Lac

Inscription
Connexion
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

Elia s'était levée de très bonne humeur aujourd'hui ! Le temps était depuis quelques jours au beau fixe et l'été donnait une atmosphère toute particulière au château Poudlard qui était loin de déplaire à la jeune Gryffonne. Elle avait passé sa matinée à travailler sur un devoir d'histoire de la magie et voulait maintenant profiter du reste de la journée pour se balader et peut être rencontrer de nouveaux élèves. Elia était du genre bavarde et elle adorait faire de nouvelle rencontre. Depuis son dortoir la jeune fille avait une vue imprenable sur le parc, le soleil faisait briller la surface de l'eau, c'était magnifique. Elia se dit que le temps était parfait pour aller prendre quelques photos du lac et de la vue qu'il donnait sur le château.
La petite rouge sautillait à travers le dédale de couloirs et de marches qui la menait jusqu'aux portes du château. Elle portait une petite robe d'été, elle avait détachée ses cheveux et le soleil faisait briller ses yeux verts. Munie de son appareil photo la petite sorcière prenait diverses photos au fur et à mesure de sa balade. Elle pourrait les envoyer à ses parents, au moins elle aura l'impression de partager un peu de sa vie avec eux !


* C'est magnifique, et tellement calme ici ! * se dit Elia.

Elle continuait de marcher, cherchant un endroit près du lac où elle pourrait se reposer. Soudain, elle vit un hippogriffe passer au dessus de la forêt, sûrement devait il y avoir un cours de soin aux créatures magiques tout près. La jeune fille resta bouche bée, mais il fallait qu'elle prenne une photo, elle marchait, les yeux et l’objectif fixé sur la créature. La gryffonne ne se rendait pas compte qu'elle s’approchait de plus en plus du bord de l'eau.
Tout d'un coup, le pied de la jeune fille se posa sur une des roches mouillée d'eau, son pied commençait à glisser, elle allait se retrouver l'eau. Seul un miracle pourrait la ramener sur la terre ferme.

La jeune fille poussa un cri.


«  Aaaaaaaaaaaah ! »

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

Ryan sortit de son cours en premier, se dirigea presque instinctivement dans le parc de Poudlard, sans doute parce qu'il était attiré par le soleil, le beau temps, les oiseaux qui chantaient et parce qu'ils en avait marre d'être entouré des quatre murs. Un peu d'air ne le ferait pas du tout de mal, sachant qu'en plus les vacances arrivaient à grands pas et qu'il n'allait plus revoir ses endroits préférés pendant près de deux mois. Alors, il ouvrit la porte principale qui menait vers le château, et le soleil le frappa dans l’œil presque aussitôt, à tel point qu'il a du les fermer pendant quelques secondes. Et puis il avança à petits pas, profitant de cette excellente journée. Il décida ensuite de s'asseoir sur un banc, qui n'était pas occupé à priori, et commença à rêvasser. Des images de tout genres lui passaient dans la tête, la plage, la piscine, toutes ces choses Moldus qui lui manquaient également. Le soleil éclairait tellement que Ryan avait l'impression de bronzer. Il enleva machinalement ses lunettes, les essuya avec sa chemise blanche puis les remit en place, une fois qu'ils étaient bien propres. Pour perdre un peu de temps, puisqu'il avait encore quelques heures avant son prochain cours, il prit la décision de prendre un carnet et marquer des idées qui lui passaient à l'esprit, mais il se rendit compte qu'à part les maillots de bains ou le parasol, il n'arrivait pas à écrire un seul mot. Soudain, il vit une fille au bord du lac, qui était tout près, et entendit un cri. Ryan se leva rapidement en faisant tomber son carnet et courut voler au secours de la jeune fille. Il était arrivé à temps, mais pensa un moment qu'il aurait peut-être dû utiliser la magie.

« Est-ce que ça va ? »

Le garçon lui sourit gentiment, puis la reconnut. Il s'agissait de sa camarade de classe en Potions. Les Serdaigles et les Gryffondors de première année étaient suivaient le même cours de Potions. Mais il décida de ne rien dire, peut-être qu'elle ne l'avait même pas reconnu, ou pire encore, qu'elle ne l'avait jamais remarqué en salle de cours. Une envie soudaine de plonger dans le lac et ne nager l'envahi.

« Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light. »
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

La jeune fille se voyait déjà tombée dans le lac et pourtant, alors qu'elle était en train de glisser, elle avait sentie une main saisir son bras et la ramener en arrière. Elia se savait chanceuse de temps en temps, mais alors là, elle avait carrément une bonne étoile. Elle se tourna pour voir qui lui avait « sauvé la vie » ou du moins, qui avait sauvé son honneur en l’empêchant de se tremper dans le lac. Elle venait à peine de croisé son regard que le garçon qui se tenait à côté d'elle lui dit :

« Est-ce que ça va ? »

Elia continuait de regarder le jeune garçon côté d'elle, en plus de l'avoir empêché de tombé, il lui demandait comment elle allait. Elia avait beaucoup de chance qu'il soit passé à coté du lac au moment ou elle allait glisser.. Son visage ne lui était pas inconnu, au vu du blason qu'il arborait, il venait de la maison Serdaigle, il était dans sa classe de potion mais, même si Elia était bavarde, elle restait toujours un peu timide au premier abord. La jeune gryffonne n'avait donc jamais osé parler à ce Serdaigle, elle ne connaît même pas son nom et pourtant, il était venue à son secours dès qu'elle avait criée.
Cela faisait déjà quelques secondes de le bleu avait prit la parole, si Elia ne répondait pas rapidement elle allait passer pour une vrai associable. Elle prit alors la parole :


« Heu.. Oui ça va, merci, vraiment, je sais pas comment tu as fais pour arriver pile à ce moment, mais, merci, sans toi je serai trempé et pas très fière » la jeune fille avait dit ces derniers mots avec un sourire, elle ajouta « Merci encore, au fait je me présente, Elia, il me semble qu'on a des cours en commun non ? »

La jeune gryffonne souriait franchement à son interlocuteur, en attendant qu'il réponde elle ne pu s’émécher de le détailler, il était grand et avait de beaux yeux bleus, son regard était perçant. La jeune fille était presque troublé par le serdaigle, elle n'était pas habituée à ce qu'on lui vienne en aide. C'était le deuxième Serdaigle qu'Elia rencontrait, il avait l'air très sympathique. Peut être deviendraient-ils amis...

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

  • Ryan fut soulagé que son interlocutrice allait bien, et sentait une vague de fierté d'avoir sauvé une vie une fois de plus dans sa vie. La jeune Gryffondor lui sourit également, et il put lâcher son bras, maintenant qu'elle avait ses deux pieds posés par terre. Décidément, ce lac était très dangereux, comme la Forêt dont il dépend. Mais on y fait souvent de belles rencontres, pensa Ryan dans un coin, peut-être que c'est justement à cause de la dangerosité de ces lieux qui les rendent aussi populaires. De multiples pensés vinrent l'envahir l'esprit, et le jeune Neckhood agita légèrement sa tête pour les chasser. Vu comme ça, on aurait tendance à croire qu'il s'agit d'un souffrant atteint d'une maladie psychologique, mais il n'en était rien. Ça lui arrivait comme ça, de temps en temps, pour une occasion particulière. Parfois, il aime même se parler à lui-même, pour mettre un ordre dans ses esprits et attaquer un monologue délibératif. Il valait quand même mieux que tout cela reste dans le secret le plus absolu possible. Et la Rouge et Or semblait ne pas avoir remarqué le geste du garçon, donc tout allait bien.

    « Et bien oui, justement nous suivons le même cours de Potions avec le professeur Grayce. Je pensais que tu ne m'avais jamais remarqué, vu que je suis toujours assis au fond de la salle. Et à propos, tu as réussi à faire ton dernier devoir, parce que personnellement j'ai du mal ».

    Il attaqua donc cette discussion, tandis qu'ils marchaient dans l'herbe, les nuages ayant légèrement caché le soleil, la température baissa instantanément et Ryan ressentit un froid dans le dos. Il décida donc de remettre sa robe, bien qu'on était au mois de juin et qu'il n'arrivait que de se rendre ridicule. Mais après tout, il en avait rien à faire, il ne se souciait jamais de ce que les autres pouvaient penser de lui. A part ses véritables amis.

« Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light. »
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

La jeune fille avait définitivement reprit ses esprits. Elle souriait, heureusement que le jeune homme était passé par là ! Cela faisait quelques secondes qu'il avait l'air plongé dans ses pensés, mais il souriait. Elia se demanda à quoi il pouvait bien penser, la petite gryffonne était en effet de nature curieuse, un défaut pour certains, mais elle aimait croire que c'était une qualité, celle de s'intéresser vraiment aux autres et à ce qui l'entourait ! Elle, ses pensés allaient à l'objet qu'elle avait dans les mains, elle imaginait son pauvre appareil tomber au fond du lac.. Le jeune bleu se retourna alors vers la jeune gryffonne et dit :

« Et bien oui, justement nous suivons le même cours de Potions avec le professeur Grayce. Je pensais que tu ne m'avais jamais remarqué, vu que je suis toujours assis au fond de la salle. Et à propos, tu as réussi à faire ton dernier devoir, parce que personnellement j'ai du mal ». 

Tout en commençant leur discussion, les deux élèves marchaient dans l'herbes. Elia repensait aux paroles du jeune Aigle « Je pensais que tu ne m'avais jamais remarqué » . C'était plutôt étrange de dire ça. Enfin, serte la jeune fille ne connaissait pas tout le monde, mais, elle faisait en sorte de se souvenir au moins de la tâte qu'avaient les élèves qui se trouvaient avec elle en classe. Et puis lui, le grand brun assis au dernier rang, elle l'avait déjà remarqué plus d'une fois. Il avait l'air sympa et abordable tout en étant plongé dans ses pensées. La jeune gryffonne répondi :

« Et bien si, je t'avais remarqué, moi, je suis souvent devant, ma binôme adore ce cours alors.. Le devoir, je l'ai commencé, mais, avec ce temps, j'ai du mal à passer mes journées enfermé pour étudier... et pourtant, il faudrait que je m'y mette ! » Elia riait en disant sa dernière phrase, puis ajouta « Mais, tu ne m'as toujours pas dis ton nom, a qui dois-je ce sauvetage ? »

Les deux camarades longeaient le lac, ils marchaient dans l'herbe, non loin d'eux se dessinait la foret, Elia avait entendu tant de choses à propos de cet endroit, des histoires tout aussi fabuleuses qu'effrayantes, elle se demandait si un jour, elle aussi vivrait l'une de ces aventures dans cette foret si mystérieuse. Alors que la gryffonne parlait, un léger vent s'était levé, Elia frissonnait, elle regrettait de ne pas avoir pris de pull avant de sortir, le Serdaigle, lui, remettait sa robe de sorcier. Elia l'enviait, elle aurait aimé avoir sa cape, mais tant pis, elle espérait que le soleil se découvre, elle ne voulait pas rentrer maintenant, sa promenade s'annonçait plutôt agréable.

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

Ryan écoutait sa nouvelle amie avec attention, approuvait de temps à autres par un hochement de tête, ou un léger "oui". Ils avançaient tout droit et semblaient attaquer une discussion qui n'a certes rien de très originales, mais toutes les discussions doivent commencer par quelque chose, alors il serait peut-être judicieux avant de faire plus ample connaissance, d'au moins donner leurs noms. Histoire de ne pas appeler "Et toi, oui toi là-bas" pour l'aborder. C'est comme lu dans ses pensées, puisque son interlocutrice fit exactement la même remarque, après avoir dit qu'elle l'avait bien remarqué en cours. Ryan en fut ravi.

« Oui au faite, je m'appelle Ryan, Ryan Neckhood. Serdaigle ».

Il lui adressa un sourire en attendant la réponse de la jeune Rouge et Or. Il savait que c'était une Gryffondor non pas parce qu'elle avait un symbole de sa maison sur elle, mais par son physique et sa mentalité. Des personnes aussi sympathiques et avec qui c'est agréable de discuter sont forcément à Gryffondor. Ryan pensa à un moment, que dans les autres maisons, il avait l'impression qu'il n'y avait pas cette même aptitude à parler aisément avec autrui, sans avoir peur de dire quelque chose de travers. En l’occurrence, avec cette jeune lionne, il n'éprouvait pas cette gêne quelconque. Et c'était plutôt bon signe, parce que Ryan est quelqu'un de très timide et un rien peut l'intimider. En attendant sa réponse, le Neckhood remarqua pour la première fois que la jeune fille avait un drôle d'objet sur elle. Et soudain il se rappela que c'était un appareil photo, un objet qu'il n'avait pas vu depuis des années. Il en toucherait quelques mots après qu'elle se serait présenté, pensa-t-il.

« Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light. »
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

« Oui au faite, je m'appelle Ryan, Ryan Neckhood. Serdaigle ». 

Ryan, Ryan Neckhood. Elia connaissait enfin le nom de celui qui l'avait empêché de glisser et, par la même occasion, de se ridiculiser et de perdre son appareil photo.
La petite gryffonne regardait son interlocuteur tout en continuant leur balade. Ryan souriait, en plus d'avoir un beau prénom, il avait également un sourire très sympathique. Elia pensa de suite qu'elle et Ryan pouvait devenir ami. Le Serdaigle était vraiment sympa, il avait de suite mis à l'aise la petite gryffonne et pourtant, après sa « presque chute » elle aurait préférée se cacher dans un trou de souris. Cela faisait maintenant quelques secondes que le jeune garçon s'était présenté, Elia devrait bien en faire autant, elle prit alors la parole :


« Enchantée Ryan, moi c'est Elia Tyrelle, Gryffondor ! » la jeune fille sourit et reprit « Félicitations pour la coupe du mois de juin, mais, attention, chez les gryffons on est très motivés pour vous la rafler en juillet ! »

En finissant sa phrase elle ne pue s’empêcher de faire un clin d’œil à son camarade, elle ne voulait pas qu'il prenne cela pour autre chose que de l'humour, même si, c'est vrai que dans la maison Gryffondor, on espérait tous faire mieux pour la prochaine coupe.

Les deux camarades continuaient de marcher près du lac, la jeune fille n'avait pas envie de rentrer tout de suite, elle préférait largement passer encore un peu de temps avec Ryan et faire plus ample connaissance. Le jeune garçon avait l'air un peu timide mais son regard malicieux faisait comprendre qu'une fois cette timidité passé, c'était un garçon très avenant. Elia décida de prendre les devants, elle adorait discuter :


« ça te dis de t’asseoir près de l'eau pour continuer de papoter, cette fois promis, je fais en sorte de ne pas glisser ! » la jeune fille riait « Alors Ryan, c'est ta première année aussi ? Tu viens d'où ? »

La jeune fille, plutôt bavarde s'était de suite sentie en confiance avec Ryan et commençait à enchaîner les questions. Elle fit une pause, il fallait bien lui laisser le temps de répondre, elle était ravi de cette nouvelle rencontre.

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

  • Ryan accepta sans hésiter la proposition de sa nouvelle amie de s'asseoir près de l'eau. Elle lui promis en riant de ne pas glisser cette fois-ci, le jeune Neckhood l'imita et rit de bon cœur. Cela faisait longtemps d'ailleurs qu'il n'avait pas rit ni même sourit, si bien que cela lui tirait un peu sur le visage. A force de rester sérieux tout le temps, les traits de visages s'endurcissent et il devient difficile de sourire. Néanmoins, la jeune Gryffondor avait l'air d'avoir un véritable sens de l'humour, et cette supposition se renforça davantage lorsqu'elle le félicita pour avoir gagné la Coupe des Quatre Maison, mais que les membres de sa maisons étaient prêts à tout pour détrôner les Serdaigles. Une fois encore, il ne put s'empêcher de rire. Cela fait du bien de rire de temps en temps tout de même.
    Quelques instants plus tard, lorsque les deux élèves s'assirent près du Lac Noir, la jeune fille qui se prénommait Elia entama une nouvelle discussion, pour savoir d'où Ryan venait.


    « Oh, j'ai des origines assez vastes, j'ai envie de dire. Ma mère est Moldue russe, et mon père est un sorcier Sang-Mêlé anglais. Mais j'ai également des origines italiennes, et même françaises si je ne m'abuse. J'ai longtemps vécu en Russie, puis on a déménagé chez papa et puis j'ai commencé à aller à Poudlard. »

    Ryan s'arrêta à temps, il pouvait bavarder pendant des heures en racontant son histoire, comment il a découvert qu'il était un sorcier et ce genre de choses. Mais il valait mieux de ne pas trop embêter la jeune Rouge et Or, après tout il venait de faire connaissance, et il avait peur de trop surcharger d'un coup. C'est pourquoi il s'arrêta et acquis d'un sourire, puis regarda l'horizon machinalement. Des images vinrent de nouveau en tête, le froid, la neige, son pays natal. Tout cela lui manquait horriblement mais il ne put s'empêcher de penser que s'il restait en Russie, il ne pourrait faire la connaissance de temps de gens sympathiques qu'ici, en Grande Bretagne. C'est sur cette idée que Ryan chassa ses pensées de la tête et regarda de nouveau son interoctrice, qui souriait également.

    « Assez parler de moi. Et toi, d'où viens-tu ? »

« Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light. »
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

Elia contemplait le Lac Noir, le soleil donnait de magnifiques reflets argentés à la surface de l’eau, et à cet heure de la journée, malgré une brise fraîche, il faisait plutôt bon. Ryan avait commencer à parler à la jeune Gryffonne de sa vie avant Poudlard, ce garçon était très intéressant, avec toutes ses origines différentes et ses déménagements, Elia était impressionnée. Elle adorait voyager, mais avec l’école, elle ne pouvait pas souvent accompagner ses parents lors de leurs déplacements.

Ryan se tue, il regardait également le lac, mais ses pensées avaient l’air de se projeter beaucoup plus loin que l’horizon qu’ils contemplaient. Il sourit et reprit alors la parole, il demanda à la jeune fille d’où elle venait.
Elia aurait aimée en connaitre plus sur le garçon qui se tenait à côté d’elle, sur ce qu’il pensait de l’école, comment s’était passé sa rentrée et sur sa vie en général. Mais là, c’était à la petite rouge de parler :


«  Oh moi, je viens d’Angleterre, du nord, mes parents sont tous les deux sorciers et ils élèvent des dragons alors, il leur faut beaucoup d’espace. Mais, j’ai vécue à Londres puisque j’ai été scolarisée dans une école moldue mais j’avais surtout hâte de venir à Poudlard et rencontrer des gens comme moi si je puis dire .. »

Elia avait l’air pensive, elle avait adorée vivre à Londres, mais c’est vrai que sa différence l’avait parfois mise dans des situations plutôt complexes.. Elle se souvenait de la foie une Emma, une élève de sa classe lui avait renversée tout le contenue de sa peinture sur son appareil photo et sur ses affaires d'école, la jeune fille n'avait pu s’empêcher de crier "Sus à la saleté" Puis elle avait briquée tout ce qui lui tombait sous la main : son appareil, sa trousse, sa table, sa robe, le moindre de ses crayons... Mais le pire dans l'histoire c'est qu'elle ne s'était même pas rendue compte qu'une partie de ses crayons se nettoyaient tout seuls sous l'influence de la magie. Heureusement, elle s'en était aperçue avant les autres et s'était calmé en faisant cesser sa magie. Au moins ici, elle ne se sentait pas différente, elle était entourée de jeunes gens comme elle, dotés de pouvoirs magiques et là, au moins elle n’avait pas à les dissimuler de peur d’être découverte. La petite avait vraiment envie d’en savoir plus sur son nouvel ami :

« Alors dis moi, ça devait être géniale la Russie, mais, tu te plais ici ? Poudlard était le genre d’école dont tu rêvais ? »
La petite rouge rouge s’était peut être montrée un peu curieuse, mais elle adorait faire de nouvel rencontre et Ryan était un garçon très sympa. Tout en attendant la réponse du bleu elle sortie un paquet de dragée surprise et en proposa à son camarade.

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

Ryan écoutait attentivement son interlocutrice, qui lui raconta un peu son histoire. Mais il voyait bien qu'elle ne li disait pas tout, elle semblait pendant un certain moment perdue dans ses pensées tout en contemplant l'horizon, comme Ryan lui-même il y a quelques instants. Cependant, elle avait peut-être pas envie de tout raconter en une seule fois, alors ils devaient éventuellement dire une anecdote sur leur passé chacun leur tour. Le jeune Serdaigle souriait toujours, en hochant la tête par moment en signe d'approbation puis regardait tantôt l'herbe, tantôt le lac pour imaginer la situation. Après avoir brièvement expliquer ses origines, Elia demanda à Ryan comment c'était là-bas en Russie et s'il se plaisait bien à Poudlard. La réponse ne se dit pas attendre, mais dès lors qu'il voulut ouvrir la bouche pour parler, elle lui proposa une Dragée Surprise de Bertie Crochu, qu'il accepta sans hésiter avec un merci.

« Oh, j'aime beaucoup ces dragées ! Même si je me rappelle une fois j'étais tombé sur une crotte de nez, rien d'agréable je peux te l'assurer ».

Il rigola de tout cœur en se souvenant exactement de ce moment. Il ne pouvait s'empêcher d'y penser maintenant, il se trouvait dans sa maison natale, et son grand frère n'arrêtait pas de l'embêter. Mais en guise de paix, il lui proposa une dragée surprise, qui porte bien son nom puisque la surprise n'était pas toujours agréable. En tout cas, le moins que l'on puisse dire, c'est que ce moment restera gravé dans sa mémoire pendant encore très longtemps. Il chassa ses esprit de sa tête et remarqua qu'il était absent pendant quelques secondes, sous le regard inquiet de son interlocutrice. Ryan se demandait comment faisait-elle pour encore le supporter, puisqu'il se déconnecte à chaque occasion, alors qu'une question lui avait été posée il y a déjà quelques temps.

« Excuse-moi, j'étais un peu perdu dans mes pensées en goûtant la dragée. Bref, oui c'était vraiment génial en Russie, mais ici c'est même encore mieux ! Se faire des amis à Poudlard, où des gens se comprennent, c'est tout à fait idéal. Et puis, qui ne rêverait pas d'aller dans une école de Sorcellerie ? C'est vrai qu'il m'a fallu du temps pour que je comprenne cette chance, d'ailleurs j'en ai voulu à mes parents pendant un moment pour m'avoir caché la vérité si longtemps. Mais aujourd'hui je comprends que cela n'a pas été facile et que c'était mieux ainsi ».

Le soleil allait bientôt se coucher, mais Ryan n'avait pas vu le temps passer, il avait l'impression qu'il venait au secours de la jeune fille avec son appareil photo il y a quelques minutes, mais ces minutes devaient maintenant être des heures. Cependant, il n'avait aucune envie de rentrer à présent, cette jeune Gryffondor avait beaucoup de choses encore à raconter, alors Ryan serait content de les écouter, surtout que les vacances approchaient à grands pas et que les devoirs, c'était du passé.

« Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light. »
Pas d’avatar
Ancien sorcier  

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

Ryan et Elia continuaient de discuter tout en mangeant les Dragées Surprises de Bertie Crochu. Pour le moment, les deux camarades étaient tombés sur toute sortes de fruits, sur différents goûts de sucreries et ils espéraient chacun de pas tomber sur un des parfums atroces telle crotte de nez ou encore poubelle.
Alors qu'Elia se servait dans le paquet elle se dit * pourvue qu'il ne doit pas dégouttant !* heureusement pour la jeune fille, la dragée avait le goût de cerise.
De temps à autres, les deux élèves faisaient une pause dans leur conversation. Nulle gène ne s'installait, ils prenaient seulement leur temps. Chacun contemplait le monde qui les entouraient ou se retrouvait plongé dans ses pensées. Mais tout naturellement la conversation reprenait, comme si de rien était. Une chose est sur, le Serdaigle et la Gryffonne avait une chose en commun : ils étaient souvent dans leur monde.
Ryan reprit la parole, il parlait de la Russie, il décrivait le pays et comment était sa vie là bas. Elia l'écoutait, fascinée, au fils de ses paroles elle recréait mentalement ce qui lui racontait son nouvel ami. Ils parlaient de Poudlard, de leur vie au château et dans leur maison respective. Elia répondit :


« C'est vrai qu'on a de la chance d'être hors du commun comme ça ! Et c'est si agréable de rencontrer des gens qui vivent la même chose. Poudlard est devenue ma maison, je m'y sent tellement bien.. » Et voilà, Elia avait une fois de plus le regard dans le vague. Elle était encore plongée dans son esprit, mais, son camarade avait l'air d'en faire tout autant. Elle reprit « Je comprend que ça a due être dur pour toi que t'es parents te cache quelque chose d'aussi énorme, moi c'est vrai que je n'ai pas eu ce problème, mais au moins aujourd'hui, tu es ici et tu profite de la vie de sorcier ! »

Elia souriait. Elle était heureuse là, dans le parc, assise à côté de Ryan, le temps passait mais elle ne le voyait pas. Elle se surprit même à penser que son « accident » près du lac était une bonne chose. Après tout, si il ne l'avait pas sauvé de sa chute, jamais ils ne se seraient rencontrés.
Elia jeta un regard vers Poudlard, les élèves commençaient à rentrer, l'heure du dîner approchait. La jeune rouge et or n'avait pas envie de rentrer et pourtant, il le fallait. Elle n'était qu'en première année et passé une certaine heure elle n'avait plus l'autorisation d'être à l’extérieur du château.
C'est à regret que la gryffonne se leva :


« Le dîner ne va pas tarder, je crois que nous ferions mieux de rentrer dans le château.. »

Elia n'avait nullement envie de stopper sa conversation avec Ryan, c'était la première fois qu'elle se sentait totalement naturelle avec quelqu'un, qu'elle n'avait pas peur qu'il la juge. Elle ne voyait pas le temps passer avec lui mais cependant, ils allaient devoir se dire au revoir.

« J'ai été ravi de te rencontrer Ryan ! Merci encore de m'avoir sauvé la vie » Dit la jeune rouge avec un sourire complice « J'espère qu'on aura bientôt l'occasion de se revoir ! »

Sur ses mots, la jeune Gryffonne partait rejoindre ses camarades de maison, elle était ravi de s'être fait un nouvel ami et espérait le revoir très prochainement. Elia commençait à s'éloigner mais avant de rentrer elle se retourna pour adresser un dernier sourire au Serdaigle avec qui elle avait passé un très bon après midi.


Reducio
Fin du Rp pour moi, Ryan, je te laisse le terminer avec un dernier post ! :)

Aigle et Gryffon au bord de l'eau.  PV Ryan Neckhood 

Les quelques minutes qu'ils avaient échangés s'étaient en réalité transformés en quelques heures, le temps filait à une vitesse impressionnante. Cependant il était temps de rentrer dîner au château car il se faisait tard, et les premières années n'avaient le droit de rester à l'extérieur que peu de temps. Eli se leva la première, nettoya rapidement sa tenue qui s'est un peu tâchée entre temps, puis lui adressa un dernier dialogue pour dire qu'elle fut ravi d'avoir fait sa connaissance et qu'elle espérait qu'ils allaient se revoir bientôt. Ryan ne put mieux faire que d'approuver d'un signe de tête, en souriant et en terminant par un "moi aussi" très léger. Sur ces derniers mots, la jeune Gryffondor alla rejoindre ses camarades de classe qui allaient rentrer. Ryan avait encore quelques minutes devant lui, il décida donc de se rasseoir pendant un petit moment et de réfléchir à nouveau. C'est vrai qu'il n'est pas très bon de trop réfléchir, surtout pour une personne âgée de onze ans seulement, mais il devait faire un point sur cette rencontre qui n'avait rien d'ordinaire. Il sourit de nouveau en contemplant le paysage, puis l'horizon avant de finalement se perdre encore une fois dans ses pensées. Il allait même jusqu'à s'endormir lorsqu'il s'allongea sur l'herbe encore chaude, mais ouvra ses yeux et vit un ciel d'une couleur fascinante. Un mélange entre du rose orangé et un bout de violet, le tout dans un bleu léger. Assez difficile à décrire. Quoi qu'il en soit, il profita de ces instants pour contempler davantage le monde autour de lui. Il allait peut-être commencer à prendre des photos, lui aussi ? Il faut bien immortaliser des instants magiques comme ceux-ci.

« Quelle belle journée ! »


Reducio
Fin du RP.

« Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light. »