Lac

Inscription
Connexion
  Retour

Gloups! Têtard et problèmes  Libre 

Un silence suivit la tirade de Calie. Rachel, en face d'elle, semblait tout d'abord étonnée par le discours que venait de tenir la brunette. Et puis d'un coup, sans prévenir, un éclat de rire sortit de la bouche de sa camarade. Mais pas qu'un simple gloussement, non. Au début elle semblait juste être secouée de spasmes, qui montaient lentement mais sûrement dans sa gorge. Elle devait essayer de les contenir. Puis soudain, tout sortit. Rachel éclata d'un rire franc, sans pouvoir s'arrêter.

Calie était décontenancée. Elle regardait d'un air hagard la petite blonde en face d'elle, qui était limite en train de se tenir les côtes pour ne pas s'écrouler par terre.
*Elle se fou de moi là ou quoi?* La jeune Serdaigle était sur le coup vexée. Oui, vexée que sa tirade, pourtant bien sincère et qui aurait dû fermer le clapet de Rachel, provoque finalement chez celle-ci un fou rire incontrôlable.

Entre deux secousses, Rachel parvint à sortir quelques mots, tout en tenant fermement ses affaires :


"Excuse-moi ! Je… je sais pas pourquoi je ris ! C’est pas contre toi, c’est juste… plus fort que moi ! Je sais vraiment pas pourquoi ! "

Calie haussa légèrement un sourcil, vraiment étonnée de la tournure que prenait la situation. Et puis soudain... L'incroyable arriva. Oui, mesdames et messieurs, si vous lisez ces lignes, l'impensable va se produire ! Ne détournez pas les yeux, car vous louperiez quelque chose... d'unique ! Ratatatatatatatata - oui, ceci est un roulement de tambour imaginaire, il est bien fait hein !

Alors que Calie regardait sa camarade rire à gorge déployée, elle-même sentit monter en elle quelque chose de rare, et qu'elle ne ressentait que rarement. Quelque chose qui lui chatouillait le ventre, et venait titiller ses nerfs, ses muscles, son visage. Un sourire se dessina sur son visage, et tandis que ses lèvres s'étiraient, un rire monta en elle. Calie n'essaya même pas de le retenir. A quoi bon ? Même si elle affichait de temps à autre des sourires, rigoler était quelque chose qu'elle ne faisait que très rarement. Et c'est le genre de chose qu'il ne faut pas essayer de réfréner. Non, car mauvais caractère ou pas, rire est quelque chose de précieux.

C'est donc naturellement que le rire cristallin - et ô combien rare - de Calie accompagna celui de Rachel pendant quelques secondes. Rien n'était forcé. Pas la peine de faire semblant. Et ça faisait du bien.

Puis leurs rires se calmèrent. Calie afficha un sourire timide. Elle jeta un regard au têtard de Rachel. Celui-ci avait été pas mal secoué, et semblait un peu sonné. Puis la petite brune leva les yeux sur sa camarade.


"Bon... Il commence à faire tard. Ça t'dit qu'on rentre ? "

It's just a goodbye ~~
Pas d’avatar
Ancien sorcier

Gloups! Têtard et problèmes  Libre 

Le rire, c’est contagieux. Qu’on sache ou non d’où il vient, et pourquoi il est là, il se propage chez les gens autour de vous. Calie n’échappa point à la règle. Sous ses propres rires, Rachel entendit ceux de son aînée, qu’elle n’avait même pas cherché à retenir. Même si elle ne l’avait pas souvent croisé à Poudlard, la fillette devinait que ces moments où Calie laissait sa joie éclater étaient rare.

Elle aurait pu réprimander Rachel en croyant que cette dernière se payait sa tête. Elle aurait pu lui crier dessus de frustration, cessant alors la soudaine montée de bonne humeur chez la blonde. Elle aurait pu partir au château, et décider de ne plus la revoir. Elle n’en avait rien fait. Elle était là, à rire avec la première année, qui s’étonnait que son rire soit partagé.

Mais bon, c’était mieux ainsi. De rire, sans savoir pourquoi, après la colère.

Rachel se calma graduellement, en même temps que calie. Des larmes, cette fois de plaisir, s’étaient formés aux coins de ses yeux. Elle les essuya avec un bête sourire. Gloups avait bien été secoué durant ce petit instant de bonheur, et il dû reprendre son équilibre avant de barboter à nouveau dans son bocal. La fillette reprit son souffle, alors que sa camarade demandait :


« Bon... Il commence à faire tard. Ça t'dit qu'on rentre ? »

Rachel se redressa en souriant.

« Oui, je pense qu’on va faire ça. »

Son sourire ne se détachait plus. Elle ne pouvait l’enlever. Non, elle était trop contente pour faire ça. C’était donc avec ce sourire qu’elle commença à marcher en direction du château, avant de s’arrêter après quelques pas, pour attendre Calie.

Cela faisait sans doute près d’une demi-heure que les deux fillettes s’étaient croisées à nouveau. Près d’une demi-heure que Rachel avait tenté de faire une conversation, que Calie cherchait à éviter. Cela lui avait permis de comprendre que son aînée n’était pas facile, pas souvent joyeuse comme à l’instant, mais qu’il s’agissait quand même d’une bonne personne. Elle ne savait pas si c’était réciproque, mais Rachel l’avait en très bonne estime malgré leur dispute, malgré le fait qu’elle l’avait fait pleurer.

Au fond, personne n’est parfait.

Et alors qu’elles commençaient à rentrer, les nuages libérèrent le soleil qui revint éclairer le lac, le faisant briller de millier d’éclats dorés.


Reducio
Ce fut mon dernier post. Je laisse Calie terminer ce RPG!

Gloups! Têtard et problèmes  Libre 

Rachel acquiesça lorsque Calie lui proposa de rentrer. Oui, il était tard. Le soleil, caché par quelques nuages, descendait lentement mais sûrement, et n'allait pas tarder à totalement disparaître derrière l'horizon montagneux. L'air frais du début de soirée faisait son apparition, et les poils de Calie se dressèrent sous le frissons qu'elle ressentit à cet instant. Nous avions beau être au début de l'été, les soirées n'en étaient pas pour le moins fraîches.

Un léger sourire aux lèvres, la jeune Serdaigle rejoignit sa camarade qui commençait déjà à avancer vers le château. Calie avait l'impression qu'un poids venait de lui être enlevé. Rire comme elle venait de le faire avec Rachel l'avait soulagée. Elle se sentait mieux, plus légère. Un déclic s'était produit. Certes, elle n'allait pas changer du tout au tout. Elle était de nature discrète, souvent de mauvaise humeur, et très réservée. Et ça, personne ne pourra le changer. Mais grâce à la petite blonde qui se trouvait à présent à ses côtés, elle savait désormais qu'il ne fallait pas qu'elle se ferme devant tout le monde. Elle devait accepter de s'ouvrir un peu plus. Les autres personnes ne fonctionnaient pas toutes comme elle, et il fallait qu'elle s'y habitue.

Tout en marchant en direction de l'imposant bâtiment de pierre, Calie repensa à ces quelques minutes passées avec Rachel, et un nouveau sourire, discret mais sincère, se dessina sur ses lèvres.

Elle pouvait maintenant affirmer qu'après de si longs mois passés à Poudlard, elle s'était enfin faite une amie.




-RP terminé-

It's just a goodbye ~~
  Retour