Lac

Inscription
Connexion

Promenons-nous dans le parc près du lac...  PV: Tom 

Ce jour-là il faisait beau, parfait pour une petite ballade près du lac. Le ciel était bleu et le soleil était à son zénith. Il était environ midi. Ambre avait déjà mangé depuis un petit moment. En fait elle avait un rendez-vous avec quelqu’un ; un garçon plus précisément. Mais ne vous faite pas de film, c’était son filleul et rien d’autre. Il s’appelait… Non vous le saurez bientôt.
Donc revenons-en à Ambre. Elle marchait doucement vers le lac, il faisait chaud, le soleil était à son zénith mais ça je vous l’ai déjà dit. Alors quand elle arriva à proximité du lac, elle regarda les alentours, personne. Normal tout le monde devaient manger à l’heure qu’il était. Elle commença à marcher sur le bord du lac, puis elle s’assit. Elle avait chaud. Elle enleva ses chaussures et mis les pieds dans l’eau. Elle était fraîche. Trop fraîche pour Ambre. Finalement elle resta deux trois minutes comme ça puis décida de sortir ses pieds de l’eau. Son filleul n’étant toujours pas arrivé, elle décida de s’allonger sous un arbre. Elle alla donc s’allonger. Elle était à l’ombre. Elle était bien, même trop ; elle commença à s’endormir et fut vite projetée aux pays des rêves. D’ailleurs elle en fit un très… comment dire… très bizarre. Elle était sur de la glace. Il faisait froid et elle, elle n’était habillée qu’avec sa chemise de nuit. Il n’y avait personne, sauf qu’au bout de quelques minutes des centaines de petites fées, ou quelque chose dans le genre, se ruaient sur elle. Bien sûr elle voulut fuir mais impossible, ses pieds avaient brusquement pris racine dans la glace… Les fées s’approchaient dangereusement et… Pouf, le rêve avait disparu.

Ambre venait de se réveillait en sursaut. Elle regarda d’abord ses pieds, qui étaient normaux au passage, puis autour d’elle. Le soleil était toujours aussi chaud, le ciel toujours aussi bleu et le lac toujours à sa place. Aucune trace de fées ou de glace. Non rien de tout ça ; c’était juste un mauvais rêve. Ambre se releva, elle était toute ankylosée. Il faut dire que sa position n’était pas la meilleure qu’il soit. Elle s’étira et regarda en direction du château. Un petit point noir sortait par la grande porte. Ce petit point noir s’approcha rapidement jusqu’à arrivé devant la première année qui le salua avec un grand sourire :

-Tu es en retard Tom.

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Promenons-nous dans le parc près du lac...  PV: Tom 

Tom venait de sortir de la bibliothèque, là où il venait de faire ses recherches sur les Strangulots. Il n’avait pas encore mangé mais comme il avait un rendez-vous, il n’alla pas à la grande salle. Il se dirigea au parc, plus précisément au Lac où il retrouva une jeune fille aux cheveux bruns roux et les yeux verts. Tom avait cruellement fin mais il ne voulait pas gâcher se rendez-vous, car il était avec sa marraine. Il la vit sous un arbre elle dormait. Quand soudain il se r appela qu’un de ses amis de classe lui avait prêté son manuel de Métamorphoses et malheureusement, il en avait besoin… Donc, Tom décida de courir jusqu’à la salle commune de Poufsouffle. Il rencontra un garçon de quatrième année, il le salua et coura vers son dortoir. Il prit le livre avec lui puis il descendit à tout allure. Il vit sortir son ami, Tom lui rendit le livre et alla enfin donc à son rendez vous. La jeune fille s’appelait Ambre. Quand il arriva près d’elle, elle ne dormait plus :

-Tu es en retard Tom.

Il était gêné, il ne savait pas comment réparer sa faute, il décida donc de lui raconter son périple :

- Excuse-moi Ambre, quand je suis arrivé, tu dormais, je n’ai pas voulu te réveiller donc j’ai décidé d’aller rendre un de mes livres à son propriétaire. Je voulais aussi t’informer que j’ai eu cinq bonnes notes à mes cinq premiers devoirs.

Ils commencèrent à se diriger vers un autre arbre, plus à l’abri du soleil qui tapait sur la peau. Là, ils commencèrent à parler de tout et de rien. Il était presque quinze heures et Tom n’avait toujours pas mangé. Il décida donc d’attendre jusqu’au repas du soir. Après quinze minutes de blabla, Tom ouvrit un livre, bien évidemment, il écoutait toujours son amie avec passion. Puis il s’allongea et contempla le Lac.

Promenons-nous dans le parc près du lac...  PV: Tom 

Tom donnait vraiment l’impression qu’Ambre était un dragon. Dommage pour lui. C’était quand même son filleul. Tom semblait essoufflé. Avait-il couru pour la rejoindre ? Si oui c’était tellement… mignon. Malheureusement pour Ambre, la raison pour laquelle son filleul avait couru n’était pas vraiment celle imaginée par cette dernière :

- Excuse-moi Ambre, quand je suis arrivé, tu dormais, je n’ai pas voulu te réveiller donc j’ai décidé d’aller rendre un de mes livres à son propriétaire. Je voulais aussi t’informer que j’ai eu cinq bonnes notes à mes cinq premiers devoirs.

Bon au moins il s’était excusé de son retard. De plus, Ambre fut ravie d’apprendre que son petit protégé avait récolté de bonnes notes. Mais le plus gentil dans tout ça, était qu’il ne voulait pas la réveiller. Normal, on ne réveille pas un dragon qui dort ; ce serait du suicide. Déjà que les Poufsouffles ne sont pas nombreux, alors mieux vaut ne pas jouer au kamikaze. Tom commença à marcher, Ambre le suivit. Ils se dirigèrent vers un énorme arbre dont les branches et son magnifique feuillage les protégeraient du soleil. Une fois à l’abri des raillons du soleil. Les deux amis entamèrent la discussion. Ambre raconta son histoire à Tom. De la première apparition de ses pouvoirs magiques jusqu’à sa première nuit à Poudlard. Elle lui avoua aussi qu’elle n’avait pas dormit de la nuit le soir où Miss d’Orville accepta qu’elle devienne sa marraine. Ayant fini son petit discours, Ambre se tourna vers Tom. Celui-ci lisait un livre mais à la grande satisfaction d’Ambre, il l’écoutait toujours. Comme quoi, les garçons savent faire plusieurs choses à la fois. Mais mieux vaut que cela reste limiter. Quelques minutes s’écoulèrent dans un silence total. Tom s’allongea. Ambre resta assise et regarda le jeune garçon. Elle n’avait encore jamais eu l’occasion de le regarder en détail. Ses cheveux arboraient une magnifique couleur brune, ces derniers étaient en bataille et quelques mèches retombaient sur son visage. Ses yeux étaient également bruns. Le garçon était mince et assez grand. Plus qu’Ambre en tout cas mais bon… la jeune fille n’était pas vraiment une référence au niveau de la taille… Enfin bref. On pourrait dire qu’Ambre était super contente d’être là et tout et tout. Ce qui était le cas d’ailleurs. Mais quelque chose la dérangeait. Mais quoi ?
Le jeune garçon était toujours couché dans l’herbe à contempler le lac. Ambre crut entendre l’estomac de Tom gargouiller. Alors comme ça, Tom n’avait, à première vue, rien mangé depuis ce matin ? Encore une fois, Ambre trouva ça gentil de sa part ; d’être venu la rejoindre même si cela devait perturber son alimentation. En signe de reconnaissance elle farfouilla dans ses poches à la recherche de quelques choses à manger. Elle ne mit pas longtemps pour trouver un petit paquet de Chocogrenouille. Elle le garda au creux de sa main et s’allongea à côté de son ami. Enfin, disons qu’elle s’accroupit et passa sa tête au dessus de ses yeux.

-T’en veux une ?

Elle accompagna sa question d’un geste brusque de sa main et de son bras entier. En fait elle avait sortit une confiserie et l’avait envoyé vers son ami. Ambre n’avait même pas pensé que la Chocogrenouille pouvait atterrir par terre. Elle, elle avait l’habitude du Basket-Ball donc réceptionner une confiserie n’était pas plus compliqué que de réceptionner un ballon. Mais Tom ? Lui n’était peut-être pas très habile de ses mains… Ambre regarda son ami en priant pour que ce dernier puisse attraper la Chocogrenouille.

« DÉFONCE-LES TOUS », Monseigneur Endive • « Le souffle des Poufsouffle jamais ne s'étouffe » • Batteuse des Frelons