ma petite cachette. Je n’avais aucune arrière-pensée ou autre, je ne compte pas les prendre à contrepied en les visant d’une boule. D’un mouvement de tête, j’enlève la neige encore restée sur mes cheveux, aucune différence entre les deux d’ailleurs.

- J’voulais vous demander, comment ça ce passe de votre côté ? Vous savez la vie au château , le mélange avec d’autres tout ça quoi .

J’étais détendu, nous étions tous les trois assez essoufflé je pense et même si ils n’allaient pas l’admettre, ils en avaient besoin les deux autres serpents.

- Une solitude enfouie -  Privé 

Les trois garçons riaient en cette matinée d'hiver, cela était plaisant à voir et leurs sourires ain'ai que leurs rires mettaient du baume au cœur. Pris dans l'euphorie du moment, ils se lançaient à tour de rôle des boules de neige plus ou moins grosses, se cachant derrière des arbres, des rochers, jouant avec la pente des environs du lac.

Depuis son retour au château après les fêtes de Noël, jamais il n'avait pu s'amuser autant avec d'autres élèves. Kévin et Daniel, il ne les connaissait pas plus que ça, mais sur ce moment cela importait peu, il profitait de l'instant et c'était le principal. Et qui savait, peut-être que cela scellerait une amitié plus importante dans le future.

Brett donnait tout ce qu'il pouvait, il ne comptait pas finir dans le lac comme l'avait dit Kévin. Même si tout cela n'était que pour rire, il n'appréciait pas perdre et il ne se laisserait pas toucher si facilement. Tel une anguille, il se contortionnait pour éviter les projectiles de ses rivaux du jour.


- Haha vous m'aurez pas ! Lança-t-il avec un large sourire.

Il fit une boule bien plus grosse que les précédentes, celle-ci il la réservait à Kévin. Il s'apprêtait à la lancer lorsque, sortant de derrière son arbre, Daniel vint mettre une pause à leur petite récréation.

Brett fut assez perplexe, il laissa tomber sa boule de neige pour écouter ce que le Serpentard avait à dire. Qu'est-ce qui pouvait être important au point de mettre un terme de façon si prématurée à leur petite guéguerre ? Ou alors était-ce pour faire une pause ?

Rien de tout cela, il voulait simplement les questionner sur leur ressenti quant à leur vie au château. Cela perturba quelque peu le jeune blondinet. Il ne savait pas encore si Daniel était sincère ou si ce n'était qu'un subterfuge pour tromper leur vigilance.

Mais le voyant taper ses vêtements pour faire tomber la neige, il comprit que la bataille prenait fin. Cela déçut l'Écossais mais il lui sembla que Daniel avait besoin d'obtenir des réponses. Comme pour se rassurer d'un mal qui le rongeait.


- Oh, ben c'est une manière assez étrange de mettre fin à notre combat. Mais pour te répondre, je me sens plutôt bien à Poudlard. Y a bien quelques personnes que j'aime pas trop, certaines même que je déteste mais il y a tout plein de super personnes ici. Pourquoi tu poses cette question, ça ne va pas ?

Son ton se voulait bienveillant. Il n'était pas un mauvais bougres, il ne taquinait pas tout le temps les gens, surtout quand cela concernait un camarade de classe.

Serpentard en 2ème année RP (rentrée 2044-2045)

- Une solitude enfouie -  Privé 

Lors que la bataille faisait rage, Kevin repéra Daniel sortir de sa cachette, il s’apprêta à le terminer, n’entendant pas ses paroles, il crut que le garçon se rendaient. Mais manquant de vigilance, il vit Brett se préparent à lui envoyer une bonne boule, celle-là il ne l’esquivera pas, le jeune garçon en était persuadé. Et puis zut, il va m'avoir. J'y crois pas ! Mais rien, Brett lâcha sa boule au sol sans raison. Kevin comprit alors que Daniel avait annoncé quelques choses.

Je voulais vous demander, comment ça se passe de votre côté ? Vous savez la vie au château, le mélange avec d’autres tout ça quoi.

Oh, ben c'est une manière assez étrange de mettre fin à notre combat. Mais pour te répondre, je me sens plutôt bien à Poudlard. Y a bien quelques personnes que je n’aime pas trop, certaines même que je déteste mais il y a tout plein de super personnes ici. Pourquoi tu poses cette question, ça ne va pas ?

Oh les gars, il se passe quoi ? Dévalant la pente, Kevin rejoignit alors ses camarades. Une fois réunis avec ses amis, le jeune garçon comprit la réaction de Daniel et après un rapide briefing sur la situation. Kevin prit à son tour la parole, les événements des fêtes n’avaient pas facilités les choses pour le jeune Alexanders. Devant la franchise de ses amis, Kevin devait de donner son ressenti, ils l’attendaient tous d’ailleurs. Kevin prit alors une inspiration et formula ses paroles, il se devait de se montrer honnête envers eux.

Pour ma part, elle est plutôt compliquée. Non pas que Poudlard ne me plait pas, c’est tout le contraire. Mais tous semble être compliquer aujourd’hui, ma famille sont tous des Serdaigles et je finis à Serpentard. Je trouvais pas ça dérangeant, jusqu’au moment où j’ai découvert que de nombreux amis à moi était à Poufsouffle et j’ai l’impression que les amitiés sont plus compliqué entre les différentes maison, mais j’ai mes amis à Serpentard qui me soutiennent, quand il ne me traite pas d’"amis des Pouffys", même si je vois pas le mal à être amis avec d'autre membre de Poudlard. C’est peut-être pour ça qu’elle ne me parle plus depuis la rentrée ? Désolé je pense tout haut, mais Brett à raison, Pourquoi cette question Daniel ?

Kevin avait de nouveau les yeux sur le jeune Daniel, qu'avait-il sur le coeur? Le jeune Alexanders ne s'était pas trompé se matin, il avait bien vu que quelque chose rongeait son frère Serpentard

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

- Une solitude enfouie -  Privé 

En cette matinée hivernale, bon nombre d’élèves auraient décidé de rester sois au château, sois dans sa salle commune respective. Ces personnes là seraient surement rester sous un plaid bien chaud aux abord d’une cheminée ou encore dans la grande salle, à prendre des forces.

Personnellement, je n’aime pas rester dans les couloirs de l’école. Ils me semblent tellement vide, tellement lugubre, sans aucune couleur, mis à part celle de la pierre brute. Je n’aime pas l’ambiance qui y règne. J’aime encore moins les cachots, je n’y fais qu’y passer, mais j’ai la même sensation de frisson qui me traverse le dos.

Mon passe-temps, c’est de rester dans le parc, j’erre sans but précis la plupart du temps et je me perds à observer le grand Lac noir ou encore des groupes d’amis, qui parlent entre eux. J’essaye de comprendre, comme toujours, j’essaye même de me remettre en question.

Ma routine habituelle aura pris fin ce matin. D’habitude seul au milieu de toute cette neige, je suis rejoins par un pur hasard par deux camarades de la maison Serpentard. Nous nous amusions en plein bataille de boule de neige, les coups pleuvaient et mes adversaires du jour ne me laisser aucun répit.

Sur un coup de tête, j’ai décidé de mettre fin à cette bataille. J’ai quelque chose sur le cœur, moi qui d’habitude, reste dans mon coin, je décide d’aller de l’avant et de poser mes questions. Mes camarades m’ont fait part à leur tour de leur situation au château.

Comme je l’aurais pensais, le jeune Carter s’en sortais plutôt bien et cela ne m’étonne guère finalement. Il y a Kevin Alexanders également, un garçon un peux plus mystérieux que je n’arrive pas à réellement cerner mais il est gentil et c’est ce qui importe.

En les écoutant, je me rends compte que je suis vraiment le seul à être seul dans cette maison. Comment leur dire que je n’aime pas le château ? Que je trouve ces couloirs et ses salles de classes vides et sans âme ? Je sais pertinemment que le problème vient de moi, je n’y arrive pas, c’est tout.


- Je suis tout le temps seul depuis mon arrivé au château. Les seules fois ou j’ai parlé à une personne, ça c’est mal finit. Par exemple avec ce petit aigle ou encore avec l’autre lionceau là. Même au sein de notre maison, j’ai eu une tension avec une fille. C’est bizarre mais je me sentais tout le temps supérieur par rapport à eux, au premier regard je le sentais.

Je ne sais pas vraiment comment expliquer mon comportement. Cette solitude enfouie au plus profond de moi-même, je veux qu’elle parte, qu’elle me quitte définitivement. Je ne veux plus l’aimer, je veux simplement tourner la page.

- Une solitude enfouie -  Privé 

Les jeunes garçons étaient plantés là tels des sapins de Noël attendant patiemment que la neige vienne les recouvrir. Le rythme cardiaque du petit Brett était encore très élevé tant les échanges précédents cet arrêt soudain avaient fait monter l'adrénaline en lui. Les rires et sourires des minutes précédentes avaient laissé place à des paroles plus sérieuses et plus teintées d'émotion pour certains.

Il écouta avec attention la longue tirade de Kévin, ainsi donc il avait de la famille à Poudlard et dans une autre maison en plus. A vrai dire, il ne savait pas qu'il avait un frère et même s'il ne voyait pas ce que cela pouvait changer dans ses relations avec les autres, il pouvait comprendre que le fait d'appartenir à la maison Serpentard pouvait créer quelques discordes dans sa propre famille. Quant à ses relations avec d'autres élèves d'autres maisons, cela était compréhensible et en rien répréhensible. Pourquoi diable s'acharner à se dire qu'appartenant à une maison, on était obligés de n'avoir des relations exclusives qu'avec ses membres ? Il pouvait être "l'ami des Pouffys" comme il disait, ou comme certains semblaient l'affubler de ce surnom mais cela importait peu à Brett.

Cela dit, avec un peu de recul, il fallait bien avouer que les principales relations du blondinet étaient quand même assez centrées sur la maison Serpentard. Mais en même temps, c'était un peu comme une seconde famille pour lui, les contacts avec ses camarades en étaient facilités même si certains y faisaient exception. Un peu comme ces nés-moldus qui n'avaient rien à faire chez les serpents ou encore cette peste de Carry Harrison qui lui avait fait tant de mal avant les vacances.

Les autres maisons, il les côtoyait pendant les cours ou les inter-cours, les échanges étaient assez cordiaux et parfois un peu taquins mais jamais il n'avait pensé à mal avec eux, exception faite là encore des nés-moldus. Il y avait bien cette Poufsouffle qu'il avait par erreur envoyé à l'infirmerie mais c'était une exception qu'il s'était juré de réparer.

Les mots de Daniel le touchèrent davantage. Il ne comprenait pas comment on pouvait s'envahir à ce point d'un sentiment de solitude quand justement on était entourés de tant de personnes aux profils différents. Il viendrait bien un jour où il finirait par tomber sur quelques élèves ou adultes à l'oreille attentive, un peu comme Kévin et lui-même le faisaient à cet instant. De là à dire que leur amitié débutait, il y avait encore un gouffre, il ne les connaissait que de vue et n'avait donc noué que des liens encore très fragiles.


- Tu sais Daniel, faut pas désespérer, des gens supers il y en a plein le château. Que ça soit dans la maison Serpentard ou ailleurs, tu trouveras forcément des gens avec qui tu passeras de bons moments, qui t'écouteront, qui t'entoureront, qui t'offriront leur amitié. Des tensions, on peut en avoir avec n'importe qui, on est des enfants après tout. Moi j'ai la chance d'avoir une meilleure amie formidable et à qui je tiens beaucoup. J'ai aussi quelques amis sur lesquels je sais que je peux compter. D'autres bien sûr, me révulsent à leur simple vue.

Il marqua un temps, la brise matinale le faisant légèrement frémir.

- Mais tu vas vers les gens au moins ? J'veux dire, tu essaie de t'intégrer dans les groupes ?

Brett espéra un moment ne pas avoir été trop brutal dans ses paroles. Il espérait que Daniel ne prenne pas mal sa dernière remarque même si cela n'avait rien de vexant dans le ton qu'il avait donné à sa voix.

Je m'excuse vraiment pour cette réponse tardive. Je manquais cruellement de motivation et d'inspiration pour écrire.

Serpentard en 2ème année RP (rentrée 2044-2045)

- Une solitude enfouie -  Privé 

La bataille était terminée, les trois Serpentard s’étaient alors rassemblé sur la demande de Daniel. Celui-ci était profondément peiné par sa situation à Poudlard, il parla à cœur ouvert avec les frères de sa maison, il semblait ne pas se sentir à sa place à Poudlard. Après qu’il ait eu posé une question à ses amis, il répondit lui-même à sa question, laissant Kevin sans voix.

Daniel avait eu rarement l’occasion de parler aux gens, il se sentait isolé, voir même exclu de la communauté. Enfin c’est ce que le jeune Alexanders avait ressenti dans son discours, son ami avait pourtant fait quelques rencontres, mais elles avaient tous mal tournée. Que ce soit avec les Serpentards, les Serdaigles ou les Gryffondor, rien ne passaient. Il lui arrivé même de montrer des part de lui qu’il ne souhaité dévoiler. Il avait du mal à exprimer ses sentiments et à sortir de sa solitude, tout comme Kevin, avant qu’il ne rencontre Lili.

Kevin allait alors commencer à parler, mais le petit Brett le devança. Il était assez calme et avait l’art pour trouver les mots juste. Lui conseillant la patience, il lui promit qu’il trouverait une personne à qui parler, se confier et avec qui il partagera de grand moment d’amitié à Poudlard. Brett lui parla de sa propre expérience pour convaincre le jeune Daniel. Puis quand il eut fini de parler il posa une question à Daniel, pendant qu’il chercher ses mots, Kevin profita du silence pour donner son avis.

Je suis d’accord avec Brett, il y a des gens bien dans cette école et surtout des élèves différents, avec une expérience unique. Je pense mon gars, que tu as besoin de trouver une personne qui te sera liée. J’ai eu beaucoup de mal à me faire à l’idée d’être à Serpentard, mais aujourd’hui, j’ai quand même des amis Serpent, des Aiglons et des Pouffy. Et je suis sûr que je me ferais des amis Griffon dans l’avenir. Poudlard est chez nous, certaine fois on déménage, on change d’école et on se sent perturbé et au final, au fini par se sentir chez soi.


Bien évidemment, Kevin ne pouvait s’empêcher de se comparer à ses deux frère Serpent. Trois enfant totalement différent, de parcourt divers et pourtant, il avait eu tout un moment ou un autre un coup de mou. La discussion était passionnante pour le jeune Alexanders, cela lui permettait de se remettre également en cause sur certaine difficulté dans sa vie. Kevin et Brett étaient pendus aux lèvres de leur ami, attendant patiemment la réponse de Daniel.

Kevin Alexanders, alias "l'amis des Pouffys"
Membre des Amis du Chaudron
Pour savoir qui tu es, regarde ceux qui t'entours

- Une solitude enfouie -  Privé 

Désolé les gars. Certains problèmes IRL

Le bien et le mal sont partout autour de nous. Est-ce un simple concept inventé par les hommes ? Ou alors une manière pour le cerveau humain de faire une certaine différence entre des actes ?

Est-ce mal de vouloir rester seul ? De ne pas aimer la présence de personnes inférieures à nous ? Bien sur que ce comportement pourrait être qualifié d’hautain mais ça reste mon ressentit.

Depuis que je suis arrivé au château, je m’amuse à écouter les gens, les observer. Leur réaction, leur manière de parler et je trouve cela très très amusant.

Je me rends compte que tous les enfants et même qu’ils soient adolescents ce ressemblent en un seul point : Ils aiment la compagnie d’autrui et détestent ce sentir seul, isolé du monde.

Je commence à comprendre qu’en fait. Il n’y a rien de mal à cela. Je suis comme je suis et j’ai étais exclu la plupart du temps d’un groupe ou d’un autre. J’ai appris à rester seul, à apprendre que ce n’est pas une si mauvaise chose que personne ne m’accepte comme je suis.

Bizarre ? Génie ? Anormal ? Moi-même je ne pourrais pas me qualifier correctement , à quoi bon ? A quoi bon jouer un jeu et faire semblant d’être une autre personne ? Je viens de raconter mes états d’âmes à mes camarades mais me comprennent-ils vraiment ?

Ce qui ressort de leur conseil, c’est qu’ici, il y aura toujours de l’aide a qui la demandera. Qu’il faut je te trouve une personne qui me soit liée ou qui soit faite du même bois que moi en l’occurrence. Les mains dans les poches et le regard vide levé vers le ciel, je me posais toute ces questions.


- Tu sais Carter, j’ai essayé d’aller, de m’intégrer mais ils m’insupportent tous sauf vous bizarrement.
- Amis avec des Pouffys ? Des Aiglons ? Tu m’étonneras toujours Alexanders, ils sont tellement naif… Des Griffons ?



Il était temps de mettre un terme à tout ça. D’un coup, je leur fis volte-face. Prêt à partir, décidemment, je vais rester un loup solitaire durant 6 longues années. Assez pour devenir un bon sorcier, déceler les mystères de ce monde. Ils peuvent me rattraper si ils le veulent mais eux-mêmes doivent me trouver trop fou.

- Merci pour tout, Salut.